Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Danger des ondes wifi GSM et autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   22/3/2010, 23:42

Jsuis obligé de rectifier les erreurs désolé :

erreur numéro : enseignement à l'oral.

-Le Prophète Mohamed qui a dit qu'il etait le dernier des prophètes paix et salut sur lui dictait les versets qui venaient de lui être révélés et il faisait relire l'ecrit pour etre sur que rien n'a été modifié.
-Premièr mot d'ALLAH révélé au prophète paix et salue sur lui : "LIS". C'est le 1er mot du coran. Coran qui est lui-même la parole d'ALLAH non modifiée.
Le prophète a dit qu'un prisonnier de guerre qui enseignait à lire et ecrire à 10 musulmans etait libéré !
Le coran est un miracle en lui-même dans la façon dont il a été construit et dans ce qu'il contient.
Je pourrais multiplier les arguments.

Erreur 2 : Le coran modifié.

La bible a été modifié et ecrite plusieurs siècles après oui.
Mais le coran est le meme à la lettre près. Tu changes une lettre et tout s'effondre comme l'univers.
Par contre, se sont les interpretations que les corrupteurs en ont fait qui a été rajouté. Mais le texte reste le meme mot pour mot.

ALLAH nous incite à lire le livre de la vie à travers son obsersation et son etude pour mieux le connaître. Il n'y a donc pas que l'ecrit.

ALLAH est juste.
Tuer un homme c'est comme tuer l'humanité entière et le meurtre est categorisé dans les grands pechers.
Mais quand quelqu'un subit un injustice, on se doit de retablir la justice. Le meilleur parmi nous est celui qui est capable de pardonner car ALLAH est Le Tout Misericordieux. Mais si la justice perdure et qu'on endure et qu'etre patient devient trop dur. Comment l'arreter ? Tendre l'autre joue, se taire et accepter d'etre traité comme un sous-homme ?
Et c'est inconcevable pour un musulman de detruire l'oeuvre du Créateur que se soit une riviere ou une limace. Certes, il se peut qu'on tue pour manger ou pour eviter d'etre tué par un serpent par exemple, mais on ne peut pas tuer pour le plaisir ou pour consommer plus qu'on ne doit et gaspiller au lieu de donner à celui qui meurt de faim et quand on detruit Son Oeuvre pour justement affamé les peuples c'est encore pire !

C'est çà le boudisme ? Rester zèn, passif et laisser les NOM se mettre en place ? C'est l'idéal pour l'ennemi et je comprends qu'il l'apprecie particulièrement.

Sache que l'energie, lorsqu'elle rend fou, les religions considèrent que la personne est possédée par un djinn donc çà rejoint les autres arguments à savoir qu'aller vers cette energie ouvre une porte au diable. Meme si le but n'est pas celui-là.
Et il se peut que la psycanalyse ait des vérités vraies concernant cette energie que les musulmans ne nient pas sachant qu'elle n'appartient qu'à ALLAH qui ne peut etre representé physiquement par notre intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Digipirate



Nombre de messages : 157
Age : 43
Localisation : nord
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   22/3/2010, 23:59

Pareil : " "Danger wifi et autres"


Citation :

Motorola aux commandes

En remontant à la source. Motorola est le seul constructeur américain à avoir investi
dans le développement du GSM européen.
Alors que les industriels du Vieux continent se sont groupés par trois ou quatre,
pour réaliser les développements nécessaires à la mise au point de la technologie GSM, Motorola est resté seul.[15]

Le dépôt de marque qu’il a effectué en France le 4 août 1987[16] inclut les produits suivants : ’générateurs électriques de tonalité basse fréquence’ et ’amplificateurs basses fréquences’, qui sont absolument injustifiés car les télécommunications sont véhiculées en hyperfréquences pulsées TDMA
(Time Division Multiple Access, lequel génère déjà des basses fréquences).
On trouve également dans cette liste des ’amplificateurs électroniques pour sourds’
qui ne sont pas sans rappeler le Neurophone de Patrick Flanagan et des ’condensateurs’
permettant aux appareils éteints d’émettrent des micro-ondes.

Un examen attentif des marques déposées par ses concurrents montre que Motorola
est le seul constructeur à mentionner ce type de produits.
Des ’modules intégrés dans des dispositifs informatiques et de communication
pour la commande et le contrôle à distance’ et des ’applications logicielles personnalisées pour le pistage d’informations vocales et de données sur des réseaux zonaux personnels’ figurent dans un autre dépôt[17] et complètent cette panoplie originale.
Permet-elle d’agir à distance sur les téléphones portables,
y compris ceux des autres constructeurs via le contrôle à distance ?
Permet-elle de transformer chaque téléphone, même éteint, en réémetteur des basses fréquences émises par HAARP ?
Permet-elle de modifier de façon ciblée l’EEG des utilisateurs ?
Il est permis de se poser ces questions.
Un détenteur de portable sur six est client de Motorola dans le monde. Mais la multinationale américaine ne vend pas que des téléphones portables :
il y a des composants Motorola dans tous les équipements électroniques : télévisions, ordinateurs, chaînes HI-FI, caisses enregistreuses, jouets pour enfants, etc.

La source : http://www.next-up.org/Newsoftheworld/ControleComportementalBehavioralControl.php#1

Le neurophone :

http://www.neurophone-france.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Digipirate



Nombre de messages : 157
Age : 43
Localisation : nord
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   23/3/2010, 19:09

Next-up se fait plus insistant ces temps ci :


[quote]Antennes Relais

Le Décret 2002-775 & additif [Next-up] [Legifrance]
autorisent l’irradiation HF artificielle micro-ondes de la population Française suivant ces valeurs :
- GSM 900 MHz à 41 V/m soit en densité de puissance 4 000 000 µW/m²
- GSM 1 800 MHz à 58 V/m soit en densité de puissance 9 000 000 µW/m²
- UMTS 3G 2169 MHz à 61 V/m soit en densité de puissance 10 000 000 µW/m².
[RTL Belgique vidéo explicative]

Ces irradiations pérennes qui sont opposables par devant les tribunaux
sont létales,
c'est-à-dire qu'à ces valeurs leurs toxicités sur l’humain entrainent la mort.
[quote]

http://www.next-up.org/Newsoftheworld/Surmortalite.php#1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Les ondes vous veulent du bien !!   21/5/2010, 12:22


Un article qui m'a interpellé ! Et après ça on va nous faire croire que les portables la wifi et les autres sources d'ondes electromagnétiques sont innofensives affraid

Source : http://www.mondeo.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=111&Itemid=1&ed=14



Pendant que les effets sanitaires des communications sans fil sont toujours discutés, la médecine électromagnétique trouve, elle, peu à peu sa place dans la batterie des soins hospitaliers. Mieux connues, ses réussites font désormais l’objet de programmes de recherche et d’études cliniques stucturés. Ouvrant la voie de nouvelles perspectives thérapeutiques pour les patients. Par Maxence Layet
 
Quelques ondes électromagnétiques bien placées, 30 minutes par jour durant 4 à 6 semaines, seraient efficaces dans le traitement de la dépression… Les cas récalcitrants aux antidépresseurs inclus. Telle est la conclusion d’une recherche multicentrique publiée en décembre 2007 dans la revue américaine Biological psychiatry. D’après celle-ci, la comparaison entre les personnes exposées à une stimulation magnétique transcranienne (abrégé SMT, ou TMS en anglais) et celles soumises à une exposition factice montre que le traitement de la dépression est statistiquement efficace avec cette forme de thérapie électromagnétique.
Efficace sans médicaments
L’étude réalisée en double aveugle auprès de 327 dépressifs, la plus vaste menée à ce jour au sujet de la SMT, cumule plus de 10 000 séances conduites au sein de 23 cliniques ou centres hospitaliers distincts, dont 19 situés aux Etats-Unis. Pour l’un des éditeurs de la revue Biological psychiatry, « cette étude fournit un nouveau soutien à l’efficacité de la SMT comme « traitement unique » de la dépression. Ce constat pourrait être particulièrement important pour les patients qui ne tolèrent pas les médicaments antidépresseurs. » En effet, ce résultat est d’autant plus crucial qu’il concerne des patients sur laquelle les antidépresseurs n’ont aucun effet. À peu près un tiers des dépressions « résistent » à la chimie des médicaments. Ce qui laissait alors peu d’options thérapeutiques, hormis peut-être une violente cure d’électrochocs et son lot d’effets secondaires indésirables… Du moins jusqu’à l’apparition de cette nouvelle méthode électromagnétique, non invasive et particulièrement bien tolérée par les patients.

Technique non invasive
Expérimentés depuis 1985, les systèmes SMT reposent sur l’emploi d’un électroaimant appliqué sur le crâne. L’appareil, traversé par un courant alternatif, génère alors par induction un puissant champ magnétique. Un champ pulsé à la vitesse du millième de seconde. Ces impulsions d’énergies pénètrent la boite crânienne et stimulent des régions très précises du cerveau, ciblées jusqu’à 2 ou 3 cm de profondeur. « L’activitation des neurones se propage alors à travers les connexions trans-synaptiques, explique Marie-Laure Paillère, psychiatre à l’hôpital Cochin et spécialiste française de la SMT. Cette technique prometteuse a de nombreuses applications en psychiatrie et en neurologie. » En effet, au-delà du traitement des dépressions résistantes, l’emploi de la SMT est également testé dans des cas de schizophrénie, de troubles anxieux, de traitement de la douleur ou de maladie de Parkinson.

Contre l’addiction
L’un des domaines historiques de la stimulation transcranienne reste les cures de désintoxication et la lutte contre les dépendances. L’Anesthelec, par exemple, mis au point au milieu des années 1960 par le chirurgien-dentiste Aymé Limoges, est encore utilisé dans plusieurs établissements psychiatriques du Sud-Ouest de la France. Son effet analgésique supprime quasiment tous les symptômes du manque : les sueurs, le froid, l’insomnie, l’anxiété…« Le principe est très différent de la stimulation magnétique transcranienne, » précise le professeur Auriacombe du CHS Charles Perrens de Bordeaux. « Il repose sur les courants basse fréquence de l’électrosommeil, un état de relaxation induit par l’électricité mis en évidence en 1902 par un français, Leduc, et repris ensuite par le professeur D’Arsonval et d’autres chercheurs russes. » Car la Russie et ses pays satellites disposent aussi de nombre de solutions à base de stimulations transcraniennes. En Ukraine par exemple, la technique dite MRT est utilisée pour les troubles mentaux et la toxicomanie, ainsi que dans les douleurs et maladies organiques. Ses micro-ondes spécifiques stimuleraient la production dans le cerveau de messagers chimiques tels que les endorphines. Autre exemple, la couronne métallique appelée Electro-stimulateur Bourenko. Fabriqués en série depuis 1993, les centres médicaux russes s’en sont équipés par centaines afin de faciliter le sevrage des fumeurs, des alcooliques et des toxicomanes. Lui aussi, une fois posé sur le crâne, supprimerait les effets du manque.

Anti-cancers
Mais le terrain d’application de la médecine électromagnétique le plus spectaculaire concerne sans doute la lutte contre le cancer. Depuis 2003 par exemple, le médecin israélien Yoram Palti, à Haifa, utilise des champs électromagnétiques pulsés à 100 kHz pour ralentir la prolifération cellulaire des cellules cancéreuses. En effet, plongées dans des champs électriques de 1 à 2 V/cm, des cellules qui d’ordinaire mettent moins d’une heure pour se diviser n’y parviennent pas en trois heures. Mieux, en toute fin de leur processus de division, certaines cellules s’autodétruisent. Si le détail des mécanismes biochimiques diffère entre l’un et l’autre, ces deux phénomènes résultent des lignes de force structurant leur champ électrique environnant, causés par les électrodes extérieures. Lorsqu’elles sont parallèles au sens de la division cellulaire, ces lignes de force se concentrent en certains points sensibles de la paroi cellulaire. Leurs potentiels électriques élevés attirent alors les organites et composants cellulaires présents dans le cytoplasme des cellules en cours de division. Étirées à l’extrême, celles-ci peuvent alors se désagréger en petits morceaux.

18 heures par jour
Testé sur l’homme depuis 2003, auprès de volontaires souffrant de tumeurs malignes au cerveau - des glioblastomes de type 4, résistant aux chimio et radiothérapies – le traitement a montré en moyenne un doublement de la durée de vie des 10 patients suivis, dont chez 3 d’entre eux un arrêt de la progression de la tumeur. « Les résultats de cette étude pilote, très encourageants, ont également permis de confirmer l’excellente tolérance au traitement, malgré les contraintes esthétiques, géographiques et pratiques » commente Sophie Taillibert, responsable de l’unité d’oncologie de la Pitié Salpêtrière participant à cette recherche. Côté technique, le système se présente comme un pansement métallique collé sur le crâne, qui doit être rasé. Porté 18 heures par jour, ce bandage est raccordé à une sacoche de 3 kg – format ordinateur portable - contenant le générateur électrique, alimenté par des batteries de 4, 8 ou 12 heures. Car toutes les secondes, le courant inverse ses polarités, afin d’affecter un maximum de cellules cancéreuses… Quels que soient le sens et l’orientation de leur croissance dans l’espace. Le procédé, baptisé NovoCure, est aujourd’hui entré dans sa dernière phase de développement : une étude clinique de Phase III, en double aveugle randomisée, avant une éventuelle mise sur le marché. Plusieurs pays y participent, dont la France. Avec les sites de la Pitié Salpêtrière, à Paris, et l’Université Claude Bernard, à Lyon. L’étude est ouverte sur de très grands centres anticancéreux, en théorie jusqu’en décembre 2008.

O’Reardon, « (…) Transcranial Magnetic (…) Treatment of Major Depression(…) », Biological Psychiatry, décembre 2007
Janicak, « Transcranial Magnetic Stimulation (TMS) in the Treatment of Major Depression (…) », Journal of Clinical Psychiatry, février 2008.
Palti, « Alternating electric fields (…) brain tumors », PNAS, juin 2007
Tous les détails sur l’étude Novocure : www.novocuretrial.com




_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.


Dernière édition par Bardamu le 25/6/2015, 11:04, édité 1 fois (Raison : liens photos invalides)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemandi

avatar

Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   21/5/2010, 14:18

Ça me rappelle une info entendue à la radio, une quinzaine de jours de ça, sur le fait que des "scientifiques" ont trouvé un système de contraception pour l'homme. Son fonctionnement? Des ondes électromagnétiques; d'une efficacité de 6 mois... et réversible, permettant de retrouver sa production normale de spermatozoïdes à la fin du traitement. Suspect

A, peut-être, rapprocher avec la théorie eugéniste de réduction de population... qui sait.

En tout cas, il semble que l'électro-magnétisme ait le vent en poupe... bizarre bizarre tout ça...

drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
fermetabush

avatar

Nombre de messages : 359
Age : 41
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   21/5/2010, 17:07

Ca fait penser aussi à la "machine Prioré" :
http://pagesperso-orange.fr/louis.gougeon/Priore.html
http://www.cheniere.org/priore/background.htm

Apparemment cet italien d'origine avait construit des machines (de plus en plus complexes) pour guérir des cancers et des tumeurs de façon spectaculaire pendant 30 ans, il a reçu le soutien de Chaban-Delmas mais n'a pas pu finalement développer sa technologie faute de financement...

Le laboratoire Artec semble poursuivre ses recherches :
http://www.priore-cancer.com/index_fr.htm

Si ça marche c'est vraiment l'hallu ??? ils ont l'air en tout cas très enthousiastes par rapport à l'efficacité du traitement (voir la partie Photos / Schémas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la_force

avatar

Nombre de messages : 477
Age : 106
Localisation : TATOUINE
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   21/5/2010, 19:30

Si les gens étaient moins encré dans le matérialisme il n'y aurait pas de pénurie de spermatozoïdes et l'éveil des consciences permet des miracles...

http://www.nd-de-graces.com/

L'HISTOIRE

La Vierge Marie est apparue avec l'Enfant Jésus ici, sur le mont Verdaille, en 1519, entourée de l'archange saint-Michel et de saint-Bernard. Un siècle plus tard, en 1660, saint Joseph se manifestait sur le mont Bessillon. Marie invitait à venir en procession pour recevoir les grâces qu'elle veut donner ici. Saint Joseph indiquait une source à un berger ; cette eau vive est encore aujourd'hui, source de bénédictions.

Nombreux sont ceux qui sont venus témoigner des grâces reçues en ces lieux, en particulier dans le don de la vie. Un pèlerin illustre, le roi Louis XIV, est venu à Cotignac remercier Notre Dame du don de naissance.

Aujourd'hui, l'accueil pastoral et le rythme quotidien de la prière sont assurés par les frères de la communauté Saint Jean.

C'est grâce au même pèlerinage que ma fille est née.....alors que c'était perdu pour nous....à bon entendeur....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makoto

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   31/5/2010, 05:58

très intéressant effectivement.....
je ne sais pas si vous avez deja parlez des nouvelle ampoules basses consommation,mais là aussi il y aurait des choses à dire.

merci en tout cas pour cet article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thezog.wordpress.com/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   31/5/2010, 06:33

Le sujet des ampoules aux nouvelles normes NWO (comme le modèle Illuminati 12watts ou la Sarko 12 volts et son fameux slogan "après le karcher je te grille les neurones") a été abordé ici :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/medecine-alternative-f18/ampoules-basse-consommation-t2582.htm?highlight=ampoules

et ici :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/nouvel-ordre-mondial-f1/fin-des-ampoules-a-filament-pour-2012-encore-t1453.htm?highlight=ampoules

Fonction Rechercher du forum, j'ai tapé ampoules et voilou cyclops

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mech

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Le détecteur d'ondes cérébrales iPhone   15/1/2011, 17:40

iPhone lance une application qui peut lire dans vos pensées.

La vidéo top marketing !

trop cool faut vite l'acheter pour se faire scanner le cerveau !!



traduction google:
Le XWave permet aux utilisateurs de contrôler des objets à l'écran avec leur esprit ainsi que la formation de leurs cerveaux pour contrôler la durée d'attention et de niveaux de relaxation, .....
le domaine des nouveaux jeux de l'esprit-contrôle et les dispositifs et fonctionne via un casque attaché autour du front de l'utilisateur, le brancher dans la prise iPhone.

Un état de capteurs à la fine pointe dans le dispositif peut alors lire les ondes cérébrales de l'utilisateur à travers le crâne, les convertir en signaux numériques avant de les afficher en différentes couleurs sur l'écran du iPhone.




Et que l'esprit se concentre sur une tâche particulière l'évolution des graphismes, indiquant le niveau de l'utilisateur de concentration ou de relaxation.
Le capteur de haute technologie a été développée par le géant innovations PLX Devices en utilisant la technologie qui a pendant des années été utilisés par les médecins pour traiter l'épilepsie et des convulsions chez les patients.
Brain Train: Comme l'esprit se concentre sur une tâche particulière l'évolution des graphismes, indiquant le niveau de l'utilisateur de concentration ou de relaxation

Comme l'esprit se concentre sur une tâche particulière l'évolution des graphismes, indiquant le niveau de l'utilisateur de concentration ou de relaxation.
Mais PLX Devices fondateur et PDG Paul Lowchareonkul dit que c'était une question de temps avant engins de ce type conclu le grand public.
Il a dit: «Le cerveau humain est le plus puissant, une chose complexe de l'univers, et pour la première fois, nous sommes en mesure d'exploiter son incroyable puissance et le connecter à la technologie courante.
«Avec le développement des applications 3rd Party, le potentiel d'innovation est sans limites."
des exercices d'entraînement du cerveau sont en lévitation une boule à l'écran pour un certain laps de temps ou de changer une couleur en assouplissant le cerveau dans le but de maximiser la capacité d'attention du cerveau.
Et les designers dire qu'il ne s'arrêtera pas là.
Incroyablement, une autre application, appelée XWave Tunes permettre aux utilisateurs de communiquer avec eux par le type de musique que la plupart de leurs ondes cérébrales stimule.

L'entreprise indique qu'elle travaille sur d'autres façons dont la technologie futuriste peut être appliqué comme les jeux à travers le mental, le contrôle des lumières à la maison et même de choisir ce que la musique à écouter sur un iPod selon l'humeur de l'utilisateur.
Ses concepteurs affirment les possibilités sont infinies, que ce soit pour la relaxation, la formation du cerveau, de divertissement, jeux, réseaux sociaux, les sports ou le sommeil.

Source:
http://translate.googleusercontent.com/translate_c?hl=fr&sl=en&u=http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-1346900/The-app-read-mind-iPhone-brainwave-detector-matter-time.html&prev=/search%3Fq%3D.dailymail.co.uk%26hl%3Dfr%26safe%3Doff%26prmd%3Divns&rurl=translate.google.com&usg=ALkJrhg_3_Bm-TVTPTL_mSaVxySEfVuq3g

article non traduit:
http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-1346900/The-app-read-mind-iPhone-brainwave-detector-matter-time.html#ixzz1B7cDW69l


Dans la lignée du kit Dark Army: le drone qui se controle par iPhone
http://www.youtube.com/watch?v=jrLoQzAH4G0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   15/1/2011, 18:57

affraid

Un pas de plus vers l'enfermement total des consciences dans la prison électronique qui tisse ses barbelés dans notre quotidien !!! Cette invention est visiblement en esprit de même nature que la wifi et les ondes GSM !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
newbraves

avatar

Nombre de messages : 551
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   16/1/2011, 16:29

sans commentaires... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   23/4/2011, 15:43

Citation :

Anti-cancers
Mais le terrain d’application de la médecine électromagnétique le plus spectaculaire concerne sans doute la lutte contre le cancer. Depuis 2003 par exemple, le médecin israélien Yoram Palti, à Haifa, utilise des champs électromagnétiques pulsés à 100 kHz pour ralentir la prolifération cellulaire des cellules cancéreuses. En effet, plongées dans des champs électriques de 1 à 2 V/cm, des cellules qui d’ordinaire mettent moins d’une heure pour se diviser n’y parviennent pas en trois heures. Mieux, en toute fin de leur processus de division, certaines cellules s’autodétruisent. Si le détail des mécanismes biochimiques diffère entre l’un et l’autre, ces deux phénomènes résultent des lignes de force structurant leur champ électrique environnant, causés par les électrodes extérieures. Lorsqu’elles sont parallèles au sens de la division cellulaire, ces lignes de force se concentrent en certains points sensibles de la paroi cellulaire. Leurs potentiels électriques élevés attirent alors les organites et composants cellulaires présents dans le cytoplasme des cellules en cours de division. Étirées à l’extrême, celles-ci peuvent alors se désagréger en petits morceaux.

C'est bien qu'il existe des scientifiques et médecins qui pratiquent ce genre de thérapie. Mais je voulais juste souligné qu'il est encore question de détruire (le problème ou maladie) et non pas de régénération ou de transmutation biologique. Ce genre de technique me rappel bien des scientifiques concernant la guérison du cancer (au début on cherchait le virus du cancer) mais là plus particulièrement le Dr Klinghardt disait dans une de ces conférences qu'il utilisait de nouveau système (électromagnétique donc) pour désintoxiquer en mercure et métaux lourds l'organisme. Bref je me demande si ce médecin israélien donne la bonne l'explication du mécanisme de cet appareil et surtout de ces effets sur les cellules cancéreuses. Je ne serais plus vous donner la source mais les tumeurs etc seraient pleine de mercure.

Bien sur le cancer n'est pas un objet simple, il prolifère à cause de nombreuses causes variées, surtout aujourd'hui les causes possibles ont explosées.
Sinon voilà un bonus en médecine israélienne

http://fonzibrain.wordpress.com/2010/02/17/en-israel-les-pesticides-rendent-malades-les-agriculteur-juifs-mais-pas-les-arabes-qui-nen-utilisent-pas/


study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
hildegarde von b

avatar

Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   28/5/2011, 15:12

http://www.zacadie.com/cirlu.magnetite/?p=14&language=fr

on entend souvent plein de gens dirent sur les mêmes périodes qu'ils sont fatigués, déprimés,etc
l'équilibre magnétique terrestre est fort perturbé (haarp ?) et du coup on en souffre aussi ;
les migrations animales soudaines ou les décès massifs d'animaux pourraient aussi être imputés à ce désordre magnétique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   2/11/2011, 20:19

La CNIL révèle que selon une expertise qu'elle a menée, l'iPhone envoie la nuit des informations sur les routeurs Wifi qu'il a rencontré dans la journée, et leur localisation géographique. Mais ces données sont envoyées anonymement.

Cet été, la CNIL avait prévenu qu'elle enquêtait sur le processus de collecte des données de géolocalisation mis en oeuvre par Apple sur l'iPhone. Le gendarme chargé de faire respecter la protection de la vie privée avait voulu pousser plus loin ses investigations après la découverte d'un fichier qui stockait l'ensemble des déplacements des utilisateurs de l'iPhone sur l'appareil.

Il était apparu dans les premières enquêtes que le fichier n'était pas envoyé à Apple, mais uniquement stocké en local sur l'iPhone. Cependant la CNIL avait posé des questions à Apple qui n'avaient pas eu réponses, faisant encourir à la firme de Cupertino des sanctions pour "manquement caractérisé" à la loi informatique et libertés.


Ce mardi, la CNIL a publié des conclusions de son enquête, qui démontre que l'iPhone envoie bien des données de géolocalisation à Apple durant la nuit.

"Les experts de la CNIL ont mis sous surveillance un iPhone 3Gs connecté à un réseau WiFi. Ils ont analysé ses communications et observé les données de géolocalisation qu'il transmet à Apple. La confidentialité de ces communications est protégée par le protocole de chiffrement SSL/TLS et il a donc fallu mettre en place un dispositif d'interception particulier pour accéder à leur contenu", raconte la Commission.

"L'iPhone envoie à Apple des informations sur les points d'accès WiFi qu'il a "vus" dans les heures ou les jours précédents. Ces points d'accès WiFi sont identifiés par leur adresse MAC associée à la force du signal mesuré et la position géographique (GPS) du téléphone au moment de la mesure (ainsi que d'autres données techniques complémentaires, à l'exclusion du SSID)".

Rien de grave cependant pour la CNIL, qui constate que "les communications entre l'iPhone et Apple ne contiennent pas d'identifiant unique ou autre information permettant d'identifier le téléphone", et que "ce choix technique, confirmé récemment dans un courrier par Apple, rend cette collecte en principe anonyme et élimine donc largement le risque de traçage des personnes".

Alors qu'elle n'a pas encore émis d'avis sur la validité juridique du procédé, la CNIL estime qu'Apple devrait au moins informer les utilisateurs de cette collecte, qui lui permet de réaliser une base de données des points d'accès Wifi à des fins de géolocalisation. Elle prévient également qu'elle conduit le même type d'enquête avec des systèmes mobiles concurrents, "notamment Android".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
glouglou



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Le Wifi aurait des conséquences sur la qualité du sperme.   1/12/2011, 22:46

La chaleur n'est pas la seule chose qui dégrade la qualité du sperme, car une étude vient de dévoiler que le wifi dégrade la qualité du sperme. Des scientifiques américains et argentins ont montré que des échantillons de sperme, placés à proximité d'un ordinateur portable connecté à internet via wifi, supporteraient mal la radiation électromagnétique émise par l'ordinateur portable, selon le quotidien anglais The Telegraph, qui a publié cette étude.

Les chercheurs utilisaient les semences de 29 hommes en bonne santé, âgés de 26 à 45 ans. Lorsque le sperme était à proximité d'un ordinateur connecté en wifi, les scientifiques ont constaté qu'en moyenne, 25% des spermatozoïdes, ne nageaient plus et plus de 9% ont vu leur code génétique modifié après quatre d'exposition. "Nos données suggèrent que l'utilisation d'un ordinateur portable connecté à l'Internet sans fil et positionné près des organes reproducteurs masculins peut réduire la qualité du sperme humain", a résumé le docteur Conrado Avendano, chargé de cette étude.



http://www.logiciel.net/le-wifi-aurait-des-consequences-sur-la-qualite-du-sperme-16040.htm

http://www.maxisciences.com/exposition-aux-ondes/le-wi-fi-dangereux-pour-les-spermatozoides_art19182.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axerider2012

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   29/5/2013, 11:28

http://www.atlantico.fr/atlantico-light/wifi-dangerosite-ondes-prouvee-etudiantes-lyceennes-cresson-739130.html

Citation :
Wifi : la dangerosité des ondes prouvée par des étudiantes lycéennes sur... du cresson
Dans cette petite expérience, les graines de cresson exposées aux ondes Wifi ne se sont pas développées et ont même parfois muté !




Cinq lycéennes danoises ont prouvé à quelle point l'exposition au Wifi était nocive aux végétaux. Crédit Reuters
Voilà une trouvaille qui leur a valu le prix du concours "Jeunes Chercheurs". Cinq lycéennes danoises ont prouvé à quelle point l'exposition au Wifi était nocive aux végétaux. L'idée est partie d'une expérience personnelle : "Nous pensions que les problèmes de concentration à l’école et parfois d’insomnie venaient du fait que nous dormions avec nos téléphones portables à côté de notre tête", raconte l'une d'elles.

Elles sont imaginé un protocole expérimental original et simple à la fois. Elles ont comparé la croissance de graines de cresson exposées au Wifi à celle de graines non exposées. Pendant douze jours 6 assiettes comportant des graines de cresson ont été placées à proximité d'ondes d'un routeur Wifi de la norme IEEE 802.11g. En guise de groupe "contrôle", 6 autres assiettes ont été isolées de toute forme de radiation.

Résultat : les graines de cresson exposées aux ondes Wifi ne se sont pas développées et ont même parfois muté ! Les graines protégées, de leur coté, ont germé tout à fait normalement.



A gauche, le cresson malade, non germé. A droite, le cresson sain

De nombreux chercheurs du Royaume-Uni, de Suède et des Pays Bas se sont intéressés à cette expérience. "Dans les limites de leurs compétences, les filles ont mis sur pied et documenté un travail d’une grande élégance. La richesse de détails et de précisions est exemplaire, le choix du cresson est très intelligent, et je pourrais continuer mes éloges" raconte le professeur Olle Johansson de l’Institut Karolinska de Stockholm.

Lu sur le Daily Geek Show

Il n'est jamais trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mech

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   28/6/2014, 04:24

en attendant un article plus complet je poste ici quelques news à ce sujet afin de se rendre compte des avancées et applications possibles avec un peu plus de détails.

Source:
www.biofeedback-relaxologie.info 


Citation :


Chapitre 6 - Divers
6.2 - Applications diverses
6.3 - Synthétiseur d'ondes cérébrales
6.4 - Réalité virtuelle et réalité augmentée
- Page réorganisée, mise à jour et augmentée les 14 juillet et 7 août 2011-
6.1 - Interfaces cerveau-machine, etc.
OpenViBE - Les interfaces cerveau-ordinateur ou comment contrôler le fonctionnement d'un appareil par la pensée... Les recherches progressent grâce notamment à des équipes françaises de l'INRIA et de l'INSERM.
Pour leurs travaux, les chercheurs utilisent le logiciel OpenViBE. Sur le site d'OpenViBE, description complète de ses possibilités par une vidéo (au format flv) de 10 minutes.
Reportages à voir ou à revoir sur OpenViBE : site de France 3, le 12/13 national du 13 mai et site de France 5, le Magazine de la Santé du 14 mai.
Puisque vous vous intéressez à ce sujet, visitez le site consacré à BrainBay. BrainBay est un projet "opensource" dans le domaine du biosignal pour des applications de biofeedback et de neurofeedback. De plus, il supporte les interfaces homme-machine ainsi que le logiciel NeuroServer permettant la transmission des signaux en réseau ou via Internet. C'est une partie du projet OpenEEG...
• Deux pages sont consacrées aux BCIs sur l'autre site www.biofeeback.fr.
 
Parapsychologie - Psychokinésie - La psychokinésie est le pouvoir (supposé ou réel ?) de déplacer des objets par la pensée. Et si cela devenait une réalité scientifique ?
 
MindBall - Une société a en effet mis au point un jeu qui consiste à faire bouger une boule sur une table par biofeedback EEG (en théorie...). Infos et vidéo de démonstration :
> www.mindball.se   et un diffuseur en France > www.smart-alpha.fr (n'existe plus !)
 
MindFlex et Force Trainer - Tous deux font appel au contrôle des rythmes du cerveau (ondes cérébrales) pour déplacer une boule, mais dans l'espace maintenant et non plus sur une table ! Vous trouverez des infos et des vidéos sur le Web, en utilisant un moteur de recherche.
Le principe ? Que la balle bouge par électromagnétisme ou par soufflerie, il s'agit (en gros) de comptabiliser le pourcentage de rythmes cérébraux dans une plage donnée pour faire varier le mouvement en fonction de la quantité produite, par augmentation ou diminution de la force de la soufflerie par exemple. Il est possible, déjà depuis plusieurs années, d'agir par EEG sur une boulle virtuelle ou des animations multimédias.
> Neurosky > www.neurosky.com
> XWave > www.plxwave.com
> The Force Trainer > www.toysrus.com
> Mindflex > www.mindflexgames.com
Note : Je n'ai pas encore testé les appareils ci-dessus (Mindflex, etc.) mais quand je vois la façon dont les utilisateurs sont censés agir par la pensée, je suis plutôt sceptique ! Les contractions musculaires semblent agir beaucoup plus que l'EEG... Alors, beaucoup de pub pour des résultats discutables ? Je ne sais pas... Et vous ?
Emotiv EPOC - Le système repose sur l'utilisation des signaux électriques EEG, de ceux provenant de la contraction des muscles du visage ainsi que du mouvement de la tête. De par ses possibilités et son prix particulièrement attractif, cette technologie orientée BCI s'est diffusée très rapidement dans le monde entier...
>> Le chapitre 12 est consacré à ce système.
Infos (en anglais) > www.emotiv.com  Site officiel de la société australienne.
 
NeuroFocus - Un système qui ressemble à l'Emotiv EPOC mais avec des électrodes mieux placées. De plus, ce sont des électrodes sèches :
> NeuroFocus  (voir aussi la vidéo de démonstration)
 
Un petit nouveau dans le domaine des BCIs à destination du public. Ce système, avec électrodes sèches, se place donc aussi facilement qu'une paire de lunettes...
> MUSE : interaxon.ca 
 
Un autre système qui semble intéressant : Imec's wireless EEG headset.
> infos ici sur Phys.org
> infos ici sur Imec 
Simmer Down Sprinter - Alors que le Mindball (ci-dessus) utilise le biofeedback EEG, Simmer Down Sprinter utilise le biofeedback GSR. Là encore, deux joueurs s'affrontent, le plus relaxé étant celui qui ira le plus vite...
Infos (en anglais) et photos à ces trois adresses :
> http://evhead.com/2006/07/simmer-down-sprinter.asp
> www.flickr.com/photos/villagesavant/210770605/
> www.engadget.com/2006/07/27/simmer-down-sprinter-compete-to-relax/
Transformation des ondes du cerveau en signaux numériques - Une application moins ludique mais beaucoup plus utile de cette possibilité offerte par le biofeedback EEG est (à titre expérimental pour le moment) de permettre à une personne, amputée de ses bras, de faire fonctionner des prothèses par l'action de son mental...
> www.ric.org/bionic/
• Concernant la transformation des ondes du cerveau en signaux numériques, voici des infos en français sur la société IBVA (Interactive Brainwave Visual Analyser) :
> www.automatesintelligents.com/labo/2000/fev/ibva.html
> IBVA Technologies
• Quelques vidéos ici :
> Laboratory of Brain-Computer Interfaces
• D'autres informations en français (très intéressantes et avec de nombreux liens) sur les interfaces cerveau-machine (BCI ou Brain-Computer Interfaces) :
> www.altivis.fr/-Neuropuces-et-neuroprotheses-.html
> www.automatesintelligents.com/labo/2007/jan/bci.html
> www.internetactu.net
• Une autre adresse très intéressante :
> Neural Systems Laboratory
Un scanner pour le cerveau avec un smartphone Nokia...
> infos 1 (en anglais)
> infos 2 (en français sur Clubic)
> info 3 (en anglais)
 
Du biofeedback sur iPhone ou iPad...
> GSR et TEMP : Mindfield.de
> HRV : Azumio.com

6.2 - Applications diverses
Autres utilisations de nos modifications psychophysiologiques...
 
« Biofeedback artistique » Plusieurs artistes, à l'aide d'interfaces spéciales, utilisent les signaux du cœur, du cerveau ou des muscles pour les transformer en sons ou en lumières de différentes couleurs... Un exemple avec George Khut.
D'autres exemples :  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15
 
Neuromarketing - On peut dire que c'est du biofeedback sans le feedback ! Pour concevoir de nouveaux produits, plusieurs personnes participent à des tests durant lesquels leurs modifications psychophysiologiques sont enregistrées afin d'analyser leurs comportements, leurs émotions ou leurs réactions (pour ensuite traiter les pourcentages de "satisfaction" pour chacun des produits)... Ces sociétés de neuromarketing utilisent des systèmes identiques à ceux utilisés en biofeedback ou neurofeedback (GSR, HRV, EEG), certaines ont parfois recours à l'IRM fonctionnelle !
Note du 26 mai 2012 - Le magazine «Cash investigation» du 25/05/2012 sur France2 (d'une durée d'1 heure !) était consacré au neuromarketing.
• Une page spéciale a été réalisée sur l'autre site www.biofeeback.fr.
Détecteur de mensonges - Aux États-Unis, une technique complémentaire souvent utilisée dans la recherche de la vérité consiste à enregistrer les réactions physiologiques durant un questionnaire. Un site (en anglais) a consacré un article complet sur le sujet. Ci-dessous, un lien vous conduira directement sur une des pages de l'article qui contient une animation en Flash pour caricaturer la séance d'un individu passant au détecteur. Avec la souris, survolez les 3 couleurs pour visualiser les 3 capteurs du biofeedback. Puis, cliquez sur le bouton vert pour voir le tracé d'une personne qui dit la vérité. Enfin, cliquez sur le bouton rouge pour voir le tracé d'une personne qui dit un mensonge.
> http://people.howstuffworks.com/lie-detector6.htm  (l'adresse n'existe plus ?)
 
- Généralement, on analyse plusieurs facteurs (utilisation d'un polygraphe) : transpiration, accélération du rythme cardiaque... Si ce "détecteur de mensonges" peut parfois donner quelques renseignements intéressants, et dans des conditions rigoureuses d'utilisation, il n'est cependant pas fiable. En effet, les émotions (pour diverses raisons) peuvent générer des réactions physiologiques (des stress) sans pour autant être le reflet de l'expression d'un mensonge. De plus, l'apprentissage de techniques de contrôle de soi peuvent permettre de dissimuler nos réactions, nos émotions, et donc nos mensonges...
L'IRM fonctionnelle, par l'observation des zones du cerveau qui s'activent en fonction des tâches cognitives, ne donne pas de meilleurs résultats (pour le moment) dans la détection des mensonges !
- Note : l'église de Scientologie utilise un appareil équivalent, permettant de détecter la charge émotionnelle de vos pensées, et sonder ainsi votre personnalité par une série de questions, afin de mieux vous prendre en charge ensuite...
 
• Un autre détecteur de mensonges « KishKish Lie Detector » est basé sur l'analyse de la voix. Gratuit et fonctionnant avec Skype, il permet donc de voir si la personne avec qui vous êtes en communication vous dit bien la vérité... Informations (en anglais) à cette adresse : www.kishkish.com  Note : le site semble avoir disparu ! Utiliser un moteur de recherche...
 
• En Angleterre (info déc. 2007), le détecteur de mensonges est utilisé afin de rechercher les faux bénéficiaires d'allocations. Un logiciel analyse la voix du correspondant par téléphone...
Testeur de stress au format carte de visite - Entre 1985 et 1990, on pouvait trouver en France des petites cartes en plastique (style carte de crédit) pour contrôler son niveau de stress. J'ai encore deux de ces cartes, dont une en français. Sachez qu'aux États-Unis, ces testeurs se vendent toujours et en grosses quantités ! Sous la forme d'une carte de visite pour votre entreprise, vous serez certain de faire parler de vous et que vos coordonnées seront conservées. Il est possible que ce gadget réapparaisse bientôt dans l'Hexagone (?).
 

Testeurs de stress
au format carte de crédit
 
(cliquer sur les images)
 
Des vêtements qui changent de couleur en fonction de votre humeur ! - Les chercheurs de chez Philips ont réalisé des vêtements dont la couleur se modifie d'après les informations reçues de capteurs mesurant le SCL...
> Infos sur ces vêtements réactifs : ici  -  Images :


6.3 - Synthétiseur d'ondes cérébrales
Ceci n'est pas du biofeedback !
En France, en 1990, cette technologie était connue sous le nom de « synthétiseur ou stimulateur d'ondes cérébrales ».
En 1989, alors que le synthétiseur d'ondes cérébrales débarquait tout juste en France, j'avais eu l'occasion de tester 3 modèles différents. Mais, les résultats étaient loin de tenir les promesses faites par la publicité reposant sur des témoignages ou des protocoles « scientifiques »... Après avoir quasiment disparu (tout comme le caisson d'isolation sensorielle), il semble se répandre à nouveau discrètement. Aux États-Unis, les gens aiment bien utiliser ces petits d'appareils. Il existe même des boutiques où l'on peut s'offrir une heure ou quelques minutes de synthétiseur ! L'appareil est composé d'une console, d'un casque et de lunettes spéciales possédant des diodes.
Vous savez que votre cerveau émet des ondes de fréquences variables, en fonction de l'état dans lequel vous vous trouvez : ondes bêta pour l'état de vigilance, ondes alpha pour le repos ou la relaxation, etc. Selon certains travaux, il est possible d'entraîner le cerveau à produire ces différentes ondes, et ainsi d'induire les états correspondants, par des stimulations. Pour cela, il suffit de sélectionner le programme souhaité et l'appareil envoie des stimulations auditives et visuelles qui vont progressivement entraîner le cerveau à se synchroniser sur la même fréquence... Les stimulations visuelles et auditives peuvent basculer (en fonction des appareils) non seulement de gauche à droite mais aussi en alternance yeux-oreilles ou encore en opposition oeil droit avec oreille gauche, etc.
Mon avis (modifié en janvier 2013) - Il y a souvent une différence importante entre les résultats obtenus dans des laboratoires et la commercialisation qui en est faite ensuite ! On part d'une constatation d'expériences réalisées dans des conditions précises et les publicités pour ce genre d'appareils en tirent un peu trop rapidement une généralité facilement reproductible... Cependant, je dois vous signaler que je n'ai pas testé les appareils actuellement sur le marché. De toute façon, le principe est toujours le même et il faut bien se dire que ces appareils ne permettent pas d'apprendre à se relaxer ou à méditer et encore moins à développer subitement des facultés paranormales... De plus, les programmes étant préenregistrés, vous ne pouvez pas savoir si vous êtes bien dans l'état sélectionné au départ pour votre séance ! Enfin, si des études démontrent effectivement l'efficacité de ces stimulations, leurs effets ne sont cependant pas durables.
En revanche, il a été démontré que ces stimulations, et plus particulièrement les stimulations visuelles, utilisées en coordination avec du biofeedback EEG, permettent d'obtenir des résultats bien supérieurs. En effet, l'appareil de biofeedback, en fonction des informations sur les ondes cérébrales, va diriger les stimulations... Le système professionnel Atlantis de BrainMaster offre la possibilité de connecter certains de ces appareils et de les piloter. Les stimulations sont donc produites en fonction de l'EEG et non pas par des programmes figés. Ainsi, des praticiens du neurofeedback utilisent parfois l'AVS en début de sessions ou en complément au cours de certaines séances.
Aux USA, l'AVS doit rester (officiellement) dans un cadre expérimental, de recherches ou de divertissement puisque la FDA n'a pas encore validé son utilisation pour des applications thérapeutiques....
Des publications méritent une attention particulière : "The Clinical Guide to Sound and Light" de Budzynski, les travaux du Dr Swingle, de Siever ou de Collura. Autre publication :
"The Rediscovery of Audio-Visual Entrainment" - Dave Siever - 180 pages - Éd. Mind Alive.
 
Lire autres infos dans la FAQ
Une adresse contenant un article sur le sujet :
> www.passeportsante.net  (lien direct)
 
Sur le Web, recherchez des informations avec les termes anglais : Brain Wave Entrainment (BWE), Light & Sound Machine, Mind Machine, Audio-Visual Stimulation (AVS), photic stimulation, binaural beats, dreamachine.
 
"Mind Alive Inc", un spécialiste de ces appareils depuis 1981 (infos en anglais). Depuis 2013, une formation est proposée pour des applications professionnelles dans un but thérapeutique.
> www.mindalive.com
 
Infos (en anglais) sur "Proteus" :
> www.mindmodulations.com  ou  www.audiostrobe.com  ou  www.mindplace.com
 
Infos (en anglais) sur "Laxman", un appareil en provenance d'Allemagne :
> www.mindmodulations.com
 
Infos (en anglais ou allemand) sur "MindLights" :
> www.mindfield.de
 
Construire soi-même un système de stimulation visuelle avec la « machine à rêver », dans le but de provoquer les ondes alpha (plan et infos complètes) :
> Interzone Éditions
Lire aussi la section E.2 dans la FAQ...
 
• Il existe aussi un logiciel, le Neuro-Programmer, qui regroupe à la fois des stimulations auditives et visuelles et des suggestions enregistrées. Bien réalisé et assez étonnant, ce logiciel offre la possibilité de personnaliser les séances. Enfin, il peut aussi fonctionner conjointement avec les lunettes spéciales ou avec un système de biofeedback (Iom, LightStone, ThoughtStream). Infos complètes sur le site officiel et téléchargement d'une version utilisable environ 10 jours. Sur ce même site, un autre programme toujours aussi étonnant, voire plus, Mind Workstation, qui peut s'utiliser avec l'Emotiv EPOC...
> Transparentcorp.com
 
• Lire aussi les infos sur les drogues virtuelles dans la FAQ (section E3).


6.4 - Réalité Virtuelle et psychothérapie
L'application de la Réalité Virtuelle (RV) en psychothérapie en est encore au stade expérimental en France alors que c'est une technique utilisée depuis plusieurs années au Canada et aux États-Unis... Au cours d'une séance, le patient porte un casque spécial composé à la fois d'écouteurs et d'un écran. Dans certains cas, le patient peut aussi être équipé de manettes ou de capteurs intégrés à des gants. Le casque reproduit un environnement en 3D dans lequel le patient va non seulement pouvoir se déplacer virtuellement mais également pouvoir intervenir sur les séquences en temps réel. Le thérapeute voit sur un écran ce qui est vécu par son patient et peut donc intervenir lui aussi... Parfois, le biofeedback est associé à la technique de la RV.
Cette thérapie, de la catégorie des thérapies comportementales et cognitives (TCC), donne des résultats plutôt intéressants et plus rapides dans certains cas. Ainsi, il est possible de traiter plus particulièrement des phobies et des états anxieux en faisant vivre virtuellement les situations responsables de ces troubles.
La ville de Laval en Mayenne (53) est la capitale française de la recherche dans le domaine des univers virtuels > www.laval-virtual.org/

Application de la RV dans le traitement des enfants hyperactifs à l'hôpital Charles Perrens de Bordeaux (TF1 - Journal de 20 heures - 27/08/2009).

Ci-dessous, quelques liens vers des sites sur la RV appliquée en psy :
> vrlab.epfl.ch/~bhbn/techphobia.html
> www.doctissimo.fr/...
> www.behavioralassociates.com
> Laboratoire de Cyberpsychologie
 
La dépression diagnostiquée à distance par un psy virtuel posant des questions et par l'interprétation des mouvements, de la voix et des expressions du visage !
Institute for Creative Technologies (ICT) de Californie : vidéo ici.
 
Réalité augmentée - Juste un mot pour vous dire que cela consiste à introduire du virtuel dans le monde réel. Nombreuses applications, notamment dans les lieux historiques ou les musées... Réalisez des expériences surprenantes en téléchargeant 2 logiciels gratuits sur le site www.lesanimauxdufutur.com > Note du 22/11/2012 : ce site n'existe plus ! Vous serez renvoyé vers le Futuroscope. Utilisez un moteur de recherche pour voir si ces logiciels sont disponibles ailleurs...

http://www.biofeedback-relaxologie.info/chap6.html

Citation :

Chapitre 12 - Emotiv EPOC
12.2 - Sites Web  -  12.3 - Adresse(s) pour achat
12.1 - Description de l'appareil et du logiciel
Emotiv EPOC
 
 
Interface cerveau-ordinateur
 
BCI - Brain-Computer Interface
 

Infos mises en ligne entre le 1er
et le 30 avril 2012, avec quelques
modifications le 08/05 et le 23/12.

 
Note importante : certaines informations, et plus particulièrement mes commentaires et appréciations, pourront changer ultérieurement en fonction de mes tests ou expériences...
  - Description avec commentaires -
 
• L'Emotiv EPOC est présenté comme une "Brain-Computer Interface".
Bref rappel sur les objectifs et le fonctionnement d'une BCI avec quelques exemples.
Uniquement par l'activité du cerveau, une BCI (ou interface cerveau-ordinateur) c'est :
- dans le domaine médical, permettre de taper du texte, de commander une prothèse ou de diriger un fauteuil roulant ;
- dans le domaine ludique, permettre de contrôler des jeux (ce second domaine étant beaucoup plus récent que le premier).
 
• Emotiv EPOC est disponible en plusieurs versions dont une "consumer" (tout public/simple utilisateur) et une "SDK" pour les développeurs (et chercheurs).
Vous trouverez une vidéo montrant le contenu du coffret ainsi que la première utilisation du système sur cette page (cliquer ensuite sur la vidéo "Use of the Emotiv EPOC Headset").
 
• Mon choix s'est porté sur la version consumer, avant tout pour satisfaire ma curiosité. Deux autres raisons ont motivé ce choix : je ne voyais pas beaucoup d'intérêt à faire l'acquisition d'un système avec un placement fixe des électrodes (et l'impossibilité d'utiliser d'autres électrodes) et ma crainte d'une fiabilité incertaine et/ou discutable.
En raison des différentes contraintes exigées en neurofeedback et en BCI, tant au niveau du matériel qu'au niveau de l'utilisation, on peut se montrer sceptique quant aux résultats qu'il est possible d'obtenir avec l'Emotiv EPOC, et à plus forte raison avec d'autres systèmes orientés BCI ne possédant qu'une seule électrode fixe !
 
• Le système comporte 14 électrodes salines et 2 électrodes de référence (positionnées par défaut en P3 et P4 mais déplaçables derrière les oreilles).
Toutes les électrodes ne sont pas destinées à recueillir uniquement les signaux EEG mais peuvent aussi servir à enregistrer les signaux EMG provoqués par la contraction des muscles du visage ! Dans ces conditions, et sachant que l'activité musculaire peut influer sur l'EEG, il faut donc faire très attention lors des exercices. En effet, des fréquences de l'EEG peuvent se chevaucher avec celles de l'EMG ou être fortement perturbées par l'activité musculaire. Ainsi, on peut facilement croire agir par l'EEG alors que c'est l'EMG qui provoque un changement dans le mouvement d'un objet par exemple...
Par ailleurs, nombreux sont ceux qui s'étonnent que les sites C3 et C4 ne soient pas pris en compte ? De plus, les électrodes censées être en O1 et O2 sont situées un peu haut par rapport au système 10-20.
Les électrodes salines ont l'avantage d'être plus facile à utiliser que celles nécessitant un gel conducteur mais ont cependant aussi quelques défauts. Des électrodes sèches sont à l'étude mais leur commercialisation n'est pas pour tout de suite (peut-être en 2013). L'idéal serait des électrodes avec amplificateur intégré (électrodes encore rares), mais le prix en serait dramatiquement amplifié lui aussi. Électrodes sèches peut-être pour bientôt ? Annonce faite sur le forum. Elles viendraient tout simplement remplacer les salines sans rien modifier d'autre... Mais attention, si des électrodes sèches seront plus pratiques (et éviteront la corrosion), reste à vérifier ce que sera le signal capturé avec ces électrodes sèches low-cost ?
Le système comporte un gyroscope, ce qui offre la possibilité d'une émulation de la souris avec un déplacement dans toutes les directions.
Les signaux capturés par le "casque" sont ensuite expédiés en wireless (connexion sans fil) à un dongle USB (sorte de clef USB).
 
• Pourquoi un tel succès ?
Cela peut s'expliquer par les points suivants : une technologie à un prix particulièrement attractif, une utilisation simplifiée, un marketing efficace, une ouverture aux développeurs, des logiciels nombreux et bien réalisés. Ajoutons à cela une quantité importante de vidéos qui ne constituent pourtant pas une preuve de l'efficacité ou des possibilités réelles d'un système, et voilà un produit qui s'est rapidement diffusé dans le monde entier.
 
• Contenu du CD de la version "consumer" (en janvier 2012).
L'installation est propre, très rapide et sans problème (en ce qui me concerne).
Logiciels installés : EPOC Control Panel (et son manuel en anglais de 37 pages), NeuroKey, NeuroVault. Trois autres logiciels sont présents mais ne sont pas installés par défaut : Cortex Arcade, Spirit Mountain, Mind Photo Viewer.
Vous pouvez aussi télécharger des applications gratuites (free) comme Mind Your OSCs, MindKeyboard, subConch. L'achat d'autres programmes peuvent compléter utilement la panoplie : Emotiv EPOC Brain Map ou Emotiv EPOC 3D Brain Activity Map.
Note : NeuroVault peut ne pas se lancer (le problème est connu et il m'est arrivé). Dans ce cas, il faut télécharger une version corrigée de l'exécutable et tout fonctionne ensuite correctement.

  - Mes tests -
 
• Seule la partie strictement BCI m'intéresse, donc uniquement l'utilisation de l'activité électrique du cerveau (EEG). Dans ces conditions, je laisserai de côté la partie "Expressiv Suite" (avec l'utilisation des signaux électriques des muscles de la face) ainsi que la partie "Mouse Emulator" (avec l'utilisation du gyroscope). Je peux dire néanmoins que la fermeture d'un œil ou des deux, le soulèvement d'un sourcil, un sourire ou l'ouverture de la bouche, tout ceci est plutôt bien restitué, instantanément ou presque. Quant à la partie "Affectiv Suite", je n'ai pas encore poussé mes investigations au moment de la rédaction de ce texte. On pourrait être plutôt sceptique dans la mesure où ce système serait capable de détecter des activités mentales que des appareils beaucoup plus puissants (sans parler de l'IRMf) ne parviennent pas encore à analyser correctement et précisément ! Cependant, il ne s'agit pas d'une véritable lecture des pensées mais simplement d'une interprétation de nos états mentaux en fonction des rythmes observés. Cette partie du logiciel sort du cadre des BCI pour entrer dans celui du neurofeedback. En effet, l'objectif n'est plus de faire bouger volontairement des objets mais d'observer notre état émotionnel et d'utiliser son feedback pour agir sur le fonctionnement d'une application ou d'un jeu... Le logiciel propose une sélection de 3 états mentaux : excitement/calm, engagement/disinterest, meditation.
Par ailleurs, n'ayant pas accès aux données brutes de l'EEG (il faut une version SDK), il m'est donc impossible de voir ce qui se passe réellement au niveau de la relation entre une activité cérébrale et les résultats obtenus. Impossible également de constater les répercussions (assez importantes) des artefacts ou des contractions musculaires du visage sur le fonctionnement du logiciel... Ainsi, le fait que le test des électrodes soit positif, en annonçant (par la couleur verte) un bon contact, ne signifie pas que le signal capturé est bien un signal uniquement EEG...
 
• J'insiste sur le fait que je n'ai encore que très peu utilisé l'appareil. Donc, d'après mes premiers tests, l'Emotiv EPOC semble bien fonctionner pour quelques applications mais beaucoup moins bien pour d'autres.
Au départ, une phase de calibration est nécessaire (c'est un peu comme avec les logiciels de reconnaissance vocale) : phase "neutral" durant laquelle il faut rester neutre, relaxé. Puis il faut passer par d'autres étapes pour permettre un apprentissage par le logiciel du fonctionnement cérébral de l'utilisateur, avant de pouvoir accéder à une utilisation concrète.
Par exemple, j'ai constaté que push, puis right, puis left donnaient de bons résultats, mais qu'en ajoutant drope cela parasitait les 3 autres ! Parfois, rien qu'en ajoutant left, c'est push qui ne marche plus ? Après la phase neutral, choisir left puis drop est souvent assez facile à réaliser. Mais ce qui fonctionne un jour peut moins bien fonctionner, ou pas du tout, un autre jour...
Note : pour pouvoir pratiquer ou tester des entraînements différents, il est recommandé de créer plusieurs profils. Autre constatation : en observant les rythmes produits dans les zones du cerveau, les rythmes attendus ne correspondent pas forcément aux rythmes indiqués ? L'application MindKeyboard est loin d'être facile ! D'ailleurs, il est préférable de bien choisir les actions dans Cognitiv Suite qui seront ensuite utilisées dans MindKeyboard...
• Il serait intéressant et utile qu'un passionné français prenne l'initiative de créer un forum sur lequel les utilisateurs pourraient s'exprimer sur différents thèmes tels que :
- les tâches mentales les plus efficaces ?
- dans quel ordre est-il préférable de les réaliser et durant combien de temps ?
- différentes expériences réalisées ?
- applications les plus faciles et les plus difficiles ?
- résultats obtenus avec OpenViBE ?
 
• Observations et suggestions :
- par son côté innovant et tendance, l'Emotiv EPOC est un bon outil pour les programmeurs en informatique. Le développement d'applications sera pour les étudiants un excellent moyen de passer de la théorie à la pratique. Au sein d'une école d'ingénieurs, ce domaine offrira aussi la possibilité de travailler sur un projet de mise au point d'un système complet (hardware, software, algorithmes)...
- pour les étudiants en neurosciences, d'autres solutions sont à privilégier (achat d'une technologie fiable, performante et adaptée). Mais se posera alors le problème du coût de l'investissement ? (Voir plus bas en 12.2 à Olimex : "very low cost EEG device")
 
Ci-dessous, une idée personnelle pour une version spéciale de l'Emotiv EPOC.
Et plus de détails sur cette page (avec message posté sur le forum d'Emotiv Systems).
Je suis persuadé qu'en créant une version modifiée de l'Emotiv EPOC, destinée à des utilisateurs avertis, offrant la possibilité d'un placement personnalisé des électrodes, les résultats obtenus seraient beaucoup plus intéressants. Le coût plus élevé des électrodes (et l'achat du gel) serait compensé par un prix de vente de l'appareil en théorie plus bas...
Reste à soumettre cette proposition qui pourrait aboutir si elle est soutenue par un nombre important d'utilisateurs !
- 27 avril 2013 - Sur le très sérieux site BCI2000, consacré aux BCIs, j'ai pu lire l'info d'une équipe d'étudiants chercheurs ayant modifié le système d'Emotiv pour arriver à une solution presque identique à celle que je préconisais ci-dessus. Pour le moment aucune documentation n'est disponible mais une vidéo est visible sur YouTube : ici.
- Remarques du 22/07/2012 basées sur d'autres constatations ainsi que sur la lecture de publications ou de messages postés sur des forums -
Il semblerait qu'avec la version "consumer" il faudrait plutôt se contenter du gyroscope et de la partie "Expressiv Suite", autrement dit, bouger la tête et faire quelques grimaces ! Pour la partie strictement EEG, les résultats sont aléatoires et parfois incompréhensibles. Le système a ses limites, limites vite atteintes. Cependant, avec une grande rigueur et un minimum de connaissances de l'EEG et de ses modalités, il est possible d'obtenir quelques résultats, avec 1 ou 2 commandes simples, dans "Cognitiv Suite". En revanche, pour des applications de BCI plus précises et plus efficaces, il serait préférable d'opter pour la version "SDK Researcher" qui offre une possibilité de paramétrages beaucoup plus fins... Quant à la partie "Affectiv Suite", qui est plus neurofeedback que BCI, ceux qui se sont penchés sérieusement sur cette application restent dubitatifs ! D'ailleurs, un grand flou règne sur son fonctionnement (quoi, comment, traitement des données...) ! Auriez-vous quelques infos intéressantes ?
 
- Remarque du 01/02/2013 - Sur le forum de BCI2000, un chercheur de Milan (laboratoire de neuropsychologie), possédant un EPOC et un g.tec 16 canaux, mentionnait que l'EPOC est très limité pour des applications de BCI et que l'utilisation du P300 en BCI est presque impossible ! Par ailleurs, il écrivait qu'un système low cost comme l'EPOC pouvait être utilisé pour certaines expériences de laboratoire mais que l'analyse des signaux EEG collectés demandait en revanche des compétences sérieuses...
N'ayant pas assez de temps à consacrer à ce système actuellement, et le domaine des BCI n'étant pas ma priorité, je ne peux que vous inciter à parcourir le Web pour recouper les informations. J'espère néanmoins que le contenu de cette page vous aura été utile.


12.2 - Sites Web
On peut trouver quelques infos en français sur différents sites. Un forum avait vu le jour mais ne fonctionne plus et n'est même plus accessible ! Je ne retrouve pas son adresse ? Cependant, voici un site qui peut vous intéresser. En effet, le matériel a été démonté afin d'examiner ses composants... De plus, le site propose de nombreux liens.
> www.arts-numeriques.info/...
 
NeuroFocus - Un système qui ressemble à l'Emotiv EPOC mais avec des électrodes sèches :
> NeuroFocus  (voir aussi la vidéo de démonstration)
 
Pages consacrées aux BCI sur mon autre site Biofeedback.fr :
> Biofeedback/Neurofeedback et BCI
> BCI ou Neurofeedback ?
Lire également les infos sur le biofeedback et le neurofeedback...
 
Une application pour smartphone Nokia...
> infos 1 (en anglais)
> infos 2 (en français sur Clubic)
> info 3 (en anglais)
 
Deux études portant sur l'Emotiv EPOC :
- BCI et HMI : premiers retours d'expériences - Tarby et Rouillard > PDF ici 
- Non-Invasive BCI through EEG - Daniel J. Szafir > PDF ici 
 
Deviner un code bancaire via l'Emotiv Epoc ?!... (Octobre 2012)
Sur cette page, info en français avec lien vers l'étude complète (en anglais).
Une étude sérieuse dans laquelle on peut constater la rigueur du protocole, avec notamment ceci : « The participants were asked to try to remain relaxed for the entire duration of the experiments, as blinking or other face movements cause significant noise ».
On est très loin des démonstrations d'utilisateurs (et peut-être de certaines études) où l'EMG a plus d'influence que l'EEG...

 
Un ouvrage remarquable : "Brain-Computer Interfaces: Principles and Practice"
Wolpaw - Oxford University Press (2012)
 
Olimex : "very low cost EEG device"
Avis aux personnes souhaitant débuter des études en EEG, pour des applications en neurofeedback ou en BCI, sans se ruiner. Olimex, société réputée pour ses composants électroniques, propose un appareil d'EEG open source à 99 euros avec des électrodes actives (sèches, électroniques) au tarif de 9 euros ! Compter environ 140 euros pour un système EEG complet (sans les frais de port). Ce module est basé sur les travaux de la communauté OpenEEG et plus précisément sur le projet ModularEEG. Les logiciels compatibles sont : Electric Guru, BrainBay et OpenViBE. Vous trouverez sur le site une documentation complète. Sachant qu'il est possible (avec certains logiciels) de traiter les signaux provenant de plusieurs modules, vous pourrez passer de 4 à 8 ou 12 canaux...
> OLIMEX : lien direct vers la page
 
• Mais attention, n'allez pas croire qu'avec un tel système vous pourrez rivaliser avec les appareils professionnels, que ce soit en BCI ou en neurofeedback ! Idem avec le système Emotiv... Il n'y a que sur quelques forums (OpenViBE ou Emotiv par exemple) que l'on trouve des « apprentis chercheurs » obtenant des résultats spectaculaires ou souhaitant entreprendre des recherches en BCI ou en neurofeedback, avant même de savoir ce que c'est ou comment cela fonctionne, et avec un système à moins de 300 euros !
 
Pour info, du biofeedback sur iPhone ou iPad...
> GSR et TEMP : Mindfield.de
> HRV : Azumio.com 

12.3 - Adresse pour achat
> Uniquement sur le site officiel : www.emotiv.com
 
Contrairement à ce qui se passait au début de sa commercialisation, maintenant l'achat se fait très facilement (janvier 2012) et le colis arrive 10 jours après, livré par UPS.
Au moment de l'achat, la devise est le dollar US et les frais de port sont calculés en fonction du pays de destination. Cependant, comptez environ 53 euros de frais de douane à la livraison. L'emballage est soigné, aucune mauvaise surprise (pour ma part).
Note : le paiement par e-CB est possible (à privilégier car solution la plus sécurisée).
 
En 2013, le modèle Epoc porte toujours le même nom tandis que le modèle SDK a été baptisé EEG (ça fait plus sérieux ou plus scientifique).

http://www.biofeedback-relaxologie.info/chap12.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Danger des ondes wifi GSM et autres   25/6/2015, 10:58

Un photographe matérialise les ondes WI-FI

Matérialiser les ondes WI-FI sur une photo ? Dans la lignée de « Immaterials – Du Light-Painting utilisant les réseaux WiFi« , c’est au tour de l’artiste et photographe Luis Herman et de son projet « Digital Etheral« , de capturer les ondes omniprésentes des réseaux WI-FI pour les transformer en lumières colorées, variant suivant l’intensité du signal, grâce à un dispositif de sa fabrication… « Une exploration créative des spectres sans fil ».

http://www.ufunk.net/techno/luis-hernan-digital-etheral/

J'ignore si son procédé est fiable et si ces images montrent bien la totalité du flux d'ondes dans lequel nous baignons mais en l'état, c'est déjà effrayant !

Images visibles sur le site uniquement !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Danger des ondes wifi GSM et autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» question ondes wifi ....
» ATTENTION DANGER : L'EAU DANS LE FOUR MICRO-ONDES
» Cristal de Sel et Ondes électromagnétiques
» Protéger une chambre à coucher des ondes électromagnétiques.
» coryza du chat : URGENT Y A T'IL DANGER POUR LES AUTRES ANIMAUX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Que Faire-
Sauter vers: