Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edis_

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   30/5/2009, 19:57

...


Dernière édition par Edis_ le 29/12/2010, 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resistance



Nombre de messages : 139
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   31/5/2009, 14:51

Citation :
La thèse avancée est que les Alevis représenteraient la 13ième tribu disparue, selon la Thora. L'objectif était de radcaliser les Alevis de Turquie en faisant des foyers de protestations semant le désordre et rendant nécessaire l'intervention militaire.


Citation :
soufi Mevlana, maitre des Derviches tourneurs, seraient en vérité des Francs-maçons. Leurs installations en Anatolie, leurs organisations, leurs philosophies, leurs objectifs et leurs activités reposent sur les mêmes principes que le groupe maçonnique de Bilderberg et le protocole juif.


affraid

Très très intéressant, merci!
Un vrai bordel
Ce qui m'étonne c'est que cet article soit publié, la majorité des médias appartient aux franc maçons...
http://www.youtube.com/watch?v=DpnfM3yVxLU&feature=related

Il est récent cet article?? Mets un lien vers l'article original stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wearechangestrasbourg.wordpress.com/
Edis_

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   31/5/2009, 16:54

...


Dernière édition par Edis_ le 29/12/2010, 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
offset97



Nombre de messages : 270
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   1/6/2009, 00:40

Salut,
Harun Yahya qui parlait d'Ergenekon (organisation terroriste contrôlée par les franc-maçons ?) :

"En Turquie joue une organisation d’état profond appelée Ergenekon. Depuis des années elle rend ma vie difficile. Ce sont ses membres qui sont responsables du complot de cocaïne contre moi dans le Département de Sécurité. L’organisation d'état profond Ergenekon est clairement darwiniste. Elle défend des idées matérialistes et darwinistes. Elle mène une bataille de front contre moi à cause de mes activités contraires à leur religion et à leurs croyances. A plusieurs reprises, j’ai été l’objet de diffamation publique. Ils ont même essayé de me tuer, à neuf reprises, avec des armes à feu. Ils ont échoué grâce à la protection de Dieu.

Neuf fois, ils ont essayé d’attenter à ma vie. Mais en vain. Un homme armé m’attendait à l’extérieur de chez moi. J’ai fait envoyer la police. Ce n’est vraiment pas une chose aisée que d’être anti-darwiniste en Turquie."

"La Turquie est sous la menace d’Ergenekon, beaucoup trop de sang est versé. Le terrorisme est partout dans le monde."

"Ils sont sous le contrôle des francs-maçons. Une telle puissance n’est pas concevable sans l’appui maçonnique. Voilà comment est apparue l’organisation Ergenekon. L’organisation terroriste turque Ergenekon est sous le contrôle des francs-maçons, comme cela a été documenté. Sans ce soutien, comment disposerait-elle de telles ressources et d’un tel support technique ?"


(Source : http://us2.harunyahya.com/Detail/T/EDCRFV/productId/12452/LE_NOUVEL_OBSERVATEUR_A_CONFIRM%C3%A9_LA_VICTOIRE_D_ADNAN_OKTAR_SUR_LE_DARWINISME
Le sujet principal est un article du NouvelObs que j'avais lu, complètement ridicule tellement c'était n'importe quoi et diffamant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resistance



Nombre de messages : 139
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   1/6/2009, 12:10

Ok merci turkish29 et merci offset pour le complément study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wearechangestrasbourg.wordpress.com/
Edis_

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   1/6/2009, 12:42

...


Dernière édition par Edis_ le 29/12/2010, 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
offset97



Nombre de messages : 270
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   1/6/2009, 13:09

Salut, peut-être pour semer la zizanie, pour vivifier les divisions entre croyants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edis_

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   1/6/2009, 16:29

...


Dernière édition par Edis_ le 29/12/2010, 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
offset97



Nombre de messages : 270
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   12/7/2009, 10:47

Ergenekon le Gladio turc ? Source: http://www.voltairenet.org/article160944.html

Citation :

Gladio, Ergenekon : une légende urbaine ?

Alors que les enquêtes judiciaires se poursuivent en Turquie pour faire toute la vérité sur l’Ergenekon, la presse atlantiste minimise le complot et tente de faire passer toute l’affaire pour une invention du parti islamique-démocrate au pouvoir. Pour Me Orhan Kemal Cengiz, il n’y a pourtant guerre de doute, Ergenekon est la version turque du Gladio, l’armée secrète de l’OTAN. Elle est toujours active et est responsable des attentats terroristes récents visant à déstabiliser le pays et à restaurer le pouvoir militaire.

Orhan Kemal Cengiz Jeudi 09 Juillet 2009

Pour certaines personnes, en Turquie, le cas Ergenekon n’est qu’une fabrication du gouvernement pour saper la structure laïque de l’État. Il y a beaucoup de similitudes entre l’assassinat du journaliste turc- arménien Hrant Dink en janvier 2007 [1], celui de trois missionnaires par cinq ultranationalistes à Malatya en avril 2007 et l’assassinat du père Andrea Santoro à Trébizonde en 2006.
Selon certains, le parti au pouvoir se venge parce que cette affaire se retourne contre lui. Pour quelques occidentaux, l’affaire Ergenekon n’est qu’un épisode de la sale guerre entre le Parti Justice et Développement (AKP) et ceux qui entendent maintenir le statu quo en Turquie. J’essaie de me mettre à la place de l’homme de la rue en Turquie. Si j’étais l’un d’entre eux, j’en arriverais probablement à la même conclusion et penserais qu’Ergenekon n’est qu’une affaire fabriquée par certains milieux en Turquie. Il est très facile de tirer ce genre de conclusion ne serait-ce qu’en lisant les articles de la presse traditionnelle. Certains groupes de presse ont activement diffusé cette propagande, et l’ont fait en usant de méthodes sophistiquées.
Mon point de vue, cependant, est complètement différent de celui dont ces groupes de presse ont essayé de nous convaincre. Je suis un avocat des droits de l’homme, et j’ai eu affaire aux réseaux de l’État profond depuis longtemps. En 1997 et 1998, je travaillais sur des affaires de destruction de villages et de meurtres extra-judiciaires dans le Sud-Est de la Turquie. Je représentais des villageois kurdes devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Depuis lors, j’ai appris l’existence de JITEM —une infâme organisation illégale de la gendarmerie— dont même l’existence a toujours été niée. Le JITEM a kidnappé et tué des milliers de Kurdes qui étaient soupçonnés d’être favorables ou membres du Parti des travailleurs kurdes, (PKK). Aujourd’hui, les fondateurs de cette organisation illégale sont en prison dans le cadre de l’affaire Ergenekon. Dans les régions kurdes de la Turquie, même les enfants connaissent les noms des chefs du JITEM. Ces personnes n’ont jamais été jugées responsables des crimes qu’elles avaient commis auparavant. Dans la ligne opérationnelle d’Ergenekon, ces membres du JITEM étaient très actifs. Il y a d’autres raisons qui me font penser qu’Ergenekon est beaucoup plus étendu et beaucoup plus complexe que ne le croient la plupart des gens. Ces raisons, une fois encore, me viennent de ma propre expérience.

Le massacre de Malatya

En avril 2007, trois missionnaires de Malatya ont été assassinés de façon tout à fait barbare. On leur avait tranché la gorge après les avoir longuement torturés. La communauté protestante de Turquie m’avait demandé de suivre l’affaire et de représenter les familles des victimes devant la cour d’assises où les accusés seraient traduits. Après avoir pris connaissance brièvement du dossier, j’en vins à la conclusion que l’affaire était beaucoup plus complexe qu’elle n’apparaissait au premier abord. J’eus également l’impression que quelques « éléments de l’État profond » pourraient avoir participé à l’affaire de Malatya. En conséquence, je décidai d’inviter des confrères d’affaires différentes dans lesquelles l’État profond était impliqué pour prendre parti dans l’affaire de Malatya. Plus de 20 avocats acceptèrent gentiment de se joindre au groupe d’avocats dans cette affaire. Cependant, ce mouvement provoqua apparemment une grande colère des auteurs effectifs derrière cette affaire. Quand nous sommes allés à Malatya, l’information dans la presse locale était choquante. Ma photo et une histoire troublante apparurent dans les journaux locaux. Ils me présentaient, moi-même et mes collègues, comme des provocateurs dont le seul but était de porter atteinte à la réputation de Malatya. Quelque temps après, je commençais à recevoir des menaces très sophistiquées et sérieuses. Mais la chose la plus inquiétante et consternante se produisit plus tard. Après avoir atteint un niveau de compréhension plus avancé de l’affaire, j’en vins à la conclusion que cette affaire et quelques autres assassinats avaient quelques liens entre eux. Ayant relevé plusieurs similarités dans le meurtre du père Andrea Santoro à Trébizonde en 2006, l’assassinat du journaliste turc -arménien Hrant Dink en janvier 2007 et l’affaire du massacre de Malatya, je pensai que ces assassinats étaient exécutés par le Gladio turc. J’ai commencé à parler de ma théorie au téléphone avec mes collègues : « Dis donc, Je pense que ces affaires sont liées entre elles et que ces assassinats sont accomplis par le Gladio turc [2]. J’en viens à cette conclusion après avoir considéré ces facteurs... » Après avoir parlé de cette hypothèse avec quelques uns de mes collègues une chose extrêmement étrange se produisit.

Le Gladio turc

Une semaine plus tard j’eus un appel d’un journaliste d’Istanbul. Il me dit qu’un étrange individu avait visité son journal et leur avait dit, « Santoro, Dink et les assassinats de Malatya sont liés entre eux, et ils sont tous exécutés par le Gladio turc ». Il lui expliqua aussi la structure du Gladio turc. Il traça un organigramme montrant la structure du Gladio. Montrant le sommet de la « structure de l’ organisation », il déclara que j’étais le chef du Gladio turc.
Je compris alors que mon analyse était vraie. L’organisation avait bien sûr mis mon téléphone sur écoute et elle n’avait pas aimé que l’avocat dans l’affaire du massacre pourrait faire beaucoup de bruit en alléguant que le massacre de Malatya était en réalité l’œuvre de l’état profond. Ils décidèrent donc de frapper un premier coup.
Bulent Varol Aral, l’homme qui avait visité les journaux et essayé de convaincre les journalistes que j’étais le chef du Gladio, a été arrêté plus tard dans le cadre de l’affaire du massacre de Malatya, étant suspecté par le tribunal de complicité avec les assassins.
Lorsque j’ai développé cette théorie, j’ignorais le nom d’Ergenekon. Aujourd’hui par contre, je sais très bien qu’Ergenekon est le nom du Gladio turc. Je sais aussi que le Gladio turc est beaucoup plus grand et plus complexe que ne l’a révélé l’affaire Ergenekon.
Il y en a cependant qui veulent nous faire croire qu’il n’y a pas une telle organisation, qu’Ergenekon n’est qu’une légende urbaine. Je souhaiterais qu’ils aient raison. Mais je sais très bien que nous n’avons touché que les tentacules de la pieuvre dans cette affaire Ergenekon, et que si nous ne pouvons capturer la pieuvre, dans le futur, la démocratie dans ce pays sera une légende urbaine !

Orhan Kemal Cengiz
Avocat turc et chroniqueur de presse.

Article publié dans le quotidien Zaman, traduit par Gilbert Béguian.
Pour en savoir plus, lire Les armées secrètes de l’OTAN du professeur Daniel Ganser, chapitre 17 : « La guerre secrète en Turquie » (pp. 307-332). [livre vendu par correspondance par le Réseau Voltaire].

[1] « Dernier entretien avec Hrant Dink », Réseau Voltaire, 30 janvier 2007.
[2] « Stay-behind : les réseaux d’ingérence américains », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 20 août 2001.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liberty

avatar

Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   12/7/2009, 12:32

je comprends pas c'est quoi la vérité dans cette histoire ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aryo-romain



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   20/7/2009, 19:02

ERGENEKON, stratégie de la tension à Ankara

L'affaire Ergenekon qui a fait les choux gras de la presse turque s'est déroulée en deux temps : arrestation spectaculaire de 23 personnes le 1er juillet dernier, puis inculpation de certaines d'entre elles le 5 juillet.

Si l 'on en croit les déclarations officielles, la Turquie a , grace à la vigilance d'un procureur et de son équipe, échappé de justesse à une tentative de déstabilisation majeure :le 7 juillet 2008 des opérations devaient etre déclenchées dans cinq provinces par les membres d'Ergenekon,des manifestations violentes organisées par l'Association pour la pensée d'Ataturk dans une quarantaine de villes devaient mettre le feu aux poudres et des appels à l'interdiction du parti islamiste modéré au pouvoir devaient etre lancées au cours de celle ci.Mais surtout, une équipe de tueurs commandée par Osman Gurbuz,figure connue de "l extreme droite" devait ouvrir le feu contre les manifestants et assassiner une série de personnalités à travers le pays, dans le but de semer le chaos.La presse controlée par les conspirateurs auraient ensuite pris le relais pour pousser l'opinion à soutenir un coup d'état.
Les médias européens ont immédiatement parlé de réseau Gladio sans chercher à comprendre ou expliquer ce qui se passait .

Les meilleurs analystes des quotidiens turcs y ont vu un montage du parti au pouvoir qui était sous l'épée de Damocles d'une dissolution ,afin de mettre la pression sur ses adversaires pro-laiques.
L'affaire Ergenekon et les trés larges arrestations auxquelles elle a donné lieu, serait un message adressé par le parti islamiste à l'etablishment de la justice et de l'armée indiquant que le rapport de force a changé ...
Mais ce n'est pas tout et l'on se rend compte en effet rapidemment que les arrestations si elles concernent bien des personnalités laiques ne visent pas n'importe lesquelles et que l'évènement ne peut pas etre considéré comme une affaire uniquement intérieure turque .Les arrestations ont touché exclusivement des personnalités pro-russes et hostiles tant aux U.S.A qu'à l'Union Européenne.Ce qui explique le profil trés "rouge brun" du groupe des inculpés ou les nationalistes kemalistes cotoient les communistes du Parti des travailleurs de Dogu Perinçek.
Le réseau Gladio a donc bien été à l'oeuvre à Ankara, mais il n'était pas celui qu'on nous désigne, et son but n'était pas de faire un coup d'état,mais tout au contraire d'y permettre le maintien d'une équipe favorable à l'OTAN et à l'UE.

EVGUENI IVANOV
Source :RESISTANCE , le mensuel des résistants au nouvel ordre mondial no 50
bp 60426 44004 Nantes cedex 1 france
issn 1284-9278
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"   28/12/2009, 12:34

Turquie : l'armée suspectée de comploter





L'équipée nocturne de deux officiers près du domicile du vice-premier ministre attise les tensions au sommet de l'État.

C'est une première dans l'histoire judiciaire de la Turquie : dans la nuit de vendredi à samedi, des policiers ont perquisitionné le QG des forces spéciales de l'armée, un sanctuaire de l'état-major. Cette intervention, diligentée par la justice civile, s'inscrit dans le cadre de l'enquête sur un complot présumé contre le vice-premier ministre et illustre la détérioration des relations entre le gouvernement musulman conservateur et l'armée. Deux des huit officiers également placés en garde à vue lors de la descente organisée ce week-end sont à l'origine du dernier scandale qui secoue la Turquie.


Le 19 décembre, ces deux militaires avaient été une première fois arrêtés alors qu'ils se trouvaient à proximité du domicile du vice-premier ministre, Bülent Arinç. Repérage en vue de planifier un assassinat ? Espionnage ? Guerre entre les services de renseignements ? La finalité de cette opération clandestine et nocturne demeure mystérieuse et les interrogations qu'elle soulève alimentent les rumeurs de tensions croissantes au sommet de l'État. Plusieurs médias ont avancé que les deux gradés étaient liés à un prévenu jugé dans le cadre du procès en cours contre Ergenekon, un réseau ultranationaliste accusé d'avoir planifié des actions violentes afin de déstabiliser le Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir.

Opération «la Cage»

Les explications fournies par l'état-major n'ont pas permis de dissiper les soupçons entourant l'équipée des deux officiers. Après quatre jours de silence, l'armée a publié un communiqué justifiant leur présence près de la maison de Bülent Arinç par une mission visant à démasquer une taupe à l'intérieur de l'institution et qui habite dans le voisinage. «Je veux croire que personne ne commet d'erreur au sein de l'armée, l'institution la plus éminente et disciplinée en Turquie», a commenté Bülent Arinç.

Signe que l'affaire suscite des remous, le premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, et le chef des armées, le général ­Basbug, se sont rencontrés à deux reprises pendant plusieurs heures en l'espace de trois jours. Mi-décembre, Ilker Basbug avait mis en garde contre des risques de «conflits entre les institutions de l'État». Sa déclaration comminatoire faisait suite à la convocation de trois commandants à la retraite par les procureurs chargés de l'enquête sur Ergenekon. Deux ans et demi après son lancement, plus de deux cents personnes, dont de nombreux militaires, ont déjà été inculpées.

En novembre, les révélations dans la presse d'une énième conspiration suspectée au sein de l'armée ont de nouveau éclaboussé l'institution militaire, qui a conduit quatre coups d'État depuis 1960. Selon l'accusation, ce plan, baptisé opération «la Cage» et attribué à des officiers des ­forces navales, prévoyait l'assassinat de personnalités non musulmanes dans le but de décrédibiliser le gouvernement. Et le suicide le 20 décembre d'un colonel, le septième officier dont le nom apparaît dans le dossier Ergenekon à avoir mis fin à ses jours ou à avoir trouvé la mort dans des circonstances parfois qualifiées de «douteuses», ajoute à la confusion ­ambiante.

http://www.lefigaro.fr/international/2009/12/28/01003-20091228ARTFIG00195-turquie-l-armee-suspectee-de-comploter-.php

PS: Dur dur de séparer le vrai du faux et de savoir ce qu'il se passe vraiment en Turquie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
 
Un article bizarre sur le journal "ZAMAN"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bel article de journal
» article 21 avril Journal de Québec
» Article dans le journal L'Oeil Régional
» Demande d'aide, article de journal le Télégramme
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: