Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Debat sur la malbouffe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ratman



Nombre de messages : 1460
Localisation : vendée
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Debat sur la malbouffe.    25/9/2010, 11:37

quand satan ce prend pour Dieu ...

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=10767
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3072
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Debat sur la malbouffe.    25/9/2010, 17:12

Merci ratman,

vitriot, entre un jambon aux antibio baignant dans le conservateur sous célophane et un morceau de cochon sauvage, le choix est vite fait.

Personnellement, je suis végétarien à tendance végétalienne et je me poserais plus la question : est ce que la viande est bonne pour la santé ?

Quand à la question du porc, on touche aux croyances religieuses, c'est un autre débat. Cette viande se conserve moins bien que d'autres, c'est peut-être une des raisons pour lesquels les textes l'ont bannis de l'alimentation musulmane et juive.
Le porc est aussi l'animal le plus proche de l'homme (nous avons plus en commun génétiquement avec le porc qu'avec le singe), c'est peut-être aussi une des raisons. Les parasites et l'hygiène aussi... laissez courrir les cochons en paix ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
emji

avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Debat sur la malbouffe.    2/10/2010, 01:43

Personnellement je mange vers 16 heure et tard le soir qq chose de léger.
Mon repas principal - une grande assiette des plusieurs légumes achetés au marché. Mais je vis seule, pas d'enfant à nourrir.

Pourquoi des gens font leur cours dans des grands surfaces?
- ils ont pas le temps de faire des commissions tous les jours
- des marchés et des petits magasins sont ouvert pendant qu'ils travaillent
- ils ont l'impression que c'est moins onéreux.

Si bon marché? Et non!
- Une tranche de bon pain de chez un boulanger rassasie autant que la moitié d'une baquette de chez Carrefour. Un kilo de ce pain coûte 6€, une baquette? je ne sais même plus.
- 1 kg. de steaks hachés de chez un bouché du coin = 15€, coupé devant l'acheteur, sans gras, sans produits ajoutés.
- des fruits et des légumes pour une personne/7 jours du marché = 20€, peuvent être du région et de saison, donc moins traités.

Achetant autour de chez nous, nous évitons aussi d'être tenter par des produits en plus.
Mais ça prend du temps et pour une mère qui travaille ce n'est pas possible.
Et combien des gens n'ont plus des petits magasins pas loin de chez eux!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Debat sur la malbouffe.    25/5/2012, 08:38

Le fromage synthétique colonise de plus en plus nos assiettes…




Le fromage que l'on retrouve sur de nombreuses pizzas, lasagnes, cheeseburgers et autres plats industriels où il y a soi-disant du gouda, du parmesan, du chèvre, de l’emmental ou de la mozzarella, est désormais le plus souvent un faux fromage. Il s’agit d’un ersatz composé de matière grasse, farine, levure, sel, amidon et autres exhausteurs de goût.
Ce fromage de synthèse dont l’huile de palme est généralement la matière grasse végétale n'a naturellement ni le goût, ni les qualités nutritionnelles du vrai fromage…



Les fromages à pâte dure sont de plus en plus remplacés par un fromage synthétique, appelé aussi « fromage analogue » qui est en plein développement. Il est apparu en 2007, avec la flambée du prix du lait mais il continue de se développer du fait de la crise économique et de faibles coûts de fabrication.

La France est particulièrement concernée par ce phénomène car elle est le deuxième consommateur au monde de fromages, avec 24 kg par an et par habitant (l'emmental étant le plus utilisé) après la Grèce qui a une consommation moyenne de 30 kg (la feta représentant les trois-quarts des ventes).



Une création américaine

Inventé par Cargill, un fabricant américain de produits pour l'industrie agro-alimentaire implanté dans 63 pays et basé dans le Minnesota, à Minneapolis, le fromage analogue se décline en deux types.

Le premier est une pâte composée de 15 % de protéines laitières, d'huile de palme et d'exhausteurs de goût qui existe depuis 2007.

Le second appelé « Lygomme Tach Optimum » destiné au marché européen et datant de 2009, est composé de trois amidons, d'un galactomannane (E 410,412, 417), d'un carraghénane (E 407), tous deux gélifiants, et d'arômes. S'il ne l'est pas pour les consommateurs, ce lygomme coûte 60 % de moins pour les industriels que l'autre fromage analogue (et 200 % de moins qu'un vrai fromage) ! En plus, Cargill se glorifie cyniquement de favoriser la santé du consommateur car son lygomme ne contient pas de graisses saturées, ni de lactose et convient aussi bien à l'alimentation halal que kasher.

On ne dispose d'aucune statistique précise sur les ventes de ces fromages car les industriels se font discrets sur le sujet. Mais selon un reportage réalisé par ZDF, une chaîne de télévision d'outre-Rhin, l'Allemagne en produit 100.000 tonnes par an (un dixième de sa production de "vrai fromage"). dont une grande partie est exportée vers le Sud, en particulier vers les pays arabes.

Aux Pays-Bas, une chaîne de télévision a fait le test, en faisant analyser plusieurs pizzas, lasagnes et autres produits du genre : la moitié (dont le célèbre cheeseburger de chez Mac Donald's !) était composée, au moins en partie, d'un ersatz de fromage.



Une pratique trompeuse

Le fromage analogue n'est pas réservé aux professionnels mais se trouve aussi dans les gondoles de nombreux supermarchés, notamment au rayon pizzas (à la mozzarella, "quatre fromages", etc.) ou à celui des fromages râpés. Si des sachets de 100 ou 200 g de fromage râpé contiennent souvent de l'authentique fromage, les gros conditionnements (500 g, 1 kg ou plus), notamment les moins chers (les plus chers sont généralement faits de vrai fromage), n’ont pas grand chose à voir avec ce que peut produire une vache…

Ces produits sont naturellement importés en France notamment à travers les pizzas congelées. Les Allemands sont les premiers producteurs de pizzas surgelées et les Français sont les premiers consommateurs européens de pizzas avec 10 kilos de pizza par an et par habitant...

La Commission Européenne a autorisé l'emploi de ce fromage analogue à condition que les ingrédients qui le composent soient indiqués sur l'étiquette. Mais qui va regarder ces minuscules caractères ? Qui va connaître le galactomannane et le carraghénane ?

Le consommateur ignore donc la plupart du temps qu'il a affaire à une imitation et se fie la plupart du temps à l'image qui apparaît sur l'emballage. Ces produits ne contenant qu'une faible proportion de fromage, doivent d’ailleurs être dénommés "spécialité fromagère" et non "fromage".

Et à l'heure où les producteurs de lait doivent se soumettre aux normes européennes, côté installations techniques, il serait judicieux de veiller à ce que les produits transformés soient également aux normes européennes en termes de qualité et d'appellation. Mais la commission européenne ne semble pas pressée d’harmoniser les règlementations et d’exiger l'affichage en clair de la liste des ingrédients et leurs origines.

Il est dangereux de tromper ainsi le consommateur car si selon les fabricants, il n’y a pas de lactose ni de graisse saturée, c’est cependant du « fromage » sans calcium. Quand on sait que le calcium est l’élément le plus abondant de l’organisme (le corps d’un adulte en contient plus d’un kilo, dont 98 % dans le squelette) et qu’il est nécessaire pour la bonne croissance osseuse des enfants et adolescents, il est clair que l’absorption de ce faux fromage n’apporte rien de bon pour la santé…

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/le-fromage-synthetique-colonise-de-117344

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Debat sur la malbouffe.    30/5/2012, 10:13

Solstice a écrit:
je tombe sur ce topic, et je ne peux m'empêcher de vous faire partager une video de l'assemblée générale du groupe Carrefour de l'année 2009. Le rire nous mene quelque fois jusqu’aux convulsions. 3 minutes de fou rire à en tomber par terre!

lol! lol! lol!

Plainte d'un actionnaire à l'assemblée générale de Carrefour:

Extra lol! les carottes sont cuites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Debat sur la malbouffe.    18/6/2012, 10:12


Mal manger tue : pourquoi vous ne savez plus manger



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Debat sur la malbouffe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?
» [DEBAT]Fumer ?
» 5ème DEBAT : LOGEMENT CNAS - LE VOTE
» malbouffe
» [DEBAT] La télé-réalité : le but ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: