Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bolivar



Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 15:31

Je me permets de vous écrire puisque je suis à la recherche d'informations pour tenter de savoir ce qu'ils va advenir de nous dans les années a venir ! .
Depuis 1 mois environ, j'ai appris cette théorie du complot et j'avoue être assez désemparé ! .
Qu'une classe dirigeante nous dirige et réalise d'énormes profits sur notre dos , cela je le savais déja ( la fameuse lutte des classes depuis toujours ) .
En revanche, j'ignorais la possibilité que cette classe agissait pour instaurer le règne de Lucifer sur Terre .
Tout ceci est difficile a croire surtout quand d'autres éléments viennent compléter la difficile compréhension du soit disant complot ! .
En effet, en évoquant Babylone et d'anciennes civilisations comme l'Egypte et les summériens, on nous parle de "reptiliens" et autres extraterrestres ......etc..
Bref, moi je suis 1 peu paumé avec autant d'hypothèses ou révélations extravagantes, voire farfelues ! .
Mais bon mon esprit tente de rester à la fois ouvert mais cartésien et censé donc je me dis que si complot il y a , des signes et évènements vont donc arriver et s'enchaîner plus ou moins rapidement :
Par exemple

- la crise économique va t-elle s"empirer ?
- une guerre avec l'Iran va- t-elle éclater et après ...?

Ce que je souhaite, c' est connaître quelques prédictions sur l'avenir afin de pouvoir vérifier si la thèse du complot s'avère exacte !
Par exemple, en 2009, que va-t-il arriver , le NOM est prévu pour quelle date, ect..

Je sais pas si vous dans vos recherches , vous avez pu obtenir des éléments chronologiques permettant de vérifier si l'aggravation de notre monde se poursuit ou non !
En fait , tout le monde explique qui sont les Illuminatis et leur but mais je ne trouve pas de renseignements sur ce qu'ils vont faire dans les mois et années a venir, à part tenter d'instaurer un NOM ( mais alors qu'on me dise comment ) !
J'aimerais savoir si des personnes ont établi un calendrier sur les sombres desseins et intentions de ces dégénérés ( enfin si tout cela existe car c'est tres dur avaler comme théorie )

Si vous avez des infos à ce sujet, je vous remercie de me les communiquer afin que je puisse prendre acte et valider dans le temps si cela advient ou non
Aujourd'hui mon interrogation première est la suivante :

J'ai 1 question a vous poser dans le plan des Illuminatis, certains disent je crois, qu'à présent, ils souhaitent limiter la population à 2 ou 3 milliards d'individus ( nous sommes environ 6 milliards à ce jour )
mais comment font-ils pour éliminer 3 milliards de gens ? !! .
Seule une bombe , voir plusieurs bombes atomiques peuvent permettre la réalisation de ce diabolique dessein ! .
Mais si tel était le cas, les illuminatis ou autres, ne pourraient pas survivre sur 1 planète dévastée ( sols contaminés, radioactivité,etc...) et donc comment pourraient-ils commander des individus alors que tout n'est que ruine ! .
Si cette société secrète existe , elle a déja tout ce qu'elle souhaite , argent, pouvoir,sexe à volonté
alors pucer les gens pour mieux les controler, pourquoi pas, ça se tient, vouloir posseder toutes les sources d'énergies aussi ( pétrole,gaz,etc..) mais vouloir diminuer la population mondiale par la solution nucléaire ,cela me semble impossible car cette société provoquerai elle aussi sa chute !

Si vous avez une explication a me fournir, je l'écouterai avec grand plaisir .
Merci de l'attention que vous m'accordez et à bientôt j'espère,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 15:41

Salut bolivar et bienvenue sur le forum! cheers

Bon,apparemment,ca fait pas longtemps que tu a ouvert les yeux sur le monde dans lequel nous vivons.
Prend le temps de parcourir les posts sur ce forum et essaye de faire le tris entre vérité et légendes.

Tu a notamment la rubrique "liens internet" qui te permettra de découvrir des sites tres intéressants sur le sujet. Wink

Tu peux également passer sur ma page daylimotion,on y est toujours bien recu. jocolor


Dernière édition par tonino17 le 3/2/2009, 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
maxson

avatar

Nombre de messages : 314
Age : 51
Localisation : mariposa
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 15:51

la reponse

http://www.fas.org/nuke/intro/nuke/7906/

c'est en anglais
en gros un conflit nucleaire peut debarasser la terre de 1 a 2 tiers de sa population sans pour autant ruiner ses projet de vacances au soleil dans un club pour miliardaire!

des millions d'esclaves qui graterons le sol radioactif ,ce n'est pas un probleme.
de plus si'il ne vivent que 25 a 40 ans max ,c'est pas plus mal!

de plus si c'est les regions de la terre ou vivent "les nuisibles" qui sont poluées ,ce n'et pas bien grave!
tchernobyl n'a jamais perturber les vacance d'un milliardaire russe!

en plus il n'y a pas que la bombe,pourquoi polluer la terre alors qu'il suffit de vacciner les gens "indispensable"
la guerre oui! mais bacteriologique! e en plus tu peux trouver un bouc emissaire pour porter le chapeau! (les armes nuk sont signées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confrerie-acier.over-blog.com/
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 16:33

Un conseil, ne fait pas gaffe à cette histoire débile de reptiliens.... ni meme des soi disant extraterrestre. Ils introduisent des anerie de la sorte pour discréditer les conspirationistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 17:12

salut à toi bolivar.
si tu veux des prédictions ,le webBot est fait pour toi.

le webBot c'est quoi donc ?

Les web-bots, petits robots informatiques scrutant l’Internet à la recherche de mots-clés significatifs de l’état général des investisseurs et donc capables de prédire les fluctuations des marchés boursiers, s’avèrent redoutablement efficaces lorsqu’il s’agit d’annoncer des mois à l’avance des événements tels que le 11 Septembre, le séisme du Sichuan ou la libération d’Ingrid Betancourt… C’est ce qu’ont découvert les Moines du Temps, pionniers de la prédiction cyberlinguistique.

plus d'info sur le webBot:

http://www.neotrouve.com/?p=142

les toutes dernieres predictions:


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 17:39

par exemple pour cette prédiction ,



on peut peut-être l'interpréter de la façon suivante:



Palden Dorje (né le 9 mai 1989), nom de prêtrise Ram Bahadur Bomjon (राम बम्जन, parfois Banjan), est un jeune homme du village de Ratanapuri, zone de Bara, au Népal, qui a attiré des milliers de visiteurs et l'attention des médias en 2005 pour être demeuré au pied d'un arbre 8 mois en méditation.

Il ne mange ni ne boit au yeux de tous, et ses admirateurs considèrent qu'il jeûne. Néanmoins, entre 17 heures et 5 heures, un écran est déployé pour cacher Ram Bahadur des yeux du public. De plus, nul, à part sa famille, ne peut l'approcher à moins de 50 mètres.
Revenir en haut Aller en bas
bolivar



Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 17:42

merci les gars pour ces premiers éléments, j'ai visionné plus de 200 vidéos sur ce sujet et lu pas mal d'articles !
je dois savoir au maximum ce qui va advenir car à un moment donné il va falloir faire un choix !
continuer sa petite vie jusqu' à la descente aux enfer ou alors lutter et mourir pour la plus belle des causes !

un mec comme Stan Maillau semble sur de lui , disposé a mourir la tête haute ,
j'avoue manquer encore de discernement pour trancher dans 1 choix de vie qui s'annonce cornélien !
j'ai peur pour mes fils 10 et 9 ans , avenir est incertain , c'est sur mais de votre côté êtes vous totalement convaincu que cette conspiration est vérédique ?
comment de temps nous restent-ils avant l'implosion !
ce complot est si grave et ancien qu'il parait impossible et pourtant .....

En tout cas, moi qui suit un petit chrétien non -pratiquant( enfin à ma sauce , genre dieu donne moi de la thune et une bonne nana svp ) a 2 balles, je peux vous dire que je n'ai jamais autant invoqué la miséricorde de Dieu !
merci à vous tous encore pour vos réponses et je vais regarder les videos que vous me conseillez ou autres sites !

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béres

avatar

Nombre de messages : 199
Age : 30
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 17:55

ta vidéo avec les dernière prédiction sont pas trop bonne lol, agenda bilderberg, chaos, justice changement d'israël, en 2012 c'est l'année ou toutes les planètes seront dans le même axe et on voit énergie inconnue venant de l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 20:55

Bonsoir bolivar et bienvenue a toi. cheers

berurier, desolé mais ton webbot n'est pas convaincant. (loin de la) elephant


Pour le complot, je ne sais pas si ca va t'aider, mais sois tranquille: "il existe"!
Par contre le sujet est vaste et fait appel a une telle etendue de differents domaines de connaissances, qu'il est quasiement impossible de le conceptualiser dans son ensemble.
D'abord ratisses large et ensuite specialises toi.

Pour le ratissage, ballade toi dans la partie site du forum et glanes ce qui t'interresse. Mon conseil, n'ecoutes personnes. Utilises toujours ton esprit critique et avant de croire ou d'assimiler, prends le temps de la reflexion.

Si tu hesites sur une information, n'hesites pas a creer un sujet pour en discuter. A plusieurs il est plus facile de demeler le vrai du faux.

Rassures toi quand meme. Ils ne sont pas si puissants que cela, sinon nous aurions deja sur terre leur nouvel ordre mondial. Ils sont obligés de composer avec des forces opposées (le bon sens entre autre) et savent deja d'avance qu'ils vont echouer.
par contre, avant de disparaitre ou d'etre controlés, ils vont mettre un sacré chao sur terre.

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nourdine

avatar

Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   3/2/2009, 21:28

Salut ! Voila pour moi les vidéos indispensables pour comprendre la gravité du problème :

Interview de webster tarpley (après ça tu verras plus obama de la meme manière...) :

http://www.dailymotion.com/relevance/search/webster%2Btarpley/video/x82v0f_interview-de-lecrivain-webster-g-ta_news
http://www.dailymotion.com/relevance/search/webster%2Btarpley/video/x82um7_interview-de-lecrivain-webster-g-ta_news

et pour approfondir la chose à propos des plans de Brezinski le conseiller d'Obama, voila une conférence de Mike Ruppert :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/ruppert/video/x7j8y2_michael-ruppert-analyse-le-grand-ec_news
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   4/2/2009, 00:50


Agir grâce au DISCERNEMENT, l’arme fatale contre le NWO


Certains observateurs estiment que les planificateurs du NWO, ceux qui ont manipulé notamment les attentats du 11 Septembre et la terrible crise économique et bientôt sociale actuelle, l’ont fait dans un unique but mercantile.

Évidemment, ce but mercantile est présent et indissociable du Nouvel Ordre Mondial, mais pour autant réduire ce plan machiavélique à la seule dimension temporelle et pécuniaire, voire matérialiste serait une grave erreur : le Nouvel Ordre Mondial n’est pas seulement un gigantesque hold-Up mondial par une poignée d’élites agissantes, c’est aussi et surtout un état d’esprit particulier, particulièrement grave, avec des anti-valeurs importantes.

Ainsi, il serait faux de croire que l’emprisonnement de quelques quidams aussi puissants soient-ils, pris la main dans le sac, suffirait à débarrasser notre Monde de ces dérives, car rapidement leurs élèves et adeptes auraient tôt fait de prendre le relai…

De plus, les temps à venir risquent de nous gratifier de situations troublées, où il est difficile de savoir qui roule pour qui et qui veut quoi, car tout sera fait pour semer le trouble et l’amalgame afin d’éviter une réaction trop organisée des forces de Paix.

C’est dans cette perspective de lutter efficacement contre le NWO et toutes ses dimensions y compris spirituelles que l’Observatoire francophone du Nouvel Ordre propose un article basé sur les pratiques du DISCERNEMENT selon des théologiens et philosophes qui se sont longuement penchés sur cette question au fil des Siècles.

Bien entendu, ces éléments permettant d’y voir plus clair dans un monde où tous les repères s’effondrent sont donnés à titre indicatif, et c’est à chacun et chacune de s’y référer ou non, en fonction de ses propres sensibilités, de ses propres croyances et de son propre libre arbitre.

Volontairement, nous simplifierons la lutte contre le Nouvel Ordre Mondial en 2 camps, mais cela n’enlève en rien les zones grises, car tout n’est pas tout blanc ni tout noir.



Le Discernement : pour séparer le bon grain de l’ivraie - source google images


Bien entendu, ces clés de compréhension et de discernement entre le Bien et le Mal ne sont que des pistes de réflexion, certes travaillées par des spécialistes, mais que chacun peut compléter en son âme et conscience.

Ce qu’il faut retenir de ce petit tableau simplificateur mais pédagogique, c’est qu’en adoptant telle ou telle position, on sert tel ou tel Maitre, tel ou tel esprit, et que parfois, croyant servir le bon esprit, on peut faire à son corps défendant le jeu de l’adversaire.

Ces quelques éléments de réflexion et de Discernement ne sauraient contre-carrer les volontés d’action concrète contre le NWO : bien au contraire, ils doivent servir de guide et d’accompagnement pour les ces actions de Résistance et de lutte pour la Vérité soient les plus efficaces possibles.

Ici comme ailleurs à chacun et chacune de se forger sa propre opinion.


source: http://911nwo.info/2009/02/03/agir-grace-au-discernement-larme-fatale-contre-le-nwo/


PS: je trouve que cet article du site de l'observatoire du nouvel ordre mondial est d’à propos.



_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide

avatar

Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   10/4/2011, 23:24

Aurelien faisait remarquer avec justesse que pendant que certains comptent les minarets, le monde se dirige vers un Armageddon nucléaire...

Voici un nouveau livre qui élabore sur le rôle d'Israël dans le déclenchement -- plus que jamais probable -- d'un Armageddon nucléaire.


Le livre est disponible sur google books en v.o.a.


Citation :
Un nouveau livre dit que les Sionistes sont prêts à déclencher la Troisième Guerre Mondiale

Par Michael Collins Piper

Un nouveau livre dérangeant, How The End Begins: The Road To A Nuclear World War III, établit clairement que la troisième guerre mondiale, impliquant probablement l'utilisation d'armes nucléaires, pourrait être déclenchée par Israël. Bien que l'auteur, l'écrivain juif américain Ron Rosenbaum, croit qu'il y a un certain nombre de points chauds possibles pouvant mener à une guerre nucléaire, il place Israël parmi les premières sources d'une telle conflagration.

Il prévoit une frappe «préventive» par Israël, utilisant des armes nucléaires ou conventionnelles, contre une autre nation, sans doute l'Iran, afin de l'empêcher d'acquérir des armes nucléaires. Cela pourrait déclencher une réaction en chaîne résultant en l'utilisation d'armes nucléaires au cours de la crise qui suivra, impliquant potentiellement les États-Unis, la Russie, le Pakistan, l'Inde---et la liste continue.

En fait, Rosenbaum note qu'en 2007, quand Israël a lancé une attaque militaire sur une installation nucléaire syrienne présumée, le Spectator (basé à Londres) a publié, le 6 octobre, un article ayant passé inaperçu, citant un haut responsable britannique: «Si les gens avaient su à quel point nous sommes passés proches de la Troisième Guerre Mondiale, ce jour-là nous aurions vu une véritable panique de masse. . . [Et nous] aurions vraiment eu affaire au Livre de l'Apocalypse et au sanglant Armageddon. "

Rosenbaum écrit:

Citation :
. . . Le fait que la main de l'homme se trouve de manière récurrente à écrire de manière obsessionnelle une conclusion d'auto-immolation cataclysmique à la saga de l'homme pourrait bien être, à tout le moins, une prophétie qui s'auto-réalise. Cela voudrait aussi dire qu'au fond, nous sommes vraiment une espèce obsédée par sa propre auto-destruction. . .

Cette idée d' "auto-destruction" profondément enracinée est particulièrement terrifiante considérant que les politiques nucléaires d'Israël se fondent dès l'origine sur l'option Samson, immortalisée par le juif américain lauréat du prix Pulitzer et critique d'Israël Seymour Hersh dans son livre du même titre.

Comme le Samson biblique qui a fait s'écrouler le temple sur lui-même et ses ennemis, l '«option Samson» est le concept selon lequel Israël commettrait un suicide nucléaire et entraînerait avec lui le reste du monde si les dirigeants d'Israël en venaient à croire qu'Israël est sur le point d'être vaincu. Ce thème remonte à la célèbre légende juive antique de Massada---le prétendu "dernier combat" des guerriers juifs, qui se sont suicidés face à une attaque romaine perdue d'avance.

Bien que les chercheurs israéliens aient prouvé que l'histoire de Massada n'en grande partie qu'un mythe, l'importance de la légende pour l'État moderne d'Israël est telle que les officiers nouvellement intronisés de l'armée israélienne sont assermentés en promettant que "Massada ne doit jamais tomber à nouveau".

Selon Rosenbaum, l'esprit moderne israélien est profondément enraciné dans la crainte d'un «second Holocauste». Ce concept, écrit Rosenbaum, "est une expression qui est devenue un motif en puissance, si ce n'est un déclencheur, pour la déflagration de la Troisième Guerre au Moyen-Orient." Rosenbaum rapporte: « Les Israéliens me disent que l'utilisation de l'expression «second Holocauste» est devenu normalisée là-bas ».

Rosenbaum suggère que les Israéliens croient que la conférence internationale sur l'Holocauste***, tenue à Téhéran en 2006 par le gouvernement iranien (à laquelle a assisté le présent auteur), constitue une incitation au génocide, un appel délibéré pour un "second Holocauste", et fournit donc une certaine justification à Israël pour lancer une attaque "préventive" contre l'Iran pour empêcher un "second Holocauste". Aucun de ces thèmes a été discuté lors de la conférence.

En ce qui concerne la moralité d'une telle action, Rosenbaum cite Moshe Halbertal, professeur d'éthique et de droit international de la guerre à la fois à la New York University Law School et à l'Université hébraïque de Jérusalem, décrivant Halbertal comme "l'un des penseurs les plus respectés sur les dilemmes moraux et éthiques de la guerre moderne", à avoir rédigé un code de déontologie pour les Forces de Tsahal.

Halbertal dit que, dans certains cas, une attaque préventive nucléaire peut être "morale", même s'il croit, comme l'indique Rosenbaum, que "des représailles après avoir été frappé par des armes nucléaires ne peut pas l'être".

Pourtant, alors que Halbertal croit qu'Israël pourrait avoir le droit de lancer une attaque préventive contre l'Iran, Halbertal, selon l'auteur, semble dire: "Cela va arriver que je le veuille ou non."

Rosenbaum conclut: "C'est presque un aveu fataliste qu'il le fera."

Rosenbaum conclut:

Citation :
Tout cela rend plus probable que---tôt ou tard---Israël va lancer ses armes nucléaires [et] risque d'inaugurer la Troisième Guerre mondiale---pour empêcher ce qu'ils perçoivent comme une attaque nucléaire imminente. Israël ne va pas attendre que les autres frappent les premiers. Ils peuvent même pas attendre d'être sûr de leurs renseignements. . . cela est une certitude inébranlable. Ils ne peuvent pas se permettre de prendre ce risque. Ce n'est pas quelque chose que je préconise, c'est quelque chose que je prédis.

Rosenbaum---qui se dit "laïc, libéral, non-pratiquant, non-sioniste, Juif né en Amérique dont aucun membre de sa famille immédiate n'a péri dans l'Holocauste"---craint à juste titre la guerre nucléaire, qu'elle soit lancée par Israël ou par quiconque. Il ferme son livre avec cet appel:

Citation :
. . . Si vous êtes en mesure de lancer, qui que vous soyez, maintenant ou dans l'avenir, si vous êtes en mesure d'envoyer les codes de ciblage, s'il n'en tient qu'à vous, qui que vous soyez, mon exhortation est que «Rien ne justifie de suivre des ordres de génocide. N'envoyez pas ces codes, n'appuyez pas sur ce bouton. "


***Pour avoir la preuve que les Juifs (peu importe le nombre) n'ont jamais été gazés par Adolf Hitler, envoyez 10$ US pour recevoir le numéro spécial (100 pages) de la revue THE BARNES REVIEW entièrement consacrée à ce sujet. Assemblé par Michael Collins Piper du journal American Free Press, ce numéro “All-Holocaust” contient toutes les informations dont vous avez besoin pour comprendre que l'holocauste est le plus grand canular du 20e siècle. Envoyez votre requête et paiement à TBR, P.O. Box 15877, Washington, D.C. 20003.


Article original (au cas où la traduction serait quelque peu boiteuse)

Citation :
New Book Says Zionists Ready to Start WWIII

By Michael Collins Piper

A disturbing new book, How the End Begins: The Road to a Nuclear World War III, makes it clear that a third world war, involving the likely use of nuclear weapons, may be instigated by Israel. Although the author, Jewish-American writer Ron Rosenbaum, believes there are a number of possible flashpoints for nuclear war, he places Israel among the foremost sources for such a conflagration.

He foresees a “preemptive” strike by Israel, using either nuclear or conventional weapons, against some other nation, probably Iran, in order to prevent that nation from acquiring nuclear arms. This could set off a chain reaction resulting in the further use of nuclear weapons in the ensuing crisis, potentially involving the United States, Russia, Pakistan, India—the list goes on.

In fact, Rosenbaum notes that in 2007 when Israel launched a military strike on a presumed Syrian nuclear installation, the London-based Spectator published a little-noticed article on Oct. 6 quoting a senior British official: “If people had known how close we came to World War III that day there’d have been mass panic. . . [and we] really would have been dealing with the bloody Book of Revelation and Armageddon.”

Rosenbaum writes:

Citation :
. . . The fact that the hand of man finds itself recurrently, obsessively scripting fiery, self-immolating cataclysmic conclusions to the human saga may well be, at the very least, self-fulfilling prophecy. It may also say that deep down, we really are a species obsessed with its own self-destruction . . .

This idea of “self-destruction” being deeply rooted is particularly chilling since Israel’s nuclear policy— from the beginning—has been based on the Samson Option, immortalized by Jewish-American Pulitzer Prize winner and critic of Israel Seymour Hersh in his book by that title.

Like Samson of the Bible who brought the temple down upon himself and his enemies, the “Samson Option” is the concept that Israel would commit nuclear suicide and bring the rest of the world down with it if Israel’s leaders believed Israel was about to be conquered. This theme goes back to the much-heralded ancient Jewish legend of Masada—the purported “last stand” of Jewish warriors, who committed suicide in the face of a Roman onslaught.

Although Israeli scholars have proven the Masada story to be largely a myth, the importance of the legend to modern Israel is such that newly anointed Israeli military officers are sworn into their posts proclaiming: “Masada shall never fall again.”

According to Rosenbaum, the modern Israeli mind-set is deeply rooted in the fear of a “second Holocaust.” This concept, writes Rosenbaum, “is a phrase that has become a potential motive, if not a trigger, for the outbreak of World War III in the Middle East.” Rosenbaum says: “Israelis tell me that the use of the phrase ‘second Holocaust’ has become normalized there.”

Rosenbaum suggests the Israelis believe the international conference on the Holocaust,* held in Tehran in 2006 by the Iranian government which this writer attended, was an incitement to genocide, a deliberate call, in effect, for a “second Holocaust,” and therefore provides some rationale for Israel to launch a “preemptive” strike against Iran to prevent a “second Holocaust.” No such topic was discussed at the conference.

As for the morality of such an action, Rosenbaum cites Moshe Halbertal, a professor of ethics and the international law of war at both New York University Law School and the Hebrew University in Jerusalem, describing Halbertal as “one of the most widely respected thinkers on the moral and ethical dilemmas of modern warfare,” who has authored a code of ethics for the Israeli Defense Forces.

Halbertal says that, in some cases, a preemptive nuclear strike can be “moral” although, in Rosenbaum’s assessment of his views, “retaliation after being struck by nuclear weapons cannot be.”

Yet, while Halbertal believes Israel could have the right to launch a preemptive strike against Iran, Halbertal, according to the author, seems to be saying, “It’s going to happen whether I like it or not.”

Rosenbaum concludes: “It’s almost a fatalistic admission that it will.”

Rosenbaum concludes:

Citation :
All this will make it more likely that—sooner or later—Israel will unleash nuclear weapons [and] risk inaugurating World War III—to prevent what they perceive as an impending nuclear strike. Israel will not wait for the world to step in. They may not even wait to be sure their intelligence . . . is rock-solid certain. They can’t afford to take that chance. It is not something I advocate; it is something I foresee.


Rosenbaum—who calls himself a “secular, liberal, nonobservant, non-Zionist, American-born Jew with no immediate family members murdered in the Holocaust”—rightly fears nuclear war, whether instigated by Israel or otherwise. He closes his book with this plea:

Citation :
. . . If you’re in a position to launch, whoever you are, now or in the future, if you’re in a position to send the targeting codes, if it’s up to you, whoever you are, my plea is “Nothing justifies following orders for genocide. Don’t send those codes, don’t twist those keys.”


*For proof that Jews (in any number) were not gassed by Adolf Hitler, send $10 for a 100-page special issue of THE BARNES REVIEW magazine dedicated to the subject. Assembled by AFP’s Michael Collins Piper, this “All-Holocaust” issue has all the information you need to convince yourself that the Holocaust is the biggest hoax of the 20th century. Send request with payment to TBR, P.O. Box 15877, Washington, D.C. 20003.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mr saf

avatar

Nombre de messages : 147
Age : 38
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   17/5/2011, 18:18

3ème guerre mondiale
Trouvé sur le blog d'Alexaander Higgins, mais pas ailleurs sur le net. Ce serait bien que ce soit un canular. Le texte est très long, si je peux je traduirai la suite demain. En voici un avant-goût :


Le congrès vote la déclaration de 3ème guerre mondiale – une guerre sans fin, sans frontières ni ennemis clairement déclarés
Le congrès des États-Unis va voter une législation qui autorise le démarrage officiel de la 3ème guerre mondiale
La législation autorise le président des États-Unis à prendre des mesures militaires unilatérales contre toute nation, organisation et personnes, à la fois à l'intérieur du pays et au-delà, qui ont prétendu, actuellement ou dans le passé, avoir encouragé ou engagé des hostilités ou qui ont apporté une aide à l'encouragement d'hostilités contre les États-Unis ou un quelconque de ses alliés.
La législation supprime la condition d'approbation du congrès pour l'usage de la force militaire et à la place donne au président une autorité dictatoriale totale pour s'engager dans n'importe et toute action militaire pour une période indéfinie.
Elle donne même au président l'autorisation de lancer des attaques contre les citoyens américains à l'intérieur des États-Unis sans supervision d'aucune sorte de la part du congrès.
Juste pour récapituler, parce que c'est énorme :
Guerre sans fin – La guerre continuera jusqu'à ce que toutes les hostilités soient terminées, ce qui ne se produira jamais.
Pas de frontières – Le président aura pleine autorité pour lancer des frappes militaires contre tout pays, organisation ou personne, y compris contre les citoyens américains sur le sol US.
Action militaire unilatérale – Pleine autorité pour envahir toute nation n'importe quand sans besoin d'une approbation du congrès.
Pas d'ennemi clairement défini – Les États-Unis peuvent déclarer ou prétendre que n'importe qui est un terroriste ou prétendre qu'il soutient ou a soutenu des « hostilités » contre l'US et attaquer à volonté.
Autorisation d'envahir plusieurs pays – D'après la loi, le président aurait pleine autorité pour envahir l'Iran, la Syrie, la Corée du nord, de même que d'autres nations en Afrique et au Moyen Orient et même la Russie et la Chine, tous sont connus pour avoir soutenu et appuyé des hostilités contre les États-Unis.
par Hélios
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide

avatar

Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   18/5/2011, 01:55

En tout cas les sources ont pas mal toutes l'air correctes et elles disent grosso modo la même chose que lui:

The Hill:
http://thehill.com/blogs/floor-action/house/160419-democrats-protest-gops-plans-for-permanent-war-against-taliban-al-qaeda
ACLU:
http://www.aclu.org/new-authorization-worldwide-war-without-end
petition:
https://secure.aclu.org/site/Advocacy?cmd=display&page=UserAction&id=3195&s_sub110511_AUMF
The Daily Paul (Ron Paul)
http://dailypaul.com/164384/alert-congress-is-about-to-vote-on-worldwide-war-authority
The Wall Street Journal
http://blogs.wsj.com/washwire/2011/05/09/defense-bill-would-affirm-war-with-al-qaeda


Le seul hic, c'est que c'est le genre de nouvelles à la Alex Jones, c-à-d que c'est vrai mais l'analyse ne va pas assez loin et mène encore à un complot "nazi", ce qui brouille les pistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   24/6/2011, 02:04

Le scénario de la Première Guerre mondiale est en train de se reproduire – Quand les grandes puissances provoquent des guerres pour éviter la faillite…


Extraits de l’ouvrage de Jacques Delacroix : 1929-2007 des parallèles stupéfiants – Le Pouvoir occulte met Wall Street dans son ligne de mire.

Bien que ce soit l’un des secrets les mieux gardés de la guerre 1914-18, le Trésor et les finances de l’Empire britannique étaient déjà en faillite au moment où la guerre était déclarée entre la Grande-Bretagne et le Reich allemand. Si l’on examine la réalité des relations financières des principales parties entrées en guerre, on découvre un arrière-fond extraordinaire de crédits secrets, de plans pour partager les matières premières et la richesse physique du monde entier d’alors, sur la base de crédits par tranches. A ce moment-là, il fut décidé que New York devait être le banquier de l’entreprise !

En effet, la Première Guerre mondiale fut déclenchée quand on s’aperçut que les réserves d’or des pays belligérants ne pouvaient pas financer les hostilités ni garantir la valeur des émissions de monnaie fiduciaire des Banques centrales. Comme la production ne pouvait pas suivre le rythme de ces émissions, il s’ensuivit une dégradation constante de la valeur des monnaies et l’instauration de leur cours forcé, souvent accompagné d’un moratoire. Comme les échanges internationaux se réglaient en or, tout fut mis en œuvre afin d’exiger que les réserves d’or des pays belligérants soient envoyées vers les pays créanciers. Ainsi se déplaçait le centre de pouvoir de l’Europe vers les Etats-Unis ! Bien évidemment, l’ampleur de ces mouvements de capitaux déstabilisa les marchés des changes et freina le commerce international.
Transfert des réserves d’or

A en croire les livres d’histoire populaire, c’est un assassinat serbe qui déclencha les hostilités en tuant à Sarajevo, le 28 juin 1914, l’héritier du trône d’Autriche, l’archiduc François-Ferdinand.. Après un mois de négociations frénétiques, l’Autriche déclara la guerre au petit Etat de Serbie, tenu pour responsable du meurtre. Elle avait été assurée de l’appui de l’Allemagne, au cas où la Russie soutiendrait la Serbie. Le lendemain, le 29 juillet, la Russie donna des ordres de mobilisation à son armée, en préparation de la guerre. Puis le même jour, à la réception d’un télégramme de l’empereur allemand le suppliant de ne pas mobiliser, le tsar Nicolas II annula ses ordres. Le 30 juil­let, le haut Commandement russe persuada le faible tsar de reprendre la mobili­sation. Le 31 juillet, l’ambassadeur allemand à Saint Pétersbourg remit au tsar une déclaration de guerre. Le 3 août 1914, l’Allemagne déclara la guerre à la France et les troupes alle­mandes envahirent la Belgique. Le 4 août, l’Angleterre déclara la guerre à l’Allemagne en invoquant ses engagements envers la protection de la neutralité belge. Répétons-le encore, la décision britannique d’entrer en guerre pour protéger son voisin belge sur le continent intervenait au moment où le Trésor britannique et le Système de la Livre Sterling étaient de fait en faillite. C’est d’autant plus étonnant à la lecture d’une série de mémorandums internes du Trésor britannique, connus désormais des historiens.

En janvier 1914, six mois avant le casus belli de Sarajevo, le chancelier britannique avait demandé à Sir George Paish, haut fonctionnaire du Trésor, de mener une étude exhaustive sur les réserves-or britanniques. Depuis les années 70, la Livre Sterling et la City de Londres représentaient le pivot du système financier et monétaire mondial, de la même façon que New York et le dollar représentent ce pivot depuis 1945 sous le système de Bretton Woods. Le mémorandum confidentiel de Sir George est révélateur de la pensée officielle à Londres à l’époque. Dans son étude, Paish parlait de la sophistication progressive des grandes banques commerciales allemandes depuis les crises des Balkans en 1911-12, ce qui les conduisit à renforcer considérablement leur réserve-or. Paish avertit Lloyd George que tout retrait soudain de fonds hors de Londres pourrait sérieusement entraver la capacité de la nation à collecter l’argent nécessaire pour mener une grande guerre. C’était, rappelons-le, six mois avant Sarajevo. Les paiements en espèces -or et argent- furent suspendus en même temps que l’Acte bancaire de 1844, ce qui mit à la disposition de la Banque d’Angleterre une grande quantité d’or pour faire face aux paiements de nourriture et de matériels militaires. Les Britanniques reçurent à la place des billets de la Banque d’Angleterre comme cours légal, pendant la durée de l’état d’urgence, soit jusqu’en 1925.

Les fondations de la domination britannique instaurée après 1815 pourrissaient déjà à l’époque depuis une cinquantaine d’années. Dans les années 50 du XIX° siècle, la Grande-Bretagne avait été la première puissance industrielle du monde. Mais, notamment à partir de la panique de 1857, les élites britanniques commencèrent à piller systématiquement leur propre économie industrielle ainsi que celle du reste du monde[1]. Après 1857, la politique officielle adoptée par la Banque d’Angleterre consistait à réguler la quantité de réserves-or mondiales, alors basées à Londres, en élevant ou abaissant les taux d’intérêt de la Banque d’Angleterre, plutôt qu’en traitant les causes sous-jacentes de la stagnation technologique domestique. Donc, à la suite de ce changement politique fondamental, alors que l’or quittait l’Angleterre et mettait en danger les réserves de crédit du pays, la Banque d’Angleterre réagit en haussant ses taux, à commencer par son taux d’escompte bancaire. L’or se mit alors à affluer vers Londres, depuis d’autres centres tels que Paris et New York. Bien sûr, l’investissement dans l’industrie nationale s’effondra et les exploitations agricoles péricli­tèrent en Angleterre. Mais jusqu’à la fin des années 1890, la Grande-Bretagne tenta de compenser cette dévastation en saignant ses colonies, surtout l’Inde, contrôlant les termes d’échanges à l’avantage du pouvoir financier de la City de Londres. La famine, la dépression industrielle et des conséquences semblables de par le monde étaient le fait de ces cercles qui forgeaient les politiques monétaires comme les Barings, les Rothschild[2], les Hambros. Toutefois, jusqu’en 1914, ces manipulations se révélèrent inefficaces[3].

Dès les années 1890, du point de vue du développement technologique et agricole, l’industrie britannique s’était fait amplement dépasser par le reste du monde. Deux nations venaient en tête : l’Amérique et l’Allemagne. Dans les années 1870, 1′Allemagne avait commencé à bâtir sa propre structure bancaire indépendante pour libérer son com­merce extérieur de la finance londonienne. En 1893,1′Allemagne répondit à une panique bancaire provoquée à Berlin en convoquant une commission nationale. Composée de dirigeants de l’industrie, de l’agriculture, du gouvernement et de la banque, elle était représentative de tous les groupes d’intérêt économiques de la nation. Il en résulta des lois strictes imposées aux autres nations industrielles, limitant, voire interdisant le commerce à terme et d’autres formes de spéculation en bourse. Le crédit fut alors orienté vers l’investis­sement, l’agriculture et l’industrie. On développa rapidement la flotte al­lemande de manière à donner au pays un plus grand contrôle sur son propre commerce, brisant le monopole britannique sur les transports marchands. Les machines allemandes, de qualité supérieure, commencèrent à pénétrer les marchés anglais et même américains. La domination de l’Empire britan­nique était menacée. Mais l’Establishment britannique refusa de se rendre à l’évidence en changeant de cap après cinquante années d’une politique industrielle de désinvestissement monétariste[4]. A la place, il se prépara à la guerre pour réorganiser les conditions de fonctionnement de l’économie mondiale[5]. Au lieu de moderniser l’industrie britannique, l’Angleterre se tourna vers ses amis dans la communauté bancaire internationale de New York, et négocia « un très gros prêt ». Londres joua bientôt son va-tout. Son marché à l’investissement le plus important depuis les années 1870 était les Etats-Unis…

[1] C’est encore la même chose aujourd’hui avec les Etats-Unis…

[2] Les Rothschild sont la plus puissante des dynasties de la Banque depuis le XIXème siècle.

[3] C’est précisément ce qui arrive aujourd’hui aux Etats-Unis : malgré les manipulations des statistiques, des taux d’intérêt et des marchés de matières premières, les effets recherchés par les familles bancaires sont de plus en plus réduits dans le temps !

[4] Que s’est-il passé aux Etats-Unis ces trente dernières années ? La même politique de désindustrialisation fut appliquée par la Haute finance… comme s’il était prévu d’engager les Etats-Unis vers une voie sans retour.

[5] En 2007, que s’apprêtent à faire les dirigeants américains pour l’ensemble du Moyen-Orient ?

https://liesidotorg.wordpress.com/2011/05/21/les-grandes-puissances-provoquent-des-guerres-pour-eviter-la-faillite%E2%80%A6/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2482
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!   27/6/2011, 19:09

Une guerre contre l’Iran serait un désastre, même pour les USA



Les plans de guerre des Likoudniks néoconservateurs : une affaire très dangereuse, même sous Obama

Extraits des chapitres « conclusions» et « Postscriptum » du livre de Stephen Sniegoski: « The Transparent Cabal »

Ce livre a défendu la thèse que les origines de la guerre américaine contre
l’Irak tournent autour de l’agenda de guerre américaine, dont les bases
furent esquissées en Israël pour favoriser les intérêts israéliens, et
que des néoconservateurs américains, amis d’Israël à l’intérieur et à
l’extérieur du gouvernement Bush, firent avancer avec passion. Pour
documenter cette affirmation, des preuves étendues furent produites dont
beaucoup d’entre elles proviennent d’un document néoconservateur
détaillé et compromettant. (p. 351)


L’influence des néoconservateurs fut avant tout démontrée par le fait que leur
agenda de guerre se différencia radicalement de la politique
traditionnelle américaine au Moyen-Orient, qui se concentrait sur le
maintien de la stabilité régionale. La politique des neocons a par
conséquent provoqué l’opposition de membres de l’élite traditionnelle
dans le domaine de la politique étrangère/sécurité nationale. (p. 352)


Une partie fondamentale et plutôt tabouisée du sujet de ce travail est la
combinaison intégrale d’Israël avec l’agenda de guerre néoconservateur.
Les contours essentiels de cet agenda de guerre pour le Proche-Orient – à
l’aide duquel la sécurité d’Israël devait être renforcée par la
déstabilisation des voisins d’Israël – se profilèrent en grande partie
dans la pensée du Likoud des années 1980. Des leaders neocons – Richard
Perle, David Wurmser, Douglas Feith ‑ soumirent en 1996 au Premier
ministre israélien Netanyahou un plan comparable, selon lequel les
Etats-Unis auraient remplacé Israël dans son rôle de parti agresseur.
Cependant, il y avait également une liaison israélienne lorsque
l’Amérique s’achemina vers une guerre avec l’Irak, lorsque le
gouvernement Sharon insista pour une attaque et favorisa l’idée d’une
menace immédiate par les armes de destruction massives de Saddam. Plus
tard, Israël aurait joué un rôle semblable en appuyant une ligne dure
contre l’Iran.


Comme révélé dans cette étude, les néoconservateurs entretenaient d’étroits
liens avec Israël et avaient indiqué, à l’occasion d’une série de
manifestations, la sécurité d’Israël comme but de leur agenda de guerre
pour le Proche-Orient. Mais ils insistaient sur le fait que les intérêts
américains et israéliens concordaient et que le but fondamental de
leurs recettes politiques consistait en un renforcement de la sécurité
américaine. Afin de tirer au clair la justesse de cette affirmation des
neocons, il est instructif d’évaluer les fruits de leur politique.
Principalement: dans quelle mesure un renforcement de la sécurité
américaine a-t-il effectivement résulté de leur politique de guerre?


Pour l’Amérique, les conséquences néga­tives de la guerre en Irak sont assez
évidentes. Jusqu’à fin mars 2008, plus de 4000 Américains ont perdu la
vie, le nombre de blessés dépassa 29 000, et on avait dépensé près de
490 milliards de dollars pour cette guerre.


Le total des coûts économiques de la guerre, auxquels n’appartiennent pas
que les dépenses de guerre directes, mais aussi les effets de la guerre
sur l’économie en général, était de loin plus élevé. Joseph Stiglitz,
l’ancien président du conseil national des experts économiques, prix
Nobel et professeur d’économie à la Columbia University, et Linda
Bilmes, experte financière de l’Université de Harvard calculèrent dans
leur livre intitulé «The Three Trillion Dollar War: The True Cost of the
Iraq Conflict» [La guerre à trois billions de dollars: les coûts
effectifs de la guerre], paru au début 2008, que le coût global de la
guerre d’Irak se monterait à 3 mille milliards de dollars. (Cette
estimation repose sur l’hypothèse que les Etats-Unis retireraient toutes
leurs troupes d’ici 2012). Les coûts de la guerre ont déjà dépassé ceux
de la guerre du Vietnam qui dura douze ans. Les auteurs font remarquer
que la seule guerre des Etats-Unis qui coûta plus fut la Seconde Guerre
mondiale. Ces coûts qui donnent le tournis ont déjà constitué un facteur
important de la récession de l’économie américaine. (p. 352)


La guerre d’Irak n’a pas seulement aggravé le terrorisme, mais elle a aussi
affaibli la puissance de l’Amérique dans le monde. Avant tout, cela a
gravement nui à la position américaine au Proche-Orient. Richard Haass,
le président du Conseil des relations étran­gères, prétendit dans son
essai «La fin d’une ère», paru fin 2006 dans Foreign Policy, que la
guerre américaine contre l’Irak avait conduit à la fin du «primat
américain» au Proche-Orient. (p. 354)


Les néoconservateurs voyaient la politique extérieure américaine à travers
les lunettes des intérêts d’Israël, comme les Likoudniks ont défendu les
intérêts d’Israël. Ils voyaient très probablement les intérêts d’Israël
vraiment comme étant ceux de l’Amérique et ne se considéraient pas
comme des gens qui sacrifiaient les intérêts des Etats-Unis en faveur
d’Israël. Chez des individus orientés par une idéologie,
l’automystification n’a rien d’extraordinaire.


Dire que les néoconservateurs tentaient de promouvoir les intérêts israéliens
n’est cependant pas la même chose que de pré­tendre que les
néoconservateurs exécutaient les ordres du gouvernement d’Israël. Il n’y
a pas d’indication qu’ils auraient reçu des instructions dans ce sens.
Les positions des neocons et du gouvernement israélien se recoupaient
dans bien des questions déci­sives: concernant la guerre d’Irak;
concernant la nécessité de liquider le pouvoir iranien; concernant la
défense de l’Etat juif contre les Palestiniens. Dans les faits, la
position des néoconservateurs concernant l’Iran – dans les années 1980
de façon bienveillante, ces dernières années de façon hostile – était
totalement calquée sur celle d’Israël. Il semble cependant que quelques
éléments importants en Israël affirmaient des opinions modérées et ne
s’identifiaient pas à l’entier de l’agenda de guerre néoconservateur.
C’est facile à comprendre. Avant 2001 déjà, il était patent que les
neocons faisaient partie de l’aile dure des opinions israéli­ennes,
comme ils l’ont clairement affirmé dans leur papier «A Clean Break»
publié en 1990, qui avait appelé le gouvernement likoud de Netanyahou de
rompre avec le «processus de paix» du parti travailliste et d’adopter
une attitude beaucoup plus agressive. Même le dur Netanyahou se distança
de la mise en œuvre de leur ligne belliciste sans compromis. De même,
le gouvernement Olmert s’abstint de suivre l’agenda néoconservateur lors
de l’invasion du Liban en 2006. Apparemment la scène politique
conflictuelle israélienne impose des limites à la marge de manœuvre d’un
leader poli­tique, de sorte que la mise en œuvre d’un programme
politique devient très difficile.


Malgré cela, il y a eu une relation évidente entre les neocons et des
politiciens israéliens qui dépassait le simple échange d’idées. Des
neocons n’étaient pas seulement proches de Netanyahou, mais encore de
Sharansky, Dore Gold et dans une moindre mesure de Sharon. Ce qui est le
plus significatif, et ça a été souligné dans tout le livre, c’est que
l’agenda de guerre pour le Proche-Orient ne provenait pas du cerveau des
neocons, mais qu’il reflétait la pensée des purs et durs du Likoud.
Leurs idées fondamentales sur le nouvel ordre du Proche-Orient avaient
été pensées pour l’essentiel en Israël pour faire avancer les intérêts
israéliens. (p. 365 ss.)


Les preuves de la relation entre les néoconservateurs et les Israéliens avec
la guerre des Etats-Unis au Proche-Orient sont renversantes et d’accès
public. Il n’y eut pas de «conspiration» obscure et secrète, une
expression moqueuse qui est souvent utilisée par des gens qui veulent
railler la représentation d’une relation des neocons avec la guerre.
Mais dans le domaine de la politique, comme le faisait remarquer George
Orwell, « il faut un effort constant pour voir ce qui vous pend au nez ».
On serait en droit d’espérer que les Américains, dans leur autoproclamé
«pays des hommes libres», ne devraient pas craindre de discuter
honnêtement des dessous et des motivations pour la guerre d’Irak et de
la politique des Etats-Unis au Proche-Orient en général. Ce n’est qu’en
comprenant la vérité que les Etats-Unis pourront peut-être prendre les
mesures correctrices adéquates au Proche-Orient; à défaut d’une pareille
compréhension, la catastrophe se rapproche de façon inquiétante.


Pour créer une politique moyen-orientale dans l’intérêt des Etats-Unis et de
leur population, il est apparemment essentiel d’avoir une vue claire de
la situation. Des individus qui dans leurs analyses se trompaient
complètement, comme c’était le cas pour les néoconservateurs dans leurs
prises de position publiques, ne devraient pas participer à
l’élaboration de la politique dans ce domaine. Par ailleurs, l’axe
principal de la détermination d’une pareille politique devrait être mis
sur les intérêts des Etats-Unis, sans interférence des intérêts d’autres
pays. Des individus, ayant des relations étroites avec des Etats
étrangers, ne devraient pas participer à l’élaboration de la politique
américaine dans des domaines qui concernent les intérêts de ces Etats.
C’est un conflit d’intérêts évident. Aucune de ces affirmations ne
signifie que les Etats-Unis ne doivent pas réfléchir à la moralité
internationale – étant entendu que tous les pays doivent être mesurés à
la même aulne – mais on ne peut pas attendre des Etats-Unis qu’ils
poursuivent une politique qui renforcerait la sécurité de certains pays
étrangers au détriment de leurs propres intérêts. Un pareil principe de
base devrait être valable pour Israël comme pour tous les autres pays.
Lorsqu’il devient évident que les intérêts des Etats-Unis sont sacrifiés
au profit d’un autre pays, des Américains ne devraient pas se laisser
dissuader de démontrer cela. La survie à proprement parler des
Etats-Unis et de leur population pourrait en dépendre. (p. 372 ss.)


Rien ne garantit l’application d’une guerre contre l’Iran ni les aspects
complémen­taires de l’agenda de guerre des néoconservateurs. Cependant,
au vu de la rhétorique qui s’exprima au printemps 2008, une pareille
guerre parut être une possibilité indubi­table du gouvernement Bush à
son déclin. Vu la position de dur de McCain et de sa proximité des
neocons, il apparaît que la probabilité d’une guerre contre l’Iran
serait encore plus grande s’il était élu. Et un pareil engagement ne
pourrait pas non plus être exclu sous Obama ou Clinton malgré leur
critique de la guerre de l’Irak. On peut dire avec certitude que – bien
que la politique moyen-orientale des neocons a une longue histoire –
cette poli­tique, et les neocons eux-mêmes, sont loin de devenir de
l’histoire. (p. 382)


Source : Stephen J. Sniegoski. The Transparent Cabal. The Neoconservative
Agenda, War in the Middle East, and the National Interest of Israel.
Norfolk Virginia 2008. ISBN 978-1-932528-17-6


Traduction :Horizons & Débats

Sur le même sujet, lire Une guerre contre l’Iran avant septembre 2011 ?

http://www.mecanopolis.org/?p=23538
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Guerre avec l'Iran et 3ème guerre mondiale : interrogations !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» histoire des parachutistes français
» Opération AGOUNENNDA, Avec Bigeard!
» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 2
» Statue de la Liberté 1918
» Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: