Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un pas de plus vers la monnaie "inique"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Un pas de plus vers la monnaie "inique"   18/9/2008, 18:51

Les monarchies du Golfe adoptent un projet d'accord sur une union monétaire


DJEDDAH (AFP) - Les ministres des Finances des six monarchies pétrolières du Golfe ont adopté mercredi à Djeddah un projet d'accord pour la création d'une union monétaire et d'un Conseil monétaire, future banque centrale du Golfe, a-t-on appris de source officielle.

(Publicité)
Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, qui se trouvait à Djeddah, a toutefois averti que ce projet était "un défi majeur, car il reste beaucoup à faire pour la création d'une monnaie unique".

Les ministres se sont mis d'accord sur un projet de "convention sur une union monétaire et les statuts d'un conseil monétaire", en vue d'établir une monnaie unique que les Etats membres espèrent lancer en 2010, a déclaré à l'AFP le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe (CCG), Abderrahmane Al-Attiyah.

Ce document sera soumis à l'approbation du sommet annuel des chefs d'Etat du CCG (Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman et Qatar), qui aura lieu avant la fin de l'année à Mascate.

Mais l'adoption de ce projet mercredi à Djeddah, sur la mer Rouge, "marque un pas important en vue du lancement de la monnaie unique", a ajouté M. Attiyah.

Le choix du siège du conseil monétaire, appelé à devenir la future Banque centrale du Golfe, a été renvoyé à une réunion conjointe des ministres des Finances et de l'Economie et de ceux des Affaires étrangères de l'organisation qui se tiendra le 26 octobre à Mascate, a indiqué M. Attiyah.

Les milieux financiers restent très sceptiques sur la possibilité pour la monnaie unique de voir le jour dès 2010.

Lors de leur dernier sommet, en décembre 2007, les chefs d'Etat du CCG ont pourtant maintenu cette date.

En marge de la réunion ministérielle, les gouverneurs des banques centrales des six pays du CCG ont eu un entretien avec M. Strauss-Kahn, a indiqué à l'AFP M. Attiyah.

Le patron du FMI a assuré aux membres du CCG que l'instance internationale se tenait prête "à poursuivre son soutien à l'intégration monétaire", selon un communiqué du FMI.

"Toutefois, a-t-il ajouté, réussir l'union monétaire d'ici 2010 sera un défi majeur car il reste beaucoup de choses à faire pour permettre la création d'une monnaie unique".

"Surmonter les pressions inflationnistes actuelles, développer une vision claire des pouvoirs de cette future Banque centrale, choisir un régime des changes de la monnaie commune ainsi qu'harmoniser les régulations et structures financières seront décisives dans ce processus", a-t-il expliqué.

Selon une autre source régionale, la crise financière américaine a été évoquée lors de cette rencontre annuelle entre les pays du Golfe et les responsables du FMI.

Les monarchies arabes du Golfe, qui connaissent un boom économique à la faveur des recettes pétrolières record générées par la flambée des cours ces dernières années, ont vu leurs marchés boursiers chuter fortement lundi à l'annonce de la quasi faillite de la banque d'investissement américaine Lehman Brothers et de la baisse brutale du prix du pétrole.

La réunion ministérielle de Djeddah a aussi fait le point sur leurs relations avec les autres groupements économiques, notamment l'Union européenne (UE).

A ce propos, M. Attiyah a indiqué que les membres du CCG adopteraient "une position définitive sur la suite à donner aux négociations de projet d'accord de libre-échange" avec l'Union européenne lors de la réunion du 26 octobre.

Les deux blocs ne parviennent toujours pas à régler les problèmes qui empêchent la conclusion d'un accord pour lequel les négociations ont débuté en 1988.

En tournée dans le Golfe en avril, la commissaire européenne aux Relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner, avait indiqué que la question des droits de l'Homme figurait parmi les questions en suspens.

source: http://fr.news.yahoo.com/afp/20080917/tbs-economie-finance-monnaie-f41e315.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un pas de plus vers la monnaie "inique"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» export heredis vers gedcom et fichier "media"
» Le cas du "K"
» La Normandie selon "Heula"
» Une pièce de 10 € "normande"
» lui "imposer un "rythme""

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: