Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En attendant Copenhague 2009 ils préparent le chemin !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Réveillé



Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: En attendant Copenhague 2009 ils préparent le chemin !!   13/11/2009, 09:36

Salut à tous,

On prépare les esprits pour un évènement qui sera à marquer d'une pierre blanche.




Démocratie ? Y'a pas écrit dedans.




Clinton qui se réjouit de la crise en attendant Cpenhague 2009




Sans oublier Obama qui travaille à la fois sur le plan de l'abandon du dollar et sur la préparation de Copenhague :

Le dollar et le climat au centre de la tournée asiatique d'Obama

[ 13/11/09 ]
Tandis que le secrétaire américain au Trésor exhorte les pays de l'Apec à relancer leur demande intérieure, Barack Obama s'est déclaré prêt à évoquer la question de la sous-évaluation du yuan à Pékin.
PIERRE DE GASQUET, Les Echos
DE NOTRE BUREAU DE NEW YORK.

Pour Barack Obama, sa tournée asiatique, qui démarre aujourd'hui à Tokyo, revêt une importance particulière. D'abord parce que le président américain, qui a passé une partie de son enfance en Indonésie, a fait de la reprise du dialogue avec l'Asie-Pacifique, et surtout avec la Chine, une de ses priorités stratégiques, mais aussi parce que cette tournée s'inscrit sur fond de faiblesse du dollar et de tensions commerciales croissantes entre Washington et Pékin. A la Maison-Blanche, on insiste sur la volonté de Barack Obama de fonder un « nouveau partenariat » avec les pays asiatiques et d'adopter une approche commune sur la sortie de crise, le réchauffement climatique, l'Afghanistan et la non-prolifération nucléaire. Mais la réduction des déséquilibres macroéconomiques à l'origine de la crise et l'impact de la chute du dollar sur les 2.270 milliards de dollars de réserves chinoises seront aussi au centre des discussions.

« Dès lors que nous commençons à émerger d'une situation de crise, je crois que la Chine sera de plus en plus intéressée par la recherche d'un modèle soutenable sur le long terme », a confié Barack Obama. « Les Chinois ont des montants considérables de réserves en dollars. C'est pourquoi notre succès est si important pour eux », a-t-il ajouté, en reconnaissant l'éventualité d'« énormes tensions économiques et politiques » dans la relation sino-américaine en cas de difficultés. Dans un éditorial publié hier par le « Wall Street Journal Asia » et cosigné par les ministres des Finances indonésien et singapourien, le secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, a préparé le terrain en insistant sur la nécessité de stimuler la demande intérieure dans les pays asiatiques. A la veille du XXe Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec), qui se tiendra ce week-end à Singapour, ils ont rappelé, sans désigner explicitement la Chine : « Des taux de change orientés par les marchés, en ligne avec les fondamentaux économiques, seront essentiels pour assurer les transferts de ressources destinés à promouvoir les nouveaux modèles de demande. »
Efforts mutuels

En guise de détente, la banque centrale chinoise a laissé entendre mercredi qu'elle pourrait prendre en considération « les flux de capitaux et les mouvements des principales devises », et pas seulement le dollar, en vue d'« améliorer la formation du taux de change du yuan ». Washington entend aussi inciter Pékin à stimuler sa demande interne en échange d'une hausse de l'épargne américaine et d'un engagement de réduction de sa dette. Avec une croissance prévisionnelle de 7 % en 2010, l'ensemble de la région asiatique représente un quart des exportations américaines et 1,6 million d'emplois associés à ces exportations aux Etats-Unis,. Tout en s'abstenant d'accuser Pékin de « manipulations des changes », l'administration Obama affiche une certaine fermeté sur l'ouverture des marchés. « Nos industriels peuvent avoir des inquiétudes légitimes sur notre capacité à vendre en Chine », souligne Barack Obama, quelques semaines après avoir relevé les droits de douane sur les pneus chinois. En contrepartie d'efforts en matière de propriété intellectuelle, Washington pourrait consentir un contrôle plus flexible des investissements chinois aux Etats-Unis.

Autre dossier majeur au centre de la rencontre entre Barack Obama et le président chinois Hu Jintao, les 16 et 17 novembre, à Pékin : l'adoption d'une approche commune entre les deux plus gros émetteurs mondiaux de CO2 sur le changement clima-
tique, en vue du sommet de Copenhague. Mais, là encore, la rhétorique américaine devra faire place à des engagements précis pour emporter l'adhésion des Chinois.


Source :
http://www.lesechos.fr/info/inter/020216822449-le-dollar-et-le-climat-au-centre-de-la-tournee-asiatique-d-obama.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
En attendant Copenhague 2009 ils préparent le chemin !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMMANDO reportage du 28 janvier 2009- en six parties-
» PRÉDICTION POUR 2009...SELON GINETTE BLAIS ASTROLOGUE
» Nouveaux tests TCS 2009
» Tournée d'automne 2009
» Oostende voor anker 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: