Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Darwin/Sheitan/Antéchrist même combat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Achozen

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Darwin/Sheitan/Antéchrist même combat.   20/5/2009, 12:55

Voila,
c'est parti l'antéchrist va très bientôt arrivé inchallah.
Aujourd'hui lorsque l'on se connecte sur google on a droit a un logo en forme de fossile.
On clique dessus et qu'est ce qu'on apprend, ça y est, des scientifiques on trouvé le lien manquant dans la théorie de l'évolution pour transformer la théorie en fait avéré.

Le chainon manquant entre l'homme est le singe, (que Dieu me pardonne mon mes dires) aurait vécu il y a 47 millions d'années en Allemagne...

La trouvaille doit faire l'objet d'un documentaire intitulé "le chaînon" que la chaîne câblée History doit diffuser aux Etats-Unis lundi prochain, jour férié, à une heure de grande écoute.

On voit déjà sur divers site des commentaire du genre voila qui va bien fermer la gueule au créationniste, avec des centaine de rate favorable et d'autres, qui font remarquer que déjà auparavant le mensonge avait était utilisé pour le même but, faire de l'argent, bien que cette fois-ci je pense personnellement plus à une volonté de "athéiser" la terre entière....


Désolé sir j'ai poster dans la mauvaise section, merci de déplacer si c'est le cas, mais je pense que l'avis d'autres membres est la bienvenue.

Que Allah nous guide vous et moi, et qu'il nous préserve de ces épreuves.

Une petite conférence d'un frère mashallah sur le darwinisme, n'hésiter pas à l'écouter mes frères et même les autres, vous verrez la débilité de tout cette histoire. http://mrmeth.free.fr/00000000000000000000000000000000000/darwin.mp3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Darwin/Sheitan/Antéchrist même combat.   20/5/2009, 13:20

Le darwinisme est une insulte a l'intelligence humaine.
D'ailleurs lui même n'avait aucune certitude concernant ses théories et il disait que ce serait les recherches futures qui prouveraient ses dires.

A lire:
http://gillovy.onlc.fr/7-Les-fraudes-et-supercheries-de-levolution.html
Revenir en haut Aller en bas
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Darwin/Sheitan/Antéchrist même combat.   20/5/2009, 14:29

Même les scientifiques savent que la théorie de l'évolution est une fable mais ils font semblant d'y croire car personne parmis la plébe n'est capable de le démontrer.
Avec l'argument qui suit cet état de fait appartiendra au passé.

En deux mots:
Le principe de base des darwinistes c'est que ce sont des mutations aléatoires du code génétique qui sont le moteur de l'évolution.
La sélection naturelle se charge d'éliminer les codes inutiles ou moins performants.
Prenons l'exemple de la girafe cher à Lamarck :
Si la girafe a un long cou et de longues pattes qui lui permettent de manger les feuilles jusqu'au sommet des arbres, c'est l'aboutissement d'un long processus de sélection naturelle qui a éliminé les girafes naines, celles qui avaient des pattes courtes, celles qui avaient un petit cou, et celles qui avaient des mutations monstrueuses comme par exemple de petites paires d'ailes aux pattes ou la queue en tire bouchon.
A la fin, il ne reste plus que celle qui est adaptée à 100% à son environnement.
Or ce que l'on a oublié de préciser c'est que la girafe peut aussi brouter au niveau du sol et pour cela elle doit se mettre la tête en bas, ce qui fait que tout le sang contenu dans son cou reflue au cerveau ce qui aurait provoqué une syncope si la nature ne l'avait pas pourvu d'un tissu spongieux au niveau du cou qui retenant toute cette masse de sang.
Donc en même temps que la nature l'a pourvu d'un long cou et de longues pattes, elle a aussi prévu de lui adjoindre cette option.
Conclusion :
La concomittance des mutations génétiques ne rend pas plausible la thése des mutations aléatoires.
Il y a donc une intelligence à l'oeuvre derriere le travail de la nature et l'anatomie de chaque créature vivante explicite cet état de fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Darwin/Sheitan/Antéchrist même combat.   20/5/2009, 17:59

Il n'est pas question de "mutations aléatoires" dans le darwinisme... enfin il me semble. L'évolutionnisme parle de mutations par "anomalies génétiques positives". Par anomalie, Lamarck entend changement progréssif du génome induit par un détérminisme naturel (changement climatique ou mécanisme physique répétitif par ex). Le déterminisme comme son nom l'indique, n'est pas dû à un hasard aléatoire ou fortuit.

Qu'on m'éxplique en quoi l'évolutionnisme contredit l'existence de Dieu ou d'une force agissante ? Cela semble au contraire l'expliquer non ? En quoi l'adaptation du génome à diverses conditions exterieures (largement prouvé en laboratoire notemment par l'expérience des petits pois de l'abbé Mendel) est une hérésie ?


Pour ceux que ça intéresse : La girafe - J.B Lamarck Philosophie Zoologique - exposition des considérations relatives à l'histoire naturelle des animaux 1809 ...

"Je vais maintenant démontrer que l'emploi continuel d'un organe, avec des efforts faits pour en tirer un grand parti dans des circonstances qui l'exigent, fortifie, étend et agrandit cet organe ou en crée de nouveaux qui peuvent exercer des fonctions devenues nécessaires.( ... ) Relativement aux habitudes, il est curieux d'en observer le produit dans la forme particulière et la taille de la girafe (camelo-pardalis) : on sait que cet animal, le plus grand des mammifères, habite l'intérieur de l'Afrique, et qu'il vit dans des lieux où la terre, presque toujours aride et sans herbage, l'oblige de brouter le feuillage des arbres, et de s'efforcer continuellement d'y atteindre. Il est résulté de cette habitude soutenue depuis longtemps, dans tous les individus de sa race, que ses jambes de devant sont devenues plus longues que celles de derrière, et que son col s'est tellement allongé, que la girafe, sans se dresser sur ses jambes de derrière, élève sa tête et atteint à six mètres de hauteur (près de vingt pieds) ( ... ). Les efforts dans un sens quelconque, longtemps soutenus ou habituellement faits par certaines parties d'un corps vivant, pour satisfaire des besoins exigés par la nature ou par les circonstances, étendent ces parties, et leur font acquérir des dimensions et une forme qu'elles n'eussent jamais obtenues, si ces efforts ne fussent point devenus l'action habituelle des animaux qui les ont exercés. Les observations faites sur tous les animaux connus, en fournissent partout des exemples. En veut-on un plus frappant que celui que nous offre le kangourou? Cet animal, qui porte ses petits dans la poche qu'il a sous I'abdomen, a pris l'habitude de se tenir comme debout, posé seulement sur ses pieds de derrière et sur sa queue et de ne se déplacer qu'à l'aide d'une suite de sauts, dans lesquels il conserve son attitude redressée pour ne point gêner ses petits. Voici ce qui en est résulté : 1° Ses jambes de devant, dont il fait très peu d'usage et sur lesquelles il s'appuie seulement dans l'instant où il quitte son attitude redressée, n'ont jamais pris de développement proportionné à celui des autres parties et sont restées maigres, très petites et presque sans force ; 2° Les jambes de derrière, presque continuellement en action, soit pour soutenir tout le corps, soit pour exécuter les sauts, ont au contraire obtenu un développement considérable et sont devenues très grandes et très fortes ; Y Enfin, la queue, que nous voyons ici fortement employée au soutien de l'animal et à l'exécution de ses principaux mouvements a acquis dans sa base une épaisseur et une force extrêmement remarquable."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Darwin/Sheitan/Antéchrist même combat.   20/5/2009, 21:30

Les questions que je me pose sur la theorie de Darwin sont les suivante:

Si le facteur d'evolution est lié a une mutation et ensuite une selection naturelle, j'imagine que le procecus doit etre long. De l'ordre de plusieurs milliers d'années pour passer de la girafe a coup court a celle a coup long!?
Avons nous trouvé des ossements de girafes coup court? Puis, moins court, puis moyennement court, puis moyennement long, pour finir sur long?

Meme question sincere, pour le poisson qui devient reptile. (selon la theorie)
Avons nous des fossiles de poissons moins poissons, puis poisson un peu reptile, puis poisson reptile, puis reptile poisson, puis reptile tout court?

Si cette theorie est juste, nous devrions avoir une foultitude d'ossements d'espèces en transitions. D'ailleurs ne devrions nous pas trouver seulement des fossiles d'especes en transition? En perpetuelle evolution?


Une question sur le crocodile. Pourquoi cet animal apres plusieurs centaines de millions d'années n'a t'il pas un chouia evolué?
Un cerveau legerement plus gros qu'une noisette de beurre ne lui aurait pas fait de mal je pense?!

Une question sur notre cerveau. Pourquoi avons nous un outil ultra développé, dont nous ne savons pas utiliser la pleine capacité? A quoi cela sert il de muter si l'on est ensuite pas capable d'utiliser le nouveau fruit de cette mutation?

Je ne suis pas specialiste de Darwin, je pose simplement des questions de néophyte qui a besoin qu'on eclaire ses lumieres.

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Darwin/Sheitan/Antéchrist même combat.   20/5/2009, 23:28

Tristan j'ai juste 5 minutes et je n'ai pas trop le temps de peaufiner ma réponse.
Donc pour te répondre brievement :

Citation :
Il n'est pas question de "mutations aléatoires" dans le darwinisme... enfin il me semble. L'évolutionnisme parle de mutations par "anomalies génétiques positives". Par anomalie, Lamarck entend changement progréssif du génome induit par un détérminisme naturel (changement climatique ou mécanisme physique répétitif par ex). Le déterminisme comme son nom l'indique, n'est pas dû à un hasard aléatoire ou fortuit.

Tout simplement Lamarck avait tort.
Cela voudrait dire que c'est l'environnement qui modifie le génome mais au regard de la science actuelle c'est une absurdité.
Il est vrai qu'on peut s'adapter dans une certaine mesure à son environnement (le bronsage par ex) mais ce caractére acquis ne peut se transmettre au code génétique, puisque le codage de l'information ne s'exprime que dans un sens (ADN, ARN, Cellule et non l'inverse).

Citation :
Qu'on m'éxplique en quoi l'évolutionnisme contredit l'existence de Dieu ou d'une force agissante ?
La théorie des mutations aléatoires ou de celle du déterminisme environnemental n'existent que pour occulter le fait qu'une intelligence est à l'oeuvre dans le travail de la nature. Selon la doctrine officielle tout arrive par hasard ou est déterminé par avance, il n'y a pas de principe createur doté d'une volonté propre distinct du champ de la creation.

Citation :
En quoi l'adaptation du génome à diverses conditions exterieures (largement prouvé en laboratoire notemment par l'expérience des petits pois de l'abbé Mendel) est une hérésie.
L'experience des petits pois de mendel démontre seulement le caractére de récessivité d'un géne c'est à dire qu'un caractére génétique peut être transmis sans pour autant s'exprimer.


Pour Ziril
Citation :
Si le facteur d'evolution est lié a une mutation et ensuite une selection naturelle, j'imagine que le procecus doit etre long. De l'ordre de plusieurs milliers d'années pour passer de la girafe a coup court a celle a coup long!?
Avons nous trouvé des ossements de girafes coup court? Puis, moins court, puis moyennement court, puis moyennement long, pour finir sur long?

Meme question sincere, pour le poisson qui devient reptile. (selon la theorie)
Avons nous des fossiles de poissons moins poissons, puis poisson un peu reptile, puis poisson reptile, puis reptile poisson, puis reptile tout court?

Trés juste, selon la théorie darwinienne on devrait aussi retrouver une infinité de girafes monstrueuses dotées d'ailes, de cornes de taureau, de poches de kangourous, à 2 têtes, à 6 pattes, à 8 yeux... la liste est infinie.
Les anomalies monstrueuses sont possibles mais ce n'est pas le moteur de l'évolution.

Pour conclure, ce que j'expliquais plus haut avait l'avantage d'être simple à comprendre mais il existe de multiples autres indices qu'un principe intelligent derriere l'ordre naturel, mais c'est plus compliqué à comprendre et à expliquer.
Premier exemple: La mort, sur le chemin de l'évolution, elle est nécessaire afin que les souches parentes ne contaminent pas leur progéniture avec un capital génétique de moindre valeur. Or, la durée de vie de toute creature est programmée par avance par une horloge interne. On constate que cette durée de vie permet toujours à la creature de se dupliquer, il y a donc un équilibre entre le besoin de se dupliquer (afin d'évoluer) et la nécessité de mourir afin de ne pas nuire à sa progéniture. Or pour que cet équilibre puisse avoir lieu il faut obligatoirement que quelque chose puisse le régler à partir d'un point de vue en dehors du champ temporel normal.

Deuxiéme exemple: on s'est aperçu qu'aprés un cataclysme, une extinction massive d'une espéce, les survivants avaient tendance à procreer plus afin de combler le nombre des individus manquants.
Inversement, en cas de famine dans une espéce donnée, les individus font moins d'enfants. C'est exemple est valable pour les animaux comme pour les hommes, on sait tous qu'aprés la seconde guerre mondiale il y a eu un babyBoom.
Qui envoie à l'organisme le signal de procreer ainsi ? surement pas le code génetique.

Dernier exemple: Les formes naturelles que l'on peut aprécier notamment dans les proportions du corps humain ( 90-60-90 pour les bimbos) ou dans la forme des fleurs de tournesol sont dessinées en fonction du nombre d'or (1,6)
Rien que cela permet de démontrer qu'il y a bien un principe spirituel derriere la matiére vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Darwin/Sheitan/Antéchrist même combat.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» information antécédant judiciaire
» Documentaire: Darwin (R)évolution.
» WORKING WOMEN À L'ITALIENNE - Le combat pour la parité
» 59ieme soldat mort au combat en Afghanistan
» le "bourrelet de col antérieur" : on nous aurait menti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: