Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Benoit XVI le judéolarbin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Benoit XVI le judéolarbin   12/5/2009, 12:22

Benoît XVI : l'antisémitisme est "inacceptable"


Dès sa première allocution sur le sol israélien, Benoît XVI a aussi plaidé pour une réconciliation entre Israéliens et Palestiniens qui permettra à chaque peuple de "vivre en paix dans (son) pays respectif".

A sa décente de l'avion, Benoit XVI a été accueilli par le président israélien Shimon Pérès. (AFP)

A sa décente de l'avion, Benoit XVI a été accueilli par le président israélien Shimon Pérès. (AFP)
Soucieux de prôner le dialogue interreligieux et la réconciliation au Proche-Orient, le pape Benoît XVI est arrivé, en provenance de Jordanie, en Israël lundi 11 mai pour sa première visite dans la région.
A son arrivée à l'aéroport Ben Gourion, près de Tel-Aviv, le pape, qui passera cinq jours en Israël et en Cisjordanie, a plaidé " pour un examen de chaque voie possible vers une résolution juste des difficultés considérables afin que les deux peuples puissent vivre en paix dans leur pays respectif, dans des frontières sûres et reconnues internationalement".
"Malheureusement, l'antisémitisme continue de relever son visage répugnant dans plusieurs parties du monde. C'est totalement inacceptable", a déclaré le souverain pontife dans son premier discours prononcé en terre sainte.
"Le peuple juif a tragiquement fait l'expérience des terribles conséquences d'idéologies qui nient la dignité fondamentale de toute personne humaine. Il est juste et opportun que, pendant mon séjour en Israël, je puisse avoir la possibilité d'honorer la mémoire des six millions de juifs victimes de la Shoah, et de prier pour que l'humanité ne soit plus jamais témoin d'un crime d'une telle ampleur", a ajouté Benoît XVI.

Accueilli en latin

L'avion de la Royal Jordanian à bord duquel a pris place le souverain pontife a atterri à 11h locales (8h GMT), en provenance de Jordanie où il a entamé vendredi son pèlerinage en Terre Sainte.
Il a été reçu à sa descente d'avion notamment par les plus hautes autorités de l'Etat juif, le président Shimon Peres en tête et le Premier ministre Benjamin Netanyahu.
Le président israélien a accueilli le pape avec des mots de bienvenue en latin : "Ave Benedicte, princeps fidelium qui hodie terram sanctam visitas" (Salut au croyant parmi les croyants qui entame aujourd'hui une visite en Terre sainte)".
"Au nom de l'Etat d'Israël, je vous accueille à votre arrivée avec une bénédiction: paix", a ensuite déclaré en anglais Shimon Peres.
"Je considère votre visite ici, en Terre sainte, comme une mission spirituelle de la plus haute importance : une mission de paix. Une mission qui consiste à semer les graines de la tolérance et à éradiquer celles du fanatisme", a poursuivi le chef de l'Etat hébreu.
Il a souligné que "juifs, chrétiens, musulmans, bédouins et circassiens coexistent en Israël, chacun priant librement le Tout puissant dans sa langue et selon son rituel".
Shimon Peres a par ailleurs indiqué qu'Israël avait déjà signé la paix avec l'Egypte et la Jordanie et entamé des négociations "en vue de faire la paix avec les Palestiniens et même une paix régionale globale".

"Sécurité, intégrité, justice et paix"

Benoît XVI s'est ensuite rendu en hélicoptère à Jérusalem où il a été accueilli par le maire israélien Nir Barkat.
A la résidence du président israélien Shimon Peres, il s'est entretenu pendant quelques minutes avec les parents du soldat israélien Gilad Shalit détenu par le mouvement islamiste Hamas à Gaza depuis près de trois ans. Lors de la réception organisée à la résidence de Shimon Peres à Jérusalem, le pape est revenu à la charge "Sécurité, intégrité, justice et paix. Dans les desseins de Dieu pour le monde, ils sont inséparables", a-t-il indiqué, appelant à "exercer" et "vivre" ces principes.
"Aucun individu, aucune famille, aucune communauté ou nation ne peut s'exempter du devoir de vivre dans la justice et d'oeuvrer à la paix", a-t-il lancé.

"Ne jamais nier, discréditer ou oublier" la Shoah

Le souverain pontife a ensuite effectué une visite très attendue à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah. Il a appelé à "ne jamais nier, discréditer ou oublier" la "souffrance" des victimes de la Shoah. "Que les noms de ces victimes ne périssent jamais ! Que leur souffrance ne soit jamais niée, discréditée ou oubliée ! Et que toutes les personnes de bonne volonté demeurent attentives à déraciner du coeur de l'homme tout ce qui peut conduire à de telles tragédies !", a affirmé le pape allemand dans la Crypte du Souvenir où il a ravivé la flamme éternelle.
Après avoir ravivé la flamme, le souverain pontife s'est recueilli silencieusement, les yeux fermés. Puis il s'est prosterné devant les noms des camps d'extermination, de concentration, et les lieux où périrent des juifs durant la Deuxième guerre mondiale.
Une prière en hébreu a ensuite été dite par un chantre, rappelant le génocide des juifs par les nazis.
Il a par ailleurs salué des rescapés de camps d'extermination ainsi qu'un Juste des Nations, un chrétien qui sauva des juifs durant la guerre.
L'ancien grand rabbin d'Israël, Israël Lau, rescapé du camp de Buchenwald, a offert au pape un fac-similé d'un tableau peint par un artiste juif, Felix Nussbaum, mort en déportation.
Mardi, le pape doit se rendre au mur des Lamentations et sur l'esplande des Mosquées. Il doit aussi célébrer des messes publiques à Jérusalem (mardi), Nazareth (jeudi) ainsi qu'à Bethléem en territoire palestinien (mercredi).

Sur fond de polémique

Ce 12e voyage à l'étranger du pape allemand âgé de 82 ans intervient après l'offensive israélienne dans la bande de Gaza (décembre-janvier) qui a fait plus de 1.400 morts palestiniens.
Il se déroule aussi sur fond de polémique entre le Vatican et Israël avec la levée de l'excommunication de l'évêque négationniste Richard Williamson. L'Etat juif s'oppose aussi à la béatification, souhaitée par Benoît XVI, de Pie XII accusé de ne pas avoir fait entendre sa voix durant le génocide nazi.
Le chef de la Knesset, Reuven Rivlin, troisième personnage de l'Etat, n'a pas participé à l'accueil officiel du pape mais le retrouvera au Yad Vashem.
"Il n'y a pas lieu de s'enthousiasmer et certainement pas de se prosterner devant ce pape qui a relancé le processus de béatification de Pie XII", a affirmé Arié Eldad, député du parti de l'Union nationale (extrême droite).

Le Hamas critique la visite

Les quatre ministres israéliens issus du parti ultra-orthodoxe Shass ont boycotté la réception chez Shimon Peres en raison de son passé dans les Jeunesses hitlériennes, a annoncé un porte-parole du parti.
Le Hamas qui contrôle Gaza a critiqué la visite du pape en Israël, estimant qu'elle "embellira l'image de l'occupation et affaiblira les chances de voir ses dirigeants poursuivis pour les crimes de guerre", commis selon le mouvement islamiste lors de l'offensive à Gaza.

(NouvelObs.com avec AFP)

Source ici

Sédévacantiste :Seul moyen pour rester CATHOLIQUE
http://www.catholique-sedevacantiste.com/


Revenir en haut Aller en bas
Auda



Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   12/5/2009, 13:36

Citation :
"Ne jamais nier, discréditer ou oublier" la Shoah [etc...]
Quel lèche-bottes cet ensoutané !! Tellement pressé de ramper devant ses maîtres qu'il n'attend même pas que les vérifications soient faites...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
maxson



Nombre de messages : 314
Age : 50
Localisation : mariposa
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   12/5/2009, 18:59

il a du oublier l'epoque joyeuse ou il se prommenait en cullotte courte avec son petit drapeau

il y avait longtemps que l'on ne nous avait pas remis une couche avec la shoa!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confrerie-acier.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   13/5/2009, 13:38

Quelle soumission !

A gerber !

Et la manipulation de ses patrons en plus.
Il se rend à la mosquée du dome du rocher comme si la mosquée Al Aqsa qui est plus symbolique est déjà détruite.
Revenir en haut Aller en bas
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   13/5/2009, 18:12

farid_y a écrit:
Quelle soumission !

A gerber !

Et la manipulation de ses patrons en plus.
Il se rend à la mosquée du dome du rocher comme si la mosquée Al Aqsa qui est plus symbolique est déjà détruite.

En parlant de ca, t'es tu rendu compte qu' a chaque fois que les médias parlent de la mosquée Al Aqsa, c'est le Dome du rocher qui est montré? Je ne sais pas pourquoi font-ils ca et dans quel but mais moi compris, ca étonne beaucoup de personnes.

C'est quand meme bizarre, on nous parle de la mosquée Al Aqsa et on nous montre la mosquée appelée Dome du rocher, et ce à chaque fois. Si quelqu'un a une info à ce sujet ca m'intéresserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   13/5/2009, 18:42

Salam Alaykom mon frère et aux autres,

C'est fait exprès afin de faire oublier la mosquée Al Aqsa que les juifs sionistes messianiques veulent détruire pour reconstruire le temple de salomon.
Beaucoup de musulmans tombent dans le panneau.

Revenir en haut Aller en bas
Cannelle



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   13/5/2009, 20:28

La Mosquée Al-Aqsa plus menacée que jamais après que les médias et les critiques se laissent influencer par la campagne israélienne de désinformation
Par Ali Samoudi

Un cartographe éminent de Jérusalem a rapporté samedi que "la démolition et le creusement qui ont commencé à la Porte des Marocains donneront aux Israéliens et aux extrémistes juifs un libre accès à l'esplanade de la Mosquée, en même temps qu'Israël restreint la liberté de mouvement et d'accès aux Palestiniens."

Février 2007, l'armée sioniste envahit l'Esplanade des Mosquées

--------------------------------------------------------------------------------

La résistance populaire contre les agressions israéliennes continues sur la Mosquée Al-Aqsa, dans la Vieille Ville de Jérusalem Est, a pour le moment ralenti, alors que les forces israéliennes ont accéléré les creusements. Un nouveau tunnel sous les murs du site saint musulman est presque terminé, menaçant la Mosquée d'effondrement.

Le Directeur de la Mosquée Al-Aqsa, Sheikh Farid Yahya a déclaré que les forces israéliennes travaillent jour et nuit, à une vitesse sans précédent, pour creuser un tunnel masqué à la vue. Ils ont réussi à le faire, a dit le Sheikh samedi, en passant par une petite échoppe qu'ils ont achetée Rue Al Wad, près de Ras Al-Amud, pour 60.000 dollars.

Yahya a révélé qu'ils ont commencé à creuser le tunnel de l'intérieur, en travaillant clandestinement et rapidement, après avoir fermé les portes de la boutique. Le travail se poursuit dans plusieurs directions autour de la Rue Al-Wad qui mène aux portes de la Mosquée Al-Aqsa.

L'administration israélienne a apaisé la communauté internationale en installant une caméra à un des endroits des creusements et en montrant aux groupes d'enquêteurs une zone particulière de travail, déclarant qu'ils étaient en train de construire une synagogue juive, dit Yahya. "Ceci a lieu en plein jour, mais ils ont réussi à décrire ce qui se passe, dans les médias, comme étant tout à fait anodin. Ce n'est pas un incident individuel. L'examen montre que beaucoup de creusements menant à des prises totales ont commencé comme ça."

Le Sheikh poursuit : "Certaines organisations juives extrémistes ont comme projet de miner la Mosquée Al-Aqsa et de balayer la présence et l'histoire musulmane de la ville. Bien qu'à un moment, il y ait eu de nombreuses protestations et l'attention des médias, il semble que tout se soit calmé", note Yahya. "La situation est très dangereuse."

Un expert en colonies et directeur de la section cartographique de la société des études arabes à Jérusalem, Khalil Tafkaji, a dit que les forces israéliennes poursuivaient leur projet de prendre le contrôle total de Jérusalem occupée et d'établir un temple juif sur le terrain de la Mosquée.

"La construction s'effectue à un coût record, avec le nouveau tunnel démarré sous la Ville Sainte en 1998. La démolition et le creusement qui ont commencé Porte des Marocains donneront aux Israéliens et aux extrémistes juifs un libre accès à l'esplanade de la Mosquée, en même temps qu'Israël restreint la liberté de mouvement et d'accès aux Palestiniens."

[www.ism-france.org]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   14/5/2009, 11:56

Le pape pour un Etat palestinien, déplore le mur israélien "tragique"



BETHLEEM (AFP) - Le pape Benoît XVI a apporté mercredi son soutien à la création d'un Etat palestinien et déploré le "tragique" mur de séparation érigé par Israël, lors d'une visite à Bethléem au sixième jour de son pèlerinage en Terre sainte.
PUBLICITÉ

"Monsieur le Président, le Saint-Siège soutient le droit de votre peuple à une patrie palestinienne souveraine sur la terre de ses ancêtres, sûre et en paix avec ses voisins, à l?intérieur de frontières reconnues au niveau international", a-t-il dit au côté du président palestinien Mahmoud Abbas dans une allocution à son arrivée dans la ville natale de Jésus.

Le gouvernement israélien de droite dirigé par Benjamin Netanyahu refuse la création d'un Etat palestinien.

Il a aussi appelé les jeunes palestiniens à résister à la tentation du "terrorisme" dans leur lutte contre l'occupation israélienne. "Ayez le courage de résister à toutes les tentations que vous pourriez ressentir de vous livrer à des actes de violence ou de terrorisme. Au contraire, permettez que ce que vous avez vécu renouvelle votre détermination à construire la paix".

Après la réception officielle, le pape a célébré une messe en présence d'au moins 5.000 fidèles sur la place de la Crèche, devant la Basilique de la Nativité.

S'adressant dans son homélie aux "pèlerins venant de Gaza déchirée par la guerre", dont une centaine étaient présents, il a dit prier pour que le blocus israélien imposé à ce territoire contrôlé par les islamistes du Hamas "soit bientôt levé".

Il a aussi assuré la population de Gaza de sa "profonde compassion" après l'offensive israélienne de décembre/janvier qui a fait plus de 1.400 morts palestiniens.

Le pape a ensuite visité le camp de réfugiés palestiniens d'Aïda, à l'entrée de Bethléem, où il a jugé "tragique" la construction de la barrière de séparation israélienne en Cisjordanie.

"Dans un monde où les frontières sont de plus en plus ouvertes - pour le commerce, pour les voyages, pour le déplacement des personnes, pour les échanges culturels - il est tragique de voir des murs continuer à être construits", a affirmé Benoît XVI.

A Aïda, il parlait dans la cour d'une école dominée par un tronçon en béton haut de huit mètre de la barrière de séparation, qui empiète sur les terres palestiniennes.

Après avoir vu la barrière de près, il a affirmé avant de quitter Bethléem que les murs "peuvent être abattus".

"Il est d?abord nécessaire d?ôter les murs construits autour de nos coeurs, les barrières érigées contre nos voisins" a insisté le pape, qui "attend ardemment de voir se réaliser la paix et la réconciliation dans ces terres tourmentées", a-t-il ajouté.

Quelque 4.600 réfugiés, originaires de 43 villages rasés par les forces israéliennes lors de la création de l'Etat hébreu en 1948, habitent à Aïda.

M. Abbas, qui accompagnait le pape dans le camp, a pour sa part lancé "un message de paix" aux Israéliens, les appelant à "renoncer à l'occupation, à la colonisation, aux arrestations et aux humiliations" infligées aux Palestiniens.

L'arrivée du souverain pontife à Aïda a été marquée par le lâcher de 61 ballons noirs pour rappeler la Nakba, la "catastrophe" que fut pour les Palestiniens la création d'Israël sur les trois quarts de la Palestine historique.

Quelque 760.000 Palestiniens ont été poussés à l'exode après la création de l'Etat d'Israël. Ils sont aujourd'hui avec leurs descendants près de cinq millions et réclament le "droit au retour", qu'Israël refuse.

"C'était une excellente visite au cours de laquelle le pape à apporté un soutien politique à la cause palestinienne et à un règlement basé sur deux Etats permettant la création d'un Etat palestinien indépendant", a déclaré M. Abbas à l'AFP après avoir salué le pape à son départ.

Benoît XVI doit poursuivre son pèlerinage en Terre Sainte jeudi à Nazareth, en Galilée, où il célébrera une messe et s'entretiendra avec M. Netanyahu.
Revenir en haut Aller en bas
Shabbaz



Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   14/5/2009, 13:30

Le Vatican a toujours été au service des politiques depuis qu'il n'est plus la principale puissance d'Europe. Et avant, c'était l'inverse.
Je ne comprends donc pas pourquoi semblent choqués...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   13/9/2011, 14:37

Pédophilie: le Pape visé par une plainte

Le pape Benoît XVI a lancé dimanche, dans son message pascal, un fervent appel à tous les pays à "manifester la solidarité" et à "ouvrir leur coeur à l'accueil" aux "nombreux exilés et réfugiés" venant d'Afrique.

afp.com/Alberto Pizzoli

Une association américaine de victimes de prêtres pédophiles a déposé plainte devant la Cour pénale internationale contre plusieurs responsables de l'Eglise catholique pour "crimes contre l'humanité".

Le pape épinglé sur les scandales sexuels qui éclaboussent l'Eglise. Une association américaine de victimes de prêtres pédophiles a annoncé ce mardi avoir déposé une plainte devant la Cour pénale internationale (CPI) contre le pape et d'autres responsables de l'Eglise catholique "pour crimes contre l'humanité".

Des dirigeants de l'association SNAP ont présenté une "requête de déclaration de compétence juridictionnelle" auprès de la CPI.

10 000 pages à charge

Ils accusent ces responsables du Vatican d'"avoir toléré et rendu possible le camouflage systématique et largement répandu de viols et crimes sexuels contre des enfants dans le monde entier".

A leur plainte, ils ont adjoint 10 000 pages qui documentent les affaires de pédophilie.

Des membres de SNAP venant d'Allemagne, des Etats-Unis, des Pays-Bas et de Belgique - quatre pays touchés par le scandale pédophile dans l'Eglise - sont allés à La Haye demander que ces poursuites soient ouvertes contre le pape et trois autres hauts responsables de l'Eglise catholique "pour leur responsabilité directe en tant que supérieurs hiérarchiques".

Tolérance zéro à l'égard des pédophiles

Dans le passé, des évêques, et, dans certains cas, le Vatican, ont rejeté ou négligé de nombreuses plaintes déposées par des victimes de prêtres et religieux pédophiles, mutant les coupables ou les protégeant.

Le scandale a discrédité l'Eglise dans plusieurs pays d'Europe, même si une petite minorité de prêtres était coupable.

Le pape Benoît XVI a exprimé sa honte et demandé pardon, prônant la tolérance zéro à l'égard des pédophiles. Il a demandé aux évêques du monde entier, qui ont la première responsabilité de leurs prêtres, une pleine collaboration avec les instances judiciaires pénales.

SNAP ne croit pas à cette volonté de transparence et de justice, et n'a pas modéré ses accusations. L'organisation a entrepris ce mardi une tournée d'information qui la conduira à Amsterdam, Bruxelles, Berlin, Paris, Vienne, Londres, Dublin, Varsovie, Madrid et Rome, pour y "porter sa plainte aux portes du Vatican".

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/pedophilie-le-pape-vise-par-une-plainte_1029621.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahelya



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   18/9/2011, 21:53

Shabbaz a écrit:
Le Vatican a toujours été au service des politiques depuis qu'il n'est plus la principale puissance d'Europe. Et avant, c'était l'inverse.
Je ne comprends donc pas pourquoi semblent choqués...

Rome a toujours mis en place et déposé les princes qui lui semblait convenir, les pays étaient sous la domination papale de par la manière forte jusqu'à l'arrestation et la mise en détention du pape en 1798 par un petit corse ambitieux.

Son pouvoir a été réduit par Napoléon au XVIIIe siècle.
Cependant après les accords de Latran en 1929, elle a repris du poil de la bête, mais cette fois par la manière douce et subtile.
Sans parler des liens plus que douteux avec le régime nazi, ou les oustachis en Yougoslavie pour ne citer que cela Rolling Eyes

Ce que fait Joseph Ratzinger aujourd'hui, ça s'appelle ratisser large, réunir sous une même bannière de paix et d'amour factices.
Des paroles douces, remplies de miel, suivies d'une bonne dose de poison.

Mais ne nous y trompons pas, Rome ne sert personne d'autre qu'elle même.
elle n'a pas changé et ne changera jamais.
Sans force armée, elle ne peut rien, mais sait comment tirer les ficelles à son avantage exclusif.

Son pouvoir de nos jours n'est plus par les armes et les menaces comme ce fut le cas par le passé, mais bien pire: par le coeur et le sentimentalisme.

Qui peut reprocher à un vieux bonhomme tout mou de prononcer les mots "Paix", "fraternité", "Amour"?
C'est de la stratégie pure et simple.
Vu les temps que nous traversons, ces mots sont du pain béni pour les assoiffés de paroles douces aux oreilles mais qui mordent au final comme des aspics.

Karol Wojtila en un seul règne a réussi un coup de maître, dans les sociétés les plus sécularisées: en quelques années, il a réussi à faire oublier à l'humanité les atrocités commises par cette puissance aux quatres coins du monde, à transformer une bête féroce en agneau paisible aux yeux de tous.
Même les adversaires historiques de Rome (les protestants) s'y sont trompés et sont tombés dans le panneau de l'oecuménisme.

Le but de cette alliance politico-religieuse est de rassembler l'humanité entière comme au temps d'avant Babel, sous l'égide d'un seul dirigeant...

Quant aux affaires de pédophilie, il ne se passera rien au fond, comme d'habitude. Ces prêtres seront cachés un peu partout, certains rares cas seront peut-être jetés en pâture à la vindicte populaire pour calmer le jeu pendant un temps et basta!

Mais l'église catho n'a pas l'exclusivité de ces affaires, l'Islam, les protestants etc...sont concernés mais souvent camouflés par les familles des victimes ou l'entourage à cause de l'aura spirituelle de ces soi-disant guides qui n'ont d'intérêt que la satisfaction de leur ventre.

Toujours ce vieux sacrifice à Moloch en somme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   18/9/2011, 23:00

Ahelya a écrit:
Rome a toujours mis en place et déposé les princes qui lui semblait convenir, les pays étaient sous la domination papale de par la manière forte jusqu'à l'arrestation et la mise en détention du pape en 1798 par un petit corse ambitieux.

C'est tout de même là le propre d'un pouvoir spirituel traditionnellement, commander au pourvoir temporel.

Par contre, lorsque l'ont lis les écris de Pius VI sur le soutient au Roy de France et au réfractaires à la non acceptation de la république maçonnique donc de la légitimité des nouvelles république anti-catholique, ont peu comprendre qu'un type (franc-maçon) comme Napoléon Bonaparte ai décider avec le conseil des ancien et la politique souterraine de prendre en otage le Vatican.


Ahelya a écrit:
Son pouvoir a été réduit par Napoléon au XVIIIe siècle.
Cependant après les accords de Latran en 1929, elle a repris du poil de la bête, mais cette fois par la manière douce et subtile.
Sans parler des liens plus que douteux avec le régime nazi, ou les oustachis en Yougoslavie pour ne citer que cela Rolling Eyes

Mais n'a pas du tout repris le pouvoir, mais à accepter Vatican II comme gage de soumission à ce pouvoir ci-dessus cité, autrement dit, une soumission non plus d'un pouvoir spirituel à un pouvoir temporel, mais à une autre église qu'est la franc-maçonnerie.. par conséquent, par l’absorption de l’Église Romain par le clergé maçonnique.

Par ailleurs, les liens douteux dont tu parle mérite non seulement argumentation, mais aussi preuve, car en réalité Pie XII n'a jamais collaboré avec le régime national-socialiste, le seule chose que disent les ennemis de l’Église pour le salir c'est de s'être tue des gazage dont il aurait eu connaissance, mais gazage dont personnellement je ne crois même pas.

Ahelya a écrit:
Ce que fait Joseph Ratzinger aujourd'hui, ça s'appelle ratisser large, réunir sous une même bannière de paix et d'amour factices.
Des paroles douces, remplies de miel, suivies d'une bonne dose de poison.

Exact, le résultat de l'infiltration de la Secte dans l’Église.

Ahelya a écrit:
Mais ne nous y trompons pas, Rome ne sert personne d'autre qu'elle même.
elle n'a pas changé et ne changera jamais.
Sans force armée, elle ne peut rien, mais sait comment tirer les ficelles à son avantage exclusif.

Son pouvoir de nos jours n'est plus par les armes et les menaces comme ce fut le cas par le passé, mais bien pire: par le coeur et le sentimentalisme.

Ça c'est ton avis, mais c'est faux si l'ont se réfère à la vocation théorique et même parfois pratique de l'Eglise qui est de donner une voie aux croyant, et de donner une position conforme tout au long du déroulement du temps. L'Eglise n'est pas là pour faire jolie ni pour recolter les dimes, c'est une institution religieuse, elle n'est pas là pour elle mais pour les autres, bien sure qu'il faut analyser chaque période de son histoire, comme là notre d'ailleurs ou sa vocation est clairement obstruer, mais il ne faut pas faire de généralisation sur cela.

Aussi, ont va pas faire de redondance sur l’inquisition, ce que ton deuxième paragraphe suggère.. Simple chiffre, l'Eglise aurait tout au plus mis à mort pendant une période de 6 siècle d'inquisition 5 millions de personnes, souvent justifié par des crimes. Le trotskisme à mis à mort plus de gens pendant moins de 10 ans, et les système satanistes en ont mis depuis la chute de l'ancien monde des milliards. Ces chiffres viennnet du rédacteur en chef du quotidien "La croix"

Ont va arrêter avec les chiffre car ça fait un peu démagogique mais il suffit de voir ce que fessait les anciens soumis à un système religieux pour voir qu'il était bien supérieur à nous.

Sinon ce que tu écris à un certain sens. C'est écrit Yéshouah en hébreu sur ton avatar non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   19/9/2011, 07:05

lorelianeGTQ a écrit:
l'Eglise aurait tout au plus mis à mort pendant une période de 6 siècle d'inquisition 5 millions de personnes, souvent justifié par des crimes.

Non en fait il s'agirait tout au plus de quelques milliers de personnes etalées sur plusieurs siecles.

Et c'est le bras seculier qui condamnait les hérétiques , pas l'Eglise qui s'en tenait a des condamnations d'ordres spirituelle.

Tonino a écrit:
Voici les fichiers audio de la conférence du dimanche 8 mars 2009 sur l’Inquisition du Père Marie-Joseph au Prieuré Notre-Dame de Bethléem à Faverney.

Cette conférence tente de replacer la fondation de cette institution ecclésiastique dans son contexte historique pour en montrer le bien-fondé, puis retrace la procédure employée par l’Inquisition dans ses tribunaux.

Partie 1 (49′22″).

Partie 2 (39′20″).


A lire aussi "Inquisition un article de Christ-Roi"(tres bon) qui ce base sur les études d'historiens mondialement reconnu:

http://fr.gloria.tv/?media=41928

Smile


Dernière édition par Tonino le 1/11/2011, 07:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   19/9/2011, 12:29

Quelques milliers de personnes sur plus de six siècles semble quand même vague, milliers veut dire qui ne dépasserait pas les dix milles (sinon ont dis dizaine de milliers) Ce n'est quand même pas très sérieux d'affirmer ça et c'est très subjectif.

Je rectifie, pour les chiffres annoncer plus haut, j'ai du confondre avec la shoananas Smile Ma source exact est celle-ci :

Au début du XXe siècle, dans le journal catholique La Croix, Jean Guiraud compare, en la justifiant, l'action de l'inquisition à la lutte alors en cours contre les idées du bolchévisme, et relativise ses excès en soulignant « (…) qu'en six siècles l'Inquisition a fait beaucoup moins de victimes que Lénine et Trotsky en trois ans ».

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k260809q

Il est connu que ces deux communiste ont perpétré des millions de morts dans la période cité.

Quand tu mentionne la condamnation par le bras séculier des hérétique, d’hérésie est justement un crime spirituelle, ce qui rentre dans le cadre de condamnation cléricale. Aussi il est très connu que l’Église remettait des condamner au bras séculier, le cas de Jeanne d'Arc est surement le plus connu.

D'ailleurs ont en revient a la hiérarchisation des peines, le pouvoir spirituel est quand même sensé avoir légitimité supérieur à toute décision de condamnation dans la société. C'est tout théorique bien sur, la réalité n'est pas aussi simple.

Bon, je vais prendre connaissance de tes liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   19/9/2011, 12:52

un petit schéma pour expliquer que parler de nombre de morts en valeurs absolus est totalement aberrant:


Dernière édition par Solstice le 19/9/2011, 12:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   19/9/2011, 12:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   19/9/2011, 13:34

Tonino a écrit:
lorelianeGTQ a écrit:
l'Eglise aurait tout au plus mis à mort pendant une période de 6 siècle d'inquisition 5 millions de personnes, souvent justifié par des crimes.

Non en fait il s'agirait tout au plus de quelques dizaines de milliers de personnes etalées sur plusieurs siecles.

Et c'est le bras seculier qui condamnait les hérétiques , pas l'Eglise qui s'en tenait a des condamnations d'ordres spirituelle.

Tonino a écrit:
Voici les fichiers audio de la conférence du dimanche 8 mars 2009 sur l’Inquisition du Père Marie-Joseph au Prieuré Notre-Dame de Bethléem à Faverney.

Cette conférence tente de replacer la fondation de cette institution ecclésiastique dans son contexte historique pour en montrer le bien-fondé, puis retrace la procédure employée par l’Inquisition dans ses tribunaux.

Partie 1 (49′22″).

Partie 2 (39′20″).


A lire aussi "Inquisition un article de Christ-Roi"(tres bon) qui ce base sur les études d'historiens mondialement reconnu:

http://fr.gloria.tv/?media=41928

Smile

quel culot, Tonino ! tu craches sans arret sur Benoit XVI et Jean Paul II et là , tu nous sors un audio de ratzinger qui non seulement minimise les responsabilités de l'église catholique romaine sur les horreurs de l'inquisition mais cri au complot anti religieux qui gonflerait les chiffres des massacres. quant a Jean paul II, j'apprends qu'il a constitué une commission de repentance pour le pardon pour toutes ces horreurs. Franchement tu n'es pas crédible sur le coup! Rolling Eyes et je n'ai écouté que les 5 premières minutes sur les 50!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   19/9/2011, 17:34

Solstice a écrit:


quel culot, Tonino ! tu craches sans arret sur Benoit XVI et Jean Paul II et là , tu nous sors un audio de ratzinger

Un audio de ratzinger?

Écoute la conférence en entier au lieu d’écrire des bêtises.

Revenir en haut Aller en bas
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   19/9/2011, 17:37

je n'ai pas dépassé les 10 minutes. promis Tonino je vais écouter jusqu'au bout. c'est marrant je m'attendais à ce conseil ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Benoit XVI le judéolarbin   19/9/2011, 17:42

Tonino a écrit:

Un audio de ratzinger?

oui le prêtre cite les paroles de ratzinger, c'est bizarre que tu ne t'en soit pas aperçu, j'ai rembobiné pour mieux entendre ce que le prêtre rapporte des paroles de ratzinger ( afin d'éviter que tu me tailles un costard si j'avais déformé) What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Benoit XVI le judéolarbin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benoit Morin
» Joannie Benoit - On m'a amputée d'une jambe à 16 ans.
» COLONEL benoit DESMEULLES
» Osso Bucco italien de Jehanne Benoit
» Benoit, Germaine Dazé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: