Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 qui finance la reconstruction du temple de salomon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bargzdele



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: une question   4/6/2009, 21:10

bonjour mes ami jai une question a vous poser
voila j aimerais savoir qui finance la reconstruction du temple de salomon rothschild ? rockefeller ? ou les 2 peut etres
merci d avance pour vos réponse a bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: qui finance la reconstruction du temple de salomon   5/6/2009, 01:46

Le Malin règne au cœur de Jérusalem !


Cet article va sûrement choquer et déranger beaucoup de lecteurs. J'ai refusé de le rédiger pendant quatre ans. Après beaucoup de combats et d'hésitations, j'ai décidé qu'il était temps de le rédiger et de le publier.


Article de Jerry Golden, directeur de www.TheGoldenReport.com. L'original peut être consulté en anglais à l'adresse suivante :
http://www.TheGoldenReport.com/articles.asp?id=00180

Reproduction de la traduction française autorisée, pourvu qu’elle soit intégrale, et que les sources soient indiquées.
Introduction de l'auteur :
Cet article va sûrement choquer et déranger beaucoup de lecteurs. J'ai refusé de le rédiger pendant quatre ans. Après beaucoup de combats et d'hésitations, j'ai décidé qu'il était temps de le rédiger et de le publier. Je sais que je risque de ne pas être compris, et même d'être accusé d'antisémitisme. Etant moi-même Juif, Dieu m'est témoin que je ne dirai ni ne ferai jamais rien qui puisse être considéré comme de l'antisémitisme. Mais je dois admettre que cet article n'a pas été facile à écrire pour moi. Un fait est certain : une puissance maléfique a été installée au cœur de Jérusalem, étendant son influence dans tout Israël, en préparation de la fin des temps et de l'installation de l'Antichrist à Jérusalem. Si nous croyons que l'Antichrist installera son siège sur le Mont du Temple, nous devons accepter d'affronter certaines vérités qui ne sont plus prêchées aujourd'hui. L'une de ces vérités est la suivante : le Malin se prépare à manifester l'Antichrist, au moment même où je vous parle. Sinon, nous pouvons oublier que nous sommes dans les derniers jours ! Mon article vous prouvera que cela fait déjà quelque temps que cette préparation est en cours, sans faire de bruit. Ce que je prouve sera accepté par certains, et rejeté par d'autres. Mais vous saurez du moins ce qui se prépare !

Je présente dans cet article de nombreuses photos et illustrations, destinées à prouver que les Illuminati se sont implantés en Israël, et que ce que l'on appelle généralement le "Nouvel Ordre Mondial," a fomenté un complot diabolique au sein de notre pays.
Je veux vous parler du bâtiment officiel de la Cour Suprême d'Israël, et vous prouver que son architecture et sa construction, conçues et entièrement financées par la famille Rothschild, révèlent clairement que les Francs-Maçons et les Illuminati sont présents en Israël. C'est moi-même qui ai pris toutes les photos de cet article, sauf une, pour vous attester que tout ce que vous y verrez est bien réel et en place actuellement.
Les familles qui possèdent et contrôlent la Réserve Fédérale américaine et les autres grandes institutions financières ont toutes les yeux fixés sur le Mont du Temple et la Cité Sainte de Jérusalem. Comme le dit l'Ecriture, l'homme qui sera révélé comme l'Antichrist s'assiéra à cet endroit, avant la venue du Messie Jésus-Christ. Beaucoup le recevront comme leur messie. Nous attendons simplement de voir de quelle manière il va se manifester. Mais il y a une chose dont je suis convaincu : ce ne sont pas des saints hommes de Dieu qui vont reconstruire le Temple, ce seront les Illuminati. Car Dieu n'enverrait plus personne dans ce lieu pour accomplir des sacrifices sanglants ! Le sang versé par Son Fils a suffi pour accomplir un sacrifice parfait. Il n'est plus nécessaire de verset le sang d'animaux innocents. Yeshua a accompli une œuvre parfaite. Tout est accompli ! Il reviendra, et prendra le contrôle du nouveau Temple qui sera reconstruit bientôt, j'en suis convaincu. Mais, avant Son retour, le monde ira tellement mal que l'Antichrist sera accepté par la plupart des hommes comme le "sauveur" capable d'apporter la paix et l'ordre à notre terre troublée. Vous connaissez bien tout cela. Revenons donc à notre sujet.
Ceux qui pensent que je suis antisémite feraient bien de lire un article que j'ai écrit, et intitulé "La Maison de Satan" (http://www.thegoldenreport.com/articles.asp?id=00135). Dans cet article, je parle de ceux qui se prétendent Juifs, mais qui font partie de la maison de Satan. Ils se sont infiltrés jusque dans la Knesset d'Israël.
Le jour viendra où Yeshua montera à nouveau sur la sainte montagne de Dieu, pour la purifier. Mais, avant cela, il faut que l'enfer se déchaîne à Jérusalem et dans le monde. Cela dit, je vais vous parler de certaines choses qui n'ont jamais été publiées. Car ceux qui étaient au courant, et ils sont peu nombreux, avaient peur d'en parler. Je vous demande donc de prier pour moi, qui suis serviteur de Dieu, pour que je sois protégé, après avoir révélé ces vérités. Car il faut que ces vérités soient révélées, pour que le Corps de Christ sache à quel point le retour du Seigneur Yeshua le Messie (Jésus-Christ) est proche !
Tout mon article parle de la manière dont le bâtiment de la Cour Suprême d'Israël a été construit par les Rothschild. Je vais vous présenter une photo de ce bâtiment. C'est l'un de mes amis qui a pris cette photo, lorsqu'il survolait avec sa femme ce bâtiment, il y a deux ans. Le bâtiment de la Cour Suprême est situé en face de la Knesset, près du Ministère des Affaires Etrangères et de la Banque Centrale d'Israël. Il est important de savoir que la Cour Suprême se situe en face de la Knesset. Il forme avec elle, et avec d'autres bâtiments proches, un ensemble de lignes de forces occultes (ley-lines) qui s'entrecroisent juste sous la pyramide située en face de la Knesset. Ces lignes rejoignent le centre de Jérusalem et le Musée Rockefeller pour former une croix parfaite. Toute la conception de ce bâtiment a été minutieusement étudiée, jusque dans les moindres détails, et sa signification est diabolique. Le diable a mis en œuvre son plan, avant même que nous pensions qu'il pouvait exister un tel plan. Car il sait qu'il devra mener son ultime combat ici, à Jérusalem.
Les ingénieurs qui ont été choisis pour cette tâche par la famille Rothschild étaient le petit-fils et la petite-fille de Ben-Zion Guine, originaire de Turquie, qui avait déjà travaillé pour le Baron Rothschild : Ram Kurmi, né à Jérusalem en 1931, et Ada Karmi-Melanede, née à Tel-Aviv en 1936. Pour ceux qui connaissent l'importance des nombres pour les Illuminati, il fallait que tout soit fait selon les chiffres corrects. Il a donc fallu 1.000 feuilles de plans et 1.200 poteaux de ciment. On a travaillé sur le chantier pendant 750 jours, ou encore 3 ans. 20 ouvriers y ont été employés chaque jour, totalisant 200.000 jours de travail. 250.000 pierres à bâtir ont été utilisées, et chacune a été placée à la main.
Vue d'avion de la Cour Suprême d'Israël
Notez tout d'abord, sur la gauche, la pyramide placée dans l'œil d'Horus, ou "œil qui voit tout". Ce sont les mêmes symboles qui figurent sur le billet de 1 dollar américain. Nous en reparlerons un peu plus loin. Dans le cercle plus large situé au premier plan, figure une croix renversée, conçue pour que l'on puisse marcher dessus. C'est le seul emblème religieux délibérément placé à un endroit où il peut être foulé aux pieds. Au sommet de la photo figure un cimetière musulman. Sur la droite, hors du champ de la photo, se trouve un obélisque égyptien.
Vue de la croix inversée
Vue de l'obélisque
Sur la gauche de la vue aérienne, invisible sur la photo, se trouve une divinité orientale :
Vue de la divinité orientale
Partout, dans le bâtiment, vous trouverez des autels de divinités hindoues. Tout cela s'éclairera à mesure que nous vous expliquerons tout le symbolisme occulte de ce bâtiment. N'oubliez pas que nous vous parlons ici d'une forme de gouvernement qui prépare la manifestation de l'Antichrist.
Dans tout le bâtiment, il y a peu d'indices de l'influence des Rothschild. Toutefois, sur l'un des murs latéraux, vous pourrez trouver cette inscription :
La flèche indique la direction où se trouve l'obélisque égyptien. Non loin, se trouve une autre inscription dans la pierre :
Cette inscription rend hommage à l'action des Rothschild, qui ont entièrement financé le bâtiment. En haut, vous reconnaîtrez l'emblème des Rothschild. C'est le symbole du fondateur de la dynastie des Rothschild et de ses cinq fils, qui ont fondé des banques centrales dans toute l'Europe. La famille Rothschild avait conclu un accord avec le gouvernement israélien, avant de construire le bâtiment de la Cour Suprême. Cet accord prévoyait notamment que les Rothschild choisiraient eux-mêmes l'emplacement du terrain sur lequel serait construit le bâtiment de la Cour Suprême. Ils auraient recours à leurs propres architectes, et personne ne devait jamais connaître le coût effectif du bâtiment. Il leur a fallu quatre ans pour construire ce bâtiment, dans lequel se trouvent cachés de nombreux symboles secrets.
Après avoir franchi le poste de sécurité, vous pourrez observer un grand tableau suspendu sur le mur gauche :
Debout, à gauche, vous pouvez distinguer Teddy Kollek, le Maire de Jérusalem, puis Lord Rothschild. Debout, à droite, en chemise blanche, figure Shimon Peres. Assis, à gauche, on reconnaît Yitzhak Rabin. Tous ces personnages, et d'autres encore sur le tableau, sont justement ceux qui nous ont conduits dans le processus d'Oslo.

Article original pour voir les photos:
http://www.latrompette.net/post/A265.cour_supreme.htm



Dernière édition par tonino17 le 5/6/2009, 02:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: qui finance la reconstruction du temple de salomon   5/6/2009, 01:53

Debout, à gauche, vous pouvez distinguer Teddy Kollek, le Maire de Jérusalem, puis Lord Rothschild. Debout, à droite, en chemise blanche, figure Shimon Peres. Assis, à gauche, on reconnaît Yitzhak Rabin. Tous ces personnages, et d'autres encore sur le tableau, sont justement ceux qui nous ont conduits dans le processus d'Oslo.
Commençons à présent notre visite du bâtiment. Toute cette visite est conçue pour représenter un cheminement des ténèbres à la lumière, jusqu'à "l'illumination" finale.
Vous entrez tout d'abord dans une zone très faiblement éclairée. En levant les yeux, vous apercevez, en haut des escaliers, une brillante lumière, qui provient d'une large fenêtre surplombant Jérusalem.
Des ténèbres à la lumière
Le nombre des marches est important. Vous pouvez remarquer trois séries de dix marches, totalisant trente marches. A mesure que vous montez ces trente marches, vous passez progressivement des ténèbres à la lumière. En haut des marches, vous pouvez contempler le monde extérieur, et plus exactement la ville de Jérusalem, comme vous ne l'avez jamais contemplée ! Vous pouvez aussi remarquer, sur la droite de la photo, des pierres qui sont de très anciennes pierres de Jérusalem. Certains prétendent qu'il s'agit de pierres provenant du second Temple, mais il ne m'a pas été possible de le prouver. Sur la gauche, vous remarquez des pierres modernes, bien lisses. Il y a aussi 6 lampadaires le long de la montée de l'escalier. Ils sont censés représenter l'illumination progressive de ceux qui augmentent leur connaissance, à mesure qu'ils sont de plus en plus "illuminés". Je le répète, les concepteurs de ce bâtiment ont tout fait pour que tout soit parfait dans leur symbolisme occulte, même en ce qui concerne le détail des mesures.
La grande fenêtre en haut des escaliers
En tournant à gauche, on se dirige vers la pyramide. On peut remarquer une bande de métal incrustée dans le sol de marbre. Diverses lignes de force occultes se croisent directement sous la pyramide, et, de là, partent en diverses directions vers la ville de Jérusalem. C'est là que se tiennent les Juges de la Cour Suprême, ainsi que d'autres personnalités, pour recevoir sagesse et puissance. Ils se tiennent directement au-dessus d'un morceau de cristal, et au-dessous d'une représentation de l'œil de Lucifer ("l'œil qui voit tout" d'Horus).
Pour ceux qui ne connaissent pas ces lignes de force occultes (ley-lines), il s'agit de lignes matérialisant des faisceaux de puissance occulte. C'est le long de ces lignes, où au croisement de plusieurs lignes, que se réunissent les sorciers et les sorcières, quand ils invoquent le diable. Vous remarquerez que les diseurs de bonne aventure, ou ceux qui lisent les lignes de la main, se regroupent toujours dans certaines zones ou certaines rues, le long de ces lignes de force occultes.
Voici à présent une carte de Jérusalem. Vous pouvez voir que la Cour Suprême est reliée à la Knesset par une ligne de force. Perpendiculairement à cette ligne, il y a une autre ligne de force qui descend jusqu'au milieu de la rue piétonne Ben Yehuda, là où se réunissent tous les marginaux. C'est là que vous pourrez observer, à n'importe quel jour, au moins un individu qui se proclame Elie ou Moïse ! Les Israéliens appellent la Rue Ben Yehuda la "rue des défoncés" ! La ligne de force occulte se poursuit jusqu'au Musée Rockefeller. A partir du Musée, une autre ligne court perpendiculairement jusqu'au Mont du Temple, en passant par le quartier musulman.
La ligne de force qui pénètre sous la pyramide
Juste avant de pénétrer sous la pyramide, vous pouvez remarquer une grande fenêtre. En levant la tête, vous apercevez la pyramide. Notez la ligne de force qui pénètre jusqu'au centre de la pyramide.
Retournons un moment au sommet de l'escalier de trente marches. Nous savons qu'il existe 33 degrés dans la Franc-Maçonnerie. Les trois derniers degrés sont les degrés les plus élevés de l'illumination luciférienne, qui permettent de rejoindre les rangs des Illuminati. A mesure que l'on monte les escaliers, en direction de la pyramide, nous apercevons une grande bibliothèque, construite sur trois niveaux distincts. Ces trois niveaux représentent les trois derniers degrés de "l'illumination spirituelle". Il faut aussi savoir qu'après avoir franchi ces trois derniers degrés, il existe d'autres degrés encore plus élevés, pour ceux qui sont appelés à atteindre les plus hauts niveaux des Illuminati. Il est important de remarquer que, dans ce bâtiment, le 33e degré se situe au niveau de la base même de la pyramide.
Les trois niveaux de la bibliothèque
Il s'agit d'une très grande bibliothèque, richement dotée. Il faut mentionner un fait très intéressant. Le premier niveau est "réservé" aux avocats. Le second niveau est "réservé" aux Juges actuellement en fonction. Et le troisième niveau, le plus élevé, est réservé aux anciens Juges. Cela nous parle aussi de l'organisation secrète des Illuminati. Chacun doit être admis à un niveau plus élevé, avant d'avoir accès à la connaissance disponible à ce niveau. Directement au-dessus du troisième niveau, nous trouvons la pyramide, et l'œil de Lucifer. C'est véritablement à ce niveau que commence la hiérarchie des Illuminati.
Exactement sous la pyramide, on peut remarquer six carrés incrustés dans le sol. Le chiffre 6 est le chiffre de l'homme. Les quatre côtés de chaque carré représentent le monde. Au centre, correspondant au centre de la pyramide, se trouve un cristal. Quelqu'un qui se situe au centre se trouve ainsi entre le cristal et le sommet de la pyramide.
Il y a cinq salles destinées aux audiences des Juges. L'entrée de chaque salle a la forme d'une tombe. L'ouverture située au-dessus de la porte doit permettre aux esprits de pouvoir librement entrer ou sortir de la salle. Le mur reliant les cinq entrées est courbe, alors que le mur extérieur est droit. Cela signifie deux choses. Certains prétendent que cela symbolise la ligne droite de la Justice, et la ligne courbe de la Miséricorde. D'autres prétendent que cela symbolise la devise des Illuminati : "Du chaos émerge l'ordre".
Trois Juges siègent dans chaque salle. Au-dessus de chaque Juge, on peut remarquer de petites pyramides, qui projettent de la lumière sur les Juges, lorsqu'ils se réunissent pour faire comparaître devant eux ceux qui sont enfermés dans des cellules au-dessous d'eux. Les bureaux des Juges se trouvent au-dessus des salles d'audience. Les Juges descendent donc symboliquement pour apporter la lumière à ceux qui sont emprisonnés au-dessous d'eux.
J'ai reproduit ci-dessous une coupe du plan du bâtiment. Il reproduit le schéma stylisé du Temple Juif, schéma que l'on peut aussi retrouver dans un certain nombre d'autres religions, sous une forme ou une autre. A partir de la pyramide, vous pouvez vous diriger vers les salles d'audience, ainsi que vers les bureaux des Juges. Notez toutefois que les concepteurs du bâtiment lui ont donné la forme d'un Temple, dans lequel la pyramide démoniaque occuperait la place du "lieu très saint"
Un Temple diabolique
En bas du schéma ci-dessus, vous remarquez une cour intérieure. Elle est pavée de pierres taillées provenant du désert du Néguev, près de Mitzpe Ramon, où l'on trouve le plus grand cratère naturel du monde. Au centre de la cour a été aménagée une rigole, dans laquelle coule de l'eau en permanence. Selon les architectes, ils se seraient inspirés du Psaume 85 :11 : "La fidélité germe (jaillit) de la terre, et la justice regarde du haut des cieux". En effet, les Juges siègent directement au-dessus de cette cour.
En quittant la salle d'audience centrale, en face de la porte, vous trouvez des escaliers qui descendent aux niveaux inférieurs. En bas des escaliers, remarquez le symbole de la fertilité (un phallus dans un vagin). Ce symbole est toujours présent dans toute structure construite par les Illuminati. Il y aurait beaucoup à dire sur ce symbole, comme sur le symbole des Francs-Maçons, le compas et l'équerre, avec un G au centre. Mais je préfère laisser ces explications à d'autres.
Le symbole de la fertilité
En conclusion.
Je n'ai fait qu'aborder brièvement les significations symboliques représentées dans le bâtiment de la Cour Suprême d'Israël. Car il comporte littéralement des centaines de détails qui parlent des Illuminati et de leur plan pour l'humanité. Le point le plus important de mon article est de prouver que les Illuminati ont construit un bâtiment qui abritera le siège de celui qui sera accepté comme messie par la plupart des hommes, l'Antichrist, qui doit se manifester avant que Yeshua revienne régner sur la terre. Je suis persuadé que mon article sera critiqué par beaucoup, et que l'on s'en prendra au rédacteur de l'article, plutôt qu'à l'article lui-même. Mais je me suis efforcé de présenter des faits et des preuves indiscutables. J'aurais pu dire beaucoup plus de choses encore. Je suis certain que mon article incitera d'autres personnes à dire ce qu'elles savent. C'est sans doute le but essentiel de mon article.
Toutefois, nous savons tous que Dieu a aussi un plan, que rien n'arrêtera. Une partie de ce plan consiste à faire revenir les Juifs sur leur terre d'Israël. Parmi bien d'autres, vous pourriez relire certains passages de l'Ecriture qui parlent de ce plan divin : Esaïe 60 :9 ; 43 :5-6 ; 49 :22 ; Jérémie 16 :14-15 ; 16 :16 ; Ezéchiel 36 :8 ; 36 :24 ; 37 :12 ; 39 :28.
Comme toujours, je finirai en vous demandant de prier pour que nous puissions acquérir le navire que nous envisageons d'acheter à cet effet.
Priez pour la paix de Jérusalem, pour notre fils Joel et tous les soldats des Forces Armées Israéliennes, et pour tous ceux qui combattent notre ennemi islamique. Priez pour notre ministère et pour savoir si vous devez y avoir part. Shalom !
Jerry Golden

Israël: le mouvement clandestin juif et le Mont du Temple
Jean-Marc Flükiger
27 mai 2005, 00:10

URL: http://www.terrorisme.net/p/article_158.shtml

Terrorisme.net a récemment publié sur son site un article sur un complot d'extrémistes juifs visant à faire sauter le Dôme du Rocher à Jérusalem. Cette idée n'est cependant pas nouvelle: au début des années 80, la police démantelait un mouvement clandestin juif qui s'était fixé le même but. Quel était ce mouvement? Quels étaient ses objectifs et son idéologie?

Article original pour voir les photos:
http://www.latrompette.net/post/A265.cour_supreme.htm



Dernière édition par tonino17 le 5/6/2009, 02:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: qui finance la reconstruction du temple de salomon   5/6/2009, 01:55

Israël: le mouvement clandestin juif et le Mont du Temple


Jean-Marc Flükiger
27 mai 2005, 00:10

URL: http://www.terrorisme.net/p/article_158.shtml

Terrorisme.net a récemment publié sur son site un article sur un complot d'extrémistes juifs visant à faire sauter le Dôme du Rocher à Jérusalem. Cette idée n'est cependant pas nouvelle: au début des années 80, la police démantelait un mouvement clandestin juif qui s'était fixé le même but. Quel était ce mouvement? Quels étaient ses objectifs et son idéologie?

1. Le Mouvement clandestin juif

Pour mieux comprendre ce que fut le mouvement clandestin juif (ou Jewish Underground) et ses ramifications dans le présent, il est nécessaire de focaliser notre attention sur une date: le 17 septembre 1978. C'est à cette date en effet que Menahem Begin, premier membre du Likoud à devenir premier ministre, signait à Camp David les accords de paix avec l'Égypte. Ces accords prévoyaient une rétrocession des territoires du Sinaï à l'Égypte et marquaient le début du plan d'autonomie pour les Palestiniens de la bande de Gaza.

Pour beaucoup de juifs de droite, dont notamment les membres du Gush Emunim, le "parti des croyants" (mouvements des colons juifs) et le Kach ("Ainsi!", un parti extrémiste fondé par le rabbin Meir Kahane), Begin était considéré - avant la signature des accords - comme un héros. D'une part par le soutien explicite qu'il apportait aux mouvements de droite comme le Gush (qu'il n'hésitait pas à appeler "mes chers enfants"), mais également comme premier politicien de droite à devenir premier ministre. Depuis la création d'Israël en effet, la politique avait toujours été dominée par les travaillistes (dont Ben Gourion fut probablement la figure la plus connue). On peut se faire une idée de l'admiration des nationalistes israéliens pour Begin en lisant ces mots de Meir Kahane, fondateur du mouvement Kach

"Pour la première fois depuis sa création, l'État d'Israël a, au poste de Premier Ministre, un homme qui pense comme un juif, agit comme un juif, parle à la télévision avec une kippa sur sa tête et en fait prononce "cet unique petit mot" que nous avons attendu que prononcent Ben-Gurion, Sharett, Eskhol, Golda, Rabin et Pérès [NDT, le petit mot en question est "Dieu"]. (...) Il cite les psaumes et remercie le Tout-Puissant. Miracle? Miracle des Miracles." (Kahane, 1977, p.20)

Kahane, élu membre à la Knesset, également connu pour ses positions racistes anti-arabes, fut assassiné en 1990 par un extrémiste musulman (son parti fut plus tard interdit).

En signant ces accords, Begin était soudain devenu un traître, provoquant des réactions extrêmement vives dans les milieux nationalistes juifs. A la veille de la date limite du retrait du Sinaï en avril 1982, les étudiants des écoles religieuses nationalistes (Yeshivot) arrivèrent par centaines pour soutenir les familles de colons qui devaient être évacués. Les étudiants établirent également deux colonies (Don-Yehiya, 1994, p. 276). Des membres de la Knesset se joignirent également aux protestataires. Pourtant rien n'y fit: Begin, soutenu par son ministre de la défense Ariel Sharon, envoya 20.000 soldats qui évacuèrent les colons.

Une autre conséquence, plus radicale, de la signature des accords de paix, fut la création en 1978 d'un mouvement clandestin juif (Jewish Underground) dont les membres provenaient du camp sioniste nationaliste et tout particulièrement du Gush Emunim. Le Jewish Underground était composé de deux factions: l'une était dirigée par Yehuda Etzion et prévoyait de faire sauter le Dôme du Rocher. L'autre, dirigée par Menachem Livni, avait pour objectif de punir les Arabes et venger ainsi la mort de juifs (Don-Yehiya, 1994, p. 278-279). Cette dernière faction se mit en évidence au début des années 80 par des attaques contre les maires de villes palestiniennes de Naplouse ou Ramallah. Alors que ces attaques avaient eu un certain écho à l'époque, la découverte du complot orchestré par le mouvement clandestin pour faire sauter le Dôme du Rocher (appelé aussi "l'abomination" par les extrémistes juifs) provoqua un choc lors de sa découverte en 1984 et une vague de protestations au sein du camp nationaliste.

Article original pour voir les photos:
http://www.latrompette.net/post/A265.cour_supreme.htm



Dernière édition par tonino17 le 5/6/2009, 02:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: qui finance la reconstruction du temple de salomon   5/6/2009, 01:59

2. Sionisme et messianisme

Les membres du mouvement clandestin étaient habités par de profondes convictions messianiques: la victoire éclatante remportée par Israël lors de la Guerre de Six Jours était considérée comme le signe divin d'une rédemption prochaine. Se fondant sur les écrits des rabbins Kook père et fils (Abraham Itzhak Hacohen Kook, premier rabbin en chef des implantations juives en Israël et son fils Zvi Yehuda Kook), Etzion et Yeshua Ben Shoshan (autre membre fondateur du mouvement) voyaient dans le sionisme séculaire un mouvement saint "dont l'émergence annonçait le début de la rédemption venue du ciel" (Sprinzak, 1993, p.470).

Contrairement aux mouvements fondamentalistes anti-sionistes pour qui le sionisme "n'est que la parodie sacrilège d'une rédemption qui ne saurait venir que de Dieu" (Mayer, 2001, p.33), les extrémistes nationalistes et ses branches dissidentes comme le mouvement clandestin considèrent que le "sionisme occupe une fonction dans le plan messianique et qu'il est donc vital et sacré. Il y a une mission juive que seul le sionisme peut remplir. Mais une fois qu'il aura réalisé son destin et qu'il se sera épuisé lui-même et son sécularisme, sa religiosité latente fera son apparition" (Aran, 1991, p.276). En d'autres termes, le nationalisme n'est qu'une étape sur la route qui mènera à la rédemption.

Dans une perspective de rédemption, la rétrocession de territoires à l'Egypte constituait donc un pas en arrière. Etzion et Ben Shoshan y voyaient le signe divin qu'un affront avait été commis:

"Littéralement messianiques, les deux [Etzion et Ben Shoshan] se convainquirent que le pas en arrière de Camp David devait avoir des causes plus profondes que la faiblesse de Begin. Il aurait pu s'agir d'un signal direct venu du ciel indiquant qu'un affront majeur avait été commis, une erreur responsable de ce désastre politique. Seul un acte majeur de désacralisation pouvait expliquer l'amplitude du désastre: la présence, sanctionnée par le gouvernement israélien "d'infidèles" et de leur temple sur le Mont du Temple, le site juif le plus saint, l'endroit où avait été bâtis le premier et le second temple et où serait bâti le (futur) troisième temple." (Sprinzak, 1989, p.176)

Contrairement à leurs maîtres à penser, Zvi Yehuda Kook et Zvi Tau (considéré par certains comme le fils spirituel de Zvi Ehuda Kook) qui, voyant le soutien du peuple israélien au plan de paix de Begin voulaient cesser leurs activités (Don-Yehiya, 1994, p.277), Etzion et Ben Shoshan décidèrent de monter une opération pour détruire le Dôme du Rocher. Cependant l'opération n'eut pas lieu: aucun rabbin n'avait accepté de donner son accord (Sprinzak, 1986).


3. Pourquoi faire sauter le Dôme du Rocher?

Les deux extrémistes agissaient en pensant que Dieu les avait punis pour ce qu'ils considéraient comme un affront: la construction du Dôme du Rocher sur le Saint des Saints juifs. On trouve une explication alternative - et plus récente - aux efforts des extrémistes juifs pour faire sauter le Dôme du Rocher dans une interview du rabbin Yisrael Ariel, un ancien membre du "Mouvement pour stopper le retrait du Sinaï" et un des plus ardents défenseurs du mouvement clandestin juif:

"Aujourd'hui nous devons nous demander: pourquoi Dieu nous a-t-il fait cela [Ariel parle ici du plan de désengagement d'Ariel Sharon de la bande de Gaza]? Pourquoi après deux décennies, sommes-nous à nouveau confrontés à une crise de ce genre? (...) Je ne dirai que ceci: lorsque le Créateur, le Saint, ne peut placer sa shekhina ("présence divine") nulle part, pourquoi devrions-nous nous reposer? Lorsque les années passent et qu'aucune action adéquate n'est entreprise, les plaies se déchaînent. A l'époque de David, plus de 70'000 personnes payèrent de leur vie le fait que le tabernacle ne soit pas déplacé à Jérusalem - alors que voulons-nous aujourd'hui? Nous qui n'avons fait aucun sacrifice, la colère divine ne devrait-elle pas s'abattre sur nous? Le Saint veut que nous commencions et il continuera. Donc commençons!" (Haaretz,31.12.2004)

On peut donc distinguer différents objectifs poursuivis par les extrémistes voulant faire sauter le Dôme du Rocher:

a) apaiser le courroux divin provoqué par la désacralisation du lieu où devrait être reconstruit son temple;

b) hâter la reconstruction du troisième temple sur le Mont du Temple .

Outre ces deux objectifs on peut également encore distinguer entre un objectif purement politique - torpiller définitivement le processus politique entre Israël, les Palestiniens et les autres pays arabes - et un autre objectif religieux: le Mont du Temple étant une source d'énergie et de vitalité, il doit être détruit pour enlever leurs forces aux arabes. Cette thématique est reprise dans les écrits du rabbin cabaliste Yeshua Ben Sasson:

"Cette conception qui voit le Mont du Temple comme une source de vitalité et de force qui affecte la situation dans laquelle se trouvent les habitants d'Israël est partagée - pour le meilleur et pour le pire - par la plupart des activistes du Mont du Temple. Il y a 25 ans, cette croyance amena le rabbin Yeshua Ben Sasson à identifier le Mont du Temple comme la fontaine d'où les ennemis d'Israël tiraient leur vitalité et leur force." (Haaretz, 31.12.2004)

Dans les conceptions messianiques, l'approche du rédempteur est précédée d'une "série de cataclysmes si profonds et si uniques qu'ils semblent dissoudre les lois de la nature et de la mortalité" (Rapoport 88, p.208). Cette période est donc considérée comme une période de grands maux et de grands malheurs. Dans cette perspective, un terroriste pourrait - en présence d'événements dissonants par rapport à la prophétie - tenter de provoquer lui-même ces grands maux. La destruction du Dôme du Rocher et ses conséquences politiques au niveau mondial pourrait remplir cette fonction.


4. Trois scénarios pour l'avenir

Le messianisme constitue un des traits essentiels de la doctrine du Gush Emunim. Pour ses membres, les événements qu'ont été la création de l'Etat d'Israël en 1948 et la victoire quasi-miraculeuse et fulgurante de 1967 constituent des signes de la rédemption prochaine du peuple juif. Pour les adeptes de cette doctrine, Dieu s'est à nouveau manifesté, démontrant qu'il n'avait pas abandonné ses enfants et qu'il était prêt à les soutenir.

Les événements qui ont suivi devaient cependant contredire cette doctrine: la victoire à la Pyrrhus de 1973, les accords de Camp David de 1978 et les accords d'Oslo en 1993.

Dans ce genre de situations de dissonance entre doctrine messianique et disconfirmation effective sur le terrain, trois scénarios sont possibles:

1) un affaiblissement des mouvements religieux par l'abandon de ses membres de la doctrine messianique et par une démission du mouvement à titre individuel;

2) la recherche d'un prétexte biblique pour expliquer les revers et l'adoption d'une attitude passive ;

3) une hyperactivité religieuse qui pourrait culminer dans des actes de terrorisme suicidaire (Sprinzak, 1998, p.122-123)


5. Hyperactivité religieuse: malédictions et complots

Le plan de désengagement du Premier Ministre Ariel Sharon marque une étape supplémentaire dans la succession des événements dissonants vis-à-vis de la doctrine messianique. Depuis l'annonce du plan, on a observé en Israël une recrudescence de l'activité religieuse: on peut signaler d'une part la répétition d'une malédiction cabalistique proférée à l'encontre de la personne considérée comme l'obstacle au plan de rédemption et d'autre part la découverte de complots visant à détruire le Mont du Rocher.

A la veille de l'assassinat d'Ythzak Rabin en 1995, un groupe de rabbins - qui le considéraient comme un ennemi du peuple juif pour avoir cédé des terres aux Palestiniens - avait prononcé à son encontre une malédiction cabaliste appelée pulsa denura ("les lanières de feu"). Cette malédiction - considérée comme l'une plus terribles de la cabale - condamnait sa victime à périr dans les 30 jours qui suivaient (les sources diffèrent ici: pour d'autres sources, le délai donné à la victime serait d'une année) (Stern, 2003, p.96; Haaretz, 4.05.2005). 31 jours plus tard, Rabin était mort.

On a pu observer que, après l'annonce du plan de désengagement, Ariel Sharon avait été menacé - comme l'avait été Ythzak Rabin - de la pulsa denura. Ainsi Yosef Dayan, un des rabbins responsables de la malédiction contre Rabin déclarait:

"Si des rabbins disent qu'une "pulsa denura" doit être organisée, je suis prêt à le faire immédiatement (...) Il y a des gens qui veulent Sharon mort... je fais partie de ceux-là. M'est-il interdit de combattre?" (AP 15.09.2004; Newsweek 4.10.2004)

Comme l'ont montré les événements de ces dernières semaines, le prochain retrait de la bande de Gaza a également re-activé et stimulé des plans pour faire sauter le Dôme du Rocher. Ainsi, le 17 mai 2005, le quotidien Haaretz (17.05.2005) signalait que cinq juifs, associés à un complot pour faire exploser le Dôme du Rocher avec une roquette anti-char, avaient été arrêtés (Voice of America, 17.05.05). Le quotidien révélait également la découverte par les autorités d'un second complot. Les terroristes auraient lancé des grenades après avoir tiré leur roquette et se seraient suicidés.


6. Conclusion

En guise de conclusion, il faut souligner que tous les religieux juifs ne participent pas du messianisme typique du Gush Emunim et même au sein du mouvement, seule une très faible minorité est prête à franchir la ligne de la non-violence, comme les protagonistes du mouvement clandestin juif dans les années 1980.

Jusqu'au retrait définitif en septembre de la bande de Gaza, les services de sécurité intérieure israéliens auront fort à faire pour déjouer les complots de cette minorité visant à s'attaquer à l'un des monuments les plus saints de l'Islam, le Dôme du Rocher. Comme nous avons essayé de le démontrer ici en faisant un bref historique du mouvement clandestin juif, les projets de destruction du Dôme du Rocher et l'hyperactivité religieuse sont réapparus systématiquement depuis les premières concessions de l'Etat d'Israël aux Palestiniens. Les complots contre le troisième lieu saint de l'Islam et les menaces proférées à l'encontre Premier Ministre Ariel Sharon après l'annonce de son plan de retrait ne constituent donc pas un fait exceptionnel, ni nouveau. Cependant, comme l'a montré l'assassinat d'Ythzak Rabin, les actes d'un individu isolé, imprévisibles pourraient avoir des conséquences dramatiques sur tout le Proche-Orient et sur le monde.


Jean-Marc Flükiger

Article original pour voir les photos:
http://www.latrompette.net/post/A265.cour_supreme.htm


Sources

Aran, Gideon "Jewish Zionist Fundamentalism: The Bloc of the Faithful in Israel (Gush Emunim)", in Fundamentalisms Observed, Martin E. Marty & R. Scott Appleby (dir.), The University of Chicago Press, Chicago and London, 1991, pp.265-344

Don-Yehiya, Eliezer, "The Book and the Sword: The Nationalist Yeshivot and Political Radicalism in Israel", in Accounting for Fundamentalisms: The Dynamic Character of Movements, Martin E. Marty & R. Scott Appleby (dir.), The University of Chicago Press, Chicago and London, 1994, pp. 262-300

Kahane, Meir, "The Activist Column: Reflections on the Elections", The Jewish Press, 3 juin 1977, cité dans Sprinzak, 1989

Mayer, Jean-François, Les Fondamentalismes, Georg Éditeur, Genève, 2001

Rapoport, David C., "Messianic Sanctions for Terror", Comparative Politics, Vol. 20, No 2 (janvier 1988), pp. 195-213

Sprinzak, Ehud, "Extremism and Violence in Israel: The Crisis of Messianic Politics", Annals of the American Academy of Political and Social Science, Vol. 555 (janvier 1998), pp.114-126

Sprinzak, Ehud, "Three Models of Religious Violence: The Case of Jewish Fundamentalism in Israel", in Fundamentalisms and the State: Remaking Polities, Economics and Militance, Martin E. Marty & R. Scott Appleby (dir.), The University of Chicago Press, Chicago and London, 1993, pp. 462-489

Sprinzak, Ehud, "The Emergence of the Israeli Radical Right", Comparative Politics, Vol. 21, No2 (janvier 1989), pp.171-192

Sprinzak Ehud, "Fundamentalism, Terrorism, and Democracy: The Case of the Gush Emunim Underground", communication présentée le 16 septembre 1986 au Wilson Center, Washington D.C, disponible à l'adresse: http://www.geocities.com/alabasters_archive/gush_underground.html

Stern, Jessica, Terror in the Name of God, Why Religious Militants Kill, HarperCollins, New York, 2003


Articles en ligne

Associated Press, 15.09.2004, "Un rabbin appelle au meurtre d'Ariel Sharon", disponible à l'adresse: http://www.crif.org/index02.php?id=3534&menu=52&type=Commentaires

Haaretz:
17.05.2005, Jonathan Lis et Gideon Alon, "5 Israeli Jews held over plot to attack Temple Mount", édition en ligne, http://www.haaretzdaily.com/hasen/spages/576711.html
04.05.05, Shahar Ilan "The Original Pulsa denura", édition en ligne, http://www.haaretz.com/hasen/spages/572047.html
07.04.2004, Nadav Shragai, "A mounting sense of urgency", édition en ligne, http://www.haaretzdaily.com/hasen/objects/pages/PrintArticleEn.jhtml?itemNo=521679

Newsweek, 4.10.2004, "Withdrawal Symptoms", disponible à l'adresse http://www.aalco.org/israel%20withdrawal%20symptoms.htm

Voice of America, 17.05.05, "Proche-Orient: des extrémistes juifs menacent un site saint de l'Islam", disponible à l'adresse http://www.terrorisme.net/p/article_157.shtml


Revenir en haut Aller en bas
ariel232



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: VATICAN   5/6/2009, 03:05

Le vatican est propriétaire des lieux. Ils ont fait un rituel satanique a l'enterrement de JP2 lors d'une éclipse. Il doit revenir...

http://www.youtube.com/watch?v=qJt9m_0mctM&feature=PlayList&p=0D514B14AA36C74C&index=27

http://www.youtube.com/watch?v=CnZcIoqpDYU&feature=PlayList&p=0D514B14AA36C74C&index=5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2286
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: qui finance la reconstruction du temple de salomon   5/6/2009, 18:00

En étudiant attentivement la bible on découvre :
1 que le temple de Dieu ne doit pas être construit avec des outils en métal.
2 que ce temple a déja été construit par Dieu lui même.

3 que lorsque l'entité sioniste érigera un tel temple, on sera aux temps de la fin car c'est la fameuse abomination du dévastateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: qui finance la reconstruction du temple de salomon   5/6/2009, 18:55

tonino17 a écrit:

3. Pourquoi faire sauter le Dôme du Rocher?

On peut donc distinguer différents objectifs poursuivis par les extrémistes voulant faire sauter le Dôme du Rocher:

a) apaiser le courroux divin provoqué par la désacralisation du lieu où devrait être reconstruit son temple;

b) hâter la reconstruction du troisième temple sur le Mont du Temple .

Non,c'est la mosquée Al Aqsa qui est visée pour reconstruire à la place le temple.

En vidéo



Revenir en haut Aller en bas
bargzdele



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: merci   9/6/2009, 18:10

merci pour ces reponse cela va m aider dans ma these merci bien les amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: qui finance la reconstruction du temple de salomon   

Revenir en haut Aller en bas
 
qui finance la reconstruction du temple de salomon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temple de Sénitot (Manoir de Bévilliers - Gonfreville l'Orcher)
» Reconstruction du navire de La Fayette .
» La reconstruction numérique de Varsovie de 1945
» Les Soirées de la reconstruction.
» Montivilliers - Le Temple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: