Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LLP sur le nationalisme .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
berserk14

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Thulé
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: LLP sur le nationalisme .   19/9/2009, 20:41

D'accord avec lui comme toujours .



Pour moi le nationalisme c'est plus qu'un simple pragmatisme, c'est la patrie charnelle, nos ancêtres, notre terre d'origine, nos traditions, ...
c'est une vie simple mais fière .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://berserk14.skyrock.com/
sniper ol59

avatar

Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   19/9/2009, 21:58

je suis bien d'accord par rapport à l'euro, mais je pense pour ma part que notre pays c'est notre Terre, peu importe où on se trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnuu



Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   19/9/2009, 22:12

Interesssant comme vidéo.

Je donne mon avis et vos en faites ce que vous en voulez:

Perso je reste sur ma position, l'internationalisme. Rolling Eyes
Notre nation c'est tout la planète, des océans aux montagnes, en passant par les icebergs.
Tout est lié, notre planète entière forme un écosystème.

Tant qu'il y a des différences d'appartenances, il risque d'y avoir des conflits d'intérêts. L'union fait la force.
Ce qui me gène dans ce "NOM", c'est que l'on se base sur une société consommatrice et abrutissante pour unir la planète, plutôt que de responsabiliser, éduquer et de répartir les ressources.

Notre terre ne se limite pas à une nation et encore moins à du sang et à une propriété terrestre.

S'il y a nation, on en revient encore aux responsabilités liées à la nation et ce qui se passe chez moi, le voisin n'a pas le droit d'y jeter un coup d'œil.
Sans cette propriété terrestre mais avec un sentiment d'appartenance de société ce genre de problèmes seraient réglés.

Exemple simple : J'ai le droit de polluer ma nation, j'ai le droit de faire ce que je veux chez moi.

Peut on dire que l'espèce humaine est responsable pour réfléchir ainsi (et je mets tout le monde dans le même sac) ?

Je commence sérieusement à en douter... . flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berserk14

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Thulé
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 11:44

Je pense l'inverse exact, chacun chez soi et les moutons seront bien gardés .
Tout les problèmes que nous connaissons sont amenés par l'internationalisme-mondialisme .
Un mondialisme bisounours ça n'existe pas, il faut revenir à l'état naturel des choses .

La planète est ma nation à moi aussi, le nationalisme ça n'est pas défendre un bout de terre, c'est être responsable, c'est défendre une identité qui se construit à plusieurs niveaux .

LLP l'as bien dit : sa ville, son département, sa région, son pays ...

Pour moi c'est ma nation, puis l'europe, puis l'eurasie et enfin le monde .
Ce que je veux dire c'est que l'un n'empêche pas l'autre et qu'au contraire c'est complémentaire, le vrai nationalisme se définit contrairement à ce que j'appelerai le chauvinisme qui lui n'est pas respnsable .

Je pense que personne n'as le droit d'imposer son ethnie aux autres . C'est celà mon nationalisme . L'ethno-séparatisme .

Cordialement, B14.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://berserk14.skyrock.com/
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 12:27

Inconnuu a écrit:
Interesssant comme vidéo.

Je donne mon avis et vos en faites ce que vous en voulez:

Perso je reste sur ma position, l'internationalisme. Rolling Eyes
Notre nation c'est tout la planète, des océans aux montagnes, en passant par les icebergs.

Non, ma nation c'est la France et ma planète c'est la terre, il en va de même pour toi, c'est même pas discutable, si on commence a jouer sur les mots on est déjà mal parti.

Inconnuu a écrit:
Tout est lié, notre planète entière forme un écosystème.

Oui, et alors ? Faudra m'expliquer en quoi la nation est un danger pour l'écosystème...
Jusqu'à présent c'est plutôt la logique mondialiste et matérialiste qui est dangereuse pour l'écosystème, pas la nation.

Inconnuu a écrit:
Tant qu'il y a des différences d'appartenances, il risque d'y avoir des conflits d'intérêts. L'union fait la force.
Ce qui me gène dans ce "NOM", c'est que l'on se base sur une société consommatrice et abrutissante pour unir la planète, plutôt que de responsabiliser, éduquer et de répartir les ressources.

Bon on va se mettre d'accord, Chaque nations possède leurs savoir faire, leurs commerces, leurs cultures.
Ceci est un fait encore une fois indiscutable. Alors explique moi en quoi le protectionnisme est une mauvaise chose et en quoi les frontières sont dangereuse? Si tu veux supprimer les conflits d'intérêts c'est pas les nations qu'il faut détruire, mais le système monétaire.
Encore une fois donc je ne comprends pas ton raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 12:27

Inconnuu a écrit:
Notre terre ne se limite pas à une nation et encore moins à du sang et à une propriété terrestre.

Ah là, je te suis complément, en fait des nations il y en a environ plus ou moins 200 dans le monde (suivant comment sont déterminé leur appellation ), mais puisque tu te dis internationaliste, c'est toi qui revendique "une seul nation, la terre".
Sinon, oui il y a des guerres, c'est triste, en général c'est financer par des banquiers internationaliste.
Si tu regarde bien l'histoire d'ailleurs, c'est souvent des internationaliste qui foutent le bordel ici bas.
Regarde les suisses, ils sont en paix eux ...

Inconnuu a écrit:
S'il y a nation, on en revient encore aux responsabilités liées à la nation et ce qui se passe chez moi, le voisin n'a pas le droit d'y jeter un coup d'œil.
Sans cette propriété terrestre mais avec un sentiment d'appartenance de société ce genre de problèmes seraient réglés.

De quoi ! bas vas y donne les clef de ta maison a ton voisin!
Excuse moi de te dire que tu sort des énormité incommensurable !
Un exemple tout bête, je construit ma maison de mes mains, je cultive ma terre de mes mains, je la fertilise avec ma sueur pour mes enfants et leurs enfants.
Mon voisin est une grosse feignasse dégueulasse qui a plus de point commun avec le parasite qu'avec ne serait ce qu'un chimpanzé. mais si on abolis la terre je vais être obliger de l'assassiner pour qu'il aille pas me ruiner l'oeuvre de toute une vie et si je veux protéger ma famille. Tant qu'il y a un territoire, c'est la responsabilité de chacun d'en disposer selon le bon sens.
Ensuite faudra m'expliquer ce qu'est un sentiment d'appartenance de société, si ce n'est pas du nationalisme, parce que cela sous entend qu'il n'y a pas qu'une seul société.

Inconnuu a écrit:
Exemple simple : J'ai le droit de polluer ma nation, j'ai le droit de faire ce que je veux chez moi.

Oui et bien si tu supprime les frontières tu auras même le droit d'aller polluer chez le voisin si cela te fais plaisir.

Inconnuu a écrit:
Peut on dire que l'espèce humaine est responsable pour réfléchir ainsi (et je mets tout le monde dans le même sac) ?

Excuse moi, je ne me sent absolument pas responsable de ta manière de penser, ou de t'exprimer, parce que là franchement, c'était tellement remplis de non sens ta réflexion, que la seul excuse que je te trouve c'est que tu as des difficulté a t'exprimer.

Inconnuu a écrit:
Je commence sérieusement à en douter... . flower

C'est déjà un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnuu



Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 13:09

Je comprends ce que tu veux dire et je me suis un peu mal exprimé.

J'aimerais dire et ajouter qu'etre internationaliste sans explication, c'est un peu brouillon.
La nation n'est qu'un stade de l'organisation, pour moi elle ne s'arrête pas là.
Au dessus de la responsabilité régionale, il y a la nationale et au dessus de la responsabilité nationale, il y a la responsabilité internationale.

C'est en créant cette responsabilité internationale que les peuples s'éduqueront au respect mutuel.

Tu éduques bien tes enfants à ne pas foutre le bordel chez toi.
Et bien c'est pareil si le fameux "chez toi, c'est toute la planète."
Bien sur ce n'est qu'une utopie à atteindre.

Je prends un simple exemple.

Tu as un terrain avec une rivière qui y passe.
Sa source se trouve chez le voisin.
Celui-ci dispose du droit de propriété.

Il décide de bloquer la source et de n'en faire qu'à sa tête asséchant les forets et les terrain qui se trouvent plus bas.
Il te sort le fameux argument "Ceux sont mes terres et elles sont familiales depuis plusieurs siècles et je fais ce que je veux, je suis chez !"

Techniquement il a raison en suivant toujours ton raisonnement !

"Une terre pour tous la Terre"
Notre planète est un écosystème interdépendant, si un tel veut foutre la merde à tel coin du globe, et bien tu en subiras les conséquences à l'autre bout.

Citation :
Sinon, oui il y a des guerres, c'est triste, en général c'est financer par des banquiers internationaliste.
Si tu regarde bien l'histoire d'ailleurs, c'est souvent des internationaliste qui foutent le bordel ici bas.

C'est l'incompréhension de l'autre et la divergence des idées ou des buts qui foutent le bordel.
Si les peuples et certains dirigeants ne voulaient pas faire la guerre, les industriels de l'armement ou encore les banquiers n'auraient plus de clients à qui vendre ou prêter!

Citation :

Ensuite faudra m'expliquer ce qu'est un sentiment d'appartenance de société, si ce n'est pas du nationalisme, parce que cela sous entend qu'il n'y a pas qu'une seul société.

Je suis 100% d'accord !
Nos faisons tous parti de la même planète avec des divergences de cultures, que nous le veillons ou non. Avec l'arrivée de l'internet et des échanges. Il faut autant de temps pour faire Lille Marseille en voiture que Paris New York en avion.

Citation :
Oui et bien si tu supprime les frontières tu auras même le droit d'aller polluer chez le voisin si cela te fais plaisir.

Pourquoi j'irais polluer chez le voisin?
Prend un simple exemple, le nuage de Tchernobyl n'a pas choisit quel atmosphère polluer et pourtant c'est sous la juridiction de je ne sais quel pays. La pollution n'as pas de frontière. (Cf. Exemple de la source plus haut)
Citation :

Excuse moi, je ne me sent absolument pas responsable de ta manière de penser, ou de t'exprimer, parce que là franchement, c'était tellement remplis de non sens ta réflexion, que la seul excuse que je te trouve c'est que tu as des difficulté a t'exprimer.

Merci, j'espère avoir été plus claire sur ce coup !

La propriété ne se résume pas seulement à ma maison, mon terrain ma famille et ma patrie.
Je pense que c'est bien au dessus de tout ca.
Rien que les pièces de ton PC sont issus de chaque bout du monde.
Les échanges matériaux et les idées voyagent, la pollution et la connerie aussi.

On a une petite vie tranquille chez nous en occident, c'est au dépend de certains populations exploitées.

Ce que je dénigre c'est la consommation sans prise en compte des autres peuples.

Ne se limiter qu'à sa nation, c'est exclure les autres peuples.
Je suis désolé mais nous sommes tous sur le même bateau.

Exemple simple encore une fois : Tchernobyl!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berserk14

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Thulé
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 13:36

Inconnuu a écrit:

Je prends un simple exemple.

Tu as un terrain avec une rivière qui y passe.
Sa source se trouve chez le voisin.
Celui-ci dispose du droit de propriété.

Il décide de bloquer la source et de n'en faire qu'à sa tête asséchant les forets et les terrain qui se trouvent plus bas.
Il te sort le fameux argument "Ceux sont mes terres et elles sont familiales depuis plusieurs siècles et je fais ce que je veux, je suis chez !"

Techniquement il a raison en suivant toujours ton raisonnement !

Là dans ton exemple il ne s'agit pas d'aller emmerder le voisin mais de monopoliser une ressource .
Or à l'état naturel, toutes les nations sont auto-suffisantes .
Avant le 19e siècle, on s'en tamponnait le coquillard de cequi se passait chez le voisin . Pourquoi maintenant on s'en préoccupe ? car la mondialiation nous a enchainé les uns aux autres .

Si des états ont plus de bananes, ils devront éhcanger avec ceux qui ont plus de pommes et voilà, s'ils décident de couper le robinet, on à qu'a le leur couper de notre côté .
Il n'y a aucune redistribution de quoi que ce soit à effetuer, il devrait juste être interdit d'aller se servir chez le voisin .
Donc le protectionnisme n'est pas un fléau pour les autres, c'est la logique du "je me sers chez toi" qui est mauvaise peu importe les pretextes .
Le protectionnisme n'affaiblit que les états non-protectionnistes .
Si tout le monde l'était, plus de problèmes .
Si personne ne l'est, bonjour le foutoir .

C'est déja bien si on sauve son pays, alors on commence par ça, on verra ensuite pour les utopies socialistes universalistes . il faut être réaliste .

ce qui n'exclut pas d'être responsable, au contraire . Comment être responsable si on part du principe que il n'y a plus de propriété , plus de barrières ? c'est le chaos .

si on prend tchernobyl, le seul vrai problème dans l'histoire est l'attitude puérile de la france "le nuage atomique va contourner nos frontières", et il y a eu des dizaines de millions de cons pour gober, tout comme actuellement on gobe bien d'autres trucs énormes, on a rien à envier au moyen age obscurantiste .

Là encore je vois le débat partir en nationalisme/socialisme mais je suis les 2, c'est la propagande du système qui nous oppose ainsi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://berserk14.skyrock.com/
Inconnuu



Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 14:02

Citation :
Là encore je vois le débat partir en nationalisme/socialisme mais je suis les 2, c'est la propagande du système qui nous oppose ainsi .

Tout à fait, surtout que le problème ne se limite pas à nationalisme, internationalisme.

Prenons le simple exemple du pétrole pour rouler, la France n'est aucunement auto suffisante.

La technologie et l'évolution nous ont repoussés les frontières et les dépendances, avec des qualités et des défauts d'un autre monde.

Je pense que limiter la chaine, actuellement, à la simple Nation ou propre peuple, c'est ne pas voir justement les maillons supérieurs de la chaine.

En l'état actuel des choses, les pays "développés", ne sont aucunement auto-suffisants.


Citation :
C'est déja bien si on sauve son pays.

C'est quoi sauver son pays, et de quoi ? En l'état actuel des choses, la consommation inhibe les comportements violents et la monté des idéologies tout ne assurant la place du pouvoir.

Citation :

Là dans ton exemple il ne s'agit pas d'aller emmerder le voisin mais de monopoliser une ressource .

Celui qui monopolise fait chier les autres. Ceux qui monopolisent la richesse font chier les autres.
C'est aussi simple que de dire,

"Vous savez moi, le colonialisme, je n'ai rien à m'en vouloir.
Ça c'est passé il y a des siècles et je m'en fous.
Ceux sont mes ancêtres qu'il faut engueuler pas moi."

Ou la responsabilité est aux ancêtres colons, malgré cela il faut aussi voir la richesse du patrimoine matériel et culture construit grâce à cette période de pillage, donc si tu as le chance de vivre ainsi c'est grâce (à cause) de ces même ancêtres et de ces esclaves.

Pour moi, et je le répète, le nationalisme à son stade, est aussi important que le régionalisme à son stade, tout comme l'internationalisme.

Citation :
C'est déja bien si on sauve son pays, alors on commence par ça, on verra ensuite pour les utopies socialistes universalistes . il faut être réaliste .

Oui mais je préfère viser les étoiles pour arriver sur la lune. jocolor
Si on sauve toute l'humanité de ces dépendances malsaines, tout le reste suivra.
C'est un véritable cancer cette consommation massive et inter-planétaire.
Tant qu'il restera des noyaux cela pourra repartir.

Quand je vois les progrès que j'ai fait grâce à ce forum.
Tant spirituellement qu'intellectuellement, je me dis que ce rêve est de plus en plus palpable.

Se dire que si l'homme consomme frénétiquement, ce n'est rien que pour oublier la mort donc "vivre".

Oui je suis d'accord que le nationalisme est important et ca ne se limite pas qu'à ça.

Tant qu'il y aura des "autres", donc différents, il y aura des guerres.

Deux solutions:

Soi on peut "tuer" ces différents et vivre avec ceux qui nous ressembles. (termes utilisés pour les autres : parasites et autres termes à la con)

Soi on peut se dire qu'il ne sont pas aussi différents que ça, et qu'il faudrait s'ouvrir un peu et prendre un peu de temps pour les faire évoluer ( et pourquoi ne pas découvrir que ce ne serait pas nous qui avons tord).


Dernière édition par Inconnuu le 20/9/2009, 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1413
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 14:11

berserk14 a écrit:
Là encore je vois le débat partir en nationalisme/socialisme mais je suis les 2, c'est la propagande du système qui nous oppose ainsi .
Bien sûr, et l'on devine sans peine pourquoi...
"Vous rendez-vous compte, Madame Marcelle, national + social, j'en ai la chair de poule... affraid "

Moi non, mais on devine assez bien quelles sont les raisons cachées de ceux qui s'efforcent fébrilement de découpler ces deux termes.

Car les découpler c'est les supprimer tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 14:33

Inconnuu a écrit:
Je comprends ce que tu veux dire et je me suis un peu mal exprimé.

J'aimerais dire et ajouter qu'être internationaliste sans explication, c'est un peu brouillon.
La nation n'est qu'un stade de l'organisation, pour moi elle ne s'arrête pas là.
Au dessus de la responsabilité régionale, il y a la nationale et au dessus de la responsabilité nationale, il y a la responsabilité internationale.

C'est déjà mieux et je t'en remercie. pour ma part je met au dessus de toutes ces responsabilité ma responsabilité.
Ensuite, pourquoi serait on obligé d'une entité supranational si on avait pas déjà sombré dans le mondialisme auparavant?
Là on est dans un cas de figure ou ceux qui ont amener le chaos sont les mêmes qui vont le régler avec un gouvernement mondiale. J'appelle cela tout simplement une escroquerie.
On a pas besoin de gouvernement mondiale.
La peur des guerres et de le spectre de la pollution au CO2 sont les arguments mis devant la légitimisation de ce gouvernement.
La question est qui en est responsable ?

Inconnuu a écrit:
C'est en créant cette responsabilité internationale que les peuples s'éduqueront au respect mutuel.

Mais tu sorts ça d'où ?
Les gens ils se respectent déjà eux même ou non, j'ai pas besoin d'une entité supranationale pour me dicter mon comportement, ou si cela doit être le cas j'appelle cela une dictature. J'ai pas besoin qu'un homme que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam vienne me dicter mon comportement.
Je sais très bien ce que j'ai a faire pour mon épanouissement personnel, merci ! Et c'est certainement pas avec les valeurs matérialiste, mondialiste, humaniste, internationaliste, que tu vas me convaincre du contraire.

Inconnuu a écrit:
Tu éduques bien tes enfants à ne pas foutre le bordel chez toi.
Et bien c'est pareil si le fameux "chez toi, c'est toute la planète."
Bien sur ce n'est qu'une utopie à atteindre.


Alors le monde gouverner par un père tu me la rejouera. C'est pas en infantilisant l'humanité qu'on va la rendre responsable. Élever des gosses, c'est éduquer, être le chef d'une nation c'est gouverner, et gouverner ce n'est possible qu'en comptant sur la responsabilité de son peuple.
Les élections, les référendums , a la base c'est pas pour les enfants (d'ailleurs ils n'ont pas le droit de vote), il n'y a plus qu'aujourd'hui que cela ne signifie plus rien, puisque maintenant on est dans l'Europe, d'ailleurs les dernières élection Européenne sont l'illustration claire que les entité supranational n'ont rien de démocratique, et ne vont pas dans l'intérêt du peuple.

Inconnuu a écrit:
Je prends un simple exemple.

Tu as un terrain avec une rivière qui y passe.
Sa source se trouve chez le voisin.
Celui-ci dispose du droit de propriété.

Il décide de bloquer la source et de n'en faire qu'à sa tête asséchant les forets et les terrain qui se trouvent plus bas.
Il te sort le fameux argument "Ceux sont mes terres et elles sont familiales depuis plusieurs siècles et je fais ce que je veux, je suis chez !"

Techniquement il a raison en suivant toujours ton raisonnement !


Et bien pour cela il devrait mettre l'eau en bouteille pour pouvoir le vendre dans le monde entier, il serait alors protéger par des organismes internationaux tel que l'OMS.
La nation protège justement de cela, car elle est responsable de son territoire et du bien être de chacun. Elle doit donc veiller a ce que chacun est de l'eau et a protéger son écosystème, et elle justement d'autant plus concerner par le fait que les hommes qui gouverne cela sont natif de se territoire.
Les entités supranationale ne protège que des intérêts économique, sans soucie des conséquences que cela a pour le peuple.
Après tu peux dire ce que tu veux, c'est ainsi que cela se passe.


Dernière édition par adeq le 20/9/2009, 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 14:33

Inconnuu a écrit:
"Une terre pour tous la Terre"
Notre planète est un écosystème interdépendant, si un tel veut foutre la merde à tel coin du globe, et bien tu en subiras les conséquences à l'autre bout.

j'ai jamais dit le contraire, mais si chacun s'occupait déjà bien de son territoire cela ne serait pas le cas. D'autant plus que se sont les intérêts mondialistes et internationaliste qui méprise se genre de chose, forcement même, ils en rien a foutre puisque ils ne sont pas natifs de ces territoires et n'y voient que des esclaves et des terres a exploiter.
c'est pour cela qu'il faut une entité supra national d'ailleurs, l'expérience de millgram a bien démontrer qu'en déléguant les responsabilité on pouvait mettre en place des système tyrannique sans aucun soucis.
On peut ainsi spolier chacun de son bien être pour des intérêts mondiaux !
Il ne faut pas oublié que l'on est particulièrement attacher au territoire dans lequel on a grandit, et que seul ceux qui sont attaché a leur territoire sont en mesure de prendre les bonnes décisions.
Un gouvernement mondiale ne veut absolument rien dire, cela ne peut être qu'une entreprise de psychopathe.

Inconnuu a écrit:
C'est l'incompréhension de l'autre et la divergence des idées ou des buts qui foutent le bordel.
Si les peuples et certains dirigeants ne voulaient pas faire la guerre, les industriels de l'armement ou encore les banquiers n'auraient plus de clients à qui vendre ou prêter!

C'est pas faut mais c'est quand même un sacré raccourci, quand on sait que ces dernier sont les même qui font en sorte que le monde soit dans une guerre perpétuel. Encore une fois se sont des gens qui servent des intérêts mondialistes, il ne faut pas l'oublier.
C'est gentil de montrer les gens du doigts ainsi sans arrêt, mais les gens sont souvent manipulé.
Encore une fois si on s'occupait déjà de chez sois ces choses là n'aurait pas cours.


Dernière édition par adeq le 20/9/2009, 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 14:34

Inconnuu a écrit:
Citation :
Oui et bien si tu supprime les frontières tu auras même le droit d'aller polluer chez le voisin si cela te fais plaisir.
Pourquoi j'irais polluer chez le voisin?
Prend un simple exemple, le nuage de Tchernobyl n'a pas choisit quel atmosphère polluer et pourtant c'est sous la juridiction de je ne sais quel pays. La pollution n'as pas de frontière. (Cf. Exemple de la source plus haut)

Oui la pollution n'a pas de frontière, car elle est souvent créer par des multinationale, ils exporte donc leur saleté.
Pour tchernobyl c'est encore un autre problème, mais ce n'est pas un gouvernement mondial qui réglerait les incident nucléaire, il serait plutôt du genre a mettre des central partout gouverné par des intérêts privé.
Au niveau territorial les centrales nucléaire sont toujours mal venus.

Inconnuu a écrit:
Citation :

Excuse moi, je ne me sent absolument pas responsable de ta manière de penser, ou de t'exprimer, parce que là franchement, c'était tellement remplis de non sens ta réflexion, que la seul excuse que je te trouve c'est que tu as des difficulté a t'exprimer.
Merci, j'espère avoir été plus claire sur ce coup !

Là oui , je te concède c'était déjà mieux, on rentre un peu plus dans des problèmes de fonds.

Inconnuu a écrit:
La propriété ne se résume pas seulement à ma maison, mon terrain ma famille et ma patrie.
Je pense que c'est bien au dessus de tout ça.
Rien que les pièces de ton PC sont issus de chaque bout du monde.
Les échanges matériaux et les idées voyagent, la pollution et la connerie aussi.

On a une petite vie tranquille chez nous en occident, c'est au dépend de certains populations exploitées.

Ce que je dénigre c'est la consommation sans prise en compte des autres peuples.

Je te suis entièrement, mais sans le mondialisme les outils de productions resterait dans notre pays et notre balance commerciale serait encore certainement dans le positif.
La mondialisation fait que notre savoir faire disparaît, la responsabilité de chacun avec. Et un gouvernement mondiale ne réglerait pas le problème, puisque l'on rentrerait dans un système de psychopathe qui légitimerais des choses insensé.

Inconnuu a écrit:
Ne se limiter qu'à sa nation, c'est exclure les autres peuples.
Je suis désolé mais nous sommes tous sur le même bateau.

Exemple simple encore une fois : Tchernobyl!

Avoir un état nation n'exclus pas d'avoir des rapports diplomatique...
Tu peux t'en prendre a la science et a ça notion erronée de progrès, mais encore une fois pas a la nation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 15:33

Moi j'estime que le nationalisme est une idéologie q'on ne doit pas mettre en pratique comme aucun état appartient à quelq'un vive l'internationalisme avec une société anarchiste décentralisé non aux état .

Etant d'idéologie anarchiste-chrétien je sais que ce courant est rare mais à l'origine l'anarchisme est contre la religion je considére l'anarchisme-chrétien comme un courant anarchiste différent des autres.
Revenir en haut Aller en bas
berserk14

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Thulé
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 15:58

Inconnuu a écrit:
Prenons le simple exemple du pétrole pour rouler, la France n'est aucunement auto suffisante.

La technologie et l'évolution nous ont repoussés les frontières et les dépendances, avec des qualités et des défauts d'un autre monde.

On s'en passerait bien du pétrole et des technologies .

Je pense que limiter la chaine, actuellement, à la simple Nation ou propre peuple, c'est ne pas voir justement les maillons supérieurs de la chaine.

Le nationalisme tel que je le conçois c'est une chaîne d'identités imbriqués, de l'identité charnel au citoyen du monde, alors que le mondialiste nie tout en bloc et veut le vide pour nous asservir .
On asservit mieux un peuple qui ne défend plus ses origines .


En l'état actuel des choses, les pays "développés", ne sont aucunement auto-suffisants.

Encore faudrait il les laisser tranquille, stopper cette néo-colonisation par la guerre, la finance, le pseudo-humanitarisme, les laisser se reconstruire, je suis sur qu'ils y arriveraient très bien . Et quand bien même ce ne serait pas le cas au moins on ne sera pas responsable, ils seront entre eux, on a déja assez d'embrouille sur notre sol pour pas aller mettre un zouk international .
Et puis c'est quoi pour toi un "développement" ? si c'est le mode de vie occidental non merci . Si on laissait chaque ethnie s'autogerer, ils trouveraient chacun leur mode de vie propre optimal, alors que si on impose notre vision du "développement" qui ne correspond à rienpour eux, comme en afrique .


C'est quoi sauver son pays, et de quoi ? En l'état actuel des choses, la consommation inhibe les comportements violents et la monté des idéologies tout ne assurant la place du pouvoir.

Déja le sauver du NOM, les nationalismes sont plutôt anti-consuméristes et anti-matérialistes ...
entre autres solutions, bien sur le vrai nationalisme n'as rien à voir avec les guignoleries des sionistes actuel de De Villliers aux Identitaires en passant par Marine .


"Vous savez moi, le colonialisme, je n'ai rien à m'en vouloir.
Ça c'est passé il y a des siècles et je m'en fous.
Ceux sont mes ancêtres qu'il faut engueuler pas moi."

Je n'ai rien à me reprocher, mes ancêtres n'ont colonisé personne, en revanche mon peuple est colonisé par la france . Par qui plus précisément ? les ancêtres des sionistes actuels, les bienpensants comme voltaire, les goches humanistes du genre "ils faut civiliser les peuples inférieurs", les nationalismes se sont toujours opposé à celà .

je suis contre le fait de victimiser les français,le contexte était différent, mais maintenant on ne peut plus ignorer que vouloir imposer sa vision universaliste à des peuples différents, malgré toutes les bonnes intentions, mènent au chaos . Et dire "il faut s'occuper du tiers monde" c'est de la néo-colonisation, moi je veux qu'on laisse mon pays tranquille et rien à faire si les français le trouvent sous-développés .

Ou la responsabilité est aux ancêtres colons, malgré cela il faut aussi voir la richesse du patrimoine matériel et culture construit grâce à cette période de pillage, donc si tu as le chance de vivre ainsi c'est grâce (à cause) de ces même ancêtres et de ces esclaves.

Euh ... ? non, là désolé mais je suis en désaccord total, les colonisations n'ont apporté que misère . le mode de vie occidental dégénéré non merci .

Pour moi, et je le répète, le nationalisme à son stade, est aussi important que le régionalisme à son stade, tout comme l'internationalisme.
Là je suis d'accord Wink

Citation :
C'est déja bien si on sauve son pays, alors on commence par ça, on verra ensuite pour les utopies socialistes universalistes . il faut être réaliste .

Oui mais je préfère viser les étoiles pour arriver sur la lune. jocolor

Je prefere avoir une base de lancement avant Razz

Si on sauve toute l'humanité de ces dépendances malsaines, tout le reste suivra.
C'est un véritable cancer cette consommation massive et inter-planétaire.
Tant qu'il restera des noyaux cela pourra repartir.

Justement, déja sauver les noyaux non ?

Oui je suis d'accord que le nationalisme est important et ca ne se limite pas qu'à ça.

Tant qu'il y aura des "autres", donc différents, il y aura des guerres.

Deux solutions:

Soi on peut "tuer" ces différents et vivre avec ceux qui nous ressembles. (termes utilisés pour les autres : parasites et autres termes à la con)

Euh ? à part les sionistes et quelques gogol88 je vois pas qui pense comme ça ?

Soi on peut se dire qu'il ne sont pas aussi différents que ça, et qu'il faudrait s'ouvrir un peu et prendre un peu de temps pour les faire évoluer ( et pourquoi ne pas découvrir que ce ne serait pas nous qui avons tord).

Oui, mais ça se fait très bien sans ouvrir toutes les barrières, vois Kemi Seba ou Emile Bomba .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://berserk14.skyrock.com/
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 16:18

Antpirg a écrit:
Moi j'estime que le nationalisme est une idéologie q'on ne doit pas mettre en pratique comme aucun état appartient à quelq'un vive l'internationalisme avec une société anarchiste décentralisé non aux état .

Etant d'idéologie anarchiste-chrétien je sais que ce courant est rare mais à l'origine l'anarchisme est contre la religion je considére l'anarchisme-chrétien comme un courant anarchiste différent des autres.

T'as pas le sentiment de te mettre dans une posture schizophrénique avec des concepts comme ça?

Donc si je résume tu es un anti nouvel ordre mondialiste internationaliste anarchiste chrétien...
Rien que de dire ça j'ai la migraine ...
Faites simples bon sang !

Moi je suis Français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berserk14

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Thulé
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 16:32

Auda a écrit:
berserk14 a écrit:
Là encore je vois le débat partir en nationalisme/socialisme mais je suis les 2, c'est la propagande du système qui nous oppose ainsi .
Bien sûr, et l'on devine sans peine pourquoi...
"Vous rendez-vous compte, Madame Marcelle, national + social, j'en ai la chair de poule... affraid "

Moi non, mais on devine assez bien quelles sont les raisons cachées de ceux qui s'efforcent fébrilement de découpler ces deux termes.

Car les découpler c'est les supprimer tous les deux.
+1, je ne conçois pas le nationalisme sans le socialisme ou vice versa, sinon ça devient de l'UMPS bienpensant sioniste .

de toute manière c'est simple, on ne veut ni du chaos ni d'un gouvernement mondial, donc plusieurs entités nationales sont la solution la plus adaptés, chaque peuple qui se gère .

@Antpirg : et le natioanal-anarchisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://berserk14.skyrock.com/
mickgyver



Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 16:56

Les gens condamne le nationalisme, car on a formaté plusieurs générations d'écoliers en leur disant : nationalisme = Hitler.
C'est un gros amalgame que de croire ça, et on se sert de cet amalgame pour imposé ce nouvel ordre mondial.
En effet, on culpabilise nationalisme, on prône le métissage pour enlevé au gens toute appartenance a une nation, et ensuite le gouvernement mondial passera comme une lettre a la poste...


Par contre, on garde le nationalisme dans le football, et oui, ce nationalisme la fait pas mal de fric

Quand on dit "national socialisme", il faut décomposé le terme :
National qui veut dire pour la nation.
Socialisme, qui veut dire pour le peuple.

Le national socialisme n'est que le nom d'une idéologie, c'est qu'un outil.
N'importe quel idéologie peut être destructrice, ça dépend de la personne qui la met en application.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berserk14

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Thulé
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 17:10

mickgyver a écrit:
Les gens condamne le nationalisme, car on a formaté plusieurs générations d'écoliers en leur disant : nationalisme = Hitler.

et j'ajouterai "Hitler le diable et nous coupable" Rolling Eyes

C'est un gros amalgame que de croire ça, et on se sert de cet amalgame pour imposé ce nouvel ordre mondial.
En effet, on culpabilise nationalisme, on prône le métissage pour enlevé au gens toute appartenance a une nation, et ensuite le gouvernement mondial passera comme une lettre a la poste...

Par contre, on garde le nationalisme dans le football, et oui, ce nationalisme la fait pas mal de fric

Oui, il y a nationalisme et nationalisme .... celui qui est réfléchi et celui des primates .

Quand on dit "national socialisme", il faut décomposé le terme :
National qui veut dire pour la nation.
Socialisme, qui veut dire pour le peuple.

Nation et peuple sont la même chose, on ne peut selon moi défendre l'un sans l'autre, je n'ai pas per d'accoler les termes, de toutes manières bien rare sont ceux qui savent ce que signifiaient National-socialisme ....

N'importe quel idéologie peut être destructrice, ça dépend de la personne qui la met en application.

Exact, +1.


sarko qui dit là que il nous obligera à nous métisser sous la contrainte .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://berserk14.skyrock.com/
Inconnuu



Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 19:12

J'aimerais quand même avoir une définition de ce que vous appelez "peuple" et à quoi le définissez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 19:39

Le peuple est l'ensemble des citoyens d'un Etat ou des personnes constituant une nation, par rapport aux gouvernants et en référence aux principes de citoyenneté. Exemple : "Le peuple souverain".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aryo-romain



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 21:27

Les propos de LLP en faveur du nationalisme semblent contredire certaines de ses orientations précédentes inspirées du traditionnalisme
et de René Guénon . Car l'idée meme de nation est directement liée au monde moderne , utilisée par les sectes maçonico -libérales du XVIIIe siecle pour détruire l'ordre aristocratique traditionnel en Europe .
La "nation" a donc constitué une étape de la subversion antitraditionnelle. Elle n'a plus aucune raison d'etre une fois sa tache accomplie et constitue désormais un frein au N.O.M qui entreprend actuellement de la liquider .
Si le nationalisme peut incarner un "moindre mal" et mobiliser les masses ,il ne saurait représenter une alternative au N.O.M.
En Europe, un certain nombre de mouvements nationalistes collaborent activement avec le Grand Satan américain (italie notament)
La seule alternative au N.O.M est la Révolution Européene chassant l'occupant américain et l'instauration d'un Empire eurasiatique basé sur les valeurs aristocratiques et traditionnelles .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnuu



Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 21:49

Citation :
La seule alternative au N.O.M est la Révolution Européene chassant l'occupant américain et l'instauration d'un Empire eurasiatique basé sur les valeurs aristocratiques et traditionnelles .

Merci pour vos réponses.
Est ce que tu aurais quelques liens en ce qui concerne ces valeurs ?

Qu'est que tu appelles l'occupant américain, l'idéologie capitaliste libertaire et consumériste ? scratch

En fait, après grosse réflexion, ce qui me rend mal à l'aise dans ce débat c'est la croyance suivante :

Nationalisme = Droit du sang et ses dérives.

Il y a la famille et le patrimoine lié à celle-ci malgré cela, elle ne fait pas tout.

Est ce que j'ai raison de penser cela ou alors le nationalisme peut être un droit du sol ou même de la culture ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aryo-romain



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 23:05

Sur la Révolution Européenne, l'unification du continent "de Galway à Vladivostock", la lutte contre l'occupant américain et ses collaborateurs,
on lira l'ouvrage fondamental du militant révolutionnaire Jean Thiriart
"L'Europe, un empire de 400 millions d'hommes". ED AVATAR 2007
ISBN 978 0955513244 .
L'auteur,qui dirigea l'organisation Jeune Europe dans les années 60 y défend la necessité de dépasser les vieux nationalismes ,qu'ils soient ethniques ou étatiques afin de créer un pole européen de puissance et de civilisation , alternatif et antagoniste à l'axe américano sioniste et capitaliste .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnuu



Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: LLP sur le nationalisme .   20/9/2009, 23:29

Ma question est :

Pourquoi limiter ce combat à la simple Europe ?
Je viens de lire ce que l'aristocratie a de commun avec le socialisme.

La méritocratie voilà ce qu'il nous faut.

Le capital et le pouvoir étant détenu par une poignée d'hommes, pourquoi ne pas en faire une idéologie qui transcende l'Europe ?

Plus je cherche, plus je me rend compte que les puissants cherchent à nous endormir sur certaines vérités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LLP sur le nationalisme .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Normandie et fantasmes
» MCS ou sport au service du nationalisme, 1917-1962

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: