Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fin des ampoules a filament pour ... 2012 (encore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: fin des ampoules a filament pour ... 2012 (encore)   27/11/2008, 17:35

Voir dans le dernier science et vie :

Les ampoules de 100 W et + seront retirer de la circulation a partir du 30 juin 2009 puis viendra le tour de celles de plus faibles puissance jusqu'en 2012.


Bien vous allez me dire !? mais sachant que les ampoules à basse consommation (type fluo compact) pose problème en 3 points :

1. Leur recyclage, de par les composants électroniques et le mercure qu'elles comportent;
2. L'effet stroboscopique qu'elles génèrent;
3. Les rayonnements radioélectriques importants qu'elles émettent :

Lampe FluoCompacte et pollution électromagnétique

Le choix de l'éclairage domestique n'est pas à prendre à la légère, son action peut avoir un effet sur la santé de toute une famille.

Il faut arrêter de propager l'idée que les Lampes FluoCompactes (LFC) constituent un produit écologique car les LFC génèrent une kyrielle de nuisances, avec la complicité des autorités, les industriels dissimulent la vérité !.

Pour éviter l’effet de scintillement qui peut déclencher, notamment, des crises d’épilepsie, le ballast contrôle la tension électrique qui circule dans la lampe. C'est ce ballast électronique qui est responsable d'émissions rayonnées basses fréquences (BF) et hautres fréquences (HF) micro-ondes. Il en résulte de fortes impulsions de courants parasites en sortie du ballast, celles-ci circulent dans le conducteur de terre et également dans le conducteur d'alimentation.
En raison de la fréquence élevée de ces courants il y a évidemment un fort rayonnement électromagnétique.
Conscients du problème, les industriels ont donc placé la lampe le plus près possible du ballast électronique afin de réduire au maximum la longueur des conducteurs les plus rayonnants en hyperfréquences micro-ondes.
Afin que ces hyperfréquences rayonnées ne perturbent pas les ondes radios, courants porteurs, etc ... des filtres sont intégrés au ballast (limites d'émission : Normes EN55015 bande 9KHz à 30MHz).

Contrairement à ce qui est souvent véhiculé dans le grand public, ces rayonnements ne s'arrêtent pas à 30 cm de la lampe, mais génèrent un lobe d'environ 3 mètres de diamètre :

Le corps humain possède une capacité de thermorégulation grâce à la circulation sanguine. Néanmoins au-delà de 6 minutes d’irradiation la charge thermique va devenir trop importante, le corps n’étant plus capable d’éliminer les calories aussi vite qu’il les absorbe. Il s’ensuit une augmentation de température localisée ou non sur une partie du corps, qui peut s’avérer très dangereuse si elle n’est pas stoppée.
Cet échauffement induit dans les tissus de l’organisme peut provoquer des réactions physiologiques et thermorégulatrices temporaires, notamment une réduction des capacités physiques ou mentales au fur et à mesure que la température du corps augmente (ex. la fièvre en centième ou dixième de degré).
On a ainsi pu remarquer que l’utilisation des LFC peut provoquer notamment l’échauffement des hémisphères du cerveau qui peuvent être situés à proximité de la LFC.
En conséquence, après une longue présence d'une partie du corps à une distance proche d'une LFC il peut y avoir dépassement de cette période d’irradiation stipulée dans les textes de lois normatifs et non conformité des taux d'irradiations à la réglementation opposable . . .

Même si la diminution des irradiations est très significative en fonction de la distance, il est nécessaire de replacer les paramètres de cet éclairage à vocation industrielle dans un contexte d'utilisation domestique avec une hauteur sous plafond de 2m50 et d'une source d'émission pérenne pour comprendre notamment les effets nocifs sur le Système Nerveux Central (SNC).

La notion de distance de l'humain par rapport aux irradiations Hautes Fréquences émises par les LFC est le paramètre essentiel : une personne de taille moyenne (1m73) aura souvent lors de ses déplacements et séjours sa boîte crânienne exposée à environ de 30 à 50 cm, voire moins, de la source d'émission Hautes Fréquences. L'important étant le rapport dose d'irradiation par rapport au temps.

En conséquence, dans un espace cuisine par exemple, l'irradiation sera conséquente car la position debout est fréquente. Pour une personne assise sur une chaise ou dans un canapé, en fonction de la distance, pour la même période, la dose d'irradiation reçue sera divisée par deux, voire par trois.

Les nombreux éléments métalliques présents dans une cuisine seront des facteurs aggravants.
De même, toutes les personnes qui portent des éléments métalliques endogènes, ou des bijoux, des lunettes (non titanes), des baleines de soutien-gorges métalliques, etc . . .seront plus exposées à ces rayonnements électromagnétiques hyperfréquences micro-ondes.

Conclusion: il est déconseillé d'utiliser ces ampoules en tant que lampes de chevet ou de bureau et d'une manière générale, ne pas rester longtemps dans un rayon inférieur à 3 m de l'ampoule.

Source: www.next-up.org

LFC et les UV
Les LFC produisent un éclairage fluorescent riche en ultra-violets suivant des ondes bien spécifiques dues à la vapeur de mercure traversée par le courant électrique. Plusieurs baies d'émission dans les UVB et en particulier à 365 nm dans les UVA.
Par l'adjonction de certains matériaux sur les diffuseurs, les fabricants essayent aujourd'hui de réduire considérablement ces UV.

LFC et mercure: danger pour l'environnement
La présence de poudres fluorescentes et de vapeur de mercure dans le tube, non dangereuses en cours d'utilisation, fait que ces lampes constituent un déchet dangereux sur le plan écologique nécessitant une élimination particulière. Une lampe contient une moyenne de 5mg de mercure. Il est dorénavant interdit de jeter ces ampoules avec les ordures ménagères. La réglementation européenne DEEE impose aux distributeurs de reprendre les anciennes ampoules basse consommation lorsqu'on lui en achète une neuve


mon avis perso : tout ce battage médiatique autour des "technologies vertes" n'est qu'un prétexte pour développer une nouvelle industrie et nourrir l'économie.
Comme par hasard , les grandes surfaces ont deja mis en place , des recuperateurs d'ampoules a economie d'energie ..ça veux deja tout dire ...


La solution , comme dans ton lien c'est le led , mais le probleme est que ce n'est pas encore suffisamment developpé pour arriver a notre eclairage actuel , mais elles sont encore plus econique en consommation, elles commencent a 0,5w , par contre il est difficile de connaitre leur puissance d'eclairage , c'est rarement noté sauf , dans les magasins bio..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
fin des ampoules a filament pour ... 2012 (encore)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hervé Morin trace son sillon pour 2012
» Bonnes Fêtes et Meilleurs Vœux à tous pour 2012
» Convoquée chez l'instit pour un cadeau de l'fête des mères
» Fusion DGI/DGCP
» 3eme anniversaire de l'EuroMillions: super cagnotte 100m€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: