Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prema



Nombre de messages : 116
Localisation : Au Sud
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.   23/2/2008, 21:46

Voici une série de tracts distribués sur Marseille depuis quelques jours.
Une série intitulée "Ne croyez pas les médias, soyez les médias" composée de trois modèles/sujets différents:
- Energie libre
- Réveillez-vous
- 5ème pouvoir


""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""
NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.

Après des années d'égarement dans ce monde marchandisé où nous ne pouvions plus nous retrouver, nous avons rencontré une tribu d'une vibration transnationale qui nous a expliqué comment utiliser notre âme de façon positive.
Nous avons compris que nous étions prisonniers de codes qui n'étaient pas les nôtres. Nous avons réalisé que nos vies n'étaient pas notre.Nous avons vu clairement que nous étions formatés par d'autres.
Nous avons alors décidé de nous battre pour notre liberté et celle de nos voisins en diffusant de l'information subversive et laissez les gens y réfléchir par eux-mêmes. Ne croyez pas les médias, soyez les médias!


Energie libre

- Avant la 2nde guerre mondiale, la firme viennoise Kertl construisait et testait les turbines à vortex de Victor Schauberger. Il fut le premier à construire une turbine produisant de l'énergie gratuite, ainsi qu¹une force d'anti-gravité, en faisant tourbillonner de l'eau glacée pour obtenir une force de mouvement en vortex.

- Noël 1941, complexe souterrain secret près de San Francisco, attesté par Von Neumann, Edward Cameron, Alhed Bielek : il y avait là une machine à fabriquer de l'énergie gratuite complètement opérationnelle. Elle pouvait produire 3.15 mégawatts de puissance. En 1942 le projet fut suspendu et la machine détruite ensuite. Les instances supérieures déclarèrent que le nucléaire serait la source d'énergie du futur.

- Années 1950, John R. Searl ingénieur électricien, employé par la Midland Electricity Board, et un ami testèrent un générateur reprenant le principe du vortex magnétique, « une fois que la machine a dépassé un certain seuil de potentiel, l'énergie à la sortie excédait l'énergie d'entrée. » Michael Faraday, Bruce de Palma, Adam Trombly, firent tous des expériences analogues avec des matériaux et dans des circonstances différents et ne se connaissant pas .

- Années 1980, USA, le Docteur Wilhelm Reich est arrêté pour avoir tenté de développer sa découverte de l'énergie gratuite, mais continue ses recherches en prison sous le couvert de la CIA.

- 20 septembre 1985 le Docteur Hastings, physicien en chef de la Sperry-Univac Corporation, fit paraître un article disant que le 19 septembre 1985 il testa l'appareil de Joseph Newman avec un rendement de 700% à 1.400%, le 21 mars 1986, l'article paru dans « The Guardian » rapportait le test de l'appareil de Newman.

- 1987, Newman fit fonctionner son générateur en le fixant au châssis d¹une Porsche, remplaçant ainsi le moteur de la voiture. Cette voiture, démarrée grâce à une batterie, fonctionna sans essence.

- 19 mai et 15 juin 1992, numéro 7 de Deutsche Physik, Jurgen Sievers, député et directeur de la société allemande Becocraft est arrêté et sa société dissoute pour avoir projeté le développement commercial de la machine à faire de l'énergie gratuite.


"Au lieu de servir la vérité, la science officielle financée par elles, sert à assoir la suprématie les puissances économiques et industrielles. Elles font et défont les gouvernements et détruisent la Terre, maintiennent ces découvertes secrètes mais financent les recherches nucléaires et les énergies couteuses, discréditent l'énergie gratuite et maintiennent les chercheurs dans un paradigme erroné, afin de dominer le monde. Car l'énergie gratuite est la ruine des multinationales pétrolières et de la clique qui dirige, ainsi que la fin de notre dépendance et la guérison de notre planète. "

Nos gouvernements sont à notre image, de simples pions, de simples moutons, sous l'influence d'une minorité maléfique. Changeons-nous, prenons conscience, revendiquons, parce que nous avons déjà la solution à la crise climatique et aux guerres pour le pétrole. Et c'est par notre cœur, notre volonté et notre engagement que cette technologie va enfin être commercialisée , la Terre sauvée et l'humanité en paix.

Pour participer à l¹élaboration d'un monde meilleur, vous faites suivre cette présentation à autant de personnes que vous le désirez. 99% des humains désirent participer à l'élaboration d'un monde meilleur. Par conséquent, on vous en remerciera. Et faites-le tout de suite, ou au plus tard, sans tarder. Car sinon, vous risquez d'oublier et de rompre cette chaîne de vérité.

A photocopier et à diffuser sans modération... Interpelez les élus, les médias...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sathyadas.blogspot.com et www.dharmadas.blogspot.com
Prema



Nombre de messages : 116
Localisation : Au Sud
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.   23/2/2008, 21:55

NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.


Après des années d'égarement dans ce monde marchandisé où nous ne pouvions plus nous retrouver, nous avons rencontré une tribu d'une vibration transnationale qui nous a expliqué comment utiliser notre âme de façon positive.
Nous avons compris que nous étions prisonniers de codes qui n'étaient pas les nôtres. Nous avons réalisé que nos vies n'étaient pas notre.
Nous avons vu clairement que nous étions formatés par d'autres.
Nous avons alors décidé de nous battre pour notre liberté et celle de nos voisins en diffusant de l'information subversive et laissez les gens y réfléchir par eux-mêmes.
Ne croyez pas les médias, soyez les médias!


L'heure du réveil.


Aujourd’hui partout dans le monde nous nous trouvons aux prises avec une époque qui devient de plus en plus agitée et stressante. Les personnes sensibles, et même l’homme de la rue plus averti, ressentent maintenant la pression et l’influence croissante de forces et de pouvoirs qui apparaissent pour maintenir leur domination en ces fins de temps, comme il fut prophétisé. L’ordre du jour actuel qui est de supprimer toute conscience et expérience spirituelle authentique s’intensifie : avec toujours plus d’ingéniosité, des efforts sont déployés pour réduire la possibilité de se libérer des systèmes de contrôle physique et invisible qui modèlent et manipulent la société humaine sur Terre.

C’est un sujet que nous cherchons depuis longtemps à révéler au grand jour, même s’il effraie beaucoup de gens, car il nous est apparu nécessaire de lancer un avertissement sur ce qu’il nous avait été donné de voir depuis un certain temps déjà, sachant qu’un temps viendrait où beaucoup plus de gens seraient conscients de ces influences, et chercheraient donc à comprendre. Car même si l’augmentation des moyens de communication tels que l’Internet a permis à l’humanité de se rendre compte des méthodes plus tangibles de propagande par les médias, la politique, l’économie et les activités militaires, bien moins de gens sont à ce jour informés sur la dynamique plus subtile et plus insidieuse de l’offensive secrète lancée contre la conscience humaine collective. Offensive orchestrée par les lobbys industriels dont nos gouvernants sont les serviteurs.

En plus de la pollution physique qui est l'effet de la nourriture industrielle, l'eau que nous buvons et l’air que nous respirons est de plus en plus pollué, volontairement, par des substances et composants chimiques qui transforment ou suppriment la santé et la conscience. Il en résulte que l’humanité, contrainte quotidiennement d’assimiler et donc de se conformer au programme de la "matrice", est de plus en plus poussée à se tourner vers des activités et des distractions auto-anesthésiantes.

Chaque âme a la responsabilité et l’opportunité de discerner ce qui est vrai et bon, d’investiguer en profondeur et avec rigueur afin d’être en mesure de voir clairement ce qui se passe dans le monde. Même si cela peut être désagréable, nous ne devons pas avoir peur de faire face sans détour à la réalité, car dans notre recherche de la Vérité nous devons reconnaître tout autant le bien que le mal.

C'est l'heure du réveil!!!

Mangez bio, évitez les aliments dégénérés et chimiques de la grande distribution.
Demandez leur pourquoi ils nous empoisonnent avec toutes ces saloperies (E220, E1440, etc...), regardez les étiquettes, envoyez-leur par courrier en demandant des explications.
Filtrez votre eau ou buvez de l'eau de source en bouteille (l'eau du robinet est fluoré et chargée de métaux lourds).
Jetez votre télé qui vous formate, vous abrutie et vous ment.
Cessez la course à la consommation.
Réduiser votre consommation de viande, d'alcool, et drogues.
N'accordez plus votre confiance aux politiques, aux banques, aux médias et aux multinationales qui les dirigent tous.
Remettez en question ce système qui crée les guerres, la misère, l'injustice, la décadence...
Demandez des comptes aux élus, aux médias, aux différents responsables de ce système.
Stop à la manipulation, Basta!!!


A photocopier et à diffuser sans modération...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sathyadas.blogspot.com et www.dharmadas.blogspot.com
Prema



Nombre de messages : 116
Localisation : Au Sud
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.   23/2/2008, 21:57

NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.

Après des années d'égarement dans ce monde marchandisé où nous ne pouvions plus nous retrouver, nous avons rencontré une tribu d'une vibration transnationale qui nous a expliqué comment utiliser notre âme de façon positive. Nous avons compris que nous étions prisonniers de codes qui n'étaient pas les nôtres. Nous avons réalisé que nos vies n'étaient pas notre.Nous avons vu clairement que nous étions formatés par d'autres. Nous avons alors décidé de nous battre pour notre liberté et celle de nos voisins en diffusant de l'information subversive et laissez les gens y réfléchir par eux-mêmes.
Ne croyez pas les médias, soyez les médias!


Le 5ème pouvoir


Contre les abus des pouvoirs, la presse et les médias ont été, pendant de longues décennies, dans le cadre démocratique, un recours des citoyens. En effet, les trois pouvoirs traditionnels - législatif, exécutif et judiciaire - peuvent faillir, se méprendre et commettre des erreurs. C’est pour cette raison que l’on a longtemps parlé du « quatrième pouvoir ». Ce « quatrième pouvoir » était en définitive, grâce au sens civique des médias et au courage de journalistes audacieux, celui dont disposaient les citoyens pour critiquer, repousser, contrecarrer, démocratiquement, des décisions illégales pouvant être iniques, injustes, et même criminelles, contre des personnes innocentes. C’était, on l’a souvent dit, la voix des sans-voix. Le pouvoir véritable est désormais détenu par un faisceau de groupes économiques planétaires et d’entreprises globales dont le poids dans les affaires du monde apparaît parfois plus important que celui des gouvernements et des Etats.
Ce sont eux les « nouveaux maîtres du monde » qui se rassemblent chaque année à Davos, dans le cadre du Forum économique mondial, et qui inspirent les politiques de la grande Trinité globalisatrice : Fonds monétaire international, Banque mondiale et Organisation mondiale du commerce. (le tout orienté et dirigé en secret par les Illuminati, Francs-maçons, Bilderberg, Trilatérale, Siècle, et autres organisations secrètes et occultes). Depuis, les entreprises médiatiques se constituent en « groupes » pour rassembler en leur sein tous les médias classiques (presse, radio, télévision), mais également toutes les activités de ce que nous pourrions appeler les secteurs de la culture de masse, de la communication et de l’information. Préoccupés surtout par la poursuite de leur gigantisme, qui les contraint à courtiser les autres pouvoirs, ces grands groupes ne se proposent plus, comme objectif civique, d’être un « quatrième pouvoir » ni de dénoncer les abus contre le droit, ni de corriger les dysfonctionnements de la démocratie pour polir et perfectionner le système politique. Alternatives : Il faut, tout simplement, créer un « cinquième pouvoir » qui nous permette d’opposer une force civique citoyenne à la nouvelle coalition des dominants. Un « cinquième pouvoir » dont la fonction serait de dénoncer le superpouvoir des médias, des grands groupes médiatiques, complices et diffuseurs de la globalisation libérale. Ces médias qui, dans certaines circonstances, ont non seulement cessé de défendre les citoyens, mais qui agissent parfois contre le peuple dans son ensemble. Comme nous le constatons au Venezuela.Chacun constate que, comme la nourriture, l’information est contaminée. Elle nous empoisonne l’esprit, nous pollue le cerveau, nous manipule, nous intoxique, elle tente d’instiller dans notre inconscient des idées qui ne sont pas les nôtres. C’est pourquoi il est nécessaire d’élaborer ce qu’on pourrait appeler une « écologie de l’information ». Afin de nettoyer, de décrasser l’information de la « marée noire » des mensonges, dont on a pu, une fois encore, mesurer l’énormité a l’occasion de l'invasion de l’Irak. Il faut décontaminer l’information. De même qu’on a pu obtenir des aliments « bio », a priori moins contaminés que les autres, il faudrait obtenir une sorte d’information « bio ». Les citoyens doivent se mobiliser pour exiger que les médias appartenant aux grands groupes globaux respectent la vérité, parce que seule la recherche de la vérité constitue en définitive la légitimité de l’information. C’est pourquoi il a été proposé la création de l’Observatoire international des médias (en anglais : Media Watch Global). Pour disposer enfin d’une arme civique, pacifique, dont pourront se servir les citoyens afin de s’opposer au nouveau superpouvoir des grands médias de masse. Les grands médias privilégient leurs intérêts particuliers au détriment de l’intérêt général et confondent leur propre liberté avec la liberté d’entreprise, considérée comme la première des libertés. Les systèmes actuels de régulation des médias sont partout insatisfaisants. L’information étant un bien commun, sa qualité ne saurait être garantie par des organisations composées exclusivement de journalistes, souvent attachés à des intérêts corporatistes.
Comment réagir ? Comment se défendre ? Comment résister à l’offensive de ce nouveau pouvoir ?

Jetez votre télé, elle est le conduit qui déverse poisons et propagandes dans vos foyers
Regardez d'un œil suspect et critique toutes les infos des mass médias
Ne vous faites pas le complices des mensonges en relayant leurs infos
Vérifiez les sources, faites vos propres recherches
Questionnez les journalistes, remettez-les en question par mail, par courrier, téléphone...
"Vu à la télé" ou "dans les journaux" n'est pas "paroles d'évangiles" bien au contraire!

Infos alternatives sur le Net: http://www2.netvibes.com/conscience#info_alternative

A photocopier et à diffuser sans modération... Interpelez vos amis, vos voisins, les élus, les médias...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sathyadas.blogspot.com et www.dharmadas.blogspot.com
Prema



Nombre de messages : 116
Localisation : Au Sud
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.   23/2/2008, 22:55

Voici un n° 4:

NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.

Après des années d'égarement dans ce monde marchandisé où nous ne pouvions plus nous retrouver, nous avons rencontré une tribu d'une vibration transnationale qui nous a expliqué comment utiliser notre âme de façon positive. Nous avons compris que nous étions prisonniers de codes qui n'étaient pas les nôtres. Nous avons réalisé que nos vies n'étaient pas notre.Nous avons vu clairement que nous étions formatés par d'autres. Nous avons alors décidé de nous battre pour notre liberté et celle de nos voisins en diffusant de l'information subversive et laissez les gens y réfléchir par eux-mêmes.
Ne croyez pas les médias, soyez les médias!


WIFI, MOBILES... Un scandale sanitaire en vue


Le problème est aggravé par l'explosion de la technologie sans fil : téléphones portables, Bluetooth, PDA (assistants numériques personnels), Internet sans fil, Wifi (dans les aéroports, les hôtels, les cafés, les écoles, etc.) et tours de téléphonie émettrices de micro-ondes nécessaires à la transmission. Cet univers sans fil omniprésent émet un spectre particulier de rayonnement électromagnétique aux effets néfastes bien spécifiques sur les systèmes vivants.
Nous savons aujourd'hui qu'il existe une forme spécifique et très dangereuse de REM qui affecte le fonctionnement du cerveau et du corps : le signal porteur d'informations émis par l'antenne des téléphones portables, connu sous le nom de « panache de champ proche » (notez que l'antenne des nouveaux téléphones portables est invisible ; le rayonnement proche n'en reste pas moins un problème pour la santé). Le rayonnement proche émet sur un rayon de 15 à 18 centimètres tout autour de l'antenne. Il résulte d'une saute de puissance nécessaire pour transmettre un signal radio à une base parfois située à des kilomètres. Chaque fois que nous activons le téléphone pour envoyer ou recevoir (que nous le tenions contre l'oreille, que nous l'ayons fixé à la ceinture ou que nous le gardions dans la poche), nous sommes exposés à de dangereuses ondes porteuses d'informations dans le panache de champ proche.
Les dernières études montrent que le rayonnement de fond des nombreux appareils électriques émettant un REM ainsi que des récentes bornes Wifi équivaut en densité aux ondes porteuses d'informations émanant du champ proche. Cela signifie que le danger se situe non seulement à proximité de l'antenne du téléphone portable, mais aussi dans l'environnement général auquel nous sommes exposés tous les jours.
Bien que l'industrie de la technologie sans fil et certains organismes gouvernementaux continuent d'affirmer l'innocuité des téléphones portables (non sans rappeler l'industrie du tabac), de récentes preuves scientifiques ont révélé un schéma émergent de graves problèmes de santé dus à une exposition au rayonnement proche. Les téléphones portables sont tout sauf inoffensifs. Parmi les problèmes biologiques recensés, citons une dégradation de la barrière hémato-encéphalique, des dommages génétiques, une rupture de la communication intercellulaire et un risque accru de cancers. La barrière hémato-encéphalique est un filtre situé dans les vaisseaux sanguins du cerveau qui empêche les substances chimiques dangereuses d'atteindre le tissu cérébral sensible et de détruire l'ADN. Le rayonnement proche est capable d'ouvrir la barrière hémato-encéphalique, permettant ainsi à des substances toxiques de pénétrer librement dans le tissu cérébral.
N'oublions pas le circuit électrique des téléphones portables, qui génère une énergie concurrente interférant avec le champ biologique de la personne ou champ d'énergie. Ce type de REM omniprésent, ou ambiant, affecte de nombreux processus physiologiques. Lorsque vous fixez votre téléphone portable à la ceinture ou le gardez dans une poche de votre pantalon, ce champ ambiant affecte les tissus et organes les plus proches, notamment ceux de la région pelvienne. Deux études ont déjà montré une réduction de 30 % dans la numération des spermatozoïdes des utilisateurs de téléphones portables. Comme de plus en plus de femmes fixent leur téléphone portable à la ceinture, les organes reproducteurs féminins risquent également d'en pâtir.
Il faut aussi tirer la sonnette d'alarme sur les dangers du rayonnement ambiant des casques téléphoniques. On sait aujourd'hui que les casques, loin d'avoir un effet protecteur, peuvent en réalité augmenter les émissions de rayonnement dans le cerveau jusqu'à 300%. La technologie Bluetooth est particulièrement dangereuse. La seule solution consiste à utiliser un écouteur stéthoscope.
Les études scientifiques continuent à montrer que les ondes radioélectriques des téléphones portables et autres appareils sans fil, aujourd'hui utilisés par plus de trois milliards de personnes dans le monde, sont dangereuses. L'industrie des téléphones portables élude le problème ; les gouvernements du monde entier ont des liens tellement inextricables avec cette industrie qu'ils sont incapables de protéger les consommateurs. La science émergente montre qu'elles entraînent des problèmes allant de troubles de l'apprentissage et du spectre autistique au cancer. Si on n'agit pas, ce sont nos enfants et petits-enfants qui devront continuer à supporter le fardeau de la maladie.
C'est à chacun d'entre nous de prendre les mesures préventives qui nous protègeront, nous, notre famille et les générations futures.

Gardez le plus souvent possible votre portable éteint, ne pas le porter contre votre corps lorsqu'il est allumé
Utilisez une oreillette.
N'utilisez pas de WiFi, système Blue tooth et téléphone sans fil.
Agissez pour faire déplacer les antennes relai de vos habitations, écoles ou bâtiments où vous séjournez régulièrement.
Concernant la lutte contre l'électro-pollution en France, nous vous recommandons de visiter le site Internet de Next-Up Organisation ainsi que BIOPRO Technology et www.bioenergeticsinstitute.com pour trouver des technologies de protections qui ont fait leurs preuves.


Pour participer à l'élaboration d'un monde meilleur, vous faites suivre cette présentation à autant de personnes que vous le désirez. 99% des humains désirent participer à l'élaboration d'un monde meilleur. Par conséquent, on vous en remerciera. Et faites-le tout de suite, ou au plus tard, sans tarder. Car sinon, vous risquez d'oublier et de rompre cette chaîne de vérité.

A photocopier et à diffuser sans modération... Interpelez votre famille, vos amis, vos voisins....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sathyadas.blogspot.com et www.dharmadas.blogspot.com
socrate_dugland



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.   26/2/2008, 00:19

les medias , la tv, la radio, les journaux,et meme internet leur appartiennent mais la rue est encore à nous, ils ne peuvent pas encore nous empecher d'agir, de reflechir, de s'unir.

internet, cest trop soft, et cest tres controlé, le moindre pet de travers ton site ou ta video disparait.

je pense aussi que la veritable action est sur le terrain , dans la vie de tout les jours, tant qu'on ne s'organise pas encore en cachette dans nos caves. (speculation d'un futur proche ?)

en revanche il faut etre tres prudent, cest pas un jeu, les gens en face ont des pions de partout, eviter de trop discuter de tout ca dans vos boulots, surtout si vous etes dans des grosses boites, y a toujours un oeil de moscou pour baver. Vous savez la secretaire qui a eu le poste à la direction on ne sait pas comment..

ah, si cest vrai elle fait des reunions deux fois par mois, dans un club de reflexion, un club tres fermé ou on ne sait pas trop ce qu'ils fabriquent.

un coup de parano?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stfuppercut
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.   26/2/2008, 01:46

socrate_dugland a écrit:
les medias , la tv, la radio, les journaux,et meme internet leur appartiennent mais la rue est encore à nous, ils ne peuvent pas encore nous empecher d'agir, de reflechir, de s'unir.


Que pense-tu de la brigade spécialisée contre les émeutes apellée couremment C.R.S. ? Son champ d'action c'est la rue ...
D'après moi "réfléchir" ok, mais la s'arrête notre libertée, agir et se réunir sont violemment réprimandés, comme de multiples exemples nous le montrent aujourd'hui... Une insurection n'a jamais été pacifique si? J'espère me tromper (Ghandi, Luther..), mais quoi qu'il en soit cette brigade est formée pour contrer les émeutiers, c'est sa spécialitée, or l'émeute populaire est la racine de la révolte qui donnera chemin sur la révolution.

Quand est-il de cette déclaration, est-elle toujours valable pour le peuple?
Citation :
Article XXXV - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Bien évidemment les temps changent, et c'est par la voix de l'information que quelquechose de grand pourra se produire...
Mais la formation d'une élite anti émeute, donne directement du travail contre les révolutionnaires, qui seront traités au même titre qu'un simple émeutier (regroupements massif aussi pacifiques qu'ils soient etc).

Bien sûr il faut ne pas entrer dans la violence, mais c'est bien là le problème, à partir du moment ou nous devenons une menace (aussi petite soit-elle) contre l'intégritée de personnages inhumains à la tête de tous nos maux, nous seront tous considérés commes 'dangers potentiels' contre leur intégritée (je dit pas celle de la france, mais celle de ceux qui la dirigent) ...

Je suis pour une action sur le terrain, efficace, d'information.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
socrate_dugland



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.   26/2/2008, 12:47

encore une fois, je ne propose pas la creation d 'un groupuscule d'anarchiste gauchiste comme la france en a connu dans les années 80.

Mais je pense que surfer sur internet ca va un temps, faire des copier coller, ou faire tourner des videos, cest divertissant, ca informe , tout ce que vous voulez.


Mais pour avancer il faut de l'action, se reunir, partager des connaissances, s'organiser. La rebellion virtuelle, ca va un temps, il est temps de passer à l'action !

Passer du virtuel au concret.

Le but ne sera pas d'aller au conflit, il faudrai meme eviter toutes les sortes de violence. Mais toutes les guerres se font dans le sang, et pas en tapotant sur un clavier.

Jusqu'à present dans ce pays, il n est pas encore interdit d'organiser des reunions d'informations, ca peut commencer par la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prema



Nombre de messages : 116
Localisation : Au Sud
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.   26/2/2008, 20:11

socrate_dugland a écrit:
encore une fois, je ne propose pas la creation d 'un groupuscule d'anarchiste gauchiste comme la france en a connu dans les années 80.

Mais je pense que surfer sur internet ca va un temps, faire des copier coller, ou faire tourner des videos, cest divertissant, ca informe , tout ce que vous voulez.


Mais pour avancer il faut de l'action, se reunir, partager des connaissances, s'organiser. La rebellion virtuelle, ca va un temps, il est temps de passer à l'action !

Passer du virtuel au concret.



Il me semble que faire des copies des messages précédents intitulés "Ne croyez pas les médias, soyez les médias" pour les distribuer (directement aux personnes, ou en dépôt dans les transports en commun, boite aux lettres, pare brises de véhicule, etc...) c'est du concret!
Après les choix de vie personnels, diffuser l'info est la chose la plus importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sathyadas.blogspot.com et www.dharmadas.blogspot.com
 
NE CROYEZ PAS LES MEDIAS, SOYEZ LES MEDIAS.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» medias liés mais enrigistrés dans un mauvais endroit
» Sujet de composition
» anniversaire Yves
» Dictionnaire des médias : en gros
» Qu'est exactement le dictionnaire des médias?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Que Faire-
Sauter vers: