Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
ismael-y

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 14:57

neofeel a écrit:
Ismael-y, tu comptes pas nous faire un post à chaque fois que tu comptes citer le Talmud ????
Parce que là cela va être un foutoir innommable ...

Sérieusement ça ressemble à du trolisme histoire de bien poluer ...
car tojours on disait que ces passages sont mensongéres et je voulais bien donner la source de :The Babylonian Talmud edited by Rabbi Dr. Isidore Epstein of Jews’ College, London
http://juchre.org/talmud/talmud/index.html

ps/ vous pouvez rassembler ces citations en pdf ou ebook Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 15:12

Comme l'a signalé justement Neofeel, merci de poster à l'avenir dans les rubriques existantes.

Concernant les liens, page d'accueil (en anglais) du site qui est donné comme source par Ismail-y :

http://juchre.org/talmud/talmud/index.html

Page sur laquelle est disponible une version anglaise du Talmud Babylonien (trad. Soncino)

http://wilkerson.110mb.com/index.htm

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 17:53

@PsYloW

Que ces apports d'Ismael-y ne t'empêchent pas de répondre aux questions que j'ai t'ai posées précédemment ! J'accepte que tu remettes en cause mon objectivité et ma modération, elles sont toutes deux imparfaites donc perfectibles, mais il s'agirait de ne pas limiter ton argumentation à ta seule émotivité.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismael-y

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 20:07

Bardamu a écrit:
@PsYloW

Que ces apports d'Ismael-y ne t'empêchent pas de répondre aux questions que j'ai t'ai posées précédemment ! J'accepte que tu remettes en cause mon objectivité et ma modération, elles sont toutes deux imparfaites donc perfectibles, mais il s'agirait de ne pas limiter ton argumentation à ta seule émotivité.
on est habitué des sionistes et franc macons de propagandes que le talmud est utilisé par les antisémites et que c en est que fausse talmud avec de fausses passages mal cités et je suis prêt non seulement a vous référencer ce que vous avez dit sur le talmud ( excepte quelques passages mal différencies MAIS ILS EXISTENT) mais ya des tonnes de textes que ni paraintis ni Benjamin H. Freedman n'avaient pas dit: ces 2 personnes n 'avaient signalés que 5 % ce qui doit etre dit sur le talmud...
c est impossible pour les sots-nistes de défendre ce qui est indéfendable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismael-y

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 20:16

nikemsi a écrit:


Où trouver un Talmud authentique en français ?

Je voudrais en acheter un pour en photographier les pages importantes et les mettre sur mon blog !!!

Merci d'avance.

+++

Nikemsi
il n existe pas en français mais seulement en anglais: téléchargeable et consultable au net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 20:31

Merci pour ton aide à la compréhension du sujet Ismael-y, ces quelques citations me semblent provenir d'une source sérieuse.

Saurais-tu me dire s'il existe beaucoup de versions du Talmud et si elles sont très différentes entre elles ?

Par exemple, la version à laquelle renvoie le lien que tu nous as donné s’appelle Talmud "de Babylone", ... Pourquoi ?

Accessoirement, juste par curiosité, de quelle origine es-tu ? (Tu n'es pas obligé de répondre bien sûr Smile )

Je retiens avec beaucoup d'attention ta proposition de rectifier les citations qui ont été faites au long de ce post, c'est un travail qui sera très utile pour le forum et avec ta permission, pour tous les sites qui reprennent ces mêmes citations, ils sont nombreux...

Concernant tes derniers apports sur les tiffilin talit et autres guirlandes liturgiques, il me semble pour la clarté du sujet que ces articles auraient davantage leur place dans un sujet dédié que l'on pourrait appeler 'Culte et objets de culte du judaïsme", qu'en penses tu ?

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismael-y

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 20:36

CONFIRMATION

Talmud Abodah Zahra 3b
Yet Rab Judah said in the name of Rab: 'The day consists of twelve hours; during the first three hours the Holy One, blessed be He, is occupying Himself with the Torah, during the second three He sits in judgment on the whole world,
-- TRADUCTION
Pourtant, Rab Judah a dit dans le nom de Rab: «Le jour se compose de douze heures, pendant les trois premières heures le Saint, béni soit-Il, est lui-même s'occuper de la Torah, au cours des trois seconde, il porte un jugement sur ​​le monde entier , et quand il voit que le monde est aussi coupable que pour mériter la destruction,

http://juchre.org/talmud/zarah/zarah_3.html

A SUIVRE -c 'est suffisant pour aujourd'hui clown -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismael-y

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 20:48

Bardamu a écrit:

Merci pour ton aide à la compréhension du sujet Ismael-y, ces quelques citations me semblent provenir d'une source sérieuse.
de rien
si qu il sérieuse et la traduction émane d un spécialiste juif : un rabbin..et plusieurs sites juifs se réfère a ce lien pour étude du talmud

Citation :
Saurais-tu me dire s'il existe beaucoup de versions du Talmud et si elles sont très différentes entre elles ?

seulement 2 de Jérusalem et de babylonien et ce dernier c est le plus authentique pour les juifs ( et de lui que ja fais de quotes)

Citation :
Par exemple, la version à laquelle renvoie le lien que tu nous as donné s’appelle Talmud "de Babylone", ... Pourquoi ?
lorque les juifs parle du talmud ils se référe TOUJOURS A CETTE VERSION c est comme le sahih bukhari en islam( pour les juifs c est la loi orale donné a moise au mont de sinai et transmi de moise de génératiosn en générations avant qu il soit codifié..donc tout ce qui est dit entalmud ce n est pas discussion des rabbins mais ce que les rabbins avaient appris oralement de génération en génération de moise)

Citation :
Accessoirement, juste par curiosité, de quelle origine es-tu ? (Tu n'es pas obligé de répondre bien sûr Smile )
Morroco :rabbit( moitié arab( mére) et moitié non arab ( pére)

Citation :
Je retiens avec beaucoup d'attention ta proposition de rectifier les citations qui ont été faites au long de ce post, c'est un travail qui sera très utile pour le forum et avec ta permission, pour tous les sites qui reprennent ces mêmes citations, ils sont nombreux...
bon je vais vous dire une chose;
certes les passages que vous avez cités sont vrais ( comme j avais dit ce n est que 5/100 ce qui doit etre dit) mais certains passagesET PAS TOUSde ce que je lit dans les forums sont mal référenciés mais ne signfie pas qu ils n existent pas....je crois que certains juifs font circuler certains passages avec de référence faux afin que si quelqu un vérifia il sera convaincu que ce ne sont que des mensonges( tu vois la tactic judaica)

Citation :
Concernant tes derniers apports sur les tiffilin talit et autres guirlandes liturgiques, il me semble pour la clarté du sujet que ces articles auraient davantage leur place dans un sujet dédié que l'on pourrait appeler 'Culte et objets de culte du judaïsme", qu'en penses tu ?

je sais pas ..mais j avais vérifié certains sources de Howard Schwartz et ils s étaient avérés vrais pour cette raison que je fais de quotes de son livre et je confirme par le talmud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 20:56

Merci pour tes réponses Smile

Déplacement des derniers posts de Ismael-y dans un nouveau sujet consacré à l'aspect cultuel du judaïsme. Ici : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6929-culte-et-objets-de-culte-du-judaisme#66476

Et après ça on va encore me traiter de gros lourdingue antisémite Rolling Eyes

Même s'il existe un lien évident entre tous les articles que tu as postés, il me semble important de dissocier les deux sujets pour une question de lisibilité. Merci de poster dans ce sujet les précisions ou corrections que tu pourrais apporter aux citations polémiques.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismael-y

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 22:03

merci et ton mesage est recu 5/5 cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismael-y

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: c'est quoi le talmud ??   8/7/2011, 22:19

D ABORD je veux signaler de faire attention a wikipedia car il a été infiltré par les sionistes 1 de 10 de preuves:
CIA, FBI computers used to edit Wikipedia
http://www.abc.net.au/science/articles/2007/08/17/2007598.htm[url][/url][url][/url]

TRADUCTION/
http://translate.google.fr/

AUSSI:
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9279
---
bon



Encyclopaeda judaica( jewish encyclopedia) Tome 19 page 469-470


TALMUD (Heb.תַּלְמוּד ). Le mot " Talmud "signifie essentiellement " étude" ou "l'apprentissage" et est employé dans différents sens. il se refaire aux opinions et aux enseignements que les disciples acquièrent de leurs prédécesseurs pour les exposer et les expliquer (Seder Tanna'im ve-Amora'im; cf. Rashi to. 28b; B M 32a-b, et al). Un autre sens comprend le corps entier de son apprentissage; par ex., "Il dont on a acquis la plus grande partie de son Talmud doit être considéré comme son enseignant" (le B M 33a). Un tiers signifiant est dans l'expression technique le Talmud lomar, que
Talmud (Héb. 11b? LJ). Le mot «Talmud» signifie essentielement «étude» ou «apprentissage» et est employé dans des différents sens. Il fait allusion aux opinions et aux enseignements que les disciples acquièrent de leurs prédécesseurs afin de les exposer et de les expliquer (Seder Tanna'im ve-Amora'im;. Cf. Rachi à Suk 28b;.. BM 32a-b, et al.) Un autre sens comprend l'ensemble du savoir de son corps, par exemple, "celui qui a acquis la majeure partie de son Talmud doit 'être considéré comme l'un de ses enseignants» (BM 33a). Un troisième sens est dans la technique de phrase talmud Lomar, qui est utilisé pour indiquer un enseignement issus de l'exégèse d'un texte biblique. Un quatrième sens est l'aspect analytique du commandement de l'étude de la Torah (cf. Maim., Yad, The Laws of Torah Study 1:11). Le mot «Talmud» est le plus couramment utilisé, cependant, pour désigner les organismes d'enseignement constitué en grande partie des traditions et des discussions de la amoraim organisé autour du texte de la «Mishnah de R.« Juda ha-Nasi (voir «Talmud, de Babylone , et «Talmud de Jérusalem).
Dans le langage populaire de deux autres phrases sont utilisés comme noms alternatifs pour le Talmud. Le premier est «Shas, une abréviation composée des lettres initiales de Shishah Sidrei (Michna), c'est à dire, les«six ordonnances "( Michna) qui servent de fondement littéraire pour le Talmudim. La seconde est« Guemara (for a full discussion see Albeck, Mevo ha- Talmud (1969), ch. 1).
[Eliezer Berkovits / Stephen G. Wald (2nd ed.)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismael-y

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 22:25

vos captures d'écran afin que vous vérifiez:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismael-y

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/7/2011, 22:36

ziril a écrit:
Qu'est ce que le Talmud:



Le Talmud est constitué de 63 livres. Ces livres sont la compilation d'ecrits legislatifs, ethiques et historiques, redigés
par les anciens rabbins. Il a ete ecrit cinq siecles apres la naissance de Jesus. C'est un recueil de lois et de traditions. Il
represente le code juridique sur lequel se base la loi religieuse juive, (talmudiste) et c'est le livre qui est utilisé pour la
formation des rabbins (talmudistes).
Note perso: Pour remettre dans le contexte historique: Le talmude est le code civil et religieux des pharisiens.



Encyclopaeda judaica( jewish encyclopedia) Tome 19 page 469-470

TALMUD (Heb.תַּלְמוּד ). Le mot " Talmud "signfie essentiellement " étude" ou "l'apprentissage" et est employé dans différents sens. i se réfère aux opinions et aux enseignements que les disciples acquièrent de leurs prédécesseurs pour les exposer et expliquer (Seder Tanna'im ve-Amora'im; cf. Rashi to. 28b; BRITISH MUSEUM 32a-b, et autres). Un autre sens comprend le corps entier de son apprentissage; par ex., "Il dont on a acquis la plus grande partie de son Talmud doit être considéré comme son enseignant" (le BRITISH MUSEUM 33a). Un tiers signifiant est dans l'expression technique le Talmud lomar, que
Talmud (Héb. 11b? LJ). Le mot «Talmud» signifie essentielement «étude» ou «apprentissage» et est employé dans des différents sens. Il fait allusion aux opinions et aux enseignements que les disciples acquièrent de leurs prédécesseurs afin de les exposer et de les expliquer (Seder Tanna'im ve-Amora'im;. Cf. Rachi à Suk 28b;.. BM 32a-b, et al.) Un autre sens comprend l'ensemble du savoir de son corps, par exemple, "celui qui a acquis la majeure partie de son Talmud doit 'être considéré comme l'un de ses enseignants» (BM 33a). Un troisième sens est dans la technique de phrase talmud Lomar, qui est utilisé pour indiquer un enseignement issus de l'exégèse d'un texte biblique. Un quatrième sens est l'aspect analytique du commandement de l'étude de la Torah (cf. Maim., Yad, The Laws of Torah Study 1:11). Le mot «Talmud» est le plus couramment utilisé, cependant, pour désigner les organismes d'enseignement constitué en grande partie des traditions et des discussions de la amoraim organisé autour du texte de la «Mishnah de R.« Juda ha-Nasi (voir «Talmud, de Babylone , et «Talmud de Jérusalem).
Dans le langage populaire de deux autres phrases sont utilisés comme noms alternatifs pour le Talmud. Le premier est «Shas, une abréviation composée des lettres initiales de Shishah Sidrei (Michna), c'est à dire, les«six ordonnances "( Michna) qui servent de fondement littéraire pour le Talmudim. La seconde est« Guemara (for a full discussion see Albeck, Mevo ha- Talmud (1969), ch. 1).
[Eliezer Berkovits / Stephen G. Wald (2nd ed.)]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    12/7/2011, 10:07

Les bienfaits du talmud par Bernard-Henri Levy


jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    12/7/2011, 14:16

Tonino a écrit:
Les bienfaits du talmud par Bernard-Henri Levy


jocolor


ENORME !!! Merci Tonino Smile


Et bientôt, dans toutes les biblios scolaires et les bonnes patisseries, le Talmud à la crème Daccord


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsYloW

avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    14/7/2011, 11:21

Vidéo suivante très intéressante, il ne s'agit pas là du Talmud, mais c'est assez frappant...
"Ce ne sont pas ces mots qui font polémique, mais l'arrestation des deux rabbi"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don nimmin

avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Les Papes et le Talmud   25/10/2011, 23:35

Bonjour à tous,

Voici un site qui me semble bien documenté :



Don




Les Papes et le Talmud





« Le Talmud contient des blasphèmes

contre Dieu le Christ et la Vierge Marie. »


Innocent IV (Impia Judaeorum perfidia, 1244).


Le Talmud (תַּלְמוּד « étude ») est l’un des textes les plus importants du judaïsme rabbinique, tout de suite placé après la Bible hébraïque, dont il est, en quelque sorte, le complément. Composé de la Mishna et de la Guemara, il réunit, rassemble et résume, l’ensemble des discussions rabbiniques sur tous les sujets de la Loi juive, sujets qui sont classés et partagés en six ordres (shisha sedarim, etc.), abordant tous les problèmes relatifs aussi bien à la religion, l’éthique, la morale, la vie conjugale, la médecine, l’économie, et les relations avec les non juifs [1].

Très tôt l’Eglise s’est inquiétée de cet ouvrage dont on pouvait constater l’influence nocive sur le comportement des populations juives, mais il fallut cependant attendre le XIIIe siècle pour qu’une véritable politique d’examen approfondi du contenu du texte soit entreprise afin d'en déterminer la nature exacte, et surtout qu’en soient fermement condamnées les affirmations principales et les blasphèmes absolument scandaleux que l’on découvrit dans les pages du Talmud.


Suite de l'article: http://www.la-question.net/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/wearechangeparis
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    26/10/2011, 00:13

Merci pour cet apport Don Nimmin Smile Site très bien documenté, il y a matière à comprendre davantage la nature réelle de la judaïcité cyclops


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    8/12/2011, 17:20

L’enquête interdite de Justin Pranaitis sur le Talmud




Justin Bonaventure Pranaitis ou Pronaitis (1861-1917) est un religieux catholique d’origine lituanienne. C’était un prêtre catholique romain. Il était maître en théologie et professeur d’hébreu à l’université ecclésiastique impériale de l’Eglise catholique romaine de Saint-Pétersbourg. Son enquête sur le Talmud a abouti à un livre : Le Talmud démasqué, Les enseignements rabbiniques secrets concernant les chrétiens, 1892. L’ouvrage n’est pas simplement une traduction, c’est une enquête qui a permis de dévoiler des significations du Talmud. Sa méthode est confrontée à la théologie, à l’histoire et aux témoignages de juifs. Elle est défini dans le prologue du livre.


Le livre de Pranaitis est sujet au discrédit. Les philosémites s’engagent à détourner la sincérité de l’auteur en le qualifiant d’hostile aux juifs. Mais, pourquoi un professeur d’hébreu ferait la promotion de l’antisémitisme ? C’est illogique, adopter et maîtriser une langue pour ensuite critiquer sa culture. Les philosémites s’appuient sur l’affaire Beilis, un procès qui fut manipulé par les intellectuels défavorables à la Monarchie russe. Dans l’Empire Russe du début du 20ème siècle, les juifs ont pris du pouvoir et de la noblesse (soviet). En 1911, le juif ukrainien Menahem Mendel Beilis est accusé d’avoir commis un crime rituel. Se battre pour l’innocenté est un moyen injuste d’affaiblir le pouvoir.

juif ukrainien Menahem Mendel Beilis auteur de sacrifice et crime rituel juif sur enfantLe 12 mars 1911, c’est un jeune garçon ukrainien de treize ans, Andrei Yushchinsky, qui disparaît sur le chemin de l’école. Un témoin a assisté à l’enlèvement. Huit jours plus tard, son corps mutilé est découvert dans une grotte près de la fabrique de briques Zaitsev à Kiev où était employé Beilis comme superintendant. Lors du procès, un des témoins de l’accusation est Pronaitis, présenté comme un expert religieux dans les rituels juifs. Pronaitis atteste que le meurtre du jeune Yushchinsky est un sacrifice rituel juif. Pronaitis était le plus grand connaisseur du Talmud chez les non-juifs. Sa complète maîtrise de l’hébreu aurait du lui permettre de donner une analyse compétente. Or, il n’en fut rien, il préféra avancer qu’il ne savait rien du Talmud. Il est incontestable que des pressions ont eu lieu. Par la suite, les philosémites ont réussi à faire taire Pronaitis en l’exécutant.



Lire entre les lignes faire les correspondances et comprendre le sens des similitudes

Déjà en 553, l’Empereur Justinien interdit la diffusion des livres du Talmud. Au 13ème siècle, les papes Grégoire IX et Innocent IV condamnaient le Talmud pour blasphème et hérésie. Ils ordonnèrent que le livre soit brulé. Plus tard, ce sera au tour d’autres de le condamner : Jules III, Paul IV, Grégoire XIII, Clement VIII, Alexandre VII, Bénédict XIV…

L’ouvrage de Pronaitis révèle les allusions à Jésus-Christ, aux chrétiens et à la foi chrétienne dans le Talmud. On ne peut pas nier ce qui s’est constaté par les faits de la communauté juive.


Télécharger Justin Bonaventure Pranaitis, 1892, Le Talmud démasqué, Les enseignements rabbiniques secrets concernant les chrétiens :

http://www.scribd.com/doc/2773079/Le-Talmud-demasque-Pranaitis-1892
ou
http://www.codeig.net/Pranaitisfr.pdf


Justin Bonaventure Pranaitis, 1892, Le Talmud démasqué, Les enseignements rabbiniques secrets concernant les chrétiens.

ANTIPHONE

« Que nos écrits soient ouverts à tout le monde. Qu’ils voient quel est notre code moral ! Nous evons pas être effrayés devant cette épreuve, car notre coeur est pur et notre esprit est clair. Que les nations inspectent les habitations des enfants d’Israël, et qu’ils se convainquent eux-mêmes, d’un commun accord, de ce qu’ils sont réellement ! Certainement vont-ils s’exclamer, comme Balaam avant eux l’avait fait, lorsqu’il avait voulu se targuer de maudire Israël : « Comme tes tentes sont magnifiques, Ô Israël ; comme sont magnifiques tes demeures ! »

« Dans son attitude vis-à-vis des non-juifs, la religion juive est la plus tolérante de toutes les religions au monde… Les préceptes des anciens Rabbins, bien qu’inamicaux pour les Gentils, ne peuvent en aucun cas être appliqués aux Chrétiens. »

« Innombrables sont les passages des écrits des plus hautes autorités rabbiniques qui prouvent que ces guides ont toujours inculqué à leur propre peuple grand amour et grand respect pour les Chrétiens, afin qu’ils voient dans ceux-ci, qui croient au Dieu véritable, des frères et qu’ils prient à leur intention. »

« Ainsi, nous affirmons ici que le Talmud ne contient rien d’inamical pour les Chrétiens. »

PROLOGUE

Beaucoup de ceux qui s’intéressent à la question juive sont enclins à demander s’il n’y aurait pas par hasard quelque chose, la moindre chose, dans le Talmud, qui ne serait pas beau et sublime, mais entièrement dicté par quelque chose comme la haine des Chrétiens. La confusion, dans l’opinion publique, à cet égard, est telle qu’à entendre ceux qui en dissertent si abondamment on pourrait penser qu’ils sont en train de discuter d’une race humaine très ancienne et très éloignée, et non pas du peuple d’Israël, qui vit au milieu de nous, en respectant un code moral constant par lequel la vie tant sociale que religieuse des juifs est réglée jusqu’à ce jour.

Ceci étant, j’ai entrepris de démontrer que le Talmud comporte bien des enseignements au sujet des Chrétiens, en satisfaisant ainsi les désirs des personnes désireuses d’en savoir plus sur cette doctrine (le judaïsme), à partir de ses sources authentiques et originales. A cette fin, j’ai traduit les livres du Talmud les plus connus, qui font référence aux Chrétiens, et j’ai classé ces sources afin d’apporter un tableau aussi clair que possible de la manière dont les Chrétiens sont donnés à voir aux juifs, par le Talmud.

Afin d’écarter l’accusation d’avoir utilisé une version falsifiée du Talmud ou de ne pas l’avoir traduit et interprété correctement, comme cela est généralement le cas lorsque l’on entreprend de révéler les secrets des enseignements juifs, j’ai placé le texte hébreu en regard du texte latin.

J’ai divisé l’ensemble de l’ouvrage en deux parties, la première traitera des enseignements du Talmud sur les Chrétiens ; et la seconde traitera des règles que les juifs sont obligés de respecter lorsqu’ils vivent au milieu des Chrétiens. En introduction, je procéderai à une brève discussion du Talmud lui-même.

LE TALMUD


Le TALMUD tire son nom du mot Lamud – ‘il a enseigné’, et signifie « L’Enseignement ». Par métonymie, ce nom s’applique au livre qui contient l’Enseignement, qui est appelé lui-même Talmud. C’est l’ouvrage doctrinal qui, seul, expose de manière exhaustive et explicite les connaissances et les enseignements (indispensables) au peuple juif.

Quant à son origine, les Rabbins considèrent que Moïse en est le premier auteur. Ils affirment qu’à côté de la loi écrite reçue par Moïse de Dieu lui-même sur le Mont Sinaï, sur des tables de pierres, appelées Torah Schebiktab, Moïse aurait reçu également des interprétations de cette loi divine, ou ‘loi orale’, appelée en hébreu Torah Shebeal Peh. Les juifs disent que c’est la raison pour laquelle Moïse est resté si longtemps sur la montagne. En effet, Dieu (pas bête !) aurait eu suffisamment d’un jour pour lui refiler les tablettes !

Moïse aurait transmis cette loi (divine) orale à Josué ; Josué l’aurait enseignée à son tour aux soixante-dix Sages ; les soixante-dix Sages l’auraient transmise aux Prophètes, et les Prophètes à la Grande Synagogue. On tient pour assuré (chez les juifs) qu’elle aurait été transmise successivement par certains rabbins au cours des générations, jusqu’à ce qu’il devînt impossible de la retenir oralement dans son entièreté.

Quoi qu’il en soit de cette histoire des rabbins, il est bien connu qu’en Palestine existaient, avant la naissance du Christ, des écoles dans lesquelles la littérature sacrée était enseignée. Les commentaires des Docteurs de la Loi étaient notés sur des parchemins, des sommaires étaient rédigés, en guise d’aide-mémoire, et ces listes et premiers commentaires, une fois colligés, formèrent les prémisses du Talmud juif.

Au second siècle après JC, le Rabbin Jehuda, lequel, en raison de la sainteté de sa vie, fut appelé Le Saint ou le Prince, réalisant que la qualité de l’enseignement doctrinal des juifs baissait, que leur loi orale se perdait, et que le peuple juif était en train d’être dispersé, fut le premier à envisager des moyens et des méthodes permettant de restaurer et de préserver leur loi orale. Il collecta toutes les listes aide-mémoire et tous les manuscrits et il en fit un livre qui fut appelé le Sepher Mischnaioth, Mischnaioth étant le pluriel du mot ‘Mischnah’, qui signifie ‘seconde’, c’est-à-dire « seconde loi ». En grec, ce terme se traduit par Deuterosis, d’où le Deutéronome. Il divisa ce livre en six parties, et chaque partie fut divisée en un grand nombre de chapitres. Nous les examinerons plus tard.

La Mischnah représente le fondement et la principale partie de l’ensemble du Talmud. Ce livre a été accepté par les juifs partout, et ils y virent leur authentique code juridique. Il fut enseigné et glosé dans leurs académies en Babylonie (Irak actuel, lieu d’exil des juifs) – à Sura, à Iumbaditha et à Nehardea – ainsi que dans leurs académies en Palestine – à Tibériade, à Iamnia et à Lydda. Comme les interprétations se multipliaient avec le passage des siècles, les disputations et les arrêts des docteurs de la loi concernant la Mischnah furent colligés, et ces écrits constituèrent un supplément au Talmud, appelé la Guemarah.

Ces deux parties (lois recensées + commentaires) sont si mêlées dans le corps du Talmud que la Mischnah est utilisé en premier, un peu à la manière d’un manuel juridique, puis on a recours à la Guemarah, qui fournit une analyse de différents avis sur une cause donnée, qui permettent d’aboutir à une décision arrêtée (c’est une sorte de jurisprudence, ndlr). Tous les préceptes de la Mischnah, toutefois, n’étaient pas pris en compte dans les discussions des différentes écoles judaïques. Ceux qui étaient tombés en désuétude en raison de la destruction du Temple, et ceux dont l’observance n’était possible qu’en Terre Sainte n’étaient généralement plus commentés. Leur explication était laissée à la venue d’Elias et au retour du Messie. C’est pourquoi certaines parties de la Mischnah n’ont pas de correspondant dans la Guemarah.

En interprétation la Mischnah du Rabbi Jehuda, les écoles (juridicoreligieuses) de Palestine et de Babylonie suivirent chacune leur propre méthode, et c’est ainsi qu’elles contribuèrent à écrire au cours des siècles une Guemarah double (en deux versions) : la version de Jérusalem et la version de Babylone. L’auteur de la version de Jérusalem était le Rabbin Jochanan, qui dirigea la synagogue de Jérusalem durant quatre-vingts ans. Il écrivit 39 chapitres de commentaires sur la Mischnah, qu’il termina de mettre au point en l’an 230 après JC.

La Guemarah de Babylone, en revanche, n’a jamais été compilée par qui que ce soit. Le Rabbin Aschi commença a y travailler en 327, et il y contribua pendant soixante ans. Il fut suivi par le Rabbin Maremar, aux environs de 427. Elle fut complétée par le Rabbin Abina aux environs de l’an 500. La Ghemarah de Babylone comporte trente-six chapitres d’interprétations.

Cette double Guemarah, s’ajoutant à la Mischnah, compose ainsi un double Talmud : la version de Jérusalem est peu utilisée, en raison de sa brièveté et de son obscurité ; c’est la version babylonienne qui est tenue en très haute estime par les juifs, de tout temps.

La Guémarah est suivie d’addenda appelés Tosephoths. C’est ce terme qui est utilisé pour désigner les avis du Rabbi Chaia sur la Mischnah.

Les avis formulés par des docteurs extérieurs aux grandes écoles rabbiniques furent appelés Baraietoth, ou « opinions extérieures ».

Ces Commentaires furent eux-mêmes complétés par des décisions appelées Piske Tosephoth (courtes thèses et simples principes).

Durant environ cinq siècles après la rédaction du Talmud de Babylone, l’étude de la littérature fut grandement remise en cause en partie en raison des calamités publiques et en partie en raison de dissensions entre les juristes Mais à l’onzième siècle, d’autres auteurs écrivirent de nouveaux suppléments au Talmud. Parmi ceux-ci, nous mentionnerons en raison de leur importance, les Tosephoth du Rabbi Ascher. Parallèlement apparurent le Perush du Rabbin Moische ben Maimon, appelés par les juifs Rambam (c’est une abréviation de son nom), par les chrétiens Maïmonide et par le Rabbi Schelomo, Iarchi ou Raschi.

Ainsi, la Mischna, la Guemara, les Tosephoth, les notes en marge du Rabbi Ascher, les Piske Tosephoth et le Perusch (ce mot hébreu signifie ‘livre’) Hamischnaioth de Maimonide, réunis en un seul volume, constituent une vaste œuvre appelée le Talmud.

* * * * *

Les six principales parties du Talmud, que nous avons mentionnées plus haut, sont les suivantes :

I. ZERAIM: concerne les graines. Il traite de semences, de fruits, d’herbes, d’arbres ; de l’usage public et domestique des fruits, des différentes graines (semences), en bref, d’horticulture.

II. MOED: concerne les fêtes, le moment où le Sabbath et les autres fêtes doivent commencer, doivent prendre fin et être célébrées.

III. NASCHIM: concerne les femmes. Cette partie traite du mariage, de la répudiation, des devoirs des femmes, des maladies féminines, des relations conjugales.

IV. NEZIKIN: c’est un traité de droit, concernant les dommages. Il traite des dommages subis par les hommes et les animaux, des pénalités et des dédommagements.

V. KODASCHIM: concerne le sacré. Traite des sacrifices et des divers rites sacrificiels.

VI. TOHOROTH: concerne la purification ; traite de la souillure et de la purification des vases et vaisselles, des draps et autres objets.

Chacune de ces six parties, que les juifs appellent les « Schishah Sedarim – ce qui signifie « six ordres » ou « six ordonnancements » – est divisée en livres, appelés Massiktoth, ces livres se divisant eux-mêmes en chapitres, ou Perakim.

- - - - -

Ce que les Chrétiens ont pu penser du Talmud est amplement démontré par de nombreux édits et décrets publiés à son sujet, par lesquels les magistrats suprêmes de l’Eglise et de l’Etat le proscrivirent à de nombreuses reprises, condamnant ce Second Traité de la Loi juive aux flammes.

En 553, l’Empereur Justinien interdit la diffusion des livres du Talmud dans l’ensemble de l’Empire Romain. Au 13ème siècle, les Papes Grégoire IX et Innocent IV condamnèrent le Talmud pour contenir toutes sortes de blasphèmes contre la vérité chrétienne. Ils ordonnèrent que le livre soit brûlé car ils l’accusaient de « répandre toutes sortes d’hérésies horribles ».

Plus tard, le Talmud fut condamné par de nombreux autres Pontifes romains : Jules III, Paul IV, Pie IV, Grégoire XIII, Clément VIII, Alexandre VII, Bénédict XIV et d’autres, qui publièrent de nouveaux Index des Livres Interdits, conformément aux dispositions des Pères du Concile de Trente, et c’est encore le cas à notre époque (dix-neuvième siècle).

Au début du XVIème siècle, lorsque la paix de l’Eglise fut perturbée par de nouvelles religions (le protestantisme), les juifs commencèrent à distribuer le Talmud ouvertement, grandement aidés par l’art nouvellement apparu de l’imprimerie. La première édition du Talmud complet, contenant tous ses blasphèmes contre la religion chrétienne, fut publiée à Venise en 1520. Pratiquement tous les livres juifs publiés au seizième siècle, qui fut pour eux un siècle faste, sont complets et authentiques.

Vers la fin du XVIème et le début du XVIIème siècle, lorsque de nombreux hommes célèbres entreprirent d’étudier très sérieusement le Talmud, les juifs, craignant pour eux-mêmes, commencèrent à en expurger les chapitres. Ainsi le Talmud publié à Bâle en 1578 a été censuré en de nombreux passages.

Lors d’un Synode de l’Eglise, réuni en Pologne en 1631, les rabbins d’Allemagne et de nombreux autres pays déclarèrent que rien de ce qui pourrait vexer les Chrétiens et causer la persécution d’Israël (par contrecoup) ne devrait être imprimé. C’est pour cette raison que les ouvrages juifs publiés par la suite sont très incomplets. Les rabbins expliquent de mémoire ce que ces informations manquantes signifiaient, bien qu’ils possèdent encore les ouvrages originaux, plus anciens et complets, auxquels il est extrêmement rare que les Chrétiens aient accès.

Néanmoins, des livres juifs furent publiés, plus tard, avec très peu de mutilations, en Hollande, où les juifs expulsés d’Espagne furent bien accueillis. Le Talmud publié en Hollande en 1644-1648 est presque similaire à la version vénitienne.

Le dernier truc inventé pour tromper les censeurs fut l’introduction du mot haiah (« était ») dans certains endroits du texte, afin d’indiquer où se trouvaient les passages censurés. Mais, ce faisant, ils ne faisaient que nettoyer l’extérieur de la tasse. Car, en maints passages, ils ne peuvent s’empêcher de montrer ce qu’ils veulent cacher, en utilisant des mots comme « gam attah » (‘encore maintenant’ ; pour indiquer que cette loi est encore en vigueur) ; et « aphilu bazzeman hazzeh » (‘même jusqu’à ce jour’ ; indiquant que « cette loi tient toujours »), et autres ficelles du même acabit.

Nous devons ajouter quelques remarques encore, au sujet du livre des juifs très connu, appelé le Zohar. D’après certains rabbins, Moïse, après avoir été instruit de l’interprétation de la loi sur le Mont Sinaï, ne transmit pas cette information à Joshua ni aux Sages, mais à Aaron, Aaron la transmit à Eleazar et ainsi de suite, jusqu’à ce que ces enseignements oraux aient été mis par écrit sous la forme d’un livre appelé le Zohar, qui tire son nom du verbe zehar, « briller ». Il s’agit en effet d’une illustration des livres de Moïse, commentaire du Pentateuque.

On a dit que l’auteur en était le Rabbi Schimeon ben Jochai, un disciple du Rabbi Akibha qui, cinquante ans après la destruction du Temple, mourut en martyr aux environ de l’an 120 après JC, lors de la guerre menée par l’empereur Hadrien contre les juifs. Toutefois, les noms d’hommes qui ont vécu bien des siècles plus tard apparaissant dans ce livre, et étant donné que ni Rambam (le Rabbin Mosche ben Nachman) ni le Rabbin Ascher, qui sont morts aux environs de l’an 1248, ne le mentionnent, il est vraisemblable que ceux qui affirment que le Zohar serait apparu à la fin du treizième siècle sont plus près de la réalité. Cela est d’autant plus vraisemblable qu’environ à la même époque est apparu un livre similaire quant au contenu et au style proche de la manière chaldéenne.

Le Zohar comporte trois gros volumes in octavo.


Plus d'infos (en anglais) : http://www.talmudunmasked.com/


http://soleilblanc.wordpress.com/2011/11/26/lenquete-interdite-de-justin-pranaitis-sur-le-talmud/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    16/12/2011, 07:27

Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    16/12/2011, 08:11

Tonino a écrit:
Les Papes et le Talmud

http://www.la-question.net/archive/2011/04/01/les-papes-et-le-talmud.html


Excellent article très érudit. Merci Tonino Smile

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    18/1/2012, 15:42

L'actualité récente pointant le feu des projecteurs sur le rabbin Daniel Fahri et indirectement son fils Gabriel (voir le post : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7455-le-rabbin-daniel-fahri-en-garde-a-vue-pour-viol-et-agressions-sexuelles ), il me semble opportun de signaler un lien qui permet de prendre la mesure de l'influence du Talmud sur la façon d'être de penser et d'agir des talmudistes.

Pour les courageux Razz

http://www.akadem.org/sommaire/themes/liturgie/3/1/module_1794.php


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...    28/3/2012, 18:37

Corée casher


(28 mars 2011 -

Bien qu'elle date d'un an déjà, cette information est toujours intéressante) Environ 50 millions de personnes vivent en Corée du Sud, et aujourd'hui tout le monde y apprend le Talmud à l'école.

“Nous avons cherché à comprendre pourquoi les juifs sont des génies, et nous sommes arrivés à la conclusion que c'est parce qu'ils étudient le Talmud”, affirme l'ambassadeur coréen en Israël.
Et voilà comme Rav Papa est devenu un enseignant plus célèbre en Corée qu'en Israël.
Il est peu probable que les professeurs Amaraiti Abbayè et Rava auraient pu imaginer que leurs commentaires des Lois de la Torah tirés de la Yeshiva de Babylone auraient été apprises des centaines d'années plus tard en Asie du Sud-Est.

Et pourtant, on a pu constaté que les lois à propos d'un “oeuf déposé un jour de fête” (ביצה שנולדה ביום טוב) ont en réalité beaucoup de succès auprès des Sud-Coréens qui ont demandé que l'étude du Talmud soit incluse dans le cursus scolaire obligatoire.

En Corée du Sud, presque chaque maison a un exemplaire du Talmud traduit en coréen. Mais, contrairement à ce qui arrive par exemple en Israël parmi les non-pratiquants, les mères coréennes enseignent le Talmud à leurs enfants.

Dans un pays d'environ 50 millions de personnes, qui croient dans le boudhisme ou le christianisme, il y a plus de personnes qui lisent le Talmud (ou qui au moins en possède un exemplaire) que dans l'Etat Juif.

Beaucoup plus.

Source : http://lapulcedivoltaire.blogosfere.it/2011/03/si-studiera-il-talmud-ebreo-nelle-scuole-sudcoreane.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est ce que le Talmud? Qu'est ce que le Kol Nidre? Quelques extraits...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Dukan pour perdre moins de 5kg... ça m'inquiète...
» Quelques photos d''Etendard
» quelques recettes à partager...
» Le nouveau livre de François Bayrou
» Quelques suggestions d'activité physique à l'extérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité :: Judaïsme-
Sauter vers: