Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote54.933
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Aurelien



Nombre de messages: 2283
Localisation: entre ciel et terre
Date d'inscription: 13/09/2008

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   29/10/2012, 18:57

Houria Bouteldja face à 5 sionistes : l'antisémitisme et le sionisme sont "absolument indissociables"



Reportages : L'antisémitisme et le sionisme sont... par LCP

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bilbox



Nombre de messages: 79
Date d'inscription: 19/02/2012

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   29/10/2012, 19:33

je remet ici le lien de ce débat en intégrale car je trouve que le raccourci du montage n'est pas fidèle au contenu global du débat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages: 1142
Localisation: Paris
Date d'inscription: 12/10/2011

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   1/11/2012, 15:33


Bibi à l’Elysée : Juifs, « faites d’Israël, votre chez vous ». Un affront aux juifs, un affront à la République.




Le Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahou, actuellement en visite en France, a exercé ses talents de VRP à l’Elysée pour l’Agence Juive. Il a en effet appelé les citoyens français juifs à partir en Israël pour en faire leur « chez eux ». (Voir la vidéo BFM)

Cela signifierait-il que les juifs ne seraient pas chez eux en France ? Si cela était sortit de la bouche d’un musulman, ou d’un non juif tout simplement, les chiens de garde aux aguets auraient hurlés en coeur à l’antisémitisme. Mais lorsque cela provient du chef de l’Etat juif autoproclamé, cela ne semble pas poser de problème.

J’ai été, en tant que citoyen de la République et de confession juive, profondément choqué et blessé par les propos de Netanyahou. Que veut-il dire lorsqu’il invite les juifs à faire d’Israël leur « chez eux » ? Reprenant le mythe de la diaspora (la soi-disant communauté juive dispersée dont l’étude démontre finalement que la religion juive s’est répandue par le prosélytisme, et non suite à un exil organisé par les romains qui n’a jamais eu lieu, lire Shlomo Sand à ce sujet) et du peuple juif, il considère qu’Israël est la patrie légitime des juifs. Mensonges, manipulations et propagande ; voilà les maîtres mots de la rhétorique sioniste pour justifier l’existence de leur Etat juif, et de tâcher de le rendre attrayant aux yeux de ceux qui ont décidé de rester citoyens dans leurs patries d’origine.

Ceci n’est pas sans rappeler l’outrancière déclaration de Ya’kov Katz à la Knesset en mars dernier suite aux évènements de Toulouse. Il avait alors affirmé qu’il n’y avait « pas d’avenir pour les Juifs en France ». Et quel avenir auraient-ils en Israël ? Aucun, ou si peu. Mais à l’heure où les élites sionistes de ce pays veulent faire la guerre en Iran et entrainer leurs alliés avec eux dans cette guerre suicidaire, il faut alimenter le pays en chair à canon juive, qui iront se sacrifier sur l’autel de l’Etat juif pour les beaux yeux d’une élite belliqueuse. Evidemment, formulée de la sorte l’idée ne séduit guère. C’est pourquoi Bibi utilise des moyens détournés afin de redresser les flux migratoires israéliens, proches de zéro voir parfois négatifs. Effectivement, de plus en plus de juifs quittent le pays, désabusés de la réalité de ce qu’ils considéraient être la terre promise : « Un des secrets les plus lourds d’Israël est le nombre de jeunes juifs cultivés qui fuient vers des horizons plus cléments, particulièrement vers les Etats-Unis. D’après des estimations approximatives, un tiers des universitaires juifs des deuxième et troisième générations ont quitté le pays.Ils s’en vont à cause des nouveaux im­migrés russes dont beaucoup ne sont pas vraiment juifs religieusement et ethniquement et des racistes islamophobes qui forment le noyau de la droite dure. Israël ne publie pas de statistiques sur la fuite des cerveaux qui a accentué le problème démographique du pays et a réduit sa compétitivité. » (Horizons et Débats, juillet 2012).

Le site Rue 89 a aussi consacré un sujet à cette question de l’émigration juive, faisant état du fait qu’un français sur cinq quitte l’Etat juif après avoir constaté que la hasbara et les beaux discours des représentants communautaires juifs sionistes n’étaient qu’un écran de fumée. Ce phénomène s’intitule la yerida. On peut retrouver quelques témoignages éclairants, comme celui d’Olivier : « Je pensais trouver des juifs, mais j’ai trouvé des Israéliens. Nous n’avons pas la même éducation, je ne traînais qu’avec des Français. Je me sens plus proche d’un Français non juif que d’un Israélien juif. Finalement, je me suis aperçu que j’étais français avant d’être juif. » David, lui, affirme qu’il s’y « sentait plus étranger qu’en France » : « Dès qu’on ouvrait la bouche, on était vus comme français. Impossible de s’intégrer. » Il n’existe malheureusement aucun contre-pouvoir juif crédible qui aurait pu les dissuader par la raison d’aller tenter l’expérience en Israël, quasiment toutes les organisations communautaires juives étant sionistes. L’Etat juif est bien éloigné de nos valeurs républicaines, et ces jeunes en ont fait l’amère expérience…

Des études ont démontré l’émergence d’un nouveau phénomène, celui de la croissance des demandes de nouveaux passeports. En effet, dans ce pays où l’obtention de la nationalité israélienne est délivrée automatiquement aux juifs (pour peu qu’ils adhèrent au rêve sioniste) il est permit à ceux-ci d’avoir une double nationalité et donc deux passeports. Il faut noter que cette procédure ne s’applique pas aux goyims qui veulent se faire naturaliser. Ceux-ci doivent emprunter un chemin de croix pour au final, renier obligatoirement leur nationalité d’origine. C’est la logique du deux poids, deux mesures, basée sur des critères racistes (puisqu’ils pensent qu’il existe un peuple juif dont la filiation se fait par le sang). Franklin Lamb, dans un article publié en 2011 intitulé « Les israéliens se ruent sur les seconds passeports » cite notamment Gideon Lévy, journaliste au journal d’opposition Haaretz : « Si nos ancêtres ont rêvé d’un passeport israélien pour s’échapper d’Europe, beaucoup parmi nous rêvent maintenant d’un second passeport pour s’échapper en Europe. » Mais il ne s’agit pas que d’opinion isolées, ceci est une réalité statistique constatée par les organisations sionistes les plus radicales comme l’AIPAC ou le Fond national juif allemand : « Plusieurs études en Israël, une conduite par l’AIPAC et une autre par le Fonds national juif en Allemagne montrent que pas moins de la moitié des Juifs vivant en Israël envisagent de quitter la Palestine dans les années à venir si les tendances politiques et sociales continuent. Une enquête de 2008 du Menachem Begin Heritage Center (Centre du patrimoine Menachem Begin) basé à Jérusalem a révélé que 59% des Israéliens avaient pris contact ou avaient l’intention de prendre contact avec une ambassade étrangère pour s’informer sur ou faire une demande de citoyenneté et de passeport. On estime qu’aujourd’hui le chiffre approche les 70%. » Comme si les israéliens se préparaient à fuir…

Mais ceci n’est pas la seule raison pour laquelle Bibi vient s’ingérer dans les affaires de notre République laïque où je le rappelle, tous les citoyens sont égaux sans distinction de race et de religion. Une bataille démographique s’est engagée et l’encouragement de l’alya est une tentative désespérée d’enrayer une réalité qui rattrape le rêve sioniste, se transformant peu à peu en cauchemar. Voyons quelques statistiques relayées par le blog de Gilles Paris :

En 2011, les juifs israéliens étaient 5,9 millions, soit 300 000 de plus seulement que les non-juifs en Palestine. Mais la fécondité étant bien moindre chez les juifs (à l’exception des orthodoxes qui ont encore de grandes familles), le Bureau Palestinien prédit qu’en 2015 ou 2020 les « goyims » seront plus nombreux que les juifs :



Pour assurer la suprématie juive, il faut donc perpétuellement maintenir des flux de nouveaux arrivants. Mais l’intervention pitoyable et insultante pour la République et les juifs eux-mêmes de Netanyahou à l’Elysée démontre que les élites sionistes maintiennent leurs efforts pour piéger des jeunes juifs en quête d’identité dans le bourbier israélien. Un discours qui convainc de moins en moins, bienheureusement.

Le mythe sioniste de la « terre sans peuple pour un peuple sans terre » est définitivement révolu. En déplaise à Bibi et ses agents d’influence, la place des juifs dans le monde est au sein de leurs nations respectives. L’immigration juive française est un non sens motivé par une shoaphobie permanente entretenue par des élites communautaires, qui entretien les vieux mythes antisémites du « juif errant » qui ne serait nul part chez lui. Avec bien sûr une exception pour la soi-disant « terre promise » qui est davantage une « terre volée ». Instrumentalisant des actes de folie isolés, faisant vivre les juifs dans un traumatisme perpétuel, ils souhaitent encourager des départs en Israël, alors même qu’une part toujours grandissante de la population locale ne pense qu’à une chose : trouver un plan B ou partir de ce lieu, statistiquement le plus dangereux pour les juifs sur la planète. Cette dichotomie de la galut (ou diaspora) et de la population israélienne est de plus en plus criante.

A titre personnel, la seule menace qui ait plané sur ma vie est venue des juifs sionistes, lorsqu’ils sont venus faire exploser une bombe artisanale sous ma voiture (voir ici), me menaçant de mort ainsi que ma famille dans un silence médiatique assourdissant. Pour quelle raison ? Pour avoir exposé la logique implacable que je défend ici et que je défendrai jusqu’au bout. Je suis juif certes, mais je suis avant tout un citoyen français. Ce n’est pas donc pas à une puissance étrangère (envers laquelle ni mes croyances religieuses, ni ma raison n’impliquent une quelconque allégeance ou soumission) de s’ingérer dans les affaires de mon pays afin d’encourager mes compatriotes à quitter leur nation pour un pays en pleine déliquescence. Je ne dis pas que la situation est idéale ici. Je dis seulement que les juifs se doivent de contribuer au redressement de leur patrie authentique plutôt que de le fuir face aux difficultés parfois factices qu’ils rencontrent.

Ceci dit, si les prêtres de l’alya et les grands promoteurs d’Israël comme Richard Prasquier, Bernard Henry-Lévy, Jonathan Hayoun, Emmanuel Gellmann, Samy Gozlan et autres propagandistes zêlés pouvaient nous faire le plaisir de s’y rendre, alors peut être que les juifs de France pourraient commencer à respirer.

http://www.cercledesvolontaires.fr/2012/11/01/bibi-a-lelysee-juifs-faites-disrael-votre-chez-vous-un-affront-aux-juifs-un-affront-a-la-republique/

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsYloW



Nombre de messages: 114
Date d'inscription: 07/01/2011

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   7/11/2012, 05:04

5 caméras brisées...
Excellent documentaire diffusé sur le service public Suspect drunken
Respect à tous les résistants, le courage de ces enfants est admirable.

http://www.france5.fr/et-vous/userdata/c_bloc_file/0/515/515_fichier_5-cameras-brisees.pdf

Et un peu d'humour pour se détendre un peu...
Pas content de se faire voler le rôle de la victime pig
Merci a Sabrina la pro palestinienne pour son avis éclairé.
http://alyaexpress-news.com/2012/10/documentaire-5-cameras-brisees-la-desinformation-nuit-gravement-a-la-vie-des-juifs-de-france-et-dailleurs-par-sabrina-h/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien



Nombre de messages: 2283
Localisation: entre ciel et terre
Date d'inscription: 13/09/2008

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   7/11/2012, 23:08

Les juifs de France vus par la presse Algérienne (vu sur E&R).




_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien



Nombre de messages: 2283
Localisation: entre ciel et terre
Date d'inscription: 13/09/2008

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   29/11/2012, 08:05

L'écrivain israélien A.B. Yehoshua propose de priver Gaza de nourriture !


Citation :
"Le temps est venu pour Israël d’admettre que Gaza est un ennemi. Et d’agir en conséquence : cesser de fournir de l’électricité et de faire passer de la nourriture. Déclarer officiellement que nous sommes en état de guerre et agir en conséquence". De telles paroles ne manquent pas de surprendre de la part d’A.B. Yehoshua. Cet écrivain israélien parmi les plus célèbres de sa génération, longtemps considéré comme une icône du pacifisme, est aujourd’hui un partisan résolu d’une intervention armée contre Gaza.

- Monsieur Yehoshua, les assassinats ciblés reprennent. Quelle est votre réaction ?

- Je suis par principe opposé aux assassinats ciblés. Ils ne règleront pas le problème. Cette opération survient après des jours et des jours de tirs de roquettes sur nos villes : je ne crois pas que ça changera quoi que ce soit de ce point de vue. Le déluge continuera et cette action se révélera vite inutile. C’est cette réflexion qui m’amène à dire qu’on ne peut pas négocier avec Gaza comme s’il s’agissait d’un territoire occupé [ Pour l'ONU, Gaza est toujours un territoire occupé] ou d’un groupe de terroristes : Gaza est un ennemi et doit être traité comme tel.

http://www.courrierinternational.com/article/2012/11/22/l-ecrivain-israelien-a-b-yehoshua-privez-gaza-de-nourriture

Et c'est un pacifiste ! Sidéré

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ironique



Nombre de messages: 218
Age: 28
Localisation: In tartiflette we trust
Date d'inscription: 16/05/2011

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   6/12/2012, 13:42

HispanTV s’indigne de la violence et de l’impunite de la tres sioniste LDJ en France


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symbolique-eso.blogspot.fr/
Comandirej



Nombre de messages: 1142
Localisation: Paris
Date d'inscription: 12/10/2011

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   14/12/2012, 12:42

Sur la page Wikipédia qui traite du trafic d'organes, on a déjà un petit aperçu du mal absolu qui règne sur la Palestine occupée.


Trafic d'organes

Cas par pays

Israël

En 1968, la toute première transplantation cardiaque réalisée en Israël a consisté à implanter un cœur prélevé sur un patient encore en vie, Avraham Sadegat, sans avoir recueilli le consentement de ses proches. Après avoir, dans un premier temps, refusé de remettre son corps, l’hôpital israélien finit par rendre sa dépouille à ses proches qui ont découvert que son cœur avait été prélevé et ont porté plainte contre trois ministres. L’hôpital avoua ultérieurement que c’était bien le cœur de M. Sadegat qui avait été utilisé pour la première transplantation cardiaque de l'histoire d'Israël.

En 1998, un Écossais, Alistair Sinclair, mourait dans des circonstances étranges, tandis qu’il était en garde à vue à l’aéroport Ben Gourion à Tel Aviv. Sa famille fut informée de son décès et de l'obligation de réunir 4 900 dollars nécessaires pour faire rapatrier son corps. Le frère d’Alistair a déclaré que les Israéliens proposaient avec insistance une autre option : enterrer M. Sinclair dans un cimetière chrétien en Israël, pour un coût d’environ 1 300 dollars. Mais la famille réussit à réunir l’argent, l'autopsie réalisée à Glasgow a révélé que le cœur, ainsi qu’un petit os du cou manquaient. L’ambassade de la Grande-Bretagne à Tel Aviv avait porté plainte contre l’État d’Israël[/b].

En 2009, un article du tabloïd suédois Aftonbladet, intitulé « Nos enfants sont dépouillés de leurs organes » accuse Tsahal de couvrir un trafic d'organes prélevés sur des Palestiniens. Cet article avait suscité la colère du gouvernement israélien et avait causé un malaise diplomatique entre la Suède et Israël qui a demandé une condamnation officielle de l'article, une demande rejetée par le gouvernement suédois qui a manifesté son « attachement à la liberté de la presse »12. Au cours de la polémique créée par l'article, un médecin israélien, le docteur Jehuda Hiss (en), qui fut responsable de l'institut médico-légal israélien Abu Kabir (en), près de Tel Aviv, a révélé que l'armée israélienne a opéré des prélèvements d'organes sur les corps de Palestiniens ainsi que de soldats et citoyens israéliens, et de travailleurs étrangers sans aucune permission de leurs familles. Des spécialistes ont prélevé de la peau, des cornées, des valves cardiaques, et des os. «Nous fermions les paupières avec de la colle (…) nous ne prenions pas de cornée quand nous savions que les familles ouvriraient les yeux» a-t-il expliqué. L'État d'Israël a admis par la suite avoir entretenu, dans le passé, un programme de prélèvement d'organes sur des palestiniens morts sans le consentement de leurs familles mais a indiqué que ces prélèvements auraient cessé en 2000.

En 2010, six Israéliens, parmi lesquels un général de brigade en réserve de l'armée israélienne, Meir Zamir, 62 ans, vétéran médaillé de la guerre du Kippour, et deux avocats ont été arrêtés pour trafic d'organes et fraude. L'affaire a éclaté quand une femme de Nazareth, âgée de 50 ans, avait porté plainte, disant qu’elle avait cédé un de ses reins en raison de difficultés financières pour 100 000 dollars, de retour en Israël, après un voyage en Azerbaïdjan où elle a été opérée, elle a demandé aux trafiquants l’argent qu’ils lui devaient mais ne l’a jamais reçu. Cette plainte a été suivie par une autre semblable, cette fois émanant d'un jeune homme de dix-huit ans, opéré aux Philippines contre une promesse de 80 000 dollars. D’après le quotidien israélien Haaretz, la police a déclaré qu’au cours de l’enquête, elle a « découvert une industrie importante et extrêmement bien organisée du trafic des organes. Ce milieu comporte des trafiquants d’organes, des agents commerciaux et (même) des avocats ».




États-Unis

En 2006, la police de New York a démantelé un réseau de pilleurs de cadavres, qui opérait à travers les canaux médicaux légaux, formé d'entrepreneurs de pompes funèbres et mené par, Michael Mastromarino, un ancien dentiste du New Jersey qui avait créé Biomedical Tissue Services, une entreprise revendant des organes humains pour des implants médicaux. Des os, des tendons, des valves de cœur et d'autres tissus ont été retirés sur plus de milles personnes récemment décédées. «Ils falsifiaient les documents pour indiquer que les os émanaient de personnes sans maladie, alors que la plupart en avaient, ce qui rendait illégaux le prélèvement de ces os et leur revente», a déclaré le procureur adjoint Michael Vecchione. Les malfaiteurs créaient également de faux certificats par lesquels les personnes faisaient don de leur corps après leur mort3.

En 2009, un vaste réseau de corruption, de blanchiment d’argent à travers des organisations caritatives aux États-Unis et en Israël et de trafic d'organes qui prenait source en Israël avait été démantelé par le FBI dans une opération gigantesque, baptisée Operation Bid Rig (en), qui a mobilisé plus de 300 agents. Cinq rabbins, trois maires de l'État du New-Jersey et vingt-six élus et fonctionnaires locaux font partie des 44 personnes arrêtées. Un rabbin orthodoxe de Brooklyn, Levy-Izhak Rosenbaum, 58 ans, gérait, depuis des dizaines d'années, un trafic d'organes. Il les aurait obtenus pour 10 000 dollars avant de les revendre 160 000 dollars. Les donneurs de reins en provenance d'Israël sont en grande majorité des immigrants asiatiques, surtout des Philippins, il menaçait les récalcitrants avec un pistolet. Certains organes ont été prélevés sur des enfants enlevés en Algérie et transférés au Maroc pour subir une opération, l'organe est ensuite expédié vers New Yor,


Roumanie

En 2009, les autorités roumaines ont ouvert une enquête sur un trafic d’ovules impliquant des gynécologues israéliens, dont les deux responsables israéliens de la clinique Sabyc...


Ukraine

En 2010, les autorités ukrainiennes ont mis fin aux activités criminelles d'un groupe transnational spécialisé dans le trafic d'organes et qui a sévi près de trois ans au pays. Selon Louri Kucher, le chef du département de lutte contre la cybercriminalité et la traite au ministère de l'Intérieur, la bande recrutait des citoyens en Ukraine, en Russie, en Moldavie, en Biélorussie et en Ouzbékistan pour la transplantation aux receveurs d'organes, israéliens «pour la plupart», qui payaient entre 100 000 et 200 000 dollars la majeure partie des donneurs ont été opérés à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan et en Équateur et une partie des interventions chirurgicales a été réalisée dans une clinique réputée de l'Institut Shalimova à Kiev. L'organisation, dirigée par un citoyen israélien, était composée de 12 personnes dont plusieurs Israéliens. Ils ont été tous arrêtés.


Moldavie

En Moldavie des centaines de citoyens ont été recensés comme étant devenus donneurs de reins par besoin, des réseaux de trafiquants qui opèrent entre la Moldavie, la Turquie, l’Ukraine et Israël sont actifs dans le pays rapporte une enquête de la commission de l'assemblée parlementaire européenne des questions sociales, de la santé et de la famille26.

Une agence israélienne opérant en toute légalité à Tel Aviv organise des voyages, vers la Moldavie, pour des transplantations d'organes prélevés parfois sans le consentement de leurs donateurs.

Brésil

En 2004, un réseau international de trafic d’organes qui avait des ramifications en Israël et en Afrique du Sud a été démantelé à Recife au Brésil, des examens médicaux et des tests de compatibilité sanguine avec les demandeurs étaient effectués dans le pays, les candidats sélectionnés étaient emmenés ensuite à Durban, en Afrique du Sud. Ils y étaient opérés et recevaient entre 3 000 et 10 000 dollars. La loi brésilienne interdit la commercialisation d'organes même si le donneur y consent. Elle n'autorise le don d'organes qu'après la mort et avec le consentement de la famille. Dans des cas exceptionnels, le don est possible entre personnes vivantes au sein d'une même famille. Un officier de l’armée israélienne en retraite, Geldaya Tauber Gady, un citoyen israélien, Eliezer Ramon, et 6 Brésiliens ont été arrêtés et jugés. Pour sa défense, Geldaya Tauber Gady, avait expliqué au tribunal qu'il ne pensait pas que son activité était illégale puisque le gouvernement israélien finançait l’opération. L'ambassade d'Israël au Brésil avait alors nié toute participation mais a reconnu que l'État autorisait à ses citoyens en cas d'urgence de se procurer des organes à l'étranger d'une manière « légale » et « conforme aux normes internationales » avec le soutien financier de l'assurance médicale36. Le New York Times a rapporté, ultérieurement, que le dirigeant de ce réseau, l'israélien Ilan Peri, inculpé pour ce trafic mais demeurant en Israël, avait alors transféré ses activités en Chine et opère toujours.


Afrique du Sud

En 2010, un hôpital privé, Sainte-Augustine, de Durban, géré par le plus important groupe hospitalier privé d’Afrique du Sud, Netcare, a été condamné pour avoir procédé illégalement à 109 transplantations de reins sur de riches Israéliens prélevés sur des Brésiliens ou des Roumains pauvres dont certains étaient mineurs.


Haïti

En 2010, un activiste américain de Seattle, T. West, membre d'un groupe appelé AfriSynergy Productions a accusé, dans une vidéo diffusée sur la plateforme Youtube, la délégation médicale israélienne dépêchée par l'état hébreu à Haïti suite au tremblement de terre qui a secoué le pays, de voler les organes des haïtiens victimes du séisme et a rappelé les accusations de prélèvement d'organes portées contre l'armée israélienne dans le passé soulignant qu'il y a peu de poursuites lors de telles tragédies. Dans une interview avec le site Internet israélien Ynet, répondant à des accusations d'antisémitisme il a expliqué qu'il a agi « pour promouvoir des changements positifs chez les Afro-Américains et en Afrique ». « Je ne suis pas un politicien. Je fais un talk-show et du journalisme et je suis aussi membre bénévole d'organisations non lucratives », « Il est bon que l'armée israélienne et d'autres aident là-bas, mais partout il y a la mort, il y a des exploiteurs. Il doit y avoir transparence en Haïti » a-t-il ajouté.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Trafic_d%27organes#Isra.C3.ABl

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages: 1142
Localisation: Paris
Date d'inscription: 12/10/2011

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   18/12/2012, 21:12

40% des Israéliens prêts à partir!


Un sondage publié ce vendredi par le quotidien israélien Haaretz a révélé que 40% des Israéliens réfléchissent de quitter « Israël » et de vivre ailleurs lorsque l’occasion s’offre à eux. Les résultats de ce sondage sont « surprenants », estime le quotidien, au moment où le département des statistiques central affirme que la balance de l’immigration est positif pour Israël !

Selon ce sondage, 37% des Israéliens étudient l’option de vivre dans un autre pays dans l’avenir. 2% parmi eux sont en train de plier bagage pour quitter la Palestine occupée.

Ce sont surtout les Israéliens âgés entre 30 et 39 ans, les laïcs et les travailleurs, mais aussi les habitants du Sud et de la région centrale en Israël qui réfléchissent de plus en plus à cette idée. Le Haaretz a souligné que le sondage en question a été effectué avant la guerre israélienne contre la bande de Gaza.

Les responsables israéliens concernés du dossier de l’immigration déplorent que la majorité des immigrants soient des jeunes professionnels et des universitaires diplômés qui ne sont plus attachés à leur « pays », expliquant que leur volonté d’y rester dépend surtout du niveau et de la qualité de vie.

Selon un rapport israélien publié en 2011 et effectué par le centre de recherches sociales et économiques TAB, le niveau de vie et les chances de travail pour jeunes ont diminué ces cinq dernières années. Les résultats de ce rapport sont en harmonie avec les données de l’organisation de la coopération et du développement économique OCED, qui place Israël dans la 25ème position sur une liste de 36 pays.

Par ailleurs, une recherche effectuée par l’Université de Tel Aviv – département des sciences sociologiques a montré que plus de 100 mille Israéliens détenaient en 2007 un passeport à destination des pays de l’Europe centrale, soit une hausse de 100% par rapport aux détenteurs de passeports en 2000.

Toutefois, le Haaretz prétend que le facteur essentiel qui pousse les Israéliens à l’immigration est purement économique, alors que le facteur sécuritaire est secondaire. Selon une étude effectuée par l’université hébraïque à AlQods, 14000 Israéliens ont quitté à jamais la Palestine occupée en 2012 !

http://www.mondialisation.ca/40-des-israeliens-prets-a-partir/5316015


Citation :
Le retour des français d'israël !!!



_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ironique



Nombre de messages: 218
Age: 28
Localisation: In tartiflette we trust
Date d'inscription: 16/05/2011

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   23/12/2012, 00:52

Beurk Beurk Beurk


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symbolique-eso.blogspot.fr/
nex



Nombre de messages: 2612
Date d'inscription: 23/08/2008

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   8/3/2013, 16:03

Plaidoyer du député belge Laurent Louis contre la politique d'Israël et le sionisme


Citation :
Devant le Parlement belge, le député Laurent LOUIS profite de la rencontre entre le Premier Ministre Elio di Rupo et le Président Shimon Peres à Bruxelles pour dénoncer et condamner la politique de l'Etat d'Israël qu'il n'hésite pas à traiter d'Etat voyou. Il en profite également pour faire l'apologie de l'antisionisme qu'il voit comme positif et créateur d'un monde plus juste et plus éthique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
nex



Nombre de messages: 2612
Date d'inscription: 23/08/2008

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   9/3/2013, 16:08

Théodore Herzl, le côté antisémite du sionisme (documentaire)-הרצל והציונות



(un topic avait été ouvert dans "nouvel ordre mondial", mais le lien dailymotion est mort. À sauvegarder/archiver)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Aurelien



Nombre de messages: 2283
Localisation: entre ciel et terre
Date d'inscription: 13/09/2008

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   24/3/2013, 17:57

C'est parce que Yannick Noah est métis qu'il est antisémite !



Citation :
Que Yannick Noah aille au spectacle de Dieudonné, cela n’a rien d’étonnant. Malheureusement le métissage crée souvent l’antisémitisme et la haine de l’homogénéité en général.

Comment voulez-vous que des gens issus de la rencontre hasardeuse de deux cultures opposées (et n’étant en général considérés comme, ni de l’une ni de l’autre), puissent supporter l’idée d’un peuple qui maintien la sienne depuis plus de 3500 ans?


Ceci n’est bien évidemment pas une règle absolue. Il y a beaucoup de métisses (sic) qui vivent leur double culture avec simplicité et intelligence.

En revanche le métissage comme idéologie telle qu’évoquée par Dieudonné, n’est qu’une sorte d’eugénisme moderne. Détruire les spécificités en les dissolvant dans le chaos, ce que Dieudonnée appelle « la déchéance de l’homme blanc ».

www.europe-israel.org/2013/03/yannick-noah-chez-dieudonne-metisses-et-antisemites/+&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=fr" class="postlink" target="_blank" rel="nofollow">europe-israel.org

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages: 2283
Age: 34
Localisation: terre
Date d'inscription: 19/08/2008

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   28/3/2013, 19:40

Salut Aurelien.

Je pensais il y a quelques jours que je n'arrivais pas à voir l'article à cause d'un problème de lien internet. J'ai de nouveau recherché mais l'article c'est bien volatilisé du site.

Ma question est: as-tu publié le texte en entier ?

Sinon merci d'en avoir sauvegardé l'essentiel.

Le lien avait été reprit aussi ici
http://www.juif.org/blogs/48757,yannick-noah-chez-dieudonne-metisses-et-antisemites.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Aurelien



Nombre de messages: 2283
Localisation: entre ciel et terre
Date d'inscription: 13/09/2008

MessageSujet: Re: L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote   28/3/2013, 20:15

Oui c'est bien le texte en entier mais il a été retiré du site et même du cache de Google.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L' entité sioniste, cette colonie appellée "israel" n' a plus la cote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial ::  :: -
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet