Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bis repetitam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Bis repetitam   8/1/2010, 07:03

Un article signé Pascal Roussel sur les Editions Romaines dont je n'ai hélas jamais entendu parler, mais c'est chose faite. L'auteur compare le dollar pourri à la pièce d'argent romaine dans laquelle les empereurs ont commencé à mettre de moins en moins d'argent... Et ce qui devait arriver arriva:

"La première monnaie internationale a été crée par les grecques, 600 ans av. J.-C, « drachme d'Athènes ». Il s'agissait d'une pièce en argent dont le poids et la composition est restée stable plusieurs siècles, même après l'invasion de la Grèce par Rome. C'est cette pièce qu'Alexandre le Grand a introduit en Inde, 300 ans plus tard. Comme elle était utilisée pour le commerce international, elle s'est répandue de l'Europe du nord jusqu'en Chine. Les Romains ont été tellement impressionné par cette monnaie qu'ils l’ont copiée en créant le dénarius en 277 av. J.-C qui avait à l'origine la même taille et contenait 99% d'argent.

Contrairement à la Grèce, Rome a toujours eu des besoins militaires sans fin et a imposé les « idéaux romains » par la force. Là où les Grecs avaient établi un système monétaire d'une incroyable stabilité, Rome n'est jamais parvenu à maintenir une monnaie bien longtemps. Les choses se sont largement dégradées à partir de l'empereur Néron. Dans un surprenant parallèle avec ce que l'on observe aux Etats-Unis, les pauvres puis les classes moyennes de l'époque (54 ap. J.-C) se sont largement endettés. L'empereur Néron s’est alors mis à créer des pièces en diluant l'alliage qui les composaient ( c.à.d. qu'il a crée de la mauvaise monnaie).

Le déclin de Rome est intimement lié au déclin de sa monnaie. Après Néron, la monnaie a continué à être graduellement dévaluée. Mais c'est à partir de 193 ap. J.-C, qu'un niveau critique de dévaluation a été atteint. L'empereur Septimus Serverus avait lui aussi ordonnée une nouvelle dilution de sorte que le denarius ne contenait plus que 39% d'argent. 22 ans plus tard, l'Inde est le premier pays à rejeter le denarius, puis le reste du monde a suivi, y compris Rome. Remarquons qu'à l’échelle des moyens de communication entre Rome et l'Inde de l’époque, une fois le seuil critique de dévaluation atteint, le denarius a perdu son statut de monnaie mondiale en un temps extrêmement bref. A Rome, le rejet du denarius a provoqué une hyperinflation des prix des produits importés, une chute inouïe de la qualité de vie des Romains et finalement la véritable chute de l'empire romain. Naturellement la loi de Gresham s'est appliquée: pourquoi un romain aurait-il utilisé un « bon » denarius pour effectuer des paiements plutôt qu'un mauvais denarius (ne contenant quasi plus d'argent)? Et les Romains se sont effectivement mis à accumuler en réserve les bons denarius, sans les dépenser et c'est ce qui explique que les archéologues en retrouvent encore souvent cachés dans des jarres, en parfait état.

En l'an 300, le chaos est total et l’empereur Dioclétien décide d'instaurer un strict contrôle des prix. Bien entendu c'est un échec car immédiatement un marché noir se développe et en 303 l'empereur lance une violente attaque contre la « secte » des Chrétiens qu'il accuse de saboter sa politique économique. Et seulement 22 ans plus tard l'empereur Constantin prend des décisions historiques : Byzance, rebaptisée Constantinople devient la capitale de l'empire, le Christianisme devient la religion d'Etat (concile de Nicée) et une nouvelle monnaie est créée, une pièce en or copie du « drachme » grec, le « solidus ». Voilà pour ce cours d'histoire très intéressant... et là, pas de problème, l'histoire se répète, on le répète si souvent ici... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: comparaison n'est pas raison.   8/1/2010, 12:00

C'est la question de l'oeuf et de la poule : l'inflation a t'elle été la cause ou la conséquence de la décadence romaine ?
La décadence romaine, c'est étudié à fond depuis le 18ème siècle, donc c'est que c'est extrèmement complexe.
Pression extérieure des barbares, donc besoins militaires perpétuels, les romains (libres) qui perdent le gout de l'effort (là on peut rapprocher de l'Occident actuellement), poids des esclaves devenus libres à un certain moment, etc, etc, etc.

Pour la Grèce, c'est sommaire : il y avait en vérité plusieurs étalons monétaires, suivant les cités ou les regroupements de cités : rien à voir avec Rome.
La preuve que tout ne vient pas de la monnaie : l'auteur cite la stabilité monétaire de la Grèce, çà n'a pas empéché la défaite d'Athènes, puis plus tard la conquête romaine de toute la Grèce.

Ce que vont te dire des anglo-saxons, c'est que la monnaie (sa stabilité donc) n'est pas une fin en soi; ce qui compte, c'est de produire des biens, faire du commerce, innover; donc que la monnaie est au service de l'économie et pas l'inverse.
Les allemands vont pas dire la même chose, car ils analysent que l'hyperinflation de 1923, qui a ruiné la classe moyenne, a été une des causes de l'arrivée de Tonton.
Pour nous,Français, c'est + complexe, on a la nostalgie de FR fort (de N1 à 1914), mais on oublie que les périodes de fortes inflations de 1945 à 1980 ont accompagné une croissance comme jamais vu : les 30 glorieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Bis repetitam   8/1/2010, 14:35

Bis repetitam, c'est bien le cas de le dire, j'ai déjà posté un commentaire sur le sujet de la décadence romaine (intéressant pour ceux qui voudraient mettre une crampe à leurs profs).
http://novusordoseclorum.discutforum.com/crise-financiere-actuelle-f2/l-apocalypse-financier-t3120-30.htm

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bis repetitam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: