Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un champignon ravageur du blé s’étend de l’Afrique vers l’Asie. Si c ti pa bisard!?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Un champignon ravageur du blé s’étend de l’Afrique vers l’Asie. Si c ti pa bisard!?...   6/4/2008, 13:26

Un champignon ravageur du blé s’étend de l’Afrique vers l’Asie



Un nouveau champignon virulent s’attaquant au blé s’est propagé d’Afrique de l’Est et du Yémen vers les principales régions céréalières d’Iran. On estime que jusqu’à 80 pour cent de toutes les variétés de blé semées en Asie et en Afrique sont susceptibles d’être victimes de la rouille des tiges du blé.


FAO, 5 mars 2008

Un nouveau champignon virulent s’attaquant au blé s’est propagé d’Afrique de l’Est et du Yémen vers les principales régions céréalières d’Iran, a mis en garde la FAO aujourd’hui. Le champignon peut causer de lourdes pertes en détruisant des champs entiers.

Les pays à l’est de l’Iran tels l’Afghanistan, l’Inde, le Pakistan, le Turkménistan, l’Ouzbékistan et le Kazakhstan, tous grands producteurs de blé, sont les plus menacés par le parasite et doivent être en état d’alerte, selon la FAO.

On estime que jusqu’à 80 pour cent de toutes les variétés de blé semées en Asie et en Afrique sont susceptibles d’être victimes de la rouille des tiges du blé (Puccinia graminis). Les spores sont essentiellement véhiculées par le vent sur de longues distances et à travers les continents.

“La détection du champignon de la rouille du blé en Iran est très préoccupante”, a déclaré Shivaji Pandey, Directeur de la Division de la production végétale et de la protection des plantes.

“Le champignon, qui se propage rapidement, pourrait fortement compromettre la production de blé dans les pays à risque. Les pays concernés et la communauté internationale doivent veiller à endiguer la diffusion de la maladie afin de réduire le risque pour des pays déjà aux prises avec la flambée des prix alimentaires.”

Le gouvernement de la République islamique d’Iran a informé la FAO que le champignon a été détecté dans certaines localités de Broujerd et de Hamedan dans l’ouest du pays ; les tests de laboratoire en ont confirmé la présence. L’Iran a annoncé qu’il renforcerait ses capacités de recherche pour affronter la nouvelle infection et mettre au point de nouvelles variétés de blé résistantes à la maladie.

Ug99

Apparu pour la première fois en Ouganda en 1999, le champignon du blé a été baptisé Ug99. Le parasite transfrontière s’est ensuite propagé jusqu’au Kenya et en Éthiopie, porté par le vent. En 2007, une mission de la FAO a confirmé qu’il avait contaminé les emblavures du Yémen. La souche d’Ug99 découverte au Yémen est plus virulente que celle qui sévissait en Afrique de l’Est.

En 2007, l’Éthiopie et le Kenya ont été victimes de redoutables épidémies de rouille du blé qui ont occasionné de lourdes pertes de rendements.

La Borlaug Global Rust Initiative (BGRI), mise en place pour combattre la rouille des céréales dans le monde entier, aidera les pays à mettre au point des variétés résistantes, à produire des semences propres de qualité, à améliorer leurs services nationaux de protection des plantes et de sélection végétale et à élaborer des plans d’urgence. La BGRI a été fondée par Norman Borlaug (père de la Révolution Verte), la Cornell University, le Centre international pour la recherche agricole en milieu aride (ICARDA), le Centre international d’amélioration du maïs et du blé (CIMMYT) et la FAO.

La surveillance des maladies et la sélection du blé sont déjà en cours pour suivre la trajectoire du champignon et mettre au point des variétés résistantes au Ug99. Toutefois, il faut davantage d’efforts pour obtenir des variétés résistantes à long terme à mettre à la disposition des agriculteurs des pays touchés et des pays à risque. La FAO a exhorté les pays à renforcer la surveillance et à redoubler d’efforts pour lutter contre la maladie.

Sur le web

Un très bon article de New Scientist relate les efforts des chercheurs qui tentent de prendre de vitesse la propagation de la maladie.

Les USA coupent leur subvention [1] à l’institut de recherche contre la maladie du blé, Bill Gates lui alloue 26 millions de dollars:
http://www.newscientist.com/channel/health/dn13577-bill-gates-boosts-fight-against-killer-wheat-fungus.html

Le blé sur wikipédia:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bl%C3%A9

La maladie de la rouille du blé sur terre-net:
http://www.terre-net.fr/Outils/Fiches/article-ble-rouille-brune-977-31069.html

Borlaug Global Rust Initiative:
http://www.globalrust.org/

Article provenant de: http://contreinfo.info/

PS: je vous laisse imaginer le pourquoi du comment se fait il que comme de par hasard se soit a ce moment precis que notre champignon arrive comme un cheveux sur la soupe!?
D'ailleur en parlant de soupe, je vous conseil des reserves de nourriture, car cela est encore un signe fort de leur strategie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un champignon ravageur du blé s’étend de l’Afrique vers l’Asie. Si c ti pa bisard!?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boulettes de veau à la crème de champignon (ou crème de céle
» Le CNRS découvre un champignon qui mange la pollution
» Escargots en chapeau de champignon
» Qu’est ce qui vous détend le plus ?
» champignon dans le cou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: