Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spank

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 26
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   16/9/2009, 22:35

J'ignore si vous aviez déja entendu parler de ceci, ça date de 2006. Un peu vieux je sais, mais c'est effrayant et j'ai bien peur que cela soit plus que jamais d'actualité.

"Traduit de l’article de Paul Joseph Watson du 3 avril 2006
http://www.prisonplanet.com/articles/april2006/030406massculling.htm

Un scientifique de haut rang a donné une conférence à l’académie des sciences du Texas le mois dernier, dans lequel il plaida en faveur de la nécessité d’exterminer 90% de la population avec le virus ebola qui se propage par voie aérienne. Les commentaires du Dr Eric Pianka, à donner la chair de poule, ainsi que leur accueil enthousiaste met encore une fois en exergue le programme des élites de prendre des mesures terrifiantes de contrôle des populations.

Il fut ordonné que le discours de Pianka ne soit pas enregistré. Avant qu’il ne commence, les caméras furent écartées alors que des centaines de personnes, étudiants, scientifiques et professeurs, assistaient à la conférence.


Disant que le grand public n’était pas préparé à entendre l’information présentée, Pianka commença par s’exclamer: “Nous ne valons pas mieux qu’une bactérie”, se lançant dans une diatribe malthusienne contre la surpopulation qui détruit la planète.

Debout devant la projection d’un squelette humain, Pianka plaida allègrement en faveur du virus ebola comme étant sa méthode préférée pour exterminer les 90% nécessaires des humains, le préférant au SIDA pour sa plus grande rapidité à entraîner la mort. Les victimes du virus ebola souffrent de la mort la plus infâme qu’on puisse imaginer, car le virus tue en liquéfiant les organes intérieurs. Le corps se dissout littéralement alors que la victime se tord de douleur saignant par tous ses orifices.

Pianka cita ensuite la fraude du pic de production pétrolière comme une raison supplémentaire de lancer un génocide global. “Et les sources d’énergies fossiles arrivent à épuisement “ dit-il, “donc je pense que nous devons réduire à deux milliards, ce qui représenterait à peu près un tiers de la population actuelle “.

Un peu plus tard, le scientifique se réjouit des dégâts potentiels de la grippe aviaire et parla, tout rayonnant, de la politique chinoise forçant les familles à n’avoir qu’un seul enfant, avant de commenter plein d’enthousiasme “Nous devons stériliser chaque individu sur terre“.

A la fin du discours de Pianka, l’audience explosa, non pas en huées et en sifflets, mais en applaudissements et en acclamations alors que des membres de l’audience se rapprochaient du scientifique pour lui poser des questions. Pianka fut plus tard récompensé comme scientifique distingué par l’Académie. Pianka n’est pas un cinglé. Il a donné des conférences dans des universités prestigieuses du monde entier.

Un observateur horrifié put prendre quelques notes sur la conférence et notre gratitude va à Forrest M. Mims pour avoir porté à l’attention du monde un témoignage de cette scène révoltante.

http://www.sas.org/tcs/weeklyIssues_2006/2006-04-07/feature1p/index.html

A travers toute l’histoire, les élites ont inventé des prétextes pour justifier de leurs pratiques barbares en couverture de leur programme d’établissement d’un pouvoir absolu et de contrôle des populations. Jusqu’au XIXe siècle, la traite transatlantique des esclaves était justifiée en soutenant que la pratique était biblique et donc de nature moralement rédemptrice, en dépit du fait qu’aucun tel passage n’existe dans la Bible.

De 1932 à 1972, le groupe d’étude Tuskegee a délibérément infecté des communautés noires pauvres de l’Alabama avec la syphilis sans leur consentement et a refusé leur traitement alors que l’épidémie se propageait dans la ville et tuait les familles.

http://en.wikipedia.org/wiki/Tuskegee_syphilis_study
L’avertissement de Pianka concernant la bombe que représente l’évolution de la population, pour laquelle Mims indiqua qu’il ne présenta aucun élément de preuve, est de la pseudoscience totale. Les populations dans les pays développés déclinent et ce n’est que dans les pays du tiers-monde qu’elle s’accroît fortement. L’industrialisation, en elle-même, équilibre les tendances démographiques et même en dépit de cela, les modélisations de la population mondiale montrent régulièrement que la population mondiale s’équilibrera autour de 9 milliards en 2050 et déclinera lentement au-delà. La population des pays les plus développés restera virtuellement inchangée à 1,2 milliards jusque 2050, affirme un rapport des Nations Unies.

http://www.cnn.com/2005/US/02/24/un.population/

La propre étude de l’organisme Conservation International a révélé que 46% de la surface de la planète était des zones intouchées, des zones de terres n’incluant aucune mer. Il est communément accepté que la totalité de la population mondiale pourrait tenir dans l’état du Texas et chaque individu pourrait posséder un demi hectare de terre privée.

http://www.cnsnews.com/ViewCulture.asp?Page=%5CCulture%5Carchive%5C200212%5CCUL20021206b.html
Pensez à l’ampleur des déclarations de Pianta. Il veut éliminer 9 personnes sur 10 de votre famille et il veut les tuer de l’une des plus douloureuses manières qu’on puisse imaginer.

Si Pianka, ou 'L’homme au lézards' comme il aime se faire appeler, est si véhément dans la nécessité de réduire la population humaine, va-t-il se porter candidat pour être le premier de la liste ? Va-t-il sacrifier ses enfants pour le soi-disant meilleur être de la planète ? Nous nous permettons d’en douter. Les étudiants qui saluent ses idées avec tant d’enthousiasme vont-ils se suicider pour cette cause si elle est si vertueuse ?

On put observer que Pianka présenta ses arguments avec cette sorte d’allégresse que vous verriez chez un serial killer avant qu’il n’expédie ses victimes. C’est une attitude que nous avons rencontré de nombreuses fois. Discuter de l’assassinat de 90% de la population mondiale par une horrible épidémie est assez écoeurant en soi, mais vous attendriez au moins de ses avocats qu’ils soient sérieux et sobres dans leur approche du sujet. Il semble que ce soit exactement le contraire. Le sujet est traité par quelqu’un en train de se lécher les babines et se frotter les mains comme s’il allait déguster un bon filet de bœuf.

Cette opportunité nous donne une vision claire de l’exact pourquoi ces salauds complètement frappés adoptent cette idéologie. Ils aiment la mort et leurs vies sont motivées par de sombres influences très éloignées de vous et moi !

Au XXIe siècle, les élites se soucient du fait qu’une nouvelle élite puisse émerger des plus de 6 milliards de terriens, qui pourrait contester leur emprise sur le règne de la force. C’est une raison pour réduire la population à un niveau gérable. Une autre raison est le contrôle du comportement des serfs existants et leur conduite comme un troupeau qu’on mène à l’abattoir.
Comme nous l’avons établi dans divers documents, les membres de l’élite sont relativement ouverts dans leur désir fiévreux de perpétrer meurtres en masse et épuration ethnique. Dans la préface de sa biographie, le Prince Philippe a écrit "Si je devais me réincarner, je voudrais revenir sous la forme d’un virus mortel, afin de contribuer à résoudre le problème de la surpopulation."

Dans le National Security Memo 200, daté du 24 avril 1974, et intitulé « Implications de la croissance de la population mondiale sur la sécurité des Etats-Unis et ses intérêts à l’étranger », on peut lire :
"Le Dr. Henry Kissinger proposa dans son mémorandum au NSC que la dépopulation devrait être la plus haute priorité de la politique étrangère des Etats-Unis en ce qui concerne le Tiers-Monde. Il invoqua des raisons de sécurité nationale, parce que l’économie US aura besoin de quantités importantes et croissantes de matières premières de l’étranger, en particulier des pays moins développés… Là où une diminution de la population peut augmenter la perspective d’une telle stabilité, la politique démographique devient en rapport avec les ressources, les fournitures et les intérêts économiques des Etats-Unis."
Kissinger prépara un manifeste de dépopulation pour le président Jimmy Carter appelé Global 2000 qui détaillait l’usage de la nourriture comme une arme pour dépeupler le Tiers-Monde.

http://www.schillerinstitute.org/food_for_peace/kiss_nssm_jb_1995.html
Un des aveux les plus terrifiants des intentions de mort sortit des lèvres de Jacques Cousteau, l’icône sanctifiée de la défense de l’environnement. Dans une interview avec le Courrier de l’UNESCO de novembre 1991, le célèbre océanographe dit :
"Les dommages que les gens causent à la planète sont fonction de la démographie. Ils sont en proportion du niveau de développement. Un américain pèse sur la planète beaucoup plus que 20 bengalis. Les dommages sont directement liés à la consommation. Notre société évolue vers plus de consommation inutile. C’est un cercle vicieux que je compare au cancer…

Il y a une chose terrible à dire. Pour stabiliser la population mondiale, nous devons éliminer 350.000 personnes par jour. C’est une chose horrible à dire, mais il est tout aussi mauvais de ne pas le dire."

Le journal Melbourne Age publia un article sur des documents retrouvés récemment détaillant le plan (datant de 1947) du lauréat du prix Nobel, le microbiologiste Sir Macfarlane Burnet, un plan d’aide au gouvernement australien pour développer des armes biologiques devant être utilisées contre l’Indonésie et d’autres pays surpeuplés de l’Asie du Sud-Est.

http://www.prisonplanet.com/Pages/100604_burnets_solution.html
L’idéologie de Pianka est dans la même lignée que celle de Hitler, de Pol Pot et des autres despotes de l’histoire qui plaident pour une extermination massive et qui avaient la témérité de l’habiller d’une noble apparence straussienne. Nous demandons qu’il fasse l’objet d’une enquête pour avoir lancé un appel ouvert au génocide et, dans le même temps, nous encourageons chacun à lui envoyer un email, lui permettant de recevoir votre avis à propos de ses souhaits de tuer vos enfants."
Article sur Alter-info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co2

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   17/9/2009, 01:10

Merci beaucoup pour toutes ces informations Spank, après avoir lu ton message, les questions qui me viennent à l'esprit ...

"Au-delà de leurs objectifs qui leurs font perdre toute étincelle d'Humanité, je n'arrive toujours pas à comprendre leur incapacité à se projeter dans l'avenir..."

Sont-ils aussi naïfs pour croire à ce point en leurs EGO(s) ?
N'ont ils pas de doute concernant leurs décisions?
Qu'espèrent-ils de leur Philosophie de la Vie? Quel retour?
Savent-ils ce qu'est la Philosophie...?


Merci à toi en tout cas Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnuu



Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   17/9/2009, 01:46

C'est éliminer tout simplement l'humain en terme de négatif.
Si l'humain est une marchandise, alors si celle-ci coute plutot que ne crée alors on l'éjecte du système.

Dans leurs systèmes de valeurs, certaines vies sont un poids plutôt qu'une aubaine à la consommation et au bénéfice.
En plus ca fera plus de place à leur descendance.

C'est éliminer les compétiteurs génétiques, c'est une des lois fondamentale de mère nature. Le plus fort et le plus adapté élimine le plus faible. Wink

A leurs yeux certains sont crétins et aveugles. Leur mort est donc insignifiante et un bienfait pour l'humanité.
Ils ne comprennent pas que l'éducation et sortir les autres de leur torpeur peut aider tout la planète entières.

Ça leur couterait trop d'énergie et de ressources, ils préfèrent couper dans le vif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cervesia

avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   17/9/2009, 01:57

ces gens là s'accordent beaucoup trop d'importances et ils auront à répondre du sang sur leurs mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la_force

avatar

Nombre de messages : 477
Age : 106
Localisation : TATOUINE
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   17/9/2009, 01:58

Inconnuu a écrit:
C'est éliminer tout simplement l'humain en terme de négatif.
Si l'humain est une marchandise, alors si celle-ci coute plutot que ne crée alors on l'éjecte du système.

Dans leurs systèmes de valeurs, certaines vies sont un poids plutôt qu'une aubaine à la consommation et au bénéfice.
En plus ca fera plus de place à leur descendance.

C'est éliminer les compétiteurs génétiques, c'est une des lois fondamentale de mère nature. Le plus fort et le plus adapté élimine le plus faible. Wink

A leurs yeux certains sont crétins et aveugles. Leur mort est donc insignifiante et un bienfait pour l'humanité.
Ils ne comprennent pas que l'éducation et sortir les autres de leur torpeur peut aider tout la planète entières.

Ça leur couterait trop d'énergie et de ressources, ils préfèrent couper dans le vif.

Cela entamerait leur pouvoir surtout.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Morane



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   17/9/2009, 07:10

[center][left][justify]Je cite:

"La propre étude de l’organisme Conservation International a révélé que 46% de la surface de la planète
était des zones intouchées, des zones de terres n’incluant aucune mer. Il est communément accepté
que la totalité de la population mondiale pourrait tenir dans l’état du Texas et chaque individu pourrait
posséder un demi hectare de terre privée
."


Je sais pas de qui il s'agit mais en tous cas, les personnes qui "acceptent" communément le fait que la totalité
de la population mondiale puisse tenir dans l'état du Texas avec un demi hectare pour chaque individu aient
quelques lacunes en calcul mental élémentaire, et je leur propose, à défaut d'être en mesure d'évaluer mentalement le résulat d'une opération simplissime, d' envisager d'acquérir, à travers un entrainement probablemement long et semé d'embuches, la capacité psychomotrice nécéssaire à l'utilisation basique d'une
calculatrice. Ce qui n'est pas donné à tout le monde car le procédé implique tout de même la mise en mouvement de un ou plusieurs doigts de la main dans un ordre précis.
Toute erreur dans le complexe processus d'insertion des données dans la calculatrice via les touches prévues à cet effet entraine un résultat incorrect. C'est pourquoi il est préconisé de se munir de quelques neuronnes avant de se lancer dans un calcul avec beaucoup de chiffres.

lol!

D'autre part j'ajouterais que la surface moyenne nécéssaire à la vie de la population mondiale n'est pas quelque chose que l'on accepte mais plutot quelque chose que l'on peut calculer ou observer. Autrement dit le journaliste qui a rédigé cet article m'a l'air lui aussi très doué dans ce qu'il fait.
Mais c'est pas grave, Xavier Darcos va venir leur expliquer la règle de 3 et la grammaire maintenant qu' il a pris des cours de rattrapage en direct à Canal +. Quel grand moment quand j'y repense...
Oui je sais j'en fais peut etre un peu trop mais c'est une perle cet article.

Bref, en lisant cet exemple basé sur l' etat du Texas, j'ai voulu vérifier le chiffre donné et il s'avère que si on casait toute la population mondiale dans l'état du Texas (qui est légèrement plus petit que la France avec 700 000 km² environ),
la superficie moyenne disponible pour chaque individu serait d'environ 100m² et non pas un demi-hectare.
(sachant qu'un hectare équivaut à 10 000 m² soit un carré de 100 m de côté et qu'un demi-hectare vaut donc 5 000 m²).
ça fait juste 50 fois moins mais c'est pas grave.

Si on arrondi un peu et qu'on considère que la population mondiale actuelle est de 7 milliards d'êtres humains, le calcul est pourtant abordable pour un élève de CM2 :

700 000 km² (superficie du Texas) = 700 000 000 000 m² car 1 km² = 1000 m sur 1000 m = 1 000 000 m²

700 000 000 000 m² que l'on divise par 7 000 000 000 (nombre d'êtres humains) donne 100 m²...et non pas 5000...

Pour que chaque être humain dispose effectivement de 5000 m² (environ un demi terrain de foot) , il faudrait une surface totale d'environ 35 millions de km² soit en gros 2 fois la Russie.
Cela dit les propos de ce Pianka n'en restent pas moins dignes d'un dangereux psychopathe.
Mais entre les grands malades à tendance génocidaire et les organismes internationnaux qui ne savent même pas compter,
on patauge vraiment...

Je termine par la couche de finition, le polissage, pour dire que:
La superficie totale des 193 pays que compte la Terre (on ne sait plus trop...) est d'environ 135 000 000 km².
Soit 135 000 000 000 000 m². Ce qui offre une moyenne d'environ 19285 m² d'espace disponible par habitant.
Soit presque 2 hectares.

On comprend donc mal cette tendance moderne complètement absurde qui consiste à s'entasser dans des villes et des tours de béton...
mais enfin suis-je bête? j'avais déjà oublié qu'on avait pas assez de place...
Hélas tout le monde n'est pas propriétaire terrien (absurdité inventée je crois par la royauté anglaise il y a quelques siècles seulement, encore eux...) et ne peut pas bénéficier de ce "privilège" qui ne devrait pas en être un.
Bien sur certaines zones sont inhabitables mais on peut admettre que même en excluant les hautes montagnes, les marais et les déserts qui sont des zones inhabitables (encore qu'on puisse très bien irrigué en partie les déserts comme en Egypte ou et vivre jusqu'à 5000 m comme les peuples des Andes), on peut largement ramené la moyenne à 1 hectare par personne, et c'est déjà pas mal.

Si chaque habitant de la Terre s'occupait de son petit lopin de terre en tant qu'être humain responsable et l'utilisait à bon escient, ce serait certainement moins le merdier sur notre planète.
Tout le monde aurait à bouffer autrement dit, alors qu'on aille pas nous faire croire qu'on est trop nombreux, et que c'est de notre faute et qu on doit payer des taxes carbonne et qu on doit fermer notre gueule ou crever.
On est pas trop nombreux, on est juste trop cons.

geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   18/9/2009, 23:46

@ bob morane
Ce n'est pas un probléme de place mais un probléme de mode de vie.
Tout le monde désire vivre comme un occidental mais peu calculent l'investissement nécessaire en matiéres premiéres, eau, aliments, pétrole, pollution, ordures etc...
Ce déséquilibre entre le nord et le sud se traduit par des exodes migratoires trés importants.
Grace à la téle, aux films et aux idées reçues, la mondialisation est en marche, par centaines de milliers, les habitants du tiers monde abandonnent leur famille et leur pays afin de se rendre par tous les moyens possibles dans ce qu'ils imaginent être un eldorado.

C'est du mode de vie consumériste dont il est question, pas de la survie de chacun des 7 milliards d'humains sur un petit lopin de terre, cette idée le NOM en a horreur.

L'élite a calculé que pour que le systéme perdure (devellopement durable) seuls 500 millions d'humains devraient avoir le droit d'y vivre.
L'élite les imagine déja s'entasser dans des cités-états, de gigantesques aglomérations de plusieurs milliers de Km2 tandis que le reste vivraient à l'écart de la civilisation, sans routes, ni eau, ni électricité, (le retour à l'état sauvage quoi).
Déja aux USA, les embranchements et les bretelles d'autoroutes sont planifiés pour laisser à l'écart du traffic des régions entiéres.

Pour ce qui est de la vraie cause de la politique de la dépopulation qui motive carrement une guerre bactérilogique envers le genre humain, les ordres viennent d'en haut , cad de la caste satanique.
Ceux qui manifestent leur bonne volonté à atteindre l'objectif fixé auront droit à une promotion au sein de la pyramide occulte du pouvoir.(comme du temps de Staline)
Mais même au sein de l'élite, tous ne sont pas d'accord, il y a des divergences au sujet de l'élimination de 50 à 90 % du genre humain.
Le vaccin contre la grippe aviaire est un pas en avant mais rien n'a été fermement décidé.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnuu



Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   19/9/2009, 14:02

Ce que vous me dites là c'est que pour sauver ma vie, je dois faire parti de la bonne proportion mondiale? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M0mo-X

avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   19/9/2009, 14:15

On peut vivre à 12 milliards,c'est juste que les richesses ne sont pas partagés équitablement(de l'ordre de 5% je crois en profite de ces richesses).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   19/9/2009, 23:10

Citation :
Ce que vous me dites là c'est que pour sauver ma vie, je dois faire parti de la bonne proportion mondiale?
Pour sauver ta vie commence par refuser ce vaccin.
Ce n'est pas lui qui éliminera 90%, il sert juste à préparer le terrain, à abaisser nos défenses immunitaires en vue des prochains virus qui pourraient être soit la variole, soit carrément l'ébola (perso je penche pour la peste).
Si tu fait partie des survivants, alors tu vivra en tant qu'esclave dans une société ultra fliquée avec une puce implantée dans le corps.
Par contre tu pourra assouvir tout tes besoins sauf ceux d'ordre spirituels et religieux.
Tel est le plan.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berserk14

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Thulé
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   20/9/2009, 11:59

Ceci dit, 12 milliards ça arrivera vite, avant la moitié de ce siècle .
7 milliards c'est encore bon, mais ça augmente continuellement .
On ne peut pas laisser indéfiniment s'accroitre la population .
Je ne dis pas qu'il faille éliminer qui que ce soit mais dans les pays du tiers monde ils devraient abaisser leur natalité . Après vu que je suis contre les artifices contre-nature, je sais pas comment, on pourrait prendre exemple sur la politique chinoise en prenant 2 enfants maximum ou en faisant de l'eugénisme, contrairement au NOM qui voudraient éliminer des ethnies déja stabilisés et frapper au hasard les autres, ce serait un eugénisme moins mortel et plus ciblé sur des populations à risques, c'est pas triste, c'est revenir à la sélection naturelle .
Le problème de l'homme, c'est qu'il n'as aucun prédateur naturel pour stabiliser sa population .
Autrefois, les éléments naturels étaient là, mais l'homme les a surmontés .
Ce qui est sur, c'est que le mode de vie occidenal dégénéré ne pourraient s'appliquer à toutes la population humaine, impossible, il faut savoir se passer des inutilités décadentes et destructrices .
Il faut voir les réalités . Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://berserk14.skyrock.com/
goldbi



Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   20/9/2009, 17:46

La terre peut accueillir bien plus de monde que nous l'imaginons, mais pour cela, il faut TOUT revoir, et si on fait cela, les têtes vont tombés, ceux qui pillent la terre depuis des années pour leurs propres bénéfices, au détriments de millions/milliard d'autres car les erreurs d'aujourd'hui auront des répercutions sur des centaines voir milliers d'années, donc les victimes de ces enflure se comptent en milliard !

Il faut déjà, réduire les déséquilibres, partage équitable des richesses, partages équitable des connaissances. Faire des choix, le mode de vie occidentale est mauvais, car il empiète sur celui des pays du sud, il faut donc changer notre mode de vie. NOUS sommes en tort, pas EUX. L'homme peut vivre sans toutes ces choses, ce sont simplement des illusions, des désir fabriqué sur commande, l'homme à la naissance et totalement vierge et pur, après 10/15/20 années de conditionnement hostile à un mode de vie spirituel, normal que beaucoup pense que notre mode de vie consumériste est normal, mais surtout bénéfique à l'humanité.

C'est une refonte totale du système qu'il faudrait mettre en place, une révolution mondiale, ce qui serait parfait, c'est que cette révolution soit l'œuvre de chacun de nous, et pas d'une élite initiés aux dangers, car c'est comme ça qu'on tombe dans le piège d'un système pyramidale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berserk14

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Thulé
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   20/9/2009, 19:57

goldbi a écrit:
Il faut déjà, réduire les déséquilibres, partage équitable des richesses, partages équitable des connaissances. Faire des choix, le mode de vie occidentale est mauvais, car il empiète sur celui des pays du sud, il faut donc changer notre mode de vie. NOUS sommes en tort, pas EUX. L'homme peut vivre sans toutes ces choses, ce sont simplement des illusions, des désir fabriqué sur commande, l'homme à la naissance et totalement vierge et pur, après 10/15/20 années de conditionnement hostile à un mode de vie spirituel, normal que beaucoup pense que notre mode de vie consumériste est normal, mais surtout bénéfique à l'humanité.

C'est une refonte totale du système qu'il faudrait mettre en place, une révolution mondiale, ce qui serait parfait, c'est que cette révolution soit l'œuvre de chacun de nous, et pas d'une élite initiés aux dangers, car c'est comme ça qu'on tombe dans le piège d'un système pyramidale.

D'accord avec toi sur le reste mais tu sais, c'est la nature humaine, il y aura toujours des savants, des rebelles, et une masse de moutons quel que soit le mode de vie ....
le système sera toujours pyramidal, même chez les primates le groupe est organisé ainsi .
il faut faire en sorte de réduire les inégalités, mais croire que tout le monde sera éveillé me semble un mythe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://berserk14.skyrock.com/
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   21/9/2009, 06:46

Faite l'experience de parler autour de vous, a ceux que vous prenez pour des veaux (ne pas ce fier aux apparences).
Demander leurs, si il sont pour la reduction de la population mondiale, la plupart reponde : oui, mais il faut commencer par les chinois, les noirs , les arabes etc ... les autres quoi ! l'idée fait son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population   22/9/2009, 12:32

C'est le Ciel et le Karma de l'Humanité qui règleront cette question. Elle est même déjà réglée, car il est connu depuis longtemps dans les cercles ésotériques, voire même occultistes, que viendra un temps qui ne se compte plus qu'en siècles, où les hommes verront avec consternation la fécondité des femmes baisser, la population diminuer, races et peuples s'étioler. Les germes en sont déjà perceptibles dans la perte de vitalité du corps éthérique des hommes et des femmes de notre temps (maladies neurodégénératives, immuno-déficience, cancers etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
 
Un scientifique de haut rang plaide en faveur d'une réduction massive de 90 de la population
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La minute scientifique
» Rallye Haut Perché ASM/ACSAM du 18 Avril 2010
» « Le succès n’est pas un but, mais un moyen de viser plus haut. »
» un single en faveur de l'UNICEF
» Technicien de la police scientifique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: