Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alan Keyes "Le gouvernement créera un attentat terroriste "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alan Keyes "Le gouvernement créera un attentat terroriste "   26/4/2009, 16:39



L’ancien candidat présidentiel Alan Keyes déclare que le gouvernement créera un attentat terroriste et après, il décrétera la loi martiale




L’ancien candidat présidentiel donne des avertissements très terrifiants concernant l’agenda d’Obama

L’ancien candidat présidentiel Alan Keyes déclare que le gouvernement créera un attentat terroriste et après, il décrétera la loi martiale
L’ancien candidat à la présidence Alan Keyes a probablement lancé son plus effroyable avertissement en déclarant que l’administration Obama se prépare à créer des attaques terroristes, à déclarer la loi martiale et à annuler les élections de 2012, toutes des raisons pour lesquelles ils diabolisent leurs ennemis politiques en criminels et en terroristes.

Alan Keyes est surtout connu pour ses performances lors des débats présidentiels républicains de l’an 2000, au cours desquels il fut déclaré grand vainqueur par plusieurs médias suite à une série de débats avec George W. Bush et John McCain.

« Il est évident qu'ils ne reculeront devant rien » a déclaré Keyes lors de sa participation à une réception à Fort Wayne. Il a également ajouté: « Nous pourrions nous réveiller un jour au beau milieu d’une série d'attentats terroristes, [et] l'économie sera paralysée ... la loi martiale sera décrétée partout aux États-Unis et elle ne sera levée qu’au moment où la crise prendra fin. »

Keyes a déclaré que les états-uniens devront être reconnaissants si jamais une autre élection devait avoir lieu en 2012. Il a aussi ajouté: « Si on ne se réveille pas et si l’on ne fait pas les efforts pour voir ce qui est en train de se produire, [alors] nous ne verrons pas d’autres élections. »

« Les quelques temps qu’il reste où ils croient encore qu’ils peuvent s’en tirer à bon compte, ils vont s’en servir et mettre fin à ce système de gouvernement et c’est leur intention », a ajouté Keyes, tout en notant que tout le monde agit comme si l’époque actuelle était « quelque chose d’ordinaire », ce qui lui rappelle l'attitude des hommes politiques dans la République de Weimar lorsque Hitler prenait le pouvoir ou encore, lorsque le communisme prenait le pouvoir en Europe de l’est aux lendemains de la Deuxième Guerre mondiale.

Keyes a dit qu’étant donné que la majorité des gens sont sains d'esprit, la population croit que les autres [les dirigeants] vont respecter les règles du jeu alors que ce n’est tout simplement pas le cas, et il a ajouté que cette attitude permettra « aux forces du mal » de prendre le contrôle bien avant que nous n’ayons eu le temps de faire quoique ce soit.

« Il est tellement clair que nous avons maintenant une faction en place - ils ne jouent pas selon les règles du jeu et ils n'ont pas non plus l'intention de jouer selon les règles – car s’ils respectaient les règles du jeu, ils n'auraient pas cherché à discriminer leurs opposants », a ajouté Keyes, en faisant référence à la récente controverse entourant la sortie des rapports de la MIAC et de la Homeland Security (la Sécurité intérieure), qui sous-tendent que les états-uniens qui exercent leurs droits constitutionnels et qui sont bien informés de leurs droits représentent une menace à l'application de la « Loi nationale sur le maintien de l’ordre et les terroristes potentiels ».

Keyes a déclaré que l’unique solution doit venir de la base, car nos dirigeants « sont des poltrons qui ne demanderont jamais que la Constitution soit renforcée afin qu’elle soit claire, simple, et sans équivoques », et qu’ils répondent humblement avec « leurs lèvres fermées et leurs cœurs terrorisés. »

Keyes a également mis en garde que l’agenda d’Obama prévoit la création d’une force de sécurité civile et il a ajouté que tout cela faisait partie de l'ultime agenda visant à désarmer les citoyens états-uniens et à créer un État policier.

Keyes a toujours été un ardent critique d’Obama, en spécifiant qu'il est un Communiste radical et qu’il est déterminé à détruire les États-Unis et que si ses plans ne sont pas arrêtés, alors le pays que nous connaissons cessera d'exister.

Traduction libre de Dany Quirion pour Alter Info

Source : http://www.prisonplanet.com/alan-keys-government-will-stage-terror-declare-martial-law.html
Revenir en haut Aller en bas
Druide

avatar

Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Alan Keyes "Le gouvernement créera un attentat terroriste "   5/5/2009, 14:21

Alan Keyes est une créature des Néo-cons, un ami-associé très proche de Norman Podhoretz (ex-trotskyiste juif), de Bill Kristol (cerveau du PNAC des néocons) et de son père Irving Kristol (ex-trotskyiste juif) et ce depuis le tout début de sa carrière.

Alex Jones essaierait-il de nous faire croire que cet homme est digne de confiance? que c'est un Patriote?

Il est clair qu'en nous envoyant ce Alan Keyes comme nouveau patriote héroïque, les néocons essaient de manipuler le mouvement patriote. Ils sont sur le point de réussir, grâce à Alex Jones.

...

Keyes traite Obama de "communiste".

Il serait beaucoup moins hypocrite de sa part de commencer par regarder SON PROPRE ENTOURAGE de NÉO-CONS qui sont eux-mêmes issus du TROTSKYISME (communisme internationaliste, celui que préfèrent les grands financiers) et qui posent aujourd'hui comme des conservateurs.

Alan Keyes n'est pas dans notre camp et ceux qui croient qu'il l'est ne le connaissent tout simplement pas!

D'après Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9o-conservatisme
Citation :
Le néo-conservatisme se distingue du conservatisme traditionnel et du néo-libéralisme. Anticommuniste et antifasciste, le néo-conservatisme est né sur le principe de « plus jamais Auschwitz ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9on_Trotsky
"Trotsky" (le Newyorkais Lev Davidovich Bronstein) était financé par la haute finance internationale, notamment par JACOB SCHIFF. http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacob_Schiff Son communisme international devait s'accomplir en utilisant le capitalisme comme outil de révolution mondiale. Le trotskyisme s'oppose au stalinisme et à son nationalisme soviétique, et prône un communisme international, mondial. (Ce sont d'ailleurs les textes bolchéviques qui ont inspiré l'idée des néo-cons de faire des "guerre préventives".)

Wikipedia :
Citation :
"Le premier grand néo-conservateur a avoir adopté ce mot et qui est considéré comme le fondateur de cette idéologie est Irving Kristol, un Américain juif né dans une famille juive orthodoxe et père de William Kristol, fondateur du think-tank néo-conservateur Project for the New American Century. Irving Kristol a été un militant trotskyste actif pendant sa jeunesse et a exposé ses vues néoconservatrices en 1979 dans l'article "Confessions of a True, Self-Confessed 'Neoconservative.'" Les idées de Kristol sont influentes depuis les années 50 quand il a cofondé et édité le magazine Encounter. Un autre idéologue de ce mouvement était Norman Podhoretz, éditeur au magazine Commentary de 1960 à 1995. En 1982, Podhoretz se désignait déjà comme un néo-conservateur dans un article du New York Times Magazine intitulé "The Neoconservative Anguish over Reagan's Foreign Policy". La doctrine Reagan était considéré comme anticommuniste et en opposition avec l'influence mondial de l'URSS et elle était au centre de la politique étrangère américaine jusqu'à la fin de guerre froide, un peu avant que Clinton ne devienne président. L'influence néo-conservatrice sur la politique étrangère américaine sera un peu plus tard au premier plan de la doctrine Bush." Les journaux néo-conservateurs proéminents sont Commentary et The Weekly Standard. Il existe aussi des think-tanks néo-conservateurs sur la politique étrangère dont notamment American Enterprise Institute (AEI), Project for the New American Century (PNAC), The Heritage Foundation et le Jewish Institute for National Security Affairs (JINSA).
http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9o-conservatisme

Surtout n'oubliez pas qu'Alan Keyes est très intimement associé aux néocons, même qu'il en est un lui-même. Il se trouve ainsi à être un agent des sionistes.

Donner une plate-forme d'expression à ce type, c'est la même chose que de lire la presse contrôlée sauf que c'est plus pernicieux encore dans la mesure où l'on croit que c'est la vérité puisque ça vient des médias "alternatifs", "patriotes"!

Plutôt que d'écouter ce type, en fait, les patriotes ferait mieux de le rejeter à coups pieds au cul !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alan Keyes "Le gouvernement créera un attentat terroriste "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signification de "mariés en face d'église" de LAURENT et COSNAY !
» "République Fédérale Française", prototype ?
» Avez-vous entendu parler du "coffre-fort de la fin du monde"?
» "Je recherche une idée de film !"
» "Fête au hareng, faites du boucan".12ème édition.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: