Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités - USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Prema



Nombre de messages : 116
Localisation : Au Sud
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Actualités - USA   20/3/2008, 09:39

Des images qu'on avait l'habitude de voir dans des pays dits "du tiers monde", des camps composés de tentes, de mobile home, et autres cabanes en plastique, images hallucinantes dans la soit-disante 1ère puissance mondiale dont le budget militaire bat tous les records....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sathyadas.blogspot.com et www.dharmadas.blogspot.com
Conscience



Nombre de messages : 365
Age : 30
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   20/3/2008, 09:45

Oui et encore là ils ont filmé un jour où il y a du soleil comme en plein été, on se croirait en camping presque. Ils auraient mieux du les filmer sous la pluie ou la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.netvibes.com/conscience
8522588



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   20/3/2008, 09:53

Sleep c'est sympa de dormir à 5 dans 10m² tendance...

A Toulouse, des dizaines de gens vivent au bord de la Garonne dans des tentes sous les ponts.
Et parallèlement, des champs de camping cars et mobils homes d'occasion à vendre grossissent dans la périphérie de Toulouse.

Ca claque sec pour certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités - USA   21/3/2008, 02:40

C'est l'Amériqueeeuhh! le symbole de la Libertéééééééééééé!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités - USA   21/3/2012, 17:43

Un gigantesque centre d’espionnage en construction dans le désert américain




Dans la petite ville de Bluffdale, au creux d'une vallée reculée de l'Utah, cœur du pays mormon américain, la National Security Agency (NSA) construit actuellement le plus grand centre de collecte et d'analyse de données des Etats-Unis, auquel le magazine Wired consacre sa couverture cette semaine.

Ce centre puissamment gardé devrait être opérationnel en septembre 2013. La NSA a consacré 2 milliards d'euros au chantier, qui doit permettre d'abriter quatre halls à serveurs de 2 300 mètres carrés chacun, plus 8 hectares de bâtiments destinés au support technique et à l'administration du site. L'ensemble sera complètement autosuffisant. Des réservoirs d'essence seront capable d'alimenter des générateurs de secours trois jours durant ; des installations de pompage d'eau pourront produire 6,4 millions de litres d'eau par jour, un système d'égouts et d'air conditionné aidera à maintenir ces serveurs à une température raisonnable. L’électricité sera fournie par une station autonome de 65 mégawatts, pour un coût total énergétique de 40 million de dollars par an (30 millions d'euros), selon une estimation publiée par Wired.

L'objectif de cette Babel du renseignement est de capter, décoder et analyser des données issues de communications classiques (courriels, conversations téléphoniques, recherches sur Google), de tous types de données personnelles (factures de parking, itinéraires de voyages, achats en librairies…) et de données issues du "Web profond", non directement accessible (informations financières, transactions boursières, accords commerciaux, communications militaires et diplomatiques étrangères, documents légaux, informations personnelles confidentielles…).

En 2005, le New York Times avait déjà révélé que la NSA s'était lancée sans mandat juridique dans un vaste programme d'écoute des communications sur le sol américain, depuis l'échec cuisant du 11 septembre. L'institution, créée comme un outil du ministère de la défense après le désastre de Pearl Harbor, avait entrepris une profonde refonte de son travail, dont ce centre est un aboutissement. "Même s'il y a peu de preuves que la NSA soit aujourd'hui plus efficace — après tout, malgré de nombreuses opportunités, elle a raté la tentative d'attaque du "terroriste en caleçon" en vol pour Détroit en 2009, et l'attentat à la voiture piégée de Times Square en 2010 — il n'y a pas de doute sur le fait qu'elle est devenue l'agence de renseignement la plus vaste, la plus secrète et potentiellement intrusive jamais créée," écrit Wired.

Le centre de données de l'Utah puise ses sources en se branchant directement sur les "prises" des compagnies de télécommunications (un système déjà exposé par le New York Times en 2005) en surveillant les stations terrestres du réseau AT&T, de gigantesques paraboles qui gèrent les communications entre Etats-Unis, l'Europe, le Moyen-Orient, l'Asie et la zone Pacifique.

Pour décoder les données protégées ainsi collecter, la NSA travaille avec un superordinateur, situé dans le "bâtiment 5 300" du centre de Bluffdale, appelé sobrement "Zone de recherche multiprogrammes". Des responsables de la NSA ayant participé à la création du site déclarent à Wired que l'équipe en charge du décryptage a récemment réussi "une percée" technologique, mais qu'elle a besoin de plus de capacité de traitement pour la mettre en action. C'est dans l'Utah qu'elle prévoit de le faire.

La NSA souhaiterait mettre en route un ordinateur capable de coordonner la collecte, la lecture et le classement de ces milliards de données à travers le monde d'ici 2018. Selon l'un des responsables anonymes cités par Wired : "Tout le monde est une cible ; toute personne qui communique est une cible."

Source : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/03/16/centre-despionnage-desert-americain/
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 5984
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   27/3/2012, 10:53

Black-out des médias !

Suppression des frontières entre le Canada et les USA

Adoption des mêmes lois sécuritaires et économiques

Prémisses du super continent Américain ?

A la clôture du 12ème congrès sur le périmètre de sécurité contre le crime entre le Canada et les Etats Unis d'Amérique, c'est officiel, la frontière sera supprimé et les deux États travailleront ensemble avec les mêmes outils juridiques et économiques. Ceci s'inscrit dans une initiative appelée "Au delà de la frontière" qui est inspirée par le Homeland Security :
http://www.dhs.gov/files/publications/beyond-the-border.shtm

Vidéo en anglais, désolé


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - USA   22/5/2012, 15:27

Une américaine de 20 ans révèle un gigantesque scandale…

cherry *********** cherry info Poids Lourd cherry ************* cherry

On pourrait placer cette info dans la section kali yuga.... j'ai vraiment hésité tellement c'est é-énorme.

Barack Obama ne sera pas réélu.

Barack Obama ainsi que le « SOS racisme américain » sont compromis dans une affaire sordide.

Le mouvement conservateur américain a une nouvelle héroïne: elle a vingt-trois ans et s’appelle Hannah Giles. Il y a trois ans, déguisée en prostituée, elle a révélé à l’Amérique la réalité du fonctionnement et des financements publics à ACORN, une « organisation communautaire » dans laquelle le Président Barack Obama avait travaillé dans le passé.

Par Damien Theillier* — Ce mois d’avril, j’ai eu l’honneur d’être invité à Colorado Springs, au grand meeting conjoint d’Atlas Foundation et d’Heritage Foundation, deux think-tanks américains qui travaillent au développement de la liberté économique. J’y ai vu des raisons d’espérer pour la France.

Au cours des repas, plusieurs invités d’honneurs prennent la parole à la tribune soit pour recevoir un prix, soit pour livrer un témoignage lié à leur action pour la liberté. Deux écrans géants retransmettent leur discours, il y a sept cents personnes à table. Ainsi Mark Stevens, un publicitaire, qui a passé un contrat avec une émission de radio très connue aux Etats-Unis (le Rush Limbaugh Show), vient raconter comment lui et ses employés sont la cible quotidienne de toutes sortes de menaces, de harcèlement et d’abus par téléphone ou par e-mail. Qui sont ses agresseurs ? Des activistes progressistes qui veulent détruire son entreprise. Cet honnête homme d’affaires nous raconte comment il est allé défier ces partisans d’Obama à la télévision et ne compte pas les laisser faire.

Puis, c’est Hannah Giles qui prend la parole. Je vois monter à la tribune une petite brune à talons aiguilles, au physique de James Bond girl. Hannah n’est pourtant pas une bimbo. C’est une journaliste d’un genre nouveau : armée de son smartphone, elle a fait trembler Obama en révélant un énorme scandale.

Tout le monde a les yeux rivés sur elle… Dans un grand silence, elle se lance avec sa petite voix : « il y a trois ans, à vingt ans, ma vie a basculé… » En 2009, un an après l’élection de Barack Obama, elle est étudiante en journalisme à Miami ou elle réside avec ses parents et sa plus jeune sœur. Sportive, elle est ceinture noire de ju-jitsu et pratique le surf, elle collectionne les planches dans sa chambre.

Alors qu’elle est à Washington pour un stage, elle a l’idée d’aller enquêter sur l’association ACORN, connue pour ses liens avec Obama. Elle lance un appel sur Facebook pour trouver de l’aide. Trois personnes se portent volontaires. Un plan est monté pour aller filmer les membres de l’association en caméra cachée. Au dernier moment, deux personnes se désistent, craignant pour leur carrière. Avec James O’Keefe, qu’elle rencontre pour la première fois après leurs échanges sur Facebook, ils réécrivent le scénario en catastrophe la veille de l’opération. Elle sera déguisée en prostituée et lui en mac. Ils vont demander à ACORN de les aider à obtenir un prêt pour ouvrir un bordel avec des mineures venues du Venezuela et filmer les réactions des employés. Le scénario est caricatural et Hannah ne croit pas trop qu’ils seront pris au sérieux.

Surprise : non seulement ils sont bien accueillis mais en plus on leur donne tous les conseils pour falsifier les papiers, maquiller leur activité illégale en club de danse, escroquer le fisc américain et les banquiers. C’est tellement inimaginable que pour en avoir le cœur net, ils vont louer une voiture et refaire l’opération 8 fois, dans 8 villes différentes. Sept fois sur 8 l’improbable se produit : on leur prête une assistance bienveillante pour monter l’opération en toute sécurité.

ACORN est une association qui regroupe des « community organizations », c’est-à-dire des travailleurs sociaux. Son nom complet est Association of Community Organizations for Reform Now. L’association, aussi célèbre que SOS Racisme ou les Restos du Cœur en France, compte alors quatre cent mille membres répartis dans mille deux cents antennes à travers tout le pays. C’est une association gouvernementale, subventionnée par des fonds publics et privés.

Et c’est aussi un puissant lobby qui défend les droits des minorités et milite pour tous les candidats progressistes. En 2008, l’association avait financé la campagne d’Obama. Ce dernier y avait travaillé pendant un an comme « organizer », après ses études à Columbia. Le concept de « community organizing » est né dans les années 60, sous l’inspiration de Saul Alinsky. En 1971, ce dernier avait rédigé un « Manuel de l’animation sociale » (Rules for radicals), qu’on peut résumer en une phrase : « la fin justifie les moyens ».

Mais cette fois le piège s’est refermé sur les « organizers »… et sur Obama. Hannah met en ligne une première vidéo le 9 septembre 2009. L’association ACORN nie tout en bloc et crie à la manipulation. Elle décide alors d’en publier une seconde, puis une troisième, etc. Prise la main dans le sac, obligée de reconnaître les faits, l’association présente ses excuses. Obama, gêné, fait de même.

Quelques semaines plus tard, en novembre 2010, après avoir vainement tenté de lancer des procès contre Hannah, ACORN, l’une des plus grosses organisations de la gauche culturelle américaine dépose son bilan et disparaît. Pendant ce temps Hannah reçoit des menaces de mort, on l’accuse de racisme. Son père est obligé de lui payer des gardes du corps et des gilets pare-balles. Pourtant Hannah appartient à la génération « color blind », aveugle à la couleur de peau, elle est tout sauf raciste.
Par contre elle n’hésite pas à accuser Obama de brader les valeurs de l’Amérique, de profiter de la crise pour augmenter le pouvoir du gouvernement fédéral avec des plans de sauvetage qui ne sont que de nouvelles augmentations des dépenses publiques, sur le dos des classes moyennes.

En mars 2010, elle reçoit le prix Ronald Reagan pour son action mais elle claque la porte de la Young America’s Foundation, une organisation très républicaine qui tentait de la récupérer. « Je ne suis ni démocrate ni républicaine, je suis libertarienne » dit Hannah. « Le gouvernement menace nos libertés individuelles par la corruption, le gaspillage et l’abus de pouvoir. Ce n’est pas ce que voulaient les pères fondateurs. Il faut revenir à la Constitution », ajoute-t-elle.

Or, les médias traditionnels sont eux-mêmes subventionnés, liés au pouvoir. Pour accéder à une information libre, il faut payer de sa poche. Et c’est pour soutenir cette presse libre qu’Hannah a créé sa propre association, la Phoenix Foundation, une organisation à but non lucratif basée à Austin au Texas destinée à contourner les médias traditionnels. Elle sélectionne, finance et forme de jeunes journalistes à devenir indépendants et à poursuivre sans relâche la vérité avec courage et créativité.

Obama sera-t-il réélu en 2012 ? Ici, à Colorado Springs, tout le monde en doute. Contrairement à ce qu’on croit en Europe, Obama touche aux États-Unis des sommets d’impopularité rarement atteints dans l’histoire d’une présidence. We’ll see…


http://lebulletindamerique.com/2012/05/17/hannah-giles-lamericaine-de-20-ans-qui-a-fait-trembler-obama/


Quand est ce que notre SOS racisme à nous, explose en plein vol ? Laughing


Dernière édition par Solstice le 22/5/2012, 17:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   22/5/2012, 17:09

bom

Je ne me souvients pas qu'un quelconque article en France est relaté l'histoire, par contre ça me rappelle que là encore il y a un deux poids deux mesures.

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7471-intox-ou-info-fake-ou-pas-fake

Il est clair que d'après moi au USA il y a 500 fois plus d'affaires criminelles relier au sexe qu'en Allemagne. Y'a une vidéo en plus dans le lien de Solstice.
ça me rappelle aussi une émission de Nenki je crois ou l'on montrait, enregistrement audio à l'appui, qu'au Canada on pouvait payer des taxes gouvernementales en étant trafiquant de drogue.
La vidéo est allucinante on y parle de maison de prostituées mineures de moins de 16 ans.

ACORN Baltimore Prostitution Investigation Part I
http://www.youtube.com/watch?v=LtTnizEnC1U

_____


ACORN, Soros et les méthodes troubles des militants d’Obama
14 octobre 2008 - 19:35

Citation :

14 octobre 2008 (LPAC) — L’Association of Community Organizations for Reform Now (ACORN), qui a officiellement soutenu Barack Obama comme candidat présidentiel en février dernier, se présente comme la plus grande organisation d’aide aux familles à faibles revenus aux Etats-Unis.

En réalité, son action s’insère dans le réseau mis sur pied par le méga spéculateur George Soros et sa Democracy Alliance, un « club des milliardaires » incluant la Fondation Tides et le Syndicat international des employés de services dont le but c’est d’opérer une « OPA hostile sur le Parti démocrate ». C’est aussi la raison pour laquelle Soros s’est pleinement mobilisé contre la campagne de Hillary Clinton pendant les primaires.

Si l’on peut se réjouir que ACORN mène des campagnes visant à inscrire des Américains de condition modeste sur les listes électorales, un certain nombre d’irrégularités jètent le discrédit sur cette démarche.

En 2008, son Project Vote a fait inscrire, avant la date buttoir du 6 octobre, un nombre record de nouveaux électeurs : 1,3 million vivant dans 21 Etats. Cependant, les méthodes employées par ACORN pour y arriver ont fini par provoquer des enquêtes dans plusieurs d’Etats. Quelques exemples :

· Dans le comté de Lake, dans l’Indiana, 5000 formulaires ont été déposés à la dernière minute, dont près de la moitié se sont révélés faux, selon CNN. Les irrégularités les plus courantes sont l’inscription de personnes décédées, de fausses adresses et la même écriture sur de nombreux formulaires. Le Parti républicain a saisi la justice.

· A Las Vegas, des enquêteurs ont fait une descente dans les bureaux de ACORN. Selon le Las Vegas Sun du 9 octobre, les autorités pénitentiaires du Nevada ont appris en juillet que l’une des prisons de l’Etat avait fait travailler des prisonniers pour une entreprise qui a fait à cette main d’œuvre presque gratuite pour inscrire des nouveaux électeurs.

· Dans l’Ohio, des électeurs convoqués par la Commission électorale du comté Cuyahoga (dont la ville de Cleveland) ont avoué que les militants d’ACORN les avaient inscrits jusqu’à 72 fois dans des localités différentes ! (New York Post).

· Selon un communiqué d’Associated Press, les autorités du Missouri contestent la validité de centaines de formulaires, soumis par l’Association, et le FBI envisage d’ouvrir des enquêtes. En avril dernier, huit militants ont plaidé coupable pour utilisation de fausses cartes électorales en 2006.

Selon certaines sources, le procureur Patrick Fitzgerald, en charge du dossier Tony Rezko qui risque d’éclabousser Barack Obama, s’intéresserait lui aussi à ACORN.

Et pour couronner le tout, celle-ci a été éclaboussée en juin 2008 par un autre scandale, celui de la démission de son président Wade Rathke, lorsque l’on découvrit qu’en 1999 et 2000 son frère Dale Rothke avait puisé pour son propre compte quelques 950000 dollars dans la caisse de l’association. Ce détournement de fonds a été étouffé pendant huit ans, sous l’œil bienveillant des bailleurs de fonds milliardaires de ce mouvement qui se proclame « l’organisation des pauvres ». Lorsque l’affaire éclata, un certain Drummond Pike se proposa de retourner l’argent volé. Rien de bien étonnant puisque Pike est justement le trésorier de Democracy Alliance, le groupe financé par des milliardaires, dont George Soros, pour contrôler le Parti démocrate.

Source
http://www.solidariteetprogres.org/ACORN-Soros-et-les-methodes-troubles-des-militants-d-Obama_04686

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
DesEspoirs2



Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités - USA   26/5/2012, 19:53

Des anciens combattants US renvoient leurs médailles à l’OTAN


Citation :

Dans l’ombre du Sommet de l’Otan à Chicago, sous le regard de la police antiémeute, des dizaines d’anciens combattants des guerres d’Irak et d’Afghanistan ont jeté leurs médailles et présenté leurs excuses.



« Je n’ai qu’un mot pour qualifier cette guerre globale au terrorisme, la honte. »



« J’étais censé libérer des gens, mais j’ai libérer des champs de pétrole. »



« Aucune médaille, aucun ruban, aucun drapeau ne peut masquer la somme de souffrance humaine causée par cette guerre. »



« Je fais cela pour le peuple d’Irak et d’Afghanistan. »



« Surtout, je suis désolé. Je suis désolé pour vous tous. Désolé…. »



« L’armée est en crise, les soldats souffrent de traumatismes sexuels, de stress post-traumatiques, de traumatismes cérébraux, et ils ne reçoivent pas même les traitements qu’ils méritent et dont ils ont besoin. »



Les manifestants affirment que les guerres en Irak et en Afghanistan sont basées sur des mensonges et des politiques vouées à l’échec. Ces guerres ont couté des centaines de millier de vies et des milliards de dollars qui auraient pu, selon ces anciens combattants, être consacrés au financement d’écoles, de cliniques et de programmes sociaux aux États-unis.


http://www.voltairenet.org/Des-veterans-US-renvoient-leurs



Si les militaire commences à comprendre et à se bouger là on fait un grand pas, parce qu'ils ne peuvent pas faire de guerre sans militaire. Bon après bien sur il y aura toujours des cons pour faire le sale travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - USA   10/7/2012, 15:33

Obama s’attribue le contrôle de tous les systèmes de communication !

Après la NDAA 2012, le président américain Barack Obama a mis son nom sur un décret vendredi, qui permet à la Maison Blanche de contrôler toutes les communications privées dans le pays au nom de la sécurité nationale.

Le président Obama a publié son dernier ordre exécutif, ce vendredi 6 Juillet 2012; une déclaration de 2205 mots nommée “Délégation de la sécurité nationale et aux préparatifs d’urgence aux fonctions de communication”. Et bien que le président a choisi de ne pas commémorer cette signature en grande pompe, les pouvoirs qu’il s’attribue à lui-même ainsi qu’au gouvernement fédéral comptent parmi les plus importants de tous les ordres exécutifs.

“Le gouvernement fédéral doit avoir la capacité de communiquer en tout temps et en toutes circonstances pour mener à bien ses moments les plus critiques et ses missions sensibles”. “Résistant, flexible, des communications durables et efficaces, à la fois au plan national et international, sont essentiels pour permettre à la branche exécutive de communiquer, notamment avec les pouvoirs législatif et judiciaire, les collectivités locales, territoriales, avec les entités du secteur privé et public, les alliés et les autres nations.”

Le président Obama ajoute qu’il est nécessaire pour que le gouvernement soit en mesure d’atteindre n’importe qui dans le pays au cours de diverses situations, que “Ces communications doivent être capables, dans toutes les circonstances, d’assurer la sécurité nationale, de gérer efficacement les situations d’urgence et d’améliorer la résilience nationale.”

Sur le site officiel du gouvernement des systèmes nationaux de communication, le gouvernement explique que cette “infrastructure comprend des services filaires, sans fil, satellites, câbles, et de radiodiffusion, et la gestion des réseaux de transport qui prennent en charge l’Internet et d’autres systèmes d’information clés”, suggérant donc que le président a effectivement le contrôle total de l’accès à Internet du pays tout entier.

Afin de permettre à la Maison Blanche d’atteindre n’importe qui sur tous les États-Unis, le président a mis en place un plan visant à établir un haut comité composé d’agents du Department of Homeland Security, du Pentagone, du Federal Communications Commission et de diverses autres divisions du gouvernement, pour s’assurer que son nouveau décret soit mis en œuvre.

http://lejournaldusiecle.com/2012/07/10/obama-sattribue-le-controle-de-tous-les-systemes-de-communication/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
artoss57



Nombre de messages : 44
Age : 34
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Fusillade dans un temple sikh aux Etats-Unis.   6/8/2012, 05:10

Au moins sept personnes sont mortes, dont le tueur, qui a attaqué un temple sikh dans le Wisconsin.

Nouvelle fusillade aux Etats-Unis. Survenue dimanche dans un temple sikh à Oak Creek (Wisconsin), dans le nord des Etats-Unis, elle a provoqué la mort d'au moins sept personnes, dont le tueur.

Selon la police, quatre personnes ont été abattues dimanche en milieu de matinée à l'intérieur, et trois à l'extérieur d'un temple de cette petite ville de 35.000 habitants dans la banlieue de Milwaukee, au nord de Chicago, par un tireur qui a ouvert le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités - USA   22/10/2012, 10:13

« Entrez dans Detroit à vos propres risques »

La "Detroit Police Officers Association" met en garde les citoyens et les visiteurs de Detroit


-Detroit est maintenant considérée comme la ville la plus violente des États-Unis.

- l'homicide dans Detroit a augmenté de 79 pour cent en 2011, et le taux de meurtres d'auto-défense est maintenant d'environ 2200 pour cent au-dessus de la moyenne nationale.

- Il y a plus de meurtres à Detroit aujourd'hui qu'il n'y en avait il y a dix ans, mais le nombre de policiers dans la ville a diminué de environ 1.000 au cours de cette période

- Dans de nombreuses régions du pays, si vous signalez un crime qui n'est pas considérée comme «hautement prioritaire», vous aurez la chance de voir un officier arriver quelques heures plus tard pour remplir un rapport.

Dans des villes comme Detroit, les criminels sont de plus en plus audacieux et se moquant ouvertement de la police. Par exemple, selon un récent article VNT , un gang a littéralement pris plus d'un dépanneur (supérette) à Detroit et la police semble impuissante à faire quoi que ce soit ....

"Et sans aucun doute notre société est en train de se décomposer. Ce que nous voyons à Detroit et Chicago en ce moment n'est que la pointe de l'iceberg.
Les choses vont devenir bien pire. "



Station d'essence prise d'assaut par des jeunes :


Sources :

http://usnews.nbcnews.com/_news/2012/10/08/14294269-visit-detroit-at-your-own-risk-police-union-warns?lite

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://theeconomiccollapseblog.com/archives/police-enter-detroit-at-your-own-risk&prev=/search%3Fq%3Dhttp://theeconomiccollapseblog.com/archives/police-enter-detroit-at-your-own-risk%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DcqN%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26prmd%3Dimvns&sa=X&ei=O1eEUOqSOc6ChQfSvYCgAw&ved=0CCYQ7gEwAA

http://translate.google.com/translate?depth=1&hl=fr&prev=/search%3Fq%3Dhttp://theeconomiccollapseblog.com/archives/police-enter-detroit-at-your-own-risk%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DcqN%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26prmd%3Dimvns&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://www.wnd.com/2012/10/black-mob-hijacks-store-we-own-this/


_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DesEspoirs2



Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités - USA   1/11/2012, 21:12

L’Iran et la Syrie derrière l'ouragan Sandy.


Google Traduction :

Citation :
Pro-Assad page de créances Syrie et l'Iran d'ingénierie ouragan de sable

Parmi les nombreuses réactions mondiales à impact de l'ouragan de sable sur la côte Est américaine, celle-ci pourrait être le plus amusant. Nouvelles de l'Armée syrienne, une page Facebook pro-régime, a annoncé que les forces anti-occidental "résistance" de travail sous la présidence de Bachar al-Assad et sous le gouvernement iranien secrètement conçu la catastrophe naturelle en utilisant "une technologie très avancée." Il décrit l'ouragan comme un punition pour avoir menacé la Syrie d'Assad.

Voici la traduction anglaise:

Des sources ont confirmé que l'ouragan de sable, maintenant secoue les Etats-Unis, a été réalisée par une technologie de pointe développée par le régime iranien héroïque, en coordination avec notre régime résistante. Ces sources ont également confirmé que les experts de la Syrie ont contribué à la réalisation de ce travail. Ceci est la conséquence d'attaquer la Syrie d'Assad et de menacer sa sécurité.

Le poste a attiré plus d'un millier de commentaires et a été partagé plus d'un millier de fois. Bien que certains utilisateurs ont exprimé leur soutien, la plupart des commentaires semble être moqueur et dérisoire. Le commentaire le plus fréquent était une simple chaîne de "haha." De nombreuses références faites aux ânes.

Pro-régime Syriens sont très actifs sur les médias sociaux, notamment Facebook, où ils diffusent de la propagande pro-Assad (pas tous ce qui est tout à fait si merveilleusement absurde), les sites d'attaque qu'ils perçoivent comme anti-Assad, et utilisent parfois des escroqueries par phishing pour sécuriser personnelle informations sur les anti-régime Syriens. Certains de ces réseaux en ligne semblent entretenir des liens directement au gouvernement syrien, mais ils ont aussi probablement fonctionner avec un haut degré d'auto-suffisance.

http://www.washingtonpost.com/blogs/worldviews/wp/2012/10/30/pro-assad-page-claims-syria-and-iran-engineered-hurricane-sandy/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités - USA   6/3/2013, 14:31

Bientôt les américains ne sauront écrire autrement qu'en lettres d'imprimerie. Et encore, réussiront-il à tenir correctement un stylo pour y arriver ?




L'écriture cursive ne sera plus requise à la sortie de l'école élémentaire
dans pas moins de 45 États américains.


De moins en moins d'élèves américains maîtrisent la calligraphie classique, abandonnée au profit des claviers d'ordinateur et des lettres d'imprimerie.

Il arrivera un jour où on ne saura plus écrire. Et ce jour est peut-être là, aux États-Unis tout du moins. Monica, 16 ans, élève d'un lycée de Californie, estime déjà qu'écrire en attaché ne sert à rien. Les devoirs d'école doivent obligatoirement être tapés à l'ordinateur, et pour les messages personnels, il y a les e-mails, souligne la jeune fille. Alors, quand elle prend - rarement - la plume, Monica utilise des lettres d'imprimerie. «Personne ne nous a jamais forcés à utiliser l'écriture cursive, donc c'était pénible de mémoriser les lettres», raconte l'adolescente qui a même des difficultés à déchiffrer ce que ses parents rédigent.

Pas moins de 45 États américains sont sur le point de lui donner raison. Ils doivent adopter des orientations de programmes scolaires communes pour 2014 en mathématiques et en anglais. Les belles boucles de la calligraphie ne sont plus requises, contrairement à la maîtrise du clavier, à la sortie de l'école élémentaire. Si plusieurs États, dont la Californie, la Géorgie et le Massachusetts, ont ajouté l'écriture cursive à leurs programmes, la plupart des autres, comme l'Indiana, l'Illinois et Hawaï ont laissé le choix aux districts scolaires.

«Elle fait partie de l'identité et de l'estime de soi»

Aux États-Unis, les ordinateurs ont envahi les salles de classe. Alors pour certains pédagogues, apprendre à écrire en script est bien suffisant. «Avez-vous vraiment besoin d'apprendre deux façons d'écrire?», demande Steve Graham, professeur de pédagogie à l'université Arizona State. Il s'est penché sur l'apprentissage de l'écriture, et en conclut: «Il y aura plein d'enfants qui n'apprendront pas la cursive. La compétence la plus importante maintenant, c'est de taper sur l'ordinateur.»

L'écriture, la vraie, a néanmoins ses partisans, qui soulignent ses bienfaits sur les capacités psychomotrices des enfants. Elle les relie aussi au passé, aux textes, célèbres comme la Constitution ou aux lettres jaunies de leurs grands-parents.

«Elle fait partie de l'identité et de l'estime de soi», observe Eldra Avery, qui enseigne le langage et la composition dans un établissement californien. «Il y a quelque chose d'unique et de personnel dans une lettre en cursive.»

Et puis il y a la rapidité de rédaction. Eldra Avery doit réapprendre à ses élèves de terminale l'attaché, pour qu'ils réussissent mieux leurs examens de fin d'année. «Ils doivent écrire trois rédactions en deux heures. Ils ont besoin d'aller vite. La plupart ont appris l'écriture cursive en CE1 et l'ont oubliée. Leur calligraphie est déplorable».

Les dégâts sont là. Sur 32 élèves de CM1, seuls trois écrivent en attaché, note Dustin Ellis, enseignant à l'école élémentaire Big Springs, à Simi Valley en Californie. Si cela ne tenait qu'à lui, il limiterait le programme à l'apprentissage de la lecture des lettres attachées, pas à leur écriture. «Les élèves peuvent réussir aussi bien avec les lettres d'imprimerie», affirme Dustin Ellis. «Quand un jeune peut écrire par texto 60 mots en une minute, cela signifie qu'on part dans une nouvelle direction. L'écriture cursive est de moins en moins importante.» Monica approuve. Elle ne voit qu'un seul intérêt à l'écriture cursive: «Tout le monde veut une signature cool avec plein de belles boucles.»

http://www.lefigaro.fr/international/2012/11/28/01003-20121128ARTFIG00462-en-californie-l-ecriture-cursive-appartient-au-passe.php

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121126.FAP6593/aux-etats-unis-l-ecriture-cursive-consideree-comme-un-vestige-du-passe.html

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 5984
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   6/3/2013, 15:10

Intéressant ! Merci pour l'info Comandirej Smile A ce propos j'ai lu quelque part il y a deux trois jours qu'une quarantaine d’états américains envisageaient de supprimer l'apprentissage de l’écriture manuelle par un apprentissage du clavier et celui de logiciels type Word.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/03/1573810-le-clavier-contre-le-stylo-les-etats-unis-lancent-le-debat.html

http://www.neoprofs.org/t58218-45-etats-americains-suppriment-l-ecriture-cursive-a-l-ecole

http://www.franceinfo.fr/decryptage/hyper-revue-de-presse/hyper-revue-de-presse-aod-898931-2013-02-21

La zombification bat son plein aux States !!!


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités - USA   27/7/2013, 19:53

101 millions d'Américains reçoivent des coupons alimentaires


9 juillet 2013 (traduction gogol)

Le département américain de l'Agriculture (USDA) a rapporté que 101 millions d'Américains sont sur ​​le Programme d'aide à la nutrition supplémentaire (SNAP) sur le marché intérieur américain pour un coût de 114 milliards de dollars par an à partir de 2012.

Pour la perspective, le nombre de citoyens américains qui reçoivent des coupons alimentaires dépasse le nombre de travailleurs employés dans le secteur privé.

[...]À partir de 2012, selon le Bureau du recensement , 15% de la population américaine est descendu dans la pauvreté en 2011. Qui s'élève à 46 millions d'Américains au niveau ou en dessous du seuil de pauvreté avec un revenu de ménage moyen de 23,200.00 $ par année pour une famille de quatre personnes

Programmes socialistes comme les prestations de sécurité sociale assuré que 21 millions de personnes ont été tenus à l'écart de la pauvreté. Dans le même temps des allocations de chômage flottaient 2,3 millions de personnes d'être totalement démunis.

[...] Comme la majorité des Américains sont appauvris, les plus riches 1% ont vu leur valeur nette monter en flèche au-dessus de 288 fois le ménage médian moyen.

Article complet : http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http://www.occupycorporatism.com/usda-101-million-americans-receive-food-stamps/

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   8/10/2013, 18:13

L'effondrement économique aux US



Trouvé chez l'homme bleu http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=6355#NAVIGATION

Citation :

BLOG DE L' APOCALYPSE FINANCIERE
Analyse et Revue de Presse Internationale


CE QUE LES MERDIAS NE VOUS DISENT PAS SUR LA SITUATION AMERICAINE
du 7 au 11 octobre 2013 : Laurence Haïm de Canal+ oublie toujours d'expliquer la vraie situation aux US. C'est bête, elle a pourtant ses bureaux à la Maison Blanche! Par exemple elle comme les autres oublient de préciser qu'en plus du budget qu'il faut voter et sur lequel les chambres doivent trouver un accord, Washington est confronté aussi au seuil ou limite de ses déficits autorisés. Et il se trouve -ha ha ha- que les deux vont ensemble. C'est bête comme info, mais cela permet de comprendre un peu mieux la situation, pardon, l'impasse dans laquelle se trouvent les Américains. Notez que je n'aborde même pas le cas de leur planche à billets (ceci ne nous regarde pas, du moins pas cette semaine). Dans tous les cas, si les accords ne sont pas trouvés, les US vont vers un défaut de paiement, autrement dit vers la réalité de leur acte du 15 août 1971 quand ils ont fait un défaut de paiement sur l'or.
http://www.jovanovic.com/blog.htm

plus bas Jova nous parle de la creuse
http://www.lesechos.fr/economie-politique/regions/limousin/0202993960221-dans-la-creuse-un-projet-de-mine-d-or-se-prepare-dans-l-indifference-du-public-603024.php

Pour le reste dans la dernière vidéo sur RIM Jova nous dit qu'Obama autoriserait les entreprises US de véhicules à vendre à l'Iran après avoir chasser les sociétés française.

E&R a aussi vu l'info...

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Automobile-l-incroyable-hold-up-des-Etats-Unis-en-Iran-20610.html

La revue de presse du 02/10/2013 peut se voir ici:
http://www.dailymotion.com/Darwin_Kayser

Aussi Jova parla d'une liste US ou il y a amis et ennemis des états unis (d'israel) et la France ne serait pas dans les amis. Il manque juste la catégorie sous-fifres en réalité. Voilà tout à plus.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   12/10/2013, 21:15

Après le noir à la maison blanche, on a une femme à la FED. (coup à la club le siècle avec Cotta Nicole Notat)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Janet_Yellen

Citation :
Janet Yellen, née le 13 août 1946 à Brooklyn, est une économiste et professeur émérite américaine. Le 31 janvier 2014, elle succédera à Ben Bernanke comme présidente du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale des États-Unis.

Janet Yellen a été présidente du Council of Economic Advisers de 1997 à 1999 et de la Banque fédérale de San Francisco de 2004 à 2010. Le 4 octobre 2010, elle est devenue vice-présidente du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale des États-Unis. Elle en a été nommée présidente par Barack Obama le 9 octobre 20131, avec prise de fonction le 31 janvier 2014.

Elle est l'épouse de George Akerlof, prix Nobel d'économie en 2001.

http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Akerlof
Et un jolie cirage de pompe

Citation :


Qui est Janet Yellen, la nouvelle patronne de la banque centrale américaine


Première femme à être nommée à la tête de la Fed, cette Américaine de 67 ans est aussi une économiste brillante, progressiste, qui prône le consensus.

http://www.francetvinfo.fr/image/74w231xja-45f6/908/510/2685510.jpg
Janet Yellen lors d'un discours à la Maison Blanche, à Washington, du président Barack Obama, pour sa nomination à la tête de la banque centrale américaine, le 9 octobre 2013. (JEWEL SAMAD / AFP) Par Francetv info avec AFP
Mis à jour le 09/10/2013 | 23:13 , publié le 09/10/2013 | 21:20


Barack Obama considère celui qui occupe ce poste comme l'un "des plus importants dirigeants politiques au monde". Et il y a nommé, pour la première fois, une femme. Mercredi 9 octobre, Janet Yellen, 67 ans, a pris la tête de la Réserve fédérale, la banque centrale américaine, plus communément appelée "Fed". Elle a supplanté, au terme d'une longue saga saga relatée par Les Echos (lien abonnés), l'ancien secrétaire au Trésor Larry Summers, son principal rival. Ce dernier était notamment contesté pour sa personnalité cassante, ses liens étroits avec Wall Street et ses positions passées en faveur de la dérégulation des marchés. Presque l'opposé de Janet Yellen. Portrait. 


Une femme simple adepte de la transparence


Petite femme souriante aux cheveux courts argentés, Janet Yellen est mariée à un économiste de la Fed. Selon Le Monde (lien abonnés), elle est "passionnée de randonnée et de tennis", "adore cuisiner des plats exotiques" et "s'accorde de temps en temps quelques vacances avec son mari et son fils Robert à la mer".
Côté professionnel, Janet Yellen est notamment partisane d'une plus grande transparence dans la communication des institutions, relève le Wall Street Journal (lien en anglais). Elle est, par exemple, à l'origine de la décision de la Fed d'annoncer, depuis janvier 2012, des objectifs chiffrés d'inflation et de chômage. "A la banque centrale, le personnel s’amusait de voir sa nomination considérée comme le choix de la douceur (...). Elle y fait grincer des dents depuis des années, notamment en incitant inlassablement à adopter une nouvelle politique de communication", relate le HuffingtonPost.fr.


Une personnalité qui fait l'unanimité


En pleine crise du shutdown, choisir la vice-présidente à la Fed depuis 2010 pour occuper le poste de présidente relève du consensus. Démocrate et proche de l'élite économique progressiste, elle a reçu le soutien d'une trentaine de sénateurs démocrates, ainsi que celui de 240 économistes, dont les conseillères économiques de l'administration Clinton Alice Rivlin et Christina Romer. De son côté, le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz, qui a été son professeur, loue sa "grande capacité à forger un consensus".
"Elle a très peu d'ennemis", abonde le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (lien en allemand). "Il n'est pas rare de la voir déjeuner à la cafétéria avec le personnel de la banque centrale américaine", raconte Le Monde, qui la cite : "C'est un bon moyen d'apprendre à quoi les gens pensent, de savoir ce qu'ils ont à l'esprit. J'adore ces échanges." Et "elle connaît parfaitement la cuisine interne de la banque centrale", note Inna Mufteeva, analyste chargée des Etats-Unis à la banque Natixis, interviewée par le quotidien.


Une "colombe" plutôt qu'un "faucon"


Janet Yellen est plutôt vue comme une "colombe" au sein de la Fed. Un nom d'oiseau qui, dans le langage de la politique monétaire, désigne les décideurs soucieux de croissance et d'emploi, par opposition aux "faucons", plus soucieux de lutter contre l'inflation. "Un père médecin, une mère institutrice, Janet Yellen a grandi à New York, dans le quartier de Brooklyn. Ses parents, frappés par la grande dépression des années 1930 transmettront à leur fille cette peur du chômage de masse"rappelle L'Expansion
Et de fait, elle a toujours soutenu la trajectoire monétaire ultra-accommodante de Ben Bernanke, son prédécesseur, et représente la continuité de cette politique. "Le choix de Janet Yellen va entraîner peu de changements (...). Elle soutiendra peut-être davantage l'emploi et l'économie réelle que Bernanke, mais les différences de politique ne sont pas grandes", estime Robert Wood, économiste à la banque Berenberg.
Cinq ans après la crise de 2008 provoquée par la bulle immobilière et les prêts à risques (subprime), l'économie américaine est encore sous perfusion de la Fed. L'institution veut commencer à alléger ce soutien exceptionnel à l'économie, notamment le rachat, pour 85 milliards de dollars par mois, de bons du Trésor et de titres hypothécaires. Ce que Janet Yellen devrait s'attacher à faire en douceur.


Une fine analyste économique


Connue pour sa méticulosité et son goût de la prévision économique, Janet Yellen sort major de sa promotion en économie à l'université Brown (Rhode-Island) en 1967. Elle réalise ensuite son doctorat sous la houlette de James Tobin, prix Nobel d'économie, à Yale (Connecticut). Et Joseph Stiglitz d'affirmer "qu'en 47 ans d'enseignement, Janet Yellen a été l'une de ses meilleures élèves", selon Le Monde.

Elle est aussi l'une des premières économistes à diagnostiquer une future récession dès la fin 2007. Deux ans auparavant, "alors présidente de la Réserve de la Banque Centrale de San Francisco depuis un an, elle tire la sonnette d'alarme sur le risque de bulle spéculative sur l'immobilier", raconte L'Expansion. De surcroît, selon le Wall Street Journal (lien en anglais), Janet Yellen est, de tous les membres de la Fed, l'économiste qui a produit les prévisions les plus justes entre 2009 et 2013.

Sa nomination doit encore être confirmée par le Sénat.
http://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/qui-est-janet-yellen-la-nouvelle-patronne-de-la-banque-centrale-americaine_431090.html


Dernière édition par c.isme le 9/7/2014, 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   27/6/2014, 11:56

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   9/7/2014, 22:26

C'est dommage que je ne suis jamais fait un dossier sur le CDC (center for disease control USA), c'est un organisme qui ressort souvant dans divers affaires ou scandales ou délire sur les zombis.
Une technique pour se souvenir du nom, ACDC, organisme tout aussi rock'n roll.
Ici, plus particulièrement c'est la FDA (Food and Drug Administration) dont il s'agit, bref y'a des gens du CDC qui font quand même leur boulot.
C'est pas la première affaire du genre ou on perd, égare, des virus.
En parlant de virus j'ai cru voir que Baxter lâchait son secteur bizness dans les vaccins. (dire qu'il y avait eu une plainte au FBI de Jane Burguermeister. et d'autres y'a déjà 5 ans. J'espère qu'elle va bien.)

Les CDC ont annoncé dans un communiqué des fioles contenant le virus de la variole avaient été découvertes dans un local de rangement de l’Agence américaine des médicaments (FDA) situé à Bethesda, en proche banlieue de la capitale américaine. La découverte date du début du mois de juillet à la faveur d’un déménagement des locaux. Les fioles étiquetées « variole »« semblent dater des années 1950 », ont précisé les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Suite
Spoiler:
 

Faites gaffe si vous allez en zunie vous pourriez tomber sur un sale truc, sans parler des McDo.

Autre affaire:
http://expovaccins.over-blog.com/article-le-cdc-americain-a-dissimule-les-donnees-attestant-d-un-lien-entre-l-autisme-et-le-mercure-des-vacci-122720768.html

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   2/8/2014, 18:59


http://www.levif.be/info/actualite/sante/la-glace-qui-ne-fond-pas-effraye-les-americains-video/article-4000706593613.htm

Il reste encore des neurotransmetteurs en zunie.

PS je ne dirais rien sur "l'aveu" de l'utilisation de la torture par d'Obama, ça ce serait arrêté en 2006, c'est ça.... Obama nous en glisse une belle. "ça se passe comme ça chez mc donald"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   4/8/2014, 09:09

L’Occident suspend les liens diplomatiques
avec la Libye

13:26 01/08/2014
Par Oleg Gribkov, La Voix de la Russie – RIA Novosti


Citation :


Washington a fait tout pour prévenir l’adoption d’un document dur du CS de l’ONU supposant des peines pour ceux qui achètent le pétrole à l’Etat islamique d’Irak et du Levant. On comprend pourquoi il l’a fait.

Des unités spéciales de l’armée libyenne ont su rétablir le contrôle de leur base principale à Benghazi, dans l’Est du pays. Le groupe radical « Ansa rash-Charia » a annoncé précédemment l’établissement de son pouvoir dans la ville. Les commandos contrôlent, comme ils prétendent, cinq camps militaires abandonnés par les unités des forces armées ainsi que le trajet vers l’aéroport et la base aérienne béninoise.

Selon les experts, la bataille pour Benghazi sera poursuivie. Il est nécessaire pour les extrémistes d’y aménager leur place d’armes, estime le membre du Comité politique du Conseil de la tribu Varfallah Abdel Hamid as-Choundouli :

« Ces démarches sont dirigées en premier lieu contre l’Egypte. Après l’écroulement du régime des Frères musulmans et l’élection d’Abdel Fattah al-Sissi l’unique possibilité de déséquilibrer la situation dans le pays consiste à envoyer en Egypte le flux d’instabilité de l’Est de la Libye. Nous assisterons, le plus probablement, dans les semaines et les mois à venir à la réalisation du projet. Quoi qu’il en soit, les commandos à Benghazi ont assez d’armes et d’argent pour déployer une telle campagne. »

Les observateurs signalent l’identité des événements en Libye et Irak. Il est possible qu’Ansar al-Sharia proclame, tout comme l’Etat islamique d’Irak et du Levant, la fondation d’un khalifat. Cette formation pourrait embrasser l’Est et l’Ouest du pays, y compris la capitale autour de laquelle se déroulent ces dernières semaines des combats acharnés.

Il convient de noter que plusieurs pays occidentaux se sont mis ces derniers jours à fermer en hâte leurs missions diplomatiques à Tripoli et à évacuer les citoyens. Ce sont les ambassades des États-Unis, de France, de Grande-Bretagne, de Belgique et d’autres pays. La situation en Libye après le renversement de Mouammar Kadhafi demeure instable. Il y a eu des attentats à la vie des diplomates, la prise du parlement et d’autres établissements d’Etat. Or, les ambassades occidentales fonctionnaient toujours. Leur actuelle fermeture suscite des questions, dit l’orientaliste russe Viatcheslav Matouzov:

« Les Etats-Unis révèlent sans doute en Libye la menace émanant de ceux qu’ils ont à l’époque engendrés. Les groupes islamistes qui s’emparent actuellement de certaines villes et régions ont bénéficié pendant la révolution contre Mouammar Kadhafi d’un soutien diversifié de Washington. Maintenant les Américains prennent conscience du fait que ceux sur qui ils ont misé à l’époque peuvent employer leurs armes contre eux. D’où l’évacuation de masse des ambassades. Or, cela ne signifie pas la défaite de Washington. Les Américains n’ont pas essayé de construire les relations avec telles ou telles forces en Libye. L’absence de coordination confirme que les Etats-Unis ne se proposaient jamais de stabiliser la situation dans le pays après le remplacement du régime. »

Quel que soit le groupe au conflit qui accèdera au pouvoir en Libye, l’administration du pays cherchera à vendre le pétrole et le gaz à l’étranger. On fait des parallèles avec la situation en Irak. Les Américains achèteront, sans aucun doute, à l’avenir également le pétrole en Irak. Qu’importe qui les leur vendra ? Rappelons que Washington a fait tout pour prévenir l’adoption d’un document dur du CS de l’ONU supposant des peines pour ceux qui achètent le pétrole à l’Etat islamique d’Irak et du Levant. On comprend pourquoi il l’a fait.

L’opinion de l’auteur ne coïncide pas forcément avec la position de la rédaction

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   17/8/2014, 05:27

Virus Ebola : remède et
génocide mondial ! S/T


Citation :
Ajoutée le 15 août 2014

Le scientifique qui a développé le traitement expérimental pour Ébola fait des "blagues" sur la dépopulation mondiale

Une "blague" moi je dirais une "affirmation claire et nette", bien plus claire et bien plus nette que ce que les journalopes ont essayé de faire croire concernant le "diable" Jean Marie Le Pen en tout cas, sur ce sujet ébola.

PS Aaron Dyke est de la team à Alex Jones pour rappel.

http://resistanceauthentique.wordpress.com/2014/07/11/un-laboratoire-darmes-biologiques-us-en-sierra-leone-a-lepicentre-de-la-flambee-de-fievre-ebola-de-la-fondation-soros-a-la-fondation-bill-et-melinda-gates
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2219
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités - USA   22/10/2014, 00:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 5984
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - USA   22/10/2014, 11:03

Une p..... de synthèse !!! Merci pour la trouvaille Paralleye  Génial2

PS : Je conseille fortement à ce gars là de ne plus jamais prendre l'avion de sa vie !

paralleye a écrit:
Un ex-soldat américain sur l'Afghanistan, Israël et l'Irak




http://www.dailymotion.com/video/x14zo2c_un-ex-soldat-americain-sur-l-afghanistan-israel-et-l-irak_news#from=embed

http://www.dailymotion.com/LenferMeMent

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités - USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: