Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 15:01

Qui es tu Auda pour croire détenir la vérité absolue?

Serais tu une Illuminati? Dans ce cas je comprends. Et je comprends aussi pourquoi tu affectionnes tant Hitler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 15:04

Northern_Child a écrit:
Qui es tu Auda pour croire détenir la vérité absolue?

Et justement... Qu'est-ce que la Vérité ?

p.s. c'est sur qu'un illuminé de Bavière s'embettrait à intéragir sur un forum. A la rigueur le plus approchant qu'on est eu était gillespr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 15:26

« Nous sommes un empire maintenant, et lorsque nous agissons, nous créons notre propre réalité. Et pendant que vous étudiez cette réalité, judicieusement, comme vous le souhaitez, nous agissons à nouveau et nous créons d’autres réalités nouvelles, que vous pouvez étudier également, et c’est ainsi que les choses se passent. Nous sommes les acteurs de l’Histoire (...). Et vous, vous tous, il ne vous reste qu’à étudier ce que nous faisons ». [Karl Rove, ancien conseillé de George W. Bush]

Il est important de savoir faire la distinction entre les réalités (ce dont parle Karl Rove) et la réalité (ce qui est). Les réalités sont des conceptions provisoires, construites par l’esprit et valables pour des sociétés humaines. La réalité (toujours au singulier) c’est ce qui est, c’est concret, palpable et intangible. Les réalités s’accordent volontiers avec le virtuel, la télévision, les jeux-vidéos ou le monde intellectuel. Voyez-vous, complexité n’est pas synonyme de certitude ! Les réalités n’ont que l’apparence de la vérité, mais il n’en est rien. La Vérité c’est Ce qui est, elle se confond avec la réalité. « C’est la réalité qui se distingue de l’apparence. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neofeel



Nombre de messages : 304
Age : 39
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 15:39

Tu fais des raccourcis grosssier gauche nat.
Bien sûr que l'histoire est écrite par les vainqueurs et les maîtres du monde.
Mais hitler a été formé et financé par les illuminés et cie.

Tu ne peux pas faire ce type de miroir avec cette histoire d'ursupation.
Je ne te rejoins pas du tout.

Si je te comprends bien, le troisième reich était un bon régime et c'est l'histoire écrite par les vainqueurs qui nous fait dire combien en fait il était mauvais.

C'est beaucoup trop gros pour moi.

Si tu veux faire de la propangande nazi je te conseille vivement d'aller sur un autre forum.
Mais arrêtes de nous polluer avec tes topics à la con.

Tu es quelqu'un d'intelligent et de cultivé mais tu utilises très mal tout cela.
Pour moi je te considère comme un troll de plus qui est passé par ici.
J'espère grandement que tu partiras de toi même.

_________________
Bien peu a d'arguments, celui qui est obligé d'utiliser la violence pour se faire entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 15:56

.

c'est exactement ce que tu fais avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 16:06

Justement non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 17:08

Je ne voudrais pas influencer qui que se soit, car la comprehension est personnelle a chacun, mais le message de gauchenational est victime d'un quiproquo.

Je conseil d'envisager son propos en omettant les reflexes conditionnés.

Pour rassurer certains, il ne fait clairement pas l'apologie du fashisme. Il explique plutot son utilisation volontaire a des fins particulieres...

Gauchenational, s'il te plait, simplifis ton propos car je comprend l'inconprehension qu'il genere. Smile

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 17:24

aurelien1818 a écrit:

Publier ce genre de topic c'est tendre le baton pour se faire battre.
Pensez aussi aux juifs sincéres qui s'opposent au NOM...
Bien à Vous.

+1 et c'est également une offense a tous les résistants qui se sont opposés a l'occupation Allemande.

Beaucoup sont mort pour ca.

Neutral
Revenir en haut Aller en bas
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 17:46

ziril a écrit:
Je ne voudrais pas influencer qui que se soit, car la comprehension est personnelle a chacun, mais le message de gauchenational est victime d'un quiproquo.

Je conseil d'envisager son propos en omettant les reflexes conditionnés.

Pour rassurer certains, il ne fait clairement pas l'apologie du fashisme. Il explique plutot son utilisation volontaire a des fins particulieres...

Gauchenational, s'il te plait, simplifis ton propos car je comprend l'inconprehension qu'il genere. Smile

cheers Et justement je n'attendais que cela, même si j'avoue avoir été légèrement maladroit (oh légèrement seulement). Les réflexes conditionnés sont même plus important que l'utilisation en elle-même. Tout est basée sur le sentiment et non sur la réflexion.

Quant aux "résistants", il est plus intéressant d'entendre ça :



Autrefois le résistant était celui qui combattait dans les tranchés ou dans les maquis, il faisait figure de patriote. Aujourd'hui c'est celui qui a permi aux juifs de partir du pays durant l'occupation. Pourquoi y a-t-il eu, en quelques années, un tel transfert sémantique ?


Dernière édition par gauchenationale le 24/1/2009, 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lion du desert

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 39
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 17:52

Salam Alykoum Paix


Je ne vais pas defendre ou attaquer Gauche nat... mais ont peut ce poser la question.....

D'ailleur pourquoi croire ce que la majorité des hommes sur terres souhaitent que l on croit.

Doit on prendre pour argent comptant toute l histoire......

Mensonge , interet economique etc...


Juste un lien je suis musulman et vous savez que beaoucoup de pays musulman avec des dirigeant musulmans non jamais oser ou essayer de defendre et de proteger leurs freres musulman et cela depuis bien avant le dernier massacre des isr raeliens...
Donc je considere que si ceux qui sont attacher a l islam nous montent et ce desinteresse de leurs frere , qu en est il de ceux qui sont laic et qui ne pensent qu a l argent...




Pour ma part j ai fait un trait sur toute l histoire je ne cherche plus a savoir si c été vrai ou faux....

J ai ma religion en guise de certitude et nous devons allez de l avant ne plus regarder derriere et ce battre aujourdhui pour nos libertés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 18:11

3laykoum salam,

Sur l'Histoire, je pense pour ma part qu'il faudra tôt ou tard se poser les bonnes questions (elles sont nombreuses et vont de la Génèse à aujourd'hui).

Quant au reste, avec ma sensibilité non de musulman mais de chrétien, je te rejoins sur l'importance de la foi...



... Car la terre (Ce qui Est/la réalité découlant de "Celui qui Est"), elle, ne ment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   24/1/2009, 18:57

J'ai deplacé dans debat. Vous vous demandez pourquoi?... tongue

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   26/1/2009, 10:27

Je réitère, quel était mon propos ici :

Je vais, dans un souci de compréhension, expulser toute référence « aux heures les plus sombres de notre histoire » et ce, même si c’est pourtant le meilleur exemple possible, ça et l’héroïsation actuelle de Che Guevara, mais beaucoup moins parlante je le reconnais. J’avais déjà tenté de réaliser une première fois ce post mais les réactions furent « ce sont des images de propagandes », je n’ai donc pas pu développer mon propos, tant pis. J’ai cherché des heures des images qui sortent de l’habituel, une petite fille au théâtre, un paysan qui laboure son champ, des jeunes qui gambadent dans la nature, etc. bref… minimum de propagande. Attendant un peu d’obtenir quelques réactions je vous ai ensuite envoyé deux textes vous permettant de comprendre mon propos. Le voici résumé au max :

1. L’intelligence du cerveau se compose de la logique et de la sensibilité. L’homme actuel ne sait pas raisonner sa sensibilité à tel point que celle-ci examine ce qu’elle voit, non par elle-même, mais par les règles que le Système lui impose. L’individu est donc incapable de contrôler sa sensibilité, celle-ci est de nos jours quasiment entièrement géré par un élément extérieur à l’individu « les mass médias » (et ce, depuis la plus petite enfance). Je vous ai montré des photos tout ce qu’il y a de plus banales et ce que j’ai reçu en réponse ce sont des images de morgues, des montagnes de chaussures, des insultes, et une vidéo que j’ai vu 1000 fois à l’école au CM1, CM2, 6ème, 5ème, 4ème, 3ème, Seconde, première, terminale… Bref. Mon propos n’était pas porté sur ce que je vous montrais mais sur votre façon de voir la réalité, de l’appréhender. On croit savoir regarder une image mais on ne sait pas le faire. La preuve la plus flagrante que mon texte n’a pas été compris est que Berrurier m’a traité de Luciférien, moi qui suis chrétien… CQFD

2. Le propos réel de mes textes et l’utilité de mes images ont été formidablement exprimés par Ziril, je reposte donc ce qu’il a dit :

Citation :
il ne fait clairement pas l'apologie du fashisme. Il explique plutot son utilisation volontaire a des fins particulieres...




Quant à celui qui me traite de néo-jenesaisquoi, qu’il comprenne justement, parce que je crois en la Vérité, que les idéologies n’existent pas ! L’idéologie est un système de valeur basé sur le néant. Je ne reconnais qu’un seul ordre c’est celui qui découle de la nature (découlant elle-même de la surnature, ce qui va « au-delà de la nature »). C’est ce que j’avais essayé de faire comprendre à l’autre hystérique de Léon XIV en lui parlant de la notion de Sakura chez les japonais, ce à quoi cet hurluberlu m’a répondu que je croyais en la réincarnation des japonais en fleurs de cerisier ?!

Cher Tonino,

Tu me parles des Résistants… Lesquels ? En as-tu connus ? Moi oui, de nombreuses conférences ont été organisé par mon groupe avec pour conférencier des résistants justement. Des Résistants j’en ai connu et des deux bords ! Des gaullistes « anti-boches » à fond et des gens qui avaient été a -40 devant Moscou sur le Front de l’Est (horresco refens) dont l’un d’entre eux (membre de la LVF) était un haut-gradé de l’église orthodoxe. Il était aux dernières nouvelles atteint d’un Cancer et je ne sais pas s’il est décédé entre temps ou pas. Je pourrais te citer le Général le Groignec de l’armée de Weygand, décédé hier ! C’était un homme formidable qui s’est battu jusqu’à la mort pour la Vérité. Celui-ci était le Président de l’Alliance pour la Défense du Maréchal Pétain, eh oui. Je pourrais aussi te citer Roger Holleindre, responsable au Front National. Un ancien de la SS Charlemagne le détestait, motif : « lui ce n’est pas un vrai résistant, il n’a pas fait le Front de l’Est ». Je pourrais également te citer Pierre Maillard, 100 % gaulliste celui-là, nationaliste pur jus. Parmi les premiers résistants tu avais Georges Valois (fondateur du premier parti fasciste français « le faisceau » - mort en camp de concentration à Bergen-Belsen), Jacques Arthuys (second du faisceau et fondateur de l’Organisation Mondial des Combattants) Philippe Barrès (fils de Maurice Barrès) ; Le Colonel de la Rocque (fondateur du réseau de résistance « le parti social français » - tué en 1944 par les gaullistes) ; de nombreux « Camelots du Roi » engagés dans la Résistance (dans la même famille il y avait parfois des Résistants et des engagés à la LVF et compagnie). Tu me parles de résistants ?! Combien en as-tu rencontré en dehors de ta scolarité ? Moi par dizaine dont certains qui m’ont aidé pour mes cours de mat’ Tous ceux que j’ai connu n’étaient en rien communistes mais étaient des nationalistes purs souches ! Les communistes ne se sont engagés dans la résistance qu’à la fin du pacte germano-soviétique (l’Allemagne ne pouvant se permettre d’avoir un front à l’est et à l’ouest, ce qu’il devra finalement faire). Des résistants et des fasssssssistes partis sur le Front de l’Est, on m’en a fait connaître plein et les discours étaient semblables : la France, la France, la France ! Seuls les engagements changeaient. A l’époque il n’était nul question de ces histoires d’Holocaust, les affirmationistes le disent eux-mêmes : « à l’époque on ne savait pas ».


Ziril et Farid-y, pour ce qui est de la carte de l’état major de Himmler, elle se calque sur les ethnies européennes d’où l’évidente similitude puisque la carte de l’Union européenne est celle de Coudenhove-Kalergie, réalisé en 1923 et qui se calque aussi sur les ethnies européennes. La carte d’Himmler a été refusée par Hitler sous le motif qu’elle était contraire aux aspirations nationales (voir Léon Degrelle dans « Hitler Démocrate »). Quant au financement d’Hitler par Warburg, tu n’es donc pas sans savoir qu’elle s’est faite avec l’association de la LICA (ancêtre de la LICRA). Mon avis est simple, ils ont financé le nazisme durant les dernières élections pour la même raison qu’ils ont privilégié le Hamas à l’OLP : Quand tu as en face de toi un ennemi qui est déterminé à te faire la guerre tu lui fais la guerre, tu n’as pas le choix et tu ne passes pas pour le salaud de l’histoire. Ils avaient besoin d’Hitler parce qu’ils avaient besoin en face d’eux d’un ennemi jusqu’au boutiste pour pouvoir le condamner et écrire l’histoire d’après guerre comme elle est écrite maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   26/1/2009, 19:08

Mon cher gauchenational,mes 2 grand-parents maternel furent des résistants acharnés a l'occupation Allemande et au régime de Vichy.

Ils faisaient tous les deux partis d'une section de renseignement et d'ailleurs c'est en son sein qu'ils se sont rencontrés.

Ils ont eu de nombreux camarades qui on été arrêté par la gestapo,et la plus part ne sont jamais revenus.

Ma grand-mere me racontait que beaucoup avaient une fiole de poison dans la poche au cas ou ils tomberaient dans les mains des SS.

Elle m'a également relaté des histoires de tortures horrible,ou par exemple on pendait les gens vivants a des crochets.

Ni elle,ni lui etaient nationalistes,et encore moins communistes.

C'était des patriotes(dans le bon sens du terme),qui se sont battut pour leur pays.
Wink

Je pense que pour nous faire avaler vos conneries négationistes,il faudrat que vous patientez une génération ou deux,parce que la c'est encore trop tot,tu vois ce que je veux dire?


Dernière édition par tonino17 le 26/1/2009, 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   26/1/2009, 19:17

Je ne veux rien faire avaler du tout, mais tu viens par contre de confirmer ce que je disais sur le nationalisme (ou patriotisme appelle ça comme tu veux) et le glissement sémantique effectué ces dernières années. Pour ce qui est du négationisme il y a un autre fil sur ça et je t'invite à l'étudier avant de juger. Quant aux tortures etc. bizarrement j'ai surtout entendu parler du manque de nourriture qui touchait tout le monde... Pourtant j'en ai connu des gens revenant de camps de concentration, par exemple Pierre Sidos qui fut enfermé au camps du Shtruttof avant et après la fin de la guerre ! Ils n'ont été libéré, selon ses dires, que lorsque l'on a eu besoin de soldat pour aller se battre en Indochine ! Et lorsqu'il est revenu visiter le Shtruttof, une jolie potence était apparu avec une corde maritime... Bizarre, au beau milieu de la terre ferme... Mais qu'importe. Je me fous de faire "avaler" ou non quelques chose, moi ce qui m'importe c'est de faire réfléchir, faire prendre conscience : parce que l'homme est libre en tant que conscience et non en tant qu'égo Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Charles.

avatar

Nombre de messages : 399
Age : 40
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   27/1/2009, 21:06

tonino17 a écrit:

Ni elle,ni lui etaient nationalistes,et encore moins communistes.

C'était des patriotes(dans le bon sens du terme),qui se sont battut pour leur pays.
Wink

Patriotes de quoi, pour qui ? Pour la Franc-Maçonnerie** ? Pour la finance internationale, pour le bolchevisme impulsé par ses derniers ? Pour la société de consommation ? Pour les loisirs, pour la télé ? Le Big dil et les millions à gagner ? Pour quoi ? Pour Sarkozy, pour Dray ? Parce que, entendons, ça, ce ne saurait être ma patrie. La tienne ?

Juste un mot encore ; c'est pas parce que grand-père et grand-mère étaient dans la "résistance" que l'histoire officielle est nécessairement vraie. Par exemple, moi, l'un de mes grand-pères fût interné en camps de concentration (droit commun en 44) et malgré sa souffrance personnel indéniable, je ne saurais hurler avec les loups que le manque de nourriture faisait partie du "traitement" des détenus puisque les Allemands ne mangeaient pas plus à cette époque.

Je pense donc que pour nous faire avaler les conneries officielles, ,il faudra que vous patientez éventuellement jusqu'à la nuit des temps. Dans une génération ou deux, nous serons en effet plus nombreux à ne pas tout avaler comme des moutons même si là, c'est encore trop tôt. Tu vois ce que je veux dire ?


** Réalité de la France des années 30 :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/franc-maconnerie-degeneree-f8/forces-occultes-film-t1101.htm#6139
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   27/1/2009, 21:22

Je n'ai pas le temp ce soir de répondre a tes propos,mais je sache que je comprend votre frustration.

Malheureusement,vous pourrissez le mouvement anti-nom de l'intérieur...

Enfin bref,ce soir je suis claqué(11h de conduite de grue! bom )

Encore une génération ou deux je vous dit! lol!
Revenir en haut Aller en bas
gauchenationale

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   27/1/2009, 21:34

tonino17 a écrit:
Je n'ai pas le temp ce soir de répondre a tes propos,mais je sache que je comprend votre frustration.

Malheureusement,vous pourrissez le mouvement anti-nom de l'intérieur...

Forces occultes est sans doutes le meilleur film réalisée sur la Franc-maçonnerie, même les pro-maçons sont obligés de le reconnaitre. La seule chose qui pourrait nuire à ce rassemblement des chercheurs de Vérité serait justement de ne pas la dire, cette Vérité. Sache analyser avant de réagir par les sentiments. Un certain évèque le dit très bien d'ailleurs... Le mouvement Anti-NOM est la résultante naturelle de l'évolution actuelle, le bien et le mal progressant toujours parallèlement. Plus les mensonges seront gros, plus la Vérité sera évidente. La seule chose que je veux c'est apporter un maximum d'information et ouvrir les yeux au gens le maximum. Plus vite ils ouvriront les yeux, plus ils auront de chance de survivre !

Paix à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   27/1/2009, 21:39

Enfin bon,moi et les évêques tu sait... Rolling Eyes

En tout cas,sache que je te respecte gauchenational,bien que je n'ai pas la même "sensibilité" que toi en ce qui concerne le 3eme reich.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Charles.

avatar

Nombre de messages : 399
Age : 40
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   27/1/2009, 21:43

tonino17 a écrit:
Enfin bon,moi et les évêques tu sait... Rolling Eyes

En tout cas,sache que je te respecte gauchenational,bien que je n'ai pas la même "sensibilité" que toi en ce qui concerne le 3eme reich.

Mais nous te respectons. Surtout que tu es un frère en le Christ. Quant à la frustration supposée, elle est bien réelle car j'aimerais beaucoup donner quelques détails mais, karma de l'époque, ceci est prohibé et je ne peux donc qu'inviter à prendre soi-même la loupe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...   27/1/2009, 21:46

Merci a vous deux!
Que Dieu nous garde.


Sleep Sleep Sleep
Revenir en haut Aller en bas
 
IIIe Reich : Les heures les plus sombres de notre histoire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» IIIe Reich, Brevet parachutiste de la Heer.
» 24 heures beaunoises 28 et 29 mai 2010
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» piquer les heures
» Reliquat des heures supplémentaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: