Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi pas sur la Shoah ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   25/9/2009, 09:06

Juif ou pas juif, c'est un sioniste de la pire espèce et un élément essentiel sur l'échiquier des promoteurs du NOM...

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   25/9/2009, 09:47

Ce qui pèse ici dans la balance c'est le passé stalinien de l'ancienne URSS dont la nouvelle Russie encense tous les ans la "Grande guerre patriotique". Trop de choses sont encore en jeu : la Finlande, le Baltikum, Königsberg, les Kouriles etc – et la volonté de ne pas se mettre à dos les vieilles escouades communistes à l'intérieur.


Dernière édition par Auda le 28/9/2009, 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Druide

avatar

Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   25/9/2009, 12:27

Une analyse éclairée qui me lance sur tout plein de pistes de recherche...

merci Auda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   28/9/2009, 13:07

Attention : cet article date du 28.03.2007 (J’ignore les développements de cette info depuis !!)

US Lawmakers Urge Opening of Vast Holocaust Archive
Les Législateurs américains demandent l’ouverture rapide d’un énorme fichier d’archives sur l’holocauste

A US panel has approved a resolution calling for the world's largest Holocaust archive to be quickly opened to the public, saying it could help help counter Holocaust deniers like Iranian President Mohammed Ahmadinejad.

Un jury américain a approuvé une résolution appelant à l’ouverture rapide au public des plus grandes archives sur l’Holocauste du monde, ceci pouvant aider à résister aux Négationnistes comme le Président iranien Mohammed Ahmadinejad.

The resolution passed by the US House of Representatives' Foreign Affairs Committee is aimed at seven European countries that have yet to ratify an accord to open the roughly 50 million Nazi files at Bad Arolsen, Germany to researchers.

La résolution passée par le Comité des Affaires étrangères de la Chambres des députés des EU est destinée à sept pays européens qui doivent encore ratifier une entente pour ouvrir environ 50 millions de fichiers Nazis à Bad Arolsen en Allemagne aux chercheurs.

Scholars say the records on Nazi-era concentration camps and the victims of Hitler's regime would fill gaps in history, in part because the archive has testimony of victims and ordinary Germans who witnessed the brutality of the time.

Les spécialistes disent que les dossiers sur les camps de concentration nazis et les victimes du régime d'Hitler rempliraient des trous dans l'histoire, en partie parce que les archives renferment le témoignage de victimes et d’allemands ordinaires qui ont été témoins de la brutalité de cette époque.

In addition, referring to Iranian President Mohammed Ahmadinejad, the panel said that in light of his "anti-Semitic rhetoric, and a resurgence of anti-Semitism around the world, the opening of the archives at Bad Arolsen could not be more urgent."

De plus se référant au Président iranien Mohammed Ahmadinejad, le jury a déclaré qu’à la lumière de sa rhétorique antisémite et face à une réapparition de l’antisémitisme dans le monde entier, l'ouverture des archives à Bad Arolsen ne pouvait pas être plus urgente.

Opening the archive "is a vital contribution to the world's collective memory and understanding of the Holocaust," the resolution said. It needs the full House's approval to formally take effect.

La résolution dit que "l’ouverture des archives est une contribution essentielle à la mémoire collective du monde et à la compréhension de l'Holocauste". Cette résolution a besoin de l'approbation de toute la Chambre pour pouvoir formellement entrer en vigueur.

Of the 11 countries that oversee the archive's administration, Israel, the United States, Poland and the Netherlands have ratified changes in a 1955 treaty that banned the use of files for research.

Des 11 pays qui surveillent l'administration des archives, Israël, les États-Unis, la Pologne et les Pays-Bas ont ratifié des changements d'un traité de1955 qui a interdit l'utilisation de ces fichiers pour la recherche.

Belgium, France, Germany, Greece, Italy, Luxembourg and Britain have yet to ratify the changes.

La Belgique, la France, l'Allemagne, la Grèce, l'Italie, le Luxembourg et la Grande-Bretagne doivent encore ratifier les changements.

The archive's 11-nation steering committee meets in May , and the panel urged members to agree to open the records at that meeting if any ratification are still pending at that point.

Le comité de pilotage à 11 nations des archives se réunit en mai (2007 ?) et le jury à enjoint les membres à ouvrir rapidement les archives lors de cette réunion si aucune ratification sur ce point ne reste à valider.

The US government and the US Holocaust Memorial Museum in Washington have led international pressure to open the storehouse, which is administered by the Swiss-based International Committee of the Red Cross.

Le gouvernement américain et le Musée du Mémorial de l’Holocauste des EU à Washington ont mené la pression internationale pour ouvrir l'entrepôt, qui est administré par le Comité International À base de Suisse de la Croix-Rouge.

In a major step, the German government agreed last year to support the changes. Currently, Italy and Greece are seen as potential key holdouts.

Dans une étape majeure, le gouvernement allemand a consenti l'année dernière à soutenir les changements. Actuellement, l’Italie et la Grèce sont perçues comme étant potentiellement les clés qui permettraient la sortie de cette situation.

Public access to the records "is a moral and humanitarian imperative," especially because of "the short time left to Holocaust survivors," the House committee said.

L'accès public aux archives "est un impératif moral et humanitaire," particulièrement à cause "du temps court laissé aux survivants d'Holocauste," a dit le "comité de Maison".

The panel is chaired by Tom Lantos, 79, a Hungarian-born Democratic representative from California and the only Holocaust survivor in the US Congress.

Le jury est présidé par Tom Lantos, 79 ans, un représentant Démocratique hongrois de la Californie et le seul survivant de l’Holocauste au Congrès américain.


Source : http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-36320334.html


http://www.dw-world.de/dw/article/0,2144,2421521,00.html



Je ne connaissais pas l’existence de ces archives ou plutôt le fait que les archives relatives à ces évènements avaient été regroupées à Bad Arolsen en Allemagne.

Deux ou trois questions, essentiellement, me viennent à l’esprit :

Si ces archives démontrent avec certitude que l’Holocauste a bien eu lieu comme le veut la version officielle de l’histoire (6 millions de juifs gazés et incinérés dans les camps en application d’un plan conçu et réalisé par les dirigeants nazis), pourquoi est-ce que le matériel stocké dans ces archives n’a jamais été révélé au grand public et encore moins aux historiens ?

Si les preuves de la Shoa existent dans ces archives, pourquoi n’ont-elles pas servi à démonter l’argumentaire de ceux qui contestent la version officielle ?

Pourquoi ce manque de réactivité chez ceux là même qui font du Shoa Bizness leur fond de commerce ? ça n’intéresse pas Halter, Henri-Levy ou Finkielkraut d’avoir accès à ces archives ? Pourquoi n’en exigent-ils pas immédiatement la divulgation ?

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   28/9/2009, 16:09

Bardamu a écrit:
Attention : cet article date du 28.03.2007 (J’ignore les développements de cette info depuis !!)
Oui, en effet, cette affaire avait, à l'époque, causé quelques remous, une grosse agitation, et puis le soufflé était très vite retombé : le CICR a refusé d'ouvrir ses archives (ou plutôt n'en avait ouvert symboliquement qu'une micro partie tout à fait insignifiante). Il faut croire que pour certains l'effet d'annonce avait suffit, et qu'il ont jugé que les archives en question étaient beaucoup plus à leur place sous clef – et sous garde militaire – qu'ouvertes et disponibles aux historiens. On se souvient que l'ouverture des archives soviétiques en 90 avait été désastreuse pour les tenants de l'histoire officielle.


Dernière édition par Auda le 28/9/2009, 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   28/9/2009, 17:05

Merci Auda...
Une pierre de plus dans ce marécage nauséabond !!
Le rôle du CIRC dans l'entretien du mensonge est évident. Je suppose que le seul témoignage des personnels du CIRC prouverait l'étendue de cette machination. Ce serait intéressant de savoir si un seul d'entre eux a témoigné à Nuremberg et la teneur du témoignage éventuel... Je vais creuser de mon coté...

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
undercontrolimpossible



Nombre de messages : 292
Age : 34
Localisation : amsterdam
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   6/10/2009, 05:27

Donc la shoah c'était un fake??
Pour que les gens ont un sentiment de fautes + une culpabilité mental?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   7/10/2009, 20:57

En manière de réponse =


Gilad Atzmon

Citation :
Mardi 6 octobre 2009

La question de savoir qui est juif (et qui ne l’est pas) est débattue en Israël depuis le jour même de l’accession de ce pays à l’étatitude [merci, Ségolène ! ndt]. Dans l’Etat juif, les autorités gouvernementales, les rabbins et les médias [1] piochent sans la moindre honte dans les lignées génétiques de tout un chacun. Pour les Israéliens et les juifs orthodoxes, la judaïté est manifestement un concept relatif au sang. Toutefois, la judaïté et les préoccupations liées au sang sont en train de devenir le sujet d’un débat croissant… au Royaume-Uni (!). Ces jours derniers, les quotidiens The Daily Telegraph et The Guardian s’efforçaient de trancher : le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad est-il simplement un « juif haineux de lui-même » ou bien n’est-il qu’un simple antisémite ordinaire ? Comme les rabbins israéliens, ces journaux fouillent dans les ascendants génétiques de M. Mahmoud. Ainsi, samedi dernier, le Daily Telegraph révélait qu’Ahmadinejad aurait eu un « passé juif » [2].

D’après l’article, une photographie du président iranien exhibant son passeport durant des élections, en mars 2008, suggère « de manière très claire » que sa famille avait des racines juives. The Telegraph a même trouvé des « experts » qui ont suggéré l’idée que « le lourd passif de M. Ahmadinejad en matière d’attaques haineuses contre les juifs pourrait être une surcompensation visant à dissimuler son passé ». Inutile de préciser qu’Ahmadinejad n’a jamais proféré la moindre attaque « haineuse » contre des juifs, comme le suggère ce quotidien. Il est, à n’en pas douter, un détracteur déterminé de l’Etat juif et de sa raison d’être [en français dans le texte, ndt]. Il est également très critique à propos de la mobilisation manipulatoire de l’holocauste au détriment du peuple palestinien.

L’on est fondé à se demander comment il se fait qu’un média occidental s’engage ainsi, sélectivement, dans des questions relatives à l’origine raciale ou ethnique (appelez-la comme vous voudrez) du président iranien. A la fin des fins, le piochage dans la passé ethnique et dans la lignée familiale des gens n’est pas le genre de pratique banale à laquelle l’on s’attendrait de la part de la presse occidentale... ; c’est là quelque chose que l’on aurait tendance à laisser aux racistes, aux nazis et aux rabbins… Mais pour une raison que j’ignore, personne, dans le milieu de la soi-disant presse libre, ne s’est donné la peine de se pencher sur les liens étroits entre l’escroc multimilliardaire Bernie Madoff et sa tribu. La presse (dite) libre s’est dispensée, aussi, de creuser l’ethnicité de Wolfowitz, en dépit du fait que la guerre sioniste qu’il nous a imposée a coûté un million et demi de morts (pour l’instant, tout au moins). Si vous vous demandez comment il se fait qu’un média occidental « libre » fasse appel à la « pathologie » au sujet d’un président iranien, la réponse est simple, pour ne pas dire triviale :

L’ainsi dénommé « occident libéral » tente encore aujourd’hui de trouver des réponses au Président Ahmadinejad, qu’il puiserait dans le royaume de la raison. Il est dépourvu de la capacité argumentative qui lui permettrait de parler à Ahmadinejad. En lieu et place, il insiste à inventer de toutes pièces des arguties racialement connotées qui ne tiennent absolument pas la route. « En faisant des déclarations anti-israéliennes », nous dit doctement le Daily Telegraph, « il [Mahmoud Ahmadinejad] est en train de chercher à repousser tout soupçon à propos de ses origines juives ». La réalité saute aux yeux : Ahmadinejad a d’ores et déjà réussi à rediriger un faisceau lumineux de raisonnement et de scepticisme précisément sur le recoin le plus obscur de notre hypocrisie, afin de le mettre en évidence aux yeux de tous. D’une certaine manière, Ahmadinejad réussit à nous rappeler, à nous tous, la signification du verbe ‘penser’.

Il est tout à fait impossible de nier le fait que l’approche qu’Ahmadinejad a de l’holocauste et d’Israël est cohérente, logique et valide. Par son discours, il semble viser trois questions principales :

1 – Près de soixante millions de personnes ont été tuées du fait de la Seconde guerre mondiale, en grande majorité des civils innocents. Comment se fait-il, demande Ahmadinejad, que nous insistions ainsi à nous concentrer sur la particularité des souffrances d’un groupe « très » spécifique de personnes, à savoir les juifs ?

2 – Le Président iranien affirme à juste titre que ce chapitre de l’Histoire doit être examiné du point de vue de l’historien. Cela signifie aussi que tout événement passé doit être soumis à examen, à élaboration et à révision. « Si nous nous autorisons à remettre en question Dieu et les Prophètes, alors nous devons aussi nous autoriser à mettre en question l’holocauste » ;

3 – Sans égard pour la véridicité de l’holocauste, le fait que la souffrance des juifs, en Europe, n’avait strictement rien à voir avec le peuple palestinien est une vérité triviale. Par conséquent, il n’y a aucune raison pour que le peuple palestinien ait à payer pour des crimes perpétrés par d’autres. Si certains dirigeants occidentaux se sentent coupables de crimes commis par leurs propres ancêtres à l’encontre des juifs (ce qu’ils semblent affirmer), ils feraient mieux d’allouer des terres aux juifs à l’intérieur de leurs territoires respectifs, plutôt que d’attendre des Palestiniens qu’ils continuent à porter le meurtrier fardeau sioniste.

A la mesure qu’il est évidemment clair que les points ci-dessus, soulevés par Ahmadinejad, sont totalement valides, il est douloureusement transparent que l’Occident est dépourvu des moyens de traiter ces questions. En lieu et place, nous semblons enclins à recourir à la suprématie et à un discours pseudo-scientifique faisant appel au sang, à la pathologie et à une pseudo-psychanalyse à deux balles.

Aussi embarrassant que cela paraisse, en deux coups de cuiller à pot, Ahmadinejad réussit à mettre à nu le mode de discussion occidental actuel, qui se caractérise par la tromperie. De fait, il met le doigt sur l’holocauste, qu’il identifie comme étant le nucleus de notre position hypocrite, une tendance qui a fini par faire voler en éclats notre jugement moral. L’holocauste n’avait pour seule raison d’être que de détourner l’attention des crimes colossaux perpétrés par les Alliés. Hiroshima, Nagasaki et Dresde ne sont que quelques-uns des exemples de génocide institutionnalisé perpétré par l’empire anglophone. L’holocauste a réussi à mûrir au point de devenir une nouvelle religion. Pourtant, il est dépourvu de théologie. Il n’autorise aucune forme de critique ou d’aggiornamento. C’est, de fait, une religion antioccidentale inspirée par la haine et par la vengeance. Cette religion est obscurantiste, elle est aveugle et elle est totalement dépourvue de tout sens de la miséricorde et de la compassion. C’est un credo qui déclare la guerre à toute forme de doute. C’est un système de croyance frustre et brutal, qui s’oppose aux notions de liberté et de bonté. Et (comme si cela ne suffisait pas) ceux qui adhèrent à cette religion sont complices d’une agression en cours contre la grâce et la paix.

En l’état actuel des choses, les médias britanniques doivent encore décider si Ahmadinejad est un « juif rebelle » ou simplement un « Meshugena Goy ». Ainsi, le Guardian [3] a été particulièrement prompt à publier sa propre approche du sujet, qui réfute la version dont nous a gratifiés le Telegraph. Toutefois, une chose est claire : ni le Guardian ni le Telegraph, ni un quelconque autre media soi-disant « libre » ne le sont suffisamment (libres) pour répondre aux questions qu’Ahmadinejad soulève :

1 – Pourquoi, seulement les juifs ?

2 – Pourquoi dites-vous NON à tout examen du passé ?

3 – Pourquoi les Palestiniens doivent-ils payer les pots cassés ?


Au lieu de s’attacher à traiter ces questions élémentaires et néanmoins cruciales, les journaux à grande diffusion britanniques succombent à un piochage de lignées ethniques non exempt de racisme.

Au lieu de s’abandonner à l’interrogation sioniste banale : « Qui est juif ? », je suggère que nous fassions quelque peu avancer le débat en posant cette question très simple :

« Que signifie la judaïté ? »

[1] http://www.independent.co.uk/news/education/education-news/youre-still-jewish-ndash-even-if-your-mother-isnt-1720003.html

[2] http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/iran/6256173/Mahmoud-Ahmadinejad-revealed-to-have-Jewish-past.html

[3] http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2009/oct/05/mahmoud-ahmadinejad-jewish-family
Source et traduction : Marcel Charbonnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   8/10/2009, 16:56

On parle de décret d'extermination à l'encontre des juifs (comme la conférence de Wannsee) également dans le Livre d'Esther pour la fête de Pourim. C'est un grand classique dans la lithurgie juive.

Je vous laisse conclure sur cela:

Citation :
La valeur historique du récit est depuis longtemps objet de polémique. Depuis le XVIIIe siècle, des universitaires ont affirmé qu'aucun détail vérifiable mentionné dans le Livre d'Esther ne pouvait être corrélé avec ce que les sources classiques nous apprennent de l'histoire perse. Ils ont également souligné que nombre d'évènements décrits étaient invraisemblables ou improbables et en ont tiré la conclusion que cet ouvrage est une fiction. Les auteurs traditionalistes, essentiellement des exégètes religieux, ont maintenu leur soutien à la valeur historique du récit.

Les auteurs appartenant à l'école historico-critique considèrent donc ce récit qui possède toutes les apparences d'un conte, comme un roman historique dont la datation est sujette à débat, certains optant pour une rédaction à l'époque de la domination perse (jusqu'à 333 av. J.-C.), la plupart cependant la situant à l'époque hellénistique voire macchabéenne.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_d'Esther

Donc quand on parle de Religion de l'Holocauste, on est pas loin vue la lithurgie abondante.
Revenir en haut Aller en bas
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/10/2009, 15:13



Citation :
Voici la traduction du contenu de l'intervention de Lady Renouf au Parlement =

Citation :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   31/10/2009, 10:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
la_force

avatar

Nombre de messages : 477
Age : 106
Localisation : TATOUINE
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   31/10/2009, 12:48

Merci très bon témoignage.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   31/10/2009, 13:11

la_force a écrit:
Merci très bon témoignage.......
Je vois que tu es un connaisseur de Tintin cheers

=>TINTIN (Lien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   19/11/2009, 08:58

Lu sur le site du quotidien italien de droite "Il Foglio" (La Feuille) diffusé, selon Wikipédia, à 20.000 exemplaires, et daté de ce jour 18 novembre 2009 (traduction TRES rapide):
http://www.ilfoglio.it/soloqui/3868

Citation :

<START>
"Désintégration du mythe de l'Holocauste", c'est le titre du livre du Dr Ahmadinejad. Il a été publié en farsi et en arabe. "Il Foglio" en révèle le contenu en avant-première.

"Désintégration du mythe de l'Holocauste: idées et pensées du Dr Mahmoud Ahmadinejad". Tel est le titre du nouveau livre du président de l'Iran. Il a été publié en farsi, langue des Iraniens, et en arabe, prêt à être exporté dans tout le monde islamique. Nous avons eu la chance d'entrer en possession d'une partie de la traduction en anglais. Il s'agit d'un essai ambitieux de 274 pages qui résume les pensées et les propos sur les juifs, sur l'Israël et sur l'Holocauste du premier chef d'Etat islamique qui ait élevé le négationnisme au rang de politique gouvernementale.

Quelques mois après son élection en 2005, Ahmadinejad a suscité les réactions indignées de l'Occident en prophétisant "la disparition" de l'Israël des "cartes géographiques" (*) et en qualifiant de "mythe" l'Holocauste. En décembre 2006 il organisa à Téhéran une conférence internationale révisionniste sur la Shoah, avec la participation des négationnistes européens et américains les plus connus. Il a récemment nommé au ministère de la Culture Mohammed Ali Ramin, professeur de philosophie à Téhéran et le "cerveau" [d'Ahmadinejad] derrière les campagnes révisionnistes menées depuis son accès à la présidence.

"La sainte ville de Jérusalem et la Palestine font partie des questions fondamentales pour le monde islamique", dit Ahmadinejad au début de son livre. "La création du régime d'Israël dans la patrie islamique et historique de la Palestine n'est pas une question qui doive être laissée de côté sous le prétexte de négociations multilatérales". Oublier les "crimes" des sionistes, selon Ahmadinejad, équivaut à nier l'honneur de l'islam tout entier. "Le retour de la terre de Jérusalem aux Palestiniens est un droit qui leur appartient en propre". (...)

"En offrant une lecture neuve du faux mythe de l'Holocauste et sur la manière dont ce dernier a été lié à la création du faux régime d'Israël, le président de la République islamique d'Iran a remis la Palestine au centre du discours islamique dans le monde". Le livre se divise en huit chapitres, avec les titres suivants: "Les dimensions mondiales de la question palestinienne", "L'objectif derrière la création du régime sioniste", "La Palestine aux yeux des puissances mondiales", "La révolution islamique en Iran et le devoir de soutenir la libération de Jérusalem", "Le sionisme aujourd'hui", "Le Liban et l'heureux dénouement de l'agression sioniste" et "Le régime sioniste sur le chemin de la désintégration".

On dirait un programme de gouvernement. C'est grâce à une fondation française, le Projet Aladin (**), que ce livre est parvenu à notre connaissance. "Les Iraniens sont en train de le traduire en plusieurs langues, dont l'arabe et l'anglais", nous a dit le directeur Abe Radkin. "C'est un livre important, parce qu'il est la somme de la philosophie d'Ahmadinejad et de sa stratégie de négation de l'Holocauste. C'est un livre idéologique et théorique, mais aussi stratégique pour comprendre comment Téhéran utilise la question de l'Holocauste contre l'Israël et contre l'Occident. Ahmadinejad ne nie pas seulement les chambres à gaz, il utilise le négationnisme comme plateforme contre l'Israël pour délégitimiser l'existence de l'Etat juif." Depuis le moment où Ahmadinejad a pris le pouvoir en Iran, il y a quatre ans, 330 livres contre l'Holocauste ont été traduits et publiés par le régime. C'est une industrie culturelle gigantesque et terrible contre les juifs et contre l'Etat d'Israël.
Giulio Meotti
<END>

(*) Le journal italien commet l'erreur habituelle, savamment entretenue par les médias et les politiques: le président iranien n'a jamais parlé de "rayer l'Israël de la carte" mais a plusieurs fois annoncé que "le régime d’occupation à Jérusalem doit disparaître de la page du temps".

(**) Voy. n/ dernier message sur le "Projet Aladin", du 18/10/09, intitulé "Le 'Projet Aladin' de l'UNESCO toujours en marche". Au sein du Comité scientifique: le directeur Abe Radkin ci-dessus nommé, Serge Klarsfeld, l'ancien grand rabbin de France René Samuel Sirat, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/12/2009, 10:28



Claude Sarraute qui vante cyniquement la marchandisation de la mémoire juive pour mieux se foutre de la gueule des Arméniens, qui ont beaucoup trop de dignité pour vendre leur âme.
Revenir en haut Aller en bas
M0mo-X

avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/12/2009, 11:52

Oo,choquant,il y'a bien une marchandisation des pauvres juifs qui ont souffert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   16/12/2009, 13:07

Relevé ceci sur l'excellent site de Nicole http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-goldstone-et-son-rapport-traite-comme-les-survivants-de-la-shoah--41258732.html


Goldstone et son rapport traités comme les survivants de la Shoah ?

Quelle crédibilité accorder à l'état d'Israël, et comment ne pas se disqualifier complètement en prêtant attention à ses allégations quand on voit comment il a traité et traite les survivants de la Shoah ?

Tandis que le monde entier a vécu de façon récurrente le rappel de cette horreur comme parade à la moindre critique, Israël, dès sa création a laissé ses survivants vivre pour une grande partie d'entre eux sous le seuil de pauvreté, n'ayant même pas de quoi s'acheter une couverture.
Eux n'ont pas lâché, et en ça, ont été dignes. La phrase «Ehud Olmert, regarde-nous dans les yeux, nous ne voulons plus être humiliés, nous l’avons été assez là-bas.» prononcée devant les caméras de TV par un survivant a été reprise de multiples fois. C'est qu'ils ont manifesté, à juste titre. Leur histoire était vendue, exploîtée, utilisée pour usurper une place aucunement méritée par des dirigeants non concernés qui refusaient par ailleurs de les aider.

Dans le même temps, comme Norman Finkelstein le dénonçait dans "l'industrie de la Shoah", les organisations sionistes harcelaient les banques suisses notamment pour récupérer les avoirs des victimes.

Ce que l'on ignorait, c'est que les survivants pour être aidés devaient prouver avoir souffert, et que l'aide allouée était à ce point dérisoire. Las. La Cour suprême a décidé le mercredi 25 novembre 2009 que les survivants de la Shoah n’auraient plus besoin de prouver qu’ils ont souffert pour recevoir des indemnités de l’Etat.
Je ne trouve pas l'arrêt en question, mais il a été repris par de nombreux sites juifs, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il est choquant. Que l'on imagine ces survivants manifester en août 2008 pour réclamer le droit à vivre dignement.

Il faut dire que les années passant, l'ignominie ne peut être tenue secrète, et peu à peu la vérité éclate au grand jour comme elle l'a fait à partir d'octobre dernier au sujet des avoirs jamais restitués aux survivants. L'état hébreu n'a pas fait la moindre recherche pour les localiser. Comment regarder dans un tel contexte les cinéastes et auteurs juifs qui ont témoigné de l'horreur, et pour ce faire ont été en contact avec des survivants ? Complices, indifférents, friands d'un sujet qui ferait recette ? Quel regard porter sur Elie Wiesel ?

En novembre dernier toute la presse israélienne relatait que trois banques allaient se décider à restituer les avoirs qu'elles ont en leur possession. Le 6 novembre dernier le Jerusalem Post en faisait état. Mais dès fin octobre, le sujet était abordé par Israel Valley
Plus de 400 millions de shekels vont être transférés aux milliers de survivants de la Shoah et à leurs descendants dans les prochains mois. Les banques Hapoalim, Discount et Leoumi vont restituer des fonds conservés depuis 70 ans, à l’organisation défendant les actifs des victimes de la Shoah qui va les faire circuler à qui de droit.
Après deux années de discussions, la banque Discount a transféré l’argent de 110 comptes, totalisant 1,2 million de shekels. Hapoalim atteint les 1,3 million de shekels avec 67 comptes. Quelque 20 millions de shekels ont été transférés par la banque Leoumi, comme part de sa significative dette de 250 millions de shekels.
La société de défense des victimes de la Shoah a entamé, il y a plusieurs mois, un procès contre la banque, concernant 3 500 comptes supplémentaires, mais les deux parties se sont récemment concertées pour arriver à un accord. La compagnie a ajouté que les banques Mizrahi et Mercantile Discount refusaient de transférer leurs fonds – elles doivent respectivement 20 millions et 11,5 millions de shekels.
“A la fin de l’année, nous atteindrons un accord avec les autres banques pour récupérer plus d’argent, des centaines de millions de shekels”, a déclaré le directeur général de la compagnie, Zvi Kanor. S’adressant aux deux banques réticentes, il a insisté sur l’importance de libérer de l’argent dans l’immédiat, “afin de rendre une justice historique aux victimes et à leurs descendants et d’améliorer leurs vies du mieux que nous pouvons”.

Et l'on apprend que Tsahal vient de terminer son étude et remet un rapport dans lequel il disqualifie le juge Goldstone à partir de la soit disant étude de 36 des cas les plus sérieux présentés.

Comment le croire ?

Comment un pays qui a osé pendant soixante dix ans garder par devers soit les avoirs des survivants tout en vendant la mémoire de leurs traumatismes et en harcelant toute personne qui osait critiquer sa politique peut-il espérer être cru ?

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   7/1/2010, 08:37

Les voyages forment la jeunesse, c'est bien connu !! Si en plus ça permet de formater les esprits en rajoutant une couche de victimisation, c'est tout bénéfice pour l'entité sioniste et ses affiliés...

De plus cette annonce démontre, si c'était encore à prouver, à quel point les syndicats sont infiltrés et vecteurs de l'idéologie dominante !!

Je vais leur répondre et leur demander si la Région financerait en partie un voyage pour Gaza que les jeunes puissent constater le monde meilleur que mettent en place à coup de bombes au phosphore les survivants de la seule Horreur Ultime digne d'être enseignée à nos enfants, pardon..., martelée à coups de burin sionard dans la cervelle de nos marmots
Twisted Evil


Projet Inter Syndical Rhône Alpes



Un train à la mémoire d'Auschwitz



A l'initiative des syndicats italiens de Lombardie (CGIL-CSIL), des jeunes de 18 à 26 ans vont tous les ans sur les lieux de l'holocauste. Cette année ils ont proposé d'associer les syndicats de Rhône Alpes à cette expérience citoyenne de mémoire et de construction européenne.

Un déplacement en Pologne du 23 au 27 janvier 2010

Avec le soutien financier du Conseil Régional Rhône Alpes, un voyage est prévu du samedi 23 au mercredi 27 janvier 2010 avec comme programme:

Samedi 23/1/10 Départ en car de Lyon à 9h avec arrêt à Chambéry

15h Départ enTrain couchette à la gare de Milan centrale avec panier repas et animations culturelles.

Dimanche 24/1/10 à 11h :Arrivée à Cracovie en Pologne. Déjeuner à l'hôtel

Après midi : Visite guidée de la ville

Diner et soirée libre



Lundi 25/1/10 Visite du camp d'Auschwitz et de Birkenau. Cérémonie au mémorial

Diner et soirée culturelle à Cracovie.



Mardi 26/1/10 Conférences et témoignages le matin.

18h Départ pour Milan en train.



Mercredi 27/1/10 14h Arrivée à Milan : Bus pour Chambéry et Lyon. Arrivée vers 21h



Délégation syndicale de Rhône Alpes.

Il est prévu une délégation de 10 jeunes CFDT de 18 à 26 ans plus un accompagnant, avec 10 jeunes de la CGT, 10 de la FSU et 5 de la CGC, plus quelques membres de mouvements de jeunesse (JOC, etc...)



Participation aux frais pour ce voyage :



30€ pour les étudiants, chômeurs, jeunes en formation.

50€ pour les jeunes travailleurs

80€ pour les accompagnateurs.



Inscriptions



Tous les jeunes intéressés par ce voyage doivent s'inscrire au plus vite par l'intermédiaire de leurs syndicats auprès de Sonia à l'URI CFDT Tél : 04 74 96 88 90 E-mail : rhonalpes@cfdt.fr



A Lyon le 11 décembre 2009



Christian JUYAUX

Secrétaire Général Adjoint

en charge de l'Europe et l'International

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/1/2010, 10:23

Je viens de découvrir ce site que je conseille à tout membre intéressé par le sujet : http://france-licratisee.hautetfort.com/

Voici un article qui donne le ton et explique pour quoi le crij en ce moment se livre à une attaque en règle contre la béatification du Pape Pie XII, attaque précédée par celle des médiamenteurs et manipulateurs (A ce propos, je préfère Mathieu Kassovitz dans sa prestation avec Bigard chez ce vendu de Durand au sujet du 11 septembre plutôt que sa participation à Amen de l'inénarrable Costa Gavras)

22.12.2009
PETITE BOMBE D’AVANT NOEL : L’ANNONCE DE L’ « HEROICITE DES VERTUS » DE PIE XII

Le pape qui avait d’abord avancé d’un pas sur la question, puis reculé sous la pression, vient de refaire son pas en avant. Cette fois, c’est décidé : la béatification de Pie XII est en marche, à la grande fureur d’Israël – qui exige l’ouverture des archives du Vatican - et de la diaspora. On se déchaîne particulièrement au Crif :

http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detai...

http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detai...



Raison de plus, sans vouloir entrer dans ce dossier complexe, pour rappeler quelques faits historiques soigneusement occultés par les obsessionnels d’Auschwitz :

Reconnaissance des Juifs envers Pie XII

Quelques faits historiques rappelant la gratitude des Juifs à l'égard de Pie XII.

• 13 février 1945, Israële Zolli (1881-1956), Grand Rabbin de Rome, se convertit au catholicisme et prend pour nom de baptême Eugène, en hommage à Eugène Pacelli, alias Pie XII.

• 7 septembre 1945. Giuseppe Nathan, commissaire de l’Union des communautés israélites, rend grâce « au souverain Pontife, aux religieux et aux religieuses qui n’ont vu dans les persécutés que des frères, selon les indications du Saint-Père" (L’ Osservatore Romano, 8-9-1945) ».

• 21 septembre 1945. Le docteur Leo Kubowitski, secrétaire du Congrès Juif Mondial, est reçu par Pie XII afin de lui présenter ses remerciements pour l’oeuvre effectuée par l’Eglise Catholique dans toute l’Europe en défense du peuple juif. (L’ Osservatore Romano, 23-9-1945).

• 11 octobre 1945. Le Congrès juif mondial offre 20 000 dollars au Vatican en reconnaissance des efforts de la Sainte Eglise catholique romaine dans le sauvetage des Juifs persécutés par le nazisme et le fascisme (New-York Times, 11 octobre 1945).

• 29 novembre 1945. Le pape reçoit 80 délégués des réfugiés juifs, provenant de camps de concentration allemands, « très honorés de pouvoir remercier personnellement le Saint-Père, pour la générosité qu’il leur a démontrée pendant la terrible période nazie ».

• 26 mai 1955. 94 musiciens juifs, de l'orchestre philharmonique d'Israël, sous la direction de Paul Kletzki, ont joué sous les fenêtres du Vatican « en reconnaissance de l’œuvre humanitaire grandiose accomplie par le Pape pour sauver un grand nombre de juifs pendant la seconde guerre mondiale ».

• 9 Octobre 1958. A la mort de Pie XII, le Premier Ministre Israélien Golda Meir déclare : « Pendant la décennie de terreur nazie, quand notre peuple a subi un martyre terrible, la voix du pape s’est élevée pour condamner les persécuteurs… Nous pleurons un grand serviteur de la paix ».

• 10 Octobre 1958. Le Dr. Elio Toaff, Grand Rabbin de Rome, déclare : « Les juifs se souviendront toujours de ce que l’Eglise catholique a fait pour eux sur l’ordre du Pape au moment des persécutions raciales ». Il ajouta : « de nombreux prêtres ont été emprisonnés et ont sacrifié leur vie pour aider les juifs ». (Le Monde 10.10.1958).

• 1963. M. Pinchas Lapide, consul d’Israël à Milan du vivant de Pie XII, déclare au journal Le Monde : « Je peux affirmer que le pape, le Saint-Siège, les nonces et toute l’Eglise catholique ont sauvé de 150.000 à 400.00 juifs d’une mort certaine… L’église catholique sauva davantage de vies juives pendant la guerre que toutes les autres églises, institutions religieuses et organisations de sauvetage réunis ». (Le Monde le 13.12.1963).

• 1975. Le Dr Safran, Grand Rabbin de Roumanie, a estimé à 400.000, les juifs de Roumanie sauvés de la déportation par l’œuvre de St Raphaël organisée par Pie XII. « La médiation du Pape sauva les juifs du désastre, à l’heure où la déportation des Roumains était décidée » (Pie XII face aux nazis, Charles Klein - S.O.S. 1975).

• 16 Février 2001. Le grand rabbin de New York, David Dalin, déclare que Pie XII était injustement attaqué alors qu’il peut être considéré comme “un juste”, aux yeux des Juifs. « Il fut un grand ami des Juifs et mérite d’être proclamé “Juste parmi les Nations” parce qu’il a sauvé beaucoup de mes coreligionnaires, bien plus même que Schindler… Selon certaines statistiques, au moins 800.000". Il rend hommage à l’écrivain Antonio GASPARI pour son ouvrage "Les juifs sauvés par Pie XII" et rappelle qu’"au cours des mois où Rome a été occupée par les nazis, Pie XII a donné pour instruction au clergé de sauver des juifs par tous les moyens". Lorsqu’on a remis au cardinal Palazzini la médaille des "justes" pour avoir sauvé des juifs, il affirmait : "le mérite en revient entièrement à Pie XII" ». Le Grand Rabbin Dalin conclut : « Jamais un pape n’a été autant félicité par les Juifs. Immédiatement après la Seconde Guerre Mondiale et durant les années qui ont suivi, des centaines de manifestations d’estime envers Pie XII ont été apportées à son égard de la part des plus hautes autorités d’Israël depuis Mme Golda Meir et le Grand Rabbin de Jérusalem, jusqu’au Grand Rabbin de Rome, Elio Toaff » (Interview au Weekly Standard).

• 13 Octobre 2008 : Plusieurs Juifs italiens témoignent devant les caméras avoir été sauvés par des membres de l'Eglise, avec le soutien de Pie XII, lors des persécutions nazies. Parmi eux, Emanuele Pacifici, le fils de Riccardo Pacifici, rabbin de Gênes durant la guerre. »

Source : http://www.pie12.com/index.php?post/2008/12/03/104-reconn...



Le problème, c’est que reconnaître ces faits empêche de pouvoir accabler et culpabiliser tout à son aise l’ensemble du monde occidental. L’enjeu est énorme : le pape DOIT être un salaud, comme les autres. Comme TOUS les autres. Parce que sinon, un certain nombre de choses s’écroulent … Et ça pourrait être le début de la fin.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/1/2010, 11:10

Citation :
• 11 octobre 1945. Le Congrès juif mondial offre 20 000 dollars au Vatican en reconnaissance des efforts de la Sainte Eglise catholique romaine dans le sauvetage des Juifs...
Etc. Et toujours la bonne vieille méthode des 30 deniers de la trahison de Juda... La corruption d'abord, le baiser sournois ensuite, et le mensonge tous azimuts à coups de tam-tam enfin : ça marche encore, mais de moins en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/1/2010, 11:50

Dans quel pays peut-on dire publiquement "Hitler avait raison"?

La réponse nous est apportée par les animateurs de Jews sans frontières qui suivaient une manifestation à Jérusalem le 25 décembre 2009.

Ce que vous voyez, ce sont des passants qui réagissent à une manifestation de Juifs contre les expulsions de familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah à Jérusalem. Ils crient "Hitler avait raison", expriment leur regret que les manifestants n'aient pas été exterminés, et font le salut nazi.



http://mounadil.blogspot.com/
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/1/2010, 12:17

antipropagande a écrit:
Dans quel pays peut-on dire publiquement "Hitler avait raison"?

La réponse nous est apportée par les animateurs de Jews sans frontières qui suivaient une manifestation à Jérusalem le 25 décembre 2009.

Ce que vous voyez, ce sont des passants qui réagissent à une manifestation de Juifs contre les expulsions de familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah à Jérusalem. Ils crient "Hitler avait raison", expriment leur regret que les manifestants n'aient pas été exterminés, et font le salut nazi.



http://mounadil.blogspot.com/
.

En effet, et pas seulement à Jérusalem, en Iran également =


L'ignominie des expulsions des familles et de l'écrasement de leurs maisons au bulldozer est trop scandaleuse pour que les gens continuent de faire la sourde oreille et ouvrent enfin les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/1/2010, 12:34

L'ignominie des expulsions des familles et de l'écrasement de leurs maisons au bulldozer est trop scandaleuse pour que les gens continuent de faire la sourde oreille et ouvrent enfin les yeux...

Auda, en Avril 2008 (pour rappel le massacre de Deir Yassin s'est produit le 9 avril 1948), nous avons passé le cap anniversaire de 60 ans d'une guerre ignoble qui ne dit pas son nom... 60 années d'expulsions, de déplacements de population, de prise de contrôle de l'eau et des ressources naturelles du pays, de bombardements de population civiles au Liban et en Palestine occupée, d'arrestations et d'emprisonnements abusifs, d'utilisation de la torture légalisée, d'humiliations quotidiennes dans tous les aspects de la vie dans les territoires occupés, d'exploitation éhontée d'une main d'oeuvre asservie, ...

60 années de souffrance pour le peuple Palestinien !

60 années qu'il affronte la violence et les manipulations du sionisme dans le silence complice de quasiment tous les gouvernements du monde !!!

Quand lui sera t'il rendu Justice ?

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/1/2010, 13:03

Bardamu a écrit:
Quand lui sera t'il rendu Justice ?

Bientot incha'Allah.

Sourate 17 : Le voyage nocturne (Al-Isra)

2. Et Nous avions donné à Moïse le Livre dont Nous avions fait un guide pour les Enfants d'Israël : "Ne prenez pas de protecteur en dehors de Moi".

3. [Ô vous], les descendants de ceux que Nous avons transportés dans l'arche avec Noé. Celui-ci était vraiment un serviteur fort reconnaissant.

4. Nous avions décrété pour les Enfants d'Israël, (et annoncé) dans le Livre : "Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre et vous allez transgresser d'une façon excessive".

5. Lorsque vint l'accomplissement de la première de ces deux [prédictions,] Nous envoyâmes contre vous certains de Nos serviteurs doués d'une force terrible, qui pénétrèrent à l'intérieur des demeures. Et la prédiction fut accomplie.

6. Ensuite, Nous vous donnâmes la revanche sur eux; et Nous vous renforçâmes en biens et en enfants. Et Nous vous fîmes [un peuple] plus nombreux :

7. "Si vous faites le bien, vous le faites à vous-mêmes; et si vous faites le mal, vous le faites à vous [aussi]". Puis, quand vint la dernière [prédiction,] ce fut pour qu'ils affligent vos visages et entrent dans la Mosquée comme ils y étaient entrés la première fois, et pour qu'ils détruisent complètement ce dont ils se sont emparés.


8. Il se peut que votre Seigneur vous fasse miséricorde. Mais si vous récidivez, Nous récidiverons. Et Nous avons assigné l'Enfer comme camp de détention aux infidèles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
M0mo-X

avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi pas sur la Shoah ?   10/1/2010, 13:42

Oui,je crois qu'on est à la seconde transgression,que quelqu'un me corrige si je me trompe.Bref la justice se fera car Allah Le Très Haut est Juste.Mais ça se fera pas avec des fleurs vous leurrez pas,y'aura du sang,et des morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pourquoi pas sur la Shoah ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Si on revoit pour les chars, pourquoi pas pour les navires?
» Pourquoi pas d'inscriptions marginales dans un acte ?
» Pourquoi autant pour avantages sociaux ????
» Mémoire des enfants de la SHOAH
» Pourquoi pas d'hélico sur les frégates E71 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: