Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 B'Nai B'Rith : présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miguelito



Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: B'Nai B'Rith : présentation   22/3/2009, 19:07

B'NAI B'RITH : Loge sioniste très influente

«Le B'nai B'rith (B'B') est la plus ancienne et la plus grande
organisation sioniste du monde. Elle comprend près d'un demi-million de membres répartis dans 57 pays. Elle possède des bureaux dans les
principales capitales occidentales, et notamment à Washington,
Londres, Bruxelles et Paris. Elle est présente, en sa qualité d'ONG
(Organisation Non Gouvernementale) dans différentes organisations
internationales, dont l'ONU, l'Unesco, le Parlement européen.
Le B'nai B'rith International est une institution internationale
dont le siège mondial se situe à Washington (USA). Il est organisé
en plusieurs Districts, eux-mêmes subdivisés en Régions.
Le B'B' est représenté à l'ONU avec un statut d'organisation non
gouvernementale.


- 13 octobre 1843 : l'organisation juive B'nai B'rith est fondée à New York.
Extrait d'un discours - considéré, à tort ou à raison, comme étant à l’origine des «Protocoles des Sages de Sion», ce n’est pas à nous d’en juger, nous laissons le soin à chacun de nos lecteurs de se faire sa propre opinion - du grand maître de la loge B'nai B'rith, en 1897, au 1er congrès sioniste de Bâle, qui a été retrouvé dans une loge maçonnique à Budapest, après la fuite de Bela Kuhn :

1- Rien ne serait plus erroné et nocif pour le bien de notre peuple que d'attendre l'élimination de notre ennemi, avant qu'il n'ait été reconnu, qu'il soit célèbre, et que ses paroles puissent influencer la jeunesse.
Nous devons surveiller la jeunesse chez nos ennemis. Quand nous voyons le plus infime signe de résistance à notre puissance, nous devons le détruire, avant qu'il ne devienne dangereux pour notre peuple.

Ce qu'il faut comprendre je pense, c'est que tout non sioniste est un ennemi potentiel, ennemi à controler des le plus jeune age.

2- Comme nous contrôlons la presse, notre devoir primordial est d'empêcher que des personnes dangereuses aient accès à des postes, d'où ils pourraient exercer une influence favorable à nos ennemis, par la parole ou par les actes. Nous devons garder le silence et être attentifs, quand nous voyons un homme dangereux s'élever parmi nos ennemis. La plupart en seront détournés dès leur plus jeune âge par l'insuccès de leurs entreprises, ils devront gagner leur pain dans un métier qui les empêche de commettre des actes nuisibles à notre peuple élu.

Pour un texte ecrit il y a plus de 150 ans je le trouve plutot d'actualité.
La presse, les médias, la communicatiion, tout cela est controlé par "ceux dont on ne prononce pas le nom". De la maquilleuse au présentateur, en passant par les rédacteurs, directeurs, producteurs j'en passe et compagie .... Tout est sour leur controle....
On peut constater aussi que le sioniste sera l'ami des ennemis de ses ennemis .. Forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguelito



Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   22/3/2009, 19:07

3- Si un individu devait persister dans son entreprise nuisible, il serait temps d'agir contre lui avec plus de détermination, pour faire échouer ses plans. Nous lui proposerons du travail et un bon salaire, pour qu'il arrête ses actions nuisibles et qu'il travaille pour nous. Quand il aura connu la solitude et la faim, l'or et les belles paroles que nous lui donnerons le détourneront de ses mauvaises pensées. Et quand il connaîtra soudain le succès et la richesse, l'apparat et les honneurs, il oubliera son inimitié et apprendra à paître sur les pâturages que nous tenons à la disposition de ceux qui suivent notre voie et se soumettent au pouvoir du peuple élu.

L'anti sioniste travaillera sous le joug sioniste sans meme le savoir...
Comment t'opposer à celui qui te nourri toi et les tiens, celui qui te permet de te sentir vivant avec ton minable pouvoir d'achat ? C'est impossible ...



4- Si cela ne sert toujours à rien et qu'il persiste encore dans son opposition rigide, nos hommes veilleront à ce que le déshonneur le poursuive et à ce que ceux pour qui il se bat et se sacrifie se détournent de lui dans la haine et le mépris. Il sera seul et comprendra l'inutilité de ses actions. Il finira par désespérer de son combat sans fin contre notre peuple, et il périra.


Un exemple pour resumé ce passage : Dieudonné. Sauf que la Dieudo n'est pas seul.


5- Si cela ne nous conduit pas à notre objectif, s'il est assez fort pour poursuivre son chemin en poursuivant des buts qui nous sont hostiles, nous disposons toujours d'un moyen efficace de le paralyser et d'anéantir ses projets. Esther n'a-t-elle pas vaincu le roi des Perses, Judith n'a-t-elle pas tranché la tête de l'ennemi de notre peuple? N'y a-t-il pas assez de filles d'Israël qui sont assez intelligentes et séduisantes, pour gagner leur cœur et entendre leurs pensées, afin qu'aucune parole ne puisse être dite, aucun plan mûri, qui ne vienne à temps aux oreilles de notre peuple?
S'il a une position sociale, la confiance de ses amis et de tout un peuple, et que nous lui envoyions une fille d'Israël, pour l'enjôler, son plan nous sera livré et son pouvoir annihilé. Car là où les filles de notre peuple sont les reines de nos ennemis, les entreprises nuisibles seront détruites avant qu'elles ne se réalisent.


Malgres tout cela, si vous continuez à etre dangereux. Si après les différentes tentatives de lavage de cerveau, de corruption, d'intimidation vous etes encore debout, ils vous envveront leurs propres femmes ... No comment ...


6- S'il découvrait nos stratagèmes et échappait à nos filets, si son esprit mauvais devait trouver des disciples parmi nos ennemis, il doit disparaître définitivement de ce monde. La mort est le passage obligé pour tout le monde. Il vaut mieux l'accélérer pour ceux qui nous sont nuisibles, plutôt que d'attendre qu'ils nous touchent, nous les créateurs de l'Oeuvre.
Dans les loges maçonniques, nous procédons aux punitions de telle façon, que personne, en dehors de nos frères de pensée, ne puisse avoir le moindre soupçon, pas même les victimes elles-mêmes ; elles meurent s'il le faut, mais de mort apparemment naturelle. Les membres de la loge le savent, mais ils n'osent rien dire. Ce type de punition sans pitié a permis de tuer dans l’œuf toute opposition à l'intérieur de nos loges. Tout en continuant à prêcher la libre parole pour ceux qui ne sont pas Juifs, nous tenons notre peuple et ses hommes de confiance en parfaite obéissance.


Finalement tout opposant qui aura resisté à toutes leurs differentes tentatives sera tué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguelito



Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   22/3/2009, 19:08

7- Comme nous vivons une époque instable, que le crime et les pillages ont rendu la vie incertaine, il ne sera pas dur pour nos frères d'éliminer l'ennemi le plus dangereux, par une attaque à l'improviste par exemple. N'avons-nous pas à notre disposition une armée d'indigents chez nos ennemis, qui sont prêts à tout pour de l'or et un secret qu'ils garderont ?
Si nous voulons éliminer l'ennemi, répandons des rumeurs sur l'endroit où il se trouve et là où il réside, pour qu'il vive dans la peur et le danger, et que sa vie soit menacée à chaque instant du jour et de la nuit. Si nous voulons sa mort, organisons des pillages là où il habite, et répandons des rumeurs de danger permanent dans son entourage. Quand le jour de sa disparition sera venu, les gens que nous payons travailleront parfaitement, quand il sera mort, ils le dépouilleront de ses richesses et pilleront le cadavre. Jamais l'auteur ne sera retrouvé, et le monde entier pensera qu'il a été victime d'un accident. Nos ennemis ne sauront jamais que c'est par la volonté de nos frères qu'il a péri, pour que le nom de notre Dieu ne soit jamais désacralisé et traîné dans la boue.

S'agirait il ici de retourner les non sionistes (moutons) contre les anti sionistes ? Gardons l'exemple de Dieudo : qui sont les 1er à le traiter de nevroantisémite, de noirnaZi, de facho, de le peniste etc etc ?? et bien c'est Mr tout le monde, le Mr tout le monde qui n'entrave rien du tout au débat d'origine, mais comme il est manipulé par l'idée générale il boycott notre Dieudo sans savoir pourquoi.


8- Pour que le nom de notre Dieu ne soit pas traîné dans la boue, les sages de notre peuple ont fait ce qu'il fallait, depuis des siècles. Nos frères russes ont trouvé des moyens en interrogeant la science, pour détruire nos ennemis sans que ceux-ci ne s'en rendent compte. N'ont-ils pas trouvé un gaz qui tue instantanément, et un autre que l'on répand juste après, et qui se mélange à lui pour effacer toute trace? Ne connaissons-nous pas les propriétés des courants sans fil, qui mettent en péril l'esprit de la personne dangereuse? Nos médecins n'ont-ils pas découvert les effets des poisons invisibles à travers leur microscope, et le moyen de les dissimuler dans le linge de notre ennemi, afin qu'il agisse sur son cerveau et détruise son esprit? Ne pouvons-nous pas nous charger également de l'autopsie, par la qualité de notre savoir, de sorte que personne ne puisse savoir de quoi il est mort? N'avons-nous pas appris à l'approcher, par un serviteur, par un voisin ou comme invité à sa table? Et ne sommes-nous pas omniprésents et tout-puissants, unis ensemble par le silence, prêts à travailler jusqu'à la destruction complète de l'ennemi? Quand nous venons avec nos paroles douces et un discours inoffensif, un seul des peuples de la Terre a-t-il réussi à découvrir nos réelles intentions et à empêcher nos décisions?


La partie qui fait un peu peur quand meme, je dois l'avouer.
En gros ne cherchez plus, on a aucune chance. Ils sont au top du progrès, de quoi le financer à l'infini. Et ce progrès, qui en facade sert l'humanité, est finalement déstiné à nous rendre faible, malade, fou, mort .... Tien on parle dans ce passage d'un certain courant sans fil qui met en périle la santé mentale des gens ... Mais non les mobiles sont inoffensifs bandes de paranos !!! Ohh mais on y parle aussi d'un gaz mortel qui pourrait etre dissimulé après effet par un autre gaz.... Mais non c'est pas le Zyclon, bandes de paranos !!! J'adore le passage où l'on peut cacher du poison (pleins de bidules chimiques quoi) dans les vetements, la nourriture ... Je vais pas tarder à foutre mes Levi's à la poubelle et faire mes courses chez CashCasher !!!



9- Si toutefois, il arrivait à échapper aux pièges que nous lui tendrons et aux stratagèmes de nos frères, et qu'il connaisse et sache déjouer nos plans, vous ne devez pas désespérer et succomber à la peur, devant le regard clair du «méchant». Car celui qui ose parler dans ce pays de nos actions secrètes et de la destruction imminente, ne trouve-t-il pas sur son chemin des hommes qui connaissent l'art d'espionner tous ceux à qui il parle pour connaître leurs intentions? Avant qu'il ne parle à nos ennemis, nous l'aurons fait. Nous les mettrons en garde, contre son esprit perturbé et le désordre qui règne dans ses sens. Quand il viendra raconter sa souffrance et décrire les dangers qu'il vient de surmonter, ceux que nous aurons mis en garde l'écouteront, souriants et pleins de condescendance et de mépris, et ils seront convaincus de sa folie. Nous travaillerons pas à pas, jusqu'à ce que les portes de l'asile se referment derrière lui. Quand il sortira et qu'il cherchera à mettr e en garde le monde contre nous, nous lui aurons ôté la confiance des siens, il sera honni et maudit, ses paroles et ses écrits n'auront plus aucun poids. Ainsi, le peuple élu peut vaincre même le plus dangereux ennemi.


Rien de spécial ici : fourberie, manipulation, menssonge, corruption ... l'art du discrédit !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguelito



Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   22/3/2009, 19:08

10- Si tout cela ne sert à rien, et que l'ennemi déjoue, contre la volonté de notre Dieu, toute entreprise qui le menace, ne désespérez toujours pas, enfants d'Israël, d'être sans pouvoir, nous sommes partout pour détruire ses actions mauvaises et empêcher que les Goyim ne se libèrent du joug que notre Dieu leur a imposé. N'avons-nous pas mis tous les moyens de notre côté, pour surprendre notre adversaire et lui couper la respiration. Si les siens commencent à croire en lui et à s'approcher de lui, nous l'empêcherons et couperons les liens qu'il aura tissé dans le monde. Les lettres qu'il recevra seront lues, pour qu'il n'ait pas d'encouragement et qu'il ne lui reste que de fausses amitiés et des relations perfides; Les enfants du peuple élu se dissimuleront derrières ces actes. S'il veut utiliser le fil qui transmet les messages dans le monde, nous écouterons ses paroles, quand l'ennemi lui parlera nous ferons avorter ces projets. Il voudra se défendre, mais ses va-et-vient seront comme ceux d'une bête sauvage, enfermée derrière les barreaux de sa cage.

Dans celui ci, rien d'original sauf que l'espionnage et le principe de big brother fait son apparition. De vrai visionnaires ces sionistes ... Faci lde prédire l'avenir quand c'est toi qui ecrit l'histoire.

11-Si malgré tout, la foi en cet homme grandit chez les quelques faibles d'esprit, nous saurons empêcher que son pouvoir n'augmente et que sa parole ait une portée sur la masse de nos ennemis. Si son nom trouve une bonne résonance, nous enverrons quelqu'un qui prendra son nom et il sera démasqué comme étant l'ennemi de notre ennemi, traître et escroc, quand son nom sera prononcé, nous dirons qu'il est un traître, le peuple nous croira, et ses paroles résonneront dans le vide, grâce à la toute puissance de notre Dieu...

Oh mais plus on avance et plus on se demande s'il parle de mr tout le monde ou bien d'une personne en particulier et vu les moyens mis en oeuvre, "cet homme" à l'air quand meme de leur faire un peu peur non ? Nous verrons bien ...


12- Il a prédit que notre peuple produira des hommes qui ne sont pas de notre sang et qui ne penseront pas avec notre esprit. Ils mettront en danger la victoire de notre peuple, car ils connaîtront nos ruses, éviteront nos filets et échapperont à tous les dangers. Mais n'ayez crainte, mes frères, de ces damnés, car s'ils sont là maintenant, mais il est trop tard, le pouvoir du monde est solidement entre nos mains. Là où nos ennemis se rencontrent et conspirent contre nous, il y en aura toujours un qui sera de notre côté, par la brillance de notre or et le charme de nos femmes. Si le renégat parle à notre ennemi, notre messager élèvera la voix pour s'indigner. Et quand il viendra avec amour et sacrifice pour sauver les ennemis de notre domination, ils le mettront à l'écart et ne croiront pas à ses paroles, ses actions seront inutiles.
Notre plus grand art et notre premier devoir est d'empêcher que beaucoup ne connaissent les objectifs secrets que nous poursuivons. Quand beaucoup entendront la vraie parole, notre défense sera anéantie et le danger sera grand que les peuples se libèrent de notre joug. C'est pourquoi je vous recommande d'être vigilants, mes frères. Agissez partout, endormez l'ennemi, fermez ses oreilles et rendez ses yeux aveugles, pour que jamais ne vienne le jour de la destruction du royaume de Sion, que nous avons fait croître jusqu'à la perfection, et qui doit nous mener à la victoire et à la vengeance finale sur les peuples asservis du monde entier. Nous ajoutons à cet endroit que pour chaque délit il y a une façon appropriée de mourir. Que ce soit dans une baignoire, dans une voiture, par pendaison (Calvi), par défenestration, chaque type de punition illustre la raison pour laquelle la personne devait mourir. «Il est impératif d'entretenir l'esprit de révolte parmi les travailleurs, car c'est par eux que nous opérerons les révolutions dans tous les pays. Les travailleurs ne doivent jamais être à court d'exigences, parce que nous aurons besoin de leur mécontentement, pour mettre en pièces la société chrétienne et encourager l'anarchie. Nous devons en arriver au point où ce sont les chrétiens qui implorent les Juifs de prendre le pouvoir».


Le dernier chapitre est un condencé des 11 premiers à ceci pres qu'à la fin on y aborde un sujet d'actualité, je d'ailleurs reprendre le passage :
Les travailleurs ne doivent jamais être à court d'exigences, parce que nous aurons besoin de leur mécontentement, pour mettre en pièces la société chrétienne et encourager l'anarchie. Nous devons en arriver au point où ce sont les chrétiens qui implorent les Juifs de prendre le pouvoir».

En gros quand il leurs plaira, ils délocaliseront ou fermeront les usines, provoqueront une vague de chomage sans précédent dans les pays dit avancés ce qui aménera le Chaos et la repression. A coté de ca on achève le christianisme grace à notre cher sioniste de pape qui allume des mèches à tout va, à chaque fois qu'il ouvre sa sainte bouche...

Remarque :

Plus on avance et plus vous remarquerez que les chapitres commencent par un effet du style : Si cela ne sert à rien, si cela a echoué, si toutefois il s'echappait etc etc Ca voudrait dire quoi ? que malgres tout on peut leur survivre et rester vrais !!! Ils ont eux meme anticipé un éventuel echèque dans le futur !!


Je me suis permis d'ouvrir ce post n'ayant rien trouvé sur le B'Nai B'Rith.
Ca me semblait important.

Autre chose : Où est le lien entre les sionistes, je parle bien sur de ceux qui tire les ficelles, et des familles d'élites comme les DuPont, les Walker, les Bush, les Rockefeller, les Morgan and co .... Ces familles historiquement n'ont rien de juives et encore moins sionistes alors où est leur interet ? Qui se sert de qui ?
Si vous avez une opinion, n'hésitez pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   22/3/2009, 20:47

C'est toi qui a effectué les recherches et rédigé cela ?

Si ce n'est pas le cas,ou est la source ?
Revenir en haut Aller en bas
Miguelito



Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   22/3/2009, 20:58

Mis à part les 12 chapitres prononcés par le grand maitre de la loge B'NAI B'RITH que l'on peut trouver un peu partout, les commentaires sont de moi oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   22/3/2009, 22:06

OK.

Cependant,mets la source des 12 chapitres stp Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Miguelito



Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   22/3/2009, 22:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   23/3/2009, 08:35

voici qui illustre la derniére partie de ton texte, quand a la destruction de l'église catholique :

http://911nwo.info/2009/03/22/comme-prevu-le-catholicisme-est-attaque-de-toutes-parts-y-compris-de-linterieur/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B&B

avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: la plus puissante organisation kabbalisto maconnico sioniste   25/3/2009, 17:22

http://fr.wikipedia.org/wiki/B'nai_B'rith

voir le livre dans le post "la bombe est lachée" qui a été rendu totalement invisible par son transfert dans la rubrique débat alors qu'en soit tout post est une discussion et donc un débat

http://novusordoseclorum.discutforum.com/debats-f19/la-bombe-est-lachee-t2270.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   25/3/2009, 19:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   25/3/2009, 21:09

couecav68 a écrit:
voici qui illustre la derniére partie de ton texte, quand a la destruction de l'église catholique :

http://911nwo.info/2009/03/22/comme-prevu-le-catholicisme-est-attaque-de-toutes-parts-y-compris-de-linterieur/


Les commentaires de cet articles sont effrayants. La religion catholique est vraiment en danger.


Commentaire par Afterday

23 mars 2009 @ 18:27

"Franchement je préfère encore le nouvel ordre mondial qu’être guidé par les reac’ qui trainent par ici."

-----------------------------------------------------------------------------------------
Ca résume le courant gauchiste de certains "anti-..."
Des antis qui ne font qu'oeuvrer pour... Des infiltrés involontaires.

Le Dogme (selon moi) :

-Toute forme de pouvoir pyramidal (pression d'une élite vers la base) est à proscrire.
-Le peuple est seul souverain, et donc, seul jouisseur.
-Le bonheur et l'épanouissement individuel (hédonisme) sont l'aboutissement de tout un chacun.

On peut en déduire qu'au sujet de la religion :

Vu comme toute autre forme de pouvoir ou "structure aliénante", elle est à bannir de la Cité (laicité).
Dans la Cité est par contre bienvenue la pornographie, le meurtre, la drogue, l'excès dans tout... certains osent même appeler ça la liberté.

Ce dogme libertaire est une vue d'esprit particulièrement vicieuse.

Je ne suis pas vraiment un croyant converti... Je me demande toute foi si "l'acte le plus punk" ne serait pas forcemment celui auxquel on pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aryo-romain



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: MYSTERES ET SECRETS DU B'NAI B'RITH présenté par Emmanuel Ratier   27/5/2009, 22:20

Le B'nai B'rith,qui veut dire "fils de l'alliance" en hébreu,a été fondé aux
Etats Unis en 1843.Exclusivement réservé aux israélites,il comprend aujourd'hui plus de 500000 Frères et Soeurs dans une cinquantaine de pays.L'élite internationale des diverses communautés juives,de Sigmund Freud à Albert Einstein,en est ou en a été membre .Il s'agit donc de la plus ancienne, de la plus vaste et , sans doute, de la plus influente organisation juive internationale.C'est le B'nai Brith qui a , par exemple,obtenu la reconnaissance d'Israel par le président américain Harry Truman.C'est également le B'nai Brith qui a obtenu que l'Eglise catholique change le contenu de son enseignement bimmollénaire à propos du judaisme .
En France, le B'nai B'rith, sortant de sa réserve traditionnelle, a pris, ces dernières années, des positions politiques publiques hostiles au renouveau des idées nationales.Devant les assemblées du B'nai B'rith, les hommes politiques, de droite comme de gauche, se sont notament engagés à ne s'allier en aucun cas avec le Front National .C'est le fameux "serment des B'nai Brith".
Disposant de nombreux soutiens dans la classe politique et le milieu intellectuel, les Fils de l'Alliance, qui se présentent comme les précurseurs des organisations humanitaires, ont également oeuvré pour l'adoption de la loi Fabius Gayssot.
Le B'nai B'rith, en France comme à l'etranger, est pourtant totalement inconnu du grand public.Calquée sur le modèle des organisations maçonniques, cette association de solidarité a en effet toujours cultivé la discrétion .

EDITIONS FACTA 1996 416 pages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   27/5/2009, 23:16

Merci,
C'est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   25/6/2009, 21:41

"bimillénaire" plutôt que enseignement "bimmollénaire". non?

Autre passage.

http://www.conspiration.cc/control/freud_bnai_brit.pdf lien mort...

...Ou presque; appuyez sur une des dates en bleue sur le calendrier pour en récupérer une copie.
http://wayback.archive.org/web/*/http://www.conspiration.cc/control/freud_bnai_brit.pdf


Emmanuel Ratier - Mysteres et secrets du B nai B rith


http://the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?pid=3143
Le lien ne marche plus à la date de réédition de ce message 23nov2011. J'espère que c'est juste un petit problème technique.

Pour l'acheter en vrai.
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Mystere-et-secrets-du-b-nai-b-brith-7118.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2481
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: B'nai B'rith,régionnalismes et protection des groupes ethniques dans le nouvel ordre mondial   25/10/2010, 07:05

B’nai B’rith, régionalismes et protection des groupes ethniques dans le nouvel ordre mondial

Article placé le 23 oct 2010, par Mecanopolis

Par Pierre Hillard
La dislocation des Etats par la promotion de l’ethno-régionalisme est un moyen permettant la digestion plus rapide des nations par les tenants de l’oligarchie mondialiste. L’éclatement de la Tchécoslovaquie et de la Yougoslavie au cours de la décennie 1990 ; les tensions internes en Espagne, l’agonie de la Belgique ou, sur d’autres continents, les tentatives de démembrement des Etats comme le Soudan et le soutien intéressé apporté aux tenants de l’indépendance tibétaine rentrent parfaitement dans la logique du solve et coagula si utile à la mystique du nouvel ordre mondial. Un monde émietté et interchangeable doit naître de la matrice babéliene.

En fait, le processus fut véritablement expérimenté, pareil à un test en laboratoire, au lendemain de la Première guerre mondiale lors de la rédaction du Traité de Versailles. En dehors des condamnations drastiques infligées à l’Allemagne en 1919, peu de personnes savent qu’une partie du Traité de Versailles servit de tremplin à la protection des groupes ethniques en Europe. Du fait de la disparition de l’Autriche-Hongrie et de la naissance de nouveaux Etats comme la Pologne, de multiples ethnies s’opposaient au cœur de l’Europe centrale. Il s’en suivit la rédaction d’un mémorandum qui, sous les ors de la galerie des glaces de Versailles, devint la magna carta censée régenter ces différents peuples. Ce texte fut l’œuvre de l’organisation maçonnique juive, les B’nai B’rith1, avec le soutien bienveillant du président Wilson. Il est d’usage de parler de complot dès que l’on aborde des sujets ayant trait à ce type d’organisation. Des âmes charitables nous rappellent sans cesse que le peuple étant souverain, ce genre d’arguments ne vaut pas tripette. L’affirmation sans relâche de ces « vérités » par les médias officiels conduit à reléguer de nombreuses personnes éprises de vérité mais sourdes aux incantations de Big brother dans la catégorie des « demeurés ».
Que le lecteur se rassure. Pour une fois, Big brother va prendre un solide uppercut dans les dents. En effet, nous présentons un document unique à la fin de cet article ; le seul texte expliquant les préparatifs et la mise en forme des travaux des B’nai B’rith : la thèse de Nathan Feinberg écrite en 1929 intitulée La question des minorités à la Conférence de la paix de 1919-1920 et l’action juive en faveur de la protection des minorités. Possédant le document original, nous estimons faire œuvre de salubrité publique en permettant la diffusion sur la toile de ce travail universitaire remarquable qui – de plus – est facile à lire. Bref, que tout le monde en profite.
Cependant, nous devons continuer sur notre lancée. En effet, les B’nai B’rith n’hésitèrent pas à coopérer avec les mouvements pangermanistes dans les années 1920. En effet, sous l’égide du chancelier Gustav Stresemann, il se mit en place un « Congrès des nationalités » chargé de promouvoir l’émancipation des groupes ethniques en Europe en liaison avec la Société des Nations (SDN). Ce congrès exerça ses talents de 1925 à 1938 sous la direction d’Ewald Ammende. Ce dernier est l’auteur d’un ouvrage exceptionnel consistant à recenser dans les moindres détails tous les groupes ethniques en Europe centrale complété par une étude sur les Catalans et les Basques. Ce livre paru en 1931 est le fruit d’une coopération étroite entre dirigeants issus de différentes nationalités. Il est intéressant de noter qu’Ewald Ammende remercie le représentant juif, Léo Motzkin, chargé du chapitre consacré au judaïsme2. Or, c’est le même Léo Motzkin qui présidait le groupe de travail dans la rédaction du « Mémorandum » dans le cadre du Traité de Versailles et sous la direction des B’nai B’rith.
Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, le « Congrès des nationalités » mua pour se transformer en une « Union fédéraliste des communautés ethniques européennes » (UFCE ou Föderalistische Union europäischen Volksgruppen, FUEV). En effet, c’est au Palais de Chaillot à Paris que le Breton Joseph Martray lança un Congrès, en avril 1949, en présence de nombreux groupes ethniques (Catalans, Frisons, Basques, …) et de divers hommes politiques européens dont un certain François Mitterrand3. Suite au succès de ce Congrès, il fut décidé de créer l’UFCE en novembre 1949 à Versailles afin de promouvoir l’idéal ethnique. C’est à partir de 1956 que les autorités politiques allemandes apportèrent leur soutien financier par l’intermédiaire de son ministère des Affaires étrangères4. L’UFCE se doit d’être connue car c’est elle qui est à l’origine des grands textes en faveur de la promotion de l’ethnicisme en Europe : la charte des langues régionales ou minoritaires et la convention-cadre pour la protection des minorités.
Les dirigeants de l’UFCE en liaison avec de nombreux juristes allemands et autrichiens élaborèrent tout un corps de doctrine incarné par ces documents susnommés en étroite coopération avec les élites politiques allemandes. C’est sous l’égide d’Alfons Goppel (ministre-président du Land de Bavière) en 1984, du Comte Franz Ludwig von Stauffenberg en 1988 puis de l’avocat Siegbert Alber en 1993 et ancien président de la Paneurope Allemagne5, institut mondialiste par excellence, que le projet prit forme. Ces trois personnages entourés de collaborateurs réputés réussirent à imposer dans le droit européen – malgré quelques échecs au début – tout le programme ethno-linguistique.
En fait, c’est à partir de 1988 que ce programme commença à s’imposer. Nous présentons des documents inédits en langue allemande provenant des archives de l’UFCE ; mais qui peuvent rendre service aux germanophones :

  • Le discours de présentation de l’avocat Herbert Kohn lors du Congrès de l’UFCE à Anvers en 19886 lançant la résolution 192 (1988)7 permettant la mise sur orbite de la Charte des langues régionales ou minoritaires.
  • Le discours du juriste autrichien, Theodor Veiter, qui présidait le groupe de travail élaborant la résolution 192 (1988) dont le rapporteur était Herbert Kohn. Theodor Veiter a lui aussi prononcé le discours à ses côtés lors du Congrès de l’UFCE à Anvers8.
  • Le discours de l’avocat Siegber Alber en 1993 lors du congrès de l’UFCE à Flensburg9. C’est lui qui réussit à donner la forme finale au programme ethniciste permettant ensuite sa mise en forme définitive dans le cadre des instances européennes.
  • Enfin, nous présentons deux lettres envoyées par les instances de l’UFCE à l’auteur confirmant l’action des personnages susmentionnés10.

La matérialisation de ces textes dans la législation européenne doit son existence à l’action de Rolf Gossmann, en particulier la convention-cadre pour la protection des minorités. De nombreux rapports ont été rédigés décrivant l’évolution de ces travaux. Nous ne présentons qu’un exemple de ce travail où figure le nom de Rolf Gossmann11. Véritable figure de proue en faveur de ces textes ethnicistes, cet homme était au cours de la décennie 1990 l’agent intermédiaire entre le gouvernement allemand et l’UFCE. En fait, c’était un haut fonctionnaire travaillant au ministère de l’Intérieur allemand. Son action était d’autant plus grande que lui et ses successeurs contribuent en liaison avec l’UFCE à soutenir une centaine de mouvements régionalistes et indépendantistes en Europe dynamitant l’unité des nations européennes. Le rapport de l’UFCE lors du Congrès à Haderslev en 1999 présentant la liste de ces mouvements indépendantistes européens le prouve sans ambages12. De part ses activités, Rolf Gossmann a été en mesure de nouer des liens les plus divers avec des mouvements indépendantistes, en particulier kossovar, comme le montre le congrès de l’UFCE à Pörtschach en 199713.
Tout ce travail d’arrière-fond en faveur de la promotion ethnique va de pair avec le développement du régionalisme promu là aussi par les autorités allemandes. La charte européenne de la démocratie régionale promouvant l’émancipation politico-financière des régions aux dépens des Etats s’appuie à l’origine sur un document rédigé en 1997 par un député socialiste allemand, Peter Rabe, au Land de Basse-Saxe14. Ce travail de sape ethno-régionaliste ne peut que favoriser le nouvel ordre mondial car ces entités en formation contournent l’autorité nationale pour traiter directement avec les lobbies anglo-saxons et consorts à Bruxelles. Recevant en 2000 la plus haute distinction en faveur du renforcement de l’Union européenne, le Prix Charlemagne, le président Clinton (eh, oui !) s’est plu à souligner la régionalisation de l’Europe15. Dans cette relation à trois – régions, Etats, Union européenne – comme pour toute relation humaine, il y a un élément en trop. Dans cette construction, c’est l’Etat pris dans un étau entre l’autorité supranationale de Bruxelles et la montée en puissance des prérogatives régionales qui se retrouve court-circuité.
Ce phénomène, c’est Bart de Wever, président du mouvement indépendantiste flamand la NVA, qui l’a parfaitement compris. Avec justesse, il a résumé cette évolution par cette formule lapidaire : « La Belgique finira par s’évaporer entre l’Europe et les régions ». Suite aux élections du 13 juin 2010, la Belgique n’arrive pas à former un gouvernement (pour le moment) pour le plus grand plaisir des indépendantistes flamands. En fait, la NVA colle parfaitement à la logique mondialiste. Catalogué à droite voire à l’extrême-droite, il est intéressant de noter que ce parti est membre à part entière du parti européen « les Verts/Alliance libre européenne » de Daniel Cohn Bendit16. Figure de proue de l’idéologie mondialiste, les Verts de Cohn Bendit sont alliés à l’Alliance Libre Européenne qui regroupe une trentaine de partis régionalistes indépendantistes. Ce sont les Verts/ALE qui sont les auteurs d’une carte de 2004 représentant une Europe décomposée ethniquement17. Cet engagement de la NVA en faveur de la disparition des Etats européens est d’autant plus fort que le président de l’Alliance Libre Européenne (ALE) n’est autre qu’Eric Defoort co-fondateur de la NVA et bras droit de Bart de Wever18. Elu président de l’ALE19 en mars 2010, il s’est plu à confirmer dans un discours sa volonté de renforcer les prérogatives ethno-régionalistes20. Les multinationales soucieuses de rabaisser les Etats ont dû applaudir à tout rompre.
Que peut-on dire à la présentation de ces documents et acteurs annonçant cette mutation planétaire. Ce n’est pas fini. Nous ne sommes qu’au début d’un basculement complet. La crise économique et financière alliée aux revendications ethno-régionalistes est la voie royale pour conduire à la mise en forme d’une gouvernance mondiale. « Agitez le peuple avant de s’en servir » comme le résumait si bien le diplomate Charles-Maurice de Talleyrand. Destruction des Etats, formation d’unités régionales continentales, mise en forme d’un Parlement mondial dans le cadre d’une Assemblée planétaire des Nations Unies (APNU)21, refonte complète du système financier, monnaie planétaire (appelée par certains « Bancor ») et banque centrale mondiale en bout de course, comme le recommande un rapport du FMI du 13 avril 201022, sont les objectifs déclarés d’une oligarchie qui semble sur le point de gagner. Que les lecteurs soucieux de combattre le nouvel ordre mondial connaissent nos ennemis. Il faut impérativement lire pour agir, ne pas nous diviser sur des sujets futiles ; l’ennemi n’attend que cela. L’espérance est une vertu. La nouvelle Babel échouera car le mondialisme est un messianisme pressé. A nous d’empêcher sa naissance.
Pierre Hillard, pour Mecanopolis

Auteur de « La décomposition des nations européennes », avec le sous-titre « De l’union euro-atlantique à l’Etat mondial » 2è Edition, François-Xavier de Guibert, 2010.


Texte inédit : La question des minorités à la Conférence de la paix de 1919-1920 et l’action juive en faveur de la protection des minorités


Couverture
Page de garde
Table des matières

Avant-propos
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12
Conclusion
Annexe A
Annexe B
Errata
Quatrième de couverture

Notes de l’article :1 B’nai B’rith signifient en hébreu « les Fils de l’Alliance ». C’est une organisation maçonnique n’acceptant que des Juifs et qui fut fondée le 13 octobre 1843 à New York au Café Sinsberner par 12 Juifs immigrés d’Allemagne in Tribune juive, n° 997, 13 au 19 novembre 1987, p. 18.2 Ewald Ammende, Die Nationalitäten in den Staaten Europas, Vienne-Leipzig, Editions Wilhelm Braumüller, 1931, avant-propos, page IX.3 PDF : Information, Haderslev, Union fédéraliste des communautés ethniques européennes, Flensburg, Editions UFCE, 12-16 mai 1999, p. 2.4 Ibid., p. 6.
5 > http://de.paneuropa.org/index.php/pan/geschichte6 PDF : Discours d’Herbert Kohn, Congrès de l’UFCE à Anvers en 1988.7 PDF : Présentation de la première page de la résolution 192 (1988) du rapporteur Herbert Kohn.8 PDF : Discours de Theodor Veiter, Congrès de l’UFCE à Anvers en 1988.9 PDF : Discours de Siegber Alber, Congrès de l’UFCE à Flensburg en 1993.10 Lettres adressées à l’auteur de janvier et de février 1999.11 PDF : Comité ad hoc pour la protection des minorités nationales (CAHMIN), rapport de réunion, 1994 : Couverture du rapport et page 12.12 PDF : Rapport du Congrès de l’UFCE, Haderslev, 1999, présentant la liste des mouvements indépendantistes soutenus par l’Allemagne.13 PDF : Présentation du haut-fonctionnaire du ministère de l’Intérieur allemand, Rolf Gossmann, en liaison avec les représentants des groupes indépendantistes.14 PDF : Recommandation 34 (1997) sur le projet de charte européenne de l’autonomie régionale, Congrès des Pouvoirs Locaux et régionaux de l’Europe, Peter Rabe, 1997 (présentation de la 1ère page).15 > http://www.karlspreis.de/preistraeger/2000/rede_von_bill_clinton_englisch.html16 > http://www.e-f-a.org/parties.php?name=*17 > http://www.voltairenet.org/IMG/jpg/fr-carte-grand_format.jpg18 > http://www.rtbf.be/info/matin-premiere/eric-defoort-nva-est-linvite-de-matin-premiere-23786719 > http://www.e-f-a.org/bureau.php20 > http://www.e-f-a.org/images/content//pictures_bureau/Speech_Eric_Defoort_EN.pdf21 > http://fr.unpacampaign.org/about/unpa/index.php22 > http://www.imf.org/external/np/pp/eng/2010/041310.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   25/10/2010, 14:32

Sujet majeur pour comprendre le fonctionnement du mondialisme et mise en page parfaite! Je suis comblé! cheers

+1 paralleye Very Happy

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   25/10/2010, 15:37

Bien jouer paralleyes pour ce bel article study

Et surtout merci Pierre Hillard qui nous fait toujours de très beaux exposés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   25/10/2010, 17:36

AVIS

J'appelle à un volontaire qui voudrait bien mettre tout les PDF dans un seul PDF du livre de Nathan Feinberg.

Ce serrait vraiment une bonne chose!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2481
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   25/10/2010, 23:46

lorelianeGTQ a écrit:
AVIS

J'appelle à un volontaire qui voudrait bien mettre tout les PDF dans un seul PDF du livre de Nathan Feinberg.

Ce serrait vraiment une bonne chose!


#http://www.megaupload.com/?d=6RL6S2OO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   25/10/2010, 23:50

Géniale paralleye cheers

En faite j'ai essayer tout à l'heure avec PDFcréator, mais a la fin de la compilation, le programme lacher^^

Merci beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide

avatar

Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   26/10/2010, 07:28

Écrire nu article complet sur le B'nai Brith et e nouvel ordre mondial sans jamais mentionner le mot "Sioniste" et dans le seul but de corroborer ses propres thèses sur les régionalismes... Très peu représentatif de la réalité du B'nai Brith cet article!

À quoi d'autre fallait-il s'attendre de la part de ce Hillard?

Ça me rappelle le désinformateur Chris Bollyn qui pouvait écrire un article détaillé sur la maçonnerie juive du B'Nai Brith sans jamais nommer les Bronfman! Doit-on mettre ça sur le compte de l'incompétence? Dans le cas de Bollyn, on sait que c'est pas juste de l'incompétence. Dans le cas de Hillard, on sait qu'il a un problème au niveau de l'exactitude de ses sources (ex: la foutaise du "Bilderberg nazi".)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: B'Nai B'Rith : présentation   26/10/2010, 16:03

Déjà ce texte concerne surtout la géopolitique européenne, et les potentiel liens avec le sionisme n'ont pas en rentrer en ligne de compte.

Pierre Hillard ne base ses documentation que sur des sources hautement officiel, déjà ont peu s'éstimer heureux qu'il nous fasse un si beau travaille.

De plus au vu de ses nombreux travaux exeptionnels, ont ne peut que se réjouir de ses action, je pense entres autres à son article"histoire du nouvel ordre mondiale" que voici :

http://www.voltairenet.org/article164176.html#article164176

Hillard ne fait pas de fixette sur sion, ce n'est pas trop son domaine peut-être, mais niveau institutions mondialiste c'est un grand connaisseur.

De plus le document qu'il vient de nous fournir, et que paralleye à compiler à l'aire de grande importance, j'en suis au premier chapitre, et c'est riche en histoire.

Enfin comparré Pierre Hillard à un désinformateur c'est quand même y aller fort Druide.

Il y a quand même une méthode pour faire avancer le débat de façon officiel, et beaucoup de politique s'y référent, y a qu'à voir les tendances antieuropéiste qui s'accentuent (souvent en facade comme NDA), car il savent que leurs politique doivent s'aligner sur ces travaux là pour pouvoir avoir une once de crédibilité.

Avec toi Druide il faut toujours que le sionisme soit l'objet principale du sujet traité, sinon ça ne aut, rien, pourtant, bien que la b'ai b'rith a son QG si je puis dire, en Israel, leurs politique est quand même basé pour l'Europe. Ne pas oublier aussi que les juifs ne sont pas les entiers responsable de la politique du nouvel ordre mondiale, et croire ça serrait une grave erreur, Israel dans ce jeu ne représente qu'un fou, ou une tour.
Citation :

Dans le cas de Hillard, on sait qu'il a un problème au niveau de l'exactitude de ses sources (ex: la foutaise du "Bilderberg nazi".)
Druide tu pourrait préciser de quoi tu te réfère dans cette phrase stp?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2481
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Rapport d'une conversation du B’nai B’rith - 1935   31/1/2011, 06:56

« Tant que subsistera parmi les gentils une quelconque conception morale de l’ordre social, et tant que toute Religion, tout Patriotisme, toute dignité n’auront pas été liquidés, notre règne sur le monde ne pourra venir ... Nous avons encore un long chemin à suivre avant de pouvoir détruire notre principal opposant : l’Église Catholique.
« Nous devons graver en nos esprits que l’Église Catholique est l’unique institution qui s’est dressée et se dressera sur notre chemin aussi longtemps qu’elle existera. Par son travail méthodique et par ses enseignements éducatifs et moraux, l’Église catholique va maintenir chez ses fils une mentalité telle qu’elle les rendra beaucoup trop respectueux d’eux-mêmes pour qu’ils se soumettent à notre domination et au futur Roi d’Israël.
« Pour cette raison, nous nous sommes attachés à trouver le meilleur chemin pour attaquer efficacement l’Église dans ses fondements mêmes. Nous avons répandu l’esprit de la Révolution et du faux libéralisme parmi les nations des gentils afin de parvenir à les convaincre de s’éloigner de leur Foi et de les amener à avoir honte de professer les préceptes de leur religion et d’obéir aux commandements de leur Église. Nous avons amené bon nombre de ceux-ci (les gentils) à se transformer en athées, et qui plus est, à se glorifier de descendre du singe (les Darwinistes). Nous leur avons inculqué de nouvelles théories, en réalité impossibles à réaliser, telles que le communisme, le socialisme et l’anarchisme, qui, maintenant, servent nos projets. Les gentils, stupides, les ont acceptées avec grand enthousiasme, sans même se rendre compte que ces théories sont nôtres et qu’elles constituent notre plus puissant instrument contre eux-mêmes ...
« Nous avons couvert l’Église catholique des plus abominables calomnies. Nous avons falsifié son histoire et sali ses plus nobles activités. Nous lui avons imputé la méchanceté de ses ennemis et nous avons attiré ces derniers plus près, à nos côtés ... Nous avons transformé son clergé en objet de haine et de ridicule ... Nous avons réussi à faire considérer la pratique de la religion catholique comme un anachronisme et une perte de temps ...
« Et les gentils, dans leur stupidité, ont prouvé être plus bêtes que ce que nous pensions et espérions ... ils ne valent pas mieux qu’un troupeau de brebis. Laissons-les paître dans notre champ jusqu’à ce qu’ils soient assez gros pour être sacrifiés à notre futur roi du monde ...
« Nous avons fondé de nombreuses associations secrètes qui travaillent pour notre finalité, sous nos ordres et direction. Nous avons fait un honneur, un grand honneur aux gentils en leur permettant de se joindre à nous dans nos organisations qui, grâce à notre or, sont aujourd’hui plus florissantes que jamais. Maintenant, il reste dans notre secret que ces gentils qui, en s’unissant à nous, trahissent leurs propres et plus précieux intérêts, ne doivent jamais savoir que de telles associations sont de notre création et servent nos projets ...
« L’un des triomphes de notre franc-maçonnerie est que ces gentils qui arrivent à être membres de nos loges, ne peuvent jamais soupçonner que nous les utilisons pour construire leurs propres prisons sur les terrasses desquelles nous allons ériger le trône de notre roi universel d’Israël ; et jamais ils ne doivent savoir que nous leur faisons forger les chaînes de leur propre servitude à notre futur roi du monde ».
Et le rapport B’nai-B’rith continue :
« Nous allons maintenant exposer la façon dont nous avons avancé dans notre oeuvre pour accélérer la ruine de l’Église catholique et comment nous avons pénétré dans ses plus intimes cercles, amenant même une partie de son clergé à se transformer en pionniers de notre cause ... »
... Nous avons pris des mesures pour provoquer une scission au sein de l’Église catholique. Permettez-moi de vous expliquer comment ceci fut réalisé.
« Nous avons poussé quelques-uns de nos fils à s’intégrer au corps catholique avec la mission explicite de travailler beaucoup plus efficacement pour la désintégration de l’Église catholique, en créant en son sein des situations scandaleuses. En cela nous avons suivi le conseil de notre prince des Juifs qui dit si sagement : Faites de quelques- uns de nos fils des cardinaux et des évêques pour qu’ils détruisent l’Église ...
« Nous sommes les pères de toutes les révolutions, y compris de celles qui parfois se tournèrent contre nous. Nous sommes les maîtres suprêmes de la guerre et de la paix. Nous pouvons nous enorgueillir d’être les créateurs de la Réforme ; Calvin fut l’un de nos fils ; il était d’origine juive et fut habilité par l’autorité juive et stimulé par la finance juive pour remplir son rôle dans la Réforme. »
« Martin Luther fut influencé par ses amis juifs, et son complot contre l’Église se vit couronné de succès, grâce au financement juif ... »
« Grâce à notre propagande, à nos théories du libéralisme et à nos fausses interprétations de la liberté, les esprits de nombreux gentils furent préparés pour embrasser la Réforme ; ils se séparèrent de l’Église pour tomber dans notre piège. Et de ce fait l’Église catholique fut sensiblement affaiblie et son autorité sur les rois des gentils a pratiquement été réduite à rien. »
« Nous sommes reconnaissants aux Protestants ... , de l’admirable appui qu’ils apportèrent dans notre lutte contre la puissance de la civilisation chrétienne et dans nos préparatifs pour l’avènement de notre suprématie sur le monde entier et sur les royaumes des gentils. »
« Nous avons réussi à détruire la majorité des trônes européens. Le reste suivra dans un très proche avenir. La Russie a déjà accepté notre règne. La France avec son gouvernement maçonnique se trouve en notre pouvoir. L’Angleterre dépendante de notre finance se trouve sous nos talons ; et notre espoir pour la destruction de l’Église catholique se trouve dans le protestantisme. L’Espagne (7) et le Mexique sont deux instruments en nos mains. De nombreux autres pays, y compris les États Unis d’Amérique, sont déjà soumis à nos plans.
« Mais l’Église catholique est toujours vivante ... Nous devons la détruire sans merci et sans le moindre retard. La plus grande partie de la presse mondiale est sous notre contrôle ; faisons en sorte qu’elle excite violemment la haine du monde contre l’Église catholique. Intensifions nos activités pour empoisonner la moralité des gentils ; ceux-ci doivent êtres amenés à détester le patriotisme et l’amour de leurs familles, à considérer leur foi comme une honte, leur obéissance à l’Église comme une servitude dégradante, de façon à ce qu’ils deviennent sourds aux appels de l’Église et aveugles à ses avertissements contre nous ... »
« Rappelons-nous que tant que nos ennemis de l’Église catholique seront actifs, nous ne pourrons jamais devenir les maîtres du monde ... et rappelons-nous également que le futur Roi d’Israël ne règnera jamais sur le monde tant que le pape de Rome ne sera pas détrôné, de même que tous les autres monarques des gentils régnants sur la terre » (8-).


7- Rappelons que ce document a été publié en 1936, donc avant l’arrivée au pouvoir du Général Franco qui a puissamment contribué à sauver la Chrétienté et a donné, à ce moment, un coup d’arrêt brutal à l’expansion du communisme et de la révolution, ce pourquoi nous lui devons notre vive reconnaissance et nos prières. Depuis sa mort ; le libéralisme et la démocratie ayant repris les rênes du pouvoir, la monarchie ne durera pas, le Pouvoir occulte y redevenant tout puissant.
8 - L’action Judéo-Maçonnique dans le Concile, p. 6 à 11 citant Catholic Gazette, de février 1936 (voir note 6 ci-dessus)


source : Lucifer et le pouvoir occulte

Ça date déjà (1935),publié en 1936 si l'on en croit la source,autant dire que ça a irrémédiablement et gravement empiré depuis...

Combattez ces gens là jusqu'à votre dernier souffle,parce que eux ne vous ferons pas de cadeau en retour,soyez-en certains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: B'nai B'rith Europe - Fondation et Loge Raoul Wallenberg   30/1/2012, 20:01

C'est toujours bon d'aller voir la propagande des autres et je viens de découvrir le site du BB (B'nai B'rith). J'avoue, je ne propose pas de scoop pas d'informations sensationnelles mais je poste ces choses histoire d'avoir un petit coin sur les structures Européenne de la franc maçonnerie dite juive ainsi que la famille de milliardaire des Wallenberg. (Sujet pour moi inconnu.)
Bref une occasion de découvrir de nouveaux noms et informations sur l'organigramme mondialiste et un peu d'histoire officielle...




Rapport sur le 5e Forum des Jeunes Adultes Juifs
Dimanche 27 Novembre 2011

Citation :

Organisé par le B'nai B'rith Europe avec l'aimable soutien de la Loge Raoul Wallenberg à Berlin et sous le patronage du Maire de Berlin, Monsieur Klaus Wowereit.

Rapport par Simone Hofmann



Le 5e Forum des Jeunes Adultes Juifs a eu lieu du vendredi 11 novembre au dimanche 13 novembre 2011 au Crowne Plaza City Centre Hotel à Berlin. Le Forum s'est déroulé sous le thème " Construire l'Avenir dans un Monde Changeant ". Plus de 170 participants venus de près de 27 pays ont assisté à l'événement. Déjà, dès l'arrivée, l'atmosphère était formidable. La plupart des participants avaient déjà assisté aux Forums précédents et se connaissaient - l'endroit était idéal pour renouer les amitiés.



Le Forum a débuté le vendredi soir par le service de Shabbat suivi du dîner de Kabbalath Shabbat en présence de Monsieur Rolf Schuette, Chef du Département du Protocole du Land Fédéral de Berlin, la Présidente de la Communauté Juive de Berlin, Madame Lala Suesskind, Joseph Domberger, Président d'Honneur à vie du B'nai B'rith Europe,



le Dr. Andras Kain, Président de la Loge Raoul Wallenberg et son épouse Cynthia, des représentants de la Banque Hapoalim, Allan Jacobs, Président du B'nai B'rith International et Ralph Hofmann, Président du B'nai B'rith Europe qui était l'hôte de la soirée. Un cadeau spécialement choisi a été remis à Monsieur Schuette en remerciement pour la contribution au Forum du Sénat de Berlin, un des sponsors.

Un excellent Forum a été lancé par les discours stimulants qui ont été prononcés par les invités officiels. Les participants étaient assis en grande conversation et s'amusaient beaucoup. Eva Vadasz a ouvert la soirée avec un magnifique discours dans lequel elle a mentionné la responsabilité que chacun a envers l'autre, suivi du mot d'accueil d'Andras Kain.

Ralph Hofmann prit alors la parole pour parler de la décision de l'UNESCO d'accepter la Palestine comme état membre et de la libération de Gilad Shalit. Il a également parlé de l'histoire des juifs à Berlin, sujet qui a été repris par les orateurs suivants, Monsieur Schuette et Madame Suesskind.

Eric Engelmayer, un ami loyal du Forum et une personne formidable, a ensuite pris la responsabilité d'introduire les activités " brise-glace ".



Le service de Shabbat samedi matin a eu lieu à l'hôtel. De nombreux participants ont profité de l'occasion pour faire un bref tour de Berlin, mais ils sont tous rentrés en même temps pour le déjeuner pendant lequel Allan Jacobs, Président du BBI, a parlé du travail du B'nai B'rith International et de leurs projets. Le déjeuner était suivi des différents ateliers, l'objectif principal du Forum.

Cette année, la présentation des atéliers a été changée. Plus d'orateurs assistaient à chaque atelier, présentant leurs idées et leurs points de vue pour en discuter avec les participants.

Sous la présidence de Nathan Rubinsztejn, les Rabbins Tovia Ben Chorim et Gesa Ederberg ont présenté le sujet " Valeurs Traditionelles dans un Monde Moderne ".

Dans l'atelier " Culture des Affaires " Joseph Domberger, le Dr.Benhard Quensel, avocat d'affaires, et Hannah Pri-Zan, membre du Conseil Management de la Banque Hapoalim et Chef de la section Gestion d'Actifs venue tout spécialement d'Israël, ont mené un débat dirigé sur les problèmes économiques sous la présidence d'Eric Engelmayer, alors qu'avait lieu l'atelier des spécialistes sur " l'Ethique Médicale " dirigé par le Dr. Ilias Pessach et dont les orateurs étaient le Dr. Tiberus Berlad, Radiologue, le Dr. Richard Stern, Cardiologue à l'Hôpital Juif de Berlin et le Dr. Neu, Psychiatre à l'Hôpital Juif de Berlin.

L'atelier " La Voix Universelle de la Communauté Juive, sommes-nous réellement entendus dans le monde - la tâche des dirigeants dans et hors du B'nai B'rith " Erika van Gelder, Première Vice-Présidente du B'nai B'rith Europe, Moti Fins, Viktor Hajos de Hongrie, Irina Rosensaft d'Allemagne et Edwige Ouaknine de France, modérés par Daniel Citone d'Italie, ont débattu le sujet de savoir comment devenir un dirigeant et comment créer des réseaux les uns avec les autres.

L'atelier " Perspectives Israéliennes et la Hasbara en Europe - Relations avec les Médias " ce que devrait être la tâche des communautés juives en général était très contreversé. Les orateurs Eldad Beck, Correspondant à Berlin du Yediot Achanot, Tal Gat, chef du département relations publiques de l'Ambassade d'Israël à Berlin, Adam Margolis, Co-ordinateur de projets au bureau du Vice Président de l'Organisation Sioniste Mondiale en Israêl, et Jochen Feilcke, Président de la Société Israélo-Allemande et Président des Amis Européens d'Israël, ont discuté avec les participants de divers thèmes sur le sujet. Cet atelier a été modéré par Nuno Wahnon Martins, Directeur des Affaires de l'Union Européenne du BBI.

Lors de la cérémonie de Havdala, où presque tous étaient présents, John Reeves, Président de la Commission des Jeunes Adultes du BBE a dirigé le service, et lorsque Roman Kuperschmidt de Frankfurt a commencé à jouer la clarinette plus personne ne tenait en place. Une grande hora s'est formée et nous avons tous chanté et dansé ensemble.
Merci Roman d'avoir créé une atmosphère aussi formidable.



Au cours du dîner, Ralph Hofmann a remercié tous ceux qui ont participé à l'organisation du Forum. Il a remis des certificats pour des arbres dans la forêt du B'nai B'rith en israël pour remercier tous les modérateurs des ateliers, et à Eva Vadasz qui avait accueilli les participants à l'ouverture du Forum.



Des cadeaux spécialement choisis ont été remis aux organisateurs et au Dr. Andras Kain en remerciement de toute l'aide apportée pendant la préparation du Forum.



Madame Zipora Roitman, Représentante de la Banque Hapoalim en Allemagne et Madame Hanna Pri-Zan ont également reçu un cadeau pour marquer le soutien de la Banque Hapoalim, un des sponsors du Forum.

Au cours d'une cérémonie spéciale, le nouveau prix "Prix Simone et Ralph Hofmann pour les Jeunes Adultes Juifs " a été présenté à Georg Sebastian Weiner de la Loge Dr. Moses Rosen à Bucarest et à Raoul Beck de la Loge Henry Dunant à Genève pour leur dévouement et le travail qu'ils ont réalisé pour leurs Loges.

Ce prix sera discerné chaque année à des jeunes adultes qui contribuent de façon spéciale à la vie de leurs Loges. Ces jeunes devraient être une inspiration et un exemple pour tous.



Après le dîner samedi soir, l'heure était venue de faire la fête.

Le DJ Sivan Neuman de Frankfort a fait danser tout le monde avec son excellent choix de musique, certains sont restés jusqu'à 04.00 du matin.


Après une courte nuit, tout le monde était prêt dimanche matin à 10.00 pour entamer la dernière partie du programme de ce week-end remarquable - le tour de la ville.

Au " Track 17 " a eu lieu une courte cérmonie commémorative. A partir de ces rails de chemin de fer dans le faubourg de Grunewald à peu près 55.000 hommes, femmes et enfants ont été déportés vers les Camps de la Mort entre 1942 et 1945.

Ralph Hofmann a parlé de cette triste période de l'histoire de notre peuple, John Reeves a récité le Kaddisch et El Male Rachmamim.


Nous étions tous très silencieux et très émotionnés. Les participants ont remercié les organisateurs tout spécialement pour avoir organisé cette cérémonie.

Après le déjeuner, tous se sont dit aurevoir, et chacun est venu personnellement saluer les organisateurs. " A la prochaine fois " a été le thème du départ.



L'équipe des organisateurs tient tout spécialement à remercier tous ceux et toutes celles qui ont aidé à faire de ce Forum un grand succès.
Source
http://www.bbfrance.org/Rapport-sur-le-5e-Forum-des-Jeunes-Adultes-Juifs_a79.html

_________

Liens sur la fondation et loge Wallenberg


A LA RENCONTRE DE LA LOGE RAOUL WALLENBERG ET DES JUIFS DE BERLIN Petit article sans grand intérêt.
http://www.bbfrance.org/A-LA-RENCONTRE-DE-LA-LOGE-RAOUL-WALLENBERG-ET-DES-JUIFS-DE-BERLIN_a68.html

En anglais sur le "culte Wallenberg" en Israel
http://www.raoulwallenberg.net/wallenberg/tributes/world/israel-999

[center]_________

Histoire des Wallenberg

Les Wallenberg,
les rois de Suède

Electrolux, Ericsson, les groupes Scania et SKF... la famille Wallenberg est de loin la plus puissante de Suède. Par ses holdings, cette dynastie fondée par Marcus Wallenberg, né en 1899, est présente dans la plupart des fleurons industriels suédois. A l'origine, la famille était pourtant spécialisée dans la banque, mais par son sens des affaires, Marcus Wallenberg, aidé par la suite de ses deux fils, a conduit avec succès une diversification tous azimuts de ses investissements.
http://www.journaldunet.com/economie/dirigeants/dynasties-familiales/6-wallenberg.shtml

La famille W en 1990 contrôlait deux tiers du PIB en Suède et ils ont beaucoup de filiales en Chine, USA, etc... Je n'ai pas plus d'info sur leur situation récente.

Plus d'actualité sur Raoul Wallenberg avec cet article.

Citation :

New evidence on Wallenberg mystery JPost.com et Associated Press
Traduction et adaptation d'Hanna pour sionisme.xooit.com



Nouvelles révélations sur le mystère Wallenberg !

 
Ce diplomate suédois qui a sauvé des juifs au cours de la Seconde Guerre mondiale, n’est peut-être pas mort dans une prison de Moscou.


STOCKHOLM – Un magazine suédois ainsi que des chercheurs américains ont rapporté jeudi, que : Les archives russes, fournissaient de nouvelles preuves, suggérant que le diplomate suédois Raoul Wallenberg, reconnu pour avoir sauvé des dizaines de milliers de Juifs hongrois pendant la Shoah, ait été en vie après que les Soviétiques avaient indiqué qu’il était mort dans une prison de Moscou, (selon des rapports d’un magazine suédois et des chercheurs des Etats-Unis.)

 

Wallenberg a été arrêté à Budapest en janvier 1945 par l’armée soviétique, son sort est resté l’un des grands mystères de la Seconde Guerre mondiale.

Les Soviétiques ont affirmé qu’il avait été exécuté le 17 juillet 1947, sans jamais produire de certificat de décès ou de preuves de sa disparition. Même si ces déclarations n’ont jamais été vérifiées, il s’avérerait que des témoins affirment qu’il avait été vu dans des prisons soviétiques ou des camps de travail, de nombreuses années plus tard.

 

Les services de sécurité russes indiquent, qu’un homme identifié sous le n° 7, et ayant été interrogé six jours après la mort annoncée du diplomate, serait fort probablement, Wallenberg.

Les services de sécurité ont signalé en novembre dernier, cette dernière découverte à Susan Berger et Vadim Birstein, qui sont deux membres d’une équipe de recherche ayant mené une enquête pendant dix ans, dès 1990, sur la disparition de Raoul Wallenberg.

 

Les chercheurs ont informé la famille Wallenberg, dans une lettre ouverte, par publications jeudi dernier. Les conclusions ont été également publiées, dans le magazine suédois "Fokus".

L’information doit être réexaminée, afin d’approfondir quelques vérifications. Berger a écrit dans la lettre : "Si cela se révèle exact, ces nouvelles indications sont les plus intéressantes, émanant des archives russes depuis ces 50 dernières années".

Elle a ajouté que des preuves circonstancielles ont étayé la conclusion des archivistes, concernant l’identité du prisonnier n° 7.

Berger a également cité en décembre, dans une note adressée au chef des archives russes, l’Ambassadeur suédois en fonction à Moscou, Tomas Bertelman, qui disait, que si cela était véridique, le rapport serait "presque sensationnel"

En tant que diplomate suédois, envoyé à Budapest en juillet 1944, Wallenberg a contrecarré l’expulsion de 20.000 Juifs à destination des camps de concentration ou d’extermination nazis. Il a aussi dissuadé les officiers allemands qui occupaient la capitale hongroise, à réaliser un plan de destruction du ghetto juif de la ville, évitant ainsi, le massacre de ses 70.000 habitants.

Il a été arrêté le lendemain de la prise de la ville, par l’armée rouge, avec son pilote hongrois Vilmos Langfelder. Les Russes n’ont jamais donné d’explication sur son arrestation.

Ove Bring, professeur de droit international à l’Ecole nationale de défense, à Stockholm, a indiqué que le rapport des services de sécurité russe concernant le cas Wallenberg, justifie une réouverture.

 

Tout ce que nous pensions auparavant (sur la mort de Wallenberg), est modifié par la présente découverte, a-t-il déclaré à l’Associated Press.

"Ce doit à nouveau, être exploré. S’il était encore en vie six jours plus tard, alors peut-être a-t-il été en vie pendant une longue période", ajouta Bring. " A-t-il été en vie, plus d’une semaine, un an, voire 10 ans ? La question reste ouverte."

Teo Zetterman, porte-parole des Affaires étrangères suédoises, a déclaré que : "Le Ministère devrait examiner l’information, pour s’assurer du contenu, en vue de prendre une décision et voir, ce que nous pourrons faire."

La position de Wallenberg contre les forces d’occupation nazies, sa disparition et sa prétendue "détention" dans le goulag soviétique, ont fait de lui un héros populaire et l’objet de dizaines de livres et de documentaires.

Le mystère a été approfondi uniquement lorsque l'Agence centrale de l'intelligence américaine a admis au cours des années 1990 qu'il avait été recruté pour sa mission de sauvetage par un agent du Bureau de Services Stratégiques, l'OSS, qui est devenu plus tard la CIA.

 

Ce fut un sujet de friction au sein des relations entre Moscou et Stockholm. Le Président russe, Dimitri Medvedev s’est récemment exprimé sur son cas, lors d’une visite dans la capitale suédoise, en novembre dernier.
source
http://www.lepost.fr/article/2010/04/02/2015752_nouvelles-revelations-sur-le-mystere-wallenberg.html

On verra si je tombe sur d'autres informations avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
 
B'Nai B'Rith : présentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de l'association IDEAL73
» Présentation du Mouvement Démocrate
» Superbe présentation illustrée des Corons
» Présentation de la Wii Fit
» Présentation de la boutique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: - Bilderberg, CFR, Trilatérale, le Siècle…-
Sauter vers: