Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2012 :Fin de la bande FM (bientot radio NWO vous parle !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: 2012 :Fin de la bande FM (bientot radio NWO vous parle !)   25/11/2008, 14:26

Les radios associatives sont amenées à disparaître du au passage au numérique. En effet, une directive européenne stipule l’arrêt de la bande FM en 2012. Cette dernière sera laissée aux industriels de la téléphonie portable.

Les radios émettront alors un signal numérique sur la bande III (fréquences plus élevées que la FM). Dès 2009, le CSA demande aux radios de faire de la double diffusion FM/numérique.

Tout le monde devra alors changer son transistor et acheter un récepteur numérique (prix moyen 150 euros).



La norme numérique d’encodage (le T-DMB) choisie par le ministère de la Culture est une norme spécialement adaptée à la vidéo et pas à l’audio. Une possibilité de plus pour les radios commerciales de doubler leur chiffre d’affaires publicitaires (audio et vidéo)
. De plus, cette norme sera uniquement française, les autres pays européens ayant choisi une autre norme non compatible avec le T-DMB (le DAB+).
Cela ressemble a de l'isolationisme, en pleine "union" Européenne.
ca rappelle le choix par la France, au début de la TV couleur, du SECAM, alors que le reste de l'Europe avait choisi le standard PAL.

Encore mieux, la diffusion en numérique T-DMB présente de moins bonnes qualités que la FM : plus faible taux de recouvrement géographique que la FM, encodage audio (qualité du son) très mauvais (64 kbps).

Perte d’autonomie : plus de possibilité de s’auto-émettre en FM, dépendance totale envers les opérateurs de diffusion qui voient là de nouveaux marchés s’ouvrir. Le passage au numérique signifie clairement la fin des radios libres car être une radio libre signifie une indépendance totale dans la diffusion.
-une barrière financière très forte : coût de diffusion doublée numérique et FM, obligation d’adhérer à des SARL de multiplexage, seules structures à signer des contrats de diffusion avec les opérateurs (quels poids auront les radios associatives face à des radios commerciales dans ces structures).

Avec le passage au numérique, les radios devront nécessairement passer par un nouveau prestataire technique appelé « multiplexeur », chargé de coordonner la diffusion de neuf programmes sur une même fréquence. Le multiplexage signe donc la fin de l’autodiffusion, et inaugure une double obligation : celle de transiter par un prestataire, et celle de s'allier avec huit autres radios pour être diffusées. Les tarifs des multiplexeurs seront fonction de la qualité d’écoute et de la nature des « données associées » - il existe donc un risque certain que ces prestataires privés jouent un rôle dans l’attribution des places des radios (ce qui était en FM du ressort du seul CSA).
(extrait du site : http://radiosenlutte.free.fr/[2]) Il est dommage que la France ait choisi un format propriétaire et non ouvert comme les autres pays d'Europe comme le préconise le Syndicat National des Radios Libres (cf. ci-dessous).

Selon un représentant de la radio associative Canal Sud, le passage au numérique correspond à 17222 € supplémentaires par an. [3]


Au niveau de l'usager, la transition s'accompagne également de coûts relativement importants. Un foyer français moyen a 6 postes de radio, qui devront tous être remplacés avant l'arrêt de la diffusion AM/FM, qui interviendra quelques années. Le coût d'un récepteur de radio numérique va pour l'instant de 90 à quelques centaines d'euros, même si ces coûts devraient décroître avec le développement de la distribution.

Pour les industriels :
-téléphonie : libération de la bande FM pour créer de nouveaux gadgets de téléphonie.
-diffuseurs radiophoniques (TDF, VDL et Towercast) : situation de monopole pour la nouvelle diffusion en numérique.

voir :
http://www.canalsud.net/spip.php?article429

et

http://fr.wikipedia.org/wiki/Radio_num%C3%A9rique

et

http://radiosenlutte.free.fr/


Dernière édition par MOBY37 le 4/2/2011, 13:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: 2012 :Fin de la bande FM (bientot radio NWO vous parle !)   26/11/2008, 09:03

que faire alors de toutes vos jolies radios FM, et votre autoradio ?
Solution : Votre emetteur perso :
vous pouvez mettre dans la poche avec votre HEILPOD branchez dessus :
http://shop.ebay.fr/i.html?_nkw=emetteur+fm+&_cqr=true&_nkwusc=emmeteur+fm&_sacat_sel=See-All-Categories&_rdc=1


Dernière édition par MOBY37 le 4/2/2011, 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: 2012 :Fin de la bande FM (bientot radio NWO vous parle !)   4/2/2011, 12:40

Suisse - La Suisse passe au DAB+ et la France fait cavalier seul en Europe avec le T-DMB




L'émetteur de Sottens en Suisse qui diffusait notamment Option musique en ondes moyennes sera désactivé le 5 décembre 2010. De nombreux auditeurs devront alors passer au DAB+. Damien Corti, coordinateur de projets à la SSR, fait le point sur les avantages de la radio numérique et explique la différence entre le DAB et le DAB+. Il indique que la France est dans l'impasse et fait cavalier seul en Europe avec le T-DMB et qu'aucuns fabricant ne veut suivre. Émission complète à écouter.

C'est ca "l'union" européenne ?


http://www.rsr.ch/#/la-1ere/programmes/on-en-parle/?date=03-12-2010 http://www.rsr.ch/#/la-1ere/programmes/on-en-parle/?date=03-12-2010


Dernière édition par MOBY37 le 4/2/2011, 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: 2012 :Fin de la bande FM (bientot radio NWO vous parle !)   4/2/2011, 13:00

a voir ici un beau catalogue en DAB/DAB+ :

http://www.digiradio.ch/shop/catalog/index.php?cPath=31_33

ma préférée : la ROBERTS REVIVAL

http://www.digiradio.ch/shop/catalog/product_info.php?cPath=31_33&products_id=368

si vous regardez le catalogue en T-DMB ( franco-français) il y a ... rien :

http://www.digiradio.ch/shop/catalog/index.php?cPath=38

une spécificitée Franco-Française ? jocolor

où encore une histoire de pot de vin ? clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: 2012 :Fin de la bande FM (bientot radio NWO vous parle !)   4/2/2011, 13:37

extrait de :
http://courrierdeslecteurs.blogs.letelegramme.com/archive/2009/04/08/la-radio-numerique-peut-etre-mais-surtout-pas-le-t-dmb.html

... "Suite à une vaste consultation nationale lancée auprès de tous les acteurs concernés par la Radio Numérique, le Gouvernement a retenu deux normes de diffusion, le DRM et surtout le T-DMB sous la pression du GRN, Groupement pour la Radio Numérique réunissant Radio France, les Réseaux Nationaux (NRJ, Lagardère, RTL, etc…) et le Sirti (Syndicat des Radios et Télévisions Indépendantes).

A noter que ce GRN n’a absolument aucune existence légale, n’étant ni un club, ni une association dûment constituée, ni un syndicat, ni encore moins une société déclarée ou un GIE.

A noter également que le Sirti, syndicat qui compte plus d’une centaine d’adhérents et sensé défendre leurs intérêts, n’a jamais consulté ces derniers sous aucune forme que ce soit, pour choisir et soutenir l’option T-DMB, ce choix ayant été fait unilatéralement par la Présidence, il serait donc curieux et intéressant de connaître enfin l’opinion de ses adhérents.

Le T-DMB : norme rejetée par tous les Pays Européens, utilisée uniquement en Corée, pour diffuser de la télévision, très gourmande en bande passante, limitant ainsi le nombre de nouveaux entrants sur le marché, en particulier les opérateurs de téléphonie mobile, le but non avoué étant de bloqué la Bande III pour la Radio uniquement, d’étrangler financièrement les « Petites Radios » pour que les « Grosses » les rachètent à vil prix, ceci expliquant sûrement cela.
Jusqu'à présent, force est de constater que les décision concernant la RNT ont avant tout été prise selon le bon vouloir de RTL-Lagardère, NRJ et Radio France. Le gouvernement ne prendra pas le risque d'aller contre les envies des différents groupes avant 2012, et que la RNT va donc rester enlisée pendant encore au moins un an.

Le T-DMB est absolument inutilisable en zone rurale, diffusant uniquement dans un rayon de 10 Kms autour du point d’émission. Il faudrait donc, au minimum, doubler le nombre d’émetteurs T-DMB par rapport au nombre d’émetteurs FM actuel, en disposant un émetteur tous les 10 Kms avec les nuisances supplémentaires qui l’accompagne (pylônes, cabines techniques, ondes radio-électriques) à l’heure même où la justice vient de condamner le Groupe Bouygues Télécom à démonter l’un de ses pylônes pour ces mêmes motifs.

Obligation est faite par la loi d’utiliser les services d’un diffuseur reconnu et agréé, et de se regrouper au sein d’un multiplexe composé de 9 Radios, sous forme de syndic en quelque sorte, ce qui implique, que si l’une des 9 Radios ne paie pas ses loyers, ceux-ci devront être honorés par les 8 autres Radios du multiplexe. Si 9 Radios n’ont pas réussi à se réunir d’elles même sur un multiplexe, ceci risquant d’arriver dans la plupart des villes, impliquera au CSA de constituer lui-même ces multiplexes, imposant de fait des co-locataires qui n’avaient pas forcément envie de cohabiter, surtout si certains de ces derniers sont fragiles financièrement. Actuellement 3 diffuseurs de multiplexes existent en France : TDF, Towercast, et VDL. Après demande de devis, le moins disant pour une ville de Province annonce un loyer de 10 000.00 € H.T par an et par émetteur T-DMB."...

En tout ca , ce n'est pas la peine de nous 'bassiner' tout le temps avec l'EUROPE alors que nous voyons que nous ne respecterons pas visiblement la norme Européenne qui est justement le DAB/DAB+ !
On vient par ailleurs d'apprendre que le, T-DMB a perdu l'un de arguments. Il était supposé le seul à pouvoir apporter des données associées avec le signal radio, autrement dit des informations complémentaires qui puissent s'afficher sur un écran. Désormais, le DAB+ en est aussi capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
2012 :Fin de la bande FM (bientot radio NWO vous parle !)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après votre inscription, vous n'avez toujours pas accès au forum?
» poussette la meilleure?
» HONORE NGBANDA Sur Radio Bendele Samedi 17 Novembre 2012 Questions d'actualités
» Une bande de voyous sème le trouble à Royan
» Emission radio avec E. Vigne, éditeur et directeur de la NRF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: