Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   25/7/2009, 09:46

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   25/7/2009, 10:51

La Roumanie enquête sur un trafic d'ovules, des médecins israéliens visés

Les autorités roumaines ont ouvert une enquête sur un trafic d'ovules, qui se poursuivait dans une clinique de Bucarest créée il y a dix ans par des gynécologues israéliens et où l'on pratiquait des fécondations in vitro.

Une trentaine de personnes sont poursuivies dans cette affaire. Les donatrices étaient des jeunes femmes, pour la plupart d'ethnie rom, de Roumanie, qui étaient récompensées de sommes allant de 800 à 1000 lei (soit 190 à 230 euros).

Selon les enquêteurs, les employés falsifiaient les dossiers des donatrices, modifiant leurs caractéristiques physiques telles que la couleur des yeux ou des cheveux ou encore leur QI, afin qu'elles correspondent aux exigences des bénéficiaires. Les deux responsables israéliens de la clinique - père et fils - ainsi qu'une infirmière roumaine ont été placés en garde à vue.

Deux autres médecins israéliens sont frappés d'interdit de quitter la Roumanie. Durant perquisitions, les procureurs ont découvert dans la clinique une trentaine d'Israéliennes préparées pour des fécondations in vitro.

http://www.rri.ro/art.shtml?lang=6&sec=90&art=23768

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-07-21/la-roumanie-enquete-sur-un-trafic-d-ovules-des-medecins/924/0/363014


Dernière édition par antipropagande le 7/8/2010, 20:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   25/7/2009, 13:20

Des Rabbins Pris La Main Dans Le Trésor Américain!









Après Maddof l`escroc du siècle, voici le « scoop » du jour... des douzaines d´hommes politiques, et de « prestigieux » rabbins ont été arrêtés au New Jersey, ce mardi pour corruption, vente d`organes humains ainsi que des millions de dollars transférés de New York vers Israël… Après une enquête menée durant 10 ans, l`opération « Bid Rig » - découvre l`organisation maffieuse de rabbins qui, au travers de prétendues « associations de charité » volait l`argent du contribuable américain, en menant un épouvantable trafic d`organes humains en direction d`israël.


Source: http://www.alterinfo.net/Des-Rabbins-Pris-La-Main-Dans-Le-Tresor-Americain!_a34924.html

source original: http://www.litanie-de-la-mer.blogspot.com/


_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   25/7/2009, 23:38

J'ai lu sur le lien d'alterinfo que ces Rabbins revendaient 160 000 $des organes achetés à des IZraéliens 10 000 $.
Il y a de fortes chances que ces organes proviennent de détenus palestiniens exécutés. affraid

Dans le même registre, des rabbins sont régulierement arrétés pour blanchiment d'argent et trafics en tout genres mais sans grandes conséquences car les autorités ne veulent pas se mettre à dos "le lobby qui n'existe pas".
En Australie, des rabbins ont étés remis en liberté sous pretexte que le regime pénitentiaire ne leur permettait pas de remplir leurs obligations religieuses.

Mais ces affaires ne signifient pas que tous les rabbins soient des trafiquants, loin de là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlas



Nombre de messages : 129
Age : 40
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   26/7/2009, 09:18

Ayons une pensée pour les femmes les enfants les jeunes hommes les vieillards Palestiniens detenus dans les geôles de l'etat démocratique d'israel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M0mo-X

avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   10/8/2009, 00:14

ISRAEL EST UN ETAT NAZI





Les médecins de cet institut avaient extrait des organes tels que le cœur, les reins et le foie à partir des corps de ces adolescents.Les médias en « Israël » et ceux de l’Occident, comme les organisations humanitaires ou de défense des Droits de l’Homme, ont presque complètement ignoré cette affaire sans doute d’aucune importance à leurs yeux.
Ils assassinent nos enfants pour, entre autre, alimenter leur banque d’organes ou leurs centres de recherche scientifique

L'entité sioniste a tacitement admis que les médecins de son institut légal avaient extrait les organes essentiels de trois enfants palestiniens âgés de 14 et 15 ans, tués de sang froid et sans raison par l'armée israélienne, à Gaza et en Cisjordanie, en décembre 2008.

Le Ministre de la Santé sioniste Nessim Dahhan a déclaré, en réponse à une question posée par un membre de la Knesset, Ahmed Teibi, ce mardi 28 juillet 2009, qu'il ne pourrait pas refuser des organes provenant de corps de jeunes palestiniens tués par les forces israéliennes et voués à des greffes ou à la recherche scientifique.

Les corps avaient été remis à leurs proches en vue de leur enterrement, le 6 janvier 2009.

Cependant, peu avant l'enterrement, les équipes médicales palestiniennes les avaient examinés et avaient découvert que ces essentiels organes étaient absents des corps.


Sans aucune importance puisque sans doute à leurs yeux le Peuple Palestinien est une « sous race ».


source:http://libanresistance.blogspot.com/2009/07/le-nazisme-en-copie-colle-ils.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M0mo-X

avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   28/8/2009, 04:30

Si vous voulez des preuves du trafic d’organes pratiqué dans l’entité sioniste,
en voilà. Et qu’on ne m’accuse pas d’antisémitisme puisque, selon les
termes de cet article, les victimes des vols d’organes sont des soldats
de l’armée sioniste.
Mais pas seulement, même si l’article ne s’intéresse qu’aux dépouilles des terroristes en uniformes de l’Etat juif et certainement pas à celles des Palestiniens, ces animaux à deux
pattes.
Car à qui fera-t-on croire qu’on a pu prélever et stocker des milliers d’organes issus de soldats sionistes décédés ?
L’article date de 2002, soit deux années après le retrait des troupes sionistes du sud Liban ; retrait au cours duquel
l’armée sioniste n’aurait essuyé aucune perte
Alors d’où viennent ces milliers d’organes si ce n’est des corps des
Palestiniens assassinés par l’armée la plus morale du monde ?
Et ne croyons surtout pas que les enquêtes mentionnées dans l'article ont
interrompu le trafic d'organes. Il l'a probablement simplement limité
aux dépouilles mortelles des Palestiniens.

Abu Kabir exploite un stock d’organes
Publication: Israel Faxx, 4 janvier 2002
By IsraelNationalNews.com, traduit de l’anglais par Djazaïr
Le procureur général de l’Etat, Elyakim Rubinstein, a ordonné à la police
de lancer une enquête contre le professeur Yehuda Hiss, doyen national
des pathologistes et directeur de l’Institut Médico-Légal d’Abu Kabir.
Hiss est l’objet d’une longue liste d’accusations depuis un comportement inapproprié en tant que professionnel médical à des actes criminels
comme la vente illégale et des transactions d’organes et de parties du
corps, l’ablation d’organes de personnes décédées sans consentement et
de donner un état inexact des organes présents dans le corps restitué.
Dans certains cas, les allégations à l’encontre de Hiss comprennent le
prélèvement d’organes sans consentement, le remplacement des organes
par le centre cartonné des rouleaux de papier hygiénique et des tiges
métalliques pour combler les vides dans le corps et dissimuler le vol
,des organes.
Une perquisition effectuée à l’institut a découvert
d’importants stocks d’organes prélevés illégalement sur des cadavres.
Ces dernières années, il s’avère que les dirigeants de l’institut ont
donné des milliers d’organes à la recherche sans y être autorisés, tout
en entretenant un stock d’organes à Abu Kabir.
Des organes appartenant à des soldats tués en diverses circonstances ont été découverts à l’institut pendant une perquisition surprise cette
semaine. Après consultation avec l’aumônier en chef, le général de
brigade Rabbi Yisrael Weiss, il a été décidé, en accord avec les
familles endeuillées, que les tombes seraient ouvertes et les organes
enterrés avec les restes de chaque soldat concerné.

Sachez que le bon Dr Yehuda Hiss a été lourdement sanctionné puisqu'il a été... réprimandé
Merci à Joachim Martillo et à son blog Ethnic Ashkenazim qui m’a permis de découvrir cette information




source:http://www.alterinfo.net/Preuves-de-trafic-d-organes-dans-l-entite-sioniste_a36002.html


Dernière édition par M0mo-X le 28/8/2009, 06:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destination-Final



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   28/8/2009, 04:59

SVP ne mettez pas des photos pareils c'est franchement traumatisant et alors si c'est possible mettez les en spoilers et prévenez que c'est choquant. Merci

Maintenant j'ai vue cette article posté sur un autre forum et les forumeurs pro sionistolucifériens! disaient q'il était impossible de prélever un organe sur un corp mort pour ces raisons la:
-Qu'une fois plus oxygéné un organe pourri trés vite (quelques heures) et est donc intransplantable (si je peux dire ça comme ça) Par ex le coeur doit être transplanter dans les 5h sinon il est inutilisable.
-Que meme dans l'hypothèse que se soit possible, les examens qu'il faut faire passer à l'organe avant d'être transplanter (groupe sanguin, rhésus etc) prenait trop de temps et était donc intransplantable.

Est vrai? Parce qu'en disant cela ça a vite décridibiliser la personne qui avait poster cette article et bon ça ma semblé vrai ce qu'ils disaient.

Ceci dit qu'ils prennent les organes ou non, ce que font les sionistes en Palestine et ailleurs est impardonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M0mo-X

avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   28/8/2009, 06:40

Citation :
Maintenant j'ai vue cette article posté sur un autre forum et les forumeurs pro sionistolucifériens!

Sachant qu'ils sont ceux qu'ils sont,je ne les crois pas,même si il y'a des arguments scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   29/8/2009, 00:27

Citation :
Maintenant j'ai vue cette article posté sur un autre forum et les forumeurs pro sionistolucifériens! disaient q'il était impossible de prélever un organe sur un corp mort pour ces raisons la:
-Qu'une fois plus oxygéné un organe pourri trés vite (quelques heures) et est donc intransplantable (si je peux dire ça comme ça) Par ex le coeur doit être transplanter dans les 5h sinon il est inutilisable.
-Que meme dans l'hypothèse que se soit possible, les examens qu'il faut faire passer à l'organe avant d'être transplanter (groupe sanguin, rhésus etc) prenait trop de temps et était donc intransplantable.

Je pense que l'histoire des organes prelevés sur des soldats morts est un contrefeu destiné à étouffer le scandale bien réel des prélevements sur les palestiniens.
Pour un juif sioniste, le corps est sacré car ils se considérent faits à l'image de Dieu, bien entendu cette sacralité ne s'applique pas aux goys qui ne sont que des animaux à forme humaine selon leur idéologie inspirée par le talmud.
Encore mieux, c'est avec horreur qu'ils envisagent le fait que le corps d'un juif puisse être entérré à côté de corps de goys.
Lors du tsunami de 2004, ce sont les sionistes qui ont insisté pour que tous les corps soient identifiés alors qu il y avait eu plusieurs dizaines de milliers de victimes ! et parmi elles, se trouvaient les restes d'une dizaine de juifs.
Il n'était pas question qu'ils puissent être entérrés dans une fosse commune comme le reste du genre humain.
A cause d'eux, en plus de la catastrophe, on a failli lancer une épidémie.
Peu de gens sont capables de comprendre leur ideologie et pour cause elle est au dela du réel !
Je connais quelqu'un qui a exprimé son désaccord alors qu'il discutait avec un juif sioniste qui l'emmenait en voiture, (style "et les palestiniens ils ont quand même le droit de vivre"), le sionisard est sorti de ses gonds, a stoppé net le véhicule et lui a dit textuellement "sors de là, tu rend ma voiture impure "!!!!


Autre exemple, on sait que l'entité sioniste a libéré plusieurs centaines d'activistes palestiniens en échange des dépouilles de 3 ou 4 de ses soldats. Voilà où ils placent la barre, pour eux le cadavre d'un juif vaut plus que la vie d'une centaine de goys.
Quand on connait leur mentalité et la sacralité qu'ils s'accordent, il est improbable que des prélevements d'organes puissent avoir étés faits sur des soldats sionistes. Il s'agit tout bonnement d'étouffer une vérité scandaleuse :
Les palestiniens sont enlevés et gardés en vie afin d'alimenter une banque d'organe qui travaille en flux tendu, lorsqu'un client a besoin d'un organe quelconque, il le commande et un palestinien est abattu sur le champ.
A leur décharge, les sionisards ne sont pas les seuls à pratiquer ce genre de traffic, les chinoix font la même chose, un bus ambulancier amene le détenu jusqu'aux abords de l'hopital où aura lieu la transplantation, le dissident chinoix est tué et ses organes prélevés à l'intérieur du car, 10 minutes aprés ils se retrouvent dans une salle d'opération préts à être reimplantés, c'est un procédé économique pas besoin de louer un hélico.

Encore quelques années, et se réalisera la vision prophétique de William S. Burroughs, auteur du roman Blade Runner et inventeur d'une machine à voyager dans le temps : on ne se fera pas agresser pour son argent mais pour ses organes, le NOM c'est ça aussi.

Ps : le voyage dans le temps est pris trés au serieux par certains.
http://www.inter-zone.org/reportapril01fr.html

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   29/8/2009, 13:59

M0mo-X a écrit:
ISRAEL EST UN ETAT NAZI
Cette expression ne signifie rien d'exact. Qu'elle fasse effet-choc, peut-être, mais ce n'en reste pas moins un slogan fallacieux. Le seul état "nazi" (national-socialiste) qui ait existé fut l'état allemand entre 1933 et 1945, et jamais l'Allemagne (de cette époque) n'a profané des cadavres, de quelque bords qu'ils fussent.

Le IIIè Reich interdisait l'avortement, punissait le viol, et la liberté religieuse – y compris judaïque – était constitutionnellement reconnue. Même le programme d'euthanasie T4, ultra restrictif, fut abandonné sur la demande de l'Eglise allemande :

Pour mémoire =

Citation :

La question suivante a été posée récemment au professeur Robert Faurisson:
"Disposez-vous d'informations particulières, ou connaissez-vous des sources d'informations sûres concernant les mesures criminelles qui, dit-on, auraient été prises par les autorités hitlériennes en faveur de l'euthanasie, des pratiques abortives, des pratiques de stérilisation (voire d'assassinat) des tarés? Même très courte, votre réponse peut m'être d'un grand secours."

Voici la réponse rapide fournie par le professeur à son interlocuteur:

<start>
Réponse : Pendant l'été de 1939, Hitler et des personnalités politiques et médicales de premier plan ont mis à l'étude la possibilité d'assurer, dans les cas les plus graves, une "mort miséricordieuse" (Gnadentod) à des patients atteints de maladies psychiques ou physiques irréversibles. Dans une courte lettre, datée, ou postdatée, du premier jour de la guerre (1er septembre 1939), Hitler a chargé deux hommes tout à fait remarquables, Philipp Bouhler et le chirurgien Karl Gebhardt, d'organiser avec tout un ensemble de médecins "la garantie d'une mort miséricordieuse aux malades incurables" et cela au terme d'une "analyse des plus critique" de l'état de leur maladie. Dans la pratique, la procédure a été complexe et la décision de mettre un terme à la vie de ces malades n'était prise qu'après l'avis de plusieurs instances, avec possibilité, pour telle instance, de revenir sur la décision d'une autre instance qui avait préalablement cru devoir accorder cette "mort miséricordieuse". La mort était administrée par piqûres de morphine ou de scopolamine (luminal ?). La rumeur a fait état de gazage mais, dans les différents procès dits "de médecins nazis" ou de "médecins de la mort", on n'a jamais prouvé le moindre gazage. En revanche, la rumeur selon laquelle on tuait ainsi des malades a vite circulé dans la population allemande. L'Eglise allemande s'en est émue et, devant ses représentations publiques, l'expérience a été arrêtée vers août 1941.

Interné à Dachau par les Américains, P. Bouhler s'est suicidé le 19 mai 1945. Quant au professeur Karl Gebhardt, il a été pendu par les Américains le 2 juin 1948 au terme d'un procès inique.

Rien ne fouette l'imagination comme les récits de sadisme médical, d'expériences médicales, de stérilisation forcée, d'usines à copuler. Les pratiques inspirées par l'eugénisme et la stérilisation forcée ont existé dans le IIIe Reich mais, dès 1880 et encore plusieurs années après la seconde guerre mondiale, elles ont eu cours en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en Norvège, en Suède et en Suisse. C'était un trait des pays les plus modernes. L'un des drames de l'Allemagne est d'avoir été en avance dans bien des domaines comme celui de la chimie, de la médecine, de la protection sociale (institution, remarquable, du Lebensborn pour les filles mères). En revanche, l'Allemagne national-socialiste n'était pas du tout en avance sur son temps en ce qui concernait l'avortement, qu'elle traitait comme un crime, l'image de la mère devant rester sacrée.

Hitler a pu prendre la décision d'accorder cette "mort miséricordieuse" pour plusieurs raisons : la vue, pendant la première guerre mondiale, de blessures atroces sur le champ de bataille ; la "paralysie des lits d'hôpitaux" par des malades incurables à l'heure où ces hôpitaux allaient être submergés de blessés de la nouvelle guerre ; l'immobilisation, pendant toute leur vie active, d'hommes vigoureux et en pleine santé au service de loques humaines.

Quant aux "expériences médicales", la plus grande prudence est de rigueur. La frontière est floue entre l'admissible et l'inadmissible. Vers 1954, à Metz, au procès du Struthof, un éminent médecin français, interrogé en qualité d'expert, a commencé à charger les professeurs Hagen et Bickenbach ; puis, devant les explications de ces éminents spécialistes sur leurs expériences, il a flanché et il est revenu sur son premier jugement. La salle l'a hué.
RF
<end>
Une fois de plus, vérification de la loi de Godwin : (Lien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
M0mo-X

avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   29/8/2009, 15:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   29/8/2009, 16:11

Ramalah, Rafah, Bethléhem... Pas toujours de bons souvenirs pour moi là-bas... Et pourtant quel beau pays !... Jadis pays du Christ, aujourd'hui goulag de Satan, bourré de haine comme un champ de mines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   20/9/2009, 22:36

Des enfants algériens victimes d’un gang de trafiquants d’organes juif



La nouvelle prend de l’ampleur : une conspiration juive internationale kidnappe des enfants pour s’emparer de leurs organes. Une nouvelle affaire choquante révèle un complot israélien visant à récolter les organes d’enfants algériens.



L’affaire, publiée dans le quotidien algérien de langue arabe al-Khabar, rapport qu’Interpol, l’organisation policière internationale, a révélé l’existence d’un ’gang juif’ qui était ’impliqué dans l’enlèvement d’enfants en Algérie et dans le trafic de leurs organes.’

Selon l’article, des groupes de marocains et algériens parcouraient les rues de villes algériennes, dans le but de chasser de jeunes enfants. Ils faisaient ensuite le trafic de ces enfants de l’autre côté de la frontière du Maroc voisin.

Les enfants étaient ensuite vendus à des juifs israéliens et américains à Oujda, la capitale du Maroc de l’Est, afin de prendre les organes pour Israël et les Etats-Unis.

L’article se base sur les déclarations de Mustafa Khayatti, directeur du Comité National Algérien pour le Développement de la Recherche sur la Santé. Khayatti soutient que l’enlèvement des enfants en Algérie est lié aux arrestations faites à New York et dans le New Jersey à la fin du mois de juillet, dans lesquelles plusieurs hommes juifs ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête sur le trafic illicite d’organes et la corruption politique.

L’affaire est dans la lignée de l’article publié le mois dernier dans Aftonbladet, le quotidien suédois au plus fort tirage, qui suggérait que l’armée israélienne enlevait et tuait de jeunes palestiniens pour récoler leurs organes. L’article faisait la lumière sur le cas de Bilal Ahmed Ghanem, un jeune homme palestinien de 19 ans, qui a été abattu en 1992 par les forces israéliennes à Imatin, un village de Cisjordanie.

Bostrom, qui a assisté à l’assassinat de l’homme, a dit que le corps de Ghanem a été enlevé suite à la fusillade et a été rapporté à minuit — pendant un couvre-feu imposé — quelques jours plus tard par l’armée israélienne avec une incision de l’estomac jusqu’au cou qui n’a jamais été recousue.

Bostrom a soutenu qu’une autopsie était nécessaire si la cause de la mort n’était pas apparente, tandis que pour ce cas il était clair que Bilal avait été abattu.

Après cet incident, au moins 20 familles palestiniennes ont dit à Bostrom qu’elles soupçonnaient l’armée israélienne d’avoir pris les organes de leurs fils après leur assassinat, et l’enlèvement de leurs corps.

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article6433
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   24/12/2009, 11:48

Le vol d'organes sur des Palestiniens, c'était donc vrai

La méthode est désormais classique:

- un journaliste occidental publie un article très gênant pour Israël; l'article passe quasiment inaperçu;
- les réseaux sionistes repèrent l'article et montent un énorme scandale; l'article est immédiatement taxé d'antisémitisme, les autorités israéliennes en font des montagnes (exigeant une condamnation par le pays où est publié le journal);
- les médias occidentaux évoquent alors l'affaire, mais uniquement sous l'angle de l'accusation d'antisémitisme et des «tensions» entre Israël et un pays occidental;
- fin du premier épisode. Personne ne s'intéresse, évidemment, au contenu «gênant» de l'article d'origine, n'enquête sur les révélations, et se contente au mieux d'enquêter sur la personnalité du journaliste et sur ses «réseaux» (du genre: son texte a été repris sur les sites «conspirationnistes» sur Internet, donc le journaliste est bien quelqu'un de louche);
- puis on apprend, quelques mois après, que l'information gênante était vraie (généralement, parce qu'un média israélien l'a vérifiée; si Al Jazeera valide une telle information, ça n'a évidemment aucun intérêt);
- réaction des médias occidentaux: au pire (situation française), quasiment aucune reprise; au mieux, on évoque rapidement l'information, mais on essaie de circonscrire l'effet de cette info à «la colère du monde arabo-musulman».


L'histoire qui m'intéresse aujourd'hui, c'est celle du vol d'organes sur des Palestiniens tués par l'armée israélienne.


Pour les médias, l'affaire commence avec l'article de Donal Boström dans le journal suédois Aftonbladet. L'article a été traduit en français par le réseau Tlaxcala.
Les familles en Cisjordanie et à Gaza étaient sûres de ce qui était arrivé à leurs fils : «Nos fils sont utilisés comme donneurs d'organes involontaires», m’a dit un proche de Khaled de Naplouse, de même que la mère de Raed de Jénine et les oncles de Mahmoud et Nafes dans la bande de Gaza, qui ont tous disparu pendant un certain nombre de jours avant de revenir de nuit, morts et autopsiés.

«Pourquoi sinon garder les corps pendant au moins cinq jours avant de nous laisser les enterrer? Qu'est-il arrivé aux corps pendant cette période? Pourquoi effectuent-ils une autopsie, contre notre volonté, lorsque la cause du décès est évidente? Pourquoi les corps sont-ils rendus de nuit? Pourquoi avec une escorte militaire? Pourquoi la zone est-elle bouclée pendant l'enterrement? Pourquoi l'électricité est-elle coupée?» L’oncle de Nafe était bouleversé, et il avait beaucoup de questions.
L'article ne devient une «affaire» que lorsque le gouvernement israélien réagit avec une exagération proprement sidérante. Le traitement médiatique ne concerne alors jamais le fond de l'article (l'accusation du vol d'organe par les Israéliens sur des Palestiniens tués par l'armée israélienne), mais unique les «tensions» entre Israël et la Suède. On compte des dizaines de reprises dans les médias français. Par exemple sur le Point: «Israël hausse le ton contre la Suède après un article jugé antisémite»; sur le fond de l'article, comme tous les journaux, il est seulement indiqué «Aftonbladet n'apporte toutefois aucune preuve, le rédacteur en chef expliquant avoir autorisé la publication car l'affaire “pose un nombre de questions pertinentes”.»
«Nous ne demandons pas des excuses du gouvernement suédois, nous voulons de sa part une condamnation (de l'article)», a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors du conseil des ministres hebdomadaire, selon une source officielle.

En Israël, des centaines d'Israéliens ont signé ...

La suite ici: http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=4781&Itemid=108
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   9/1/2010, 01:21

03/12/2009

Ukraine academic: Israel a importé 25 000 enfants pour leurs organes


http://www.haaretz.com/hasen/spages/1132425.html
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   25/2/2010, 00:22

Israel fait du trafic d'organe en Haiti


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   7/8/2010, 20:14

Encore une douzaine de sionistes trafiquants d’organes arrêtés !

Douze personnes, dont plusieurs Israéliens, ont été arrêtés en Ukraine, vendredi. Ils sont accusés de trafic d’organes.

Selon le chef local du Département de lutte contre le trafic d’organes, la cellule démantelée opérait en Ukraine, ainsi que dans d’autres pays d’ex-Union soviétique, depuis les trois dernières années.

Les trafiquants revendaient essentiellement des foies, à des Israéliens entre autres, pour la somme de 10 000 dollars. Les opérations de transplantation qui suivaient s’effectuaient en grande partie à Kiev, ainsi qu’en Azerbaïdjan et en Equateur.

Un Israélien, soupçonné d’être à la tête de la cellule a été interpellé le mois dernier.

SOURCE : http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1278860703511&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

http://www.intransigeants.com/2010/08/encore-une-douzaine-de-sionistes-trafiquants-dorganes-arretes
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: 5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël   20/9/2010, 01:12

Afrique du Sud: des médecins inculpés pour trafic d'organes


Le principal groupe de santé privé en Afrique du Sud, Netcare, son PDG et cinq chirurgiens ont été inculpés pour avoir transplanté les reins achetés à des Brésiliens et des Roumains pauvres sur de riches Israéliens, rapporte la presse jeudi.


L'hôpital privé Sainte Augustine de Durban (sud-est), géré par le groupe Netcare, est également poursuivi pour ces 109 opérations pratiquées en son sein entre 2001 et 2003, précise le quotidien The Star.

"Des citoyens israéliens ayant besoin d'une greffe de rein sont venus en Afrique du Sud pour l'opération (...) et ont payé les donneurs", selon le procès-verbal, publié dans le journal The Times.

Les reins "ont d'abord été fournis par des Israéliens, mais des Roumains et des Brésiliens ont ensuite été recrutés parce que leurs reins coûtaient beaucoup moins cher", ajoute le PV.

Les Israéliens étaient payés environ 20.000 dollars (15.000 euros) par rein, alors que ceux des Brésiliens et des Roumains ne coûtaient que 6.000 dollars (4.600 euros), selon ce document.


La police sud-africaine avait ouvert une enquête en 2005 contre l'Israélien Ilan Perry, soupçonné d'être le cerveau du trafic. Ce dernier a accepté récemment de coopérer avec la justice, ce qui a permis de procéder aux inculpations, précise The Times.

Les suspects devraient comparaître pour une première audience de procédure en novembre.

Dans un communiqué, le groupe Netcare et son PDG Richard Friedland ont "nié vigoureusement toute exaction".

"Pendant plusieurs années, nous avons pleinement coopéré avec la police sud-africaine et fournit de nombreux documents aux inspecteurs. Nous sommes très surpris et déçus de voir que le procureur a jugé nécessaire de nous inculper", écrivent-ils.

Tous les pays, sauf l'Iran, interdisent la vente d'organes humains contre de l'argent, selon The Times. Seuls les dons entre parents ou de personnes décédées sont légaux.

http://www.starafrica.com/fr/actualites/afrique/article/afrique-du-sud-des-medecins-inculpes-po-86278.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
 
5 rabbins juifs impliqués dans du blanchiment d'argent (dont traffic d'organe), qui a des ramifications jusqu'en Israël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nanterre - Des célébrités impliquées dans une vaste fraude au permis de conduire.
» Des navires occidentaux impliqués dans le trafic d’armes
» à quel age les couettes et autres couvertures ?
» Elle volait de l’argent dans les maisons de retraite et les hôpitaux
» Où placer son argent ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: