Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les dangers de facebook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les dangers de facebook   3/12/2012, 15:11

Citation :
Pas certain par contre que le passage final de la vidéo soit de nature à crédibiliser ce qu'elle révèle scratch de même que le texte accompagnant la vidéo sur YouTube :

En effet, un simple survol en coucou jet avec des hublots loin d'être propres.
La vidéo montre le lien judéo-maçonnique avec facebook mais la fin reste bizarre, le mec doit bien savoir comment faire un montage alors pourquoi ne pas mettre les sous titres et surtout le réglage du son qui rend la fin de vidéo très agressive.

Un utilisateur non averti sur la dangerosité du complot risque de comprendre de travers.


Dernière édition par Ironique le 3/12/2012, 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Les dangers de facebook   3/12/2012, 16:47

Ironique a écrit:

Un utilisateur non averti sur la dangerosité du complot risque de comprendre de travers.

D'où cet avertissement de ma part à propos de cette vidéo (j'avais répondu dans un 1er temps sans l'avoir visionnée jusqu'au bout Embarassed ) Je pense que le but recherché est le discrédit.... d'où la nécessité d'être vigilants quand nous postons des vidéos Wink Errare humanum est, l'essentiel étant de ne pas persister dans l'erreur.
Bonne continuation Ironique.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyushi



Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Les dangers de facebook   4/12/2012, 19:06

Voici deux informations, même si elles peuvent dater:

Citation :
Facebook ne veut plus de l'avis des utilisateurs
Le réseau social Facebook ne souhaite plus que ses membres votent sur les changements de sa politique générale, estimant que ce système incitait à la quantité plutôt qu'à la qualité.

Les utilisateurs de Facebook ne seront plus autorisés à voter sur les changements de sa politique générale. Jusqu'à présent, le réseau social avait assuré que si n'importe quelle modification apportée à sa politique attirait 7 000 commentaires substantiels, celle-ci serait soumise à un vote. Alors que certains commentaires avaient conduit l'entreprise à développer des alternatives à certaines propositions sur ses changements, Facebook a estimé que ce mécanisme de vote avait finalement abouti à un système qui incitait à la quantité de commentaires plutôt qu'à la qualité. « Nous proposons de mettre fin au processus de vote en faveur d'un système qui conduira à des retours plus significatifs », a précisé Elliot Schrage, vice président Communications, Public Policy and Marketing chez Facebook, dans un message qui détaille les propositions.

Plus loin:

Citation :

En plus de modifier le mécanisme de vote, Facebook prévoit également de changer sa politique d'utilisation des données privées pour permettre à des tiers d''accéder à des informations sur les utilisateurs. Facebook a ajouté une clause au projet de sa politique qui stipule: « Nous pouvons partager des informations que nous recevons avec les entreprises qui font légalement partie du même groupe de sociétés que Facebook ou qui feront partie de ce groupe (souvent, ces entreprises sont appelées sociétés affiliées) de même, nos sociétés affiliées peuvent partager des informations avec nous. et nos affiliés peuvent utiliser les informations partagées pour aider à fournir, comprendre et améliorer nos services et leurs propres services. »

Source: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-facebook-ne-veut-plus-de-l-avis-des-utilisateurs-51400.html

Citation :
Facebook s'insurge contre les amendes trop élevées en Europe

Des lois trop contraignantes sur la protection des données personnelles en Europe bloqueraient les investissements des sociétés internet et les emplois associés, selon Facebook. La société s'insurge du montant des amendes susceptibles de s'élever à 2% du chiffre d'affaires global.

Facebook revendique la possibilité pour les entreprises de commencer à livrer des batailles judiciaires avec les autorités de protection des données en Europe. Pour quelle raison ? Parce que les régulateurs pourraient imposer des amendes de 2% du chiffre d'affaires global des entreprises pour des violations de la loi de protection des données. Facebook a déclaré que ce régime de sanctions proposé par la Commission européenne - qui est contenu dans son projet de règlement général sur la protection des données - pourrait également empêcher des entreprises américaines et autres de commercer au sein de l'Union Européenne, ce qui signifie moins d'emplois créés.

Source: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-facebook-s-insurge-contre-les-amendes-trop-elevees-en-europe-51376.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Les dangers de facebook   24/12/2012, 01:33

Quand le président de FACEBOOK dévoile pour qui il travaille… Enorme Very Happy

Cela fait des années que d’aucuns avertissent du danger de Facebook. Les gens avisés savaient déjà pas mal de choses sur ce que cachait Facebook, mais une interview, certes un peu ancienne à l’heure où tout va si vite, mais trop méconnue, de Mark Zuckerberg, le président de cette organe gestapiste au service du Nouvel Ordre Mondial, vaut son pesant de démonstration.

De par son propre fondateur, nous connaissons enfin la mission de Facebook et qui se cache derrière cette entreprise devenue multinationale grâce aux royaux services rendus au programme du NOM.

Le 2 juin 2010, Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, se retrouve face à Kara Swisher et Walt Mossberg, journalistes au Wall Street Journal.

Gêné par les questions embarrassantes des deux journalistes, le jeune patron de Facebook, mal à l’aise, transpirant, répondant comme un robot, accepte d’enlever le hoodie (blouson à capuche) qu’il ne quitte jamais. Et là, surprise : ce gilet n’est vraiment pas comme les autres : c’est en effet un étrange diagramme qui a été imprimé à l’intérieur de l’habit !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mech



Nombre de messages : 695
Age : 34
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Twitter trie les messages sur la Franc Maçonnerie   23/4/2013, 13:19

Je poste ici mon message concernant Twitter.

Mon compte Twitter (Zmh45)est blacklisté apparemment mais encore actif !

Y'a une quenelle qui passe pas ? Razz

J'ai commencé à lancer des blagues sur les franc maçons (un peu sale des fois, désolé pour les âmes sensibles) et du coup ils n'ont peut-être pas appréciés car quand je regarde à partir de la barre de recherche (Franc Maçon) il n'y a aucun de mes messages plus d'une demie heure environ ou un peu plus je n'ai pas encore assez testé, je m'en suis rendu compte hier soir.

Il n'y a que le tag que j'ai créé (#FLFM Front de Libération des Franc Maçons) qui est encore respecté.

je sais bien que twitter est un outil des renseignements généraux, CIA, ... mais pour la FM voici une preuve concrète.

Twitter: tu la vois elle est pour toi qquenelle2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
Mech



Nombre de messages : 695
Age : 34
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Les dangers de facebook   13/7/2014, 11:49



La reconnaissance faciale du projet DeepFace du populaire réseau social atteint un taux de précision inespéré.
Lorsqu’on demande à un être humain de reconnaître le visage d’un inconnu sur plus d’une photo, celui-ci atteint un taux d’efficacité de 97,53%. De son côté, DeepFace – un logiciel développé par des chercheurs de Facebook – peut relever le même défi avec un taux d’efficacité de 97,25%, et ce peu importe le niveau d’éclairage de la photo ou si le visage de la personne à identifier fait face à la caméra.
Citation :
Pour aller au-delà des limites des logiciels de vérification faciale, les chercheurs ont eu l’idée d’y inclure un algorithme permettant de construire un modèle 3D d’un visage à partir d’une photo, pour ensuite le faire pivoter afin de permettre une correspondance sous différents angles.
C’est ce que nous apprend le résumé de la recherche intitulée DeepFace : Closing the Gap to Human-Level Performance in Face Verification publié cette semaine par Facebook.
Cette percée s’inscrit dans une nouvelle tendance en matière d’intelligence artificielle nommée deep learning sur laquelle Facebook et ses concurrents misent énormément depuis quelques années. En simulant des réseaux de neurones, ce type de logiciel apprend à reconnaître des motifs complexes affichés par une vaste quantité de données.
DeepFace est composé d’une simulation de 9 couches de neurones simples comprenant plus de 120 millions de connexions entre eux. Afin d’entraîner le logiciel, l’équipe a utilisé 4 millions de photos tirées du profil de près de 4 000 utilisateurs Facebook. «Comme ils ont accès à une énorme collection de données de ce genre, ils peuvent entraîner efficacement un modèle de haute capacité», conclut Neeraj Kumar, chercheur à l’Université de Washington qui a travaillé sur la vérification et la reconnaissance faciale.
Le secret de l’efficacité du logiciel, conçu par Marc’Aurelio Razento, Ming Yan et Yaniv Taigman, se situe dans son approche. Pour aller au-delà des limites des logiciels de vérification faciale, les chercheurs ont eu l’idée d’y inclure un algorithme permettant de construire un modèle 3D d’un visage à partir d’une photo, pour ensuite le faire pivoter afin de permettre une correspondance sous différents angles.
Théoriquement, Facebook pourrait intégrer cette technologie à son réseau social, permettant ainsi d’automatiser le processus d’identification de ses membres sur une photo. Tout pour plaire aux utilisateurs qui considèrent que Mark Zuckerberg en sait déjà un peu trop sur leur vie privée.
L’équipe de recherche présentera le fruit de son travail lors du Conference on Computer Vision and Pattern Recognition qui aura lieu à Colombus, dans l’Ohio, en juin prochain.

Source:
http://branchez-vous.com/2014/03/18/facebook-bientot-en-mesure-de-mieux-identifier-les-visages/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
Mech



Nombre de messages : 695
Age : 34
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Les dangers de facebook   13/7/2014, 12:00

Un Français à la tête du laboratoire d'intelligence artificielle de Facebook



Facebook, le plus grand réseau d'"amis", nous veut décidément du bien. La société américaine a décidé de se doter de la plus importante équipe de recherche au monde dans le domaine de l'intelligence artificielle. Officiellement, pour "générer de nouvelles idées sur le monde et répondre aux questions que les gens se posent", selon les propos de Mark Zuckerberg, le patron de Facebook. Officieusement, il s'agit davantage pour la société californienne d'exploiter au mieux les milliards de données produites chaque jour par le site Internet, afin d'accroître ses revenus par la publicité, sans faire fuir ses utilisateurs.

Le recours à l'intelligence artificielle n'est pas nouveau. "On étudie cette discipline scientifique, qui consiste à simuler le fonctionnement du cerveau humain pour analyser des données, depuis les années 1970. Elle est aujourd'hui appliquée à de nombreux domaines comme l'armée, la logistique, le marketing, les jeux vidéos ou encore la médecine", assure à FRANCE 24 Tristan Cazenave, professeur d'Intelligence artificielle à Dauphine.

Les milliards de photos et de vidéos analysées

La discipline est d'ailleurs bien connue de Facebook qui l'utilise depuis ses débuts pour générer ses annonces publicitaires. Les géants Google, Apple et IBM ont également tous investi à des degrés divers dans l'intelligence artificielle. Le moteur de recherche américain Google a d'ailleurs récemment acquis DNNresearch, une start-up connue pour ses travaux en la matière. "C'est une technologie d'avenir et Facebook veut avoir accès à sa propre technologie", précise Greg Sterling, analyste chez Opus Research.

Facebook compte d'ailleurs aller plus loin. La société qui utilisait jusqu'à présent des algorithmes à partir de données textuelles, comme le fait actuellement Google, pourrait l'appliquer aux photos, vidéos et données multimédias. "À l'avenir, on pourrait voir plus de possibilités apparaître, comme [...] chercher des photos de sujets qui nous intéressent", résume James Hendler, un spécialiste du Rensselaer Institute. De précieuses données supplémentaires pour la société californienne, soucieuse d'affiner la pertinence des annonces publicitaires. "Cela peut passer par un classement des publications dans un certain ordre, ou en décidant quelles publicités vont être affichées pour être plus pertinent", explique-t-on chez Facebook.

Un Français à la tête de l'ambitieux programme de recherche

Pour diriger ce vaste laboratoire de recherche, Facebook a recruté un spécialiste en la matière, et il est Français. Né à Paris en 1960, Yann LeCun, qui prendra en janvier la tête d'une équipe répartie entre New York, Londres et Menlo Park, le siège du groupe en Californie, est loin d'être un débutant.

Actuellement professeur à l'université de New York, le Français est considéré comme un pionnier dans la reconnaissance d'images, une branche de l'intelligence artificielle. "Yann [LeCun, NDLR], l'un des penseurs les plus respectés dans son secteur, a mené des recherches révolutionnaires en 'deep learning'", s'est félicité Mike Schroepfer, directeur technologique de Facebook. Cet "apprentissage en profondeur" est une technique qui simule le fonctionnement neuronal du cerveau humain pour traiter des données.

Ce chantre de l'intelligence artificielle, passé maître dans le domaine des réseaux de neurones, s'est notamment illustré en créant un algorithme, qui reproduit en partie le cortex visuel d'animaux et d'Êtres humains.

Des usagers demandeurs d'innovation

Dans les années 1980 et 1990, les travaux de Yann LeCun avaient, par ailleurs, contribué à créer un système de lecture des chèques pour AT&T, le plus grand fournisseur de services téléphoniques américain. Un système largement repris depuis. Plus récemment, Yann LeCun a travaillé sur une application pour des robots de navigation autonome, des voitures sans conducteur et des petits robots volants.

En signant chez le géant américain des réseaux sociaux, Yann LeCun entend "réaliser des avancées majeures dans le domaine de l'intelligence artificielle", a-t-il déclaré sur sa page Facebook. "C'est très ambitieux", a-t-il conclu.

Facebook a d'ores et déjà signalé ces dernières semaines qu'il changerait sa manière d'alimenter le fil d'actualité des utilisateurs. Des nouveautés qui s'inscrivent dans la politique d'innovation. Reste à savoir si les adeptes du réseau social accepteront de lui révéler toujours plus d'informations. "S'il y a de la méfiance de la part de certains, les gens sont globalement demandeurs de plus de facilités et d'innovations", assure le professeur Tristan Cazenave.



Source:
http://nr.news-republic.com/Web/ArticleWeb.aspx?regionid=2&articleid=16695419&m=d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Les dangers de facebook   13/7/2014, 16:47

Merci Mech et bon dimanche à toi.

Concernant les français qui bossaient pour la silicon valley il y a 14 ans (avant l'explosision de la bulle internet) écoute ce que disait Belveniste à 1h46-48début "40 000 français y travaille" dans la vidéo "Faut-il être hérétique pour innover en science ?"

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8264-la-science-de-la-terre-et-de-l-eau-eaux-h2o-schauberger-benveniste-batmanghelidj-quinton-emoto

____


Yann LeCun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
 
Les dangers de facebook
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Notre groupe Facebook rear facing
» Facebook
» Les dangers du surpoids
» ADRESSE SUR FACEBOOK."MOUNADIL ELECTRICIEN"
» Les dangers d'une activité sportive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: