Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 quel vaccin obligatoire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   23/6/2011, 23:36

Merci beaucoup pour ton témoignage. éviter le vaccin Hépatite B est une bonne chose.

Mais il est dommage de devoir inoculer Coqueluche et Hémaphilius influenza type B alors que seuls sont obligatoires le DTP (Diphtérie Tétanos Polio) en France et que celui ci est indisponible dans les pharmacies pour les enfants de moins de 6 ans... et c'est bien là le point d'argumentation face à ce système vaccinal.

Du coup, c'est un argument massif pour éviter toute vaccination, voir ici:

http://www.sylviesimonrevelations.com/article-vaccination-comment-l-eviter-67803282.html


Je ne dénigre pas ta démarche, bien au contraire, tu à veiller à préserver ton enfant. Et le traitement homéopathique est bienvenu.
Nul doute qu'elle vous en sera reconnaissante.


http://www.dailymotion.com/video/xf8dl0_vaccination-dtp-l-enquete-accablant_news
http://www.dailymotion.com/video/xf8dtk_vaccination-dtp-l-enquete-accablant_news

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
simon



Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   24/6/2011, 15:51

De rien, Nex, c'est avec plaisir que j'ai apporté mon témoignage.

"Mais il est dommage de devoir inoculer Coqueluche et Hémaphilius influenza type B alors que seuls sont obligatoires le DTP (Diphtérie Tétanos Polio) en France et que celui ci est indisponible dans les pharmacies pour les enfants de moins de 6 ans... "

C'est pourquoi l'INFANRIX QUINTA est le vaccin le moins problématique... et surtout le seul dispo sans l'hépatite B...

J'ai consulté tes liens, interessant, étant un lecteur du magazine "Nexus" j'ai pu lire pas mal d'article de Sylvie Simon. Cette dame a le mérite de poser des questions, de s'informer et de faire tourner les derniers rapports, notament sur la vaccination ROR et l'autisme régressif.

Je mettrais cependant un certain bémol, je ne souhaite pas tomber d'un dogme a un autre. Je m'explique soit c'est la totale, soit c'est zero vaccin; je pense que l'on peut faire dans la mesure. C'est comme beaucoup de chose, je respecte les choix de chacuns, mais les excès des uns et des autres me semblent parfois démesurés... La vaccination n'est pas un acte anodin loin de là, mais je n'aimerais pas être a la place d'un parent qui refuse catégoriquement un vaccin et qui par la suite doit conduire son enfant à l'hosto...
Perso j'estime que le protocole homépathique devrait être OBLIGATOIRE, de plus ce que je n'avais pas préciser dans mon dernier post c'est que le toubib a injecté la moitié de la dose sur la première piqure pour ensuite mettre la dose entière au deux suivantes.

Dernier point j'ai pu lire au début du post que certain medecin pouvait faire des certificats de complaisances. Je reste assez perplexe car une simple sérologie permets de voir si l'enfant a été ou non vacciné. Donc un certificat pour: "contre indication entre la vaccination et l'état de santé d'un enfant" pourquoi pas mais pour le reste je suis septique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sammy

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   25/6/2011, 21:58

Ok pour ta pédagogie mais les vaccins restent quand même de la pure daube, si vous saviez comment raisonnent les responsables des laboratoires pharmaceutiques, vous les traiteriez de démons humains.

J'ai rencontré et côtoyé des personnes qui n'ont jamais été vaccinés du tout et ils se sont tjrs portés à merveilles et se portent à merveille. J'ai noté qu'ils avaient une meilleure santé que les occidentaux. Je veux dire par là qu'ils ne sont pas sensibles aux infections et moins fragiles. Enfin, surtout qu'ils vivent vieux sans Parkinson ou Alzheimer.

Il faut bien comprendre une chose, la vaccination, c'est uniquement du business légale.

Je suis pas encore papa, mais aucun de mes enfants (si Dieu le veut et m'en accorde) ne recevra ces shoots remplis de métaux lourds et je ne sais quel connerie qui bousillera leur cerveau, leur vue et leur santé à vie et les fragiliser, le tout pour revenir tjrs chez les médecins et acheter encore et encore des médocs.

Le vrai vaccin d'un bébé, c'est son lait maternel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simon



Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   27/6/2011, 15:31

Bonjour Sammy,

Pour te répondre simplement, il y a la théorie et la pratique.

Effectivement je suis assez d'accord avec toi concernant le fait que les labos s'en colle plein les poches. La dessus pas de souci, maintenant nous sommes en France et , même si le contournement de la loi est toujours possible, je n'ai pas envie d'utiliser mon enfant comme moyen de resistance... Ma fille serait née en Allemagne ou au Danemark je ne l'aurais effectivement pas vaccinée mais ici c'est different. Le lobby doit être plus puissant, et si je veux que mon enfant puisse aller en collectivité ( creche, école, centre aéré...) c'est malheureusement obligatoire.

Quand tu me dis connaitre des personnes non vaccinées et en pleine santé, celà ne m'étonne guère, mais j'imagine que tu es au courant que bon nombre d'enfants vaccinés ne tombent pas comme des mouches non plus !! J'ai bien indiqué dans mon dernier post que la vaccination n'avait rien d'anodin.

Quand tu dis le vrai vaccin du bébé c'est le lait maternel, je suis 100% d'accord, encore faut il que la maman en question ne mange pas n'importe quoi car le lait transmet les anti-corps mais aussi toute sorte d'autre pollution. Je fais confiance au maman aimante de faire attention mais pour les autres (fumeuse, alcool, stup, medocs,...) c'est cacastrophe !

Pour finir, je connais un peu l'Afrique et plus particulièrement le Sénégal, esperance de vie 56 ans, retour de la polio en masse chez les jeunes... alors il y a aussi des personnes en pleines santé là bas bien sûr, mais c'est pas forcement la panassé. Je fais confiance à tes instincts de futur papa pour donner le meilleur à tes enfants.

Liste des pays et obligation vaccinale :
Allemagne : aucun
Belgique : poliomyélite (d'autres vaccins sont cependant systématiquement faits aux enfants via l'ONE[25])
Danemark : aucun
Espagne : aucun (vaccinations demandées à l'inscription dans un établissement scolaire, mais sans obligation légale)
Finlande : aucun
France : diphtérie, tétanos et poliomyélite dès l'âge de 18 mois
Royaume-Uni : aucun
Irlande : aucun
Islande : aucun
Italie : diphtérie, hépatite B, polio, exigées pour établissements scolaires
Luxembourg : aucun
Pays-Bas : aucun
Portugal : diphtérie, tétanos pour enfants de 12 à 18 mois
Suède : aucun
Suisse : aucun

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccination

Source Retour de la polio au Sénégal:

http://www.leral.net/Reapparition-de-la-poliomyelite-au-Senegal-c-est-inquietant-et-inadmissible-_a7718.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   27/6/2011, 16:25

La question de l'obligation vaccinale en Belgique:



La décision rendue, ce mercredi midi, par le tribunal de Tournai implique que le vaccin contre la poliomyélite n'est plus obligatoire en Belgique. Pour rappel, la justice reprochait à un couple lessinois de ne pas avoir fait vacciner leur enfant contre la polio. Le couple a été acquitté ce mercredi, ce qui a pour conséquence directe d'annuler la loi de 1966. Désormais, c'est la loi de 2002 qui prévaudra. Celle-ci donne le droit aux patients de se faire vacciner ou non. La décision rendue par le tribunal de Tournai pourrait également avoir des répercussions en France, désormais seul pays où le vaccin est obligatoire.

http://www.sudpresse.be/regions/tournai/2011-03-16/le-vaccin-contre-la-poliomyelite-plus-obligatoire-en-belgique-857631.shtml

http://www.initiativecitoyenne.be/


En Autriche:

article très intéressant

http://www.initiativecitoyenne.be/article-la-justice-autrichienne-l-affirme-les-vaccinations-en-milieu-scolaire-ne-sont-pas-obligatoires-76925316.html


Dernière édition par nex le 28/6/2011, 00:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Sammy

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   27/6/2011, 21:13

simon a écrit:
Bonjour Sammy,

Pour te répondre simplement, il y a la théorie et la pratique.

Effectivement je suis assez d'accord avec toi concernant le fait que les labos s'en colle plein les poches. La dessus pas de souci, maintenant nous sommes en France et , même si le contournement de la loi est toujours possible, je n'ai pas envie d'utiliser mon enfant comme moyen de resistance... Ma fille serait née en Allemagne ou au Danemark je ne l'aurais effectivement pas vaccinée mais ici c'est different. Le lobby doit être plus puissant, et si je veux que mon enfant puisse aller en collectivité ( creche, école, centre aéré...) c'est malheureusement obligatoire.

Quand tu me dis connaitre des personnes non vaccinées et en pleine santé, celà ne m'étonne guère, mais j'imagine que tu es au courant que bon nombre d'enfants vaccinés ne tombent pas comme des mouches non plus !! J'ai bien indiqué dans mon dernier post que la vaccination n'avait rien d'anodin.

Quand tu dis le vrai vaccin du bébé c'est le lait maternel, je suis 100% d'accord, encore faut il que la maman en question ne mange pas n'importe quoi car le lait transmet les anti-corps mais aussi toute sorte d'autre pollution. Je fais confiance au maman aimante de faire attention mais pour les autres (fumeuse, alcool, stup, medocs,...) c'est cacastrophe !

Pour finir, je connais un peu l'Afrique et plus particulièrement le Sénégal, esperance de vie 56 ans, retour de la polio en masse chez les jeunes... alors il y a aussi des personnes en pleines santé là bas bien sûr, mais c'est pas forcement la panassé. Je fais confiance à tes instincts de futur papa pour donner le meilleur à tes enfants.

Liste des pays et obligation vaccinale :
Allemagne : aucun
Belgique : poliomyélite (d'autres vaccins sont cependant systématiquement faits aux enfants via l'ONE[25])
Danemark : aucun
Espagne : aucun (vaccinations demandées à l'inscription dans un établissement scolaire, mais sans obligation légale)
Finlande : aucun
France : diphtérie, tétanos et poliomyélite dès l'âge de 18 mois
Royaume-Uni : aucun
Irlande : aucun
Islande : aucun
Italie : diphtérie, hépatite B, polio, exigées pour établissements scolaires
Luxembourg : aucun
Pays-Bas : aucun
Portugal : diphtérie, tétanos pour enfants de 12 à 18 mois
Suède : aucun
Suisse : aucun

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccination

Source Retour de la polio au Sénégal:

http://www.leral.net/Reapparition-de-la-poliomyelite-au-Senegal-c-est-inquietant-et-inadmissible-_a7718.html



Je suis d'accord avec toi sur tous les points.

Néanmoins, juste par thèse de l'espérance de vie, au Sénégal, si la polio fait son retour, c'est surtout à cause de l'hygiène de vie et cette hygiène de vie ne concerne pas que le lavage corporelle, mais plutôt tout un ensemble de mode de vie globale. Cette maladie étant une infection dit poliovirus. Prend justement tous ses sénégalais et fais leur adopter un bon mode d'hygiène de vie, et ils vivront mieux, et l'espérance de vie aussi. Le problème est qu'ils n'ont pas les moyens financiers, l'éducation nécessaire et la conscience du danger. Et pour preuve, il s'avère que la maladie est principalement endémique dans quatre pays (Nigeria, Inde, Pakistan et Afghanistan).

D'ailleurs, concernant ce vaccin, on apprend sur Wikipédia : "Depuis 1988, l'éradication de la poliomyélite fait l'objet d'une initiative mondiale sous l'égide de l'OMS, de l'Unicef et du Rotary International." Que fout cette organisation Maçonnique là-dedans ?

Sinon, pour ma part, je te parle du Maroc au Moyen-Atlas, dans une campagne reculé.

Enfin, en Belgique, nex m'ayant devancé Wink , en effet plus aucun vaccin suite à cette courageuse maman que j'admire qui a osé traîner les choses devant le tribunal. Le pire dans tout ça est le fait qu'on l'accusait de maltraitance car elle ne faisait pas vacciner son enfant, c'est impressionnant comment Big Pharma a réussi à implanter une telle pensée dans la société. Et là il y a de l'espoir, c'est qu'il existe encore des juges qui osent rendre des décisions aussi expéditives que celle-là. Il est certain que BigPharma va gueuler comme cette décision et faire jouer ses relations Maçonniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simon



Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   28/6/2011, 16:46

Citation :
La décision rendue, ce mercredi midi, par le tribunal de Tournai implique que le vaccin contre la poliomyélite n'est plus obligatoire en Belgique. Pour rappel, la justice reprochait à un couple lessinois de ne pas avoir fait vacciner leur enfant contre la polio. Le couple a été acquitté ce mercredi, ce qui a pour conséquence directe d'annuler la loi de 1966. Désormais, c'est la loi de 2002 qui prévaudra. Celle-ci donne le droit aux patients de se faire vacciner ou non. La décision rendue par le tribunal de Tournai pourrait également avoir des répercussions en France, désormais seul pays où le vaccin est obligatoire.


Joli, chapeau bas pour ce couple de parent qui ont eu la force et le courage de mener ce combat...

Salut Sammy,

Pour te répondre brièvement, car sinon on risuqe de pourrir un peu le fil de discussion, je me suis certainement mal expliqué sur l'esperance de vie de nos amis Sénégalais et le non rapport avec la polio. Je m'explique :

On aime bien se plaindre, pour faire une petite généralité, les Français sont râleurs (cela n'engage que moi). Alors je voulais juste rappeler qu'ici nous avons un belle exemple de solidarité qu'est la Sécurité Sociale, même s'il y a des défauts, et que nos enfants ne verront certainement pas la même couverture sociale. Aujourd'hui nous sommes pas si malheureux. Pas besoin de partir en Afrique pour voir la chance que l'on a ici en France. Regarde aux US t'as pas d'argent t'as pas de soins c'est aussi simple que ça. Ici n'importe quelle SDF peut bénéficier d'une prothèse par exemple pour les manchots ou de soins minimum pas aux US.

Alors mon exemple Sénégalais c'était plus dans ce sens... Le "ailleurs" n'est pas forcement toujours le mieux. Sauf peut être pour la vaccination Razz Razz Razz

Désole à nos Admins préférés si je me suis écarté du sujet Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sammy

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   28/6/2011, 21:08

Merci de ta réponse, je ne te contredisais pas dans le fond, j'apporte juste un supplément d'idées et de thèses.

Oui nous avons une formidable système de sécurité sociale, jusque ce que système est actuellement aux mains de BugPharma puisqu'ils se servent de l'argent des Français pour s'enrichir, c'est aussi simple que ça et c'est pour cette raison qu'ils achètent par pot de vin les politiques qui votent les lois sur la Médecine.

Et ça, les Français n'y voient que du feu.

L'affaire récente du Médiator (d'ailleurs que tt a oublié) montre à quel point les politiques ne sont que des pions, et pour cause, l'exemple de Nicolas Sarkozy qui était l'avocat de Servier.


Mais je te comprends que tu ne cherches pas à t'ennuyer avec le système, comme l'exemple des crèches ou écoles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   28/6/2011, 23:16

Sammy a écrit:

Oui nous avons une formidable système de sécurité sociale, jusque ce que système est actuellement aux mains de BugPharma puisqu'ils se servent de l'argent des Français pour s'enrichir

c'est bien là un système d'assistanat tourner uniquement vers le marché de l'industrie pharmaceutique.

Quand un tel système est mis en place, à quoi bon se prendre en main et changer réellement ses habitudes de vies pour une meilleure santé INDEPENDANTE DES LABOS ?

On passe chez le sacro-saint médecin, qui rédige une ordonnance (de moins en moins lourde, c'est plutôt positif) tout en sachant que c'est la sécu qui va payer (les taxes, qui engraisseront les labos).
Car il est clair que les thérapies remboursables sont pesées avec la balance de Big Pharma.

Dans cette affaire, on mesure bien une intelligence qui nous dépasse, c'est à dire créer un assistanat à première vue incritiquable puisque permettant un accès à la santé pour les démunis.( C'est la pensée humaniste et philanthrope derrière l'appât du gain, le contrôle et le pouvoir)
Cela permet en effet de survivre "correctement" dans un système sacrément pourri.... jusqu'à quand ?

(système incritiquable pour ceux qui n'ont pas eux vent des thérapies baîllonnées par l'état français, à partir de là, on peut se questionner sur son intérêt à véritablement prendre soins de ses citoyens, personnellement, cela fait longtemps que je n'y crois plus tant les choses abondent dans ce sens, c'est une évidence!)

Je pointe du doigt ici uniquement le système de santé, la CAF étant une autre histoire (aidant à tenir la tête hors de l'eau....mais faisant parti du même système d'assistanat).

Toutes ces machines administratives ne sont que les conséquences d'un monde déchu.
On aura beau dire qu'ils nous aident (certes), ils ne font que peindre la prison en doré, rose ou bleu, mais surtout nous rendre dépendants de leur "petits papiers administratifs" et nous collé des numéros....Tout en ayant MAIN MISE SUR NOTRE SANTE

La preuve arrive en ce moment car ces programmes n'arrivent plus à suivre le système sur lequel ils sont branchés, car le noyau est pourri.


Tout cela n'est peut-être qu'une grosse machine à pousser à l'éveil tellement c'est grotesque !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Sammy

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   30/6/2011, 02:20

Oui je rejoins ton avis.

A la base, je veux dire aux débuts de la Sécu, c'était vraiment une véritable avancée. Elle porte bien son terme "sécurité sociale", c'est à dire une protection quoiqu'il arrive même à celui sans revenus.

Or de ce système, est devenue une sorte de routine, le tout bien alimenté par la machine à propagande qui sur fond de bonne conscience à mis en place la vaccination pour dire aux gens qu'ils ne seront pas ou moins malades, ce qui ne sera pas le cas, bien au contraire.

L'autre problème est la totale confiance qui fut donnée aux élus politiques par les citoyens, s'imaginant que ces ploutocrates ne seraient pas achetables par pot de vin (vue qu'on est en démocratie). Sur cela s'est installé toute la propagande sur la santé, les médocs, etc... à un tel point que le citoyen est devenue un gros passif ne connaissant rien de son propre corps et de son potentiel, de ses failles et de ses faiblesses. Ainsi, au moindre bobo, il va chez le médecin fructifié ses revenus ou comme à son habitude, va ennuyer les Urgences pour un rien.

L'enseignement sur la santé est totalement bafoué en France. L'organisme humain n'a pas une capacité de défense optimale si il est carencé en vitamines, minéraux et autres acides gras (Oméga 3), que cela soit infection ou blessure (ce qui fait rire les médecins vu que ces imbéciles ne savent même pas que la majorité de l'alimentation industrielle est soit irradiée soit rafinée, ce qui fait perdre leurs propriétés nutritives). Aucune notion sur l'importance des acides aminés ou des milliers de principes actifs des plantes (les huiles essentielles ou l'ex. de l'extrait de pépins de pamplemousse ou propolis). Sur comment le système immunitaire peut être élevé et renforcé par ces principes, mais bon, ce dernier ne peut rien faire si de l'autre des plombages au mercure sont dans la bouche ou l'aluminium et le plomb dans l'eau du robinet, sans parler des pesticides, herbicides ou fongicides.

L'important pour l'humain qui est éveillé est de ne pas faire confiance à ces imbéciles de politiques guignols tel que le Ministère de la Santé, ces imbéciles heureux de l'AFSSAPS et tous ces pseudo-organismes de santé de donneurs de leçons. Il doit chercher sa propre information, allait la chercher, la comparer et ainsi faire son choix loin des charlatans.

La Sécu, on peut sans passer si on est bien informé contre elle et ses bobards de vaccination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simon



Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   6/7/2011, 15:23

Citation :
nex Mar 28 Juin - 23:16

--------------------------------------------------------------------------------

Sammy a écrit:

Oui nous avons une formidable système de sécurité sociale, jusque ce que système est actuellement aux mains de BugPharma puisqu'ils se servent de l'argent des Français pour s'enrichir


c'est bien là un système d'assistanat tourner uniquement vers le marché de l'industrie pharmaceutique.

Quand un tel système est mis en place, à quoi bon se prendre en main et changer réellement ses habitudes de vies pour une meilleure santé INDEPENDANTE DES LABOS ?

On passe chez le sacro-saint médecin, qui rédige une ordonnance (de moins en moins lourde, c'est plutôt positif) tout en sachant que c'est la sécu qui va payer (les taxes, qui engraisseront les labos).
Car il est clair que les thérapies remboursables sont pesées avec la balance de Big Pharma.

Dans cette affaire, on mesure bien une intelligence qui nous dépasse, c'est à dire créer un assistanat à première vue incritiquable puisque permettant un accès à la santé pour les démunis.( C'est la pensée humaniste et philanthrope derrière l'appât du gain, le contrôle et le pouvoir)
Cela permet en effet de survivre "correctement" dans un système sacrément pourri.... jusqu'à quand ?

(système incritiquable pour ceux qui n'ont pas eux vent des thérapies baîllonnées par l'état français, à partir de là, on peut se questionner sur son intérêt à véritablement prendre soins de ses citoyens, personnellement, cela fait longtemps que je n'y crois plus tant les choses abondent dans ce sens, c'est une évidence!)

Je pointe du doigt ici uniquement le système de santé, la CAF étant une autre histoire (aidant à tenir la tête hors de l'eau....mais faisant parti du même système d'assistanat).

Toutes ces machines administratives ne sont que les conséquences d'un monde déchu.
On aura beau dire qu'ils nous aident (certes), ils ne font que peindre la prison en doré, rose ou bleu, mais surtout nous rendre dépendants de leur "petits papiers administratifs" et nous collé des numéros....Tout en ayant MAIN MISE SUR NOTRE SANTE

La preuve arrive en ce moment car ces programmes n'arrivent plus à suivre le système sur lequel ils sont branchés, car le noyau est pourri.


Tout cela n'est peut-être qu'une grosse machine à pousser à l'éveil tellement c'est grotesque !



Salut Nex,

je suis bien étonné de lire que pour toi la Sécu est uniquement un système d'assistanat.... Tu as rendu ta carte vitale, et tu es pret à payer tes soins de santé avec tes propre deniers ? Quelle serais pour toi le bon système ? A l'americaine ? Parce que en lisant ta prose j'ai cru être sur le forum "liberalisme décomplexé" !!

Le financement de la sécu c'est les cotisations sociales de tout à chacun; ne pas confondre avec l'AFSSAPS qui fonctionne a 80% avec l'argent des labos. Alors je suis d'accord avec toi sur un point c'est que la Sécu est un organisme étatique qui suit le vent des politiques et donc par définition les lobbies voir le scandale Médiator, Vioxx, H1N1, etc... La liste est longue.

Toutefois je trouve assez énorme que l'on puisse remettre en cause le principe de solidarité, d'autant qu'aujourd'hui nous vivons dans un monde tellement individualiste. Le principe de la sécu n'est franchement pas à demonter me semble t il, même s'il devrait garder une plus grande indépendance par rapport au ministère de la santé, son financement, lui, est tout à fait indépendant.

Pour finir, je suis tout a fait d'accord avec toi sur "le monde déchu", effectivement rien ne va plus, certaine thérapie sont completement laissé a l'abandon (exemple Priore) et la recherche est basé sur les thérapeuthiques, qui rapporte et non sur la recherche fondamentale.

Prenons un exemple d'oncologie, on assiste en ce moment à une augmentation de 5% par an des cancers de la thyroide ces 10 dernières années, les medecins expliquent cette hausse uniquement grace à un meilleure dépistage. Or il n'y a pas eu des révolutions concernant ce dépistage (dosage de TCH essentiellement). On voit bien ici la limite...

Pour cloturer ce post, je suis aussi tout a fait d'accord avec Sammy sur les biens fait de la micro-nutrition, qui m'a personnelement donné de bon coup de pouce.

source financement de l AFSSAPS:
http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/afssaps-et-labos-ce-qu-on-ne-vous-69628
source financement de la secu:
http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9curit%C3%A9_sociale
source priore:
http://www.priore-cancer.com/index_fr.htm
source cancer de la thyroide:
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-07/ald_30_gm_cancer__thyroide_web.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   6/7/2011, 18:26

simon a écrit:

Pour finir, je suis tout a fait d'accord avec toi sur "le monde déchu", effectivement rien ne va plus, certaine thérapie sont completement laissé a l'abandon (exemple Priore) et la recherche est basé sur les thérapeuthiques qui rapporte et non sur la recherche fondamentale.
Heu....c'est pas tout à fait comme çà que ça fonctionne.
En pratique, sauf exceptions, la recherche publique ( INSERM, CNRS, etc...bref les labos de fac et les labos publics en général ) ne fait que de la recherche fondamentale. En pratique aussi, les labo médicaux ne font que de la recherche appliquée. Ca n'a pas changé de ce point de vue.

Il est important de bien comprendre la différence entre les 2, je pense que ce vocabulaire est souvent mal compris.

Par exemple: la recherche fond. va décortiquer tous les mécanismes fins du phénomène immunologique, de manière générale et de manière ciblée sur des pathologies précises. Ca étudie un moteur, voir comment il fonctionne. La recherche fondamentale ( comme la recherche en général ) fonctionne par publications accessibles à tous, donc le "savoir" disponible est accessible.
La recherche appliquée va elle essayer de mettre en œuvre un truc qui va intervenir au niveau souhaité pour réguler un dysfonctionnement, en essayant de dérégler le moins possible le reste. A ce stade, puisqu'on sait comment fonctionne le moteur, on veut lui filer plus de pêche. Mais bon, faut trouver le juste milieux, pas question qu'il soit carbonisé au bout d'un demi tour de piste.
Dans le cas de l'immuno, pour rester là dessus. Ce système est assez "pyramidal" et fonctionne avec une cascade de réactions et de régulations croisées, les unes après les autres. Un anti inflammatoire ancien, peu cher, est quelque chose qui intervient en haut de la pyramide ( comme les corticoïdes par exemple ). Donc, ça diminue le phénomène immunologique de manière assez globale et sans spécificité ( en quelque sorte, ça induit une immuno dépression générale ). Il existe maintenant des biothérapies: ça intervient beaucoup plus bas dans la pyramide, donc de manière plus ciblée, donc avec moins ( ou pas ) d'effet non désirés sur d'autres aspects immunologiques. Seulement voilà: ça réclame un boulot de mise au point plus long, les volumes de chaque produits sont faibles puisque chacun est spécifique, et chaque unité coûte beaucoup plus cher à fabriquer ( mais çà, au moins, c'est pas fabriqué en asie...). Rien que sur l'amortissement financier, il est facile de comprendre qu'un médoc ayant demandé 10 ans à 100 personnes sera plus cher s'il est vendu pour des cas précis de maladie ( disons 10 000 personnes par an pour un pays ) que si 1 million de personne prennent un anti inflammatoire général.

Ceci étant, je ne dis pas que tout est rose:
- Nombreux sont les parlementaires qui sont pharmaciens, toubibs, etc...( c'est probablement la famille professionnelle la plus représentée ) donc il est clair qu' ils vont d'abord se protéger entre eux.
- Bien sûr, un labo privé n'a pas vocation à perdre de l'argent. Donc, ça entraine des choix malheureux et ça laisse des maladies orphelines sur le bord du chemin ( il n'y a que l'état qui peut s'y intéresser à fond perdus ) . Et c'est clair que les labos n'ont pas des marges pitoyables, en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   6/7/2011, 21:11

@ Simon,

Je ne remet pas en cause le principe de solidarité, évidemment.

Mais on se laisse taxé chaque mois en se lavant les mains sur comment sera gèré cet argent...

Les médecins ont été poussés à prescrire du médoc (je ne parle pas ici des prothèses et autres interventions chirurgicales nécessaires et salvatrices) sans aucune restriction voir même des rappels à l'ordre en cas d'ordonnances légères... comme je l'ai déjà dit, cela commence à s'inverser.

Résultat, vos impôts (une partie) finissent sur le compte en banque d'une mafia médicale..... Pour quel résultat ? Une médecine qui est très loin d'avoir fait ses preuves en matière de guérison véritable puisque le but du jeu n'est pas la guérison mais le soulagement des symptômes afin de donner un goût de reviens-y ..... cercle vicieux engraissant des mafieux.

Attention, je ne jette pas tout à la poubelle, les anti-douleurs sont particulièrement appréciables lors d'une rage de dents Chagrin


Pour information, les assurés sont appelés en interne "des clients"....
La Sécu est un organes très louche, c'est mon opinion. Peut-être moins publique que l'on pourrait le penser mais en effet, un des fleurons de notre Patrie.... Liberté Egalité Fraternité Fier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
ratman



Nombre de messages : 1460
Localisation : vendée
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   7/7/2011, 08:16

nex a écrit:

Résultat, vos impôts (une partie) finissent sur le compte en banque d'une mafia médicale.....

surtout que les francais sont les plus grosses vaches a lait de la planète avec une imposition reelle de 90% contre 60% aux US.
(source Youtube : Bob Chapman & Alex Jones: The Command Destruction Economy 3/3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simon



Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   7/7/2011, 16:26

Salut Agitateur,

Je te remercie pour tes précisions. En ce qui concerne la recherche fondamentale et/ou thérapeutique je n'ai apparament pas utiliser le bon vocable...

Je voulais simplement mettre en évidence, avec mon exemple sur le cancer de la thyroide, que la recherche s'arrete un peu trop souvent sur le haut de l'icerberg, plus lucratif, que de traiter le problème en profondeur. Plutôt que de mettre cette hausse faramineuse sur le dos du meilleure dépistage, pourquoi ne pas mettre en évidence l'accident de tchernobyle et ses retombés avec cette maladie par exemple. Evidement il faudrait mettre en place une véritable étude épidémiologique et donc dépenser de lourde somme toute en remettant eventuellement en cause le nucléaire.
Autre exemple tout simplement hallucinant celui de l'incinérateur de Gilly sur Isère ou les riverains ont été lourdement contaminé par des retombées dyoxine. Chez 30% des riverains, on y déclare des cancers, mais tu penses bien que l'INVS n'y trouve rien a redire...
Dernier point quand on parle de l'INSERM on y découvre trop frequement des conflits d'interets. Voir le documentaire : "ces ondes qui vous veulent du bien" ou autre les exemples sont trop nombreux


Salut Nex,

Je suis tout à fait d'accord avec toi concernant ta réponse, sauf peut être sur le dernier paragraphe, mais tu t'en aurais douté Wink
Rassure toi au rythme ou ça va, crise économique, déficit chronique,ect..., notre bon vieux système de Sécu vit très certainement ces dernière heures. Nos enfants ne connaitront certainement pas la couverture sociale que nos parents ont connus... Qui vivra verra !!


Source INSERM et conflit d'interet:
http://www.lefigaro.fr/sciences/2007/10/15/01008-20071015ARTFIG90138-le_directeur_de_l_inserm_accuse_de_conflit_d_interets.php
Source scandale de Gilly sur Isere:
http://www.lacasaco.fr/article-proces-de-l-incinerateur-de-gilly-sur-isere-je-denonce-vous-denoncez-information-a-diffuser-largement-61979349.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   10/10/2011, 10:49

La traque des non vaccinés va bon train aux USA !

Et en Europe?


En dépit des droits innés à la dignité humaine et à l'auto-détermination (libre arbitre), voici que la traque des non vaccinés s'intensifie Outre-Atlantique.

Et comme l'Europe a souvent la fâcheuse habitude de copier bêtement ce qui se fait aux USA, il est intéressant de se pencher sur les méthodes en vigueur chez L'Oncle Sam.

Le système de surveillance/ la traque est double: intimidation par téléphone et porte à porte! Bien entendu, tout cela "au nom de la santé publique", ça va sans dire....


Ce système scandaleux de porte à porte, lui aussi destiné à intimider les gens, a été exposé à la télévision américaine.

Vidéo en anglais

Spoiler:
 

On pouvait voir, dans ce reportage, les officiels de l'Ecole de Natomas (située en Californie) aller de maison en maison, accompagnés d'une infirmière mobile afin de vacciner contre la coqueluche les étudiants non vaccinés.

Dans cet état américain, une nouvelle loi requiert que tous les étudiants des grades 7 à 12 soient vaccinés contre la coqueluche à partir de l'année scolaire 2011-2012.

Le législateur a donné aux différents districts un délai de 30 jours à partir de la rentrée scolaire pour que tous les étudiants soient vaccinés ou qu'une exemption en bonne et due forme ait été remplie par les parents ou ceux qui en ont la garde.

Une fois ce délai d'un mois passé et constatant que des milliers d'étudiants restaient non vaccinés, beaucoup d'écoles ont toutefois défié la législation d'état en acceptant malgré tout les étudiants sur le campus.

Quant à la traque téléphonique, c'est un article de NaturalNews du 28 septembre qui apporte plus de précisions quant à son déroulement et sa mise en œuvre.

Voyons donc de plus près quel est ici le modus operandi utilisé avant de faire le point sur les autres méthodes de traque, de manipulation ou de forcing vaccinal utilisées dans différents pays avec le même mépris pour les droits et les choix des patients.



Extrait/traduction de cet article de NaturalNews:

"Les Centres de Contrôle Américains des Maladies, dénoncés comme des organisations de propagande vaccinale, visant à promouvoir les intérêts des compagnies pharmaceutiques, sont aujourd’hui engagés dans un programme de surveillance des familles. Ils contactent les familles par téléphone les intimant à produire le statut vaccinal de leurs enfants. Sous le couvert de ce qu’ils appellent « L’enquête nationale sur les vaccinations » (National Immunization Survey - NIS), les Centres CDC font parvenir des courriers aux familles, leur signalant qu’ils vont être appelés par le « National Opinion Research Center de l’Université de Chicago » leur précisant qu’elles doivent tenir prêts et sous la main les carnets de vaccinations afin de pouvoir répondre aux questions qui leur seront posées.

Ce programme de conformité vaccinale du NIS a été porté à notre connaissance par une lettre envoyée aux familles américaines par Edward J. Sondik, PhD, directeur du Centre National de Statistiques de Santé au CDC. - Le CDC, vous vous en rappelez, a joué un rôle important en suscitant la peur de la fausse pandémie de grippe porcine et en encourageant les gouvernements à dépenser des milliards de dollars pour l’achat de vaccins. A la suite de cette fraude de marketing, l’ancien directeur du CDC, le Dr Julie Gerberding a accepté le poste lucratif de la Division mondiale des vaccins de Merck.

L’un des principaux chercheurs du CDC qui travaillait sous les ordres de Gerberding, le Dr Paul Thorsen, a , plus tard, été inculpé par un Grand Jury Fédéral pour s’être prétendument accaparé de sommes de subvention pour acheter des voitures et des motos de luxe.

Aujourd’hui le CDC est en train d’intimider les parents à travers les Etats-Unis pour qu’ils se conforment aux programmes de contrôle des vaccinations infantiles en leur téléphonant pour qu’ils produisent le statut vaccinal de leurs enfants (Carnets de vaccinations)



« Natural News » s’est procuré la copie de l’une de ces lettres envoyées par le CDC Vous pouvez voir la trouver ICI : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/Lettre-d-intimidation-du-CDC.pdf



Traque visant la conformité aux programmes de vaccinations

«Votre numéro de téléphone a été choisi au hasard par un ordinateur », précise la lettre en ajoutant que le CDC utilisera l’information pour créer une carte de conformité vaccinale. – Il n’existe aucun doute que les régions signalées comme peu conformes seront inondées de propagande vaccinale ou leurs habitants assignés devant un tribunal pour recevoir des vaccinations obligatoires comme ce fut le cas que nous avons pu observer au Maryland.

Voir aussi en vidéo, pour les anglophones uniquement :

Spoiler:
 

La lettre du CDC précise : «Il nous paraît important d’interviewer chaque famille que nous contactons pour pouvoir dresser un tableau des taux de vaccinations de votre région. – les réponses que vous apporterez au NIS fourniront une information qui permettra d’améliorer le niveau de santé actuel et dans les années futures.» - Ce qui veut clairement dire que cette information sera utilisée pour fourguer un peu plus de vaccins chez les enfants en visant en tout premier lieu les régions de moindre « conformité », comme par exemple les communautés américano-africaines qui sont particulièrement sceptiques par rapport aux déclarations et prétentions officielles ayant trait aux vaccins.

[…] Auriez-vous remarqué à quel point ces organisations se montrent agressives par rapport à la traque vaccinale alors qu’elles font moins que rien pour détecter les taux d’autisme ? Ne vous êtes-vous pas demandé pourquoi ils n’appellent pas les familles américaines pour demander aux parents si leurs enfants ne sont pas devenus autistes après avoir reçu des vaccins ? (Peut-être n’ont-ils pas envie de connaître la réponse à cette question…)



Santé publique : surveillance et interrogatoires par téléphone


Le NORC précise que les personnes contactées seront interrogées sur les vaccinations reçues par chacun de leurs enfants (y compris la vaccination contre la grippe saisonnière.) Dans la suite le NORC sollicitera la permission de prendre possession des documents de vaccinations de vos enfants chez votre propre médecin traitant !

[…] Si vous acceptez l’interrogatoire et répondez aux questions posées par téléphone, ils ne manqueront pas de prendre immédiatement contact avec votre médecin traitant pour obtenir les statuts vaccinaux dans le but de pouvoir déterminer si vous avez ou non menti au téléphone.

Voyez ICI la capture d'écran du site NORC.org (capture d’écran) qui admet tout ceci. http://www.naturalnews.com/images/NORC-NationalImmunization-Survey.jpg

Hélas, ces méthodes scandaleuses ne sont pas isolées et divers autres moyens sont mis en œuvre en Europe et dans le reste du monde pour vacciner un maximum, de façon aveugle et systématique.



Petit tour d'horizon des méthodes et stratégies de forcing vaccinal utilisées dans divers pays:

- Obligation sous prétexte de philanthropie (vaccin anti-rotavirus bientôt en Afrique)
http://www.initiativecitoyenne.be/article-sous-couvert-de-philanthropie-le-vaccin-anti-rotavirus-bientot-obligatoire-en-afrique-86161808.html

- Vaccination à la pointe du fusil (Malawi)
http://www.initiativecitoyenne.be/article-malawi-131-enfants-vaccines-a-la-pointe-du-fusil-79088388.html

- Vaccination obligatoire et peines de prison, sous prétexte que les refus sont d'ordre religieux (ex: Pakistan)
http://www.initiativecitoyenne.be/article-pakistan-le-pretexte-des-refus-de-vaccination-pour-raisons-religieuses-et-la-prison-a-la-cle-85748394.html

- Conditionner les allocations familiales à l'administration des vaccins (ex: Irlande, Nouvelle-Zélande)
http://www.initiativecitoyenne.be/article-nouvelle-zelande-des-vaccinations-contre-la-dignite-humaine-et-le-droit-des-patients-72555175.html

- Conditionner l'accès en crèche à l'administration d'une série de vaccins (ex: ONE)
http://www.initiativecitoyenne.be/article-peut-on-imposer-la-vaccination-des-enfants-79249271.html

- Présenter la vaccination scolaire comme pouvant être faite par le médecin scolaire ou le médecin traitant, pouvant laisser penser que cela doit être fait, d'une façon ou d'une autre.

- Faire en sorte que les non vaccinés aient au moins 4 contacts/an avec les services de vaccination histoire d'avoir les gens à l'usure en dépit de leur volonté de départ (= une des stratégies promues par l'OMS dans son "Projet de Stratégie Mondiale de vaccination pour 2006-2015")
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/OMS--Unicef--projet-de-strategie-mondiale-de-vaccination.pdf


Ces techniques et stratégies suffisent à démontrer le caractère ultra-fragile et finalement assez illusoire du droit des patients à consentir ou à refuser des actes médicaux non vitaux!



Mais cela n'est pas tout. Il faut aussi rajouter à cela, le fait que divers pays comme la France ou la Belgique ont, un temps, envisagé une vaccination H1N1 obligatoire. Mme Bachelot avait, en effet, sollicité le Conseil Constitutionnel pour avoir un avis sur la légalité de l'instauration d'une obligation vaccinale alors même qu'une enquête française de 2004 démontrait que seuls 55% de la population accepteraient une vaccination dans le cas d'une menace autrement plus grave (de variole)! Une telle contradiction en dit évidemment long sur les méthodes profondément antidémocratiques des dirigeants et leur profond mépris pour les citoyens même si, après coup, des dirigeants comme Mme Bachelot ont trouvé des prétextes de "solidarité" pour tenter de justifier l'injustifiable!

Il y a quelques mois, le sénateur et neurochirurgien MR Jacques Brotchi appelait à l'instauration d'une obligation de vaccination ROR (en 2 doses), attitude pour le moins contradictoire avec les principes de son parti à en croire sa collègue Florence Reuter (du même parti) qui a tout de même lâché au parlement il y a quelques jours que "le libre choix des parents est un principe essentiel pour les libéraux.". Ah bon. Dont acte.

En outre, il faut aussi savoir, tel que rappelé dans un document parlementaire récent, que les politiciens belges avaient aussi envisagé dès 2008 de rendre la vaccination anti-HPV obligatoire pour les jeunes filles!!!!

En ce qui concerne cette vaccination anti-HPV, il est aussi intéressant de constater une similitude troublante entre les façons de faire de la Communauté Française de Belgique et la situation américaine telle qu'exposée ci-dessus puisque le document-type de "consentement parental" utilisé en Communauté Française pour la vaccination scolaire, comporte notamment une case qui n'a strictement rien à y faire, et qui dit "Je demanderai à mon médecin traitant de compléter les vaccinations de mon enfant." Là aussi donc, les officiels tentent de s'immiscer dans un secret médical qu'ils n'ont pourtant pas à violer! Par ailleurs, il aurait été possible que les parents n'aient même pas à compléter ce formulaire en cas de non acceptation, la non remise du formulaire faisant office de refus. Au lieu de cela, les parents doivent notifier expressément leur refus.

Qu'en sera-t-il au niveau des conséquences? A l'heure actuelle, peut-être aucune. Toutefois, il faut savoir que les élèves vaccinées en Flandre ont été encodées dans un faux système informatique miracle (Vaccinnet) et que certains espèrent également l'instauration d'un tel fichier informatique pour la fédération Wallonie-Bruxelles.


En France, comme a déjà pu l'expliquer le Dr Martine Gardénal, les médecins sont tenus de dénoncer les patients jugés "déviants" (style ceux qui refusent la chimiothérapie ou les vaccins..) à la Sécurité Sociale ET à l'Ordre des Médecins. Dans ce pays "des libertés", le Vice-Président du Conseil National de l'Ordre des Médecins, le Dr Jean Pouillard, a amalgamé le refus de vaccination à "de la maltraitance", se déclarant en faveur d'une intervention du juge pour retirer la garde parentale aux parents refusant la vaccination!


Quant aux méthodes de Provac et de l'ONE pour leur enquête de couverture vaccinale des enfants de 18 à 24 mois en Communauté Française (2009), leur courrier, leur porte à porte et leurs questions particulièrement inquisitrices font étrangement penser à la situation américaine. Pour avoir une certaine idée du caractère éthiquement contestable de ce type d'enquête et surtout de l'acharnement sous-jacent peu commun, voici quelques extraits du modus operandi de cette enquête qui s'est déroulée chez nous, EN BELGIQUE:

" Une demande d’obtention de la liste des enfants nés entre le 31 mai et 30 novembre 2007 et résidant dans les communes tirées au sort a été adressée aux différents bourgmestres. Toutes les communes ont accepté de participer à l’enquête." (et ceci au mépris de la législation sur le droit à la VIE PRIVEE!!)


"L’enquête s’est déroulée entre le 1er mai et le 15 juillet 2009. La liste des enfants a été fournie aux enquêteurs. Une lettre de présentation de l’enquête “ sur la petite enfance ” a été envoyée aux parents quelques jours avant la visite de l’enquêteur. Sur cette lettre figurait un numéro de téléphone que les parents pouvaient joindre soit pour poser des questions à propos de l’enquête, soit pour prendre un rendez-vous. Provac se chargeait, par la suite, de contacter le TMS de la commune pour lui communiquer l’accord et le numéro de téléphone des parents concernés."

(NB: TMS= travailleurs médico-sociaux)



"Pour le premier contact, les TMS se sont rendus au domicile de l’enfant.

Avant de renoncer à l’enquête chez un enfant, les TMS se sont assurés d’avoir fait 3 tentatives de visites à des moments différents de la journée. Si l’enfant a déménagé et habite toujours au sein de la même commune, alors l’enquête se poursuit à la nouvelle adresse. Si, au total, trois enfants d’une grappe sont injoignables soit parce qu’inconnus à l’adresse indiquée par la commune et/ou qu’ils aient déménagé dans une autre commune, ces enfants sont remplacés."


"Par rapport à l’enquête de 2006, le questionnaire a été revu en fonction des objectifs secondaires. Le questionnaire de 2009 comporte 54 questions, portant notamment sur :

- les raisons d’un refus éventuel de l’enquête
- le type de document vaccinal consulté
- les dates de vaccination et le type de vaccinateur
- les raisons de non-vaccination des vaccins Hexavalent, RRO et Méningocoque,Pneumocoque
- la principale raison pour laquelle l’enfant a été (ou non) vacciné contre le Rotavirus
- l’hospitalisation éventuelle pour gastro-entérite
-les consultations médicales éventuelles pour effets secondaires liés aux vaccinations
-les perceptions et la connaissance des vaccins
- la recherche sur Internet d’informations sur la vaccination
- le taux de pénétration de la brochure « Vacciner ? Mieux comprendre pour décider»
- l’allaitement maternel
- les caractéristiques socio-économiques familiales de l’enfant, ainsi que son mode de garde. "


Ce genre d'immixtion inacceptable dans la vie privée de gens qui n'ont rien demandé et ce genre de questions inquisitrices ne rappellent-elles pas les interrogatoires d'un autre temps qu'on infligeait à certains résistants un peu trop taciturnes?


http://www.initiativecitoyenne.be/article-la-traque-des-non-vaccines-va-bon-train-aux-usa-que-se-passera-t-il-en-europe-85759572.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hildegarde von b

avatar

Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   10/10/2011, 13:20

après tous les dégâts causés par ces saloperies de merdes vaccinales comment peut-on encore vouloir obliger les citoyens à s’empoisonner ??? Evil or Very Mad

pourquoi ne parle-t-on pas de la vraie motivation pour imposer les vaccinations ?

http://www.chirosystem.com/FPDF/tetanos.pdf
paragraphe en bas de la page 2


http://fr.wikipedia.org/wiki/Industrie_pharmaceutique

"L'industrie pharmaceutique est le secteur économique qui regroupe les activités de recherche, de fabrication et de commercialisation des médicaments pour la médecine humaine ou vétérinaire. C'est une des industries les plus rentables et importantes économiquement, au monde. Cette activité est exercée par les laboratoires pharmaceutiques et les sociétés de biotechnologie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figoliv

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 41
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Alternative médicale et légale au vaccinage des nourissons   27/3/2012, 03:59

Bonjour/Bonsoir
j'ai un petit de un mois et quelques jours, bientôt approche la date de la vaccination au cocktails de vaccin obligatoire.
Donc je veux savoir quel est l'alternative à ma disposition pour vacciner mon enfant, avec juste ceux médicalement nécessaire (sans par exemple hépatite b).
Et, ou me procurer ceci en région parisienne, et dans le cas ou la Caisse Allocation Familiale fasse pression sur moi ou menace de retrait de d'aide comment légalement présenter la chose pour être à l’abri de ce genre de mesures.

Si le sujet a déjà été traité je serai ravie que l'on pointe sur le lien du sujet.

j'ai trouvé ce sujet

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simon



Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: quel vaccin obligatoire?   27/3/2012, 16:37

Salut figoliv,

Dans le sujet que tu as trouvé, il y a les infos essentiels(législatives). J'ai apporté mon expérience personnel, du vécu. Si je peux t'apporter quelques conseils je te dirais:

1/ Te trouver un médecin à l'écoute de tes préoccupations ( quitte à en faire plusieurs !)

Si tu es en région parisienne je te conseil cette page : http://www.jelmiger.com/medecins-fr8.html ou il y a un référencement des toubibs homéopathe qui pratiquent la méthode du Dr Jean Elminger. J'avais ouvert un sujet sur ce médecin, si cela t'intéresse... Il y a quelques médecins en région parisienne qui pratique cette méthode; privilégie les homéopathes et évites les pédiatres.

2/ Eviter les PMI

J'en ai fait l'experience. Les toubibs des PMI ne font que vacciner, ils ne sont pas au fait des infos alternatives... Sans plus de commentaires...

3/ CAF

La CAF ne m'a JAMAIS demander de certificat de vaccination, jusqu'à aujourd'hui ma petite à 18 mois.

Bonne continuation, et bienvenue à ton petit !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
quel vaccin obligatoire?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» quel vaccin pour tetanos seul bébé
» Un gendarme inapte au service car il refuse le vaccin hépatite B
» PMI et vaccins...
» Vaccination obligatoire GN : la circulaire ministérielle
» Vaccination

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Information et conscientisation  :: Medecine alternative-
Sauter vers: