Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques Symboles à connaitre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 15:23

La paix à tous !


Voilà quelques Symboles héraldiques à connaitre car étant récurant sur les différents blasons et drapeaux

Quelques symboles de la Religion et de la tradition judaïque:


Symboles des tribus d'Israël :
Le nombre de Tribus:

On dit les 12 Tribus d'Israël, en fait il s'agit des 12 fils de Jacob,
mais il y a 13 TRIBUS et il y a 14 noms car Joseph= Ephraim + Menassé


Juda: un lion
Ephraïm: un bœuf ou une Licorne
Ruben : un être humain
Dan: un Aigle ou un serpent
Siméon : une épée
Lévi : les tables de la loi
Isakar: un âne chargé
Zabulon: un bateau
Nephtali : un cerf
Gad: une troupe (militaires)
Asser: une coupe
Manassé: une branche d’olivier
Benjamin: un loup



Le sceau de Salomon (étoile à 6 branches)

Selon la tradition juive, c'est l’emblème du roi David et serait aussi bien le symbole du Messie (de lignée davidique), utilisé par les juifs comme une protection contre le « mal »





Le Lion de Judah

Le lion est le symbole de la tribu de Juda, dont sont issus les rois de Juda et les rois d'Israël de lignée davidique. Selon la tradition
juive, le Messie doit descendre de la famille de David.






Le boeuf ou la Licorne d'Ephraim

Le lion ou la Licorne est le symbole de la tribu d'Ephraim







La Menorah

Le chandelier à sept branches, fait parti des mobiliers du « mishkan » le tabernacle (lieu de culte mobile aprés l'exode des juif), dont la construction fut prescrite en Exode 31 à 40, c'est plus tard un mobilier du Temple de Salomon







L'étoile de Salomon (étoile à 5 branches)

symbole plus secret utilisé par la kabbale comme protection ou pour d'autres buts.

(http://www.esotericarchives.com/moses/67moses.htm)






kether (La couronne)
Dans la Kabbale, Kether ( la couronne en Hebreu ) est la Sephira (Puissance)la plus élevée de l'arbre de vie. Le sens du mot étant la couronne, Kether est interprétée comme le couronnement des Sephiroth, qui se situe à leur tête et les domine.







Les 2 colonnes du temple de Salomon

Les Colonnes sont mentionnées dans la Torah au 1er livre des Rois, chapitre 7, versets 13 à 22:
extrait de la Torah : «Verset 21 : Hiram dressa les colonnes dans le portique du temple. Il dressa la colonne de droite et la nomma Jakin ; puis il dressa la colonne de gauche et la nomma Boaz. »




Le serpent d'airain

Dans la Torah:

Moïse fit un serpent d'airain, et le plaça sur une perche; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d'airain, conservait la vie.

Que l'on retrouve sur le caducée




Le Kinnor – La Harpe de David -

Kinnor est le nom hébreu d' une ancienne lyre, dans la Bible (Genèse iv. 21), où il est maintenant couramment traduit harpe.






Les 2 chérubins et l'arche de l'alliance

Dans le Tabernacle l'arche de l'alliance contient les tables de loi de Moise, les 10 commandements divin, avec 2 chérubin de chaque coté






Les trois couronnes
Kether Malkout-Kether Kehuna- Kether Torah

la couronne politique, la couronne sacerdotale, la couronne de la Loi (la Torah) depuis le fin de la monarchie davidique, et la destruction du temple les 2 premières couronnes on été perdu.

Le projet sioniste est de rétablir ces 2 pouvoirs perdus
le retour de la monarchie davidique et le pouvoir sacérdotal, et la reconstruction du temple de Salomon








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 15:54

L'ampleur du projet sioniste aujourd'hui:


Armoiries du Royaume Uni :

Buckingham Palace - London








-On voit Le Lion couronné:
On reconnais bien le lion de Judah du blason de Jérusalem, symbolisant le Roi Juif de la lignée de David, il porte la couronne, cela signifie qu'il a le pouvoir, on voit que la couronne est au sommet, soit la séphira « kether » la plus élevée de l'arbre de vie Kabbale

blason juif de Jérusalem (avec le Lion de Juda) :




-on voit aussi la Harpe de David


- on note la présence des 3 couronnes dans la partie superieur (sur les 2 lion et au centre)symbolisant le retour du royaume davidique, politique, sacérdotal, et de la loi divine selon la torah.


- la Licorne attachée par une couronne et une chaine:
La licorne est le symbole de la tribu d'Ephraim
(la licorne est aussi le symbole chez les chrétiens du retour du sauveur Jesus le Messie)

Laprésence du lion et de la licorne signifie les tribus de Judah et
Ephraim,Mais la Licorne est enchainé et seul le Lion de judah est
couronné, car le Messie attendu est de la lignée de Judah




Dernière édition par samuel s le 6/7/2009, 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur


Nombre de messages : 3011
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 16:00

salutations samuel s,

tu nous fait un cour sur la symbolique hébraique ?? c'est très gentil de ta part,
mais tu dénonce ou tu informe ?
là est la question...
si tu informe, je crois que ça n'a pas sa place ici...
si tu dénonce, alors, il me semble que tu t'égare gravement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 16:08

nex a écrit:
salutations samuel s,

tu nous fait un cour sur la symbolique hébraique ?? c'est très gentil de ta part,
mais tu dénonce ou tu informe ?
là est la question...
si tu informe, je crois que ça n'a pas sa place ici...
si tu dénonce, alors, il me semble que tu t'égare gravement !

Salut à toi nex ,

je pense que c'est un devoir d'informer et de dénoncer si il y a une raison,
si cela n'a pas sa place ici , les modérateurs du forum le supprimeront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur


Nombre de messages : 3011
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 16:25

la tradition hébraique est tout aussi respectable que la tradition catholique ou musulmane.
Encore une fois, on crois trouver les responsables de nos malheurs dans un autre "camp".
C'est une solution de facilité qui ne résoud en rien le bourbier, participe à la division et conforte dans la certitude que l'on est du "bon" côté.
Faisons le ménage à l'intérieur, il se fera automatiquement à l'extérieur par la suite, et là, je crois et j'éspère, que toutes ces traditions fusionneront pour retrouver LA Traditions originelle digne de ce nom (je ne parle pas d'une religion mondiale).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 16:38

nex a écrit:
la tradition hébraique est tout aussi respectable que la tradition catholique ou musulmane.
Encore une fois, on crois trouver les responsables de nos malheurs dans un autre "camp".
C'est une solution de facilité qui ne résoud en rien le bourbier, participe à la division et conforte dans la certitude que l'on est du "bon" côté.
Faisons le ménage à l'intérieur, il se fera automatiquement à l'extérieur par la suite, et là, je crois et j'éspère, que toutes ces traditions fusionneront pour retrouver LA Traditions originelle digne de ce nom (je ne parle pas d'une religion mondiale).

je suis d'accord avec toi !
mais toi tu penses que je suis en train d'inculper la religion juive et les juifs, alors que c'est faux,

le sionisme est différent du judaïsme, ( il n'y a qu'a voir les juifs anti sionistes tels que les hassidim de Satmar et les Neturei
Karta
)
mais le sionisme utilise l'identité juive et les connaissances hébraïques (surtout la kabbale) pour mener à bien leur projet,

c'est pourquoi il est intéressant de connaitre ses symboles et leur significations pour lutter contre ces criminels et leur projet diabolique et non pas contre la religion juive !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur


Nombre de messages : 3011
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 16:56

Nous nous rejoignons , HUG ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 17:03

nex a écrit:
Nous nous rejoignons , HUG ! cheers

soyons main dans la main contre l'injustice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 17:50

L'ampleur du projet sioniste aujourd'hui: (suite )


Exemple: Les armoiries de Suéde

On note les lions de judah couronnés,
et dans le blason les 3 couronnes du retour de la royauté davidique.






Les États Unis:

Officiellement le nombre 13 qui apparaît dans les sceaux et drapeau des USA représente les Treize Colonies britanniques sécessionnistes à l'origine de la création de l'État américain,
un nombre qui ne tombe pas par hasard, lorsque l'on connait l'origine des ces pères fondateurs britanniques, La Grande Bretagne, le berceau de la FM infiltré, se sont ces pères fondateurs maçons et sionistes qui
seront à l'origine de la déclaration d'indépendance des États-Unis
d'Amérique en 1776 et se séparent de la Grande-Bretagne. Ceci provoqua la Guerre d'indépendance des États-Unis qui elle-même aboutit à l'indépendance des États-Unis.



- L'étoile de David formé par 13 étoiles symbolisant les 13 tribus d'Israël
- L'aigle
- Le rameau d'olivier symbole de la tribu juive Menassé ,

-on remarque aussi (13 feuilles, 13 olives) 13 flèches

Slogan :
E pluribus unum « Un à partir de plusieurs »
comme le projet d'une gouvernance mondial





Sur le drapeau des États Unis on retrouve les 13 bandes alternés rouges et blanches des 13 tribus





Une de Armoiries du Canada ouvertement sioniste:







L'Espagne:

Voici les Armoiries de Roi Juan Carlos de bourbon
on observe le lion de Judah couronné, ainsi que les 2 colonnes du temple de Salomon (symbole maçonnique)

on remarque aussi le nombre 13 qui se répète dans ce blason
( nbre de perles, nbre de feuilles),
pensez vous vraiment que c'est du hasard ?









Les Armoiries du Maroc:

Le lion de judahL'étoile de Salomon (Talisman Kabbale)
et on ose mettre un passage du Coran:
un sens: « si vous sauvez « la religion de Dieu », Il vous sauvera »










Les Rothschild, de nos jours :


Le message est clair !
Le Lion de Judah
Le phoenix
Les 5 flèches (symbole des frères rothschild )















Dernière édition par samuel s le 8/7/2009, 10:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur


Nombre de messages : 3011
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 18:37

Les sionistes sont sur le devant de la scène et l'affichent clairement pour qui sait reconnaitre leur patte. sont ils les grands meneurs, les penseurs du NOM ? ou simplement une section très active du plan diabolique ? relativisons car au bas de cette pyramide, notre vision ne peut avoir une vue d'ensemble.

C'est pareil pour les obscurs jésuites, qui, se cachant derrière une tradition généreuse et respectable, infiltrent tous les domaines pour un contrôle général. http://novusordoseclorum.discutforum.com/nouvel-ordre-mondial-f1/les-jsuites-le-pape-noir-et-le-nouvel-ordre-mondial-t3001.htm

On aura beau se creuser la tête, rechercher encore et encore un éclairage sur notre domination, cela est en vain. Avoir conscience de notre esclavage est suffisant pour commencer à s'en dégager.
La conscience de victime ne fera que renforcer cette domination et posons nous la question de savoir si nous (l'humanité) ne sommes pas responsables de notre situation à 100%...

nous vivons actuellement une période appellée KaliYuga, Apocalypse... Apparamment, Les cycles se répètent et sont règlés très précisemment...
Si c'est le cas, la période obscure, très obscure, que nous vivons actuellement n'est que le moyen d'arriver à la Lumière...pas d'autre alternative...
on peut dire alors que les êtres de l'ombre (illuminati, qu'ils soient jésuites, sionistes,...) jouent leur rôle dans ce grand plan cosmique, rôle de "faiseur" de KaliYuga, rôle que NOUS leur avons donné, car nous sommes également égarés en cette lourde période.
Si ce KaliYuga est inéluctable...il faut bien des êtres qui se chargent de le manifester et de le faire se manifester dans la matière...Les lucifériens y contribuent pour beaucoup, mais mes voisins aussi, ainsi que moi même de temps en temps (je m'soigne! il est grand temps!! Laughing )


Dernière édition par nex le 6/7/2009, 18:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Typhoon



Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   6/7/2009, 18:43

jpense pas que le lion en tant que symbole ne soit utilisé que par les juifs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   7/7/2009, 11:07

Typhoon a écrit:
jpense pas que le lion en tant que symbole ne soit utilisé que par les juifs

salut Typhoon,
Le symbole du lion a été utilisé pour représenter le roi, la puissance royal en général.

Mais ce symbole est utilisé par les sionistes, aussi bien juifs, chrétiens (principalement évangélistes) , athées et beaucoup de sectes apocalyptiques se basant sur les écritures bibliques.

Dans la tradition hébraïque lion représente Juda fils de Jacob, donc aussi la tribu de Juda et sa descendance, dans la tradition juive le messie attendu doit venir de la tribu de juda
la lion de juda est donc en position de dépense, de protection étant dépositaire de la venue du messie, il est donc généralement représenté couronné, défendant la loi divine.

représentation du lion de juda par Maurice CALKA (professeur à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   7/7/2009, 11:20

L'ampleur du projet sioniste aujourd'hui: (suite )

Message de Benjamin Netanyaou aux chrétiens sionistes lors de la conférence de l'AIPAC 2009






Voilà un exemple de nouvelles sectes fruits du sionisme, et de cette
volonté de regrouper les gens toutes croyance confondu autour d'un même projet de conquête mondiale :


MARANATHA Christ revient : leur site web












Dernière édition par samuel s le 9/7/2009, 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   7/7/2009, 15:05

L'ampleur du projet sioniste aujourd'hui: (suite )

Voici un autre exemple de cet évangélisme sioniste qui tant à rallier tout les chrétiens dans ce projet messianique mondial :

Michelle d'Astier écrivain qui se dit évangéliste qui affiche un sionisme engagé

ce genre de site évangéliste prêchant aux catholiques Maran atha: "Maran est venu" , cette idéologie religieuse sioniste mondialiste prolifère de plus en plus

on retrouve la même chose du coté juif : avec le hassidisme sioniste tel que le habad Loubavitch
qui prêche l'idéologie sioniste aux juifs séfarites qui ne sont pas forcement sionistes













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   7/7/2009, 15:48

L'ampleur du projet sioniste aujourd'hui: (suite )

Voyons maintenant le lobby du tabac et l'entr Philip Morris affiche clairement le logo sioniste:

on reconnais les symboles maçonniques tel que le compas et le slogan est clair: je suis venu j'ai vu j'ai vaincu






un Rappel :





Les chiffres du tabac, statistiques du tabac

Environ 66 000 personnes meurent chaque année des conséquences du tabac en France (soit plus de 10 % des décés)

Environ 27 000 personnes meurent chaque année d’ un cancer du poumon en France (85 % sont dûs au tabac)
(Source : La ligue nationale contre le cancer, La ligue)

Pour un fumeur sur quatre, la perte moyenne d’espérance de vie est de vingt ans et se solde par une mort avant 65 ans.
La France compte environ 15 millions de fumeurs et ce sont les jeunes entre 20 et 25 ans qui fument le plus.
(Source : Etude de l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France)

Durant le 20ème siècle, le tabac a entraîné la mort de 100 millions de personnes dans le monde et ce nombre risque de s’élever à 1 milliard pour le 21ème siècle si les comportements n’évoluent pas en matière de consommation de tabac.
(Source : L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) en 2005).

Près de 500 000 personnes meurent chaque année prématurément de maladies liées à la consommation de tabac en Europe.
(Source : David Byrne commissaire à la Santé et à la Protection des consommateurs)

Par rapport à une personne non-fumeur, le risque de cancer d’un fumeur est multiplié par :
[tabac] 10 pour le poumon et le pharynx.
[tabac] 7 pour le pharynx.
[tabac] 4 pour la bouche et l’oesophage.
[tabac] 2 pour la vessie.



et n'oublier pas la devise de Philip Morris :

je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   7/7/2009, 16:57

L'ampleur du projet sioniste aujourd'hui: (suite )

de même pour le lobby de l'alcool, Luding un des plus gros producteur/distributeur d'alcool en tout genre (entreprise Russe)








Rappel :

L'alcoolisme cause environ 1 800 000 morts par an dans le monde vers 2004 (soit autour de 3 % des décès[22]), dont 45 000 en France (deuxième cause de mortalité évitable en France après le Tabac)[23] (73 pour 100 000 habitants) :

* 23 000 décès directs
o 11 000 cancers des lèvres, de la bouche, du pharynx et du larynx,
o 9 000 cirrhoses,
o 2 500 par alcoolodépendance,
* 22 000 morts indirectes (troubles mentaux, maladies cardiovasculaires, accidents...).

Tous les ans, 5 000 à 7 000 bébés naissent en France avec des malformations graves (syndrome d'alcoolisation fœtale) en raison de l'alcoolisation de la mère ; dans le Pas-de-Calais, cela représente 1 naissance sur 3 000.


En France, on peut considérer que l'alcoolisme est la troisième cause de mortalité après l'obésité et le tabac, et devant les maladies infectieuses et les accidents de la route.

Les risques de cirrhose du foie et d'accidents sont bien connus de la majorité des Français, mais il n'en est pas de même des risques de cancers et de maladies cardio-vasculaires.

Pour les maladies cardio-vasculaires, les études scientifiques montrent qu'une consommation modérée (un verre par jour) diminue le risque cardio-vasculaire, mais qu'une consommation de plus de trois verres l'augmente rapidement.

L'excès d'alcool crée également des carences en vitamines, ce qui diminue la résistance aux maladies.

L'association alcool – tabac est un facteur d'aggravation du risque, qui devient alors supérieur à la somme des risques de l'alcool et du tabac pris séparément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
newbraves



Nombre de messages : 551
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   7/7/2009, 21:29

continue c'est du bon travail...Wink la brasserie est à 10km de chez moi... lol!

S.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   7/7/2009, 23:21

Pour les cigarettes c'est pareil, même signature:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   8/7/2009, 11:04

L'ampleur du projet sioniste aujourd'hui: (suite )

La privatisation de la réserve fédéral des États Unis

à qui profite la crise financière ?

Le bénéficiaire est La Réserve fédérale des États-Unis,

En effet c'est la La Réserve fédérale qui prête les fonds aux différentes banques en crise,
mais pas gratuitement, avec intérêt, imaginer les milliards de dollars que va encaisser la réserve Féderal





Mais qui est derrière La Réserve fédérale des États-Unis ?

La Réserve fédérale des États-Unis est privée ! !, en effet la Réserve Fédéral est une banque centrale privée depuis 1913,
William Rockfeller fut l'un des créateurs du Federal Reserve System (la Réserve Fédérale Américaine) en 1910. La Réserve Fédérale fut mise en application en 1913 par le Federal Reserve Act. Nelson Rockfeller (1908-1979) pilota le destin de plusieurs entreprises géantes comme Exxon, Mobil et Eastern Airlines et de banques comme la Chase Manhattan Bank.

En plus de faire passer le projet d'un nouvel ordre mondial, cette crise permet aux porteurs de ce projet de faire le plein d'argent pour arriver à leurs fins, mais quel est ce projet aussi lors de conséquence ? ... bon il faudrait être aveugle pour ne pas le voir...
la plupart des gens ne sont pas aveugles mais on leur donne du somnifère à hautes doses !

voici l'identité des dix principaux actionnaires (privés) de la Réserve Fédérale Américaine

Rothschild (Londres et Berlin), Lazard Frères (Paris), Israel Seiff (Italie), Kuhn-Loeb (Allemagne), Warburg (Hambourg et Amsterdam), Lehman Brothers (New York), Goldman and Sachs (New York) et Rockefeller (New York).

Le président de La Réserve fédérale des États-Unis :

Ben Shalom Bernanke




Ben Shalom Bernanke prit à la sortie du Bilderberg 2008 à Westfields Marriott Hotel, Chantilly USA

voir les photos du bilderberg 2008:
http://cryptome.info/bilderberg08/bilderberg08.htm



Dernière édition par samuel s le 8/7/2009, 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samuel s



Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   8/7/2009, 12:53

L'ampleur du projet sioniste aujourd'hui: (suite )

Réinventer l'homme



note: Le rabbin Adin Even-Israel Steinsaltz est le Nassi (autorité) actuel du Sanhédrin (Le Sanhédrin est l'assemblée législative traditionnelle du peuple juif ainsi que son tribunal suprême qui siège normalement à Jérusalem)


Discours prononcé par le Rav Adin Even Israël (Steinsaltz) le 17 Juin 2004 lors d'une conférence à la bibliothèque JFK de Boston à l'occasion du dixième yahrtzeit du Rabbi de Loubavitch:

voici le lin vers ce discours:
http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/527996/jewish/Le-Rabbi-rinventer-lhomme.htm






réinventer l'homme


Le Talmud (Eroubin 13b) rapporte un surprenant débat, vieux de quelque 2000 ans, entre les deux écoles de pensée et de hala’ha, Beth Chammaï et Beth Hillel . Que vaut-il mieux pour l'homme: d'avoir ou non été créé ? Pendant deux ans et demi, les deux écoles s'opposèrent jusqu'à ce qu'elles conclussent par la négative: une fois que l'homme est né, qu’il fasse donc du mieux qu’il puisse!

note: donc pour ces rabbins (croyants en Dieu et fervents pratiquants) l'homme n'a pas été crée !!!
d'ou vient il alors ??



On connaît des centaines de débats entre Beth Chammaï et Beth Hillel; la plupart porte sur les lois de la Torah ou sur le rituel. Quelle est donc l’origine de leur désaccord?

Beth Chammaï représente le camp des idéalistes, Beth Hillel celui des réalistes. Beth Chammaï raisonne en termes de tableau parfait, d'existence idéale. Beth Hillel considère, quant à lui, cette dernière existence telle qu'elle est, pour ainsi dire, “les choses étant ce qu'elles sont”.

C’est que Chammaï et tous ses élèves planaient dans les hauteurs célestes. Hillel et ses disciples s’obligeaient en revanche à regarder en face les problèmes et les situations, telles qu’elles se présentent au sein de notre monde. Cette différence d’approche explique sans doute bien de leurs désaccords.

De nos jours, c’est l’opinion de Beth Hillel qui gouverne; cependant, lors de l’avènement des temps messianiques, l’avis de Beth Chammaï prévaudra et aura force de loi.

donc aujourd'hui il faut être réaliste ! on n'est pas parfait; cela justifierait il les massacres et l'injustice en Palestine,
Ah il faut attendre le venu du messie pour que tout devienne parfait !


Tout dépend donc du regard que l’on porte sur le monde et sur l’existence que nous concevons pour nous-mêmes. “Qu’est-ce que l’être humain?” Selon Hillel, dans un monde où règne l’imperfection, il faut savoir s’adapter à un tel environnement; dès lors, la vraie question porte plutôt sur notre manière d’être. Chammaï, quant à lui, refuse d’ignorer la grande fresque, fût-elle théorique. Pour lui, il ne suffit pas d’accomplir son devoir, encore faut-il que cela ajoute quelque chose au grand tableau.

À bien des égards, l’homme ne justifie pas tous les efforts portés à sa création. La vie de tous les jours n'est-elle pas imprégnée de méfaits commis par les gens sans qu'ils n'y accordent pour autant la moindre importance? Malgré cela, Hillel préfère conserver un regard positif sur le genre humain: après tout, si nous sommes déjà là sur terre, autant essayer d’accomplir quelque chose. Chammaï, lui, insiste pour mesurer l’homme au regard de son potentiel. Dès lors, les imperfections humaines ne peuvent qu’apparaître sans nombre. Le psalmiste ne se fait-il pas l'écho de l'interrogation des anges: “Qu’est-ce que l’homme pour que Tu penses à lui?”


Le plus remarquable chez le Rabbi de Loubavitch, dans tout ce qu’il a accompli, dans les fragments de ses conversations avec les gens que l'on a pu discerner, pratiquement dans chacune de ses phrases écrites ou parlées, c’était sa formidable énergie. Comme s’il fallait se surpasser à chaque instant, en faire toujours et encore plus.

J’en ai moi-même fait l’expérience dans ma propre relation avec le Rabbi. Il y a plus de douze ans, j’ai adressé une lettre au Rabbi où je lui décrivais mes nombreuses activités. Je lui écrivis qu’un de mes projets représentait suffisamment de travail pour m’occuper, quotidiennement, toute la journée. Un deuxième projet était lui aussi en mesure de m’accaparer vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Et de même pour une troisième entreprise. J’indiquais donc au Rabbi qu’il me paraissait difficile de tout faire à la fois : chaque jour était encore plus ardu que le précédent, en bref, trop, c’était trop. Et pour conclure je lui demandais conseil : “Quelles devraient être mes priorités? Quel projet devrais-je abandonner?” La réponse du Rabbi – c’est d’ailleurs là la dernière lettre que je devais recevoir - fut des plus claires: “Poursuivez toutes vos activités présentes et multipliez-les!”

Le Rabbi de Loubavitch avait cette même exigence pour tout le monde.

Comment l’expliquer? Peut-être au travers de cette vieille et fameuse anecdote. Un fermier vint un jour se plaindre auprès de son rabbi à propos de l'exiguïté de sa maison pleine d’enfants à craquer. La situation lui était devenue insupportable. Le rabbi lui proposa alors d’amener chez lui une chèvre, ce genre de chèvre bruyante, sale et nauséabonde. Sans tarder, le fermier revint chez son rabbi en se plaignant à nouveau: “Tout va de mal en pis”. Le rabbi lui conseilla alors de renvoyer la chèvre. Très peu de temps après, notre paysan rendit à nouveau visite à son rabbi, mais cette fois pour le remercier: quelle maison magnifique était la sienne à présent!

L’approche du Rabbi de Loubavitch était à la fois similaire et cependant très différente. Lorsque les gens se plaignaient de leur dur labeur, il leur donnait encore plus de travail. Et s’ils venaient à se lamenter de ce surcroît, il leur ajoutait encore d’autres besognes! Non seulement leur demandait-il d’amener une chèvre à la maison, mais il leur envoyait en plus des chameaux à y faire pénétrer! Telle était là sa manière de travailler, et lorsque quelqu’un affichait son incapacité à affronter la charge de travail ou les difficultés rencontrées, le Rabbi suggérait invariablement d’accumuler encore d’autres tâches.

De toute évidence, une telle approche défie les lois de la nature. Tout espace est restreint par sa taille et chacun de nous se trouve confiné au sein des limites de notre propre condition humaine. Que faisait donc le Rabbi? Comment pouvait-il à ce point surcharger les gens? Qu’on me permette d’apporter une réponse puisée dans le domaine de la physique. En physique, lorsqu’on applique une pression grandissante sur un objet, à partir d’un certain niveau, ce dernier devient incapable de résister à une telle pression. Et lorsqu’on continue à appliquer dix ou cent fois cette même pression, un phénomène se produit: les molécules croulent ou s’effondrent et la nature même de l’objet se métamorphose. En astronomie, il existe un autre phénomène, celui des “naines blanches”. Il s’agit là de petites étoiles, de la taille de notre globe terrestre, parfois même encore plus petites. La masse qu’elles contiennent correspond néanmoins à plusieurs fois celle du soleil. Chaque centimètre cube pèse plusieurs tonnes. Pour quelle raison? Parce que la matière s’est effondrée pour se transformer en une entité différente, alors que les lois elles-mêmes qui la régissent ont changé.

voila ensuite un discours inquiétant !
de quel changement parle t il ?


D’une certaine façon, c’est ce que le Rabbi voulait accomplir: changer la nature même de la matière humaine, du comportement de l’homme et de sa manière d’opérer. Chacune de ses rencontres avec les gens était une occasion d’essayer de transformer la nature de ses interlocuteurs en quelque chose de tout à fait différent. Comme s’ils devaient cesser d’être des êtres humains pour se métamorphoser en quelque chose de tout autre.

La première personne sur laquelle le Rabbi tenta une telle expérience fut... lui-même. On en trouve trace dans des lettres qu’il écrivit en 1950 aux ‘hassidim qui le poussaient à devenir leur nouveau Rabbi . Des lettres tout à fait inhabituelles pour le Rabbi, emplies d’émotions: “Comment puis-je accepter un tel fardeau? Je ne le mérite pas. Je ne le veux point. Cela n’est pas moi.” Il devait aussi écrire: «Je ne peux ni ne veux» accepter un tel poste. À certains, il dit : “ces ‘hassidim arrachent la chair de mes os lorsqu’ils me demandent d’être le Rabbi”. Si on lui avait posé la question d’”être ou ne pas être”, sa réponse aurait été celle de Beth Chammaï: “Ne pas être”. Mais il finit par le faire. Il entreprit de devenir quelque chose qu’il avait insisté ne pas être, en d’autres termes, de dépasser les dimensions d’un être humain.

Ce qui nous ramène à la question du Talmud évoquée auparavant. Après deux ans et demi d’intenses débats, tous les Sages, sans exception, les optimistes comme les pessimistes, furent dans l’obligation d’admettre que l’être humain constituait une expérience ratée. Leur seule concession fut d’admettre: “Une fois que l’homme est né, qu’il fasse de son mieux!”. Mais il est une autre manière de répondre à la question, «être ou ne pas être». En dehors de “oui” ou par “non”, il existe une troisième réponse. Une troisième réponse que le Rabbi tenta de mettre en place. Au lieu de s’occuper du problème de savoir si l’homme mérite ou non d’exister dans cet univers, il proposa d’inventer un nouvel être humain, au travers d'une nouvelle catégorie d’existence qui permettrait de répondre positivement à la question.

Au fil des ans, le Rabbi devait intensifier son message à propos du Machia'h. À chacune de ses interventions, il revenait sur ce thème. En vérité, son tout premier discours en tant que Rabbi démontre que là devait porter son intérêt. Il exprima la même notion des milliers de fois, en répétant chaque fois la même idée: le Machia'h est sur le point d'arriver.
Or la venue de Machia'h n’a rien à voir avec un événement mineur qui surviendrait de temps à autre. Il s’agit en fait de la fin réelle de l’Histoire, alors que, non seulement les choses se seront améliorées mais que, tout simplement, elles occuperont leur véritable place. Tout ce que nous avons pu essayer au fil des générations trouvera son accomplissement. La venue du Machia’h se confond avec la résolution de tous les problèmes, avec le temps où le verbe échouer disparaîtra du vocabulaire humain : la fin des temps, ou, selon la terminologie biblique, la “fin des jours”. Une fin des hauts et des bas de l’histoire de l’humanité alors que quelque chose d’entièrement nouveau et différent sera créé.

Faire venir le Machia’h est cependant bien plus difficile que de créer l’État d’Israël ou les États-Unis d’Amérique. Cela revient à mener un changement totalement irréversible dans le monde. Face aux mouvements erratiques de l’existence, où chaque ascension se trouve suivie d’une chute, le Rabbi préférait viser plus haut en demandant aux gens d’accomplir ce qui dépassait leur possibilité. Bé’hol méodé’ha, c’est là l’expression qu’utilise la 'Hassidout pour désigner une telle attitude. Ce Bé’hol méodé’ha figure en fait dans le premier paragraphe du Chéma Israël et se traduit d’habitude par “tout ton pouvoir”. Il faudrait en vérité traduire par “tout ton surplus”. En d’autres termes, donner sa vie et tout ce que l’on possède, et puis ensuite, donner encore plus. Quel peut bien être ce surplus? Tout ce que nous ne pouvons pas faire.

Telle était donc là l’approche du Rabbi: imposer tant de travail sur une personne au point qu’elle se transforme en quelque chose d’autre. Le Rabbi n’était pas intéressé à créer une foison de professionnels de l'"outreach", à la recherche des juifs éloignés. Ce qu’il désirait, c’était littéralement changer les gens, jusqu’à leur propre essence. Il ne cessait d’ajouter de nouvelles exigences, sans jamais montrer satisfaction, car le but final - parvenir à ce nouveau degré d’existence, celui-là même où la matière, la structure de l’existence devaient s’effondrer pour laisser la place à la construction d’un nouveau cadre de la réalité - n’était pas encore atteint. Une nouvelle réalité qui serait plus compacte, moins creuse, meilleure. Il ne s’agissait pas de changer simplement quelques personnes çà et là. Cette nouvelle réalité émergerait à partir de ce que chacun d’entre nous, sans exception, devait accomplir. Pendant ces dernières années, lorsque le Rabbi criait que nous devions amener le “Machia’h maintenant”, il ne faisait que pousser de plus en plus fort, sans arrêt.

C’est que le Rabbi parlait de ce que nous ne pouvons pas faire, de ce qui dépasse nos capacités, de ce que nous ne pouvons pas opérer en l’espace d’une vie. Selon les dires de nos Sages, la venue du Machia’h correspond à notre entrée dans le monde de toutes les impossibilités, alors que nous serons en mesure d’accomplir non seulement ce que nous pouvons mais aussi ce que nous ne pouvons pas...

Le Rabbi voulait ainsi faire bien plus qu’atteindre quelque révolution. Son but était de parvenir à un changement irréversible de la nature humaine, à une modification du cours de l’histoire humaine dont il voulait qu’elle devienne complètement différente.

Le Rabbi comprenait les gens, il les saisissait si bien parce que beaucoup d’entre eux se révélaient à lui en faisant bien plus que se dénuder en sa présence. Les gens lui racontaient absolument tout, tous leurs échecs et toutes leur faiblesses. Et son message envers nous tous était, invariablement: “Courez! Si vous ne pouvez courir, marchez! Et si vous ne pouvez marcher, rampez! Mais en tout état de cause, avancez, avancez, avancez!”.

Traduction et adaptation de l'anglais par Michel Allouche, Jérusalem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   14/1/2010, 22:16

samuel s a écrit:
L'ampleur du projet sioniste aujourd'hui: (suite )

Message de Benjamin Netanyaou aux chrétiens sionistes lors de la conférence de l'AIPAC 2009






Voilà un exemple de nouvelles sectes fruits du sionisme, et de cette
volonté de regrouper les gens toutes croyance confondu autour d'un même projet de conquête mondiale :

J'avais loupé cette vidéo. Elle est énorme. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
artoss57



Nombre de messages : 44
Age : 35
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Quelques Symboles à connaitre   8/12/2012, 10:55

Vidéo effacé c'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quelques Symboles à connaitre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu] Connaitre les individus conduisant du SOSA 1 au SOSA n
» Que signifient les symboles apparaissant en bas de la fenêtre du fichier ?
» cahier d'activité sur la sécurité - symboles de danger
» Les symboles de dangers
» mieux se connaitre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: