Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
littlebiggreg

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : poitou charente
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 15:50

Aucun regret, connaitre la verité et la repandre ! Et cela amene a se poser encore plus de question sur des milliers de sujet !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wearechangeangouleme.blogspot.com
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 15:53

puisque c'est une thérapie je vais me livrer.

Étant gosses, j'étais de tendance solitaire et agressive.
J'avais une philosophie qui allait du"le premier qui frappe bénéficie de l'effet de surprise", à "plus c'est grand plus ça tombe de hauts".
Je faisait partie des classes plutôt pauvre et rural.
Les grandes vacances je les passait seul a jouer au tarot, a faire des parties d'échecs, a dessiner ou peindre, ou a explorer la bibliothèque de ma mère.
J'étais déjà nationaliste a tendance raciste, car je devais faire fasse régulièrement a la racaille maghrébine du coin, ils me savaient insoumis, et j'ai déjà du me battre à plusieurs contre un.
Vivant dans une ambiance familiale plutôt agressive, je supportais déjà de trop la bêtise humaine, et le non sens qu'elle prônait comme la meilleur solution.
j'ai pousser mes études jusqu'en terminale science économique et social, j'étais écoeuré d'apprendre chaque jours comment fonctionnait ce système qui nous enseignait déjà ça perte et son irrationalité .
A 16 ans j'avais atteint un niveau technique dans les arts assez pousser, j'avais imaginer un système économique amonétaire, et j'avais une vision bien construite de l'espace temps.
J'ai évacué ma colère dans le shite et l'alcool, et la musique de Marilyn Manson rythmait ma vie (1996).
Après les harcèlements de mon père pour reprendre l'entreprise familiale, j'ai céder et abandonner mon projet de carrière artistique (je voulais être prof de dessin), pour entamer un BEP menuiserie. J'ai alors commencer a me tourner vers l'occulte et le satanisme, j'ai d'ailleurs exercé la sorcellerie.
C'est alors que j'ai rencontrer mon ex a cause du suicide de son père.
Mon père ma dégagé, étant la soupape qui servait a décharger la frustration de chacun dans cette famille, je savait que cela allait déclencher la destruction familiale, chose qui c'est produite un an plus tard.
Etant seul a travailler pour deux bouches a nourrir, et ayant commencer dans la vie active avec 11 000 francs de découvert et un interdit banquaire, j'ai courus pendant 5 ans en me tuant a la tâche pour des travailles mal payer (j'ai faillis me retrouver deux fois a la rue).
Il ne me reste rien de ces années là, juste quelques souvenir ou j'ai pus observer mes limites (40 kilomètre par jours a vélo, des semaine de 45 heures, avec juste une assiette de coquillettes par jours).
Le 10 septembre 2001 on me propose un travaille dans l'aéronotique, on me donne ma caisse a outil neuve et on me dit que je signe mon contrat le vendredi, le jeudi se produit l'attentat du world trade center, le lundi suivant on m'annonce que mon contrat est mis en suspent, deux semaine passé et s'en était finis.
Puis, 2 ans plus tard,j'ai trouver un boulot stable. Mon couple n'a pas resisté a la paix trouvées, d'une certaine manière j'ai payé ma sorcellerie passée. Mon couple a sombré dans les disputes, les privations de sommeil puis dans la folie.
A bout de force et au bord du suicide j'ai fais une prière sincère, qu'on me sorte de cette enfer.
Le lendemain tout était régler.
Depuis je me suis tourner vers la sagesse, puis vers l'islam, je suis en paix, j'ai pardonner a mes parents.
Pour vous dire exactement quand j'ai eut l'électrochoc révélateur des théorie conspirationniste, a vrais dire je l'ai jamais vraiment eux, j'étais déjà immerger dans cela étant gosse. A sept ans une voie intérieur m'annonçait déjà que je serait témoin d'évènement touchant le monde, j'ai assister au tirade de mon père sur la manière dont fonctionnait le système, et la sorcellerie et le satanisme j'ai trempé dedans (j'avais choisi un camp).
La seul révélation que j'ai eux est de l'ordre du divin, j'ai juste compris
ce qui comptait vraiment ici bas.
La vie est une chose précieuse, je l'ai négligée par le passé, j'ai vus les portes de l'enfer, au dessus il y avait écrit "abandonne là tout espoir", je savais que j'y avait une place réservée.
J'ai refusé d'abandonner l'espoir quand il me semblait que tout était perdus d'avance.

Je ne regrette rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 17:44

personnellement , je suis sorti de l'état de zombie en juillet , la première semaine de dézombification est douloureuse, on se sent trahit , horiffié , seul , et détruit .... Néanmoins on se reconstruit extrèmement vite et bien , j'ai acquis en 2 mois plus de maturité qu'en 2 ans , j'ai trouvé le goût de la recherche , le goût du débat , le goût de la tolérance .

Pour vous dire à quel point le changement a été radical , je suis passer d'une idéologie capitaliste, à une idéologie qui mix de tout ! je vois du bien dans chaque cause , si elle est préservé dans son intégralité lors de son application !

Et je ne trouve plus " le bonheur " mais " les bonheurs ! " je les perçoit toutes les minutes , quand je ressens ces sentiments innomables ( attention innomable n'est pas forcément péjoratif dans mon vocabulaire ) qui m'étaient inconnu , un sentiment d'accomplissement de sois
....

l'éveil m'a permis de retrouver une foi puissante et indesctructible qui rend libre et qui protège!

Et aujourd'hui je le dit , mon objectif n'est pas de chercher le bonheur !
c'est d'avoir le bonheur de trouver un objectif , un sens à sa vie !

donc en gros , je ne regrette pas mon éveil !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Nourdine

avatar

Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 19:18

Asherah a écrit:
Z'êtes agressif, dans le coin, non?

Rentrée = Stress

Dans quelques jours ça va se calmer ne prends pas peur Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tybalte



Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 19:55

Humm, je partage pleinement l'avis d'adeq. On vit véritablement dans un roman de science fiction avec dystopie et compagnie.

Concernant le sujet,

Je ne regrette pas vraiment de connaitre la "vérité". De toute façon j'ai eut une éducation privilégiant la réflexion, la critique et la culture, car mine de rien ça aide beaucoup.

Avoir une enfance/ado ou tu te fais passer pour mec faisant partie de la catégorie "Zarbi" car tu penses à des sujets qui n'intéresse pas les petits camarade.

Mais, il faut avouer que la "vérité" pèse son poids. Il faut donc l'assumer et la partager si possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 21:09

Shocked

Ce n'est qu'un point de vue, mais en repensant à un sujet abordé, je crois que quelques-uns s'approchent dangereusement de la catégories 2 ou B je sais plus trop, ceux qui pensent tous fière en être sorti, et montre du doigt les A (ou 1)...
Personnellement, depuis des mois et des mois je cherche des réponses à des questions importantes, en tous cas qui me paraissent importantes, que je ne trouve qu'un partie des réponses et dans le même temps cela soulève encore plus de questions, plus je creuse plus je constate le fossé de mon ignorance informative et la globalité planétaire de la machination de quelques suppôts de Satan.
Il me semble que donner un avis sur son ressenti permet de poser ses acquis par écrit et peut-être aussi rassurer les "à peine réveillés". De là à en faire une tendance idéologique, avec des idées bien arrêtées, ça me semble être un peu craignos ... le monde et l'info sont toujours en mouvement.

Finalement une partie des gens, comme moi, ne sait pas grand chose; on a prit le peuple pour des cons bien avant notre naissance, tendance esclaves modernes, les gros entrepreneurs, les politiques, "majors" ne sont qu'une bande de suppôts qui est persuadé et veut aussi nous persuader que sa vision du monde est la seule, sous peine d'être rejeté, spolier, exproprié, espionné, emprisonné à l'aide d'une haute technologie financée par nos deniers ... Pour les croyants une Apocalypse, une fin de cycle, un renouveau est censé mettre un terme à tout ça ... point.

Après on lit plein de trucs intéressants, des ragots, des "il parait" ... il y a un NOM, puis oui mais il y a un Vrai NOM et un Faux NOM, les Frnc Mcn, les Illmntis, une apocalypse éventuelle en Dec 2012 ... mouais Il y a bientôt 2 ans qu'on nous bassine avec une éventuelle guerre US-IRAN, que Sarko ne devrait pas finir son mandat, qu'il faut faire des provisions, que le baril de brut devait passer la barre des 200 Dollars ... l'effondrement du dollar Sleep Comme on nous a cassé les burnes avec le Bug de l'an 2000, Apocalypse de l'an 2000, et puis non, c'est la faute aux calculs de Nostradamus ... Probablement que les pauvres gens en l'an 999 ont du en prendre aussi plein les oreilles. confused A force de hurler "Au loup" ...
Je ne dis pas que c'est de la m.rde, mais il y a beaucoup trop d'infos parasites qui remplissent les pages Ouaibes. Comme ce cretin de Mnstr H. Le genre d'info qui occupent les medias et donc ceux qui les écoutent ou les lisent. Et je suis un peu triste de voir que c'est relayé ici, comme la mort de M.Jcksn, on s'en fout un peu ... complètement même ! Ce genre de sujet n'amène que des prises de position arrêtées sans intérêt face au danger qui nous guette.

Et puis quand je lis des "soldez vos crédits", "mettez vous à l'abri dans la campagne/montagne" et "achetez de l'or" .... Sans déconner Mad Qui à la possibilité de faire ça ?? Certainement pas un SMICard avec son F5 de banlieue en location, avec femme et enfants ...

J'ai pris la pilule Rouge et suis descendu au fond du gouffre, la lumière savante de leur monde pourri y est moins nocive.
Revenir en haut Aller en bas
geranium

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 21:57

Bsoir je suis toute nouvelle donc je compte sur votre indulgence et votre compréhension ... Embarassed

Je vous lis, et je n'ai pas vos connaissances aussi fouillées en ce qui concerne l'OM.

Vous dites avoir conscience des évenements, que la maison brule, mais concretement dans vos vies vous faites quoi ???

J'ai lu le début du débat, et oui les valeurs sont importantes et oui la famille est menacée, mais dans vos vies au quotidien, vous agissez comment à votre niveau pour justement sortir du troupeau ... et contourner l'obstacle ?

Oui ado on essaye de se démarquer plus par bravade que pour fuir une menace ! Se forger une identité une personnalité !

Mais là je regarde vos âges vos vies sont bien sur les rails, et vous savez ce qui vous attends, vous avez le feu aux chaussettes, mais vous épouser le train train quotidien de monsieur et madame tout le monde, vous faites donc ce qu'ils attendent de vous ...

En avoir connaissance ne vous fait poa changer justement votre vie personnelle, de couple ou de famille, à votre niveau en fonction de vos désirs ???

Vu que le ton montait un peu tout à l'heure, je précise que je dis cela sans méchanceté ou agressivité ...
je veux juste comprendre vos démarches personnelles entreprises faces à votre prise de conscience ???



flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 22:20

pour ma part j'ai des projets personnels.
C'est pas du tracktage, c'est pas créer une association ou je ne sais quoi.
Je penses que pour lutter efficacement contre cela, il ne faut pas prendre le problème de front, en se réunissant et en allant tout brûler.
Mon, projet consiste a me débarrasser de tout ce qui est aliénant dans ma vie.
Cela consiste dans un projet architectural, ou la conception et la réalisation de mon logement sera suffisamment abordable pour que je n'ai pas a faire de crédits.
Me libérer des problèmes énergétique également, par des moyens simples efficaces et peux onéreux.
Me libérer du crédit donc par se fait, mais également des taxes.
Me libérer du système de santé en privilégiant une nourriture saine de ma propre production, une eau saine, mais si besoin est de puiser directement de la nature les plantes nécessaire.
Retrouver les valeurs familiale, traditionnel et remplis de bon sens, les choses essentiel.

Ceci est mon bras d'honneur au NOM, et j'encourage chacun a conssacrer son énergie en se sens .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlas



Nombre de messages : 129
Age : 41
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 22:30

C'est un changement de configuration des puissances mondiales en toile de fond la chute de l'empire americain avec ses echecs cuisant en Irak et en Afganistan.

L'avènement de l'Euro et de l'Europe de la Russie de l'Inde de la Chine du Bresil tous ceci crée des tensions géofinancieres géostratégiques et militaires.
C'est également l'avènement d'un nouvel ordre mondial celui du profit du contrôle des masses des armes silencieuses pour guerres tranquilles les ressources naturelles se rarifiant.

Concrètement moi je suis attentiste je ne suis que spectateur.
Il arrivera ce qu'il arrivera c'est à dire une dictature mondiale sophistiquée et impalpable mais bien présente ( n'est ce pas la NSA et ses satellites espions? @ )

en gros on vivra comme avant avec des tensions par ci par la, des guerres regionales de la mal bouffe des chemtrails une esperance de vie diminuant et toujours des forces de police en grand nombre! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tybalte



Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 22:34

C'est à titre personnel que je suis "l'actualité", curieux de voir comment les choses tournent.
Certain on tout simplement un point de vue plus étendue que d'autres. Ce n'est pas un mal en soi.

Concrètement on/je n'ai pas la prétention de changer le monde, on est pas en mode rebelle à la kalash ou je ne sais qu'elle ânerie.
Mais comme pour Adeq j'ai aussi des projets à long terme.

Je compte me servir des médias et de la pub éventuellement ce sont des secteurs qui font partie de mon taff.

Il en est de même pour l'autonomie:

_m'occuper d'un potager (j'ai pas la main verte mais heureusement que la famille aide)
_ne pas consommer de bêtises
_pour le reste c'est semblable à Adeq encore une fois. C'est tout simplement vivre en tant qu'être humain sur sa planète.

Les questions que vous soulevez sont légitime mais de notre coté je pense qu'on sait déjà quoi faire dans la vie quotidienne pour subir un minimum.


Et puis au risque à mon tour de choquer ça m'amuse assez de voir un monde s'écrouler.
On ne récolte que ce que l'on sème après tout.

Au final que vous prenez la pilule rouge, verte ou bleu c'est vous qui voyez ;s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geranium

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 22:36

Merci Atlas, mais tu as trente six ans

tu as peut être une famille ou des projets, est ce que le fait de savoir à changé tes projets ou les fera évoluer ?


Je pense avoir les mêmes convictions qu'Adeq, revenir, à des choses très simple...
Mes petits légumes, autant je n'aurai pas envisagé par le passé d'arreter de travailler pour élever mes enfants autant je crois qu'aujourd'hui je le ferai pour les protéger sans doute ...


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   11/9/2009, 23:57

"La vérité vous rendra libre !" prophétisait Jésus.
Ce n'est que 2000 ans plus tard que nous pouvont comprendre le sens de cette phrase.
Le parcours de quelqu'un comme adeq qui est passé du satanisme à l'islam démontre qu'il est possible de se dégager de cette capture spirituelle insidieuse venue de l'au dela et qui fait de la plupart des humains des êtres zombifiés futurs esclaves du NOM satanique.

Si le NOM veut abolir les nations, le noyau familial, les races et les cultures, c'est que chacun de ces principes peut amener un individu à decider de relever la tête et à dire "non" et cela Satan ne le veut pas.

Quelqu'un qui trouve les ressources de dire "non" se libére comme par enchantement du sortilége qui maintenait son mental prisonnier comme dans une toile d'araignée.
Je précise que c'est dans un autre plan spirituel que cela se passe.

Tels Morphéus brisant ses chaines dans le premier volet de Matrix, les hommes libres deviennent des anomalies incontrôlables qui peuvent mettre en echec le vaste plan concocté depuis des temps immémoriaux par des entités ennemies du genre humain.

C'est d'ailleurs pour cela que les valets du NOM font des cornutos ainsi que divers autres signes occultes à tout bout de champ, ce n'est pas un signe de reconnaissance, cela veut dire :
-nous contrôlons vos leaders, vos chanteurs et votre industrie du divertissement, rendez vous, toute résistance est inutile !
Ils savent que nous sommes en train de décortiquer les films, et les clips, c'est spécialement à notre attention qu'ils laissent ce genre de signes qui en pratique ne veulent rien dire.

Et voilà que certains d'entre nous parlent de se cacher dans les bois, de se nourrir de racines et de cultiver un petit potager clandestin (ce qui sera illégal bien sûr), exactement le comportement craintif que désire l'élite occulte.
Au moins la moitié de la population ne croit pas à ce qu'on lui dit, même si, hélas, la plupart décident de rester passifs, les effectifs des "hommes libres" augmentent de jour en jour, bientôt la masse critique sera atteinte et le systéme explosera... pour le meilleur ou pour le pire.

Une lutte est engagée et il n' y aura pas de retour en arriére possible, connaitre la vérité et ne plus agir comme un zombi fait de vous un ennemi de la cohorte satanique, et elle ne vous laissera jamais vivre votre vie en paix, soyez en sûr.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geranium

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   12/9/2009, 13:22

Citation :
Et voilà que certains d'entre nous parlent de se cacher dans les bois, de se nourrir de racines et de cultiver un petit potager clandestin (ce qui sera illégal bien sûr), exactement le comportement craintif que désire l'élite occulte.

affraid Bjour,

Aurelien 1818, il n'est pas question de se cacher ou de fuir, du tout, mais de retourner à l'essentiel, le notre !

j'ai pas l'intention de baisser ma culotte en faisant ça tu sais !
c'est un choix de vie, un confort personnel, une façon d'être !
je veux écouter les petits bestioles le soir et les tioiseaux me réveiller le matin !
je veux pouvoir ouvrir mes fenetres en grand, sans ententendre l'agitation extérieure !
je ne m'exclue poa réellement de la société je désir vivre à l'écart du remu ménage !!!

Sortir ma voiture pour l'incontournable, faire mes bocaux pour l'hiver, suivre les saisons ... Je ne refuse pas la technologie, je la choisi c'est tout ! J'ai une télé qui sert de repose plante depuis un an !

Ensuite, tout le bazard qui va suivre, ne m'interresse pas, je ne souhaite pas assister ou m'exprimer dans la violence car pour cela il faut avoir de l'énergie, du temps et de l'argent à dépenser et je n'en ai pas !
Aussi je choisi mon moyen de lutte ...plus pacifique !!!
je ne suis poa un modéle de consommation, je priviligie l'alternative quand elle censée..
Si chacun revient à ses besoins, rien qu'à ses besoins et exploite correctement l'information, je pense que c'est une solution toute aussi valable en se respectant entierement !

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédric



Nombre de messages : 75
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   12/9/2009, 15:32

Ce qui est important à dire aussi, c'est de regarder notre monde se morfondre, se pourrir, voir tant d'injustice partout qui pourrait se régler très simplement, ça énerve de voir tant de gâchis c'est très difficile quand on connais la vérité, de bien vivre sans peine pour les autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldbi



Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   12/9/2009, 15:53

Cédric a écrit:
Ce qui est important à dire aussi, c'est de regarder notre monde se morfondre, se pourrir, voir tant d'injustice partout qui pourrait se régler très simplement, ça énerve de voir tant de gâchis c'est très difficile quand on connais la vérité, de bien vivre sans peine pour les autres!

c'est exactement ce que je ressens

Je me pose une question ? Si tout le monde réfléchis de cette façon, sans rien faire, juste y penser, les gestes, les conséquences de cette pensée commune pour le bien, changeront t'elle le monde juste par la puissance de la pensée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tagada



Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   12/9/2009, 15:55

.


Dernière édition par tagada le 19/5/2011, 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvre-de-rene-guenon.blogspot.com/
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   12/9/2009, 16:05

Citation :
Ensuite, tout le bazard qui va suivre, ne m'interresse pas, je ne souhaite pas assister ou m'exprimer dans la violence car pour cela il faut avoir de l'énergie, du temps et de l'argent à dépenser et je n'en ai pas !
Aussi je choisi mon moyen de lutte ...plus pacifique !!!

@ geranium
Chacun est libre de choisir sa voie comme il l'entend.
Je n'ai jamais dit qu'il fallait clamer ses révendications par la violence (manifs, émeutes), ça c'est bon pour les moutons.
Par contre nous devons nous préparer à résister (au moins mentalement) à la plus grosse entreprise de séduction de tous les temps qui consiste à abandonner notre libre arbitre en echange d'un bien être fondé uniquement sur la technonologie.

Moi je n'ai rien contre ceux qui veulent retourner à la nature et ne plus dépendre de la technologie, moi même je ne regarde plus la telé depuis au moins 5 ans (et avant c'était juste le zapping).
Ce que j'essaye d'expliquer c'est que les choses ne risquent pas de sa passer comme ça, la loi martiale va être promulguée, les libertés seront supprimées, ils ne vont pas vous laisser vivre votre vie dans votre coin, la violence finira par arriver que l'on soit en ville ou à la campagne.
Pour faire votre projet, il faut être complétement autonome, vivre en communauté et capable de se défendre et ça le NOM ne le veut pas, c'est la raison pour laquelle la paysanerie à été détruite, eux pouvaient vivre en autarcie indépendament du systéme.
Je vous souhaite neanmoins de réussir.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geranium

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   12/9/2009, 16:33

Merci Aurélien,

et je suis de l'avis de Tagada, petit à petit, dans son rayon faire valoir ce dont on a conscience et de préférence en montrant que l'on peut être et vivre différemment !

Après le reste, j'avoue je ne le calcule pas, je suis déjà dans ma bulle avec ceux que j'aime et mes livres...

J'ai beaucoup de mal à imaginer ou concevoir que cela puisse se dérouler comme vous le dite Aurélien ...
Non pas que je n'écoute pas, ça percute pas mon petit cerveau ...
Je crois que j'ai vraiment un problème avec l'autorité et la soumission !
Mais encore pire avec cette violence que vous décrivez !

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   12/9/2009, 21:09

aurelien1818 a écrit:
Citation :
Ensuite, tout le bazard qui va suivre, ne m'interresse pas, je ne souhaite pas assister ou m'exprimer dans la violence car pour cela il faut avoir de l'énergie, du temps et de l'argent à dépenser et je n'en ai pas !
Aussi je choisi mon moyen de lutte ...plus pacifique !!!

@ geranium
Chacun est libre de choisir sa voie comme il l'entend.
Je n'ai jamais dit qu'il fallait clamer ses révendications par la violence (manifs, émeutes), ça c'est bon pour les moutons.
Par contre nous devons nous préparer à résister (au moins mentalement) à la plus grosse entreprise de séduction de tous les temps qui consiste à abandonner notre libre arbitre en echange d'un bien être fondé uniquement sur la technonologie.

Moi je n'ai rien contre ceux qui veulent retourner à la nature et ne plus dépendre de la technologie, moi même je ne regarde plus la telé depuis au moins 5 ans (et avant c'était juste le zapping).
Ce que j'essaye d'expliquer c'est que les choses ne risquent pas de sa passer comme ça, la loi martiale va être promulguée, les libertés seront supprimées, ils ne vont pas vous laisser vivre votre vie dans votre coin, la violence finira par arriver que l'on soit en ville ou à la campagne.
Pour faire votre projet, il faut être complétement autonome, vivre en communauté et capable de se défendre et ça le NOM ne le veut pas, c'est la raison pour laquelle la paysanerie à été détruite, eux pouvaient vivre en autarcie indépendament du systéme.
Je vous souhaite neanmoins de réussir.

Les manifs et émeute ces pasforcément pour les moutons mais il est vrai q'une manifs ne sert à rien comme ces comme un carnaval presque aux yeux de l'état.
Et q'une émeute ces pour les Gangsta Rappeur les pseudo-révolutionnaire pantin de l'état, je ne parle pas des chanteurs.

Moi je conseille les action direct (AD) .

AD Pacifiste :

- Tague ( Déja Fait)
- Tractage ( Déja Fait)
- Crier des discours sur place publique ( Je l'ai jamais fait)
etc............

AD non pacifiste :

- Défendre ceux qui se font agresser sur place publique ( Déja Fait dans mon collège, je met non pacifiste comme j'ai due lui gueuler dessus pour lui faire comprendre que agresser quelq'un pour rigoler ces débile donc violence verbale j'ai due l'utiliser )
- Se défendre avec violence verbale ou physique (dépend de la situation) quand des moutons veulent vous imposer leur loi. ( Déja Fait dans mon collège)
- Agresser physiquement une personne influente politicien, gendarme , chef d'entreprise sans la tuer etc....... ( Jamais Fait)
etc.................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   13/9/2009, 00:13

D'un point de vue religieux (léger mais important) Le divin, Le très Haut, Le Créateur est plus important que sa famille, que ses freres, soeurs, père et mère, femme et enfants... Essayer d'ouvrir les yeux à sa famille, s'ils sont dans l'ignorance, c'est louable, mais ceux qui ne se réveillent pas ne doivent pas être plus important, que le Divin. Il est donc nécessaire de prendre position, et de faire un pré-deuil de ceux qui ne sont pas réveillés. Quand les choix seront inévitables, ce sera moins dur de les laisser faire leurs choix, quels qu'ils soient, et de faire notre route, sans regret. LA Foi est là je crois, on y croit et Dieu est plus important que le reste, ou la famille et les proches sont plus importants et Dieu passe en second plan ... on doute. Je ne dis pas que c'est facile, bien au contraire, c'est très dur. Mais au final on s'y retrouve, ceux qui ont la Foi se ressemblent, en idée et en acte. Les ableurs, les egoîstes, les idolatres, les materialistes auront aussi ce choix à faire et ceux qui tourneront le dos à Dieu ... n'auront que ce qu'ils méritent.
Revenir en haut Aller en bas
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   13/9/2009, 10:29

Asca a écrit:
D'un point de vue religieux (léger mais important) Le divin, Le très Haut, Le Créateur est plus important que sa famille, que ses freres, soeurs, père et mère, femme et enfants... Essayer d'ouvrir les yeux à sa famille, s'ils sont dans l'ignorance, c'est louable, mais ceux qui ne se réveillent pas ne doivent pas être plus important, que le Divin. Il est donc nécessaire de prendre position, et de faire un pré-deuil de ceux qui ne sont pas réveillés. Quand les choix seront inévitables, ce sera moins dur de les laisser faire leurs choix, quels qu'ils soient, et de faire notre route, sans regret. LA Foi est là je crois, on y croit et Dieu est plus important que le reste, ou la famille et les proches sont plus importants et Dieu passe en second plan ... on doute. Je ne dis pas que c'est facile, bien au contraire, c'est très dur. Mais au final on s'y retrouve, ceux qui ont la Foi se ressemblent, en idée et en acte. Les ableurs, les egoîstes, les idolatres, les materialistes auront aussi ce choix à faire et ceux qui tourneront le dos à Dieu ... n'auront que ce qu'ils méritent.

Encore une fois ce n'est pas a nous de juger de cela.
Ce que tu viens de dire fait partie des choses très simples a dire, très dure a entendre, et impossible a imaginer concrètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnuu



Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   13/9/2009, 13:24

Perso ce n'est aucunement comparable.
Ce sont deux plans totalement différents.

Dieu et la Vérité n'ont strictement rien à voir avec ta famille, tes amis et ton entourage.

C'est comme choisir entre Boire, respirer ou encore manger, les trois ont leur importance.

La famille, amis et les "autres" te permettent justement d'évoluer, de te conforter ou même de t'apporter. Sans cela nous ne serions que des robots au service d'une cause qui nous est propre : Dieu.

Dieu, et ça ne reste que mon avis est quand à lui une aspiration, une lueur, une vérité à toucher. (et bien plus au delà)

Comme on le dit, tes compagnons de route ne sont aucunement la route, ni la destination.

Ça ne reste que mon avis, surtout après avoir fait mes recherches ces derniers temps.

Point qui te rejoins, d'ailleurs : La route et le but tout comme les compagnons de route peuvent changer en cours de voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geranium

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   13/9/2009, 13:40

Bjour,

je suis d'accord on va vers Dieu au travers de la vérité

cette vérité n'existe et ne se matérialise que dans les relations que nous pouvons avoir avec les autres

suivre "sa" vérité sans rien à côté, sans amour, sans amitié ne permet pas je pense d'atteindre Dieu

en fait la vérité n'existe que si elle prend forme dans "la masse", être dans le vrai ne signifie pas appartenir à une majorité et n'est pas vérifiable si on ne la confronte pas aux autres ou à leur vécu

il y a beaucoup de prétention à dire "je sais" et "j'ai raison" et c'est prendre le risque de s'étaler de tout son long avec la porte dans le nez, le retour à la réalité sera difficile

avancer seul c'est très difficile et incomplet, on n'apprend rien de plus ... ah si à se lustrer l'égo et encore !
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico9volt

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   14/9/2009, 21:45

Je viens de finir de tous vous lire et force est de constater que nous avons tous un historique similaire, à quelques détails près.
Je crois que je me rapproche le + de spank (franchement, j'aurai pu écrire un paragraphe comme le tien, sûrement moins bien, mais tout y est).

Et comme le disait aurelien1818 il me semble, on ne nait pas zombie, on le devient.
Je fais partie de ceux qui se posaient énormément de questions étant jeune, et je ne pense pas que ce soit anodin que je me retrouve parmi vous à poster. Beaucoup de personnes se disent "c'est pas normal ce qui se passe", mais parmi eux, seule une infime proportion souhaite comprendre réellement.

D'après mes parents, j'ai toujours eu une aversion envers l'ordre et je vous conseille, pour ceux qui doutent sur eux-même, de parler de votre enfance avec ceux qui vous ont élevés (si vous le pouvez encore). ça m'a fait du bien, même si mes parents passent leur temps devant la boite de pandore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colereordinaire



Nombre de messages : 8
Age : 37
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?   15/9/2009, 00:00

Salut camarades,

Personnellement, je ne crois pas détenir la vérité, par contre, j'ai appris à déceler le mensonge. Petite nuance. Wink

Mon premier éveil date de ma lecture de 1984 de George Orwell. Après ma première lecture, je suis resté sous le choc. Je l'ai relu, pour être bien sûr d'avoir bien compris. Et puis rerelu. Et puis rererelu, avec un stabilo, en recopiant certains passages que j'affichais aux murs de ma chambre. C'était devenu une sorte de fétichisme.

A la suite de 1984, j'ai lu toute l'oeuvre d'Orwell, pas mal de traités de politique, de bouquins de SF, d'analyses sociologiques... Sans parler des innombrables textes, articles, et ebooks trouvés sur Internet... Un gros merdier.

Et puis, j'ai fait une dépression. C'était en 2006-2007. Ca a bien duré un an.

Je m'étais insensiblement isolé, je n'avais plus les même préoccupations, ni les mêmes sujets de discussion que le commun des mortels. On a du commencer à me trouver bizarre, pas drôle, "prise de tête". On a cessé de m'inviter à sortir. Je me suis retrouvé seul. J'ai démissionné de mon job. J'ai sombré...

Fort heureusement, mes vrais amis, peu nombreux, ne m'ont pas abandonnés. Et surtout, ma famille, ma mère en particulier. Elle m'a fait prendre conscience à quel point la dépression est une maladie égoïste...

Au plus bas, je ne mangeais plus, je ne dormais plus, je fumais du shit... Pour la première fois de ma vie, j'ai prié.

Et ça a marché.

J'ai compris que le monde, pour autant qu'il me concerne, c'est le monde tel que je le perçois. J'ai recommencé à vivre petit à petit. J'ai aidé ma mère à chaque fois que j'ai pu. Je discutais bricolage avec mon père. Rien de bien extraordinaire, juste de quoi recréer du lien. J'ai commencé à faire du sport de façon assez violente, jusqu'à en vomir, pour réveiller mon corps et mon esprit. Pour expier... On est très pudique chez moi, mais je voyais quand même que mes parents étaient très heureux de me voir bouger de nouveau. Je me suis même mis à cultiver mes propres plantes médicinales antidépresseurs (le simple fait de jardiner EST antidépresseur...).

J'ai très vie retrouvé du travail, rencontré des gens. On me fait confiance et on m'admire même parfois. Je ne cherche plus à écraser les gens avec mes vérités à l'emporte-pièce. Je ne parle simplement plus de certains sujets (sauf avec la famille et mes amis intimes) et je ne cherche plus à convertir personne.

En un an, j'en ai pris dix. J'ai même un ou deux cheveux blancs... Smile

Aujourd'hui, je pense que quiconque un tant soit peu curieux peu connaître certaines vérités de lui-même, mais ne comptez pas sur moi pour enseigner la curiosité... C'est une question de tempérament.

On ne changera pas le monde, camarades, mais sa propre vie !

Sincèrement.


Dernière édition par colereordinaire le 15/9/2009, 22:21, édité 1 fois (Raison : syntaxe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Camarades, regrettez-vous de.... connaître la vérité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A mes Camarades, à mes Amis et à tous ceux qui se reconnaissent comme tels.
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: