Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités - Palestine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   11/5/2010, 18:17

Norman Finkelstein au sujet des "négociations" entre le pouvoir sioniste qui truque le débat à tous les niveaux et l'autorité palestinienne réduite à proposer des concessions qui ne sont même pas reconnues, ni par Israël, ni par la communauté internationale.
Sinistre jeu de dupes ! Et pendant ce temps, les réfugiés sont de plus en plus nombreux, les implantations se poursuivent et Jérusalem est envahie par les colonies-métastases de Sion !


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   14/6/2010, 09:59

Trouvé cet article sur le site "J'aime pas Israël", publié semble t'il dans Le Monde.

http://www.jaimepasisrael.com/israel-ce-qui-doit-etre-dit/

Hormis l'introduction que personnellement je trouve maladroite (voire même intentionnellement pernicieuse en y réfléchissant bien drunken ), il me semble que cet article de Frédéric Kolkman ne manque pas d'intérêt.


Israël : ce qui doit être dit !



Si vous ne savez pas quoi dire à propos d’Israël lors de vos discussions, voici une excellente base.

Ce qui doit être dit :

• Les enfants, les femmes et les hommes de tradition ou de culture judaïque européens, ont subi, il y a plus de 60 ans, une injustice fondamentale sans pareille dans l’histoire de l’humanité.

• Cette injustice est et restera irréparable pour toujours et ne sera jamais oubliée.

• La responsabilité de cette injustice se cristallise dans l’Allemagne nazie, ses dirigeants, son peuple.

• Mais elle peut aisément se partager par un grand nombre d’intellectuels, de scientifiques, de politiques et de religieux actifs dans tous les autres pays d’occident, également suivis par des populations consentantes, sinon indifférentes.

• Les doctrines de tous ordres, à l’origine des nationalismes et des racismes occidentaux des temps modernes, sont identifiées et répertoriées.

• Ces doctrines sont unanimement reconnues aujourd’hui comme fausses et inacceptables.


Commentaire perso Bardamu : Jusque là, ça ne donne pas envie de lire la suite Evil or Very Mad qui est globalement (à quelques restrictions près) plus constructive ! sunny

• Les enfants, les femmes et les hommes vivant en Palestine ne sont, en rien, responsables de cette grande injustice, qui a eu lieu en Europe, à l’encontre des enfants, des femmes, et des hommes de culture ou de tradition judaïque.

• Ils ne méritent donc, en rien, d’être dépossédés de leur terre pour payer ou réparer une faute commise par d’autres.

• L’injustice fondamentale commise à l’encontre des enfants, des femmes et des hommes de culture ou de tradition judaïque ne leur donne, pour autant, aucun droit sur une terre occupée légitimement par d’autres enfants, femmes et hommes.

• L’existence de l’état d’Israël n’est et ne sera jamais le fruit du droit, tel qu’il existe aujourd’hui. Il est, jusqu’à ce jour, le fruit d’une double injustice. Celle commise en Europe, à l’encontre des enfants, des femmes, et des hommes de culture ou de tradition judaïque et celle commise, en Palestine, à l’encontre des enfants, des femmes et des hommes qui y vivent.

• La pérennité de l’existence de l’état d’Israël ne se fera qu’aux conditions suivantes :
Sa reconnaissance de l’injustice fondamentale commise à l’encontre des habitants de Palestine par ses fondateurs et poursuivie par leurs successeurs jusqu’à ce jour.

Sa reconnaissance de l’absence totale d’un quelconque droit historique, politique ou religieux sur les terres de Palestine.

Sa reconnaissance qu’il s’est approprié ces terres dans la plus totale illégalité, avec la lâche et coupable complicité de l’occident (ONU).

Sa reconnaissance de la non-existence d’un peuple juif (comme il n’existe pas de peuple catholique, musulman, protestant, bouddhiste ou hindouiste), mais bien de l’existence d’un peuple d’Israël, compris comme citoyens, membres d’un état nommé Israël.

Sa reconnaissance d’avoir créé un état colonial.

Sa reconnaissance d’avoir créé un état nationaliste.

Sa reconnaissance d’avoir crée un état raciste (ethnico-religieux).

Sa reconnaissance d’avoir créé un état où l’apartheid fait partie des outils de l’organisation sociale.

Sa reconnaissance de ses abus de pouvoir en toutes matières, à l’encontre des habitants d’origine.

Sa volonté d’abandonner définitivement ses principes colonialistes, nationalistes, racistes et ségrégationnistes, ethnico-religieux, antidémocratiques, datant d’un autre âge. Cet âge, justement, qui avait permis l’avènement des plus grandes des injustices à l’égard des enfants, des femmes et des hommes de par le monde.

Sa volonté de réparer les injustices commises par lui.

Sa volonté de demander pardon aux enfants, aux femmes et aux hommes injustement traités par lui.

Sa volonté de demander asile sur une terre qui ne lui appartient en rien.

Sa volonté de demander asile aux gens qui habitent cette terre depuis toujours.

Sa volonté de contribuer à créer un état fraternel avec les habitants de cette terre.

Sa volonté de laisser la démocratie et la justice décider de l’avenir de cet état fraternel, qui pourra ne plus s’appeler Israël, mais Palestine, si ses habitants en décident ainsi démocratiquement.

• Ce faisant, l’état nommé Israël aujourd’hui, survivra et vivra pour toujours dans sa dimension humaine, avec pour fondement les principes modernes de laïcité et de droits de l’homme.

• La paix et la fraternité pourront enfin régner sur cette terre. L’injustice et la souffrance feront place à la réconciliation et l’envie de faire du bien à son prochain, sans considération d’appartenance de type ethnico-religieuse.

• L’avenir de tous ses habitants, anciens et nouveaux, sera assuré pour toujours et comme jamais, grâce à la force de l’amitié entre les concitoyens.

• Les forces de l’amitié ont vaincu toutes les folies meurtrières du siècle dernier, elles peuvent aujourd’hui encore vaincre les forces mortifères à l’action en terre de Palestine.

• C’est à la vie qu’appartient la victoire, non à la mort.

• Les habitants de la terre de Palestine oseront-ils croire cela ?

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   16/6/2010, 22:29

Opération ’’plomb durci’’ : le saviez-vous ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   23/6/2010, 11:30

En Belgique, une plainte déposée à l'encontre de 14 dirigeants israéliens



Ehoud Olmert (gauche),Tzipi Livni et Ehoud Barak (droite) figurent parmi les quatorze dirigeants israéliens visés par la plainte pour crimes de guerre durant l'opération "Plomb durci" de l'hiver 2008 dans la bande de Gaza.

Deux avocats belges, Me Georges-Henri Beauthier et Alexis Deswaef, ont annoncé, mercredi 23 juin, à Bruxelles, le dépôt d'une plainte pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre à l'encontre de 14 dirigeants politiques et militaires israéliens. Elle vise des actes commis à la fin 2008 et au début 2009 à Gaza, lors de l'opération militaire "Plomb durci". La plainte cite, entre autres, Ehoud Olmert, Tzipi Livni et Ehoud Barak, respectivement premier ministre, ministre des affaires étrangères et ministre de la défense à l'époque des faits. Le vice-ministre de la défense et ancien général de Tsahal, Matan Vilnaï, est également cité, ainsi que divers hauts responsables de l'armée et des services de renseignement.


Agissant notamment pour le compte d'un médecin belge d'origine palestinienne, Anouar Rashid Saïd El-Okka et ses deux frères, dont les champs de fruits et d'oliviers ont été intentionnellement détruits et brûlés au phosphore, les deux avocats s'appuient sur les dispositions de loi belge en matière de compétence universelle.

Leur plainte vise aussi le bombardement de la mosquée Al-Maqadmah, à proximité du camp de réfugiés de Jabaliya. Seize civils, dont des enfants, avaient été tués lors d'une attaque censée viser des militants du Hamas. Les avocats belges représentent 13 victimes, blessées ou qui ont perdu un proche.

CRITÈRE DE "RATTACHEMENT"

Me Beauthier et Deswaef déposent au parquet fédéral belge un document très fouillé de 70 pages, reprenant, entre autres, les conclusions d'un rapport des Nations unies (la "mission Goldstone") sur les violences commises à Gaza. Il invite la justice belge à se saisir de leur plainte étant donné que "la Palestine n'étant pas reconnue comme Etat, son appareil judiciaire ne permet pas de telles poursuites".

Quant aux juridictions israéliennes, "elles ne présentent pas les qualités d'indépendance, d'impartialité et d'équité, telles qu'exigées par le droit international des droits de l'homme", note le texte.

Ce n'est pas la première fois que la justice belge est confrontée à une plainte concernant Israël. En 2001, des Palestiniens et des Libanais avaient tenté de faire juger l'ancien premier ministre Ariel Sharon pour les massacres des camps de Sabra et Chatila, en 1982.
L'affaire avait tourné à l'incident diplomatique et la Belgique avait, dans la foulée, décidé de restreindre la portée de sa loi de compétence universelle. Celle-ci prévoit désormais un critère de "rattachement", à savoir l'implication directe d'un citoyen belge. Ce critère est rempli dans le cas présent, le docteur El-Okka possédant la nationalité belge.

Les biens que ce dernier possédait avec ses deux frères ont été entièrement dévastés, et son puits d'eau rendu inutilisable, alors que les cultures visées constituaient les seules ressources de sa famille, dans la région d'El-Zeytoun au sud-est de Gaza. Selon ses avocats, la région ne comportait aucun combattant palestinien et aucune arme n'y était stockée.

Jean-Pierre Stroobants

http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/06/23/en-belgique-une-plainte-deposee-a-l-encontre-de-14-dirigeants-israeliens_1377246_3214.html#xtor=AL-32280184
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   23/6/2010, 11:48

antipropagande a écrit:
06/01/2010 Egypt-Gaza Palestiniens contre policiers égyptiens terrorisés !!!



La tension est montée mercredi à la frontière entre l'Egypte et la bande de Gaza, où un policier égyptien a été tué et cinq Palestiniens blessés lors d'un échange de tirs.

L'incident a eu lieu à la suite à .......


http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2010-01-06/tirs-entre-l-egypte-et-gaza-1-policier-egyptien-tue-5-palestinien/924/0/410938
.

J'ai revu cette vidéo et elle m'a un peu touché. Je voudrais dire aux musulmans, voyez, plutot que de toujours se plaindre, voici d'ou vient une grande partie du mal dont souffre la communauté musulmane, il est en son sein (des traitres et des hypocrites) .

A coté de ca m'a fait sourrir en voyant les policiers flippés même avec leur équipement face a des palestiniens (dont des vieillards) qui sont sans doute les meilleurs jeteur de pierre au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   13/7/2010, 20:48

La colonisation financée par le Trésor américain !

Selon le journal New York Times du 06 juillet 2010, le Trésor américain offre des crédits d’impôt aux fondations qui font des dons de soutien à la colonisation sioniste dans les territoires palestiniens occupés. Cet article, paru au moment de la visite de Netanyahou à la Maison Blanche et de sa poignée de main avec Obama, va dans le sens des déclarations du Président américain : « La coopération économique et militaire entre les États-Unis et Israël s’est poursuivie, même si la presse n’en parle pas… ».

Cela prouve que la politique d'Usraël ne change pas, excepté sur un point : l’hypocrisie et le double langage ! George Bush, au moins, ne cherchait pas à faire croire qu’il était l’ami des Palestiniens et des Musulmans. Il voulait au contraire les « remodeler » avec des frappes militaires à l’appui. Bien sûr, Obama continuera à exiger un État palestinien, pendant que la colonisation, défiscalisée par le Trésor américain, se poursuivra. Il s’agit simplement pour le lobby sioniste américain de gagner du temps, afin de continuer à refouler davantage la population palestinienne hors de son territoire. Les colonies sionistes construites sur les terres de Palestiniens spoliés constituent déjà 42 % du territoire de la Cisjordanie.

Mais les populations de Gaza et de Cisjordanie ne se laissent pas intimider par la haine que leur vouent Israël et Obama, poursuivant leur combat contre le sionisme et son principal soutien : Usraël. Cette haine qu'ils subissent s’étend également à la République Islamique d’Iran, que Barack Obama menace par tous les moyens de pression dont disposent encore les États-Unis, notamment le vote de sanctions aux Nations Unies.

La moindre complaisance envers Obama et sa politique revient ainsi clairement à entretenir des illusions qui aident, de façon sournoise, le sionisme à continuer son sale boulot. Mais il ne faut pas se laisser duper par les attaques que certains organes sionistes dirigent contre Obama. Ces attaques poursuivent en effet deux objectifs : mieux dissimuler le soutien d’Obama à Israël (bien qu'il soit confirmé chaque jour dans la presse américaine), et souder davantage les communautés juives autour de l’entité sioniste, en agitant en permanence la menace d’un lynchage américain…

Peut-on gagner aux États-Unis les élections de mi-mandat (en novembre), sans le soutien du lobby sioniste et de ses dollars ? Poser la question, c’est y répondre. Et Obama ne le sait que trop bien !

Le Président,

Yahia Gouasmi.

http://www.partiantisioniste.com/communications/la-colonisation-financee-par-le-tresor-americain-0462.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   15/8/2010, 22:05

VIDEO : arrestations des 3 militants Génération Palestine + 1 ISM durant la manifestation

25/07/2010

Bilan des manifestations de la semaine :

3 arrestations lors de la manifestation non violente a Al Khalil (Hebron) - les 3 jeunes militants francais ont comparus ce matin devant un tribunal a Jerusalem Ouest-

Voyez ci dessous la violence avec laquelle ils sont malmenés et certains arretés par les soldats de l'armée d'occupation.

Sur-armés au milieu de cette foule de manifestants pacifistes (composée d'israeliens, de palestinines et d'internationaux), ils n'hésitent pas user de la force pour faire régner le calme et empêcher les militants de faire valoir le droit des palestiniens à ne pas vivre sous la contrainte constante de colons juifs extrémistes.

Inutile de rappeler que la ville d'Hebron Al Khallil se situe en plein coeur de la Cisjordanie, et que donc, la presence manifeste des soldats et des colons est en parfaite violation du droit international : la vidéo témoigne de l'etat d'occupation israélienne et de la violence que maintiennent ces fanatiques pour parvenir à leurs fins, sur la base de leurs convictions.

Hebron héberge en son sein le nids à colons juifs les plus virulents, c'est au coeur même de la vieille que 400 d'entres eux sont installés et soigneusement protégés par plus de 2000 soldats, rendant toute activité impossible pour les palestiniens.

Video d'arrestation des militants à Hebron :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   15/8/2010, 22:50

Interview des 3 militants arrêtés pendant la manif d'Hébron



PS: Bravo à ces francais pour leur courage !!! cheers


Dernière édition par antipropagande le 16/8/2010, 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   16/8/2010, 15:21

ENFANT "MENACE" LES USA.



PS: vidéo toujours d' actualité hélas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Auda



Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   16/8/2010, 15:28

Quand on dit que la vérité sort de la bouche des enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
jayabs



Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   29/8/2010, 23:48

Le chef spirituel du parti Shass ( 11 députes au gouvernement actuel..) , le rabbin Ovadia Yossef, dans ses œuvres! extraits:

Citation :
"Que tous ces méchants qui haïssent Israël, comme Abou Mazen (M. Abbas), disparaissent de notre monde!" a-t-il lancé samedi soir dans des propos diffusés par la radio de l'armée israélienne.

"Que Dieu les frappe de la peste ainsi que ces Palestiniens méchants et persécuteurs d'Israël", a poursuivi le rabbin Yossef.


Article entier ici...

Ça se passe de commentaires je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   12/10/2010, 18:14

Tsahal à l'action !!!

La violence ordinaire en Palestine occupée contre les pacifistes. Ces fiers héros ne donnent jamais le meilleur d'eux-mêmes que devant des personnes désarmées.


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   23/11/2010, 10:15

Israël est la menace la plus immédiate pour l’avenir de notre planète
[ 27/10/2010 - 11:53 ]
Jeffrey Blankfort - Dissident Voice

Jeffrey Blankfort, interviewé ici par Kourosh Ziabari, est américain. Il est photographe, producteur d’émission de radio et analyste du Moyen Orient. C’est un militant pro-palestinien connu et ses articles ont été publiés dans beaucoup d’organes d’information progressistes.

Il offre des émissions sur KZYX à Mendocino et KPOO à San francisco. Auparavant Blackford a été le directeur de publication du Middle East Labor Bulletin et co-fondateur du Labor Committee of the Middel East. En février 2002, il a gagné un procès contre l’organisation sioniste Anti-Defamation League (ADL) qui avait espionné des citoyens américains qui critiquaient Israël et sa politique d’expansion.

Jeffrey a accepté de me donner un interview exclusif portant sur l’influence du lobby israélien sur les décideurs du gouvernement américain, le programme nucléaire illégal et secret d’Israël, le conflit Israélo-palestinien et la menace d’une attaque imminente d’Israël contre les installations nucléaires de l’Iran.

Blankfort ne craint pas de critiquer clairement le régime d’apartheid israélien et il croit qu’Israël est la menace la plus immédiate à l’avenir de la planète.


Kourosh Ziabari : Dans votre article : "Le lobby israélien et la gauche : des questions difficiles" vous explorez de manière approfondie la domination du lobby israélien sur l’administration américaine et vous citez des exemples convaincants de l’influence de riches sionistes sur les multinationales et sur les médias de la pensée dominante en Amérique. Ma question est la suivante : Quelle est la source de l’immense pouvoir et de l’immense richesse que les sionistes détiennent ? Comment les sionistes ont-ils pu développer un pouvoir d’influence et des capacités financières telles qu’ils sont désormais capables de cadrer, changer et modifier les composantes de la politique des USA ?

Jeffrey Blankford : Cette question nécessiterait une réponse élaborée. Mais on peut dire qu’un segment important et bien organisé de la communauté juive s’est consacré, après la seconde guerre mondiale, à l’établissement et à la prospérité d’un état juif dans la Palestine historique dans lequel la vie et la subsistance des Palestiniens arabes autochtones n’avait aucune valeur.

Le fait que ce groupe ne représentait pas -et n’a jamais représenté- la majorité des Juifs américains a été largement compensé par l’ardeur de son militantisme au profit d’Israël dans tous les secteurs importants de la société américaine et à tous les niveaux de la vie politique de la nation. Son succès n’aurait pas été possible, cependant s’il n’y avait pas eu dans ses rangs un nombre important de riches hommes d’affaire juifs désireux de contribuer financièrement à acheter le soutien du Congrès américain ainsi que celui de pratiquement tout le corps législatif ou à intimider et faire taire les éventuels critiques d’Israël.

Bien avant la naissance des premiers sionistes, des banquiers et des capitalistes juifs s’étaient établi en Europe et aux USA, de sorte qu’il n’est pas surprenant que certains d’entre eux, à commencer par Lord Rothchild au début du siècle dernier, aient soutenu le projet sioniste. Aujourd’hui ils forment de loin le plus important groupe de donateurs privés des deux partis politiques.

Les médias, comme on peut s’y attendre, ont été une de leur premières cibles, et on peut hélas constater chaque jour que des supporters avoués d’Israël qui ne sont pas nécessairement juifs, comme Rupert Murdoch, les contrôlent maintenant complètement.

Il n’y a aucun doute que le réseau de soutien d’Israël, qu’on appelle par euphémisme "lobby" a influencé de manière significative l’ensemble de la politique des USA au Moyen-Orient et a été un facteur déterminant de la gestion du conflit israélo-palestinien, cependant sa puissance a des limites. Certes, grâce à ses contacts à la Maison Blanche et au Pentagone, il a réussi à entraîner les USA dans la guerre d’Iraq, mais il n’est pas encore arrivé à convaincre Washington de bombarder l’Iran ni à obtenir le feu vert des USA pour bombarder les installations nucléaires iraniennes. Il est clair qu’il y a des éléments importants du Pentagone et des services secrets qui sont conscients qu’une attaque de l’Iran par les USA ou Israël provoquerait presque certainement une catastrophe globale.

KZ : Dans votre article vous faites allusion aux conflits et luttes entre Israël et l’Administration américaine des dernières dizaines d’années au cours desquelles les Présidents des USA, Richard Nixon en tête, ont essayé de contenir la politique d’expansion d’Israël et d’améliorer les conditions de vie des Palestiniens opprimés. En admettant que l’Administration ait vraiment tenté d’oeuvrer dans ce sens tout en réitérant sans cesse son engagement à garantir la sécurité d’Israël, pourquoi alors ses efforts ont-ils échoué ?

JB : Aucun Président américain, j’en ai peur, ne s’est soucié des conditions de vie du peuple palestinien. Arrêter l’expansion d’Israël et obtenir que Tel Aviv se retire de tous les territoires qu’il avait conquis en 1967 était pour les Américains une mesure d’intérêt national.

Tous les efforts précédents ont échoué parce qu’aucun président n’a voulu payer le prix politique intérieur nécessaire pour forcer Israël à se retirer des territoires occupés d’autant plus qu’ils savaient que leurs efforts seraient contrecarrés par l’écrasante majorité des deux chambres du Congrès quelle que soit leur affiliation politique de même que par les médias qui sont aux mains des sionistes.

Le seul qui ait fait un effort sérieux dans ce sens et qui ait osé affronter le réseau sioniste et le Congrès a été Georges Bush Senior quand il a refusé de satisfaire la demande d’Israël de 10 milliards de prêts garantis en 1991 et de nouveau en 1992 mais même lui dut finalement céder.

KZ : Les Israéliens ont l’habitude de qualifier d’antisémites pour les diffamer et les vilipender ceux qui osent critiquer leur politique et leurs actes belliqueux et agressifs. Ils accusent tous ceux qui les critiquent d’être antisémites. Cela inquiète les faiseurs d’opinion et les politiciens et les décourage de parler d’Israël en termes négatifs. Y a-t-il un moyen de faire prendre conscience au public que l’étiquette antisémite n’est pas rédhibitoire* et que critiquer Israël n’est pas de l’antisémitisme ?

JB : Les allégations "d’antisémitisme" brandies contre ceux qui critiquent Israël n’ont plus le poids qu’elle ont eues mais elles sont encore très efficaces particulièrement quand l’accusé est l’employé des médias dominants, comme nous l’avons vu dernièrement avec le cas d’Helen Thomas, d’Octavia Nasr et de Rick Sanchez et dans l’industrie du cinéma qui a été longtemps un bastion sioniste ayant été développée par des Juifs au 19ième siècle, bien qu’à l’époque aucun d’eux n’était sioniste.

Le pouvoir qu’a l’accusation d’antisémitisme de mettre les personnes publiques à genoux finira le jour où un assez grand nombre de personnalités américaines ne l’accepteront plus. Quand à dire, quand cela arrivera, je n’en sais rien.

KZ : La Fédération des Scientifiques Américains a confirmé que Israël possédait jusqu’à 200 têtes nucléaires même si elles ne sont pas déclarées. Comme il n’a pas signé le Traité de Non Prolifération, Israël n’a jamais permis à l’IAEA de contrôler son arsenal nucléaire. Nous savons déjà ce qui est arrivé à Mordecai Vanunu qui a perdu sa liberté pour avoir dit la vérité. Que pensez-vous qui va arriver au programme nucléaire israélien ? Tel Aviv va-t-il continuer à bénéficier du privilège de ne pas avoir à rendre compte de ses actes ?

JB : Tant que le réseau de soutien du sionisme contrôle le Congrès, tant qu’aucun Président américain n’a pas le courage de simplement mentionner l’existence des armes nucléaires israéliennes et tant que les USA continuent de tenir les cordons de la bourse de l’ONU, Israël bénéficiera de l’impunité et de l’immunité. Si la direction des mouvements antinucléaires américains maintenant disparus comme "le mouvement pour la paix" n’avait pas été dominée par les sionistes, il y aurait peut-être eu un débat sur le sujet, mais comme elle l’était le sujet a été considéré tabou.

KZ : Parlons maintenant de l’Iran. L’Iran est décrite dans les médias étasuniennes d’une manière déformée et hypocrite. Beaucoup d’Américains qui n’avaient jamais entendu parler de l’Iran sont aujourd’hui confrontés à l’image horrible et terrifiante qu’en donnent les médias dominées par les sionistes. Ils n’ont aucune idée de ce qu’est la civilisation iranienne, ni de ce qu’ont de spécifique sa société et sa culture. Comment pourrait-on porter la vraie nature de l’Iran à la connaissance des Américains qui n’ont pas les moyens de la découvrir par eux-mêmes ?

JB : La plupart des Américains ne sont pas capables de trouver l’Iran ni quelque autre pays du Moyen Orient ni même n’importe quel pays du monde, sur une carte. Pour la plupart ils sont confrontés à ce qu’on pourrait appeler un "problème géographique" autant qu’historique. Il n’y a pas d’antidote à cela au monde et c’est la raison pour laquelle Washington peut se permettre de faire la guerre à des pays qui que ne lui ont jamais fait aucun mal. Si les soldats étaient des appelés comme pendant la guerre du Vietnam, ni la guerre d’Iraq ni celle de l’Afghanistan n’auraient duré aussi longtemps et il y aurait une grande opposition à une attaque de l’Iran.

Quand Nixon a eu l’intelligence de supprimer la circonscription des hommes de 18 ans au début des années 1970, cela a détruit l’épine dorsale du mouvement anti-guerre et c’est la raison pour laquelle Washington ne veut pas revenir à la circonscription malgré la pression énorme résultant de la nécessité de maintenir une armée assez nombreuse pour mener plusieurs guerres de front. Sans la crainte que leur jeunes de 18 ans ne soient appelés au combat, il n’y a pas de mouvements contre la guerre et c’est pourquoi il n’y a pas d’opposition à la guerre digne de ce nom aux USA à l’heure actuelle.

KZ : Beaucoup de gens dans le monde croient que la presse américaine est complètement libre et peut dire tout ce qu’elle veut sans que la moindre restriction ou censure ne lui soit imposée par l’Administration. On peut presque dire que le gouvernement américain ne se mêle pas directement de ce qui concerne les médias ; cependant on a l’impression qu’il y a une pression implicite sur les médias pour ne pas dépasser la ligne rouge et violer des lois non écrites comme l’interdiction de critiquer Israël. Pouvez-vous nous en dire plus ?

JB : Ce n’est pas le gouvernement qui empêche les critiques d’Israël de s’exprimer, c’est la peur des réactions qu’engendre toute critique sincère d’Israël que ce soit dans un article ou un dessin humoristique des médias même si le journaliste est juif. Il y a plusieurs organisations, dont les plus importantes sont la Anti-defamation League, CAMERA et HonestReporting, qui sont capables d’envoyer immédiatement un torrent d’emails et de lettres à l’éditeur d’un journal qu’ils jugent offensant et parfois même de se rendre dans les bureaux du journal en question pour s’assurer que les médias comprennent bien ce qu’ils peuvent écrire ou pas. Comme il n’y a pas de pression équivalente en faveur de la critique d’Israël, les médias préfèrent éviter l’affrontement.

Il fut un temps où un certain nombre de journalistes des médias dominants écrivaient des articles critiques sur Israël sans avoir de problèmes. Mais c’était il y a 20 ans et ils ne sont plus là.

KZ : Voici ma dernière question : Comment voyez-vous l’avenir d’Israël ? Va-t-il continuer à déterminer la politique étrangère américaine et contrôler les politiciens américains ? Est-il capable de maintenir le blocus de Gaza ? Et finalement Israël parviendra-t-il à survivre politiquement ?

JB : Tant que les supporters d’Israël ou ses agents aux USA parviennent à contrôler le Congrès américain et à intimider tous les présidents en exercice, et tant que ces mêmes forces dominent les médias, il n’y aura pas de changement aux USA ni à Gaza. Bien que le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions se développe petit à petit aux USA, il n’y a pas l’intensité qu’il a ailleurs et ses cibles sont limitées à ce que les firmes américaines et Israéliennes produisent en Cisjordanie, aussi, si l’on veut être réaliste, il y a peu de chance que les USA exercent une pression déterminante sur Israël.

Ce que fait Israël, cependant, peut engendrer des changements qu’il est impossible de prévoir aujourd’hui. Après avoir été vaincu deux fois par le Hezbollah, les officiels israéliens ne cessent de menacer de déclarer une nouvelle guerre au Liban et comme les USA, l’Europe et l’ONU n’ont pas sanctionné leurs précédentes guerres au Liban, ils vont sûrement encore essayer.

A la différence des Palestiniens, les Libanais n’ont pas l’intention de se laisser faire et sont capables de rendre coup pour coup, comme les Israéliens en ont fait l’expérience quand les Libanais ont résisté à leur occupation et stoppé la Wehrmacht israélienne tant vantée en 2006. Si Israël attaquait l’Iran les répercussions seraient peut-être suffisantes pour entraîner Israël dans un processus qu’on pourra sans doute qualifier d’autodestructeur. Pour le moment, vu le soutien inconditionnel à tous ses crimes dont il bénéficie de la part des Américains et son arsenal de d’armes nucléaires, je considère Israël comme la menace la plus immédiate à l’avenir de la planète.

* Kourosh Ziabari est un reporter freelance et un correspondant de presse iranien. Ses articles ont été publiés dans de nombreux médias et journaux comme le Tehran Times, Salem News, Palestine Think Tank, Press TV, Foreign Policy, Journal, Islam Online et Middle East Online. Il est membre de Tllaxcala translaters Network for Linguistic Diversity.

Note du traducteur :
* A la différence de la France qui s’est dotée de la loi Gayssot, ce qui permet les poursuites juridiques et augmente donc d’autant la capacité d’intimidation du lobby sioniste.

25 octobre 2010 - Dissident Voice
Source :
http://www.palestine-info.cc

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   24/11/2010, 13:03

Voici une vidéo qui parle d'une exposition remarquable sur les crimes de guerre commis à Gaza
Attention, certaines images sont très dures !



Il faut signaler surtout qu'en application d'un mot d’ordre lancé par le CRIF, une trentaine de voyous dont certains (mais pas tous) encagoulés et munis de casques de moto ont attaqué dimanche en début d’après-midi le Musée d’Art Moderne de Paris (11 Avenue Wilson, 7016 – Paris – M° Iéna ou Alma-Marceau, ligne 9), pour tenter de détruire une exposition photographique consacrée aux massacres d’Israël de décembre 2008 – janvier 2009 dans la bande de Gaza.

Les voyous ont tenté d’atteindre la galerie d’exposition au sous-sol du musée pour saccager le travail du photographe Kai Wiedenhöfer. Sans succès : l’accès leur a été barré par le service de sécurité du musée.

Ils ont alors perturbé l’entrée des visiteurs en scandant des slogans hostiles à la direction du Musée d’Art Moderne et apposé des autocollants sur lesquels on pouvait lire : « Antisionisme=Antisémitisme politique //A bas l’antisémitisme d’où qu’il vienne //Le palestinisme actif, c’est l’activisme antijuif//Stop au palestinisme antijuif ».

Les émules des nazis n’ont évidemment pas craint, dans leur assaut, de tenter de saccager les multiples œuvres exposées aux côtés des photographies de Gaza dans l’enceinte du Musée d’Art Moderne (MAM), à savoir les toiles de Pablo Picasso, Henri Matisse, Amadeo Modigliani, Marc Chagall ou Henri Matisse.

Pas plus qu’ils ne se souciaient, quand ils attaquaient la librairie Résistances à Paris en juillet 2009, de savoir si les livres qu’ils détruisaient avaient pour auteurs Mahmoud Darwish ou Primo Levi.

Et nous mettons en cause le CRIF, vitrine « présentable » du lobby israélien en France, et non pas la seule « Ligue de Défense Juive », dont on ne savait pas encore, dimanche soir, si elle revendiquerait l’attentat contre le Musée. Car c’est le CRIF lui-même qui a donné le signal la semaine dernière, en appelant à la suppression de l’exposition, comme on peut le lire sur le site de cette officine : http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=22403&artyd=9

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/


Dernière édition par Bardamu le 8/12/2010, 00:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   8/12/2010, 00:01

L’Argentine reconnait un Etat arabe fictif
(si l'ont considère que ce n'est pas la colonie de rongeurs sionistes qui est fictive..)


La pression diplomatique sud-américaine s’intensifie pour accélérer le processus politique. L’état de désastre économique de ces pays semble avoir frappé de fièvre leurs dirigeants qui ont besoin de trouver une échappatoire à leurs problèmes endémiques (ça pleurniche comme toujours et s'éthnocentrise).

La Présidente de l’Argentine a envoyé une missive au docteur ès négation de la Shoah (à tort ou à raison..?), Mahmoud Abbas, pour l’informer que son pays reconnait le 23ème Etat arabe comme « un Etat libre et indépendant dans les frontières antérieures au 4 juin 1967 ». Cette formule est vide de sens parce qu’avant cette date, il n’y a jamais eu d’Etat arabe dit palestinien (y a écrit palestinien dans la citation débile mentale? de plus c'est faux...nier l'existance d'un état ça s'appelle ). Tel que le signale le ministère israélien des Affaires étrangères , cette reconnaissance a tout au plus une valeur de fanfaronnade politique ne reposant sur rien de concret (la reconnaissance que fait l'Argentine elle ne te demande pas de la valorisé de ta médiocrité).

En effet, la présence de 350 000 Israéliens dispersés dans des dizaines de localités empêche à tout jamais que la Terre d’Israël ne soit de nouveau envahie par une intrusion politique étrangère, arabe ou autre. (l'espoire fait vivre)

http://www.israel7.com/2010/12/l%E2%80%99argentine-reconnait-un-etat-arabe-fictif/

PS: cela prouve que l'Argentine n'est pas un pays diriger par des sionistes, enfin du moins pas trop (?) et tant mieux cela fait de bons alliés.

C'est pas mal en faite de prendre leurs article, ça permet de se faire la main sur leurs bétises talmudique.. Wink Sinon il en disent bien des bétises par phrases, trop.

Bardamu tu pourrait mettre ta vidéo du dessus maintenant Wink
Edit : C'est fait ! Merci Lore !!
Edit : Bien jouer Barda!


Dernière édition par lorelianeGTQ le 2/12/2011, 12:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   11/12/2010, 18:22

L’AG réaffirme le droit de retour et adopte 25 résolutions anti israéliennes

11/12/2010
L’Assemblée générale ( AG) des Nations Unies a réaffirmé le droit des Palestiniens de 1948 de retourner à leurs foyers dans les territoires de 1948.
Par 167 voix pour, six contre (États-Unis, Îles Marshall, Israël, Micronésie, Nauru, Palau) et 4 abstentions (Cameroun, Canada, Libéria, Panama), l’AG a réaffirmé « le droit de toutes les personnes déplacées du fait des hostilités de juin 1967 et des hostilités postérieures de regagner leurs foyers ou anciens lieux de résidence dans les territoires occupés par le régime israélien depuis 1967 », et souligné la nécessité de leur retour accéléré.

Elle avait en premier lieu, et par 169 voix pour, prorogé jusqu’au 30 juin 2014, le mandat de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), et dont le nombre a dépassé les 4,6 millions aujourd’hui.

De plus, et sur recommandation de sa Commission chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation (quatrième Commission), l’Assemblée a adopté au total 25 résolutions et 2 décisions, portant, entre autres, sur la question palestinienne et dénonçant les pratiques du régime israélien.

L’Assemblée général qui rassemble sous son auspice 192 pays a réaffirmé qu’il est essentiel que l’Office poursuive effectivement ses activités dans toutes les zones d’opérations. Elle prie le Secrétaire général de continuer d’aider au renforcement institutionnel de l’Office en lui fournissant des ressources financières suffisantes provenant du budget ordinaire de l’Organisation des Nations Unies.

Sachant que ses résolutions ne sont pas contraignantes, elle a demandé au régime israélien de lever entièrement les restrictions à l’importation de matériaux de construction et de fournitures nécessaires pour la reconstruction et la réparation des installations endommagées ou détruites de l’Office, notamment d’écoles, de centres sanitaires et de milliers de logements de réfugiés, et pour l’exécution des projets d’équipement civils suspendus dans les camps de réfugiés de la bande de Gaza.

Par la résolution du même nom, adoptée par 169 voix pour, 6 voix contre, l’Assemblée générale engage instamment les parties palestinienne et israélienne à examiner, ainsi qu’elles en ont convenu, l’importante question des biens des réfugiés de Palestine et du produit de ces biens, dans le cadre des négociations du processus de paix au Moyen-Orient liées au statut final.

Aux termes de la résolution du même nom, adoptée par 94 voix pour, 9 voix contre (Australie, Canada, États-Unis, Îles Marshall, Israël, Micronésie, Nauru, Palau, Panama), l’AG exige de nouveau que « le régime israélien, puissance occupante, collabore avec le Comité spécial dans l’exécution de son mandat ».

Au chapitre des pratiques du régime israélien affectant les droits de l’homme du peuple palestinien et des autres arabes des territoires occupés, l’un des textes adoptés condamne en particulier toutes les activités du régime israélien de colonisation et la construction du mur, ainsi que l’usage excessif et systématique de la force contre la population civile, la destruction et la confiscation de biens, les mesures de châtiment collectif et la détention et l’emprisonnement de milliers de civils.

Elle demande la cessation immédiate de ces agissements. En attendant que l’occupation israélienne ait entièrement pris fin, elle prie le Comité de continuer à enquêter sur les politiques et les pratiques israéliennes dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, et dans les autres territoires arabes occupés par Israël depuis 1967.


Par la résolution du même nom, adoptée par 169 voix pour, et 6 voix contre, l’instance onusienne a enjoint le régime israélien de reconnaître l’applicabilité de jure de la Convention au Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, et aux autres territoires arabes occupés par lui depuis 1967 et d’en respecter scrupuleusement les dispositions.

Elle a réaffirmé que les colonies de peuplement israéliennes implantées dans le Territoire palestinien, y compris à Jérusalem-Est, et au Golan syrien occupé sont illégales et constituent un obstacle à la paix et au développement économique et social, et exigé l’arrêt immédiat et complet de toutes les activités de peuplement israéliennes dans l’ensemble du Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est et le Golan syrien.

Elle a réitéré l’appel qu’elle a lancé pour que soient évités tous les actes de violence et de harcèlement de la part des colons israéliens, en particulier contre des civils palestiniens et contre leurs biens, y compris les sites historiques et religieux, et leurs terres agricoles.

L'Assemblée générale a par ailleurs adopté par consensus une résolution sur la promotion d’un nouvel ordre mondial privilégiant l’humain dans laquelle elle demande aux États Membres de poursuivre les efforts ambitieux qu’ils ont engagés contre les inégalités.
Elle souligne qu’il faut promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et équitable afin d’accélérer la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)

(Source : Irna)

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=165473&language=fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   13/12/2010, 22:57

Merci pour ces infos Lore Smile En complément celle ci qui me semble être passée inaperçue, en tout cas oh surprise !! pas relayée dans les médiats...

Ha'aretz: 26 ex-dirigeants européens exigent des sanctions contre "Israël"


10/12/2010
Selon le quotidien Haaretz, 26 anciens dirigeants européens ont demandé des sanctions contre « Israël » et de suspendre tout développement dans les relations avec lui en raison de sa politique de colonisation et le refus de se conformer au droit international.

Le quotidien précise que ces 26 anciens chefs européens exigent le boycott des marchandises israéliennes, faute de pouvoir distinguer les produits en provenance des colonies de ceux fabriqués en "Israël", ce qui constitue une violation de l'accord de l'Union européenne.

Ils ont envoyé une lettre aux dirigeants de l'UE et aux chefs des gouvernements européens, dans laquelle ils vilipendent « Israël ».

Parmi les signataires de cette lettre: l'ancien président allemand, l’ex- Premier Ministre espagnole Philippe Gonzalez, l’ancien chef des relations extérieures de l'Union européenne Javier Solana, l'ancien président italien Romano Prodi et l'ancienne présidente irlandaise Mary Robinson.

Haaretz note le ton assez sévère de la lettre d’une «inhabituelle dureté », une lettre qui insiste sur le refus de l'Union européenne tout le temps de la colonisation « illégale ».

La lettre met en garde « Israël » de ne pas développer des relations de coopération ou de signer des accords bilatéraux s’il persiste à poursuivre sa politique de colonisation.

Ha'aretz fait remarquer que la lettre vient s’ajouter à la décision du gouvernement du Brésil, de l’Argentine et de l'Uruguay de reconnaître la Palestine, en tant qu’Etat libre et indépendant dans les frontières de 1967 et à la décision du Conseil de l'Union européenne de soutenir l'Autorité palestinienne dans sa déclaration d’ un État indépendant.



[url=http://www.almanar.com.lb/newssite/NewsDetails.aspx?id=165276&language=fr ]http://www.almanar.com.lb/newssite/NewsDetails.aspx?id=165276&language=fr [/url]

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   25/12/2010, 13:13

L'Equateur reconnaît la Palestine comme un Etat indépendant


25/12/2010
Le gouvernement de l'Equateur a annoncé vendredi avoir reconnu la Palestine comme un Etat "libre et indépendant", une décision qui vient après celle de trois autres pays d'Amérique du Sud, le Brésil, l'Argentine et la Bolivie.


Selon un communiqué officiel, le président équatorien Rafael Correa a signé vendredi "la reconnaissance officielle par le gouvernement de l'Equateur de l'Etat de Palestine libre et indépendant dans ses frontières de 1967", c'est-à-dire avant l'occupation des territoires palestiniens par Israël à la suite de la guerre de juin 1967.


"Cette reconnaissance compte soutenir l'aspiration légitime du peuple palestinien à un Etat libre et indépendant" et elle sera "fondamentale pour aboutir à travers le dialogue et la négociation à la coexistence pacifique des pays de la région" du Moyen-Orient, a déclaré le ministère équatorien des Affaires étrangères dans un communiqué.


Quito a annoncé cette décision deux jours après la Bolivie. Début décembre, le Brésil, puis l'Argentine, avaient reconnu la Palestine comme "un Etat libre et indépendant à l'intérieur des frontières de 1967". L'Uruguay a annoncé qu'il ferait de même en 2011.


Les reconnaissances en Amérique latine d'un Etat palestinien dans les frontières de 1967 donnent du poids aux alternatives des négociateurs palestiniens aux pourparlers dits de paix avec "Israël".


La reconnaissance de ces frontières, moyennant des modifications mineures, est une des conditions posées par les Palestiniens pour reprendre les négociations suspendues depuis l'expiration le 26 septembre d'un moratoire sur la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens.

Ces reconnaissances en Amérique latine ont suscité les regrets d'Israël et la désapprobation des Etats-Unis pour qui "toute action unilatérale est contre-productive", selon le département d'Etat.

source:
http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=167345&language=fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   21/1/2011, 05:42



Les crimes quotidiens d’Israël contre l’humanité
Stephen LENDMAN



Chaque jour des sites importants comme Palestine Chronicle.com, Palestine telegraph.com, Electronic Intifada.net et quelques autres comme celui en version anglaise du plus vieux quotidien d’Israël, Haaretz, publient des articles à ce sujet.

Ces sites et d’autres documents répertorient les crimes épouvantables d’Israël que l’occident ignore presque toujours, en particulier les médias étasuniennes (et françaises. Petit rajout du T) qui ne publient que des articles pro-israéliens sauf exception toutefois insatisfaisante comme l’article d’Isabel Kershner du New York Times le 7 janvier intitulé : "Des soldats israéliens tuent un Palestinien de 65 ans dans sa chambre" dans lequel elle écrit :

"Des soldats israéliens ont tué par balle un Palestinien désarmé de 65 ans... à cause semble-t-il d’une erreur d’identification. La femme de cet homme a dit qu’il dormait et qu’elle était en train de prier quand des soldats ont fait irruption dans leur logement avant le point du jour, ils sont entrés dans la chambre et ont ouvert le feu sans sommation."

Sans donner d’explication, "L’armée israélienne a exprimé ses regrets" ajoute-t-elle et a promis" une rapide enquête dont les conclusions seront présentées sans délais dans le courant de la semaine prochaine." En fait aucune "enquête" israélienne sur les crimes commis par Israël n’aboutit et leur seul but est d’absoudre les commandants coupables, leurs troupes et les officiels gouvernementaux qui approuvent l’occupation, la violence et les guerres d’agression.

Quasiment tous les articles des journalistes des médias étasuniens (et français, petit rajout du T) soutiennent Israël inconditionnellement. Même l’article de kershner n’était pas entièrement exact et honnête en suggérant "une erreur d’identification" puisqu’on sait que les assassinats, les attaques et d’autres abus sont régulièrement perpétrés contre des individus ciblés qui se trouvent être au mauvais endroit au mauvais moment. Le Pentagone et Israël les appelle des "dommages collatéraux" alors qu’il s’agit en fait de meurtres de sang-froid tous azimut, et parfois même délibérés, une spécialité étasunienne et israélienne.

L’article de Kershner parlait aussi à tort "d’une période de calme relatif" qui aurait précédé ce meurtre et deux autres alors qu’en fait la violence et la répression sont le lot quotidien de la Palestine Occupée. Elle parlait aussi un article précédent qu’elle avait écrit en janvier intitulé : "Les gaz lacrymogènes tuent un militant palestinien" qui disait :

"Jawaher Abu Rahmah, une Palestinienne de 36 ans" est morte samedi après avoir inhalé des gaz lacrymogènes émis par les forces israéliennes la veille lors d’une manifestation contre le mur de séparation dans un village de Cisjordanie."

Un fois de plus elle prenait le parti d’Israël en qualifiant la manifestation "d’émeute illégale et violente" alors qu’en réalité les manifestations contre l’occupation et contre le Mur de Séparation érigé par Israël (que la Cour de Justice Internationale a décrété illégal le 4 juillet 2004) sont toujours des manifestations non violentes et légales qui se déroulent sur le territoire palestinien et non israélien. La violence est toujours le fait des Israéliens qui persécutent, blessent et parfois tuent des militants pacifiques comme Jawaher.

Kershner ignorait aussi le type du dangereux gaz utilisé et sa provenance. Il s’appelle CS et est fourni à Israël par la Defense Technology Corporation of America ; il peut être projeté à l’aveuglette sur les foules et dans les habitations ou être tiré à bout portant, ce qui augmente l’éventualité de provoquer une grave blessure ou la mort. Déjà en avril 2009, son frère, Bassem Abu Rahmah avait été tué par une grenade de gaz CS qui l’avait frappé à la poitrine.

Les journaux télévisés étasuniens (et français PRdT) passent ces crimes sous silence et les journaux n’en font pratiquement jamais mention même de manière biaisée. Et quand par hasard ils en parlent, ce n’est jamais de manière totalement honnête ou exacte. Kershner, comme d’autres reporters étasuniens (et français PRdT) reprend la version des faits israélienne et ne mentionnent jamais le fait que des crimes horribles sont perpétrés de manière habituelle, que l’occupation israélienne et la Mur de Séparation sont illégaux, et que depuis juin 2007 plus de 1,5 million de Gazaouis suffoquent sous le siège israélien.

Qui plus est, ce qui est carrément omis dans les articles est tout à fait révélateur. On ne trouve pas trace d’une information de fond sur ce conflit qui dure pourtant depuis de longues décades, on ne nous dit pas pourquoi il perdure ni que Washington donne à Israël des milliards de dollars chaque année et ses dernières armes et sa technologie de pointe, lui prête de l’argent sans intérêt et lui accorde pratiquement tout ce qu’il demande, même quand c’est contraire aux intérêts des USA.

Un Palestinien qui a survécut aux grenades CS a raconté qu’il avait senti "comme un million d’éclats de verre qui déchiraient ses alvéoles pulmonaires (sacs d’air dans les poumons) et qui déchiraient ses yeux en lambeaux.... Chaque respiration vous arrache les entrailles ; on dirait que des bêtes féroces vous déchirent les poumons. Je préfèrerais ne pas respirer plutôt que de prendre une inspiration affolée, déchirante et brûlante supplémentaire. Mais de toutes façons on n’a pas le choix, on ne peut tout simplement pas respirer."

Kershner a omis ces faits-là et d’autres encore comme par exemple que des armes aussi dangereuses que celle-là devraient être interdites de même que tous les projectives à grande vitesse comme celui qui a été tiré à bout portant sur Bassem Abu Rahmen et d’autres avec l’intention délibérée de les blesser gravement ou de les tuer. Ce sont des armes terrifiantes qui sont utilisées de manière habituelle pour disperser des manifestants non violents, les intimider et/ou leur faire délibérément du mal.

Le 4 janvier Kershner a écrit un article intitulé :" Des officiels de l’armée israélienne contestent le rapport sur la mort de la Palestinienne" dans lequel elle disait :

"... Des officiels de l’armée israélienne, qui veulent garder l’anonymat (c’est toujours un drapeau rouge) pendant que leur enquête (comprenez : combine pour étouffer l’affaire) se poursuit, ont confié à différents journalistes et bloggeurs qu’ils n’avaient jamais entendu dire que le gaz lacrymogène pouvait tuer quelqu’un en plein air et ils envisageaient la possibilité que (Jawaher) avait déjà une maladie qui a causé sa mort soit par elle-même soit sous l’effet conjoint des gaz."

Jawaher était en fait en très bonne santé. Elle était au travail le jour précédent et son frère Samir a dit qu’elle se réjouissait de passer du temps avec sa famille à l’occasion de la Nouvelle Année. De plus, les rapports de l’hôpital ont confirmé "qu’elle n’avait aucun antécédent de maladie chronique." Des examens médicaux récents ont montré aussi que tout était normal.

L’armée israélienne utilise de manière routinière des gaz CS contre les manifestants. le 3 janvier, les journalistes d’Haaretz, Avi issacharoff et Anshel Pfeffer, ont publié un article intitulé : "La mort de manifestants laisse à penser qu’Israël pourrait utiliser des types de gaz plus dangereux," qui disait que l’hôpital de Ramallah qui avait soigné Jawaher indiquait que "sa mort avait été causée par une impossibilité de respirer résultant de l’inhalation de gaz lacrymogènes... Ces dernières années, de nombreuses études ont jeté le doute sur le gaz (CS) ; plusieurs morts ont été attribuées" à l’inhalation de ce gaz.

"Un des principaux facteurs responsable de l’augmentation des dégâts (causés)... est la quantité de particules dans l’air" selon le docteur israélien Daniel Argo "qui participe régulièrement "à des manifestations contre le mur et qui "enseigne aussi aux militants à (soigner) les blessures causées par les techniques de dispersion des foules utilisées par la police ou les soldats."

Argo explique que le gaz CS est connu pour causer des blessures dans les yeux et les poumons ainsi que des maladies de peau. Selon lui :

"Il y a d’autres types de gaz lacrymogène qui ne sont pas aussi dangereux que le CS ; la raison pour laquelle les responsables de la Défense continuent de l’utiliser n’est pas claire. De plus, comme aucune étude n’a été réalisée sur ses effets à long terme, le personnel de sécurité qui l’utilise fréquemment devrait s’inquiéter pour sa propre santé."

Les manifestants disent qu’Israël projette "des barrières de gaz lacrymogène devant et derrière eux "pour les emprisonner. De plus le gaz demeure actif même quand on ne le voit plus. Le fait qu’il soit utilisé au delà du délai d’expiration augmente encore sa nocivité létale. Chaque fois que des gens sont gravement blessés ou tués Israël nie sa responsabilité, accusant les manifestants pacifiques d’être à l’origine de la violence, alors qu’en fait seuls les brutales forces de sécurité de la police ou de l’armée sont à blâmer.

Le droit légal de manifester pacifiquement

Dans l’éditorial de Haaretz du 4 janvier intitulé : "Israël doit permettre aux Palestiniens de manifester en paix" on pouvait lire :

Les gaz lacrymogènes ont tué Jawaher et son frère Bassem et dans un document filmé on voit des soldats israéliens tirant sur son troisième frère Ashraf alors que ce dernier était menotté. "Pourtant les manifestations pacifiques "sont tout à fait légitimes. (Les Palestiniens) ont le droit de manifester contre (l’occupation et) le vol de leurs terres par les colonies géantes" qui parsèment la Cisjordanie et contre le mur illégal de séparation.

Jawaher "est morte pour rien. Elle ne mettait personne en danger. Il n’y a pas besoin de citer les pays dont les régimes tuent les gens qui manifestent contre eux. Israël ne doit pas devenir l’un d’eux."

Cela fait bien sur des dizaines d’années qu’Israël est l’un d’eux ; selon des sources palestiniennes 21 manifestants de Cisjordanie ont été tués depuis 2005, en plus de milliers de morts qu’a causé le règne de terreur long de plusieurs décades d’Israël -une information que ni Kershner ni aucun autre journaliste étasunien (ou français PRdT) ne diffusera.

Ils ne diront pas non plus que le corps médical de l’armée israélienne a publié une étude sur le gaz CS dans le journal médical Refuah et les Archives de Toxicologie basées en Allemagne. Elle arrivait à la conclusion qu’une haute concentration de gaz pouvait causer des sérieuses lésions et provoquer la mort. Mais à Bil’in et dans les autres villages les fores israéliennes tirent sans arrêt de grandes quantités de grenades dans de petits espaces, créant d’épais nuages de gaz. Le vrai motif n’est pas seulement le contrôle des foules.

Une dernière remarque

Le 8 janvier Stop the Wall.org a écrit sous le titre : "Des centaines de personnes défilent en mémoire de Jawaher" un article qui disait :

"Des centaines de Palestiniens et de militants internationaux, des membres d’institutions de femmes palestiniennes et des syndicats, des leaders et des personnalités politiques palestiniens se sont joints à la manifestation de Bil’in en hommage à Jawaher Abu Rahmah" qui est morte le jour de la Nouvelle Année dans l’hôpital de Ramallah pour avoir inhalé du gaz CS.

Ils portaient des étoiles de David jaunes symbolisant celles que les Nazis forçaient les Juifs à porter pour transmettre le message suivant :

"L’occupation nous impose ce qui fut autrefois imposé aux Juifs par les Nazis et se sert de toutes les armes mortelles dont il dispose pour exterminer le peuple palestinien."

Les soldats israéliens les ont attaqués avec ces quantités extraordinaires de gaz CS, de bombes sonores de balles de caoutchouc recouvert de métal et de canons à eau qui envoyaient de l’eau malodorante (eaux usées). de nombreuses blessures furent recensées dont plusieurs douzaines dues à l’inhalation de gaz et à la contamination des eaux d’égout. Plusieurs manifestants furent aussi battus et un ou plusieurs arrêtés.

Les manifestations de Nabi Saleh furent aussi sauvagement attaquées et des gaz furent répandus près des habitations. La maison de Mahpoud Samir Shehada fut remplie de gaz, suffoquant tous ceux qui étaient à l’intérieur. Sa femme s’est évanouie et a été emmenée de toute urgence à l’hôpital de Ramallah.

Les habitants de Al Ma’sara ont manifesté contre le meurtre de Jawaher en dépit de coups de bottes et des coups de crosse de fusil que les soldats israéliens leur donnaient. A Ni’lin les habitants ont commémoré le second anniversaire de la mort d’Arafat et Mohammed Khawaja tués pendant l’opération Plomb Durci au cours de leur manifestation hebdomadaire tout comme Jawaher.

Des soldats les ont attaqués violemment. Le leader du village, Ahad Khawaja, a dit que les attaques avaient été particulièrement brutales dernièrement, les israéliens ayant apparemment décidé d’écraser plus cruellement l’opposition à leur occupation illégale, au mur de séparation et à leurs crimes quotidiens contre l’humanité, une spécialité israélienne dont les principales médias étasuniennes (et Françaises PRdT) ne parlent pas.

Stephen Lendman habite à Chicago. On peut le contacter à lendmanstephen@sbcglobal.net. et sjlendman.blogspot.com. Il anime des émissions d’avant garde sur the Progressive Radio News Hour sur the Progressive Radio Network.

Pour consulter l’original : http://www.countercurrents.org/lendman100111.htm

Traduction : D. Muselet

Source : http://www.legrandsoir.info/Les-crimes-quotidiens-d-Israel-contre-l-humanite-Countercurrents.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   28/1/2011, 20:21

Manifestations contre Mahmoud Abbas, à Gaza

IRIN - Vendredi, 28 Janvier 2011 20:33

Des milliers de Palestiniens ont manifesté, à Gaza, contre l'Autorité autonome et les concessions qu'elle a faites au régime sioniste. Les manifestants, réunis, à l'appel du Hamas, ont brûlé les photos du Président de l'Autorité autonome, Mahmoud Abbas et des membres du groupe négociateur palestinien avec les Sionistes. Un haut cadre du Hamas, Khalil al-Haya, a dit aux manifestants, réunis au camp de Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, qu'il était hors de question que le Hamas et les autres groupes de la Résistance renoncent à leurs principes. "Nous n'avons jamais permis et ne permettrons non plus à personne de fouler aux pieds nos droits", a-t-il ponctué.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/108274-manifestations-contre-mahmoud-abbas-a-gaza
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   30/1/2011, 21:43

Chypre reconnaît l'Etat palestinien


IRIB - Dimanche, 30 Janvier 2011 21:31

La République de Chypre a reconnu l'Etat palestinien indépendant, dans http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/108381-chypre-reconna%C3%AEt-letat-palestinienses frontières de 1967, par l'intermédiaire d'une lettre qu'a adressée le Président Dimitris Christofias au Président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.
Selon la lettre, Chypre n'acceptera aucune action unilatérale, dans les territoires palestiniens occupés par le régime israélien en 1967, soulignant la fermeté de la position chypriote, sur la question de la construction de colonies et de la paix durable au Moyen-Orient. De nombreux pays d'Amérique latine, le Brésil, en premier lieu, ont, déjà, reconnu l'Etat palestinien indépendant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   30/1/2011, 22:09

ATTENTION SUJET CAPITAL

CONCERNANT LA TRAHISON DE MAHMOUD ABBAS "CHEF D ETAT PALESTINIEN" ET SON ALLEGENCE A L'EMPIRE US/ISRAEL


L’Autorité palestinienne en appelle à ses alliés contre la presse


L’Autorité palestinienne pense avoir identifié les sources des 1 600 documents confidentiels remis à la chaîne Al-Jazeera. Selon Saëb Erakat, il s’agirait de Clinton Swicher (journaliste de la chaîne qatarie), Alastair Cooke (ex-diplomate britannique qui dirige le Conflicts Forum), et de Ziyad Clot (conseiller de l’émir de Qatar). Les trois hommes sont des militants exemplaires au service de la paix qui ont maintes fois fait la preuve de leur courage et de leur intégrité. Or, ils ont été par le passé en contact avec ces documents, et ils les ont commentés pour la chaîne.

Les fuites correspondent à des dossiers échangés par les négociateurs au cours des dix dernières années.

Les documents attestent que l’Autorité palestinienne était prête à brader les intérêts de son peuple, mais que les Israéliens n’étaient pas intéressés par des concessions —aussi importantes qu’elles soient— parce qu’ils ne voulaient rien donner du tout en échange. Ils attestent également que l’Autorité palestinienne complotait contre le Hamas et la population de Gaza avec les Israéliens et les Britanniques.

Pour sanctionner les auteurs des fuites, l’Autorité palestinienne est entrée en contact avec les Etats de leurs pays d’origine : la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Contre toute évidence, l’Autorité palestinienne continue de nier l’authenticité des documents et la véracité des faits qu’ils attestent. Tandis que, de son côté, le Hamas appelle les Palestiniens à tirer les conclusions politiques de ces révélations.

Les publications d’Al-Jazeera n’ont aucun rapport avec celles de Wikileaks. Ici la chaîne connaît ses sources et leurs mobiles. Elle a une traçabilité des documents et dispose de dossiers complets. Elle en a vérifié authenticité de son côté et l’a fait confirmée par une contre-expertise conduite par le Guardian.

http://www.voltairenet.org/article168273.html


ARTICLE LIER :

Le contenu réel du « processus de paix » israélo-palestinien


La chaîne publique qatarie Al-Jazeera est entrée en possession de l’ensemble des documents* produits par l’Autorité palestinienne au cours d’une décennie dans le cadre du prétendu « processus de paix ». Elle les a transmis au Guardian qui les a authentifiés. Il font à la fois apparaître l’ampleur de cette farce et le rôle occulte et permanent des services secrets britanniques. Nous reproduisons l’article qu’y a consacré le Guardian.

[...]

La plus grande fuite de documents confidentiels dans l’histoire du conflit du Proche-Orient a révélé que les négociateurs palestiniens avaient secrètement convenu d’accepter l’annexion par Israël de toutes les colonies construites illégalement à Jérusalem-Est occupée à l’exception d’une seule.

Cette proposition sans précédent n’est que l’une d’une série de concessions susceptibles de provoquer une onde de choc chez les Palestiniens et dans le reste du monde arabe.

Des milliers de pages de documents palestiniens confidentiels couvrant plus d’une décennie de négociations avec Israël et les États-Unis ont été obtenues par Al-Jazeera TV et partagées en exclusivité avec le Guardian. Ces documents fournissent un aperçu extraordinaire et vivant sur la désintégration d’un processus de paix vieux de 20 années, qui peut maintenant être considéré comme mort.

Article complet :

http://www.voltairenet.org/article168242.html


*
LIEN VERS LES PUBLICATION DES "PALESTINIAN PAPER" PAR AL - JAZEERA & THE GARDIAN


http://english.aljazeera.net/palestinepapers

http://www.guardian.co.uk/world/palestine-papers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   31/1/2011, 13:03

Facebook : Les Palestiniens appellent à se révolter contre Mahmoud Abbas


Al-Manar - 31/01/2011

Des militants palestiniens ont lancé sur le site internet Facebook une campagne à la demande du renversement du pouvoir de l’Autorité palestinienne et leur président Mahmoud Abbas.

Les slogans de cette campagne: «Les peuple tunisiens et égyptiens ont fait entendre leurs voix, nous devons aussi en faire autant », indiquant que le peuple de la résistance face à l’occupation doit se soulever contre les assassins de leurs résistants et contre les renonciateurs à la question palestinienne.

Les slogans de la campagne de protestation ont également appelé à se venger des assassins qui ont été reconnu coupables selon les « documents confidentiels divulgués par al-Jazeera » (VOIR MESSAGE CI DESSUS "PALESTINIAN PAPERS"), causant le martyr de certains dirigeants palestiniens de la résistance palestinienne.

Les promoteurs de ladite campagne ont fixé le vendredi prochain comme le début de leur soulèvement appelant les Palestiniens à se révolter: « Notre rendez-vous sera vendredi, nous nous révoltons contre la bande de corrompus qui a trahit la nation et vendu notre cause sacrée, nous mourrons en martyr les têtes hautes il n’est pas question de vivre sous l’humiliation de ses traîtres, Abbas et son groupe doivent dégager ».

«Nous devons nous révolter contre les agents de l’occupation à Ramallah qui ont torturé, assassiné les résistants et trahit le peuple palestinien, en particulier contre Mahmoud Abbas, Mohammed Dahlan, Yasser Abed Rabbo, Saeb Erekat, Nasser Youssef et Ahmed Qoreï, ces responsables amis de l’ennemi sioniste qui collaborent avec lui en signant es accords dans les coulisses ", a souligné le communiqué de la campagne publié dimanche soir sur "Facebook".

http://www.almanar.com.lb/newssite/NewsDetails.aspx?id=171780&language=fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   31/1/2011, 13:51

he be , si ce n'est pas une bombe, qu'est ce que c'est ? je n'en reviens pas de ces révélations Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Palestine   31/1/2011, 20:35

Le Hamas a lancé une mise en garde contre une probable agression israélienne contre Gaza


IRIB - Lundi, 31 Janvier 2011 20:37

Dans les conditions actuelles où l'attention de l’opinion publique mondiale est focalisée sur les évolutions des pays arabes, notamment, la situation tendue prévalant, en Egypte, Israël pourrait en profiter pour lancer une nouvelle agression contre Gaza, a averti un leader du mouvement Hamas, cité par le site Al-Alam. "Les Palestiniens sont, malgré tout, prêts à se défendre", a-t-il ajouté. Plus de 150 personnes ont été tuées, dans le soulèvement général de mardi dernier, en Egypte, en signe de protestation contre la pauvreté, le chômage, et 30 années de dictature de Hosni Moubarak.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/108433-le-hamas-a-lance-une-mise-en-garde-contre-une-probable-agression-israelienne-contre-gaza
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités - Palestine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: