Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE DIABLE A LA PAROLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 14:43

LE DIABLE A LA PAROLE


Si ils vous reste un minimum de bon sens lisez cet article sur le site subliminal.fr:

http://www.lesubliminal.fr/les_exemples_sonores_040.htm
Revenir en haut Aller en bas
Shabbaz

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 15:11

Ce n'est pas pour rien que Dieu a interdit la plupart des instruments de musique...
Depuis les années 50, la musique et le cinéma ont été le fer de lance de la plupart du(des) mouvement(s) sataniste(s) pour endonctriner le peuple et le détourner de la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfeu

avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 16:25

Peu importe a écrit:
Ce n'est pas pour rien que Dieu a interdit la plupart des instruments de musique...

affraid Mad ... Et le rôle de la musique sacrée dans les pratiques religieuses depuis des millénaires ??? Imagine un muezzin qui appelle à la prière en parlant normalement ?
C' est parce que la musique a un pouvoir extraordinaire sur l' esprit qu' elle est indispensable, même si ce pouvoir peut servir à des gens comme Aleister Crowley... Dans ce cas on interdit tout... Mais c' est pas l' instrument qui est maléfique, c' est celui qui en joue !! Quand Balla Fasséké (griot de Soundjata Keita, le grand empereur mandingue) joua sur le balafon du puissant Soumaoro Kanté, il n' est pas devenu un sorcier maléfique à son tour (je doute que cette image parle à beaucoup de monde mais c' est la première qui me vient)

Peu importe a écrit:
Depuis les années 50, la musique et le cinéma ont été le fer de lance de la plupart du(des) mouvement(s) sataniste(s) pour endonctriner le peuple et le détourner de la foi.

Oui, ils se servent beaucoup de la musique mais ça ne veut pas dire que toutes les musiques sont satanistes... Personnellement j' écoute beaucoup de reggae, et je peux te dire que le message anti babylone et anti oppression est tout sauf sataniste... Pas de messages cachés volontairement (selon David John Oates nous émettons tous des messages inversés inconsciemment, dans toutes les langues) et aucun message du genre "Do what thou wilt"

Nietzsche a dit "Sans la musique, la vie serait une erreur", je suis d' accord à 100%

A nous de savoir ce qu' on écoute...

P.S; écoutez "revolution n°9" à l' endroit et à l' envers sur youtube, c flippant !! pale
"number 9" devient "turn me on dead man" et on entend très clairement "Satan, look at me" au début de la version inversée drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 16:41

Citation :
Ce n'est pas pour rien que Dieu a interdit la plupart des instruments de musique...

Si Dieu avait interdit de manger des fruits tu le ferais? Quelle stupidité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabbaz

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 17:10

Northern_Child a écrit:
Citation :
Ce n'est pas pour rien que Dieu a interdit la plupart des instruments de musique...

Si Dieu avait interdit de manger des fruits tu le ferais? Quelle stupidité...

D'une : chacun ses convictions.
De deux : dans la mesure où une personne est croyante, je me crois qu'elle se plierai à la volonté de son créateur... donc un peu idiote ta queestion.




P.S : Ma vie se résume à Jazz et Blues. Donc non je suis pas "antimusical", mais celui qui ose dire que la musique de ce siècle n'a pas servi les desseins occultes de Satan, se gourre complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfeu

avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 17:39

Jazz et blues c' est très bien, mais c' est pas ce qu' il y a de plus éloigné du "satanisme" ... Avant d' être le chanteur-guitariste mythique qu' il est devenu, Robert Johnson
a disparu deux ans, et la légende veut qu' il aie passé un pacte avec le diable pour atteindre le niveau qu' il avait à son retour...

Cette légende urbaine ne vaut pas grand-chose, mais elle n' est pas isolée, à l' époque le blues était critiqué comme musique du diable par rapport aux Gospels et Negro Spirituals.

Le jazz était d' abord une musique de clubs, ou l' alcool, la cocaïne et l' héroïne circulaient dans des caves enfumées, où la sensualité et la sexualité pouvaient s' exprimer, surtout pour les noirs, surtout à Harlem... Je ne critique pas le jazz, qui est pour moi un style musical extrêmement riche et porteur d' émotion, mais ça m' amuse que tu penses que Dieu aie eu raison d' "interdire les instruments de musique" et que tu écoutes du jazz et du blues ... Smile Suspect

PS; Au fait, quand et où Dieu a-t-il interdit les instruments de musique ??? Quand on sait que c' est ce qui a permis à de nombreux esclaves de tenir le coup et de se reforger une culture propre et une identité, on est tenté de penser que la musique libère, et que l' interdire profite plus aux esclavagistes qu' à Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 17:53

Northern_Child a écrit:
Citation :
Ce n'est pas pour rien que Dieu a interdit la plupart des instruments de musique...

Si Dieu avait interdit de manger des fruits tu le ferais? Quelle stupidité...

Aucun rapport. La musique a plus d' aspect négatifs que positifs, contrairement aux fruits. La musique joue sur les passions:

Quelqu' un qui est célibataire et qui écoute du rnb,ca jouera sur son coté affectif.
Quelqu'un que sa femme vient de quitter et qui écoute des chansons tristes de variété francaise des années 80, il se tire une balle.
Quelqu' un qui ne trouve pas d' emploi, et dont ca ne va pas mieux coté familiale, coté spirituelle, financier... et qui écoute du rap, il a envie de tout cassé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Balao

avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 17:54

Dieu n'interdit rien.

Dieu montre le bon chemin mais ne contraint jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
penseur

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Dieu sera vainqueur   25/5/2009, 18:03

Dieu sera vainqueur frères et sœurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.web-journal.fr/
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 18:20

Balao a écrit:
Dieu n'interdit rien.

Dieu montre le bon chemin mais ne contraint jamais.

Il ne contraint pas. Dieu nous dit comment accéder au paradis, après, libre à nous de le mettre en pratique ou pas. Il y a des choses que je ne devrait pas faire mais que je fais, pourtant je sais que c'est mal, j' ai le choix. Mais en espérant que la foi augmente, car n' avoir aucun doute de l' existence de Dieu ne veut pas forcément dire "avoir la foi". J' ai donc cette certitude de l' existance du Créateur mais je n' ai pas une très grande foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 18:20

penseur a écrit:
Dieu sera vainqueur frères et sœurs

Content de te voir ici Penseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Shabbaz

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 18:46

Orfeu a écrit:
Jazz et blues c' est très bien, mais c' est pas ce qu' il y a de plus éloigné du "satanisme" ... Avant d' être le chanteur-guitariste mythique qu' il est devenu, Robert Johnson
a disparu deux ans, et la légende veut qu' il aie passé un pacte avec le diable pour atteindre le niveau qu' il avait à son retour...

Cette légende urbaine ne vaut pas grand-chose, mais elle n' est pas isolée, à l' époque le blues était critiqué comme musique du diable par rapport aux Gospels et Negro Spirituals


Au fait à l'origine c'est l'histoire de Tommy Johnson que Robert a reprise. Mais oui il est indéniable que le blues est teinté de "satanisme" si on considère que le Voodoo en est une branche (comme toute sorcellerie)

Orfeu a écrit:

Je ne critique pas le jazz, qui est pour moi un style musical extrêmement riche et porteur d' émotion, mais ça m' amuse que tu penses que Dieu aie eu raison d' "interdire les instruments de musique" et que tu écoutes du jazz et du blues ... Smile Suspect

Simple l'ami on est tous pêcheurs. Je prends du plaisir comme tout un chacun à commettre le blâmable (fornication, alcool,..) mais cela ne m'empêche pas de réaliser que ça va à l'encontre de mes percepts religieux et je prie Dieu pour me remettre sur le droit chemin. J'ai dédié une grosse partie de ma vie à la musique mais ca ne vas peut pas dire que je conseillerai à mon prochain d'en faire de même.


Orfeu a écrit:

PS; Au fait, quand et où Dieu a-t-il interdit les instruments de musique ??? Quand on sait que c' est ce qui a permis à de nombreux esclaves de tenir le coup et de se reforger une culture propre et une identité, on est tenté de penser que la musique libère, et que l' interdire profite plus aux esclavagistes qu' à Dieu...

Cherche les hadiths du sceau de la prophétie, ce n'est pas la musique en soit qui interdite mais certains instruments et qu'on sait l'effet que les vibrations provoquent dans le cerveau on comprend qu'il peut s'agir d'un moyen de détourner l'homme de Dieu en déchainant chez lui diverses émotions pas forcément religieuses.. D'autant plus que le commerce d'instruments à l'époque impliquait un grand nombre de massacre d'animaux.


Dernière édition par Peu importe le 25/5/2009, 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 19:06

Peu importe a écrit:



Simple l'ami on est tous pêcheurs. Je prends du plaisir comme tout un chacun à commettre le blâmable (fornication, alcool,..) mais cela ne m'empêche pas de réaliser que ça va à l'encontre de mes percepts religieux et je prie Dieu pour me remettre sur le droit chemin. J'ai dédié une grosse partie de ma vie à la musique mais ca ne vas peut pas dire que je conseillerai à mon prochain d'en faire de même.


Tu as une bonne mentalité. Moi aussi j' écoute la musique mais je ne remets pas en cause son interdiction et espère un jour me mettre bien. C'est comme pour le voile, je préfère une soeur qui me dit "je sais que c'est obligatoire mais je ne me sens pas capable d' assumer maintenant" plutot que quelqu'un qui va essayer de se convaincre du licite de la chose alors qu' il sait très bien ce qui en est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 19:29

La musique participe à la richesse de notre existence... Ce sont des petites choses certes, mais qui pourtant sont, à mes yeux, indispensables. Franchement, si on enlève la musique et d'autres loisirs susceptibles d'être des "instruments de propagande", que nous reste-t-il?

Vous avez vu le film Equilibrium? une société ou toute forme d'émotion est bannie... La dictature suprême. Car l'émotion est propre à l'espèce humaine. Nous sommes émotions, nous vivons en partie pour ça...

La musique de nos jours a tendance à perdre émotion et consistance. C'est pour cela qu'elle tend à être médiocre.

Vous faites la même erreur de raisonnement qu'avec la technologie. Vous vous focalisez sur la forme et non le fond...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabbaz

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 19:48

Northern_Child a écrit:
La musique participe à la richesse de notre existence... Ce sont des petites choses certes, mais qui pourtant sont, à mes yeux, indispensables. Franchement, si on enlève la musique et d'autres loisirs susceptibles d'être des "instruments de propagande", que nous reste-t-il?

Vous avez vu le film Equilibrium? une société ou toute forme d'émotion est bannie... La dictature suprême. Car l'émotion est propre à l'espèce humaine. Nous sommes émotions, nous vivons en partie pour ça...

La musique de nos jours a tendance à perdre émotion et consistance. C'est pour cela qu'elle tend à être médiocre.

Vous faites la même erreur de raisonnement qu'avec la technologie. Vous vous focalisez sur la forme et non le fond...

Pourquoi faut il que tu extrapole ? Qui a parlé de bannir la musique en soit, j'ai parlé de certains instruments pas de toute la musique. Certes, pour la musique commercialisée (j'insiste sur le terme) de nos jours, on pourrait la bannir que ça ne pourra que faire du bien à l'Humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 19:53

Ou est la légitimité de bannir certains instruments? C'est de la stupidité à l'état pur.

La musique non pas commercialisée (certains font de la musique par passion ainsi que pour vivre décemment), mais commerciale, devrait s'arrêter. La est l'origine de la médiocrité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabbaz

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 19:58

Northern_Child a écrit:
Ou est la légitimité de bannir certains instruments? C'est de la stupidité à l'état pur.

La musique non pas commercialisée (certains font de la musique par passion ainsi que pour vivre décemment), mais commerciale, devrait s'arrêter. La est l'origine de la médiocrité.

Ton esprit considère que c'est de la stupidité mais sache que comme pour tout avis, y'a de très bon arguments qui vont dans le sens de ce que tu penses et d'autres, tout aussi bons, qui vont dans l'autre sens. Je t'invite d'ailleurs à écouter certains débats Islamiques qui sont dispos sur le net.

L'erreur serait de dire que toi et uniquement toi as raison, essaie d'étudier la question au lieu de tout rejeter en bloc sans chercher à comprendre. Et finalement, sache que seul Dieu sait pour quelles raisons une chose est agrée et l'autre non (même si je connais très bien ton point de vue sur la question de Dieu, et d'ailleurs je ne te juge pas vu que j'ai eu exactement le même il y'a quelques années..voilà pq j'aime bien tes posts en général :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 20:15

Ce que je ne comprends pas c'est cette logique de répression. Interdire, interdire... Soit disant parce que Dieu l'a dit.

Ah ben si Dieu l'a dit alors privons nous de ce bel instrument, volonté divine oblige. Rolling Eyes

Si quelqu'un trouve tel ou tel son, tel ou tel instrument désagréable, ou pense ça peut déranger certaines oreilles, alors qu'il avance des arguments, déjà, et ensuite qu'il évite de pratiquer/écouter ce genre de musique/instrument...

Mais je le répète, ou est la légitimité d'interdire un instrument de musique?

Tu sais, j' écoutes du metal principalement, musique considéré brutale et dénuée de mélodie (ça me fait bien rire d'ailleurs), j'ai l'habitude d'entendre des propos infondés et basés sur une opinion médiocre que les gens se font de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabbaz

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 20:35

Northern_Child a écrit:
Ce que je ne comprends pas c'est cette logique de répression. Interdire, interdire... Soit disant parce que Dieu l'a dit.

Ah ben si Dieu l'a dit alors privons nous de ce bel instrument, volonté divine oblige. Rolling Eyes

Si quelqu'un trouve tel ou tel son, tel ou tel instrument désagréable, ou pense ça peut déranger certaines oreilles, alors qu'il avance des arguments, déjà, et ensuite qu'il évite de pratiquer/écouter ce genre de musique/instrument...

Mais je le répète, ou est la légitimité d'interdire un instrument de musique?

Tu sais, j' écoutes du metal principalement, musique considéré brutale et dénuée de mélodie (ça me fait bien rire d'ailleurs), j'ai l'habitude d'entendre des propos infondés et basés sur une opinion médiocre que les gens se font de la musique.

Encore une fois fait des recherches et tu trouveras des réponses concernant les raisons derrière l'interdiction de certains instruments. Et tente d'écouter les arguments avec un esprit ouvert et non pas en tentant de descendre à tout va tout ce qui n'est pas dans ton propre système de valeurs.

Et au risque de me répéter, je vais te redire que Dieu n'interdit pas une chose sans raison et que de toute façon chacun prends les décisions qu'il souhaite. Tu peut te conformer à tes préceptes religieux (si tu as les mêmes) comme outrepasser les interdits et faire ce que bon te semble pour peu que tu saches que ce que tu fais est "illicite".


Dernière édition par Peu importe le 25/5/2009, 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edgemastr974

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 21:01

Cheikh Khalid Yassin parle de la musique en islam. Ce n'est pas ce qui se fait de mieux mais ça résume bien.



Dernière édition par edgemastr974 le 25/5/2009, 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 21:02

MESSAGES SUBLIMINAUX
Des messages cachés pour suggérer des opinions


Dans un film, il y a environ 25 images par seconde, l'oeil ne
perçoit pas l'image seule mais celle-ci est captée par le subconscient.

Venu des Etats-Unis au début des années cinquante, la technique du message subliminal fut assimile à "manipulation des foules" ou "viol des consciences". Peu de gens osent affirmer qu'ils pensent le contraire. De nos jours, on est ridiculisé si on a sa propre opinion qui va, éventuellement, à l'encontre du courant général, alors qu'en vérité, on devrait nous en féliciter.

L'OEUVRE DE LA SECTE DE SATAN


L’un des initiateurs de ces messages occultes et satanistes fut Aleister Crowley, un célèbre sataniste anglais du début du XXe siècle, amateur de drogues, qui participa à la loge crypto-maçonnique et sataniste de la Golden Dawn de 1900 à 1905. Afin de fixer le caractère particulier de ce jeune personnage ésotériste et occultiste qui fut obligé par son père à apprendre par coeur la bible, Aleister utilisera par la suite le surnom que sa mère lui donna dans son enfance : “La Grande Bête 666” de l’Apocalypse de Saint-Jean.

Selon Wikipedia, Crowley a exercé une influence significative sur l’œuvre de musiciens de rock tels que David Bowie, Jimmy Page, Ozzy Osbourne (il lui dédie un morceau hommage, Mr. Crowley), Jaz Coleman, chanteur de Killing Joke, et les groupes Tool, Iron Maiden, Coil, Cradle of Filth, yelworC (« Crowley » écrit à l’envers, groupe de metal industriel), Christian Death et les Beatlesson visage apparaissant sur la pochette de leur album Sergeant Pepper’s Lonely Hearts Club Band.

Sur un de ses albums solo, Inside Of Emptiness le guitariste des Red Hot Chili Peppers, John Frusciante, présente 3 chansons inspirées de sa vie, écrites durant la lecture de textes de Crowley : Emptiness, I’m Around et 666. Crowley est aussi la principale source d’inspiration du groupe de Black/Death Metal Behemoth. Jimmy Page, le guitariste du groupe Led Zeppelin, qui lui vouait une admiration considérable, a racheté son manoir de Boleskine qu’il a ensuite revendu. L’auteur britannique Alan Moore a également étudié Crowley, qu’il cite directement dans sa série Promethea, dans un numéro spécialement consacré à la magie et aux tarots. À l’intérieur de l’album Hotel California, le groupe Eagles aurait fait apparaître son visage. Seul un oeil averti pourrait l’apercevoir. Dans la bande dessinée Requiem, Chevalier Vampire, de Pat Mills et Olivier Ledroit, Aleister Crowley apparaît comme l’homme le plus mauvais du monde, ayant réapparu en enfer sous le nom de Black Sabbat avec pour concubine un mandrill nommé Aiwass. Dans les mangas, on peut citer Arystar Krory (Aleister Krory dans l’anime)de D.Gray-Man, exorciste vampire au grand coeur.

Parmi ses nombreux écrits, Crowley produisit le Livre de la Loi qui se résume le thélémisme par des principes simples : “Fais ce que tu veux sera le tout de la Loi” (AL I:40), “L’amour est la loi, l’amour sous la volonté” (AL I:57) et “Il n’y a d’autre Loi que Fais ce que tu veux” (Liber AL III:60). Crowley prit comme nom initiatique Baphomet, le Serpent et le Lion, l’énergie créatrice matérialisée, en tant que dirigeant de l’Ordo Templi Orientis en référence aux Templiers. L’un des disciples d’Aleister Crowley fut Anton Lavey, un célèbre sataniste du XXe Siècle.



DAVID JOHN OATES, chercheur dans le domaine du langage inversé, prétend lui, que ces messages à l’envers sont le produit de l’inconscient humain. Selon lui, lorsque nous parlons, nous générons de manière inconsciente des sons qui, écoutés à l’envers, forment d’autres mots et seraient en quelque sorte “la voix de notre inconscient”.

D’après cette théorie, si nous prendrions le temps d’écouter toutes nos conversations à l’envers, nous pourrions régulièrement entendre des mots qui trahiraient notre réelle pensée. Ce qui me porte alors à croire que dans certaines chansons, cet effet de message inversé est souvent le pur fruit du hasard. J’ai souvent entendu des mots ou des phrases qui n’avaient rien à voir avec le texte ou l’artiste. Cependant, certains exemples sont époustouflants !

Cependant, certains artistes auraient reconnu placer des messages inversés de manière volontaire : JOHN LENNON, OZZY OSBOURNE, JIMMY PAGE (Led Zeppelin), PRINCE, AC/DC, KISS, DAVID BOWIE, FRANK ZAPPA, MARILYN MANSON et bien d’autres ont confirmé avoir mis ou mettre en pratique cette technique. Il semblerait qu’il y ait donc des messages subliminaux inversés inconcscients et fortuits, et d’autres messages “calculés”…

L’efficacité des messages subliminaux a pu être démontrée dans diverses circonstances, par exemple pour des images diffusées à très courte durée dans des clips vidéos ou encore des publicités, au point qu’ils furent interdits par la loi pour les publicités et faire l’objet de procès parfois, mais est-ce que le langage inversé a une réelle efficacité subliminale ? Si oui, quelles peuvent être les motivations d’artistes pour invoquer les démons : participer à un vaste complot démoniaque, s’amuser auprès d’auditeurs initiés ou tenter de vendre davantage de disques en flattant les instincts des auditeurs ?

Depuis, les études ne semblent pas avoir beaucoup avancé sur ces messages subliminaux inversés, même si le phénomène des messages inversés a été largement étudié depuis et reconnu officiellement comme une menace potentielle pour la manipulation mentale de masse… Ce qui est établi, c’est que la réalité accessible à la conscience n’est pas forcément la réalité absolue, et si cette histoire de messages subliminaux inversés peut a priori apparaitre assez exagérée, elle n’en soulève pas moins des problématiques bien réelles.

Contrairement à une idée répandue par les médias et les relais du Nouvel Ordre Mondial, lles messages subliminaux sont des outils à l’efficacité démontrée, à tel point que les messages subliminaux visuels ou auditifs sont interdits dans les publicités télévisées, voire dans tous les programmes diffusés dans divers pays tels que les USA, le Canada, la Grande Bretagne ou l’Australie. De même, les messages subliminaux à caractère satanistes ne sont pas issus de l’imagination de “vilains conspirationnistes illuminés” : ils ne sont pas dénués de fondements historiques ou récents, et sont bien des éléments réels et tangibles.

Il n’en demeure pas moins que ces messages à l’envers créent une atmosphère assez particulière et sulfureuse autour d’eux, souvent complétée par des mises en scènes au caractère sataniste plus ou moins affirmé, et proposent en effet des “valeurs nouvelles”, que certains trouveront positives et libératrices mais que d’autres trouveront négatives et dangereuses…

Extrait de cet article que je vous recommande a tous de lire:
http://secretebase.free.fr/complots/techno/subliminal/subliminal.htm



Dernière édition par tonino17 le 26/5/2009, 10:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
offset97



Nombre de messages : 270
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 21:14

Bonsoir, paix sur vous

Pour ceux que ça interesse :
http://www.wakeupproject.com/Forum/viewtopic.php?f=12&t=4242

J'étais un fan de musique (surtout metal, mais aussi de tous les autres genres)... plusieurs heures par jour, y'a 1 an... j'ai encore du mal à résister aujourd'hui, c'était une vraie drogue ! Je conserve encore les musiques, juste pour m'en rappeller quelques secondes parfois, c'est dire...
J'ai arrêter quand j'ai entendu parler du backmasking et des suicides, de la « phylosophie » des auteurs, et ce même avant de savoir que Dieu existait. La musique hypnotise, elle devient une partie de la vie, on oublie le réel, on se laisse aller plus facilement... parfait pour l'Ennemi tout ça. La musique est omniprésente, c'est tout simplement comme la télévision (et les deux ensembles mmh...), un ensorcelement. Et considérant l'effet sur l'homme, il est évident que si Iblis existe *, il se sert de la musique et de diverses façons et pour divers résultats.

*ou pour les athés une conspiration humaine seulement, c'est pareil
...
Paix sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jayabs



Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   25/5/2009, 23:14

Peu importe a écrit:

Et tente d'écouter les arguments avec un esprit ouvert et non pas en tentant de descendre à tout va tout ce qui n'est pas dans ton propre système de valeurs.

+ 10 !! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Northern_Child

avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   26/5/2009, 00:57

J'essaie juste de comprendre les dogmes stupides... Mais rien à faire.

Ca doit être parce que je suis musicien hein, mais le type que l'on voit sur la vidéo un peu plus haut me donne la nausée. Ca n'est pas une question d'ouverture d'esprit, simplement de bon sens.

Interdire la musique, on me le fera pas deux fois celle là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edgemastr974

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: LE DIABLE A LA PAROLE   26/5/2009, 09:42

Citation :
J'essaie juste de comprendre les dogmes stupides... Mais rien à faire.

Ca doit être parce que je suis musicien hein, mais le type que l'on voit sur la vidéo un peu plus haut me donne la nausée. Ca n'est pas une question d'ouverture d'esprit, simplement de bon sens.

Interdire la musique, on me le fera pas deux fois celle là !

La musique est haram mais ça ne veut pas dire qu'on est pas musulman si on en écoute. Ça veut dire qu'on aura des comptes à rendre là dessus.

On a été fan de musique aussi. A un moment je passais tout mon temps libre sur cubase et fruity loops, j'écoutais de la trance 8h par jour. Ça a vraiment pas été facile d'arrêter. Et encore quand je dis arrêter c'est relatif parce que des fois c'est pas facile d'éviter.

Et pourtant je me rends compte de plus en plus que la musique c'était pas vraiment une grande perte, pour boucher le trou il y a la littérature, le sport ou ce que tu veux. J'irai même jusqu'à dire que pour moi arrêter la musique ça a été tout bénef, j'ai récupéré du temps que je perdais inutilement.

D'ailleurs quand tu vois les messages subliminaux souvent sataniques cachés dans les paroles ou les clips, ben ça fait réfléchir.

Il y a des gens qui croient en la musique, ils ont leurs raisons, on respecte.
Il y en d'autres qui n'y croient pas, ils ont aussi leurs raisons on respecte aussi.

Dire que le "dogme" est stupide ou qu'on manque de bon sens ben désolé y a rien de plus faux car c'est en faisant preuve de bon sens qu'on en est arrivé là Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LE DIABLE A LA PAROLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le chant du diable
» Prendre la parole en public
» fidèle à la parole donnée
» Car ils croyaient brûler le Diable en Normandie
» Robert le diable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: