Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Y a t'il un maitre d'oeuvre derriére l'histoire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2286
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Y a t'il un maitre d'oeuvre derriére l'histoire ?   8/3/2009, 22:14

En fouinant dans mes archives, j'ai retrouvé un ancien fichier qui recapitulait toutes les trucs bizarres que je trouvais sur le net.

L'un de ces trucs consiste en quelques anecdotes historiques mais véridiques qui semblent démontrer que même les plus grands conquérants ne sont pas à l'abri d'un revers de fortune et que tôt où tard tout se paie.
Alors loi du karma ou justice divine ? ce qui est sûr c'est qu' il y a dans notre Histoire du Monde un grand nombre d'exemples où ce qu'on a coutume d'appeler la Providence change de manière parfois surprenante le destin des hommes aux ambitions démesurées.
Et si c'est bien le cas, j'en connais qui ont un lourd passif à régler...


La destruction de BABYLONE par SENNACHERIB en -689
Merodach Baladan II avait quitté la Babylonie en -710 pour se réfugier avec sa famille en Elam. Est-ce lui ou son fils qui revint en -703 avec des troupes élamites pour reconquérir le trône de Babylone ? Toujours est-il qu' à peine installé, il incita tous ses sujets à se révolter contre le joug assyrien. Sennachérib qui est de retour depuis deux ans de sa campagne à Jérusalem ne tardera guère à mobiliser son armée pour reprendre Babylone.
Sennachérib remporta la victoire de Kish où il anéantit les troupes élamites obligées de battre en retraite. Puis il poursuivit Merodach Baladan qui fut obligé de se réfugier dans les marais au sud du pays.
Sennachérib put désormais piller tranquillement le palais royal de son rival et y installer à sa place comme gouverneur un jeune babylonien nommé Bêl-Ibni, élevé au palais de l'assyrien.
En punition de leur révolte 200 000 babyloniens et araméens furent déportés dans le nord de l'Assyrie, afin de pouvoir " mieux les surveiller ".
Trois années passèrent et nouveau soulèvement de Merodach-Baladan, Sennachérib revint pour rétablir le calme, exécuter les rebelles. Puis il destitua Bêl-Ibni et le remplaça par son fils Ashur-nadin-shumi. Nous sommes en -690, soudain Sénnachérib décide de partir en campagne pour lancer quelques opérations de l'autre côté du golfe : Arabo/ Persique avec l'espoir de pouvoir piller plusieurs riches villes côtières de l'Elam.
Aussitôt HALLUSHU le roi d'Elam en profita pour envahir la Babylonie et s'empara de Sippar, puis il fit son entrée à Babylone où on lui remis le fils de Sénnachérib qui ne revint jamais de sa captivité en Elam.
La réponse ne se fit pas attendre, cette même année eut lieu un grand affrontement entre l'Assyrie et l'Elam (future Perse) à HALOULE sur le Tigre. Même si les élamites se replièrent chez eux sans grande gloire, ils infligèrent à l'armée assyrienne de grands dommages !
Pour se venger Sennachérib décida en -689 d'attaquer BABYLONE par surprise...
(Sennachérib) Je n'ai épargné ni les jeunes, ni les vieux, j'ai rempli les rues de leurs cadavres. J'ai dévasté toute la cité et l'ai consumée dans les flammes, afin qu'à l'avenir on oublie même l'emplacement de ses temples...
En réalité, la tour de Babel ne fut pas détruite et les soldats furent plus occupé au pillage, aux viols et aux meurtres qu'à détruire toutes les maisons. Seul le feu causa de gros ravages dans les temples, les habitations et les édifices publics.
Pour calmer sa colère Sénnachérib partit avec ses troupes et s'avança vers l'isthme de Suez. Hérodote raconte que durant la nuit : une immense invasion de rats affamés envahit soudain le camp assyrien. Ils dévorèrent tous les objets en cuir et les toiles des tentes, puis contaminèrent par les puces pestiférées qu'ils portaient, des milliers d'hommes de la peste...
La justice du ciel venait de s'exprimer et Sénnachérib qui y vit une punition des dieux rentra immédiatement à Ninive. Sept ans plus tard, dans les premiers jours de l'an -681, il fut poignardé par un ses fils pendant qu'il priait le dieu Nabu (dieu Babylonien des lettres et de la science ) dans son temple.
Autres " leçons de la Providence " dans l'Histoire :

Le roi anglais : RICHARD COEUR DE LION
A la suite de la grande bataille de Hattin, Jérusalem a été prise le 2 octobre 1187 par l'émir Saladin qui laisse sortir les civils, mais gardera prisonniers 2700 francs ramenés du plateau de Hattin. Immédiatement Grégoire VII fait prêcher la troisième croisade :
Déjà l'empereur Barberouse arrive en Turquie avec 250 000 croisés ! Avec autant d'hommes il aurait pu faire basculer toute l'Histoire des croisades, NON car Barberousse se noiera d'hydrocution dans une petite rivière du Taurus ! Son armée se désagrégea et la plupart des soldats rentrèrent chez eux.
Suivent Philippe-Auguste et RICHARD COEUR de LION qui mettent le siège devant Saint Jean d'Acre en Palestine. Le siège d'Acre est entamé en août 1191, il durera deux ans ! Lassés, la plupart des chefs croisés, sauf Richard, revinrent dans leur pays.
En juillet 1191 les assiégés de Saint Jean d'Acre se rendent sur la promesse d'être libérés contre l'énorme rançon fixée à 200 000 dinars-OR. Mais au bout de quinze jours Richard s'impatiente et donne l'ordre de décapiter les 2700 hommes et de passer par le glaive les 300 femmes musulmanes d'Acre...Saladin qui avait encore à Jérusalem ses 2700 prisonniers avait promis de les exécuter, mais sa religion et sa noblesse d'âme lui interdirent un tel crime !
Richard ne prendra jamais Jérusalem ! Le 9 octobre il quitte la Palestine et sur le chemin du retour les hommes du duc Léopold qu'il avait fièrement insulté devant les remparts d'Acre le capturèrent et le vendirent à l'Empereur allemand Henry VI qui ne le libéra que contre une énorme rançon après DEUX ANNEES de détention...

La conquête du NOUVEAU MONDE
Ferdinand et Isabelle ont ordonné de ramener tout l'or du Nouveau Monde en Espagne. Le 3 juillet 1502 les trente navire de Bobadilla font route sur l'Espagne avec à bord l'équivalent de 200 000 ducas en statuettes d'or fondu qui représentaient les effigies des dieux des indiens des îles et des Amériques.
Quand soudain une terrible tempête se lève et fait couler l'ensemble de la flotte... Une seule caravelle survivra à ce gigantesque naufrage pour annoncer au roi que les lingots se trouvaient maintenant au fond de l'Océan. Les dieux indiens n'avaient pas apprécié les sacrilèges espagnols.

CHARLES QUINT devant Alger
Le grand empereur espagnol défenseur de la foi catholique luttera durant tout son règne contre les protestants, les musulmans, les juifs et les sauvages du Nouveau Monde qui tomberont par dizaines de millions en une quarantaine d'années.
En 1527 Charles laisse faire le sac de Rome par ses troupes impériales. En 1535 il assiste à la prise de Tunis où devant ses yeux, on massacrera les musulmans, violera les femmes et pillera la ville qui nage dans un bain de sang. Peu de temps après il veut récidiver devant Alger et prépare l'attaque avec sa flotte de 180 navires armée jusqu'aux dents, quand soudain une formidable tempête se déchaîne et emporte au fond des flots la plupart de ses navires de guerre contenant une grande partie de son armée...!

NAPOLEON à Jaffa et à St Jean d'Acre
Après avoir conquis l'Egypte, Napoléon rêvait de renverser l'empire turc, il fallait d'abord conquérir la Syrie, Jaffa, Saint-Jean d'Acre pour s'ouvrir la route d'Istanbul...
Le 10 février 1799 Bonaparte parti en direction de la Syrie et en moins d'un mois le sud de la côte de Palestine était conquis.
Jaffa fut prise d'assaut par quatre divisions qui égorgèrent les soldats musulmans, forcèrent les portes des harems, violèrent les femmes et s'emparèrent de tout ce qu'ils y trouvèrent.
Comme personne n'obéissait plus aux ordres, le général Robin, sabre au poignet chargea ses propres soldats pour arrêter la folie de violences frénétiques.
Il restait environ trois mille hommes qu'on voulu d'abord livrer vivants aux flammes ! Mais Beauharnais et Crozier refusèrent en pensant que Bonaparte voulait négocier avec la garnison. Les assiégés répondirent qu'ils se rendraient s'ils avaient la vie sauve, sinon ils se battraient jusqu'à la mort. Les deux aides de camp prirent sur eux cette promesse et on amena la longue file des captifs devant Bonaparte qui explosa :
Mais que dois-je faire de ces prisonniers ? Il ne fallait pas m'amener ces malheureux mais les laisser mourir. Je ne peux libérer que des femmes et des enfants, mais pas des hommes armés!
Feignant d'ignorer la promesse faite, Bonaparte prit la décision de tous les exterminer malgré la courageuse intervention de Berthier qui dépité s'en alla en baissant la tête. Puis ce fut la boucherie sur la plage où on ouvrit le feu.
Beaucoup d'enfants qui s'étaient accrochés à leurs pères furent trouvés parmi les victimes... Et les massacres se poursuivirent du 8 au 10 mars 1799 ...
Mais écrit le britannique John Christopher Herold, dès le 8 mars, Dieu envoya la peste ravager l'armée française... Beaucoup de soldats, couverts de bubons moururent en quelques jours et bientôt la moitié de la garnison succomba dans l'épidémie, seul un homme sur douze en réchappa...
Bonaparte avait cru que les turcs de St Jean d'Acre horrifiés par l'exemple de Jaffa allaient se rendre immédiatement, c'est le contraire qui se produisit, les hommes voulurent se battre jusqu'au dernier ! Bonaparte qui rêvait de conquérir tout l'Orient rentra à Paris sans avoir pu prendre ce qu'il appelait : la bicoque d'Acre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Y a t'il un maitre d'oeuvre derriére l'histoire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gravlax de saumon au sucre d'érable (entrée ou hors-d'oeuvre
» quartier maitre david a vos ordres commandant !!!!!!
» Oeuvre de chair ne désirera qu'en mariage seulement
» traduction / je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme
» SECOND MAITRE LE BIHAN (AVISO)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: