Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vie sous le IIIe Reich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: La vie sous le IIIe Reich   8/1/2009, 18:03

Loin de tous les délires et autres propagandes médiatiques qui poussent les gens à l'hystérie la plus incontrôlée (tout dans les sentiments, rien dans la réflexion), voici le troisième Reich tel qu'il fut. Ces images de la population sont plus parlantes que les défilés militaires... qui ne montre que des militaires justement ! Ensuite on vous rajoute un discours vous racontant ce qu'est le bolchévisme en appelant ça nazisme, on mélange ça avec du zozotérisme pour les hystériques, quelques images bien gores et le tour est joué !

Là ce sont des images de la population. Le IIIe Reich tel qui fut et non tel qu'on voudrait qu'il soit. Voici qui est bien plus parlant. Si je vous en trouve d'autres je vous les passe. J'avais aussi des images du Japon impérial, du temps de l'avant guerre, vraiment remarquable, on sentait vraiment la civilisation japonaise dans toute sa grandeur, bien au dessus du japon actuel. Mais je les trouves plus Crying or Very sad




Je rappelle que les filles que vous voyez là, durant la république de Weimar (1918-1933) faisaient les p... dans les cabarets ou vendaient du Sade dans les librairies (un peu comme dans notre société actuelle).


Dernière édition par gauchenationale le 8/1/2009, 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mireille

avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: La vie sous le IIIe Reich   8/1/2009, 18:35

au début on voit des actions quotidiennes

ce sont des images de propagande ?
Il y a un aspect collectiviste

ça laisse l'amertume que j'avais en lisant les nouvelles de Dino Buzzatti (italien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syak



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: La vie sous le IIIe Reich   8/1/2009, 18:44

"voici le troisième Reich tel qu'il fut"...Avec en fond musical Coldplay qui chante "we live in a beautiful world" ?!! Quelle est l'origine de ces images ? Filmées quand, par qui et dans quel cadre ? Parce que ça ressemble plutôt à des images de propagande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La vie sous le IIIe Reich   8/1/2009, 18:59

ce sont des images super8 diffusée par arte. Les images super8 en couleurs sont assez rares, bien qu'on découvre actuellement des techniques de recolorisation des images. Des vidéos filmés par les populations bien que rare il y en a, je cherche à en trouver d'autres pour vous les envoyer.

Pour mireille, ne pas confondre collectivité et collectivisme Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mireille

avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: La vie sous le IIIe Reich   8/1/2009, 19:34

les rondes et autres démonstrations dansées collectives idylliques prouvent une propagande de régime collectiviste,
ce n'est pas la vie quotidienne

par ailleurs c'est vrai que le film en super8 n'était pas à la portée de tous,

ta démarche de recherche est louable, il y a sûrement des photos dans des livres aussi

les meilleures preuves historiques sont dans le vécu quotidien des petites gens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie sous le IIIe Reich   8/1/2009, 19:34

tu dis:

Là ce sont des images de la population.

pas n'importe laquelle,la populasse plutôt aisée,on peux même imaginer que ce sont des images de famille,donc la camera super8 à cette époque,fallait avoir les moyens.

en fait c'etait les images de vacances d' Hermann Göring

cela ressemble vachement à de la propagande.

c'est comme si t'allais filmer les riches monégasques,et que tu disais,voilà la population française!
Revenir en haut Aller en bas
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La vie sous le IIIe Reich   8/1/2009, 20:00

Des images comme ça j'en ai vu des tonnes j'ai fait mes propres recherches ai trouvé également des photos d'époque etc. et pas toujours de "propagande" encore qu'on peut se demander qui fait le plus de propagande de nos jours. Bref, je vais donc améliorer le sujet et ne pas me limiter aux images d'archives.

En 1937, après quatre ans d’activité, l’office de la « Beauté du Travail » avait dépensé 600 millions de marks pour l’amélioration des installations dans les usines. Il avait également dépensé 8 millions de marks pour l’amélioration des installations des navires, permettant d’en aménager 324[1].

En mai 1938, le chef du Front du Travail, Robert Ley, put dresser le bilan suivant. Grâce à l’action de cet office : 23 000 ateliers avaient été embellis, 13 000 vestiaires et lavabos construits pour les ouvriers, 6 000 cours d’usines aménagées, 800 foyers construits, 17 000 réfectoires et salles de récréation et 1 200 organisations de sport édifiées. Les usines qui contribuaient à améliorer le mieux la vie de l’ouvrier devenaient des « établissements modèles nationaux-socialistes » ; elles recevaient le Drapeau d’or du Front du travail allemand (Ibid., n° 484, p. 21, col. A).

L’office des Loisirs

Cette structure travaillait en collaboration avec l’office des Loisirs qui s’occupait de procurer aux ouvriers des distractions saines. En 1937, par exemple, 110 000 ouvriers travaillaient dans 550 camps pour la construction des autoroutes. Pour eux, l’office des Loisirs organisa deux ou trois représentations de cinéma mensuellement dans chaque camp, 3 000 soirées récréatives et 4 000 concerts. Des trains de théâtre ambulant avaient également été créés, qui permettaient de donner des représentations dans les campagnes. Ajoutons à cela les concerts et les expositions d’art dans les usines. Pour l’année 1936-37, 34 millions de personnes avaient pris par aux réunions organisées par l’office des Loisirs[2].

L’office d’Éducation populaire

Les nationaux-socialistes avaient également créé l’office d’Éducation populaire qui se subdivisait en sections : section musicale, section sportive, section des voyages et congés payés. La section musicale travaillait en étroite collaboration avec les Jeunesses hitlériennes ; fin 1937, elle avait déjà organisé 4 400 concerts vocaux pour 800 000 auditeurs. Pour la seule année 1937, elle organisa 22 000 réunions qui eurent 6,5 millions d’auditeurs, dont 2 millions pour les fêtes et les réunions d’usines et d’ateliers (Id.).

Au 1er mai 1938, on était arrivé à un total de 62 000 réunions auxquelles avaient pris part 10 millions de personnes, 48 000 représentations théâtrales avec 22,1 millions de spectateurs, 4 700 représentations de cinéma pour avec 18,6 millions de spectateurs, 11 000 concerts avec 5,6 millions d’auditeurs, 1 300 expositions d’usines, 121 000 réunions culturelles[3].

La section des voyages fut également une grande réussite. En 1935, elle avait eu 3 millions de voyageurs ; en 1936, 6 millions et en 1937, 9 millions. Des échanges commençaient en outre à être organisés : en octobre 1937, 125 Italiens de Dopolavoro avaient été reçus en Allemagne afin d’y visiter les principales villes ; peu après, un train emportant 425 Allemands était parti pour l’Italie[4]. Grâce à cet organisme, de simples ouvriers avaient pu effectuer des voyages ou des croisières en Norvège, à Madère, en Italie, au Portugal. De 1934 à mai 1938, 384 croisières avaient ainsi été organisées avec 490 000 participants[5].

Source :

[1] Voy. le Bulletin périodique de la presse allemande, n° 479, p. 35, col. B.

[2] Ibid., n° 479, p. 35, col. B.

[3] Ibid., n° 484, p. 21, col. A.

[4] Ibid., n° 479, p. 35, col. B.

[5] Ibid., n° 484, p. 21, col. A.

[6] Voy. le Völkischer Beobacther, 27 novembre 1937.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie sous le IIIe Reich   8/1/2009, 20:32

à l'attention de l'ami gauchenational:

une pt'ite chanson de "la souris déglinguée"


http://media-convert.com/convertir/?xid=7-tqnkmoqp
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie sous le IIIe Reich   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie sous le IIIe Reich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IIIe Reich, Brevet parachutiste de la Heer.
» BORDEAUX BASE SOUS-MARINE
» Sous-marin DORIS disparu 8/5/1940
» [Divers - Les classiques] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
» Un sous-marin chinois heurte un sonar remorqué US

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: