Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Question ouverte a un franc-maçon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 21:57

Mon cher berurier,

Il n'est pas de meilleur sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Les Francs-Maçons seraient donc des grands enfants qui jouent avec les symboles à la barbe du monde ? Vous croyez véritablement cela ? Cela ne serait pas un peu puéril ?

Remarquez... quand je me promène, en notre beau pays de France, je vois des croix partout.

Si consulter le site de la FED pour avoir une explication vous est impossible, je ne puis que le regretter.

Que sous-entendez-vous par "in god ils trust ,oui ,mais lequel?" ?
Revenir en haut Aller en bas
magicien



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 21:59

Tu as bien raison je ne peux pas connaitre la FM puisque à l'école on ne t'en parle jamais le culte du secret est proné tout le monde peut connaitre les religion monotheiste même les athé par contre un non membre de la FM lui ne peux pas. Ou il connaitra ce qu'on veut bien lui donner comme information.
Vous dites vous même ne pas être au 30eme degré donc vous même ne pouvez pas m'assurer que la quète au 30degré est la même que la votre.
Dans la religion il n'y a pas de grade entre les croyants tout croyant est égal à un autre croyant et les enseignements ne sont pas subordonnés à un quelconque grade. Les objectifs des religions monotheistes sont publiques pour tout le monde un athé ou un imam peut acheter le coran le lire le comprendre adhéré ou rejeté; pas dans le cas de la Franc maconnerie puisque l'enseignement est conditionné par l'initiation et l'odre hierarchique.
Ensuite c'est vrai que pour un non initié comprendre la FM est quasi impossible culte du secret et de la hierarchie entre membre oblige. Par contre un athé pourra parler de n'importe quel religion car il n'y pas de culte du secret dans les religions, ce que tu veux savoir est dans les livres et rien est caché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enildem

avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : Une âme dans un corps
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:10

Pour ceux qui veulent découvrir un temple, vous n'avez qu'à aller à la grande loge de France.
C'est dans le 17eme au 8 rue de Puteaux.

Malheureusement, je pense qu'il n'est pas possible pour une personne étrangère à cette association de participer véritablement à une réunion.

Il est évident que des personnalités sont invitées mais pour les gens ordinaires, il y a des vitrines avec des ustensiles inhérents à l'activité de ce club, comme dans tout club de foot, il y a une vitrine avec coupes et maillots.

Pour présenter votre candidature vous devez écrire un lettre. Ou sinon être introduit par un frère.
Cela facilite la sélection dans les mêmes milieux socio-professionnels. Par la suite si vous montrez patte blanche et bien vous êtes accepté. Mais je pense qu'il doit y avoir des critères rigoureux de sélection tel que le niveaux d'études, le niveaux d'éveil spirituel, le niveau d'utilité pour la franc maçonnerie et le niveau de blé dans le portefeuille.

A mon avis, la cotisation doit être élevée, s'il y en a une. Je suis sur que la discrimination est censitaire.

Loin d'être une institution publique, la franc maçonnerie se cache dans la République.
Avez vos eu des leçons d'éducation civique lors de laquelle on vous à appris le rite écossais?
Non...
Alors que beaucoup de citoyens à des postes clés en sont. Et que l'association à tout de même une histoire liée à celle de la République.

Ce qui fait à mon sens la faiblesse comme la force de cette association c'est qu'elle est cachée.
Ainsi, elle peut manipuler autant qu'elle peut l'être.
On peut autant ne pas prêter attention à ces activité comme en douter profondément.
Elle peut tout autant protéger son intégrité, autant qu'elle peut être corrompu parce qu'elle cultive le secret.

Voilà à mon sens le problème d'une association mondiale de personne qui prétendent servir l'humanité mais ne peuvent s'afficher librement dans le cadre de leurs activités.

Jésus avait se don. D'être entièrement fait de vérité même pour les moins élevés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alolibrius.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:12

Mon cher magicien,

Etes-vous si sûr de ce que vous affirmez ?
Vous affirmez qu'il n'y a pas de grades chez les croyants des grandes religions...

La réforme qui a vu la séparation du nord de l'Europe d'avec le sud, la création du mouvement protestant avait pour cause justement cela.
Les catholiques n'étaient pas sensés lire la bible. Ils devaient simplement suivre les directives des prêtres. Luther et Calvin se sont opposés à cela. Cela a généré les guerres de religions.

Quoiqu'il en soit,qu'est-ce qui vous permet d'affirmer que le message est le même pour tout le monde dans le catholicisme ? L'accession à la prêtrise n'est-elle pas une forme d'initiation ? Ne faisant pas partie de la cure romaine, je serais bien en peine de me prononcer sur ce point.

Certains imams font des prêches d'une rare violence contre les non musulmans. Que peut-on en conclure ?

Beaucoup de questions, peu de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:15

gauchenationale a écrit:
dna57 a écrit:
Salut

Un petit aperçu pour ceux que ça intéresse:
www.paranormal-fr.net/forum/ma-rencontre-avec-un-maitre-franc-macon-t15092.php

20 intervenants dont 16 franc-maçons et 2 naïfs c'est ça ? Laughing

Ouais c'est bien ce forum de merde. Un admin m'a d'ailleurs avoué être franc-maçon par messages privés avant de supprimer mon compte et que leur but est de décrédibiliser les "théories du complot". Mais je m'étais bien laché sur le sujet à un moment, face à de bons arguments bien solides sur le NOM, la FM, la surveillance et tout ça ils ont manqué de réponses concrètes et ont zappé l'affaire car ils n'adhèrent pas au 11 septembre, alors le reste..
Revenir en haut Aller en bas
magicien



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:27

Les catholiques à cette époque ne savaient surtout pas lire, l'époque dont tu parles est une époque ou quasiment personne à part les plus riche et le clergé ne savait lire.
Devenir prêtre, rabbin ou imam c'est un engagement qui implique l'enseignement de la religion donc pour l'enseigner il faut la connaitre mais on n'apprend rien à un imam, rabbin ou prêtre qui ne soit pas dans leurs livres sacrés.
Pour les imams qui prêchent contre les non musulmans je serai enclin à penser que ceux ci se trompent, mais leur discours sont publics et ils ne prêchent pas en petit comités le contraire de ceux qu'ils disent en publics, attention je ne peux pas affirmer que c'est le cas de la FM mais étant donné qu'on ne connait rien dessus et que mêmes leurs membres ne peuvent savoir ce qui se passe à un niveau supérieur permet d'avoir la faiblesse de croire que c'est une situation, qui de fait est louche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:30

Mon cher enildem,

Il est possible de visiter le siège de la Grande Loge de France pendant la journée. Vous pouvez voir l'atrium avec quelques objets maçonniques mais aussi, si vous le demandez, un ou plusieurs temples. Il est aussi possible d'assister à des conférences (je crois que c'est le samedi après-midi) dont le but est d'expliquer ce qu'est la Franc-Maçonnerie.

Il existe effectivement un critère pour être admis en Loge (devenir Franc-Maçon). Il faut être un homme libre et de bonnes moeurs. Cela signifie que vous devez avoir quelques intérêts dans la spiritualité, ne pas être rebuté par le travail sur soi, ne pas être allergique aux symboles mais surtout être honnête et authentique. Il n'y a aucun critère de niveau d'éducation, de niveau social ou de niveau financier. Je ne comprends pas ce que pourrais être le critère "d'utilité" que vous citez (étant donné l'objectif d'amélioration personnelle de notre organisation !).

Le processus pour entrer est toujours le même. Il se passe en trois étapes (discussion avec le président, discussions avec trois Frères, discussion avec la Loge).

La cotisation est de l'ordre de 300 euros par an.

Comme je l'ai déjà écrit, la Franc-Maçonnerie n'est pas monolithique mais multiple. Il n'existe aucune organisation qui regrouperait les différents courants au niveau mondial.

A bientôt.


Dernière édition par gillespr le 30/11/2008, 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:38

gillespr ,si je ne me trompe,tu ne nous as pas encore dit à quel degré tu te trouvais dans la franc-maçonnerie.
et pour ce qui est de ,en quel god ils trust,je pense que pour passer au trentiéme degrés, vous franc-maçon devez renier "dieu le pére tout puissant" au profit de son contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:44

Mon cher magicien,

Nous tombons donc dans le petit jeu que je citais dans mon précédent post. Cela dit, il est des personnes que l'absence d'information n'empêcherait pas d'affirmer les choses. Votre modération est tout à votre honneur.

Je cotoie un certain nombre de Frères du 30ème qui sont de mes très bons amis. Je travaille très régulièrement en Loge avec un 33ème. Je puis simplement répéter que leurs quêtes sont de même nature que la mienne.

A bientôt.


Dernière édition par gillespr le 30/11/2008, 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
enildem

avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : Une âme dans un corps
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:44

Mon très cher Gilles,
Merci pour ces informations.
Certains pourront trouver des réponses à leurs questions.

Pour ma part je poursuis également un objectif d'amélioration personnelle.
Cependant je marche seul sur ce chemin et n'adhère à aucune institution ou association, si ce n'est celle de la vie.

Je puis également partager mes expériences avec tous publics.
Il n'y a pas de cotisation annuelle.

Si vous voulez pour moi, la fraternité, c'est l'humanité toute entière.
Et ma loge est ce monde.

Tous sont frères et soeurs.
Tous sont plus ou moins initiés.

Tous s'affichent, sauf seul qui souhaitent se cacher.
La nuit et le jour coexistent de manière équilibrée.
Pour ma part j'offre les clés dont je dispose en toute gratuité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alolibrius.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:50

Mon cher berurier,

Il n'est pas de coutume de se vanter de son grade en Franc-Maçonnerie. Pour répondre cependant à votre question, je dirai que je suis dans ce que l'on appelle les ateliers supérieurs.

Je suis personnellement athée (en cela que je ne crois pas en un dieu révélé ni en une volonté transcendante). Dans ma Loge, certains de mes Frères sont des catholiques très pratiquant. D'autres sont juifs. Mon filleul est musulman. Un autre de nos Frères est animiste. Comme vous pouvez le voir, il y a une certaine diversité.

A bientôt.


Dernière édition par gillespr le 30/11/2008, 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 22:59

Mon cher enildem,

Un des principaux intérêts de la Franc-Maçonnerie est de ne pas être seul dans sa quête de spiritualité. Cotoyer des personnes qui sont aussi des cherchants permet de confronter les points de vue. Les Frères constituent une sorte de miroir.

Il est une cérémonie que nous pratiquons en juin qui voit se rassembler des Maçons et des non-Maçons. Durant cette cérémonie, nous ne parlons que de Frères et de Soeurs.

J'aime aussi penser que nous sommes tous Frères en Humanité.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 23:45

Bonjour à tous j'ai entendu parler içi et là de travaux philosophiques et d'ecoles de perfection, voici pour tous les membres du forum du concret et du vécu.

@ gillepr, ne prenez pas ceci comme une attaque personnelle mais comme un témoignage de certaines pratiques douteuses qui ont cours dans ce milieu. Et puis on ne peut parler que d'aprés ce que l'on connait, n'est ce pas ?

Un jour je marchais dans la rue avec quelqu'un que je sais être FM, d'ailleurs il était constamment pris en filature par d"étranges gars en pull over rouge (un code vestimentaire ?).
Proffesseur d'université il arrondissait ses fins de mois en revendant DVD et jeux videos (loin d'être minable la combine pouvait lui rapporter plusieurs milliers d'euros par mois ).
Donc nous marchions tout en discutant, lui transportait un sac rempli de marchandises de provenance douteuse et a un moment nous croisons une patrouille de policiers en uniforme.
L'un d'entre eux le reconnait et l'interpelle de maniére exessivement courtoise et lui demande de presenter une piéce d'identité ainsi que d'ouvrir son sac, il me demande également la mienne avant que je n'ai pu m' esquiver.
Le FM proteste, affirme qu'il n'as pas sa piéce d'identité sur lui mais finit par ouvrir son sac dévoilant un butin d'articles aux étiquettes antivol arrachées.
Le policier sourit, il murmure à ces collégues : "cette fois ci, il n'y échapera pas."

Puis il lui demande les factures, le FM lui réponds qu'il ne les a pas sur lui.
La situation est tendue, il est sur le point de se faire embarquer et moi avec quand le FM sort son telephone et le tend au policier.
A ce moment le policier lui demande s'il me connais, je reponds à sa place nous sommes amis. A ce moment le policier demande au FM de composer LE NUMERO, celui ci s'execute et au bout d'un moment tend le telephone au policier.
Celui ci écoute et demande confirmation : "alors je le laisse partir ?"
Puis dépité il me rend ma piéce d'identité, nous salue et repart.
Il est pris la main dans le sac, il n'a aucun justificatif et il repart au bout de 5 minutes !

Nous repartons chacun de notre côté et à l'avenir j'évitais de frequenter ce personnage qui avait par ailleurs une réputation sulfureuse.

D'autres personnes avaient étés témoins de scénes similaires et m'avaient parlé d'une carte de visite dont la vue faisait cesser toute menace d'interpéllation.
Plus tard je posais la question à un autre FM et je lui demandais quel était ce moyen fantastique de faire reculer les forces de l'ordre.
Peu loquace il finit par m'avouer qu'il s'agissait d'un numéro que l'on presentait en cas de probléme. Il fallait prendre un ton persuasif et demander au policier d'appeler ce numéro. C'est aussi simple que ça.

Plus tard ce dernier FM qui était 100 fois plus maguouilleur que l'autre à eu droit à une descente de gendarmes. Fort heureusement il fut prevenu à temps et à pu se préparer a cet effet. Il fut relaché le jour même et quelque temps plus tard il me confia qu'il déjeunait avec le chef des RG (Comprendre pour son affaire ).

Voilà un petit aperçu de mon expérience personnelle avec les FM.
Si je generalise j'en concluerai que la FM permettrait d'obtenir l'impunité.
C'est un pas que je ne franchirais pas.
Je pourrais raconter d'autres histoires mais cela se résume toujours à un seul mot :
L'argent !

Dés qu'il y a de l'argent à gagner les FM apparaissent comme par magie et on finit toujours par y perdre sa chemise.
Bon on va dire que ce sont quelques brebis galeuses mais de ce point de vue on comprend mieux l'interet d'adhérer à ce systéme.
Et pour être honnéte adhérer à une socité secréte pour "faire des trvaux philosophiques" cela m'est incompréhensible, cela je peut trés bien le faire chez moi par internet, sans payer de cotisations et sans faire de secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiktak



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   30/11/2008, 23:49

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enildem

avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : Une âme dans un corps
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 01:03

Gilles j'ai soit mal expliqué ma démarche soit vous avez mal interpréter mes propos.
Je suis seul sur le chemin comme chacun de nous l'est.
Cependant ma loge est le monde et mes sœurs et frères sont tous voué à m'apprendre des choses.
Ainsi, tous les membres de la loge qu'est le monde, héberge des sœurs et des frères en quête de spiritualité, religieux ou non, francs maçon ou non.
Et tous vont vers la même chose, certains savent, d'autres non.

Maintenant je ne sens pas l'utilité dans ma quête de me regrouper sous quelconque obédience.
Si ce n'est l'obédience de la vie.

Ainsi, voilà pourquoi je n'aspire pas à la franc maçonnerie.

Je souhaite ainsi contribuer au bien de l'humanité et du monde dans une totale liberté, originalité, personnalité et intégrité.

Partager ces biens et le bonheur qu'ils apportent sans avoir à cultiver le secret et à décider qui est initié ou pas.

Si vous préférez je n'ai rien à cacher. Ce que j'aime avant tout c'est cultiver l'amitié et les relations avec autrui de manière saine et enrichissante.

Je le fais dans le civil, dans le privé, publiquement ou intimement, sans costume et décor, que celui du corps et sans hiérarchie artificielle mais celle qui commande naturellement aux choses.

Maintenant je souhaite savoir ce qui vous à amené à découvrir ce forum et à vous y inscrire et en quoi le thème du nouvel ordre mondial vous intéresse en tant que franc maçon?

Parlez vous de ce thème en loge, les frères concourent ils à cette construction?

Etes vous simplement ici pour mener une enquêtes sur ce forum et constater le type de discours et l'image qu'à la franc maçonnerie.

Je suis certains que les frères surveillent leur image, et qui parlent d'eux et en quels termes.

Ainsi, j'ai pu facilement trouver quelques sources de ce type de prospection effectuée pour un journal d'extrême droite intitulé "minute".
Il s'avère que cette publication ne porte pas les frères en grande estime.

Ici je pense que c'est mitigé.
A mon sens toute organisation, institution, association conçue dans la matérialité de ce monde est vouée à corruption, en tous cas peut être corrompue.
Ainsi ce forum.
A moins qu'elle soit constitué d'or ou de diamant... et encore.
Tout corps est corruptible.
C'est une loi de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alolibrius.blogspot.com
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 07:18

Citation :
"La tolérance des maçons s'arrêtent où commence le mépris déclaré des autres. (Michel Noiret)"

Je trouve cette phrase formidable.

Oui je sais, le débat dans "les limites démocratiques" et "bien-pensantes" qui consistent en ce qu’à la fin tout le monde finissent par penser de la même manière…

Citation :
Je ne dis pas que les brebis galeuses n'existent pas ou n'ont pas existé. Cela dit, et ma comparaison n'est valable que sur le thème considéré, la religion islamique n'est pas condamnée aux gémonies parce que certains imams s'en réclament pour inciter à la haine et au terrorisme. Pas plus que la religion catholique n'est considérée comme faisant la promotion de la pédophilie.

Peut-être mais pour le catholique la pédophilie ne fait pas partie des rites religieux. Je dis ça parce qu’au vue des témoignages de nombreux enfants (je pense à Pierre, Marie, Vincent, etc.) victimes de réseaux à caractères sectaires utilisant la pédophilie (y compris comme moyen de corruption) où, force est de constater, les accointances maçonniques y jouent un rôle plus qu'important ! Ces témoignages se trouvent facilement sur le net et ils se multiplient, surtout ceux des mères de famille. Simple hasard ou détournement du culte du secret ?

Citation :
Je vous conseille de lire "la Franc-maçonnerie pour les nuls" (il n'y a ici aucun humour).

Assez synthétique en effet mais, comme à l’habituel, on se limite surtout à parler de la FM démocratique des loges bleues.

Citation :
En ce qui concerne les grades qui auraient des "objectifs" différents, Je puis dire exactement la même chose de toutes les religions. Dans la mesure où vous n'êtes pas au grade le plus élevé, vous ne pouvez rien dire ! Il est même possible de penser que le fait de ne pas communiquer ces grades (contrairement à la Franc-Maçonnerie) indique bien que les "objectifs" sont différents.

Pour ce qui est du Clergé, il s'agit là d'une structure géographique et hiérarchique il me semble, rien à voir avec des grades d'initiation donc. Mais il est intéressant de voir combien tous vos parallèles sont fait avec la religion. La FM est donc une religion ?

Citation :
Il est marrant de voir que ceux qui jouent au petit jeu du "tu ne sais pas car tu n'es pas assez "haut"" en connaissent encore moins que ceux à qui ils s'adressent. J'ai toujours été impressionné par ceux qui m'expliquent les objectifs de la Franc-maçonnerie alors qu'ils n'en font pas partie.

Force est de constater qu’un Henri Coston ne s’est pas basé sur ces aprioris mais bien sur les affaires qui éclataient autour de la Franc-maçonnerie pour en parler. Je veux bien que l’on soit incapable de comprendre la FM en dehors d’elle-même mais il va falloir m’expliquer en ce cas pourquoi celle-ci est tant adepte des scandales, des détournements financiers et des corruptions juridiques à telle point que l’Italie (qui n’est pourtant plus une « dictature » fasciste au dernières nouvelles) oblige un juge à déclarer son appartenance à celle-ci.

Citation :
Il existe effectivement un critère pour être admis en Loge (devenir Franc-maçon). Il faut être un homme libre et de bonnes mœurs.

Qu’entendez-vous par « homme libre » et « bonnes mœurs »

Citation :
mais surtout être honnête et authentique

La Franc-maçonnerie, capable d’une telle structure, serait incapable de filtrer les gens malhonnêtes alors que l’honnêteté fait partie des conditions sine qua none pour y rentrer ?! Diantre ! Néanmoins je comprends votre discours, il est effectivement celui des loges bleues que l’on peut retrouver partout et dans n’importe quelle… secte (traduction : la FM serait-elle adepte des doubles discours ? Après tout, il y a bien plusieurs niveaux de lecture dans le symbolisme non ?)

Citation :
Comme je l'ai déjà écrit, la Franc-Maçonnerie n'est pas monolithique mais multiple.

Multipl en sa base, comme une pyramide en effet...

Citation :
Il n'existe aucune organisation qui regrouperait les différents courants au niveau mondial.

Là-dessus vous ne pouvez que spéculer. La Grande Loge égyptienne (rite Memphis-Misraïm et hermétique) est mondiale et elle le revendique. La GLNF par exemple, n’est-elle pas soumise et donc en lien avec la Loge unie d’Angleterre ? Le phénomène de centralisation qu'implique la mondialisation ne touche donc pas la FM ? Les différentes obédiences ne se fréquentent donc jamais entre elles ? Lorsque des clubs de pokers jouent dans une même ville, la logique veuille qu’ils se rencontrent au moins de temps en temps… Pour le bicentenaire de la révolution par exemple…

Vous dites que votre engagement mondialiste n’a rien à voir avec votre engagement FM, je veux bien vous croire. Néanmoins pourquoi en ce cas, les FM sont-ils si nombreux au sein des engagés du mondialisme politique ? La FM n’aurait donc aucune cosmogonie (vision du monde) ?

Que pensez-vous des écrits de Charles de Coster ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 19:16

Bonjour mon cher Aurélien1818,

Je ne vous surprendrai pas en disant que les pratiques que vous décrivez sont scandaleuses et en totale opposition avec les valeurs défendues par la Franc-Maçonnerie.
Selon moi, un Frère se doit d'être une personne irréprochable. Les Frères qui ont des démêlés avec la justice sont normalement exclus (au moins temporairement jusqu'à la conclusion de leurs procès).
Depuis quelques années, un Frère exclus d'une obédience française ne peut plus intégrer une autre obédience française.
Pourriez-vous me donner les coordonnées des deux personnes dont vous parlez ou tout simplement me permettre d'entrer en contact avec eux ?

Nous ne sommes pas une société secrète. Toutes les Loges de la Grande Loge de France sont des associations de la loi 1901. A ce titre les noms des président, trésorier et secrétaire sont enregistrés à la préfecture. Pour travailler en toute liberté il est indispensable que les propos d'un Frère ne soient pas mal interprétés (Il nous arrive de dire des conneries). N'avez-vous pas remarqué que sur le net, il suffit d'écrire un phrase pour voir son sens détournée. L'exemple de la célèbre phrase de Pike est éloquent sur ce sujet. Nos travaux seraient effectivement incompréhensibles pour les personnes qui ne sont pas versées dans la spiritualité et le symbolisme. Ceci peut être une des raisons pour lesquelles nos travaux ne sont pas ouverts à tous.

Je suis intimement convaincu que vous avez parfaitement soulevez le problème : Il est incompréhensible à certaines personnes de concevoir que des hommes, adultes, en règle générale intégrés dans la société se retrouvent pour parler de symboles et s'interroger sur le sens de la vie.

A bientôt


Dernière édition par gillespr le 1/12/2008, 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 19:19

Mon cher Enildem,

Effectivement chacun de nous est seul sur son chemin. En fait chacun a SON chemin.
Les formes et méthodes que prennent ce chemin sont multiples.

En ce qui concerne ma venue sur ce forum, veuillez lire le premier post du thème sur lequel nous échangeons (qui a été posté par tonino17).

Nous ne parlons jamais d'ordre mondial en Loge. En fait nous nous interdisons deux sujets : la politique et la religion.

Comme précisé dans un de mes premiers posts, chaque Franc-Maçon ne peut s'exprimer que pour lui-même. En aucun cas il ne peut parler pour ses Frères. Il y a une grande diversité chez les Frères. ceci explique entre autres cela.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 19:32

Mon cher gauchenationale,

[i]Citation:
"La tolérance des maçons s'arrêtent où commence le mépris déclaré des autres. (Michel Noiret)" .Je trouve cette phrase formidable.
Votre remarque :
Oui je sais, le débat dans "les limites démocratiques" et "bien-pensantes" qui consistent en ce qu’à la fin tout le monde finissent par penser de la même manière…[/i]


Ma réponse :
Je ne puis que regretter que vous ayez ce point de vue.

Citation:
Je ne dis pas que les brebis galeuses n'existent pas ou n'ont pas existé. Cela dit, et ma comparaison n'est valable que sur le thème considéré, la religion islamique n'est pas condamnée aux gémonies parce que certains imams s'en réclament pour inciter à la haine et au terrorisme. Pas plus que la religion catholique n'est considérée comme faisant la promotion de la pédophilie.
Votre remarque :
Peut-être mais pour le catholique la pédophilie ne fait pas partie des rites religieux. Je dis ça parce qu’au vue des témoignages de nombreux enfants (je pense à Pierre, Marie, Vincent, etc.) victimes de réseaux à caractères sectaires utilisant la pédophilie (y compris comme moyen de corruption) où, force est de constater, les accointances maçonniques y jouent un rôle plus qu'important ! Ces témoignages se trouvent facilement sur le net et ils se multiplient, surtout ceux des mères de famille. Simple hasard ou détournement du culte du secret ?


Ma réponse :
Croyez-vous réellement ce que vous écrivez ? Cela serait risible si ce n'était aussi grave !

Citation:
Je vous conseille de lire "la Franc-maçonnerie pour les nuls" (il n'y a ici aucun humour).
Votre remarque :
Assez synthétique en effet mais, comme à l’habituel, on se limite surtout à parler de la FM démocratique des loges bleues.


Ma réponse :
Vous devriez le relire. Il y est beaucoup parlé des hauts grades.

[i]Citation:
En ce qui concerne les grades qui auraient des "objectifs" différents, Je puis dire exactement la même chose de toutes les religions. Dans la mesure où vous n'êtes pas au grade le plus élevé, vous ne pouvez rien dire ! Il est même possible de penser que le fait de ne pas communiquer ces grades (contrairement à la Franc-Maçonnerie) indique bien que les "objectifs" sont différents.
Votre remarque :
Pour ce qui est du Clergé, il s'agit là d'une structure géographique et hiérarchique il me semble, rien à voir avec des grades d'initiation donc. Mais il est intéressant de voir combien tous vos parallèles sont fait avec la religion. La FM est donc une religion ?[/i]


Ma réponse :
Si vous prenez le mot "religion" dans son sens premier "ce qui relie les hommes", alors la réponse est oui. Si vous considérez les dogmes inhérents aux religions, alors la réponse est non.

[i]Citation:
Il est marrant de voir que ceux qui jouent au petit jeu du "tu ne sais pas car tu n'es pas assez "haut"" en connaissent encore moins que ceux à qui ils s'adressent. J'ai toujours été impressionné par ceux qui m'expliquent les objectifs de la Franc-maçonnerie alors qu'ils n'en font pas partie.
Votre remarque :
Force est de constater qu’un Henri Coston ne s’est pas basé sur ces aprioris mais bien sur les affaires qui éclataient autour de la Franc-maçonnerie pour en parler. Je veux bien que l’on soit incapable de comprendre la FM en dehors d’elle-même mais il va falloir m’expliquer en ce cas pourquoi celle-ci est tant adepte des scandales, des détournements financiers et des corruptions juridiques à telle point que l’Italie (qui n’est pourtant plus une « dictature » fasciste au dernières nouvelles) oblige un juge à déclarer son appartenance à celle-ci.[/i]


Ma réponse :
Mes propos ne sont en rien des aprioris mais une simple constatation.
La Franc-Maçonnerie est constituée d'hommes qui par définition ne sont pas parfaits. Je ne répéterai pas qu'une organisation n'est pas responsable des agissements de quelques uns de ces membres (qui en sont d'ailleurs exclus).
Chacun met en place des filtres, il n'accepte comme information que ce qu'il peut accepter. Selon les personnes les filtres sont plus ou moins présents. Certains ne peuvent accepter que ce qui confirme leurs points de vue. Je le déplore. Accessoirement, un des objectifs de la quête maçonnique est la suppression (autant que faire se peut) de ces filtres ou si vous préférez devenir capable d'écoute active.

Citation:
Il existe effectivement un critère pour être admis en Loge (devenir Franc-maçon). Il faut être un homme libre et de bonnes mœurs.
Votre remarque :
Qu’entendez-vous par « homme libre » et « bonnes mœurs »


Ma réponse :
Veuillez simplement lire la suite du paragraphe qui contient cette phrase.

Citation:
mais surtout être honnête et authentique
Votre remarque :
La Franc-maçonnerie, capable d’une telle structure, serait incapable de filtrer les gens malhonnêtes alors que l’honnêteté fait partie des conditions sine qua none pour y rentrer ?! Diantre ! Néanmoins je comprends votre discours, il est effectivement celui des loges bleues que l’on peut retrouver partout et dans n’importe quelle… secte (traduction : la FM serait-elle adepte des doubles discours ? Après tout, il y a bien plusieurs niveaux de lecture dans le symbolisme non ?)


Ma réponse :
Les trois étapes sont des filtres. A titre d'exemple, nous demandons systématiquement un extrait de casier judiciaire.

Citation:
Comme je l'ai déjà écrit, la Franc-Maçonnerie n'est pas monolithique mais multiple.
Votre remarque :
Multipl en sa base, comme une pyramide en effet...


Ma réponse :
J'ai déjà écrit deux fois cette information sur ce forum. Je suppose que l'écrire une troisième fois ne vous convaincrait pas plus.

Citation:
Il n'existe aucune organisation qui regrouperait les différents courants au niveau mondial.
Votre remarque :
Là-dessus vous ne pouvez que spéculer. La Grande Loge égyptienne (rite Memphis-Misraïm et hermétique) est mondiale et elle le revendique. La GLNF par exemple, n’est-elle pas soumise et donc en lien avec la Loge unie d’Angleterre ? Le phénomène de centralisation qu'implique la mondialisation ne touche donc pas la FM ? Les différentes obédiences ne se fréquentent donc jamais entre elles ? Lorsque des clubs de pokers jouent dans une même ville, la logique veuille qu’ils se rencontrent au moins de temps en temps… Pour le bicentenaire de la révolution par exemple…


Ma réponse :
Le Droit Humain est aussi international. En ce qui concerne le reste, j'ai déjà écrit deux fois cette information sur ce forum. Je suppose que l'écrire une troisième fois ne vous convaincrait pas plus.

Votre remarque :
Vous dites que votre engagement mondialiste n’a rien à voir avec votre engagement FM, je veux bien vous croire. Néanmoins pourquoi en ce cas, les FM sont-ils si nombreux au sein des engagés du mondialisme politique ? La FM n’aurait donc aucune cosmogonie (vision du monde) ? Que pensez-vous des écrits de Charles de Coster ?


Ma réponse :
La Franc-Maçonnerie n'a strictement aucune vue politique. Elle défend la laïcité car il semble que cela soit la meilleure technique pour bien vivre ensemble. Quitte à me répéter, nous nous interdisons de parler de politique et de religion. Je ne connais pas Mr Charles de Coster.

A bientôt.


Dernière édition par gillespr le 1/12/2008, 19:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 19:37

Mon cher gauchenationale,

Que dois-je penser de votre pseudo ? A quoi fait-il référence ?
Merci pour votre réponse.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 19:42

mon cher gillespr

je lis toute vos réponses,et ne peux m'enpêcher de me dire que vous êtes venu nous chanter une berceuse.

Albert Pike, pontife de la franc-maçonnerie universelle, franc-maçon de 33e degré, grand prêtre de l'église satanique, déclara le 14 juillet 1889: "Ce que nous devons dire à la foule est que nous adorons un dieu mais, c'est le dieu que nous adorons sans superstition. A vous, grands inspecteurs généraux souverains, nous disons ceci pour que vous puissiez le répéter aux frères des 32e, 31e et 30e degré: La religion maçonnique devrait être par nous tous, initiés des hauts degrés, maintenue dans la pureté de la doctrine Luciférienne... Si Lucifer n'était pas dieu, est-ce qu'Adonaï (Jésus, le Dieu des chrétiens), calomnierait, c'est-à-dire, prendraient la peine de répandre des choses fausses et dangereuses sur son compte? Oui, Lucifer est dieu..." Cette déclaration fut faite à l'époque, aux vingt-trois conseils suprêmes du monde.

Le vrai visage de la franc-maçonnerie n'est révélé qu'aux initiés de hauts niveaux. W. Wilmhurst, haut dignitaire des Loges, nous écrit dans The masonic initiation: "Pour ceux qui désirent seulement une organisation sociale agrémentée d'un peu de cérémonial pittoresque et fournissant une occasion de distraction ou de distinction personnelle, la maçonnerie ne sera jamais plus que la formalité qu'elle a toujours été et qu'elle est toujours pour beaucoup. Et, eux-mêmes resteront toujours dans l'ignorance de sa signification, de son but et de ses grandes possibilités".

à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 19:46

Mon cher berurier,

Je chante très mal.
Je ne puis que vous conseiller de vérifier vos sources.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 19:48

gillespr a écrit:
le débat dans "les limites démocratiques" et "bien-pensantes" qui consistent en ce qu’à la fin tout le monde finissent par penser de la même manière…

Ma réponse :
Je ne puis que regretter que vous ayez ce point de vue.

Cher Gilespr, ce n'est pas un point de vue c'est un constat.

Citation:
Je ne dis pas que les brebis galeuses n'existent pas ou n'ont pas existé. Cela dit, et ma comparaison n'est valable que sur le thème considéré, la religion islamique n'est pas condamnée aux gémonies parce que certains imams s'en réclament pour inciter à la haine et au terrorisme. Pas plus que la religion catholique n'est considérée comme faisant la promotion de la pédophilie.

Citation :
Votre remarque :
Peut-être mais pour le catholique la pédophilie ne fait pas partie des rites religieux. Je dis ça parce qu’au vue des témoignages de nombreux enfants (je pense à Pierre, Marie, Vincent, etc.) victimes de réseaux à caractères sectaires utilisant la pédophilie (y compris comme moyen de corruption) où, force est de constater, les accointances maçonniques y jouent un rôle plus qu'important ! Ces témoignages se trouvent facilement sur le net et ils se multiplient, surtout ceux des mères de famille. Simple hasard ou détournement du culte du secret ?


Ma réponse :
Croyez-vous réellement ce que vous écrivez ? Cela serait risible si ce n'était aussi grave !

Ce serait effectivement risible si les témoignages n'étaient pas sincères et ne se recoupaient pas entre eux. http://antipedo.over-blog.com/ par exemple

Citation :
Ma réponse :
Vous devriez le relire. Il y est beaucoup parlé des hauts grades.

Oui mais rien qu'on ne puisse savoir en se baladant sur n'importe quel blog FM et c'est ce que je regrette.

Citation :
Si vous prenez le mot "religion" dans son sens premier "ce qui relie les hommes", alors la réponse est oui. Si vous considérez les dogmes inhérents aux religions, alors la réponse est non.

Pourtant force est de constater qu'il y a un discours unique qui en ressort, toujours né de la synthèse et bien en accord avec ce principe que la vérité se trouve dans "le juste".

Citation :
Mes propos ne sont en rien des aprioris mais une simple constatation.
La Franc-Maçonnerie est constituée d'hommes qui par définition ne sont pas parfaits. Je ne répéterai pas qu'une organisation n'est pas responsable des agissements de quelques uns de ces membres (qui en sont d'ailleurs exclus).

Pour l'exclusion, force est de constater que ce n'est jamais le cas.

Citation :
Chacun met en place des filtres, il n'accepte comme information que ce qu'il peut accepter. Selon les personnes les filtres sont plus ou moins présents. Certains ne peuvent accepter que ce qui confirme leurs points de vue. Je le déplore.

Je suis assez d'accord, malheureusement... Pourtant c'est en tant que conscience que l'homme est libre, non en tant qu'égo

Citation :
Accessoirement, un des objectifs de la quête maçonnique est la suppression (autant que faire se peut) de ces filtres ou si vous préférez devenir capable d'écoute active.

Je pense que la force de la FM vient de là effectivement, mais réaliser une telle "oeuvre" peut aussi servir un but ou une façon de pensée...

Citation :
Les trois étapes sont ds filtres. A titre d'exemple, nous demandons systématiquement un extrait de casier judiciaire.

Diantre ! Et avec ça il reste encore tant de brebis galeuses... ?

Citation :
J'ai déjà écrit deux fois cette information sur ce forum. Je suppose que l'écrire une troisième fois ne vous convaincrait pas plus.

Nos points de vue diffèrent sur ce point, la richesse du débat.

Citation :
Le Droit Humain est aussi international. En ce qui concerne le reste, j'ai déjà écrit deux fois cette information sur ce forum. Je suppose que l'écrire une troisième fois ne vous convaincrait pas plus.

Donc... Si l'on ne peut débattre autant couper court.... Veuillez toutefois m'indiquez ses réponses, merci.

Citation :
La Franc-Maçonnerie n'a strictement aucune vue politique.

La FM ne se cache pourtant pas d'être l'auteur de la République, elle le démend de temps en temps simplement et le rappelle quand ça l'arrange.

Définition de la métapolitique : La métapolitique est la diffusion dans la mentalité collective et dans la société civile de valeurs et d'idées (ou d'"idéologèmes") en excluant tout moyen ou toute visée politicienne, comme tout étiquettage politique, mais selon une visée de "Grande Politique" (Nietzsche), c'est-à-dire de recherche d'un impact historique.

La reconnaissance d'une réflexion fondatrice comme socle de toutes les grandes révolutions historiques, de la subversion chrétienne de l'Empire romain au manifeste du Parti communiste, en passant par les clubs intellectuels précédant la Révolution française (cf. Augustin Cochin), fut conceptualisée par le penseur communiste italien Antonio Gramsci. Dès les années 1920-1930, il fit de la guerre culturelle menée par des "intellectuels organiques" une précondition du succès de l'action politique sur le long terme.

" La théorie gramscienne diverge fondamentalement du marxisme classique qui réduit la société civile à l'état de simple infrastructure économique. Pour elle, c'est l'ensemble de la culture, dont l'économie n'est qu'un secteur, qui est en jeu dans la lutte pour le pouvoir. La culture constitue l'infrastructure qu'il faut investir ou subvertir par des moyens intellectuels avant même de s'attaquer au pouvoir politique. " *1

La métapolitique se situe en dehors et au-dessus de la politique politicienne, laquelle est devenue théâtrale et ne constitue plus le lieu de la politique. La stratégie métapolitique vise à diffuser une conception-du-monde de sorte que les valeurs de cette dernière acquièrent dans l'histoire puissance et pouvoir à long terme. Cette stratégie est incompatible avec les ambitions bourgeoises de détenir le pouvoir, d'"être dans" le pouvoir à court terme. Polyvalente, la métapolitique doit s'adresser aux décideurs, aux médiateurs, aux diffuseurs de tous les courants de pensée, auxquels elle ne dévoile pas forcément l'ensemble de son discours. La métapolitique diffuse aussi bien une sensibilité qu'une doctrine; elle se fait culturelle ou idéologique selon les circonstances.

Hauteur de vue, souplesse, efficacité pratique et dureté du "discours interne" (qui se distingue du discours externe, lequel ne trahit nullement le discours interne, mais ne dit pas "tout" et en adapte la formulation) sont les quatre qualités de la stratégie métapolitique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 19:52

mon cher gillespr


Il y a obligation contenue dans l'engagement que prend le profane en devenant Maçon de ne révéler à aucun "non-Maçon" tout ce qui a trait à la Franc-Maçonnerie.

vous risquez gros sur ce forum!


à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Question ouverte a un franc-maçon   1/12/2008, 19:56

gillespr a écrit:
Mon cher gauchenationale,

Que dois-je penser de votre pseudo ? A quoi fait-il référence ?
Merci pour votre réponse.

A bientôt.

Pourquoi poser une question auquelle vous avez déjà la réponse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Question ouverte a un franc-maçon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question ouverte posée à Orange : Info contradictoire (MACSF) pour les locataires de leur cabinet
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» question sur les cases du relevé 24
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ
» Une question pour vos enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité-
Sauter vers: