Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les dessous très chic du top model obama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les dessous très chic du top model obama   9/12/2008, 21:35

Les dessous très chics du top-model Obama...

http://www.alterinfo.net/Les-dessous-tres-chics-du-top-model-Obama-_a25786.html


Après l’attentat sous fausse bannière, voici donc le candidat sous fausse couleur... dernier modèle expérimental 100 % synthétique, sortie de la manufacture Brzezinsky (déjà innovatrice dans le genre,il y a quelques décennies, avec la figurine du petit marchand de cacahuètes : Jimmy Carter),produit marketing révolutionnaire, mis au point grâce au prestigieux concours financier, entre autres, de Warren Buffet, numéro un du Top 50 des milliardaires selon “Forbes”, et de George Soros, alias le vampire de Budapest.

À peine retombée l’hystérie radiotélévisuelle sans précédent qui a accompagné l’ascension programmée de ce gadget humanoïde jusqu’à la fonction décorative de président des États-Unis (on vit même, au lendemain de son élection, l’illuminée impérialolâtre de France 3, Memmona Hintermann, suffoquer en direct, entre les larmes et l’orgasme, qu’elle avait senti le vent de l’Histoire la transpercer !), nous ne résistons pas au plaisir morbide d’offrir aux survivants malencontreux de ce colossal lessivage de cerveau un bref aperçu des visages concrets qui commencent à apparaître de derrière cet encombrant épouvantail publicitaire... et nous craignons fort que la malheureuse foldingue du service de propagande public n’ait confondu, pour l’occurrence, le vent de l’histoire avec celui du boulet...!
Rappelons pour les non-initiés et autres victimes des mythologues appointés fabricants de manuels d’Histoire, qu’en vils conspirationnistes que nous confessons être, le C.F.R (Council on Foreign Relations) nous apparaît, comme le relais directeur principal, du moins pour ce qui concerne la succursale états-unienne, de l’organisation mondialiste. Aussi ne reviendrons-nous pas en détail sur sa genèse, son modus operandi ou ses ramifications, autant de sujets que nous avons déjà eu l’occasion de traiter ici même jusqu’à la nausée. Un parti-pris que de brillants experts en orthodoxie informative ne manqueront pas évidemment de dénoncer comme une de ces nombreuses “fictions dangereuses”propager par le web contre laquelle il faut urgemment protéger “les jeunes internautes”, comme le soulignait récemment un de leurs représentants les plus dévots dans sa toute nouvelle chronique sur France-Culture : l’obscur pissographe déblogueur Tristan Mendes-France... et en matière de fiction, celui-ci s’y connaît un peu, puisque dans la super production qui nous est infligée quotidiennement, il a décroché un rôle de journaliste.

Amusons-nous donc, sans plus de malice que la question n’en exige, à une rapide revue d’effectif des “pressentis” de la future administration copyrightée “Obama”. Pressentis, qui, dans le film où notre Tintin/Tristan a obtenu son rôle de figurant “intelligent”, sont censés être départagés par l’équipe du “Président”, à savoir son chef de cabinet Peter Rouse (mais là on ricane franchement !), et surtout de John Podesta, ancien porte-serviette de Bill Clinton, et de Valerie Jarett, tous deux membres du New Leadership for America PAC (1), sympathique officine où se côtoient autour de nos précités Warren Buffet et George Soros nombre de vieilles connaissances : de Madeleine Albright à Richard Holbrooke ou Walter Mondale (trois “CFR” entre beaucoup d’autres) pour les plus connus, de la famille Lauder à quelques avortons Rockfeller, de Donald Trump à Edgar Bronfmann ou Bill Gates, sans oublié notre incontournable bonesman Stephen A. Schwarzman, propriétaire du WTC7 auquel nous avons déjà consacré un modeste article (2).

Beaucoup se sont précipités sur la probable nomination au poste de secrétaire général de la Maison Blanche de Rahm Emmanuel, ancien conseiller de Clinton, qui se porta volontaire dans l’armée israélienne lors de la guerre du Golfe. Détail, certes, des plus savoureux, mais plutôt anecdotique au regard des autres pedigrees proposés (la Maison Blanche faisant partie de longue date des colonies israéliennes, on ne voit guère ce que l’information a de stupéfiant...).

Commençons par le secrétariat aux Affaires étrangères où se bouscule un joli banc de piranha attiré par l’odeur de sang frais:
John Kerry d’abord,“Skull and Bones” notoire, qu’Obama avait soutenu en 2004 contre un autre célèbre bonesman G.W Bush.
Susan Rice, ancienne conseillère de Clinton, “CFR” bon teint, Phi Beta Kappa Society, Aspen institute, Atlantic Council et Rhodes scolarship.
Mais également le master of ceremony des accords de Dayton et ancien “advisor” de Lehman Brothers, Richard Holbrooke, déjà cité ; donc “CFR”, membre distingué de la Pilgrims Society, du Carnegie Endowment for International Peace et pour faire bonne mesure du Groupe Bilderberg.
Richard Lugar, Phi Beta Kappa Society, Rhodes scolarship ; ou Bill Richardson, Groupe Bilderberg.
Voir encore plus complet dans la panoplie avec James Steinberg : Aspen Institute, Brooking Institution, Rand Corporation... CFR, Groupe Bilderberg et Trilatérale... Ne reste plus qu’à régler le café et l’addition !

Côté Secrétariat au trésor, c’est aussi prometteur:
Avec Larry Summers (déjà titulaire du poste sous Clinton), CFR, Groupe Bilderberg, Trilatérale.
Timothy Geithner : Rand Corporation, CFR et Groupe Bilderberg.
Ou l’increvable dinosaure Paul Volcker, prédécesseur de Greenspan à la FED, qui se contente de ses jetons à l’Aspen Institute et à la “Pilgrims”.
Sinon le plus discret Robert Rubin, pur produit de chez Goldman Sachs, Phi Beta Kappa et Carnegie boy.

Quant à la “Défense”, on ne fera à personne l’affront de présenter Colin Powell du Bohemian Grove, ni Richard Danzig de la Rockefeller Foundation, et accessoirement Rhodes Scholarship.
Moins connu : Chuck Hagel peut se prévaloir pourtant d’un fauteuil au CFR et au Groupe Bilderberg.
Comme on peut le constater : sous les miraculeux auspices du messie Obama, un monde nouveau s’offre à nous !... Et il fallait bien au minimum l’invention géniale de cette créature politico-médiatique cuivrée à point pour faire digérer au contribuable américain le dépôt de bilan de sa chère grande nation et sa probable fuite en avant vers un carnage tous azimuts (ainsi cet empire illusoire achèvera-t-il son ouvrage forcé, avant de se dissoudre sans gloire dans l’entité continentale qui lui était assignée depuis le début par ses marionnettistes invisibles). Invention que nous avons la faiblesse d’attribuer à l’inoxydable Zbigniew Brzezinski, quatre-vingts ans aux prunes et toujours parmi les grands maîtres incontestés depuis près d’un demi-siècle de l’Échiquier planétaire.

Habitués comme nous le sommes à ses facéties diaboliques et à ses coups en diagonale, nous ne serions même pas surpris qu’il ait eu l’idée d’avancer ce pion “Obama” en vue d’une prise forcée. Un vrai faux afro-américain sous les balles de quelques Lee-Harvey Oswald aussi factices que leur modèle et suffisamment enturbannés... voilà qui nous ferait un faux vrai assassinat susceptible de constituer un nouveau et nécessaire 11 septembre des plus économiques. Sort finalement assez enviable pour un non moins faux Kennedy qui n’a certainement jamais entendu parler de l’executive order 11110.

Mais les employeurs de notre tacticien favori préféreront sans doute quelques méthodes nettement plus spectaculaires et télégéniques... et se contenteront dans l'immédiat de changer le costume de sauveur du “monde civilisé” de leur fringante pop-star, pour celui d’ordonnateur de pompes funèbres à l’occasion des très prochaines funérailles du dieu Dollar. Nous ne doutons d’ailleurs pas que le ton sur ton aille à merveille à ce nègre-blanc... dont la couleur de peau, bien trompeuse, porte déjà le deuil de ses lointains frères promis à la dépopulation et au chaos.

Dommage donc pour ce «Dallas 2009», dont l’efficace sobriété nous aurait valu un prodigieux et hilarant délirium mediasphèrique. Mais aussi, que voulez-vous... tout le monde n’est pas sensible à l’humour polonais...!

Marc Olmix

(1) http://www.nndb.com/org/738/000061555/
(2) http://www.alterinfo.net/Sarkozy,-l-anticapitaliste-,-en-viree-avec-un-Skull-and-Bones-!_a24329.html

Dimanche 09 Novembre 2008
marcolmix@gawab.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Les dessous très chic du top model obama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelqu'un a un model de reçu sous Excel (ou autre)
» Stylistics
» Un petit écureuil très curieux...
» Obama: élections mi-mandat
» Traduction de "bon débarras" (langage très familier bienvenu...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: