Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confrerie des Rose-Croix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade



Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Vénus..
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Confrerie des Rose-Croix   29/3/2008, 22:41

Que la Paix soit avec vous;

Trouverai-je peut-être réponse fiable par-ici, concernant l’amorc ou l’ordre mystique de la rose-croix, aurait-elle un lien avec les Francs-Maçons ?

Merci, en vous souhaitant une agréable soirée
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarooman



Nombre de messages : 220
Localisation : paname et sa region
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: et comment   30/3/2008, 15:21

ils sont tous lies de près ou de loin c'est une certitude

tu trouvera ta réponse ici http://www.lescheminsdhermes.org/-Rose-Croix-et-Franc-Maconnerie-.html

voila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade



Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Vénus..
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   30/3/2008, 21:08

Selem, Paix, Shalom.

Hum.. Merci pour le lien, j'irai lire tout ça attentivement Very Happy

Agréable soirée à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan



Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Les Roses-Croix à Toulouse   26/10/2009, 16:52

Conférence ouverte au public le 30 octobre 2009 à 20h30 à Toulouse :

http://www.rose-croix.org/questions/dossier_presse_conf_toulouse.pdf

Ca peut être marrant... cherry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien



Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   31/10/2009, 16:02

C'est comme ça qu'ils recrutent ceux qui ont soif de spiritualité.
Cela se fait aussi par le bouche à oreille ou par des prospectus laissés à l'intérieur des livres ésotériques.
Ils recherchent avant tout des gens intelligents ayant des postes de responsabilité.
Pour ce qui est de la ville de Toulouse, c'est là que c'est déroulée l'affaire Allégre, moi je me méfierais...

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mukuro



Nombre de messages : 10
Age : 22
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   21/12/2010, 21:39

haha il y a une maison de la rose croix a 20 mètres de chez moi si vous voulez je prendrais une photo quand j'aurais le temps Smile
je me suis toujours demandé ce qu'ils faisaient ( aurelien1818 un fan de bleach ?! surtout d'urahara Very Happy )
pour en revenir au sujet vous savez des choses sur eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   18/2/2011, 17:44

ce sont tous des serpiéres lobotomisées du "lobby"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ideon



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: vidéos sur rose-croix , lien franc maconnerie   17/2/2012, 00:28

Bonsoir,

J'ai écouté l' émission radio sur le sujet des sociétés secrètes. Les roses croix ont été évoquées et presque automatiquement reléguées au rang de quasi légende... par l'historien présent dans le débat. Bref ça m’énerve car en 2 cliques j'ai trouvé 2 documentaires qui confirme leur existence et aussi leurs origines , pourtant belle et bien encrées dans l' histoire jusqu’à nos jour.

Bref voici les liens. Vous constaterez le lien étroit avec la franc maçonnerie.
Les loges , les tabliers, rapport a l'ancienne Égypte, hermétisme + alchimie ...humanisme....spiritualité non religieuse... . L' idée étant si j'ai bien compris " la fin du cycle de réincarnation par le perfectionnement de son âme, l’âme étant symbolisé par la rose et la croix représentant le corps de l'homme, celle ci devrait se libérer de la croix pour trouve son salut... Bref une idée bien loin du christianisme qui veut que l'homme trouve son salut non pas en lui même , mais dans le christ.
J'avais trouvé il y a un moment des articles sur le sujet, et la version étant moins joviale. Parlant de satanisme rosicrucien. Dans cette autre version la rose était interprété comme la rose du silence. Le silence posé sur la croix et sur le sacrifice de christ. Je pourrais retrouvé ce dossier car je l'avais imprimé.
Entre temps , voici les liens des documentaires.









les portes ouvertes Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   17/2/2012, 23:34

Le mystère des Rose-Croix A.M.O.R.C dévoilé

Par Marie-France James

N.D.L.R. Il existe près d'une dizaine d'organisations rosicruciennes dans le monde. Indépendantes les unes des autres, elles diffèrent parfois radicalement quant au contenu spirituel. Par exemple, certains mouvements considèrent Jésus-Christ comme un sage. D'autres y voient le Fils de Dieu. Tandis que les uns s'adonnent au spiritisme, les autres le proscrivent. Ce texte ne concerne que les Rose-Croix A.M.O.R.C.


L'Ordre rosicrucien (A.M.O.R.C.)

Il y a plus de 20 ans, le Québec accueillait le rassemblement international des adeptes francophones de l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. Le congrès, qui ne regroupait pas moins de 3,000 membres, s'est déroulé à Montréal du 29 juillet au 1er août 1982. Le chanteur bien connu Yoland Guérard (aujourd'hui décédé) haut gradé rosicrucien était le représentant officiel de l'A.M.O.R.C. au Québec, il en assurait la présidence à l'époque.

À la suite de cet événement, plusieurs commencèrent à s'interroger au sujet de l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. qui sait s'entourer habilement de mystère. Est-ce une organisation nouvelle ? Est-ce une religion ? Est-ce compatible avec la foi Chrétienne ? Et qu'est-ce qu'on y fait là-dedans ?


Nature et objectifs

L'Ordre Ancien et Mystique de la Rose-Croix, plus connu sous le sigle A.M.O.R.C. se présente comme un égrégore occulte et une organisation initiatique traditionnelle propre à transmettre à ses membres, enseignement authentique des anciens Rose-Croix complété par des découvertes rosicruciennes récentes et régulièrement mises à jour.




L'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. qui s’apparente à la Franc-maçonnerie a pour devise : « La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance ». Il se déclare ouvert et compatible avec tous, areligieux, apolitique et sans but lucratif.

L'enseignement dispensé et les rituels pratiqués visent à mettre les adeptes sur la voie de la connaissance expérimentale et de la réalisation spirituelle. À cette fin, il prend appui et s'enracine dans le commerce avec les esprits invisibles.

Dans sa partie pratique, enseignement rosicrucien (A.M.O.R.C.) propose aux candidats, de façon graduelle, des faits et des expériences que chacun peut vérifier par ses propres moyens. L'adepte est invité à se percevoir comme un laboratoire vivant, et le champ d'expérimentation s'étend aux plans physique, biologique, psychologique, parapsychologique et même purement occulte. Dans sa partie théorique, il véhicule des doctrines orientales et occidentales, d'inspiration ésotéro-occultiste, susceptibles de fournir à ses membres une explication du «quoi» du «pourquoi» et du «comment» des faits et des expériences proposés. Les rituels pratiqués s'inspirent du symbolisme, des techniques occultes et des religions anciennes.


Origine mythique




L'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. fait remonter les origines du rosicrucianisme au pharaon Amenhotep IV (1350 av. J-C). On prétend qu'à cette époque qui correspond à la disparition de l'Atlantide considérée ici comme le Foyer de la Tradition primordiale», ledit pharaon, connu aussi sous le nom de Akhénaton, aurait offert asile au « Collège des sages de la civilisation engloutie qui choisirent alors de se réfugier en Égypte, Ce qui permet alors à la région du Nil de recueillir l'héritage ésotéro-occultiste de l'Atlantide, de s'affranchir du polythéisme ambiant et d'inaugurer le culte à un seul dieu symbolisé par le soleil et dénommé Athon. Il ne s'agit évidemment pas, malgré ce qu'on cherche à faire croire aux nouveaux adeptes rosicruciens… du Dieu biblique d’Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu unique des juifs, des chrétiens et des musulmans, mais d'un dieu impersonnel, principe suprême et énergie cosmique des ésotéro-occultistes.


Historique récent

En fait, il semble que nous ne possédions de véritables données historiques qu'à partir du commencement du XXe siècle qui marque le début d'un nouveau cycle d'activité qui devrait, en principe, s'étendre de 1909 à 2017 avant de tomber de nouveau en sommeil.



Harvey Spencer Lewis


Donc, au début du XXe siècle, un certain Harvey Spencer Lewis (1883-1939), né dans le New Jersey et ayant reçu son éducation à New York, se rallie à la dénomination protestante des Méthodistes. Journaliste au New York Herald et président de l'Institut de recherches psychiques de New York, il ne tarde pas à entrer en contact avec Mme May Banks Stacey, ancien officier de l'Ordre rosicrucien en Inde, qui lui remet les manuscrits des anciens rosecroix d'Amérique et qui le charge de réactiver l'Ordre.

Quelques années plus tard, plus précisément en 1909, Lewis se rend en Europe aux fins de satisfaire au rituel d'une initiation rosicrucienne reçue à Toulouse (France) et qui l'habilite à fonder l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. Investi du titre d'Imperator, il réintègre les États-Unis et établit les quartiers généraux de l'Ordre d'abord à New York puis, assez rapidement, les transfère à San José (Californie).

En 1934, il se rend à Bruxelles pour participer à une réunion extraordinaire de la Fédération universelle des ordres et sociétés initiatiques regroupant des représentants de 14 associations. La F.U.D.O.S.I, reconnaît alors officiellement l'existence de l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. et en 1946, lui accorde le droit de rayonner et de dispenser son enseignement en Europe et partout dans le monde. Harvey Spencer Lewis étant décédé à la fin des années trente, son fils Ralph Maxwell Lewis (1904-1987), assume le titre d'Imperator. Gary Stewart est destitué de son titre d'Imperator de la Rose+Croix A.M.O.R.C. en 1990. L'actuel imperator est, depuis 1993, M. Christian Bernard aussi parrain de l'Ordre Martiniste Traditionnel (O.M.T.).



Christian Bernard


Organisation


Le temple suprême de la Rose-Croix, AMORC, à San Jose, Californie, érigé le 17 juillet 1949, est une reproduction de deux ancien temples égyptiens selon la société secrète

Le siège central situé à San José intègre, entre autres, une université rosicrucienne, un musée d'antiquités égyptiennes, de même qu'un Temple suprême inspiré du culte qui avait cours à l'époque pharaonique.

L'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. compte plus de 6 millions de membres dans le monde entier. Les diverses juridictions qui se partagent le monde sont structurées non en fonction de la géographie mais à partir de l'unité linguistique. Ainsi, le Québec dépend de la juridiction francophone qui a son siège au château d'Omonville en France. Jusqu'à ces dernières années, le Grand Maître pour la juridiction francophone était Raymond Bernard (1923.) qui a depuis été appelé à de plus hautes fonctions. C'est son fils Christian Bernard (1951‑) qui lui succède maintenant.


Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. au Québec

L'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C est établi aux quatre coins de la belle province. Ses centres sont installés dans toutes les villes importantes du Québec et ce jusqu'à Sept-Îles et Chibougamau. Ainsi, il intègre quelques milliers d'adeptes sans compter les nombreux sympathisants réceptifs à son message diffusé à travers une importante littérature.


De plus, il y a lieu de signaler que le rayonnement de l'Ordre rosicrucien A.M.O.RC est amplifié par le fait que plusieurs de ses membres en viennent à créer pour leur propre compte de nombreux groupements et associations sous couvert de diverses étiquettes : cours de personnalité, ateliers de contrôle mental, écoles de sciences cosmiques etc. Ainsi, une bonne part des innovations ésotéro-occultistes qui ont vu le jour depuis 1970 sont dues à l'initiative d'adeptes rosicruciens (A.M.O.R.C).


Cheminement de l'adepte

Il se peut que l'éventuel candidat ait d'abord été intrigué ou alléché par une publicité dans quelque journal ou revue ou qui ai répondu à l'invitation d'assister à l'une des nombreuses réunions d'information organisées régulièrement par l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. dans les villes du Québec ou ailleurs.

À la fin de la soirée, on remet au candidat intéressé un formulaire détaillé de demande d'affiliation à l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. qu'il doit remplir et expédier lui-même à la Grande Loge de la juridiction des pays francophones, accompagné d'un mandat-poste couvrant les frais d'inscription et la cotisation annuelle propre à défrayer le coût des cours par correspondance (aucun minimum académique requis) qu'il recevra tout au long de sa première année, Par là même, il s'engage à tenir confidentiel l'enseignement qui lui sera dispensé et, dans l'éventualité d'une rupture d'affiliation, à retourner promptement les monographies au siège d'Omonville.

La demande, agréée, le nouvel affilié reçoit sa première série de cours (à la fréquence de deux par mois) et les indications propices pour en favoriser l'étude et l'expérimentation. À cette fin, il lui est d'abord recommandé de se réserver un espace chez lui et d'y constituer un petit autel agrémenté d'un miroir en face duquel il aimera se recueillir et rencontrer sa pensée ; se réserver aussi un certain temps, 90 minutes par semaine et, de préférence le jeudi soir afin de bénéficier, dit-on, de l'unité intérieure et cosmique de tous les adeptes rosicruciens du monde visible et Invisible alors en communion occulte de pensée… De plus, le néophyte se voit vivement conseillé de joindre les rangs de la Loge (50 membres minimum), du Chapitre (40) ou du Pronaos (30) le plus proche de son domicile et de participer ses convocations hebdomadaires ou bimensuelles.

Au début, le néophyte s'adonne à des expériences simples et variées mettant en jeu l'intuition, le subconscient, l'autosuggestion et le conditionnement ; on apprend à développer une pensée positive, à s'endormir et à s'éveiller à volonté sans l'aide d’un réveil-matin, à projeter sa pensée de telle façon que l'on trouve toujours un endroit pour garer sa voiture ou encore, que l'on ne rate pas un autobus, un train, un avion, apprendre à influencer les autres, à deviner leurs pensées, à communiquer par télépathie, etc.

Avec le temps. c'est la porte ouverte à des expériences plus complexes : sortie en astral, communication avec des entités désincarnées et des esprits invisibles etc. où chacun est amené à pénétrer plus avant dans le commerce avec les forces occultes, à devenir de plus en plus réceptif au maître intérieur qui suggère et ordonne...

Les initiés, rosicruciens (A.M.O.R.C.) font le serment de garder silence sur tout ce qui se déroule en loge ; des loges dont le rituel, le décor et l'ambiance, à l'image du Temple suprême, sont inspirés de l’ancienne Égypte.

À partir du 9e degré, de sérieuses obligations de loyalisme à l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. sont exigées de l'initié à qui sont alors communiqués les mots de passe et les signes de reconnaissance des plus hauts degrés du Temple. L'initiation dite s'effectue alors au plan purement occulte pour les sujets qui y sont aptes.


Égrégore spirituel» des rose-croix

Le rosicrucianisme se définit comme un «égrégore spirituel», c'est-à-dire une espèce de corps mystique composé comme suit : d’abord les entités terrestres. qui sont les membres édits et réguliers de l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. puis «les entités supra-terrestres» qui forment le haut conclave des maîtres cosmiques chargés de la bonne marche du rosicrucianisme (A.M.O.R C.) sur notre planète. À ceci, il y a lieu d'ajouter «la hiérarchie» constituée à la fois du conclave invisible et de tous les officiers terrestres du rosicrucianisme (A.M.O.R.C.) chacun selon son rang, et enfin, coiffant le tout, «l'idée force» du mysticisme rosicrucien qui préside et anime tous les plans.


Discernement chrétien

L'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. a beau se dire «a-religieux». et «compatible avec tous», nous sommes obligés de constater qu'il n'en est rien, que c'est faux. En effet, il peut être considéré comme «religieux» pour au moins trois raisons.

Il présente toutes les caractéristiques d’une religion : influx spirituel, communication avec des entités invisibles, temples, autels, rituels sacrés, invocations, conceptions philosophico-religieuses.

Il se considère mieux placé que n'importe qui pour aider à pénétrer l'intelligence des religions et plus particulièrement, du christianisme dont il dénature et pervertit le contenu. Le Christ est ici ramené au niveau d'un «grand initié.»

Il tire son inspiration, ses recommandations et son impact de puissances occultes avec lesquelles il est perpétuellement en contact et à la solde desquelles il œuvre.

Ainsi, l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C. est considéré comme incompatible avec le christianisme, en tant qu'il se présente comme une résurgence moderne ou, tout au moins, une imitation des antiques religions païennes placée sous ascendance spirituelle de l'égrégore rosicrucien (A.M.O.R.C.) en particulier et dans la ligue générale des groupements initiatiques se réclamant tous plus ou moins de la Grande Fraternité Blanche. À ce titre, il apparaît comme un rival et un ennemi même de l'authentique christianisme.

Cela n'implique pas pour autant que les membres de l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C, sont condamnables et voués à la perdition. C'est Dieu qui sonde les reins et les coeurs.., et il ne nous appartient pas de juger les personnes, notre tâche se limite à dénoncer des doctrines fallacieuses et à dévoiler des procédés pernicieux D'ailleurs, une bonne part des adeptes rosicruciens sont le plus souvent de bonne foi, mais victimes du désarroi spirituel de ce temps qui les pousse à chercher du côté de l’ésotéro-occultisme, une réponse à leur quête de connaissance et d'absolu.

Source : L'INFORMATEUR, du 5 au 19 septembre 1982, pages 11 et 15, Montréal, vol. I, no.18
Publié sur ce site avec la permission de Marie-France James.
Toute reproduction est interdite sans le consentement de l'auteur.

http://v.i.v.free.fr/spip/spip.php?article3394

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan



Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   2/3/2012, 18:23

Bonjour, (ça faisait longtemps)

Étant profane, je laisserai les savants (Auda ?) répondre à ce message. En attendant, j'ai quelques informations à vous rapporter.

Rudolf Steiner, qu'on connait bien ici, serait un initié rosi-crucien avant d'être un théosophe (puis anthroposophe). Si je parle de lui, c'est que d'un côté, je goûte avec plaisir à ses écrits mais que d'un autre côté, je ne peux m'empêcher de me méfier. Il en est de même avec les Traditionalistes (Guénon, Evola). Pourtant, Dieu sait que je ne me lasse pas de leurs écrits et des pans historiques et spirituels qu'ils peuvent dévoiler. Vous me direz, chaque chose a du bon. Certes. Encore faut-il parvenir à déceler la limite entre "bon" et "nocif", entre vérité absolue et vérité falsifiée.

Voici un extrait de "Le Mystère chrétien et les mystères antiques" par R. Steiner. Citation tirée de l'Introduction de Edouard Shuré (1909), autre initié et intime de l'auteur.

Citation :
A l'age de quinze ans, Steiner fit la connaissance d'un savant botaniste de passage en son pays [Autriche-Hongrie ndlr]. La particularité de cet homme était qu'il ne connaissait pas seulement les espèces, les familles et la vie des plantes dans leurs moindre détails, mais aussi leurs vertus secrètes. On eût dit qu'il avait passé sa vie à converser avec l'âme inconsciente et fluide des arbres et des fleurs. Il avait le don de voir le principe vital des plantes, leur corps éthérique et ce que l'occultisme appelle les élémentaux du monde végétal. (...) Le ton rassis et froidement scientifique de sa conversation ne fit qu'exciter davantage la curiosité et l'admiration du jeune homme. Steiner sut plus tard que cet homme étrange était un envoyé du Maître qu'il ne connaissait pas encore, mais qui devait être son véritable initiateur et qui déjà, le surveillait de loin. (...) Ce fut à dix-neuf ans que l'aspirant aux mystères rencontra son guide - le Maître - depuis longtemps pressenti. (...) Le maître de Rudolf Steiner était un de ces hommes puissants qui vivent, inconnus du monde, sous le masque d'un état civil quelconque, pour accomplir une mission dont seuls se doutent leurs égaux dans la confrérie des maîtres renonciateurs. Ils n'agissent pas ostensiblement sur les évènements humains. L'incognito est la condition de leur force, mais leur action n'en est que plus efficace. Car ils suscitent, préparent et dirigent ceux qui agiront aux yeux de tous. Dans le cas présent, le maître n'eut pas de peine à compléter l'initiation première et spontanée de son disciple. (...) Lumineusement il lui montra le lien entre des sciences officielles et secrètes, des religions et des forces spirituelles qui se disputent actuellement la direction de l'humanité, l'antiquité de la tradition occulte qui tient les fils cachés de l'histoire, qui les mêle, les sépare e les renoue dans le cours de siècles. Rapidement, il lui fit franchir les étapes successives de la discipline intérieure pour atteindre la clairvoyance consciente et raisonnée. En peu de mois, le disciple connut, par l'enseignement oral, la profondeur et la splendeur incomparable de la synthèse ésotérique. Déjà, Rudolf Steiner s'était tracé à lui-même sa mission intellectuelle : "renouer la Science et la Religion. Faire rentrer Dieu dans la Science et la Nature dans la Religion. Par là féconder à nouveau l'Art et la Vie".

(quelques tri-ponctuations pyramidales plus loin, p.18...)

Par son premier maître, par la confrérie à laquelle il s'est associé [théosophie ndlr] comme par sa plus intime nature, Steiner appartient à une autre école d'occultisme, je veux dire à l'ésotérisme chrétien-occidental et plus spécialement à l'initiation rosicrucienne. - Établissons ici la filiation de cette doctrine et de cette tradition dans ses traits les plus généraux. Car l'écrire en détail ne serait rien de moins que faire l'histoire de l'ésotérisme chrétien, lequel est à l'histoire officielle de l’Église ce que les coulisses du théâtre sont à la pièce qui se joue devant le public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan



Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   2/3/2012, 18:50

Concernant l'ésotérisme chrétien et les RC, l'auteur en fait une rapide généalogie plus loin dans le texte. Je résume brièvement mais tout est là : http://books.google.fr/books?id=SSPPTfRMoDgC&pg=PA30&hl=fr&source=gbs_toc_r&cad=4#v=onepage&q&f=false (p.18-21)

Source : apôtre Jean
Précurseur : Manès (manichéisme)
Continuateurs : Catharres (Albigeois), Templiers et surtout, les frères de Saint-Jean de Jérusalem

Puis vint l'ère moderne :

Citation :
Au quinzième siècle, l'ésotérisme chrétien, toujours inspiré de la même tradition, prit un caractère laïque et scientifique sous l'influence de la Kabbale (tiens donc) et de l'alchimie, qui vinrent jeter des ferments nouveaux dans l'esprit occidental desséché par l'abus de la scolastique. Ce fut alors qu'un certain Christian Rosenkreutz se rendit en Egypte et en Inde pour chercher une synthèse entre l'initiation orientale et occidentale. Le résultat de ce travail fut la fondation de l'ordre des Rosecroix...

Il cite ; le Kabbaliste Henri Kunratb, le mystique Eckehardt, le cordonnier théosophe Jacob Boehm, Paracelse, Raymond Lulle...

Les liens avec la FM :

Citation :
Un certain nombre d'idées rosicruciennes ont passé dans la franc-maçonnerie du dix-huitième siècle, mais toujours déformées et travesties.

Mouai... la FM n'avait pas bonne presse au début du siècle. Ceci explique peut-être cela ?

Aurait influencée : Goethe (initié). Voir son poème "Les secrets" (Die Geheimnisse dans lequel il parle de la Croix enguirlandée de Roses, c'est à dire "la Science éternelle fécondée par l'Amour" (ce dernier a un sens bien spécifique d'un point de vue ésotérique)

"Sous l'étreinte des fleurs amoureuses, une lumière incandescente jaillit en trois rayons du centre de la Croix, que des nuages brillants entraînent vers le ciel"

etc etc...

J'ai pris la peine de recopier ces citations. Ne m'en veuillez pas trop si j'y ai inséré quelques fautes de frappes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   2/3/2012, 19:14

Merci pour ces apports au sujet Tristan, c'est vraiment intéressant Daccord Comme toi je suis toujours très sur la défensive quand j'explore les écrits de Steiner et ceux des traditionalistes en général, chose que j'ai du mal à expliquer autrement que par le fait qu'une forme trop alambiquée d'intellectualisme me coupe des ressentis liés à ma foi et à mes sentiments en général trop ? terre à terre What a Face

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan



Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   2/3/2012, 19:31

Bardamu a écrit:
Merci pour ces apports au sujet Tristan, c'est vraiment intéressant Daccord Comme toi je suis toujours très sur la défensive quand j'explore les écrits de Steiner et ceux des traditionalistes en général, chose que j'ai du mal à expliquer autrement que par le fait qu'une forme trop alambiquée d'intellectualisme me coupe des ressentis liés à ma foi et à mes sentiments en général trop ? terre à terre What a Face

Salut bardam' Smile
Ça n'est pas tant l'intellectualisme qui me gène, d'autant que pour ce qui est de Steiner, ses écrits sont assez clairs. Ce qui me gène est de l'ordre de l'instinctif et/ou de mon conditionnement. La question est : est-ce un conditionnement protecteur ou censeur ? Il faut savoir que Steiner met en garde contre les pratiques occultistes voir pour les esprits trop "faibles", les proscrit.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   2/3/2012, 19:50

Je comprends et partage ton point de vue au sujet de ce qu'il y d'instinctif dans ce système de fonctionnement.
Par rapport au conseil de Steiner aux "faibles d'esprit", ce qui vient immédiatement au mien d'esprit (pour autant que j'en ai vraiment un à moi Razz ), c'est la chose suivante : ceux qui courent les plus graves dangers (face à l’occultisme mais pas seulement !) ne sont-ils pas au contraire ceux qui se pensent être des esprits forts et qui ont perdu la faculté d'être humbles ?

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan



Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   2/3/2012, 21:36

Je te rassure je le cherche encore le mien d'esprit ^^

Citation :
ceux qui courent les plus graves dangers (face à l’occultisme mais pas seulement !) ne sont-ils pas au contraire ceux qui se pensent être des esprits forts et qui ont perdu la faculté d'être humbles ?

Honnêtement je ne sais pas. Je ne côtoie pas de "maîtres" ni de "frères"... Quand on lit la description du premier maître de Steiner, ça peut quand même donner une indication. Maintenant, la personnalité de Steiner semblait au contraire être la douceur et la tolérance incarnée. Mais peut-on seulement se fier à ça ? A travers ses écrits on sent une réelle humilité mais comme il l'enseigne, cette humilité, cette "dévotion" face à la "vérité" fait partie de l'ascèse spirituelle qu'il s'impose. C'est une condition d'éveil parmi d'autres qu'il s'agit de faire perdurer. De même, il s'appuie sur la critique matérialiste, chevauche le "dragon de fer" comme il dit, pour mieux le maîtriser et in fine maîtriser/utiliser la science... Pourquoi n'en serait-il pas de même avec le christianisme ?

Après, comme le soulignerait sans doute aurelien1818 ici, que croient t-ils voir ? Sont-ils sincères mais manipulés par des "esprits" ou autre (un peu à la Blavatsky), profondément malhonnêtes et manipulateurs ou réellement illuminés par une sagesse traditionnelle authentique ?

Dieu seul sait.

Tiens une petite vidéo (introductive) en lien avec le sujet sur le régime du moustachu

http://www.dailymotion.com/playlist/x1l3oz_FrenchCarcan_documentaires/2#video=xm61a2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien



Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   3/3/2012, 00:37

@ tristan

Contrairement à ce que tu pourrais croire, je ne connait pas spécialement les roses croix.
Tout ce que je sais, c'est qu'il y a plusieurs siécles passé des personnages qui se faisaient appeler "rose croix" dispensaient une véritable initiation ésotérique.

Aujourd'hui plusieurs ordres proclament être les héritiers de cette ancienne rose croix, parmis eux il y a l'AMORC qui pourrait bien abriter l'équivalent des illuminatis en Europe.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan



Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Confrerie des Rose-Croix   3/3/2012, 12:33

Aurelien a écrit:
@ tristan

Contrairement à ce que tu pourrais croire, je ne connait pas spécialement les roses croix.
Tout ce que je sais, c'est qu'il y a plusieurs siécles passé des personnages qui se faisaient appeler "rose croix" dispensaient une véritable initiation ésotérique.

Aujourd'hui plusieurs ordres proclament être les héritiers de cette ancienne rose croix, parmis eux il y a l'AMORC qui pourrait bien abriter l'équivalent des illuminatis en Europe.

Je t'ai interpellé pour que tu apportes ton point de vue par rapport aux questions qu'on se posait précédemment. J'avais des souvenirs d'une certaine érudition de ta part sur les questions ésotériques (toute proportion gardée). Mais as-tu lu les post précédents ?
Maintenant tu as tout à fait le droit de ne pas t'intéresser au sujet ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Confrerie des Rose-Croix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quartz rose+cristal de roche?
» muffins rose
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» La rose Brigitte Bardot
» 5e. Peloton Bruges St.Croix (décembre 1961)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: