Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le point de rupture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Le point de rupture   8/12/2009, 12:42

Consciemment ou inconsciemment, nous sentons tous que nous approchons d'une fin de la société telle que nous l'avons connue depuis notre naissance.

Le point de rupture est tout d'abord celui du pétrole qui va remettre en question l'ensemble de nos modes de production et de consommation. Bonne nouvelle quand même: avec la réduction drastique des transports par avions et par bateaux, ce sera aussi la fin de la mondialisation libérale. Nous serons contraints de revenir à une production locale pour une consommation locale.

Le point de rupture est également financier. Les pertes abyssales des banques ont été transformées en dette publique, à la charge des citoyens. La dette des principaux pays développés a explosé, atteignant des niveaux astronomiques. La dette des Etats-Unis est désormais de 14.000 milliards de dollars et continue d'augmenter au rythme de 1,5 milliard par jour. Dans l'Union Européenne, la dette publique aura atteint 125% du PIB dans 2 ans. Au Japon, elle représente déjà 270% du PIB. Un tel niveau d'endettement ne peut être épongé que par une forte augmentation des impôts, une hyper-inflation, ou une guerre. Ou bien encore... par une faillite des états et leur remplacement par un gouvernement mondial.

Le point de rupture est aussi social. L'appauvrissement de la "population ordinaire" a atteint un seuil critique, résultat de 20 ans de délocalisations, de précarisation et de baisse des salaires réels. Dans le même temps, les services publics disparaissent, privatisés ou devenus complètement inefficients, abandonnant les citoyens au bon vouloir des multinationales.

Le point de rupture est écologique, avec la 6è extinction massive des espèces, 70% des forêts tropicales détruites, une pollution généralisée des sols de l'air et des océans (par ailleurs vidés à 90% de leurs poissons par la pêche industrielle), et un risque d'emballement du réchauffement climatique.

Le point de rupture est démographique. La population mondiale a doublé au cours du dernier demi siècle pour atteindre 6,5 milliards, et 8 milliards d'ici 2020. Ceci est tout simplement incompatible avec le maintient de notre mode de vie actuel auquel nous devrons renoncer volontairement, ou bien sous la contrainte, du fait de l'épuisement des ressources naturelles et de la destruction de l'environnement.

Enfin, le point de rupture est démocratique, dans la plupart des pays occidentaux et en particulier dans la France de Sarkozy et l'Italie de Berlusconi. Arrestations et détentions arbitraires, garde à vue abusives, policiers omniprésents dans les espaces publics, répression tatillonne, inégalité devant la justice, non respect de la séparation des pouvoirs, absence de pluralité de l'information, médias contrôlés par le pouvoir, absence de choix électoral réel, surveillance électronique des citoyens, fichage généralisé, appels à la délation, création de milices chargées de la "sécurité", projets pour une censure d'internet... tout cela est caractéristique d'un régime totalitaire et non d'une démocratie.

Et pour compléter ces lignes de convergence, le Soleil semble entrer dans un grand minimum d'activité, et l'inversion des pôles magnétiques de la Terre a déjà commencé.

En attendant, voici une vidéo bien sentie sur ce point de rupture et la façon dont nous le vivons déjà...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M0mo-X

avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le point de rupture   8/12/2009, 13:35

Je suis ni d'accord avec le problème démographique ni avec le problème environnementale(à part pour la déforestation et la pêche).La Terre peut abriter je sais pas combien de dizaine de milliard d'habitant,et de plus nous ne sommes en rien responsable du réchauffement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jayabs



Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Le point de rupture   8/12/2009, 13:45

Pour le démographique, il écrit clairement
Citation :
incompatible avec le maintient de notre mode de vie actuel
.

Sur ce point la je suis d'accord néanmoins je pense que la Terre a assez de ressources pour tout le monde et en tout temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M0mo-X

avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le point de rupture   8/12/2009, 13:58

Faudrait préciser ces termes alors Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemandi

avatar

Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Le point de rupture   8/12/2009, 16:50

Pour compléter le post de jayab,

Si tous les terriens étaient végétariens, nous pourrions vivre à 12 milliards sur la Terre.
De plus, la quantité de céréales, nécessaires pour nourrir un boeuf, serviraient à nourrir 20 humains...

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
Kain



Nombre de messages : 76
Localisation : Nord-est
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Le point de rupture   8/12/2009, 17:25

nemandi a écrit:
Pour compléter le post de jayab,

Si tous les terriens étaient végétariens, nous pourrions vivre à 12 milliards sur la Terre.
De plus, la quantité de céréales, nécessaires pour nourrir un boeuf, serviraient à nourrir 20 humains...

bounce

Il n'y a pas que sa. Il suffit de regarder, d'analyser notre vie au quotidien pour voir les éxcès intolérable au dépend de la planète et des futures générations.
Les quantitées d'eau faramineuses, par exemple, utilisées pour tirer la chasse, alors que les éxcréments (beuh c'est sale hein! mais c'est une de nos idées pré-concues et morales infondées) pourraient servir pour faire du compost une foix mélangés avec des copeaux de bois ou encore des cendres. C'est ce qu'on appel des toilettes sèche. C'est un effort de conscience et de rapports aux choses a faire.

Sa peut prendre du temps de remettre tout en question mais c'est pas infaisable. Le temps peut etre un remède aux maux, tout dépend de la volonté.
Après il y a la surconsommation, le boycott éventuel des produits qui utilisent beaucoup d'emballages, des produits qui ont nécéssité beaucoup de déplacement; donc beaucoup de pollution, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la_force

avatar

Nombre de messages : 477
Age : 107
Localisation : TATOUINE
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Le point de rupture   8/12/2009, 23:12

Si nous mangeons moins et mieux végétarien par exemple pas de problème de déchets.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Le point de rupture   8/12/2009, 23:24

Citation :
Si nous mangeons moins et mieux végétarien par exemple pas de problème de déchets.......

Comme Hitler ? lol!

(faut prendre ça au 33ème degré)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monkeyjimbeybee

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le point de rupture   8/12/2009, 23:33

un lopin de terre loin de tout civilisation et une baraque en autarcie un potager un verger quelques volailles et une machettes....

En ville c'est le piège à rat chance très limité de survie les villes sont les premières cibles de bombardements et niveau nucléaires je vous laisses estimé votre chance en cas d'attaques avec une arme nucléaire sur votre ville.....

http://www.carloslabs.com/projects/200712B/GroundZero.html

Dormé tranquille Sleep affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le point de rupture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le point de rupture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Point de rupture
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...
» y a-t-il un point de non retour ?
» La clé USB semble ne pas être reconnue. Un message m'indique 'Point d'entrée introuvable'.
» Rupture d'anévrisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: