Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 comment survivre quand on a tout perdu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
nico2050

avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   10/8/2009, 18:54

avec tout ce que les gens jettent ds la nature ya de quoi faire Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordmendus

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   10/8/2009, 20:51

http://www.idcook.com/51-briquet-solaire.html

C'est quand même plus pratique...

Sinon, pour la spiruline, elle est très riche en fer... Il ne faut pas en abuser, risque à long terme de cyrrhose pour les hommes. Les femmes sont protégées jusqu'à la ménopause. Respectez la dose et tout ira bien... On peut la cultiver facilement, à bon compte, mais elle requiert, pour un rendement acceptable, beaucoup de lumière... et de température méridionale au moins !!!

Ok pour les conserves, 20 ans, pour la conservation, ou plus... à condition de les stocker correctement, en boîtes metalliques (pas en verre, non bombées... Proscrire absolument pour une durée supérieure à 3 ans, les conserves maison, car aucun stérilisateur domestique n'atteint ni ne dépasse les 120 dégrés C. (Autoclave)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   10/8/2009, 21:31

Pour le fromage, j'ai tésté l'edam, le gouda, je peut dire que s'ils sont emballés et conservés au frigo ils peuvent être conssomés jusqu'à 6 mois aprés la dâte indiquée sur le paquet.
J'en ai même mangé qui étaient restés 3 semaines à temperature ambiante. Une fois déballés, c'est une autre histoire...
Le vrai gouda acheté en hollande s'est moisi en 24 heures.

Ce genre de fromage du fait de leur haute teneur en vitamines peut faire la différence entre la vie et la mort.
C'est pourquoi ces salauds du codex ont même pris la peine de faire voter un article de loi interdisant de mentionner sur l'emballage leur teneur en vitamines.

Pour le reste si vous comptez vous nourrir de boites de conserves prevoyez un budget et un espace de rangement beaucoup plus grands.
Moi ça fait des années que j'alterne pâtes et riz nature et je me porte trés bien. Je ne vois pas mieux en ce qui concerne la base d'une alimentation en temps de crise.
Les fruits, j'en mange pas, hormis les fruits secs comme les cacahouettes, amandes et noix de cajou. Il faut les acheter en sachets hermétiques sinon ils prennent l'humidité.

Le riz se conserve 3, 4 ans sans problémes à condition de le conserver dans un bocal ou bidon fermé.
Le riz non traité contient des petits insectes qui peuvent proliférer.

J'ai aussi prévu stock de cartouche de cigarrettes pouvant servir en cas de trocs.
A chaque fois que je prends l'avion j'en achete 2.

Avec tout ça je pense qu'on est blindé, il suffira juste de garder le moral. Là aussi j'ai une recette, il faut absolument dormir ses 8 heures, s'engoisser constitue une dépense d'energie inutile pouvant mener à la dépression. Le sommeil est sacré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mickgyver



Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   10/8/2009, 21:35

Lol on parle comme si dans une semaine ça allai pété...
Enfin mieux vaut être trop prudent Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico2050

avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   10/8/2009, 21:43

mieux vaut prevenir... merci ,la farine peut se conserver lontemps?faire sa prpore nourriture deviendra un luxe,tu a raison il faut utiliser l'argent intelligemment et ne pas la laisser s ces banksters mais certains recommende d'acheter de l'or sauf que a moins d'avoir 5 a 6000 euro minimum on peut pas il faut donc trouver d'autre matiere rare echangeable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordmendus

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   10/8/2009, 23:28

Le troc, c'est une bonne idée, si ça 'pète', tout sera rare, à l'exception des appareils éléctriques trop gourmands en électricité... Climatiseurs, congélateurs... Il faut privilégier la basse tension. Si on a la chance de posséder des panneaux solaires et un convertisseur, ils seront hyper recherchés... Donc attention à la convoitise.

la farine, Nico, tout dépend comment elle est conditionnée. Privilégier les farines livrées 'dans des grands récipients, genre seaux en plastique', j'en ai vu dans des fermes artisanales, elle se conserve longtemps (1 an maximum). Pour ma part, je préfère nettement le bio, mais il faut dire, hélas, que les faines bio, du fait qu'elles ne contiennent pas de pesticides, se conservent moins longtemps que 'les autres'. On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre. A proscrire les paquets de farine ensachés dans du papier, le conservation n'est que de quelques semaines. Lors du stockage, attention aux vermines et parasites aussi divers que variés, qui ne manqueront pas d'être attirés par cet appétissant stock...

L'or c'est bien, à la fois pour court-circuiter les banksters, et comme 'assurance tous risques'... Je m'explique :
La valeur "intrinsèque" de l’or ne baisse pas vraiment : au Moyen Âge, une pièce d’or d’une once permettait d’habiller un être humain de pied en cap, et c’est toujours vrai aujourd’hui... De même, payée en or, une vache coûtait l’équivalent de 2 onces d’or à l’époque de l’Égypte ancienne, c’est encore le cas aujourd’hui !!!
Il ne faut pas considérer l’or comme une valeur boursière mais plutôt comme une assurance !
John Nadler, analyste chez Kitco, disait : « L’or, c’est une assurance-vie pour le reste de votre portefeuille. »
En clair, il est conseillé d’acheter régulièrement de l’or, quel qu’en soit le cours, de la même manière que vous payez tous les mois votre mutuelle même si vous n’êtes pas souvent malade !!!

ça dépent des bourses, si l'or est hors de portée, il faut savoir qu'il n'y aura pas que lui qui sera recherché. L'argent ou même le cuivre, par exemple, seront rares aussi, même s'ils n'auront pas une valeur aussi importante que l'or.... On peut très bien se constituer des petits stocks intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 01:41

aurelien1818 a écrit:
Pour le fromage, j'ai tésté l'edam, le gouda, je peut dire que s'ils sont emballés et conservés au frigo ils peuvent être conssomés jusqu'à 6 mois aprés la dâte indiquée sur le paquet.
La bonne nouvelle de la soirée. C'est les seuls que je mange comme fromages les fromages hollandais: edam, gouda et mimolette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
nico2050

avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 03:08

slt nordmendus tu pense qu'il vaut mieux "miser" sur l'or ou avoir de l'or chez soi?car comment cela fonctionne si on investie ds l'or mais que l'economie s'ecroule?comment on recupere la mise ?ou retire son or?j'avoue etre perdu sur ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 11:57

Beh pour l'or, ca ne sert à rien d'avoir de l'or dans les banques, c'est inutile et très risqué. Tu achètes quelques pièces à un numismate et tu le gardes chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Nordmendus

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 13:27

Oui Nico, Antipropagande dit juste. Ne surtout pas laisser les pièces à la banque, ils appliquent une redevance, les 'spéciaux' savent tout ce que tu as dans les moindres détails, si l'économie coule, tu te retrouves devant la banque, avec ses stores baissés, un vigile te dit : "C'est fermé Monsieur, revenez demain !". Le lendemain, tu y retournes, cette fois, il y a 2 militaires avec Famas, accompagnés d'un chien. Les 2 fonctionnaires te disent "Faites mouvement, et ne revenez pas avant qu'on ne vous le dise !!!".

Sinon, ne pas investir dans les lingots (trop chers, trop lourds, mal négociables, risque important de contrefaçon). Si on les achète à la banque, ils sont immédiatement déclarés aux services fiscaux.

Le mieux, pour la France, tous les professionnels sont unanimes, c'est les 20 francs or (Marianne avec coq ou Napoléon 3). Les Louis ou Napoléons 1er ont une valeur numismatique trop élevée, ce qui la rend peu avantageuse, malgré son prix apparemment abordable. Eviter au maximum les 10 francs or aussi. Ces 3 types de pièces seront à éviter pour la survie, car elles ont plus une valeur de collection qu'une valeur intrinsèque. Ce que nous recherchons, dans une situation de survie, ce n'est pas la valeur artistique de la pièce (toujours surévaluée), mais sa valeur "au poids de l'or". D'ailleurs il est facile de se renseigner ici...

http://www.24hgold.com/francais/cours_or_argent.aspx?money=Euro

Les professionnels vendront toujours plus cher que cette cote, et achèteront toujours mois cher, au particulier, en plus, ils tiennent des registres... Une solution, Ebay ou PriceMinister. Je sais, il peut y avoir un risque (fausse pièce). Mais il faut privilégier les vendeurs expérimentés, et bien notés, il n'y a que fort peu de risques dans ce cas. En plus, selon le mode de paiement choisi, une assurance est souvent incluse (paypal), avec PriceMinister, c’est inclus d’office. Je connais plein de monde ayant procédé ainsi, et la totalité est satisfaite. Bien sûr, s’est un peu plus cher que la cote officielle (frais de port à ajouter), mais ça dépend, des fois, de bonnes affaires sont à réaliser tout de même.

Pour le stockage, il est bien sûr obligatoire de le garder chez soi, et non pas à la banque, pour les raisons évoquées précédemment… On a bien une cache épatante dans un faux trou de mur recouvert de placo… Ou dans un plafond, un sol aménagé intelligemment…

Toutefois, il faut savoir que si ça ‘pète’, les pouvoirs publics peuvent très bien revoir la copie sur la détention d’or par les particuliers… A savoir que durant la seconde guerre mondiale, les nazis interdisaient, avec les plus sévères représailles, la détention d’or par les particuliers. (Enfin, à cette époque, le niveau de vie n’était pas celui d’aujourd’hui, non plus, et les particuliers possédant de l’or n’étaient pas légion…) Cet article est édifiant !!! :

http://www.loretlargent.info/crise/detention-de-pieces-dor-sous-loccupation-allemande/380/

Après sa lecture, on est à la fois, fortement tenté d’acheter de l’or, mais on se dit aussi, que si on le fait… Attention aux risques !!! Surtout que… Aux USA, c’était pas mal non plus…

http://www.loretlargent.info/usa/la-detention-dor-illegale-aux-etats-unis-entre-1933/349/

(De 1933 à 1975 !!!) Alors… à mon humble avis… Ne dit-on pas que l’Histoire n’est qu’un éternel recommencement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico2050

avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 16:15

slt nordmendus on dit egalement que celui qui oublie le passé est condamné a le revivre,merci pour tes infos tres instructives.ou alors le plus sage serait d'acheter des matieres ou produits pour faire du troc,car si ça se trouve,les pouvoirs publics ont deja prevus le coup par rapport a l'or et ds ce cas,on se met a la fois en danger mais en plus l'or ne pourra plus etre echanger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordmendus

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 17:37

Slt à toi mon cher Nico, exact ! Je pense que tu as tout à fait raison !!! Tu sais, c'est pas évident de tomber juste dans ce genre de raisonnement... Il faut, à mon avis, et je suis 100% d'accord avec toi, faire preuve de discernement, et rester le plus possible en 'adéquation' avec ses moyens et ses objectifs !!! C'est, à mon avis l'essentiel !

Il faut diversifier (au sens large du terme) ses stocks et ses biens. A quoi servirait un stock complet de nourriture permettant de tenir 40 ans, le tout entreposé dans une forteresse forgée au jour le jour par ses économies ; si on doit tout plaquer d'un seul coup, je ne sais pas, à cause par exemple d'une fuite radioactive de centrale nucléaire (et quel que soit l'endroit où on habite en France, des centrales, il y en a toujours une dans le périmètre proche...). Eh bien tout ce travail de stock n'aura servi qu'à être abandonné à la hâte… Quelle frustration, alors ! Et on prend quoi dans sa fuite ?

C’est un exemple, mais il est révélateur. D’où l’intérêt de ‘forger’ plusieurs scénarii !!! (Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier !). Il est, je pense, raisonnable de penser, que les pouvoirs publics ont bien sûr envisagé le cas de figure sur l’or… Et il est tout à fait crédible de s’attendre à un ‘bis repetita’ à l’avenir. Si on veut investir la dedans, ne pas ‘succomber’ à la fièvre de l’or. Nous avons déjà les moyens d’éviter la grippe illuminati, autant ne pas tomber sous la fièvre de l’or…

Pour faire simple et clair, je dirai qu’on peut en posséder une certaine quantité, mais qu’elle doit être située dans la modération, en fonction de ses moyens, sans exagération. J’avais pris pour exemple, précédemment, l’histoire du comparatif entre l’or et l’assurance santé. Eh bien c’est tout à fait ça. Considérer, penser, qu’on cotise à une « mutuelle » ou une « assurance vie », même si on n’est pas malade… Cotiser en fonction de ses revenus, nous met à l’abri de la faillite, et nous garantit à la fin un capital conséquent, dont on sera sûrs, que sa valeur restera la même, puisque la valeur intrinsèque de l’or ne bouge jamais… L’exemple des vêtements et de la vache, dont la valeur est ajustable à l’or est tout à fait explicite… On se dit, c’est pas le moment d’acheter de l’or maintenant, car il est trop cher…etc… Non, ce n’est pas comme ça que ça marche. Ce n’est pas l’or qui est cher, c’est le système monétaire qui est faible. Sinon, la comparaison « 1 pièce d’or – on a de quoi habiller un homme » & « 2 onces d’or, on peut acheter une vache » ne tiendrait pas. Quoi qu’on en dise, la valeur de l’or est invariable, quelles que soient les époques.

Le seul problème, c’est si des interdictions de possession revenaient… Il faut à mon avis, penser au fait que tout peut s’effondrer, mais penser aussi (en même proportion) pour quand ça repartira, (après la guerre) dans l’éventualité bien sûr où il y en aurait une ; eh bien penser à l’Après de cette guerre. D’où l’intérêt d’avoir ‘planqué’ quelques pépites…

A mon avis, il faut avoir de l’or, modérément, du stock de nourriture pour, minimum 5 ans… Des objets hétéroclites pour l’indispensable troc ; et des objets infiniment pratiques dans un grand sac à dos, pour être prêts à partir dans l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico2050

avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 17:57

je pense a mon humble avis que ceux qui pourront survivre seront ceux qui arriveront a se detacher de leur bien,et comme tu l'a dit n'emporter que le minimum,posseder un grand stock de nourriture c'est bien,mais le quitter en cas de guerre(surtout en ville cela revient a jeter son argent par les fenetres,sauf pour ceux qui habitent a la campagne qui auront plus de faciliter je pense a s'habituer a vivre en se serrant la ceinture mais ds le monde de la ville ou l'ont nous appris a etre assisté et tout nous donner,les valeurs d'entraides et de survie risque d'etre tres faibles ,il faut donc comme tu l'a dit se preparer (avec un petit stock de nourriture et de troc )chez soi mais egalement se preparer a un exode urbain possible et je pense que savoir quelles plantes sont commestibles est important pr eventuellemnt palier un epuisement de stock de nourriture et savoir si d'autres nourritures peuvent remplacer celle qui sont pollué a savoir les fruits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordmendus

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 19:57

Eh oui, on dit que la forêt est un garde-manger complet, et ce n'est pas pour rien. Le rural, à condition qu'il soit érudit, a toujours une longueur d'avance sur 'certains' citadins, dépendant pour la plupart, des hypermarchés. Combien de personnes, aujourd'hui, savent plumer un poulet ou 'vider un lapin' ? Très peu j'imagine (autant qu'on ne le pense, mais plus qu'on ne le croit... albino ). Very Happy Avec les ouvrages qui conviennent, de la motivation et une zone rurale à proximité... C'est le pied ! Et ça, ça vaudra toujours plus que tous les stocks encombrants, qui attirent la convoitise, et qui 'plombent' la mobilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico2050

avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 20:13

tu a tout a fait raison,j'ai appris plein de choses sur la nature,qu'elle etait magnifique mais qu'il fallais la respecter et apprendre a la connaitre car elle pouvait ettre sans pitité si on lui manque de respect,j'ai acheter quelque bouteille de mms ,as-tu deja testé?car une personne ds un forum dis qu'elle avait des saut d'humeur mais ne savait pas si cela venait de ce produit qu'elle avait testé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordmendus

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 21:06

Oui, la nature est merveilleuse, mais dangereuse et nécessite un long apprentissage, afin de la comprendre au mieux. J'envisage d'acheter du MMS & du G5 Silicium organique (ils sont les 2 derniers que je n'ai pas encore, mais ils figurent sur ma liste !) Comme ça a plutôt l'air costaud, et tu me le confirmes, Nico, car j'ignorais cela, et ça n'est pas étonnant, car Mr Humble dit que ça peut même aller jusqu'à des vomissements soudains, mais si ça arrive, pas de panique, c'est la preuve que les méchantes choses accumulées dans le corps sont en train de partir. Je n'envisage de l'absorber qu'en cas d'ultime nécessité (cas graves), mais j'estime qu'en posséder est nécessaire (comme le G5)-(on ne sait jamais...). Là, je vais bientôt tester l'extrait de pépins de pamplemousse, il est dit que c'est complémentaire de l'argent colloïdal et du chlorure de magnésium. On peut donc les associer sans souci. Il faut tester afin de ne pas se retrouver 'le bec dans l'eau'. Les mauvais jours sont devant nous, et préparons nous du mieux qu'on peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico2050

avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 21:20

apparemment le mms il faut en prendre que quelque gouttes cela prouve a quel point c'est puissant,j'ai testé un peu l'extrait de pamplemousse c'est tres amer mais je pense que ça doit etre super effiace,tu t'es constitué une armée contre les microbes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mickgyver



Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 21:21

C'est quoi le MMS ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordmendus

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   11/8/2009, 23:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico2050

avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   12/8/2009, 00:20

merci nordmendus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monkeyjimbeybee

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   12/8/2009, 00:38

C'est quand on a tout perdu que l'on devient courageux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Digipirate



Nombre de messages : 157
Age : 43
Localisation : nord
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   12/8/2009, 09:57

Bonjour.
@nico2050.
Peux tu me dire ,s'il te plait,quelle sorte d'extraits de pepins de pamplemousse tu as ?Car j'en ai acheter (CitronBiotic,glycerine vegetale 83%,eau,vitamine c) et il n'est pas amer.Peut etre as tu trouvé plus concentré.
Et concernant le chlorure de magnesium...comment en prendre en préventif?
En tout cas merci aux acteurs de ce post qui est riche d'instructions .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico2050

avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   12/8/2009, 14:20

slt digipirate,j'ai acheter du citrobiotic ,je le trouve legerement amer effectivement,pour le chlorure de magnesium il faut diluer 20 grammes dans une bouteile d'un litre d'eau de source,je bois un demi verrre chaque matin,en cas de grippe boire un verre espacé de 3a 4heures,si tu a la diarrhé ne (t'inquiete pas cela signifie que ton corps a absorbé assez de magnesium et il elimine le reste,apres il convient de reduire legerement l'absorbtion pour absorber juste ce qu'il faut)attention a forte dose quand meme cela peut creer des problemes de reins doonc y aller doucement.parait-il qu'il est un parfait medicament anti microbe,il a sauver beaucoup de personne lors de l'apparation du chikoungounya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Digipirate



Nombre de messages : 157
Age : 43
Localisation : nord
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   12/8/2009, 15:40

Merci de tes réponses .
Dans le doute,je prenais une gorgée par jour de chlorure de magnesium.Je n'etais pas loin .Pour info,j'ai acheter le premier 1 euro,le second 1,25 et donc...faites jouer la concurence.
Mes armes perso:
Je viens de finir Inod'ail d'arkogellule .L'ail et l'allicine sont apparemment très éfficaces.Je m'apprete a en bouffer cru en cas de pépins.
Chlorure de magnesium...je ne pense pas me tromper en disant qu'il est important que tous le monde en ai .
Citrobiotic :Extrait de pepins de pamplemousse (45euro10 les 250 ml !),15 gouttes 3 x jour.
Acerola plus 500,vitamine C 2 tubes + 1 gratuit (je sais plus le prix) 15 comprimés par tube a raison d'un quart par jour.
Charbon végétal des labos vitarmonyl (6/7 euro ) en grande surface...Je finis mon litre de chlorure et je fais une cure avec...
Malheureusement,je vais devoir faire l'impasse sur l'argent colloidal faute de moyens bien que ce soit LE PRODUIT a avoir.En attendant,je vais me récupérer des petites cuillères en argent que je plongerais dans une bouteille d'eau (A défaut de grives ...)
Sur ce...longue vie a tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la_force

avatar

Nombre de messages : 477
Age : 106
Localisation : TATOUINE
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: comment survivre quand on a tout perdu?   12/8/2009, 23:03

Digipirate a écrit:
Merci de tes réponses .
Dans le doute,je prenais une gorgée par jour de chlorure de magnesium.Je n'etais pas loin .Pour info,j'ai acheter le premier 1 euro,le second 1,25 et donc...faites jouer la concurence.
Mes armes perso:
Je viens de finir Inod'ail d'arkogellule .L'ail et l'allicine sont apparemment très éfficaces.Je m'apprete a en bouffer cru en cas de pépins.
Chlorure de magnesium...je ne pense pas me tromper en disant qu'il est important que tous le monde en ai .
Citrobiotic :Extrait de pepins de pamplemousse (45euro10 les 250 ml !),15 gouttes 3 x jour.
Acerola plus 500,vitamine C 2 tubes + 1 gratuit (je sais plus le prix) 15 comprimés par tube a raison d'un quart par jour.
Charbon végétal des labos vitarmonyl (6/7 euro ) en grande surface...Je finis mon litre de chlorure et je fais une cure avec...
Malheureusement,je vais devoir faire l'impasse sur l'argent colloidal faute de moyens bien que ce soit LE PRODUIT a avoir.En attendant,je vais me récupérer des petites cuillères en argent que je plongerais dans une bouteille d'eau (A défaut de grives ...)

sur ce...longue vie a tous !

En parlant de charbon il en existe un modèle "super activé" sans argile qui est deux fois plus puissant que celui avec de l'argile.

Laboratoire SFB Carbothérapie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
comment survivre quand on a tout perdu?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment survivre a une crise cardiaque ,quand on est seul.
» Dans quelles conditions vous avez perdu les eaux?
» bébé se réveille tout le temps!
» comment fait quand bébé à la tête plate.
» comment savoir quand une pierre est saturée??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Que Faire :: Entraide-
Sauter vers: