Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kida



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   21/11/2009, 20:44

Bonjour à tous,

comme tout le monde ici, je connais l'argent colloïdal, je compte me très prochainement me procurer le matériel necessairepour le fabriquer mais je ne sais absolument pas d'une part comment m'y prendre et quelle matériel acheter, je ne m'y connais pas du tout en générateur, en PPM etc ... si quelqu'un a déja acheter le matériel et a aussi fabriqué de l'argent colloïdal, serait il possible de me dire ou l'avez ou acheté, quelle référence et la marche à suivre.

il y a plusieurs post sur l'argent colloïdal mais je ne comprend rien à la question des ppm et puis j'ai un peu peur de faire n'importe quoi et je ne veux pas acheter un matériel demauvaise qualité

je vous remerci mille fois par avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   22/11/2009, 18:55

salut,

tu trouveras ici de très bons appareils (à moins qu'ils soient en rupture de stocks...)
http://www.silvergen.com/

Les PPM sont la concentration en ions argent de ta solution.

L'appareil SG6 Auto de Silvergen peut-être règlé de 5 à 20 PPM, ce n'est pas compliqué, il détecte lui- même ou en est la préparation et s'arrète automatiquement lorsqu'il faut.
Il te faut simplement te procurer de l'eau distillée. Cet appareil détecte si la qualité de l'eau est bonne (sans minéraux) pour faire un préparation saine et translucide. Si l'eau est trop minéralisée, il ne démarre tout simplement pas, ce qui évite certains risques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
kida



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   22/11/2009, 22:55

je te remercie nex.

oui j'avais été voir sur sylvergen mais je ne savais pas lequel prendre. as tu acheter un générateur ? si oui peux tu me donner la référence.

concernant les ppm, merci je comprend ce que cela signifie. une concentration plus élévé genre 20ppm sera plus efficase contre les gros virus ? ou ca n'a rien à voir ?

quelqu'un ici a t-il testé l'argent colloïdal contre la grippette A ??

encore merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   23/11/2009, 18:00

Le SG6 auto est très bien à moins que tu veuille produire des grosses quantités, ce qui pourait être une bonne idée par les temps qui courrent.

Avec le SG6, en 3-4 heures, tu obtient 1 Litre à 15 PPM.

Plus la solution est concentrée en PPM, plus sa proprièté antibiotique est puissante. Maintenant, il est fort probabale que du 5 ppm suffise à venir à bout d'un virus grippal.

Je te conseille de lire le bouquin de F. Goldman qui est dispo en téléchargement qq par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
ratman



Nombre de messages : 1460
Localisation : vendée
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   23/11/2009, 18:54

Voici les coordonnées de M. Lyna CHAY, producteur d'argent colloïdal.
De nombreux professionnels de santé assurent que ce traitement
sans rique pour la santé est très efficace pour ne pas attraper la
grippe y compris pour les personnes dites "à risques" (femmes
enceintes, enfants en bas âge, personnes âgées, diabétiques,
asthmatiques, séropositifs...).

J'ai parlé avec lui et il m'a dit que l'autre nom (le camouflage)du mercure est le thimosal.
http://www.machronique.com/une-association-nous-explique-comment-refuser-le-vaccin-h1n1/
http://www.machronique.com/une-association-nous-explique-comment-refuser-le-vaccin-h1n1
http://www.lepost.fr/article/2009/11/04/1775714_argent-colloidal-ou-la-verite-d-un-systeme-de-sante-dangereux.html
http://www.lepost.fr/article/2009/11/04/1775714_argent-colloidal-ou-la-verite-d-un-systeme-de-sante-dangereux.html


De
plus (spécialiste en neurosciences à l’Université de British
Columbia)conclut (en se basant sur les chiffres publiés dans la
notice du vaccin H1N1) à un taux de 395 cas de réactions graves sur
100 000 vaccinations. Cela représente plus de 50 fois le taux
d'hospitalisations dûs au H1N1 lui-même (7,3 pour 100
000).
Il
affirme aussi que la
quantité de mercure dans le vaccin H1N1 non adjuvanté dépasse le taux
de sécurité quotidien admis pour les femmes enceintes
Santé Canada a précisé que le taux de sécurité alimentaire pour le
mercure chez les femmes enceintes est de 0,2 microgrammes (millionième
de gramme) par kilo de poids corporel.[/font]
Le vaccin H1N1 non adjuvanté contient lui 25 microgrammes de mercure.

Les enfants commencent à être vaccinés ce
mercredi 25 novembre, c'est le moment de faire buzzer !



Mr CHAY Lyna
Gérant d'[url=http://eau-de-jouvence.fr/]eau-de-jouvence.fr[/url]
SIRET : 448 771 931 00038
7 rue Jean Jaurès
29600 St Martin Des Champs
Tél : 02 98 88 70 18
Mobile : 06 86 30 26 51
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kida



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   24/11/2009, 13:12

un grand merci à vous 2 !

je pense que le générateur dont tu m'a donné la référence suffira pour commencer étant donné que je suis novice.

la propagande médiatique commence à jouer sur les gens non informer, comme par exemple ma mére qui a failli se faire avoir par un médecin contente de donner des médiaments toxiques à ses patients, enfin bref, ce medecin lui a fait peur devant moi en lui disant qu'en plus elle toussé, connasse !!! bref je lui ai remise les idées en place vite fait avant qu'elle ne se fasse retourné la tête.

je pense que ce qu'il serait bien c'est que les personnes qui ont un générateur permettant deproduire de grosses quantités, puisse en faire profiter ceuxqui n'ont pas les moyens de s'en procurer, en donnant des flacons ou en les vendant à petits prix, ce n'est qu'une idée, si je peux me permettre d'acheter un gros générateur je pense très certainement à mettre l'idée en application.

ratman, pour ce qui est des coordonnées du producteur d'argent colloïdal, je te remercie, je suis tombé sur e site il y a quelque joursmais je ne savais pas si je pouvais avoir confiance quand à la qualité du produit, donc je te remercie, je vais me commander un flacon en attendant de pouvoir acheter un générateur.

derniére petite chose: j'ai lu je ne saisplus ou , qu'il fallais prendre des probiotique quand on utilisé l'argent colloïdal car il détruisait les bonnesbactéries aussi, qu'en pensez vous ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   24/11/2009, 21:19

perso jamais eu de pb de destruction de flore intestinale du à l'argent, il est vrai qu'une fois dans l'intestin, il ne ferait pas la différence entre les bons et les mauvais ! cependant, il semble qu'il passe dans le sang avant l'arrivée dans le gros intestin. Tu peut le garder dans la bouche pendant qq minutes ainsi tu absorbe les ions ag+ directement.

avec un petit générateur, tu peut déjà faire profiter quelques personnes au rythme de qq litres par jours. On peut même se cotiser à plusieurs pour en acheter un, cela vaut le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
kida



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   24/11/2009, 22:49

comment tu as fais pour rétablir ta flore intestinale ??? parce que moi c'est apparament de mes intestins que vient ma grosse chute de cheveux, avec carences et tout, donc je ne voudrais pas me l'abimer encore plus.

petite question: est ce que je peux utiliser l'argent que lorsque je suis malade ? ou je dois obligatoirement l'utiliser quotidiennement ? (histoire d'éviter la destrution de la flore)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   25/11/2009, 10:21

L'ARGENT COLLOÏDAL : CE QUE LE CARTEL PHARMACEUTIQUE NOUS CACHE


Il était une fois… une histoire qui ne répondait pas au vieil adage, pourtant éprouvé, qu'est "Si ça semble trop beau pour être vrai, c'est que ça l'est". Cette histoire, c'est celle de l'argent colloïdal. Bactéricide hors pair, germicide par excellence, antibiotique naturel, l'argent colloïdal est source de plusieurs guérisons "miraculeuses" que les sceptiques ne sont pas prêts d'accepter. Et pourtant, les faits parlent d'eux-mêmes. Se guérir d'une hépatite, d'un cancer, d'une vilaine grippe ou d'une affection de la peau ? La réponse se trouve sous le couvercle d'une petite bouteille opaque dont la solution aqueuse renferme des ions d'argent et d'infimes particules d'argent dites colloïdales, c'est-à-dire en suspension. L'argent colloïdal élimine plus de 650 espèces de microbes, virus, bactéries, parasites, moisissures, champignons et mycoplasmes, dont certains en quelques minutes seulement. Le tout sans aucun effet secondaire nocif connu ? Allons donc ! Ce serait trop beau pour être vrai.

Je vous avais averti.

Et ce n'est pas tout.

La préparation de cette substance ne requiert ni laboratoire, ni connaissances poussées en chimie ou en pharmacologie. Le tout peut être préparé avec des instruments et une technique dont la simplicité est déconcertante. Pas étonnant que le cartel pharmaceutique en interdise la vente dans plusieurs pays et qu'aucune recherche "officielle" n'ait été financée par ledit groupe. Il est de loin préférable pour leurs profits que cette information soit le plus méconnue possible. Alors à nous de jouer.


BREF HISTORIQUE

L'utilisation de l'argent pour traiter maladies, brûlures, blessures et autres joies de la vie corporelle n'est pas récente. L'argent colloïdal n'est pas un nouveau traitement ou une découverte récente, c'est plutôt un "remède de grand-mère", moyennant que cette grand-mère ait vécu à une époque très lointaine. Depuis la plus haute antiquité, et peut-être même avant, l'argent était déjà connu pour ses propriétés germicide et bactéricide. Voici ce qu'en dit Frank Goldman dans son livre « Une arme secrète contre la maladie : l'argent colloïdal » :

L’argent était employé dans des ustensiles destinés aux enfants afin de les protéger contre des maladies dont l'origine n'était pas connue à ces époques. L'expression "Être né avec une cuillère d'argent dans la bouche" vient de ce phénomène, son utilisation récente comme indication de richesse n'est qu'une conséquence. Les Vénitiens transportaient eau, vin et vinaigre dans des réservoirs en argent pour les conserver ; lors de la conquête de l'ouest américain, les pionniers protégeaient leur réserve d'eau, de lait et d'aliments en plaçant des pièces de monnaie en argent dans leurs outres, barriques ou récipients pour en préserver la fraîcheur. Alexandre Le Grand (356-323 av. J.C) transportait son eau dans des récipients argentés. La nourriture pour les aristocrates était servie sur des plateaux en argent pur; ils mangeaient avec des ustensiles en argent et buvaient leurs boissons dans des coupes en argent.
L'utilisation médicale de l'argent a une longue tradition, les Macédoniens plaçaient des plaques en argent sur les blessures pour aider à leur cicatrisation. La Grèce antique connaît l'apogée de la phytothérapie du temps d'Hippocrate (460-370 av JC), qui décrivit plus de 230 plantes médicinales dans son ouvrage "Corpus Hippocraticum", science à laquelle il avait été initié par son père, Héraclide. Il la développa et l'exerça en tant que médecin itinérant au cours de ses voyages en Asie Mineure et en Grèce et, à cette époque, il enseigna à ses disciples que la fleur d'argent (poudre extra-fine) cicatrisait les blessures ulcérées.

De nombreux médecins, alchimistes, comme Pline (78 après J.C), Gerber (702-765), Avicenne (980-1037, Paracelse (1493-1541) conseillaient l'usage médical de l'argent.
Au Moyen Âge, les médecins arabes employaient l'argent dans le traitement des palpitations et des rétentions hydriques. Pour les alchimistes, l'argent correspondait à la lune (macrocosme) et à la tête (microcosme), il fut donc administré aux fous et aux épileptiques. C'est au XVIIIe siècle que le nitrate d'argent devint une thérapeutique de choix pour le traitement des plaies, des ulcères et de la plupart des affections de la peau.

On comptait plus de 60 préparations à base d'argent dans la pharmacopée du XIXe siècle.

En 1869 le scientifique Ravelin indiquait que l'argent à doses infimes déployait des effets antimicrobiens.

En 1881 le gynécologue de Leipzig, Carl Sigmund Franz Crède (1819-1882), recommandait de prévenir l'inflammation de l'œil du nouveau-né par le traitement d'une solution à 1 % de nitrate d'argent. Les résultats étaient tellement impressionnants qu'on a ordonné ce traitement, nommé "Prophylaxie Crède", pour les nouveaux-nés ! Avec l'instauration de cette pratique, le taux d'ophtalmie des nouveau-nés tomba rapidement de 10 % à 0,2 %. En conséquence, cette pratique devint obligatoire aux USA et dans la plupart des pays européens.

En 1893, le botaniste suisse Von Nägeli (1871-1938) découvrait que la concentration de seulement 0.000 000 1 % des ions argentés suffisent pour tuer le germe spirogyre (une algue verte d'eau douce, se présentant sous la forme de filaments) qui se trouve dans l'eau fraîche.

Les propriétés anti-infectieuses de l'argent colloïdal furent énoncées au début du XXe siècle.

Les Chinois utilisent l'acupuncture depuis environ 7 000 ans. Ils ont rapidement découvert l'effet antimicrobien des aiguilles en argent. On peut penser que des milliers d'acupuncteurs de par le monde utilisent aujourd'hui des aiguilles argentées pour l'acupuncture.

L'argent est toujours utilisé dans la médecine traditionnelle indienne (ayurvédique), entre autres pour traiter fièvres chroniques, inflammations intestinales, hyperactivité de la vésicule biliaire et ménorragies.

En 1928, Krause eut l'idée de placer un revêtement d'argent dans des systèmes de filtration pour l'eau domestique. Actuellement, plus que la moitié des lignes aériennes mondiales emploient l'argent pour traiter l'eau des avions destinée aux usagers. Les Américains et les Russes ont choisi un système de traitement de l'eau à base d'argent pour leurs navettes spatiales.

Aux É.-U., des villes ont choisi l'argent pour traiter les eaux usées, dans certains hôpitaux l'installation de système d'ionisation argent/cuivre ont permis d'éradiquer la Legionella Pneumophila de leurs réseaux d'eau chaude.


Bien qu'il soit encore utilisé, l'argent colloïdal a disparu des cabinets des médecins lors de l'arrivée des antibiotiques vers la fin des années 30. Il était pourtant considéré comme étant le "nec plus ultra" des traitements pour un nombre impressionnant d'affections, mais cartel pharmaceutique et propension au profit obligent, l'argent colloïdal est rapidement tombé dans l'oubli.

LA MAGIE DE L'ARGENT COLLOÏDAL

L'argent colloïdal en usage externe peut être utilisé pour accélérer la cicatrisation des brûlures et de diverses blessures ou encore pour soigner une panoplie d'affections de la peau, des yeux, des oreilles, etc. Il est communément bu afin de combattre efficacement et rapidement toute infection virale ou bactérienne. Même que plusieurs personnes (moi inclus) en prennent quotidiennement de façon préventive et/ou en tant que complément alimentaire. Il peut aussi être vaporisé dans les voies respiratoires à l'aide d'un nébuliseur ou même utilisé en intraveineuse dans les cas plus graves. Bref, à la sauce du jour, selon vos maux. Traiter ces types de pathologie est une chose, mais qu'en est-il des maladies plus graves telles que les cancers ?

L'argent colloïdal a plus d'un tour dans son sac. Il ne lui suffisait pas d'être un antibiotique, un germicide et un bactéricide hors du commun, il lui fallait plus. Et plus, il est. Le Dr Becker, auteur de The electric body (1985), a étudié le mécanisme par lequel les ions d'argent régénèrent les tissus et voici une des conclusions à laquelle il est arrivé :

Les ions d'argent forment un complexe avec les cellules vivantes autour de la blessure pour produire des cellules-souches immédiatement convertibles. Le résultat net de cette conversion est que les cellules-souches fournissent toutes les composantes nécessaires à la restauration complète de toute structure atomique.

Nous parlons donc ici de régénération des tissus, rien de moins ! Un délire de science-fiction ? Un leurre ? Je vous entends presque dire : "Si c'est trop beau pour être vrai…". Mais lorsque nous saisissons la mécanique de profit du monde dans lequel nous vivons, nous comprenons rapidement qu'une telle panacée n'est aucunement rentable. En effet, si tous les "gens du peuple" arrivent à se guérir de la majorité des affections qu'ils subissent, le cartel pharmaco-médical en prendrait pour son rhume. Et c'est exactement la raison pour laquelle aucune étude sérieuse (officielle) des bienfaits de l'argent colloïdal n'a été entreprise par l'establishment médical. Beaucoup d'informations sur le sujet sont tout de même disponibles et l'AC peut se faire à l'aide d'une simple électrolyse.




Voici une liste non exhaustive (recueillie sur le Net ) de pathologies pour lesquelles l'argent colloïdal s'est avéré efficace :

Abcès, Acné, Allergies, Amygdales, Angines, Aphtes, Arthrite, Asthme, Blessures, Plaies, Bronchite, Brûlures, Coups de soleil, Cancer, Candida albicans, Cellulite, Colite, Conjonctivite, Maladie de Crohn, Soins du cuir chevelu, Dents (caries), Diarrhée, Eczéma, Fatigue chronique, Infection de l'estomac, Fibromyalgie, Gale, Hépatite C, Herpès, Hidrosadénite, Ulcères d'estomac, Diabète, Choléra, Malaria, Peste bubonique et Lèpre, HIV/Sida, Infections des poumons, Infections cutanées, Problèmes de foie, Yeux, Oreilles, Reins, Vessie, Voies urinaires, Intoxication alimentaire, Kystes, Levures, Maladie de Lyme, Moisissures, Mycoses, Pancréatite, Pellicules, Mauvaise haleine, Pneumonie, Rhumes et Grippes, Saignements, Sclérose en plaques, Sinusite, Stérilité, Teigne, Varicelle, Verrues, Zona…

D'autres exemples de pathologies sont présents dans le livre de Frank Goldman.


EFFETS SECONDAIRES ET ARGYROSE

J'ai mentionné en début d'article qu'il n'y avait aucun effet secondaire à l'utilisation de l'agent colloïdal. C'est vrai et c'est faux à la fois. C'est vrai dans la mesure où il n'y a aucun effet secondaire négatif, c'est-à-dire dommageable pour la santé. Mais c'est faux en ce qui concerne certains symptômes.

"L'effet Jarisch-Herxheimer" ou ce que l'on nomme une "crise de guérison" sera le principal effet secondaire de quiconque se soigne d'une grave affection (idem pour les utilisateurs des générateurs de fréquences "Rife"). L'élimination rapide d'un très grand nombre d'agents pathogènes provoque une réaction corporelle tout à fait naturelle en procédant au rejet des corps inertes par les voies naturelles. En somme, les symptômes d'une " crise de guérison " se traduisent par plus ou moins ceux d'un rhume ou d'une grippe : mal de gorge, mal de tête, écoulement nasal, etc. Cette condition n'est que passagère et peut être tempérée par l'arrêt ou la diminution des doses ingérées.

L'argyrose, quant à elle, est une coloration grise ou brunâtre de la peau ou des muqueuses, due à une intoxication par des sels d'argent. Bien que l'argyrose ne soit pas une condition esthétiquement souhaitable, elle n'est en rien dangereuse pour la santé. Et bien qu'elle soit liée directement à l'argent, elle n'est en rien créée par l'ingestion ou l'utilisation en surface des colloïdes d'argent. En effet, les colloïdes sont des particules extrêmement petites et ont, de ce fait, la particularité de ne pas s'accumuler dans le corps comme le ferait l'ingestion de particules plus grosses tels les sels d'argent. Bien que CNN ait mené une propagande de peur relativement à l'argent colloïdal, l'argyrose ne concerne pas les consommateurs d'argent colloïdal outre s'ils consomment des produits de mauvaise qualité dans lesquels on retrouve une quantité trop importante de sels d'argent. Raison pour laquelle il est important de savoir exactement ce que l'on ingurgite.

Source de cet article : http://sos-crise.over-blog.com/article-35527288.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   25/11/2009, 10:32

LA FABRICATION D'ARGENT COLLOÏDAL

Pourquoi créer soi-même son argent colloïdal ? Principalement pour deux raisons : l'autonomie et le contrôle de la qualité. Il y aurait aussi lieu de mentionner la question des coûts puisqu'il existe sur le marché de nombreuses solutions d'AC (dont les prix et la qualité varient grandement) ainsi que toute une panoplie de générateurs d'AC se détaillant à plusieurs centaines de dollars, alors que le coût des matériaux de base pour la fabrication maison est moindre. Certes, il est plus demandant en temps et en énergie de le faire soi-même, mais je crois que je jeu en vaut la chandelle.


Quoique la fabrication de l'AC soit d'une simplicité déconcertante, il est important d'en bien comprendre le principe. Une solution d'argent colloïdal pure et bien réussie sera claire et transparente. Cela est important, car lorsque nous glanons les informations sur le Net, nous nous heurtons à des versions biens différentes. Certains prétendent qu'une solution jaune pâle ou d'un blanc brumeux est le signe d'un bon résultat, d'autres prétendent qu'il est possible de faire de l'AC avec l'eau du robinet ou de l'eau de source. Tout ceci est faux. L'utilisation d'une eau contenant des minéraux donnera invariablement une solution dans laquelle nous retrouverons des sels d'argent, principe de l'électrolyse oblige. Il est donc impératif de faire son argent colloïdal avec de l'eau distillée ou déminéralisée. Qui plus est, une coloration blanchâtre indique la présence de sels et une forte coloration jaunâtre indique que les particules sont trop grosses. Certaines préparations d'AC prendront différentes teintes : rougeâtre, brunâtre, bleuâtre, etc. Toutes ces couleurs indiquent que les particules d'argent en suspension (les colloïdes) ne sont pas assez petites et que la solution est donc de piètre qualité. Certes, ce sera tout de même une solution d'argent colloïdal, mais il n'est pas conseillé de l'utiliser de la sorte. En cas de survie, sans médicaments disponiblesfaire de l’AC à la va-comme-je-te-pousse demeure tout de même une excellente façon d'éradiquer les pathogènes nous affectant. Mais dans le confort matériel de nos vies présentes, un peu de temps, de patience et de lecture permettent la création d'un produit "propre".

NOTE : La coloration jaunâtre est sujette à maints débats. Pour ma part, après vérification, j'en conclus qu'il est acceptable qu'une solution ait une légère (très légère) coloration jaunâtre si elle est claire. La raison étant que la grosseur des particules dans ce cas demeure acceptable (entre 1 et 10 nanomètres), mais ce n'est que ma conclusion personnelle et aussi je recommande fortement que la solution finale soit claire et limpide.

Le matériel de base consiste en 4 piles 9 volts, deux tiges (ou tout autres pièces) d'argent pur .999 ou .9999, de l'eau distillée ou déminéralisée, deux pinces "crocodile" et un testeur de densité. De plus, un voltmètre, une minuterie, deux connecteurs pour piles 9 volts ainsi qu'un mélangeur permettront de parfaire l'art de la création d'AC, mais ne sont pas requis.



Le principe en soi est simple : c'est de l'électrolyse. Les deux pièces d'argent servent d'électrodes, les pinces crocodile sont connectées aux piles (qui sont emboîtées en série) ainsi qu'aux pièces d'argent qui baignent dans de l'eau distillée ou déminéralisée.



Le temps que les pièces d'argent doivent demeurer sous tension dépend de la concentration d'argent colloïdal que nous désirons obtenir. Cette concentration, calculée en ppm (particules par million), dépendra à son tour d'un grand nombre de facteurs. En effet, une électrolyse de la sorte est une électrolyse de précision et le moindre facteur, tel que la température de l'eau et de l'air ambiant, la phase de la lune, le champ magnétique terrestre, la pression atmosphérique, etc., jouera un rôle dans le processus. Tout ceci sans compter d'autres paramètres évidents tels que la distance entre les électrodes, la qualité de l'eau de départ, la surface d'argent accessible, etc. Pour ces raisons, il n'y a pas de "recette miracle" qui garanti une concentration particulière avec des paramètres donnés et fixes. Ne vous fiez pas trop à ce qu'on en dit sur le Net car plusieurs personnes donneront des indications précises en avançant que vous obtiendrez une concentration de X ppm. Ne prenez ces indications que comme un guide de départ car sans testeur de densité, l'opération se fait à l'aveuglette et chacun d'entre vous aura des résultats différents, et ce, sans même les connaître !

Par expérience, si l'on veut obtenir une concentration d'au moins 10 ppm, il faut procéder soit en diminuant progressivement l'intensité du courant appliqué en retirant une pile à la fois, soit en utilisant un mélangeur.



En effet, lorsque les ions et colloïdes d'argent se détachent des électrodes et commencent à effectuer le voyage entre les deux, plus il y a de particules entre celles-ci, plus le courant passe facilement et plus les particules se détachant des pièces d'argent sont grosses. Il s'ensuit un "emballement" du processus qui aura tôt fait de produire de trop grosses particules qui donneront une coloration ambre, brune ou noire à la solution. Il faut donc être vigilant à cet égard et faire plusieurs tests. Essai-erreur est ici la technique à utiliser. On branche le tout, on minute, on vérifie la concentration, on rebranche, on re-minute, etc. Notez aussi que les résultats obtenus la veille ne seront pas nécessairement ceux obtenus le lendemain ! Il fait 5 degrés de plus ? Les électrodes sont de quelques millimètres plus près ou plus loin les unes des autres ? Les piles ont perdu de leur intensité ? Tout ceci joue sur le résultat final. Parfois cela me prend 20 minutes et j'obtiens une solution à 14 ppm, alors que d'autres fois il m'en faudra plus de 35 pour obtenir du 10 ppm. La rigueur est de mise et l'expérience permet de bien jauger les temps sous tension et la méthode à utiliser.

Lorsqu'on enlève les pièces d'argent, que ce soit pour prendre une lecture au testeur ou autre, toujours bien les nettoyer avant de les remettre dans l'eau, car il s'y forme une mince couche de résidu.

De plus, toujours s'assurer que les pinces "crocodile" ne touchent pas à l'eau de la solution sans quoi elles feront aussi partie de l'électrolyse et il y aura, en plus des colloïdes d'argent, des colloïdes de pinces crocodile !

Une fois que la solution est prête, débrancher puis retirer les électrodes doucement. Conserver dans un pot de verre (les pots en plastique auront tendance à faire perdre la charge des ions d'argent) clair dans un endroit sans lumière pour une période d'environ 12 heures. Lorsque la solution sera stable (tous les ions se seront positionnés et distancés également), vérifier qu'elle est encore claire. La coloration jaunâtre peut apparaître dans les heures suivant la production. Une fois assuré que la solution est "propre", c'est-à-dire qu'elle demeure limpide, il est conseillé de la mettre dans un pot de verre le plus opaque possible et de la ranger dans un endroit sombre, car la lumière du jour lui ferait perdre ses propriétés.

Du reste, c'est l'expérimentation qui vous guidera.


OÙ SE PROCURER LES PIÈCES ET DE LA DOCUMENTATION

Il est possible d'acheter du fil d'argent chez divers commerçants sur le Net. Une simple recherche vous permettra d'en trouver plusieurs. Pour ma part, j'ai opté pour l'achat de deux "lingots" d'argent .999 au marchand de monnaie du coin. Cela pour deux raisons principales : cela me donne la possibilité d'en acheter un peu n'importe où sans payer des frais supplémentaires pour le transport; de plus, dans ce type de commerce, l'argent est vendu au prix du marché et non avec un certain profit en tête pour le marché restreint des "fabricants d'argent colloïdal", ce qui est donc moins dispendieux.

Quant au testeur de densité, adressez-vous aux vendeurs d'eau distillée qui embouteillent eux-mêmes (et font parfois la livraison). Ceux-ci vous recommanderont à leur fournisseur de matériel, car ce n'est pas le genre d'appareil qui se vend n'importe où.

Piles, pinces crocodile et connecteurs se trouvent facilement dans toute boutique d'électronique. Un voltmètre peut devenir utile afin de vérifier l'état de piles de temps à et on le trouve au même endroit. Concernant le mélangeur (si vous décidez d'en utiliser un), pour ma part j'ai opté pour la fabrication artisanale, car cela me permet de l'adapter à mes propres besoins. Un peu de bricolage et à peine 3$ de matériel m'ont permis d'assembler un petit moteur de train électrique sur un mini trépied. De cette façon, l'eau tourbillonne constamment et retarde l'effet d'"emballement". Certaines personnes (qui se servent de contenants beaucoup plus gros) utilisent un moteur d'aquarium. Libre à vous d'utiliser ce que bon vous semble et qui sera adapté à vos besoins.



Pour ce qui est d'une bonne documentation sur l'argent colloïdal, je vous conseille fortement l'ouvrage Une arme secrète contre la maladie : l'argent colloïdal de Frank Goldman disponible dans la bibliothèque électronique sous "Santé - Médecine alternative".


FAIRE DE L'ARGENT DANS SES TEMPS LIBRES, C'EST PAYANT !

Bien que ce soit un jeu de mots facile, "faire de l'argent" colloïdal durant nos temps libres est réellement payant, et ce, de plus d'une façon. Nous gagnons grandement en liberté face au cartel pharmaceutique, tant financièrement qu'au niveau santé, car nous évitons ainsi les effets nocifs de la majorité des médicaments. Nous nous réapproprions un pouvoir de guérison efficace nous rendant ainsi autonomes face au système de "santé" actuel, et ce, pour un grand nombre d'affections.

C'est donc au nom de l'autarcie médicale que je lève mon verre (d'AC) et que j'en prends une gorgée à votre santé !

Source de cet article : http://sos-crise.over-blog.com/article-35527288.html

Suggestion perso pour compléter cet article :

Je pense que le rendement et la régularité de l’electrolyse serait plus facile à gérer avec une alimentation en courant continu régulé, choisir évidemment un appareil sur lequel la tension de sortie du courant continu est ajustable par potentiomètre. On trouve des modèles de ce type à partir de 40.00 euros (voir enseignes comme Radiospare ou Conrad-Electronique ou autres..). On trouve aussi facilement des plans de câblage/montage sur Internet ! ça c'est pour ceux qui ont le fer à souder facile Laughing

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   25/11/2009, 17:46

Pour les alimentations, voici un lien vers un page où vous devriez trouver de quoi faire :
http://www.conrad.fr/alimentations_de_laboratoire_c_19336_19337_19339

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   25/11/2009, 21:49

Quand les médecins allopathes confirment l'efficacité des ions argent !!


Expérimentation et commentaires tirés du Livre édité chez Masson, Plaies et cicatrisations, écrit par un collectif de médecins.

Impossible de faire un copié collé du texte mais il est intéressant de lire un aperçu de ce livre à cette adresse : http://books.google.fr/books?id=v-JdX9fV08YC&pg=PA297&lpg=PA297&dq=concentration+en+ppm+solution+argentique&source=bl&ots=yjqeOzoSNp&sig=BY8ngjD5__UWa_rycXoq6lYAnT8&hl=fr&ei=IYkNS7vtJMmD4Qbuh9WcBA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=9&ved=0CDMQ6AEwCA#v=onepage&q=concentration%20en%20ppm%20solution%20argentique&f=false
Remonter à la page 296

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   25/11/2009, 23:47

Merci pour ces compléments Bardamu

@ kida, utilise le comme tu le sent, cela peut être preventivement (quotidienement) ou ponctuellement si tu sent que "la gorge gratte". une fois que tu as ta bouteille, l'usage est libre...

pour la flore intestinale, en pharmacie, ils ont ce qu'il faut.

voici qq infos:

http://schillig.naturopathe.free.fr/Flore%20inestinale.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
kida



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   26/11/2009, 00:44

merci bardamu et nex pou ces liens.

je fais un copier collé du tiens bardamu que je vais enregistrer afin de le mettre de côté quand je me serai procurer le générateur.

nex, je pense que je vais commencer par en prendre losque je serais mal, car j'ai quelque souci au niveau intestinale, étant donné qu'on ne sait pas ce que j'ai je patoge un peu ,je souponne la maladie de lyme et dans ce cas l'AC serait efficase je pense, je vais demander à faire les test pour lyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kida



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   28/11/2009, 14:17

je voudrais savoir ou est ce que vous conservez l'argent colloîdal ??? peut on le mettre au frigo ??? peut on le mettre dans une glaciére pour pique nique ?? ou le conservez vous svp ????

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   28/11/2009, 15:32

Kida, tu dois le stocker dans un récipient en verre le plus teinté et opaque possible avec si possible un bouchon en liège.(Ne jamais stocker l'AC dans des récipients en plastique car cela influence la charges des ions argent).
Les bouteilles doivent être stockées dans un endroit le plus sombre possible car la lumière décompose plus ou moins les composés argentiques.
Etant données les propriétés germicides de L'AC il est inutile de stocker les flacons au frigo.
On peut s'assurer, pour des flacons ayant été stockés plusieurs mois, de la stabilité de la solution en remplissant un verre transparent et en observant la couleur (placer le verre devant une feuille blanche).
Si la solution est toujours transparente et sans aucune suspension visible, pas de souci. Toute autre teinte que le jaune très pâle et/ou toute suspension visible à l'œil nu implique de jeter la solution et d'en fabriquer une neuve.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kida



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   28/11/2009, 15:48

je te remercie,

pour le moment l'une de mes bouteille est en plastique grise opaque, en attendant d'acheter une bouteille en verre teinté.

par contre, ce que je voulais savoir c'étais ou le conserver,l'endroit le meilleur pour une conservation optimal, j'ai lu qu'il fallais un endroit frais et noir. pour l'endroit noir ok mais c'est l'endroit frais qui me travaille, à part dehors je ne vois pas ou le mettre car dans la maison c'est chauffé.c'est pour cela que je voulais savoir ou avez vous mis vos bouteilles, je ne voudrais pas faire d'erreur, je suis très méticuleuse Laughing

j'ai acheter mon AC sur eau de jouvence, je ne l'ai pas fabriqué (pas encore le générateur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   28/11/2009, 15:52

Je pense que dans un placard il n'y a pas de problème. Au pire, si ton lieu de vie est trop bien chauffé (T° sup ou égale à 20°C) tu ne risques rien à stocker les bouteilles au frigo.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kida



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   28/11/2009, 16:04

je te remercie,

je vais voir si la température est supérieur à 20°C, en tout cas encore merci pour ton aide c'est super de ta part Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   20/1/2010, 15:30

En vente sur ebay un testeur de densité et une solution d'étalonnage pour 24.90 euros !

Le testeur de densité

La solution d'étalonnage

Si vous chercher un modèle plus pro, faire une recherche en tapant testeur de densité ou testeur de ppm dans le moteur de recherche d'ebay.

Petit Wink à etoile_zen Smile

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   20/1/2010, 15:36

Pour les flacons, j'ai trouvé ce site :

Flacons verre teinté

Pour amener en déplacement ou expédier, garder le bouchon d'origine. Pour le stockage, personnellement, je préfére le remplacer par un bouchon de liège naturel car il me semble que l'AG réagit avec le plastique.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renz



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   20/1/2010, 19:22

Je viens de tomber sur le sujet, c'est très intéressant, je ne connaissais pas du tout, à part peut-être un vague souvenir sur les propriétés bactéricide de l'argent, comme le cuivre je crois. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   10/3/2010, 00:41

Merci Bardamu pour ces tuyaux car le la machine coûte chère.
Je vais également faire un copier-coller et tenter de la fabriquer.

Je crois qu'on peut trouver des testeurs de densité dans une animalerie.

L'alimentation en courant continu régulé c'est à la place les piles ?

Pour le melangeur çà risque d'etre un peu plus difficile pour l'instant j'ai peut-être le moteur de tondeuse à cheuveu.
Le bout du melangeur qui touche l'eau est en quelle matière ?
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   10/3/2010, 06:45

Comme mélangeur j'utilise une baguette en verre (faite à partir d'un tube de labo coupé et obturé des deux cotés à la flamme d'un bec Bunsen). Je mélange juste avant chaque mesure de ppm.
Je pense que le verre ou l'inox (manche de cuillère à café par exemple) conviennent, il faut simplement veiller à l'extrême propreté du mélangeur pour éviter de contaminer sa solution.
Dans le cadre d'une fabrication maison de petites quantités, l'usage d'un mélangeur motorisé me semble totalement superflu et personnellement je préfère que les électrodes en argent soient les seuls éléments en contact permanent avec ma solution.

Minaj : L'alimentation en courant continu régulé c'est à la place les piles ?


scratch


Heu ............... Oui! cyclops

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp   10/3/2010, 14:12

Merci pour ces reponses.

S'il vaut mieux eviter un contact de l'eau avec le melangeur on fait comment pour melanger avec l'alimentation ? Avec les piles j'ai compris qu'il fallait les enlever une par une...

S'il n'y a plus de courant electrique dans les maisons on fait comment ? Energie solaire ?
Revenir en haut Aller en bas
 
argent colloïdal,(oui encore) besoin de conseil sur matériel et marche à suivre svp
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» besoin de conseil pour rénover un parquet au plafond
» Argent colloïdal
» Besoin de conseil des pros!
» besoin de conseil pour l'achat d'un porte bébé
» IPLV et Lait modilac riz AR 1 besoin de conseil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Information et conscientisation  :: Medecine alternative-
Sauter vers: