Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TAUX PRESQUE ZERO= quand la fed applique la chari3a islamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saladain

avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: TAUX PRESQUE ZERO= quand la fed applique la chari3a islamique   17/12/2008, 15:05

Mardi 16 décembre 2008

La Fed ramène son taux directeur de 1% à 0.25% Very Happy

La nouvelle, attendue, est tombée ce soir. Seule la proportion peut surprendre. Les analystes tablaient en majorité sur une baisse de 50 points de base (0,5%) du taux, et pas de 75 points.

Ainsi, la Fed est désormais pied au plancher, elle ne peut plus jouer à la baisse sur ses taux directeurs. En effet, comment pourrait-elle prêter aux banques avec un taux d'intérêt inférieur à 0,00% ou 0,25% Laughing ? Ivre de toutes ces liquidités qui ne manqueront pas de continuer à inonder les marchés, Wall Street est euphorique, avec un gain de plus de 4% au moment où ces lignes sont rédigées. Attention cependant aux lendemains qui déchantent... car gueule de bois il y aura, et le réveil sera aussi abrupte que douloureux.

Pour parer à une économie en berne, à des consommateurs qui ne consomment plus, les banques centrales jettent, pour paraphraser le directeur de la Fed Ben Bernanke, les liasses de billets depuis des hélicoptères. Des milliards de billets tout neufs sont en cours d'impression aux quatre coins du monde, dans l'espoir que tout cet argent pas cher redonnera aux gens l'envie de consommer, ce qui, selon les belles théories néolibérales, devrait "forcément relancer la machine". Mais les banques qui reçoivent ces liasses en première instance ne les "repassent" pas ensuite sous forme de prêts aux investisseurs (entreprises et particuliers), les gardant jalousement pour elles. Ces milliards d'argent pas cher ne profitent donc en rien à l'économie réelle.

La seule chose que la création d'argent à partir de rien provoquera, c'est bien de l'hyperinflation. Il y a déjà TROP d'argent en circulation dans le monde. Cela signifie que la valeur réelle de chaque billet en circulation est en train de fondre comme neige au soleil. La crise actuelle n'est pas liée à un manque de liquidité, malgré ce que les médias nous répètent à l'envi, la crise actuelle est une crise de confiance. Les consommateurs craignent pour leur avenir, craignent pour leur emploi, craignent pour leur épargne. Ils ne sont pas dans l'état d'esprit "festif" de consommation. Ils ne consommeront donc pas, et ce quelque soit l'argent qu'on leur met à disposition, tant que la crise ne sera pas définitivement passée.

Créer toujours plus d'argent à partir de rien dans l'espoir que cela va inciter les gens à consommer plus est une absurdité. Nos gouvernants devraient plutôt s'attacher à renforcer nos devises nationales, plutôt qu'à les affaiblir en encourageant la politique absurde de baisse de taux des banques centrales.

Conséquence immédiate de cette baisse de taux de la Fed, l'effondrement du dollar bounce , par rapport aux autres devises (euro, franc suisse etc.) et aux métaux précieux comme l'or. Mais il est faux de croire que de la monnaie papier comme l'euro ou le franc suisse sont pour autant des refuges. Les banques centrales qui contrôlent l'emission de ces devises, respectivement la Banque Centrale Européenne (BCE) et la Banque Nationale Suisse (BNS), se préparant déjà à abaisser à leur tour leurs taux, pour maintenir la parité actuelle avec le dollar.

Il n'y a donc plus qu'un seul refuge: l'or physique. Allez acheter des Napoléons, des Vrenelis, des plaquettes de 5, 10 ou 50 grammes de métal jaune! Ce conseil, si vous le suivez, vous mettra à l'abri de la tourmente à venir. Un Napoléon français ou un Vrénéli suisse vous coûteront ces jours environ CHF 210 / EUR 130, mais leur cours monte régulièrement et va plus que tripler d'ici 2010/2011, de quoi conserver votre pouvoir d'achat lorsque l'argent papier implosera...

Où acheter?

En Suisse (non soumis à la TVA!), au guichet Gold & Numismatics d'UBS par exemple ou au Crédit Suisse Private Banking (tous deux à la rue du Rhône, à Genève, ainsi que dans d'autres villes).
----------------
NB/
dieu dit:
[3:130] La famille d'Imran (Al-Imran) :
Ô les croyants ! Ne pratiquez pas l'usure en multipliant démesurément votre capital. Et craignez Dieu afin que vous réussissez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: TAUX PRESQUE ZERO= quand la fed applique la chari3a islamique   17/12/2008, 15:36

Bonjour Saladin,

Merci pour l'info, mais il manque juste un detail pour le 10/10: "La source"

Merci d'avance. Smile

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
indiscretion

avatar

Nombre de messages : 404
Age : 37
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: TAUX PRESQUE ZERO= quand la fed applique la chari3a islamique   17/12/2008, 16:44

Un spécial merci saladin pour l'adresse...je sais vraiment ou précisement aller et quoi acheter maintenenant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://postitdeplumenoire.blogspot.com
Nourdine

avatar

Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: TAUX PRESQUE ZERO= quand la fed applique la chari3a islamique   17/12/2008, 22:45

Trop fort le titre Laughing Et merci pour l'article saladain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saladain

avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: reponse   17/12/2008, 23:04

ziril a écrit:
Bonjour Saladin,

Merci pour l'info, mais il manque juste un detail pour le 10/10: "La source"

Merci d'avance. Smile

la source :http://www.discernement.info/

à votre service.
wa assalam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
newbraves

avatar

Nombre de messages : 551
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: TAUX PRESQUE ZERO= quand la fed applique la chari3a islamique   18/12/2008, 11:43

c'est bon à savoir tout ça merci...Smile

allons chercher de l'or...

S.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saladain

avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: pour abourayan   18/12/2008, 21:00

cadeau de ma part pour abourayanet de l epoque ou on discuter sur pal dans la room de romantique.
-------------------------------------------------------------
La FED adopte un taux d’intérêt « islamique »
La Reserve Fédérale ou Banque Centrale Américaine, institution privée qui regroupe les principales Banques américaines a réduit son taux directeur à une fourchette allant de 0 à 0,25 %. C’est un taux historique qui témoigne à lui seul de l’ampleur de la crise. Au mois de Septembre, au début de la chute des bourses et des marchés financiers, plusieurs économistes ont fait remarquer la solidité des banques islamiques : les prêts participatifs à taux 0 % sont-ils une des solutions à la crise par la possibilité offerte aux entreprises de se restructurer ou/et de lancer de nouveaux investissements ?

Le degré d’interventionnisme dans les économies dites « libérales », allant d’aides directes (plan Paulson) aux prises de participation dans les Banques (plan Brown) en passant par les annonces fracassantes de chaque pays d’injection de milliards de dollars et d’euros dans les économies, fait oublier que la crise financière a pour origine « une économie du vent « bâtie sur la spéculation financière, sur les profits exorbitants tirés de transactions non productives de biens ou de services.

La chute des bourses concomitante à la chute des cours du pétrole (1) n’est-elle pas qu’un réajustement de la valeur réelle des entreprises et des matières premières en dehors des anticipations spéculatives des traders dans des marchés en effervescence, alimentés par des médias qui confondent activité économique et jeu de hasard. Ces médias ont depuis plusieurs années encouragé l’accès des petits porteurs à la Bourse en présentant en boucle et de façon alléchante les »performances » des entreprises cotées omettant de préciser la part spéculative des cours boursiers et par là le risque de réajustement encouru.

Les Prêts Participatifs

Ce produit bancaire correspond à un prêt assorti d’une prise de participation dans l’entreprise pendant la durée de remboursement du capital. La Banque s’octroie en compensation d’un taux d’intérêt nul, une participation aux bénéfices et aux pertes de l’entreprise. En ce sens, elle n’est plus seulement « loueuse » d’argent à des taux qui peuvent à eux seuls handicaper le développement de l’entreprise et aboutir à des « fonds pourris », mais elle se transforme en actionnaire impliqué dans le développement de celle-ci. Si l’entreprise ne réalise pas de bénéfices, la Banque aura sa part de responsabilité dans l’octroi du prêt, c’est à dire dans l’étude de faisabilité et dans l’étude de rentabilité prévisionnelles, alors que dans le droit commercial classique, sa responsabilité dans les difficultés de l’entreprise est souvent judiciairement engagée.

Ce système est à la base du système financier islamique et les Banques Islamiques en font leur fonds de commerce suivant la Charia et d’après les préceptes coraniques (2) :

La crise et socialisation des pertes

C’est bien Sarkozy, du haut de la tribune de l’ONU qui critiqua au plus fort de « puissance » de Président de l’Union Européenne, et au lendemain de ses succès en Géorgie : « un système où quand on gagne, on gagne et quand on perd eh bien... on gagne encore, ce n’est pas normal » s’écria-t-il.

Entre les paroles et les actes, la realpolitik a pris le pas : le sauvetage des banques, dans les pays touchés par la crise, n’était plus uniquement une décision économique mais une décision politique et sociale : le retrait massif des fonds des particuliers allait entrainer et les banques et les particuliers dans le gouffre et l’annonce tapageuse des « aides » était davantage destinée à redonner confiance dans le système en le sauvant qu’à véritablement injecter des fonds qui n’existent pas par ailleurs, sinon à aller les chercher sur le marché international.

Mais au delà de cette « perfusion médiatique », coté classe ouvrière, classe moyenne, ménages, vous et moi, consommateurs assidus de l’information de masse, cette politique favorable aux plus riches est au détriment du « contribuable futur » qui voit depuis plusieurs années son pouvoir d’achat s’effilocher et qui ne pourra pas espérer travailler plus pour gagner plus, tout au moins espère-t-il dans ces conditions conserver son emploi actuel.

C’est dans cette recherche de la « justice sociale » que le capitalisme trébuche puis se relève : aide aveugle, puis aide conditionnée, réformes, puis ralentissement des réformes (enseignement, justice) aide ciblée, puis aide globale (concertation européenne, mondiale) tant la gravité de la crise est incalculable et sa durée insoupçonnable.

Le défi notamment pour la première économie mondiale est de reconstruire les fondements d’une économie réelle basée sur la création de richesses et non plus sur les spéculations, les stock- options, les rémunérations délirantes, les paradis dorés,... le vol et le vent.

Dans ce cadre, le système financier islamique (3) offre une alternative qui est économiquement et socialement saine et profitable avec un esprit Win-Win, gagnant- gagnant (4) tout en rejetant dans l’esprit et dans la lettre toute idée d’intérêt usuraire ou de profit démesuré, ce que vient de décider la toute puissante FED. Mais le ton est donné depuis plusieurs semaines par Sarkozy à l’ONU, décrit alors comme étant »sur les pas de Chirac » :

"Construisons un capitalisme régulé où des pans entiers de l’activité financière ne seront pas laissés à la seule appréciation des opérateurs de marché, où les banques feront leur métier", c’est-à-dire de "financer le développement de l’économie et non d’alimenter la spéculation. Construisons un capitalisme où les règles prudentielles s’appliquent à tous et servent à prévenir et amortir les chocs au lieu de les aggraver, où les agences de notation seront contrôlées, et sanctionnées si besoin, où la transparence des transactions remplacera l’opacité, où les modes de rémunération ne pousseront pas à des abus", a-t-il psalmodié (5).

A défaut d’un Bretton-Woods, une discipline de fer s’impose. En somme un système « islamique » qui ne porte pas son nom.

Références :

(1)Quand le pétrole était monté à 147 $, la part de spéculation dans ce cours était de plus de 50 $. La baisse de la consommation ne justifie pas la chute du prix du baril de 147 à 43 $.

(2)Le Coran :

Sourate 2 Verset 275 :

Ceux qui mangent [pratiquent] de l’intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu’ils disent : “Le commerce est tout à fait comme l’intérêt”. Alors que Dieu a rendu licite le commerce, et illicite l’intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu’il a acquis auparavant ; et son affaire dépend de Dieu. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu ! Ils y demeureront éternellement.

Sourate 2 V130.

Ô les croyants ! Ne pratiquez pas l’usure en multipliant démesurément votre capital. Et craignez Dieu afin que vous réussissiez !

(3) La première banque islamique d’Europe :
http://www.saphirnews.com/La-premiere-banque-islamique-d-Europe_a994.html

(4) La loi de la jungle n’est pas celle qu’on nous a apprise Par Sylvain Michelet
http://www.nouvellescles.com/article.php3 ?id_article=322

(5) Le Journal du Dimanche
http://www.lejdd.fr/cmc/international/200839/sarkozy-veut-son-bretton-woods_151228.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cocs



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: TAUX PRESQUE ZERO= quand la fed applique la chari3a islamique   23/12/2008, 18:47

Salam et salut,

Merci saladain pour ce sujet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TAUX PRESQUE ZERO= quand la fed applique la chari3a islamique   

Revenir en haut Aller en bas
 
TAUX PRESQUE ZERO= quand la fed applique la chari3a islamique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Quand mon retour provoque l'apocalypse...
» Quand l'UE nous impose les OGM et les farines animales...
» Quand un instit...
» Les produits bébé : jusqu'à quand ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: