Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   1/2/2009, 13:51

Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"


"Messieurs,
un grand danger menace les Etats-Unis d' amérique. C'est un danger juif...
Les juifs partout ou ils vont travaillent pouravilir le niveau commercial. Tout au long de l'histoire, ils sont restés isolés des autres nations avec qui ils vivaient, ils ne se sont jamais intégrés avec les civilosations des autres nations. Voire ols travaillaient pour leur créer des crises financièreset étouffer leur économie... Comme c'était le cas au Portugal et en Espagne.

..........
..........
..........

Si ils ne sont pas chassés des Etats-Unis par une loi, en moins de 100 ans, ils reviendront vivre dans ce pays ne grand nombre... Ils vont alors nous gouverner et nous ruiner en changeant nos lois.
L'établissement de ces lois nous a couté des années de sacrifices payées par notre sang...
Si ils ne sont pas chassés, en 200 ans, nos descendants travailleront jour et nuit dans leurs champs pour remplir leur ventres et leurs poches... alors qu'ils seront assis dans leurs chateaux et réjouis de leurs récoltes...

Messieurs, je vous met en garde, si vous ne chassez pas les juifs de ce pays, vos enfants et petits enfants vous maudiront... Ils vivent avec nous depuis des générations mais leurs principes sont restés complétement différents de ceux du peuple américain, le léopard moucheté ne peut pas changer de peau. Ils mettront nos instituts et nos valeurs sociales en danger...
Aussi est-il nécessaire de les chasser par la loi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Typhoon



Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   1/2/2009, 21:12

oublie pas la source Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   1/2/2009, 22:36

Typhoon a écrit:
oublie pas la source Smile

Livre "La conspiration, Apercu du complot juif et international contre le peuple palestinien"
Je viens de faire une recherche et certains disent que c'est un faux antisémite publié en 1935. Mafois, c'est un peu comme les protocoles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
espritdumoment



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   2/2/2009, 17:39

Perso je vois mal Benjamin Franklin tenir ce genre de discours

Un homme bien trop honorable pour faire ce genre de généralité grossière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritdumoment.over-blog.fr/
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 00:23

Il n'y a qu'un seul complot et ce n'est pas le complot juif, c'est le complot Illuminati. Et ça n'a rien à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 00:26

Northern_Child a écrit:
Il n'y a qu'un seul complot et ce n'est pas le complot juif, c'est le complot Illuminati. Et ça n'a rien à voir.

Mais quel preuve a t'on que le groupe fondé par Adam Weishaupt existe encore?
Revenir en haut Aller en bas
espritdumoment



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 01:12

L'origine du complot est largement antérieure aux illuminés de Weishaupt

Le terme illuminati n'est qu'un fourre tout pour désigner une élite
Terme qui dans le fond ne veut pas dire grand chose

Tout ca c'est du folklore conspirationniste

Personne ne saura jamais qui se trouve réellement au sommet de la hiérarchie du pouvoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritdumoment.over-blog.fr/
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 01:21

Il a survécu, quoi qu'en disent les désinformateurs, et il s'est internationalisé.

Les illuminés de bavière on vu le jour la même année que l'indépendace américaine, soit en 1776. Et rappelle toi de la tombe de Georges Washington, premier président des Etats Unis :

FREEMASON and first president of the United States.

Visiblement il était plus fier d'être franc maçon qu'autre chose. On peut en déduire que les Illuminatis ont infiltré l'amérique dès sa création même. (la chouette est le symbole de illuminatis, rappelles toi Washington et le bohemian club)

On a quelques vidéos qui démontrent qu'ils ont infiltré les révolutions bolchéviques. Et les images subliminales sont là pour nous montrer que l'ordre existe toujours.

Illuminati et franc-maçonnerie sont intimement liés (je pense) et le complot "juif" n'est qu'une fausse rumeur infondée même si beaucoup de banquiers internationaux sont de confession juive.

Les illuminatis\sionistes se servent de l'état d'Israël pour mener leur crime organisé contre les populations arabes et pour garder mainmise sur les terres sacrées (temple de salomon entre autre). Jerusalem qui pourrait bien petre la capitale du Nouvel Ordre Mondial.

Bref la cause juive est à mon avis un prétexte pour mener la politique impérialiste Illuminati et avoir un pied ferme en la terre sacrée des religions monothéistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 01:25

Le complot remonterait au temps de la civilisation sumérienne, d'ailleurs :

"La civilisation qui domine le monde aujourd'hui est en effet la prolongation de la civilisation Sumérienne, qui a inventé tout ce qui caractérise la civilisation occidentale: l'administration d'état, l'argent, le commerce, les taxes et les impôts, l'esclavage, les armées organisées, et une expansion fondée sur des guerres perpétuelles et l'asservissement des autres peuples. Ce fut aussi la première civilisation à détruire son environnement. Pratiquant une agriculture intensive après avoir inventé l'irrigation, les civilisations Sumérienne et Babylonienne ont transformé des prairies verdoyantes en un désert qui est aujourd'hui l'Irak. "

Les illuminatis seraient directement issus des templiers qui eux même seraient issus de la mystérieuse "Fraternité du Serpent". Origine de la conspiration? Peut être.

Plusieurs thèses existent mais je pense que les Illuminatis sont les détenteurs du véritable savoir que l'on nous cache depuis ces temps très anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 02:11

tonino17 a écrit:
Mais quel preuve a t'on que le groupe fondé par Adam Weishaupt existe encore?



A la base de la pyramide: MDCCDXXVI = 1776 (date de creation de l'ordre des illuminés de Baviere)


Northern_Child a écrit:

Il n'y a qu'un seul complot et ce n'est pas le complot juif, c'est le complot Illuminati. Et ça n'a rien à voir.







Sceau de gauche:
Illuminati (ou complot illuminati)

Sceau de droite: Kahal (ou complot juif "talmudist")
Kahal:tribunal, pouvoir judiciaire.
Talmud: legifere, pouvoir legislatif.
Bet-Dine: fait executer les jugements, pouvoir executif.

Comme vous pouvez le constater, il y a deux sceaux. Deux forces qui travaillent en parallele pour le meme objectif. Ce qui les relie, c'est une meme croyance en une certaine mystique: "IN GOD WE TRUST" (ONE)
Traduction: "en Dieu nous croyons" (unique; un seul; un)
Ce n'est pas exactement le Dieu que vous imaginez (pour ceux qui croient en Dieu, pour les autres n'envisagez meme pas de les comprendre)
Je ne vous apprendrez rien en vous affirmant que ce Dieu est Lucifer. (Le porteur de lumiere)

Je ferai un sujet dessus, documenté. Je suis actuellement toujours en recherche et approfondissement.
Pour le mouvement illuministe, je conseil la lecture du livre du pere Barruel: "Mémoires pour servir à l’histoire du Jacobinisme".

Pour la mystique Juive (Talmudique), je conseil la lecture du livre: "Le Talmud demasqué, les secrets rabbiniques concernant les chretiens". Auteur: "Pére Justin Bonaventure Pranaitis"


Bonne lecture Wink

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 02:31

Ok merci pour ces infos et ces sources.

Encore une fois, le "peuple juif" si peuple il y' a, ne complote évidemment pas. Ce ne sont que des banquiers internationaux (qui seraient de confession juive même si j'en doute) qui manigancent en coulisse. Evidemment je pense que l'antisémitisme anti-juif primaire sert leur cause car il détourne les gens des véritables ennemis.

Pour en revenir aux Illuminatis et le haut de la Pyramide, il parait que la City de Londres (qui est un état indépendant) jouerait un rôle PRIMORDIAL dans les affaires et la conspiration mondiale.

Le bunker illuminati?

Ah je voulais ajouter que Lucifer (le porteur de lumière) n'est pas le Satan de la bible. Dans le symbolisme païen il est un dieu cornu associé à la planète Venus. Cette même planète\comète qui aurait percuté la terre il y'a des milliards d'années (voir thèse de Velikovski) pour finalement créer la Lune et la Terre que l'on connait. (la comète aurait apporté les éléments essentiels à la vie : l'eau notamment.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 10:44

Les illuminati, ce n'est qu'un mot désignant cette élite, ils auraient voulu se faire appelller les "fadanati" ca aurait été pareil.
La franc maconnerie n'est qu'un écran de fumée pour cacher les vrais responsables. L'élite juive controle le monde. Le talmud a été élaboré par des rabins tout au long des siècles. Les présentateurs, comiques, acteurs (tout ce qui nous endorment en fait) sont tous juif pour la plupart. En France ils ont un président et quelques ministes dont celui des affaires étrangères. Les bijouteries sont à eux ainsi que les industries et out ca c'est des faits.

Après, c'est sur qu'ils vont essayer de nous mettre dans l'erreur, mais si on n' identifie pas son ennemie on ne peut pas le combattre. Ils ont tout fait pour que vous croyez que les francs-macons sont les grands maitres du monde.

EXTRAIT DES PROTOCOLES:

Pour quelles raisons avons-nous été conduit à imaginer notre politique et à l'implanter chez les Gentils (goïm)? Nous leur avons inculqué sans leur en laisser comprendre le sens intime. Qu'est ce qui nous a poussé à adopter une telle ligne de conduite, sinon ce fait que race dissiminée, nous ne pouvions atteindre nos objectifs par des moyens directs mais seulement par des moyens détournés? Telle fut la cause réelle de notre organisation la Maconnerie, dont ces pourceaux de Gentils (goïms) n'ont pas approfondi le sens, ni meme soupconné le but. Ils sont attirés par nous dans la multitude de nos Loges, qui paraissent etre uniquement maconniques pour jeter de la poudre aux yeux de leurs camarades.

""la loge maconnique joue inconsciemment, dans le monde entier, le role de masque qui cache notre but. Mais l' usage que nous allons faire de ce pouvoir dans notre plan d' action, et jusque dans nos quartiers généraux reste à jamais ignoré du monde en général""

http://www.dailymotion.com/search/sioniste/video/x80t4d_les-protocoles_webcam

Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)

64. Et les Juifs disent : "La main de Dieu est fermée !" Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l'avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il veut. Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. Nous avons jeté parmi eux l'inimité et la haine jusqu'au Jour de la Résurrection. Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Dieu l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors que Dieu n'aime pas les semeurs de désordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 13:03

Pour l'histoire des protocole des sages de Sion, la première version (qui est la véritable! et non la fausse) ne désigne pas les juifs comme responsable.

"Les Protocoles ont été créés vers 1770. Leur but est la destruction de tous les gouvernements, et de toutes les religions.
Ils utilisent la corruption.
Les "Protocoles des Sages de Sion" existent depuis très longtemps. L'original a été trouvé en 1785. Les Illuminatis l'ont modifié en 1893 pour faire croire que ce sont les juifs qui l'ont créé et l'ont mis entre les mains d'un historien et écrivain russe Sergyi Nilus."

{Dossier, Gouvernement mondial de l'Antéchrist (Le), Serge Monast, Ed. Presse Libre Nord Américaine}

Je ne te suis pas du tout sur le fait que Illuminati n'est qu'un nom donné au hasard. De nombreuses preuves et symboliques que l'on retrouve aujourd'hui sont là pour le démontrer.

La pyramide et l'oeil sont Illuminati/maçonnique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
espritdumoment



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 14:06

Citation :
Visiblement il était plus fier d'être franc maçon qu'autre chose.

Et?
Washington était un homme libre
Faut arrêter de mettre tous les FM dans le même panier en les diabolisant

Contre qui s'est il battu pour l'indépendance des Etats Unis?

L'Empire Britannique!
C'est de là bas que venait déjà le problème à l'époque!

Même si dans le fond il a vite fini par comprendre que cette guerre n'avait été gagné qu' officiellement et que l'Empire allait rapidement reprendre le dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritdumoment.over-blog.fr/
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 14:19

Je ne pense pas que tu aies compris qui était vraiment derrière l'indépendance des USA... Rappelles toi, que c'est la même année que les Illuminatis de Bavière ont été crées.

Mais en disant cela je ne cautionne en rien l'empire Britannique.

Washington n'était certainement pas un homme libre, il avait déjà à l'époque derrière lui des puissance gouvernantes...

"Dans une intervention à la chambre des Lords en 1770, Sir William Pitt déclara : "Il y a derrière le trône, quelque chose de plus puissant que le roi lui-même."

C'était même le cas sous les empires : Napoléon, Empire Britannique...

Je ne diabolise pas tous les FM tu sais je ne pense pas que Satan ou une quelconque entité diabolique soit derrière tout ça. Je sais par contre que la Franc Maçonnerie est intimement liée à la conspiration, et les Franc Maçons de rang élevé sont détenteurs d'un savoir qu'ils se gardent bien de révéler au Monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
espritdumoment



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 14:27

Citation :
Je ne te suis pas du tout sur le fait que Illuminati n'est qu'un nom donné au hasard.

C'est juste que de donner un nom commun à un groupe d'individu indéfinissable et qui restera de toute manière inconnu n'avance pas grand chose

Pire ca risque d'embrouiller à l'avenir


Même sans être d'accord avec Hufschmidt sur son obsession envers Israel, il a une analyse intéressante sur ce concept

Citation :
Qui sont l'Illuminati ?

Fulford prétend qu'il y a 10 000 membres d'Illuminati, et que le Rockefeller sont la famille principale des Illuminati.

Si vous êtes un visiteur régulier au site Web EricHufschmid.net, vous savez que des agents sionistes peuvent être identifiés par leur tentative de détourner le blâme loin d'Israël et le Sionisme et sur des personnes qu'ils sont disposés à sacrifier, comme la famille de Bush, les Nazis, les musulmans, le Vatican, et Tony Blair.

Certains ont de la difficulté à comprendre pourquoi les Sionistes sont disposés à sacrifier le Rockefeller et le Rothschild. Est-ce vraiment si difficile à comprendre ? Les Sionistes doivent blâmer quelqu'un de 9/11, les guerres mondiales, le commerce d’esclaves du sexe, et d'autres problèmes. En outre, ils doivent blâmer quelqu'un qui est impliqué réellement dans ces crimes ou sinon les gens se rendront compte qu'ils sont dupés. Ils doivent sacrifier certaines des personnes dans leur groupe.

En outre, en sacrifiant les Rockefeller et les Rothschild, que les Sionistes pourraient pouvoir prendre la charge de ces empires, leur donnant de ce fait bien plus de contrôle sur nous.

Benjamin Fulford, Alex Jones, Jeff Rense, Webster Tarpley, et pratiquement tout les "chercheurs de vérité" 9/11 essayent de nous duper à croire que les Rockefeller et les Rothschild contrôlent les Franc-Maçons, CIA, et la Mossad. Fulford indique également que les Rockefeller contrôlent les États-Unis et le Japon, et les Rothschild contrôle l'Europe:

http://www.erichufschmid.net/TFC/Benjaman-Fulford-F.html

Ce que Huschmidt ne semble pas comprendre, c'est que le problème posé est EXACTEMENT le même avec ceux qu'il appel les "sionistes"

D'autant plus qu'en ce moment, le Monde en a plus après les sionistes, qu'après les illuminatis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritdumoment.over-blog.fr/
espritdumoment



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 14:36

Citation :
Washington n'était certainement pas un homme libre, il avait déjà à l'époque derrière lui des puissance gouvernantes...

Je pense plutot que les "Pères fondateurs" se sont retrouvé face à une conspiration qui les a complètement dépassé, contre laquelle ils ont fait ce qu'ils ont pu

Qu'ils se soient fait manipuler par des puissances gouvernantes reste en effet fort probable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritdumoment.over-blog.fr/
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 14:42

Sionistes et Illuminatis ont le même projet commun, les mêmes personnes sont derrière tout ça.

Sauf que le sionisme a été révélé au grand public. La politique d'Israël est connue de tous, pas forcément les agissement des Illuminatis. (bon ok Attali, Sarko et Kissinger nous parlent de plus en plus de leur gouvernement mondial... mais enfin les gens ne voient pas encore l'horreur vers laquelle nous nous dirigeont).

Ensuite je pense sincèrement que le sionisme ne reflète pas la mentalité de tous les juifs... On ne peut pas parler de complot juif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
espritdumoment



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 14:52

Citation :
Sionistes et Illuminatis ont le même projet commun, les mêmes personnes sont derrière tout ça.

Une facade

Ce sont effectivement les mêmes personnes qui se trouvent derrière tout ca

Elles, demeurent bien cachées, et personne ne connait leur nom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritdumoment.over-blog.fr/
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 16:28

Northern_Child a écrit:


Ensuite je pense sincèrement que le sionisme ne reflète pas la mentalité de tous les juifs... On ne peut pas parler de complot juif.

Non pas de tout les juifs mais celle de l'élite juive, la meme qui a élaboré le talmud pour servir ses desseins démoniaques.
Après le simple juif lamba, il est manipulé par le talmud et par les ajouts que ces meme rabins ont incorporé à la torah (plusieurs livres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 21:20

Tu te trompes sur la franc-maçonnerie antipropagande.

la franc-maçonnerie descend de la kabbale juive d'aprés albert pike

Texe Mars qui est très calé la dessus dit pareil

Cependant,tu n'as pas tort.

le projet mondialiste est contrôle par une élite mondialiste qui est juive désolé,le sommet de l'élite sont des juifs.
rhotschild,jp morgan,rockefeller,warburg,harriman,ford...ce sont les plus gros banquiers.
y a une mafia juive,c'est tout ! on nous parle de mafia russe,corse,italienne,on nous casse les oreilles avec les terroristes islamistes en disant islamiste tout court mais...jamais un mot sur la mafia juive.

la finalité du monduialiste est messianique,de la franc-maçonnerie et cie qui est le tour de l'antichrist,fils de satan doit se faire en reconstruisant le temple de solomon
c'est le même but pour l'élite juive qui est le retour de leur messie

Cette vidéo résume très bien cela




Pour toi antipropagande et d'autres qui veulent s'intéresser,il faut lire les livres de Hervé Ryssen.
"Les espérances planétariennes"
Son interview sur ce livre

Les Espérances planétariennes, un livre à lire et à faire lire

http://www.voxnr.com/cc/d_entretiens/EEkluuVuZpvImtnBIU.shtml

LLJ : Hervé Ryssen, Vous venez de publier un gros livre avec un titre un peu mystérieux. Pourriez-vous nous expliquer de quoi il retourne ?

HR : C’est très simple. J’ai analysé de très près la littérature et la philosophie « cosmopolites », c’est-à-dire, qui aspire à la suppression des frontières et à l’unification du monde. Je me suis rendu compte que le terme « espérance » revenait assez régulièrement dans les textes, et correspondait parfaitement à ce que je voulais démontrer. Quant au terme « planétarien », c’est un néologisme qui signifie très exactement ce qu’il veut dire. Je l’ai préféré à « mondialiste », qui est aujourd’hui trop empreint d’idéologie.

LLJ : Que vouliez-vous démontrer ?

HR : Je voulais démontrer que la société multiculturelle n’est pas tant un phénomène naturel que le résultat d’un discours idéologique inlassablement ressassé depuis des décennies. Ce discours planétarien a encore gagné en vigueur depuis la chute du Mur de Berlin, et aujourd’hui, toutes nos têtes pensantes, communistes ou démocrates, s’accordent à penser que le gouvernement mondial est un idéal à atteindre. Ainsi, les années 90 ont vu une exceptionnelle floraison de produits culturels affichant un cosmopolitisme débridé. Les ouvrages de Jacques Attali, Alain Minc, Alain Finkielkraut, Marek Halter, Guy Sorman, Pierre Bourdieu, Jacques Derrida, Edgar Morin, Albert Jacquard, BHL, Guy Konopnicki, pour n’en citer que quelques-uns, sont particulièrement éloquents à cet égard. On y appelle très clairement au métissage généralisé et à la dissolution des nations. Un exemple assez amusant : Prenez le livre de Jacques Attali intitulé : Le Dictionnaire du XXIe siècle, et sélectionnez les passages nous engageant dans cette voie planétarienne ; mettez tout ça dans l’ordre, et vous obtiendrez un résultat assez comparable à un texte sulfureux imprimé en Russie au début du XXe siècle. C’est très étonnant, mais le résultat est encore beaucoup plus fort lorsque l’on se rend compte que le discours est similaire chez les dizaines d’auteurs que j’ai pu décortiquer, qu’ils soient de nationalité française, russe ou américaine, ou encore chez les auteurs allemands ou viennois du début du siècle (Einstein, Hannah Arendt, Freud, Stefan Zweig, Joseph Roth, etc.). Les concepts, la mentalité, les pirouettes intellectuelles, les contorsions idéologiques sont exactement les mêmes d’un auteur à l’autre.

LLJ : Quels sont les grands thèmes abordés dans votre livre ?

HR : J’ai commencé par présenter la face scientifique de la grande idée planétarienne : depuis la découverte d’un squelette d’australopithèque datant de trois millions d’années dans la région des grands lacs africains, il est admis que tous les hommes du monde descendent d’un ancêtre commun, et que Lucy – c’est ainsi qu’on l’a nommée – est la grand-mère de l’humanité. Dès lors, il est de bon ton, dans la cour des lycées de se déclarer « africain », en attendant d’être « chinois » ou « turco-mongol », le jour où l’on fera d’autres découvertes. Il faut dire que cela permet aussi de ne pas prêter le flanc à de terribles accusations.

Autre révolution de première importance : depuis février 2001, le décodage du génome humain nous prouve que les races n’existent pas et que tous les hommes sont des frères. C’est en tout cas ce que tient à nous dire le professeur Axel Kahn. Ces thèmes corroborent évidemment l’idée d’unification du monde.

Après avoir décrit l’idéal planétarien (le village global, le nomadisme, l’apologie du métissage, la destruction de la famille “patriarcale”, etc.), il fallait aborder la méthode planétarienne : On voit ici en pleine lumière l’immense mépris dans lequel les auteurs cosmopolites tiennent les cultures traditionnelles des sédentaires. Dans ce domaine, Bernard-Henri Lévy se distingue particulièrement, mais il est suivi de très près par Daniel Cohn-Bendit et Alain Minc. Le thème de la culpabilisation fait bien évidemment l’objet d’un chapitre à part entière, tout comme l’immigration, qui est aujourd’hui l’arme la plus efficace dans la guerre à mort que l’Empire global mène contre les résistances ethniques. Bien évidemment, je prends appui dans ma démonstration sur des centaines de citations. Je m’étonne d’ailleurs que ce travail de débroussaillage n’ait jamais été effectué jusqu’à présent.

LLJ : Vous n’avez pas abordé la question européenne ?

HR : Si, si, bien sûr. Là encore, en lisant Jacques Attali, entre autres, on s’aperçoit que nos intellectuels avaient déjà écrit qu’ils considèrent que cette construction est un marchepied vers le gouvernement mondial. C’est écrit en toutes lettres, et il n’est nul besoin d’aller chercher ces considérations dans les vieux textes d’avant-guerre. Bien entendu, j’ai eu l’immense plaisir de conclure ce chapitre avec la baffe géante du référendum du 29 mai 2005.

Permettez moi une petite anecdote : lors d’un débat télévisé, Cohn-Bendit, fou de rage, avait insulté Philippe de Villiers de la manière la plus outrageante. Que ce dernier n’ait pas relevé l’offense est une faiblesse bien pardonnable sur un plateau de télévision., car après tout, il vaut mieux passer pour un martyr, aux yeux des électeurs, que pour un homme violent et impulsif. Mais les transports de haine de Cohn-Bendit m’ont paru très révélateurs. Il faut comprendre, en effet, que les gens comme Cohn-Bendit vivent fébrilement l’époque que nous vivons. Tout leur paraît favorable aujourd’hui, et ils s’imaginent que l’humanité est enfin à la porte d’entrée des temps messianiques. Il faut savoir que dans la tradition mosaïque, l’arrivée du Messie se confond avec l’unification du monde et la disparition des conflits, qu’ils soient nationaux ou sociaux. Ici encore les textes sont très explicites (Emmanuel Lévinas, Jacob Kaplan, George Steiner, etc.) Par conséquent, le NON des Français au référendum a littéralement fait capoter une étape essentielle qu’attendaient impatiemment les esprits planétariens. Mettez-vous à la place de Cohn-Bendit : il attend le Messie depuis 3000 ans ; on lui dit enfin qu’il va arriver, qu’il est là, au coin de la rue, qu’il approche, et puis plouf ! tout s’effondre parce qu’une poignée de résistants, d’abrutis réactionnaires qui ne comprennent rien à rien, ont préféré leur vulgaire liberté tribale à l’ouverture des temps messianiques. Avouez qu’il y a de quoi enrager !

LLJ : Vous voulez dire que c’est l’attente du Messie qui détermine les actes et les idées des intellectuels cosmopolites ?

HR : Je ne parle ici que des intellectuels juifs. Pour eux, assurément, c’est la question essentielle. C’est précisément ce point qui constitue la question centrale de l’esprit mosaïque dans la mesure où elle se confond avec l’idée d’unification planétaire. Il faut comprendre que les intellectuels juifs vivent dans cette attente, et c’est cette tension permanente qui donne un sens à leurs actes et à leurs propos. Il est très rare qu’une œuvre, chez eux, soit une production neutre. A travers tous les livres que j’ai pu éplucher, à travers les nombreux films que j’ai pu analyser, je me suis rendu compte que leurs productions étaient toujours empreintes d’idéologie messianique. Ce qui ressort de tout cela, assurément, c’est que l’avènement du monde nouveau passe par la destruction du catholicisme et du monde européen. Il faut avoir lu les travaux de Wilhelm Reich et les ouvrages des “freudo-marxistes” pour comprendre jusqu’où peut aller cette rage de destruction. Le thème de la “vengeance” se retrouve d’ailleurs aussi bien dans les textes religieux du XVIe siècle que chez certains romanciers contemporains comme Albert Cohen. Ce sont ces permanences qui m’ont frappé le plus. Elles traversent les siècles, se transmettent sans prendre une ride de génération en génération. Il n’y a rien de secret là-dedans, et d’ailleurs, la totalité des livres à partir desquels j’ai travaillé se trouvent dans les bibliothèques municipales de la Ville de Paris.

LLJ : Comment vous est venue l’idée de vous plonger dans toute cette littérature ?

HR : J’ai écrit ce livre un peu par hasard, après avoir découvert le livre de Soljénitsyne (Deux Siècles ensemble) paru en 2003, qui met en relief le rôle du “petit peuple” dans la révolution bolchevique. Comme j’ai été moi-même un fervent “bolchevik” pendant mes années universitaires, je me suis étonné de n’avoir pas été au courant de cet aspect de la question. J’ai alors repris un par un les grands livres traitant de “soviétologie”, et je me suis aperçu qu’en réalité, tous les grands historiens (Stéphane Courtois, François Furet, Ernst Nolte, entre autres) ont soulevé le problème, mais de manière très anecdotique. Cette question forme la deuxième partie du livre, que j’intitule : La fin d’un rêve messianique. La troisième partie, qui est aussi importante que la première, traite de l’explication de l’antisémitisme par les Juifs eux-mêmes et de la mentalité cosmopolite en général, ainsi que de certains problèmes d’actualité : l’antisémitisme noir, la mafia, les grandes escroqueries de ces dernières années, qu’elles soient financières ou intellectuelles, les “boursouflures médiatiques”, etc.

LLJ : Vous avez conscience, j’espère, que vous vous attaquez à forte partie ?

HR : C’est amusant que vous disiez cela : c’est exactement l’expression que le romancier Patrick Modiano met dans la bouche de l’un de ses personnages ! Mais je vais vous dire une chose : je ne m’attaque à personne. Je me contente d’analyser assez froidement ce que je découvre ici et là. Si la vérité aujourd’hui tombe sous le coup de la loi, le devoir du juge, en tant qu’homme de lois, est assurément de la condamner. Mon devoir à moi, en tant qu’homme de lettres, est de l’écrire. De mon point de vue, tout est donc parfaitement en ordre de ce côté-ci, d’autant que je me contente de mettre en forme ce que d’autres ont exprimé. En revanche, je pense que le problème se situe en amont, si je puis dire : je pense en effet qu’il ne devrait pas être permis de nous laisser insulter chez nous, dans notre pays. Quand M. Bernard-Henri Lévy écrit que la culture « terroir-bourrée-binious » l’ « écœure », comme il le dit si bien, il faut ou lui infliger une très forte amende, proportionnelle à ses revenus colossaux. Je vais trop loin, quand je dis cela ?
Revenir en haut Aller en bas
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 22:40

Farid ou ai-je tord exactement?
Ce que je pense sur la franc maconnerie n'est qu'un écran de fumée destiné à nous montrer les mauvaises cibles. Bien sur, le sommet de la franc maconnerie est controlés par EUX mais la plupart sont loin de savoir tout ca.

On sait que le dajjal (l'antéchrist) sera suivi par une majorité de juifs qui y verront leur messie puis Dieu lui meme. Et qu'il devrait sortir du Sham (Iran d'après ce que j'ai lu et entendu). Mais la sortie du dajjal ne doit normalement se faire qu' après une guerre énorme entre les descendants des romains (occidentaux) et les musulmans. Les chrétiens viendront camper (coloniser) vers la Syrie, Irak... et voudront tuer les leurs convertis à l'islam. Les musulmans qui formeront à leur tour une armée défendront leur frères et combattrons, 2 tiers de l'armée des musulmans mourriront mais obtiendront la victoire. Et la le dajjal devrait sortir. Il ne faut pas essayer de combattre le dajjal mais attendre la venue de Isa (Jésus) paix sur lui. A la Mecque et à Médine, il n'y rentrera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   3/2/2009, 23:24

ça arrivera mais restons pas complices et sin on peut limiter l'hémoragie de 0.2 litres,c'est déjà ça.

On ne vas pas danser pour la venue du dajjal.
Revenir en haut Aller en bas
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   4/2/2009, 01:11

farid_y a écrit:
ça arrivera mais restons pas complices et sin on peut limiter l'hémoragie de 0.2 litres,c'est déjà ça.

On ne vas pas danser pour la venue du dajjal.

Au que non on ne va pas danser. Je redoute aussi sa venue. Et bien sur qu'il qu'au combattre le mal et la corruption sur terre qui à cette époque, provient pratiquement tous de la meme élite, qu'on les appelle sioniste, illuminati, axe américano-sionistes, talmudique, élite juive, ou comme Liesi, banquier ...... (j'ai un trou). Lui en personne il ne faut pas le combattre. Mais ceux qui attendent ca venue et "la prépare" c'est pas pareil.

Non ne restons pas complice. Un frère avait fait une récolte au quartier auprès des jeunes pour la Palestine. Je lui est dit que c'était bien, mais que d'un coté il aide pour construire des hopitaux... et de l'autre il aide l'entité sioniste à détruire ces memes hopitaux... en achetant des marques sionistes. et ca l'a fait réfléchir lui qui disait que le boycott ne servait à riien.

Le minimum à faire pour les "faibles", c'est de ne pas financer l'ennemie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2482
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"   9/4/2011, 08:27

Très intéressant ce débat.

Je suggère la lecture de ce livre qui permettra d'y voir plus clair sur de nombreux points.

BENJAMIN FRANKLIN le Grand Illuminé

#http://www.megaupload.com/?d=G87T8KR6

http://www.scribd.com/doc/43546084/BENJAMIN-FRANKLIN-le-Grand-%C2%AB-Illumine-%C2%BB-par-Maitre-Dominique-Godbout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Discours de Benjamin Franklin devant le congrès sur le "danger juif"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Benjamin Franklin
» Allocution du CEMA devant les députés
» l'étrange destin de Benjamin Button
» 9ème Congrès de la Fédération CGT services publics
» photo siege iseos BBconfort avec benjamin 1 mois et demi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: