Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Retour de Roger Dommergue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
tagada



Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   21/3/2010, 14:43

.


Dernière édition par tagada le 21/5/2011, 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvre-de-rene-guenon.blogspot.com/
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   21/3/2010, 18:26

Si la liberté d'expression n'est valable que pour les idées qui vous conviennent, ce n'est plus de la liberté d'expression.
Noam Chomsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   7/4/2010, 13:58

Les recherches de RPDM sont le resultat d'une thése a la Sorbonne soutenu devant le doyen de l'époque sur les travaux du docteur jean Gautier.
Jean Gautier, né à Bordeaux en mai 1891 et mort en octobre 1968[1], est un médecin français spécialiste de l'endocrinologie, auteur de plusieurs essais.
. Jean Gautier naquit hypothyroïdien, ce qui l’handicapa terriblement pour ses études. Par atavisme familial il voulut devenir médecin. Passionné par le désir de trouver une solution à sa grande lenteur intellectuelle, il s’administra de très fortes doses d’extraits thyroïdiens (jusqu’à 15 cg par jour) que l’on commençait à trouver dans le commerce. Sa mémoire s’améliora considérablement. Son propre cas le conduisit à d’énormes et passionnantes recherches.

Dès 1930, il essaya sur lui les courants de haute fréquence. Il en fut complètement transformé. Il écrivit en 8 mois un énorme manuscrit sur l’origine des maladies mentales. Son esprit devint prodigieusement synthétique, son don d’observation hors du commun. En quelques années, le Dr Jean Gautier rédigea l’ensemble de son œuvre : environ 10 000 pages, dont le livre "Dernières et Nouvelles Connaissances sur l’Homme" (1948) représente la synthèse (épuisé). Il laissa ses recherches à sa femme qui, à sa mort en 1977, fit un testament transmettant l’ensemble des manuscrits à Jean du Chazaud, le consacrant en quelque sorte comme héritier spirituel.

voir :
http://biogassendi.ifrance.com/editobiofr16glandes.htm
en complement :
http://www.equil-vital.info/jeanduchazaud.html

En gros :
la circoncision atrophie le flux glandulaire des testicules, qui maitrise le systéme hormonal entrainant un dereglement des autres glandes, d'ou ce caractére speculatif et hyper analytique dépourvu d'ésprit de synthése.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda



Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   7/4/2010, 20:48

MOBY37 a écrit:

En gros :
la circoncision atrophie le flux glandulaire des testicules, qui maitrise le systéme hormonal entrainant un dereglement des autres glandes, d'ou ce caractére speculatif et hyper analytique dépourvu d'ésprit de synthése.
Lorsqu'on sait que Celui qui devait devenir le Christ (en l'occurrence Jésus de St.Luc) fut circoncis comme la plupart de ses apôtres, on est en droit de se demander si ce n'aurait pas été plutôt l'auteur de cette théorie qui aurait souffert de dérangement glandulaire Rolling Eyes

Je me souviens avoir lu l'ouvrage où se trouvaient exposés les (4 si je ne me trompe) groupes glandulaires à la base de cette thèse qui ne m'avait nullement convaincue : à trop vouloir prouver, on ne parvient à rien en cette matière car on ne saurait réduire l'homme à son seul système glandulaire ; bien d'autres facteurs entrent en jeu. Un exemple tiré de l'enseignement de science spirituelle :

1°Le système sanguin est en rapport avec le Moi.
2°Le système nerveux est en rapport avec le corps astral.
3°Le système glandulaire est en rapport avec le corps éthérique.

Qui pourrait prétendre réduire le comportement de l'homme à la seule activité de son corps éthérique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 00:59

Je n'ai lu aucun livre de Dommergue, mais ses vidéos (ses deux plus longs) sont intéressants, en particulier celui (en plusiseurs segments) où il s'entretient avec Zundel pour parler d'Adolf Hitler (voir: A Jew Defends Hitler).

C'est sûr que la circoncision au 8e jour a un impact majeur et très grave sur la psyché du poupon, il y a des études qui le démontrent. Mais tout ramener "le problème" (problème multi-factoriel et complexe) à ça, c'est simpliste et réducteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda



Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 09:35

Druide a écrit:
Je n'ai lu aucun livre de Dommergue, mais ses vidéos (ses deux plus longs) sont intéressants, en particulier celui (en plusiseurs segments) où il s'entretient avec Zundel pour parler d'Adolf Hitler (voir: A Jew Defends Hitler).
Tout à fait d'accord là dessus. Mais pourrais-tu préciser en ce qui concerne les études en question sur l'impact éventuel de la circoncision auxquelles tu fais allusion ; je ne connais que celles de Gautier qui sont loin de m'avoir convaincue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 11:12

Auda @ écrit : Lorsqu'on sait que Celui qui devait devenir le Christ (en l'occurrence Jésus de St.Luc) fut circoncis comme la plupart de ses apôtres, on est en droit de se demander si ce n'aurait pas été plutôt l'auteur de cette théorie qui aurait souffert de dérangement glandulaire Rolling Eyes
lol!

Les thèses défendues par Dommergue sont particulièrement polémiques et il est bon que l'on puisse en discuter ici. A ce jour je n'ai pas encore assez d'éléments en ma possession pour défendre sa théorie (ou la démonter), mais j'y travaille. Rendez-vous pris en juin avec deux endocrinologues auprès desquels j'espère obtenir un début de réponse à certaines questions...

Concernant ta remarque pleine d'humour , Auda, il faut faire le distinguo entre les circoncisions, celle dont parle Dommergue intervient au 8ème jour et c'est cette particularité qui provoque selon lui un trauma car elle intervient au premier jour de la première puberté.

Je ne suis pas convaincu à ce jour de la réalité de tout cela (quid par exemple de cette première puberté dont je n'avais jamais entendu parler avant RDPM ? Quid des femmes ?) mais ce dont je suis absolument certain c'est que de façon globale les affirmations de RDPM sur les caractères pathologiques de "l'âme sioniste" collent en tous points à ce que nous pouvons constater tous les jours au travers de l'actualité, de l'étude de ses agissements passés et aussi du futur effroyable vers lequel elle nous projète...

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 11:19

Il faudrait que je cherche dans mes fichiers car je me rappelle plus des noms des chercheurs (peu connus). Pour ceux qui comprennent l'anglais, il y a ce vidéo de docteurs qui parlent de la puissance des traumas infantiles comme la circoncision (pas spécifiquement au 8e jour mais chez les poupons en général).
http://www.youtube.com/watch?v=UAGNnqyNidY

Le prépuce serait l'une des parties les plus sensibles du pénis:
http://www.circumstitions.com/Sexuality.html#sorrells

Selon la psychologie en vigueur présentement, le stade oral (passif-réceptif) imprime dans l'enfant ce qui est perçu comme la mère ou le premier objet de maternage. Il peut être conditionné par le nourrissement et la menace, et est surtout préoccupé par la sécurité corporelle. Un trauma dans cette phase peut susciter un retrait mécanique motivé inconsciemment face à tout ce qui pourrait causer une menace à la sécurité physique. (D'où, peut-être, l'instinct de survie, instinct associé aux reptiles, qui est fortement développé dans la grande famille juive.)


Neonatal Circumcision Reconsidered, John Rhinehart. in Transactional analysis journal, vol. 29, No 3, Pages 215-221, July 1999.
http://www.cirp.org/library/psych/rhinehart1/
Citation :
Trauma périnatal: La circoncision est une forme de trauma périnatal (naissance).(34) Cansever a testé des garçons avant et après la circoncision et a constaté que le traumatisme provoque des perturbations graves des fonctions normales.(5) Taddio et al. ont documenté les changements de comportement à l'âge de six mois, suggérant un Syndrome de Stress Post-Traumatique dans la circoncision des garçons.(36) Yilmaz et al. ont démontré le SSPT chez les garçons dans la période phallique qui subissent la circoncision pour phimosis.(53) Rhinehart a documenté le syndrome de stress post-traumatique résultant du traumatisme périnatal de la circoncision chez les mâles d'âge moyen.(47) Des preuves substantielles d'un trauma périnatal (15, 32,44,45,46 , 48,51,56) et/ou de la privation de plaisir (7, 18) contribuent à susciter, plus tard, des comportements agressifs, violents et/ou suicidaires. Anand et Scalzo suggèrent que le traumatisme précoce prédispose à l'altération de la sensibilité à la douleur, aux troubles de stress, au TDA/hyperactivité, et aux désordres auto-destructeurs.(64) Van der Kolk a identifié une compulsion chez les personnes traumatisées à répéter le trauma.(17) Goldman rapporte que la circoncision par un médecin mâle circoncis peut être une reconstitution de son propre trauma de circoncision.(46)
http://www.cirp.org/library/psych/


Ici, le rabbin suce le sang du bébé fraîchement déprépucé. Certains découpent même le prépuce avec leurs dents.

Détails d'une procédure chirurgicale de circoncision (coeurs sensibles s'abstenir) http://www.cirp.org/library/procedure/plastibell/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda



Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 13:47



Tout ce pathos psy (et anthropophage sur la fin...) me paraît trop vague et confus pour que l'on puisse en extraire une généralisation fiable. Hors nécessité médicale précise (phimosis), cette intervention traditionnelle (à visée hygiénique au départ, semble-t-il) fut quand même trop répandue en toutes sortes de régions non judaïques pour qu'on puisse y rattacher les anomalies comportementales dont il est ici question. En dehors de Jésus lui-même circoncis au 8ème jour, quid de ses apôtres ? quid surtout de tout les autres peuples non juifs qui firent de même et chez lesquels on relèverait difficilement les traits caractériels ci-dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 14:05

Citation :
En dehors de Jésus lui-même circoncis au 8ème jour, quid de ses apôtres ?

Edit: Luc (II, 21)
Revenir en haut Aller en bas
Auda



Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 14:54

Jay a écrit:

Edit: Luc (II, 21)
Oui, en effet, des 2 évangiles à mentionner la naissance (Matthieu et Luc) seul Luc pouvait faire état de la circoncision, la Fuite en Egypte de l'enfant présenté par Mathieu excluant de facto* la présentation au temple.

*Au risque de malmener quelque peu le tabou, ceci sous-entendait clairement l'existence, à l'origine, de deux enfants et non d'un seul : le premier, par Salomon, de lignée royale (visite des Rois-mages), le second, par Nathan, de lignée sacerdotale (visite des bergers) ; ceci n'étant naturellement jamais relevé par l'Eglise. Lien (2ème partie) =>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 16:42

Peu importe si ce que dit Dommergue est vrai ou faux, Jésus a aboli la circoncision et l'a remplacée, si on veut, par la circoncision du coeur.

Ce qui m'inquiète surtout chez Dommergue c'est son opposition au christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 17:11

Dommergue est surtout louche car il ne parle absolument jamais du talmud, cad de la religion juive dévoyée et il semblerait que la théorie de Ryssen s'applique aussi à lui dans la pratique de l'inceste.
Revenir en haut Aller en bas
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   8/4/2010, 18:21

je lui ai poser la question en direct , ce qu'il pense du Talmud, j'attend sa réponse Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 06:57

voila la réponse :


R.Dommergue Polacco de Ménasce

Institut Dr.Alexis Carrel
Docteur de l’université de Paris diffusion santé naturelle
(thèse de morpho psycho endocrinologie)
Officier du mérite et du dévouement français
au titre de la médecine naturelle.



vendredi 9 avril 2010

Cher Monsieur,

Votre question sur le circoncision au 8 ème jour semble judicieuse, mais elle est tout à fait corticale car elle ignore la profondeur des faits.
Dans le Talmud, il y a cette phrase : « quant à la circoncision au 8ième jour ne t’en préoccupe pas, cela dépasse l’entendement humain ».
Cette phrase montre bien qu’il y a une grosse anguille sous roche et c’est là qu’il faut en faire l’étude.
Vous avez constaté que la circoncision au 8ième jour est le seul paramètre qui puisse justifier une mentalité spéculativo parasitaire de ces quatre mille ans qui a exclu les Juifs de tous les pays où ils se sont trouvés, dans toutes les langues et cela sans exception. Tout le monde comprendra que tous les pays dans toutes les langues et à toutes les époques ne se sont pas donnés le mot pour chasser les Juifs de tous les pays et que l’antisémitisme, comme le dit Bernard Lazare, est bien dans le Juif et non pas dans l’antisémite.
La génitale interne ou interstitielle, fait pendant à la génitale reproductrice dans le testicule. La première est la glande de la volonté, de l’esprit de synthèse, de l’altruisme et des plus nobles qualités humaines ; la seconde , comme son nom l’indique, a la reproduction comme finalité. Elle fonctionne en vases communicants, une mauvaise utilisation de la sexualité diminue la génitale interne et inversement.
La génitale interne est atrophiée chez les déments, la masturbation la rend débile et la médecine sait que tous les schizophrènes sont des masturbateurs. L’encouragement actuel de la masturbation a pour finalité la destruction de l’homme, comme d’ailleurs tous les paramètres du modernisme (« le mensonge du progrès, c’est Israël », « Les Juifs cette poignée de déraciné a causé le déracinement de tout le globe terrestre », nous dit la grande Juive, Simone Weil).

Personne ne vous donnera une étude sur ces problèmes farouches : les médecins n’ont même pas compris l’antériorité fonctionnelle du système glandulaire sur le système nerveux.
Ils voient un nerf qui met en action une glande et en concluent que le système nerveux est prédominant. Ils voient bien un nerf qui agit sur une glande et pourtant leur conclusion logique est une ILLUSION.
En effet supposons Chopin et Staline jouant du piano. Une porte s’ouvre brusquement. Chopin a la chair de poule, Staline ne bouge pas ; qu’est ce qui a détermine l’action de leur système nerveux : leur seuil de l’excitation. Chopin ,thyroïdien est hypersensible, staline, surrénalien n’a qu’une sensibilité faible.
J’ai montré dans ma thèse de doctorat que les romantiques étaient des thyroïdiens à tendance hyper ( le dandysme hyperthyroïdie physiologique). Cette thèse, inconnue du monde moderne, montre la suprême importance du système glandulaire ( « l’homme est ce que sont ses endocrines »disait le Dr Alexis Carrel).

Au huitième jour après la naissance jaillit le première puberté qui va durer 21 jours. C’est ce jour-là que se pratique la circoncision.
Elle va perturber toute la première puberté et dans de nombreux cas, fabriquer une sorte de secte douée de très grandes possibilités spéculatives mais privée de sens moral et d’es prit de synthèse.
( pas de MORALITE souvent très exigeante dans les familles juives, mais de SENS MORAL qui est altruiste dans le sens de l’intérêt de l’humanité, des humains en général). Pour me faire comprendre : « je ne ruinerai pas mon voisin dans le seul but de m’enrichir ».Le contraire de la politique juive internationale depuis des millénaire.

Lorsqu’il y aura cette circoncision au 8ième jour il y aura déperdition hormonale de la génitale interne. Or cette glande est un organe qui détermine l’ harmonie du système glandulaire.
Cette harmonie ne se fera pas : la génitale interne s’hypotrophie et la thyroïde et l’hypophyse en particulier, se débrident et se « sur stimulent » mais au détriment du sens moral.
Il y aura des hypophysaires comme les financiers internationaux et des thyroïdiens, imaginatifs et des automatisme parfaits. Les imaginatifs peuvent faire des mythomanes pansexuels comme Freud, dont l’imagination perverse ignore tout de la physiologie, de grands pianistes comme Horowitz. Il y aura une foule d’artistes mineurs ,romanciers, chansonniers,acteurs mais aucun génie du type Thomas d’Aquin, Vinci, Shakespeare, Chopin, Bach etc Aucun esprit de synthèse doué de sens moral.
Ces esprits se modulent selon l’importance combinée de la thyroïde et de l’hypophyse ( imagination et analyse, mais aucun sens moral). C’est ainsi que fonctionne la juiverie internationale qui fait mieux que Madof et le vol de ses cinquante milliards car les autres organisent LEGALEMENT une humanité de prédateurs.
Un Juif, Shamir,lors de l’effondrement économique et financier a écrit sur les Juifs milliardaires un article terrible intitulé sans ambiguïté : « gibiers de potence »…
La génitale interne est atrophiée chez les déments. Elle est hypotrophiée chez les Juifs qui n’ont que leur génitale interne insuffisante pour diriger leur potentiel hypophysaire et thyroïdien, privé de toute forme de synthèse et d’altruisme universel : ils ne savent même pas ce que c’est et leur déterminisme est absolu.
Ils ne pourront comprendre ces lignes ( sauf quelques exceptions juives, alors que les goys abrutis par le progrès et l’hédonisme hypo interstitiel ne le peuvent pas. Un écrivain allant jusqu’à justifier la mentalité juive par la pratique pérenne de l’inceste, alors que l’inceste, même pluri millénaire, ne peut aboutir qu’à un effondrement somato psychique et certes pas à des esprits spéculatifs souvent monstrueux (Rothschild, Oppenheimer etc).

Il est impossible aux Juifs d’en sortir : nous sommes voués à l’extinction de cette humanité par leur domination et l’insuffisance mentale du plus grand nombre.


En relisant ces lignes vous comprendrez l’essentiel.


Cordialement à vous,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 07:10

Cerise sur le gateau !!!

____________________________________________________________



Résumé de ma thèse de doctorat en Sorbonne, 1971 –psychopathologie-
le dandysme, hyperthyroïdie physiologique
( étude psychophysiologique des dandys romantiques)1
Président du jury : Doyen de la Sorbonne, Raymond Las Vergnas
Directeur de thèse : professeur Albeaux Fernet, endocrinologiste.

Lorsque l’on considère l’aspect physique et psychologique des dandys romantiques, deux réalités apparaissent en relief à l’observateur : leur extraordinaire ressemblance physique, morphologique ( aspect longiligne, élégance raffinée, ovoïde du visage, légère exophtalmie, parfois un très léger strabisme) et d’autre part, leurs caractéristiques psychologiques (sensibilité extrême, imagination, sentimentalité exacerbée). C’est toujours l’imagination qui dominera : immense angoisse d’une infinie beauté chez Chopin, éloquente floraison de la passion et des couleurs chez Chateaubriand, rêverie mélancolique chez Lamartine,profondeur cosmique et révoltée chez Vigny, sensualité mystique et sentimentale chez Liszt. Partout apparaît une vaste intelligence intuitive et une imagination qui exalte les passions.
Ce morphotype n’est pas inconnu, c’est le solaire, vénusien, de l’astrologie classique, c’est l’apollinien phosphorus de l’homéopathie.Quand on sait que ce type « thyroïdien » comme nous le verrons, brûle, on trouve cette appellation judicieuse.
Voici la description de ce morphotype que fait le docteur Rousseau président de la société homéopathique de France :
« précocité, facultés intellectuelles brillantes, mais qui manque de ténacité , de persévérance et de profondeur si elles ne subissent pas les effets d’un élément correcteur. Prédominance des facultés intuitives sur les déductives. Tendances artistiques plus développées que les tendances à la logique rationnelle, plus de goût que de jugement, superficialité. Cependant s’il possède ou acquiert un moyen d’expression ce sujet devient capable de réalisations artistiques supérieures et même géniales. Il trouvera particulièrement à s’exprimer dans la musique, le théâtre, les belles lettres.
Moralement, c’est un anxieux, un angoissé, un craintif, aussi est-il toujours irritable et capricieux, « volant de fleur et fleur et d’objet en objet » ( La Fontaine,archétype de phosphorus). Le changement lui réussit car c’est un hyperesthésique chez lequel les sensations et les passions s’émoussent vite sous l’effet de sollicitations souvent renouvelées. Les difficultés, les chagrins, les contrariétés le trouvent sans résistance, et dans sa souffrance il sombre dans la mélancolie. D’ailleurs il ne supporte pas la solitude, recherche qu’on l’entoure, exigeant jusqu’aux petits soins.
Connaissant sa vulnérabilité et sa faiblesse, il se rend compte qu’il a besoin d’un secours extérieur qu’il recherche dans une affection, dans la métaphysique, dans l’occultisme, dans le magnétisme.
C’est un être de goût délicat, un aristocrate qu’il convient d’aborder avec précaution.

Pourquoi le morphotype racé, narcissique, longiligne, à main en fer de lance, est-il un tempérament thyroïdien, à tendance hyper ? C’est ce que nous allons étudier :
Une méditation préambulaire a mené à la démonstration finale. Citons les faits majeurs qui ont orienté ma pensée. Le système glandulaire est le premier constitué. Il est donc normal qu’il nous confère notre cachet glandulaire. Nous savons d’autre part que la thyroïde joue un rôle majeur dans la constitution du système nerveux. Si cette endocrine est physiologiquement active, il est normal qu’elle participe à l’élaboration d’un type nerveux sympathicotonique.
Enfin, « lorsque l’on traite un enfant myxœdémateux à l’hormone thyroïdienne, le sujet s’allonge, s’affine, maigrit, la peau devient plus douce, les cheveux de ternes et secs deviennent souples et brillants, l’intelligence s’éveille » (professeur Albeaux Fernet).
Ainsi se développent chez ce petit malade toutes les qualités que nous trouverons maximalement développées chez notre « phosphorus ».
Enfin voici l’éclatante démonstration (professeur Henri Baruk) accessible à toute intelligence, sans qu’il soit besoin d’être médecin, psychologue ou philosophe :
Considérons le syndrome du MYXAEDEME ACQUIS DE L’ADULTE :

Hypothyroïdie constatée
Ralentissement général de toutes les fonctions
Elocution lente
Mouvements lents et maladroits
Lenteur des digestions
Constipation
Idéation lente
Aucune imagination
Troubles de la mémoire
Troubles de l’attention
Indifférence affective
Abaissement de la température centrale
Grande frilosité
Impuissance sexuelle
Perte de la libido

Or nous constatons chez notre morphotype phosphorus, dans les biographies de nos dandys, les caractéristiques inverses : il est donc évident qu’ils ont une tendance thyroïdienne hyper non pathologique.
Allons encore plus loin dans la même direction : et comparons les biographies de nos dandys à chacun des symptômes du syndrome de basedow :

NEVROSE ANXIEUSE
Même si elle prend une forme métaphysique, esthétique, on peut parler chez le dandy d’un état névrotique anxieux ( Chopin, Kierkegaard, sont exemplaires à cet égard) le mythe de la création dans la douleur.
AGRESSIVITÉ
Une certaine agressivité est permanente. Le dandy la domine avec difficulté, mais il y parvient car il est racé, l’ami de tous, compréhensif, mais il est irritable et le manifeste quand ses nerfs d’hypersensible cèdent.
ATTENTION
Son attention volontaire est faible, hormis dans ce qui concerne son univers schizoïde, son champs de création : l’attention est alors mue par la passion.
IMPATIENCE
Il est très impatient l’élaboration d’une œuvre le met à la torture
( Chopin, Goethe).
Il commence une foule de chose qu’il ne finit jamais, les ébauches de Goethe sont innombrables, précisément parce qu’il a le même sentiment que dans le basedow, il lui semble que cela ne va pas assez vite et il voudrait terminer avant de commencer.
Quand il écrit, ce sera le plus souvent le premier jet qui sera le bon. Il ne sait, ou en tout cas il aura grand mal, à faire comme Boileau : « vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ».
LOGORRHEE
Il parle beaucoup et avec volubilité. C’est un orateur né s’il est écouté et il peut parler pendant des heures de son monde de création.
AGITATION FEBRILE
Il n’aime guère rester en place sauf couché. Le fait d’être allongé et pour lui une position de récupération et de méditation. La position assise ou debout longtemps lui est rapidement insupportable. Il faut qu’il bouge. C’est en marchant de long en large, ou couché que l’inspiration vient le mieux. Hugo écrivait à un pupitre et marchait de long en large quand il n’écrivait pas. Tous les dandys ont été de grands voyageurs même les plus malades.
TREMBLEMENTS GENERALISES
Les dandys tremblent aisément sous l’influence d’une émotion sentimentale, esthétique, parfois même devant le manque d’intelligence d’un interlocuteur, également sous l’influence de la peur, d’un léger froid ( comme le lévrier et pur sang qui sont du même type glandulaire).
GOITRE SOUFFLANT
S’ils n’ont pas de goitre et ne deviennent pas basedowiens, il n’en est pas moins vrai qu’en période d’excitation intellectuelle ou pré génésique, leur cou présente un léger gonflement.
TACHYCARDIE PERMANENTE
Si la tachycardie n’est pas permanente chez eux, elle peut survenir lors d’émotions les plus banales : vue d’une jolie femme, visite importante, examen universitaire, spectacle de beauté, de bonté, de misère. Les émotions les plus diverses suscitent cette tachycardie.
EXOPHTALMIE
S’ils n’accusent pas d’exophtalmie, au sens pathologique du terme, il est visible de profil, leur yeux, le plus souvent beaux, esquissent une légère saillie qui apparaît souvent de face et qui est esthétique.
Chez les femmes de ce type, le strabisme ajoute encore à leur charme.
AMAIGRISSEMENT
Hormis dans certains cas pathologiques qui se juxtaposent à leur personnalité, ils sont minces, parfois maigres, et ne commencent à poteler que vers la quarantaine lorsque la thyroïde perd de son activité. Ce sont des grignoteurs avec parfois une fringale.
MAINS CHAUDES ET MOITES
Ils ont toujours les mains chaudes qui en périodes d’angoisse et de difficulté deviennent vite moites.
POSITION ACCROUPIE
Ils ne trouvent pas du tout aisé, comme dans le basedow, de se relever de la position accroupie.
HYPERGENESIE SUIVIE D’IMPUISSANCE
Notre morphotype connaît, quant à lui, des réalisations médiocres avec la même partenaire, mais une véritable hypergénésie si la partenaire change , d’où le donjuanisme du « thyroïdien ».

On voit donc que l’hyperthyroïdie pathologique présente une véritable caricature du comportement général et de l’état de nos dandys.

Il est donc aisé de passer à ce concept nouveau d’hyperthyroïdie physiologique, d’apparence contradictoire, du moins dans l’état actuel des connaissances officielles.



R.Dommergue Polacco de Ménasce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 07:46

Article d'agoravox concernant la féminisation de la population, rejoint la thése sur l'influence des hormones sur notre vie :

"Les mâles se font la malle"

Ils ne reviendront pas de si tôt.

En effet, depuis quelques années on assiste à une féminisation des espèces, et l’espèce humaine n’y échappe pas.

L’ouverture récente de la saison de pèche porte cette actualité.

Ce sont nos fleuves et nos rivières qui ont donné l’alarme, il y a déjà plusieurs années.

Les chercheurs ont en effet constaté que sous l’effet d’agents chimiques que nous rejetons, les espèces de poissons se sont féminisées.

Ce qui signifie à terme leur totale disparition.

Ce n’est pas une plaisanterie, et elle serait d’ailleurs d’assez mauvais gout.

D’ailleurs en France la consommation des poissons péchés dans nos rivières est aujourd’hui interdite, pour cause de pollution aux PCB (polychlorobiphényles). lien

Le Doubs, la Saône, l’ Isère, Le Rhône, le canal entre Roanne et Digoin, le Cher, l’Allier, la Sioule, l’Ain, la Loire, le Drac, la Romanche, etc. mais aussi la mer, comme dans la baie de Seine, sont pollués, et on se demande quel serait le cours d’eau qui pourrait y échapper ?

Mais le problème ne se limite pas aux seuls poissons, l’homme bien sûr commence à faire les frais de ses propres turpitudes.

En effet, selon Rémy Slama, chercheur à l’INSERM, on observe depuis peu une augmentation des cancers du testicule qui provoque une diminution de 30% de la fertilité. lien

On constate aussi une diminution de la qualité et de la quantité du sperme, dont les conséquences sont les mêmes. lien

Les études ont prouvé que chaque année, il y avait un million de spermatozoïde en moins par millilitre.

Brian Sykes dans son livre « la malédiction d’Adam : un futur sans homme » ne prévoyait pas autre chose. Estelle Saget résume ce livre en quelques lignes dans « l’Express » :

« Le sexe faible n’est pas celui qu’on croit. Dans 5000 générations, les mâles auront disparu de la surface de la Terre. Eradiqués jusqu’au dernier. Victimes de leur fertilité en berne. Du moins si la théorie décoiffante d’un scientifique britannique de l’université d’Oxford, Bryan Sykes se vérifiait » lien

Ce même Sykes va beaucoup plus loin, mais nous sortirions du thème de l’article.

Voici quand même un lien pour découvrir ces autres pistes étonnantes.

Mais revenons à nos poissons.

Un des problèmes qu’ils subissent n’est pas seulement lié aux PCB mais aussi aux dioxines.

Elles sont rejetées par les incinérateurs, lorsque sont brulés en même temps, à une certaine température plastiques et produits fermentescibles.

On sait aussi que ces pollutions sont conséquentes aux additifs que l’on trouve dans les produits ralentisseurs de feu, utilisés en électronique, pour la protection des meubles et des textiles et dans les appareils électroménagers. (DEP/ diphényles éthers poly bromés).

Les dangers viennent de tous les côtés, comme les poly-phosphates et le ferrocyanure de sodium (utilisé comme additif alimentaire sous le nom d’E535). lien

N’oublions pas d’inclure dans la liste les pesticides dont les dangers sont bien connus. lien

Il faut aussi évoquer les rejets humains qui contiennent des hormones de synthèse (contraception, soins médicaux), et se retrouvent dans l’environnement, ainsi que les tensio-actifs mis dans nos produits nettoyants. lien

Tous ces produits sont des perturbateurs endocriniens.

Ils sont un danger pour les poissons, et fatalement pour les hommes qui les mangent.

Le gibier représente lui aussi une source naturelle de contamination. (plomb, mercure, radioactivité…) lien

On sait aujourd’hui que ces produits peuvent retarder la maturation sexuelle chez les adolescents vivants dans des zones contaminées par les PCB et les dioxines, et on sait aussi que les humains exposés aux dioxines subissent une baisse de la quantité de sperme.

lien

En résumé, tous ces produits que nous dispersons généreusement dans la nature provoquent des troubles de la reproduction.

Baisse de la qualité du sperme, chez la femme, anomalies de la fonction ovarienne, malformation du système reproducteur, naissance d’un plus grand nombre de fille que de garçons, troubles de la maturation sexuelle, augmentation de la fréquence des cancers du testicule, ou du sein, mais aussi altération du système immunitaire, trouble du comportement, et perturbation de la croissance : l’espèce humaine est-elle en train de se tirer encore une nouvelle balle dans le pied ?

Cela confirme-t-il la théorie de Brian Sykes ?

Comme disait un poète récemment disparu : « l’avenir appartient probablement aux femmes »…et comme disait mon vieil ami africain :
« Personne ne renonce à ce qu’il a mangé ».

_____________________________________________________________________________________________________________________________


on peut ajouter ceci :
En plus de la polution aux agents evoqué, il existe d’autres sources de feminisation, non par destruction des males, plus fragiles, mais par "mutation"
En effet, meme si depuis les années 80 , les problèmes de "boeuf aux hormones" semblent regler, ce problème reaparrait avec la mondialisation , les etats moins disants au niveau sanitaire.

An Argentine, il existe a la fois les plus beaux troupeaux en liberté et les pires instalations industriellles avec les vétérinaires Belges et Hollandais interdit d’exercer en Europe....
Leurs boeufs sont périodiquement arrétés par les douanes...pour encore quelques mois puisque la deregulation douaniere semblent desormais clairement sur les rails.

Or les hormones utilisées sont aussi bien des hormones males pour les pieces a viande ou en fin de parcours laitier que les hormones femelles pour les vaches à lait active.
A travers cette viande, nous ingurgitons de plus en plus d’hormones femelles , entre autre.


Enfin autre sujet : la polution electro-magnétique pour laquelle les hommes sont les plus atteint vu le positionnement des organes sexuels et l’emplacement de stockage de nos telephones , à la ceinture....


Poison chimiques, hormones, et micro-ondes : si avec ça il n’y a pas de quoi nous casser les couiles !

Sans compter l’aspect psychologique avec une societé qui est de plus en plus castratrice , homophile , moralisatrice.
Le bon coté des choses est que en devenant rare, nous serons de plus en plus demandés...

Ces nuées de femmes frustrées cherchant desesperement des males, des vrais (pas les épilés de l’anus du marais !) , cela fait rever , non ?

Quel dommage que nous serons morts avant de connaitre ça !
D’un autre coté 10 femmes pour un homme cela veux dire aussi 10 belles mères ....
Pour avoir le paradis, il faut aussi qu’il existe l’enfer !

http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/les-males-se-font-la-malle-73033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda



Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 11:02

Pour en revenir à la thèse de Polacco de Ménasce ce qui me frappe chez lui et qui me met mal à l'aise, c'est l'extraordinaire mélange de vrai incontestable et d'imaginaire spécieux propre à la pensée psychanalytique à la mode depuis des décennies. Cette fausse science verbeuse née d'un matérialisme confus aux antipodes d'une spiritualité lucide et saine. Autant j'approuve qu'il ait voulu se référer aux travaux de Bernard Lazare, par exemple, autant je déplore qu'il ait pu, comme ce dernier, méconnaître totalement l'essence psycho-spirituelle des peuples. Il ignore visiblement tout de la réalité des âmes des peuples et des forces éthériques œuvrant à la constitution des races et des nations dont il entend exposer la vie intérieure. Tout, chez lui, se réduit à l'organisme humain physique, sans comprendre que c'est toujours l'esprit qui engendre et crée le physique, et non le contraire. Pour parler plus précisément : ce ne sont pas les glandes (!) qui engendrent les particularités comportementales et l'esprit des hommes, mais l'esprit, au sens véritablement spiritualiste du terme, qui engendre le système glandulaire lui-même à partir, non du physique, mais du corps éthérique. Tout le reste, pour reprendre le mot qu'il utilise, n'est que de la "confiture".

Quant au Talmud, cette infamie satanique, je préfère ne pas en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 13:13

J'abonde dans le même sens que Auda.

Sur le Talmud, je crois que tout a pas mal déjà été dit ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la_force



Nombre de messages : 477
Age : 106
Localisation : TATOUINE
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 14:22

Tout à fait d'accord avec Auda également, et s'ils ont voulu trafiquer le fonctionnement d'une manière artificielle leurs glandes c'est qu'ils sont coupés totalement de leur moi supérieur et Divin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
espritdumoment



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 16:21

Citation :
Il ignore visiblement tout de la réalité des âmes des peuples et des forces éthériques œuvrant à la constitution des races et des nations dont il entend exposer la vie intérieure. Tout, chez lui, se réduit à l'organisme humain physique, sans comprendre que c'est toujours l'esprit qui engendre et crée le physique, et non le contraire. Pour parler plus précisément : ce ne sont pas les glandes (!) qui engendrent les particularités comportementales et l'esprit des hommes, mais l'esprit, au sens véritablement spiritualiste du terme, qui engendre le système glandulaire lui-même à partir, non du physique, mais du corps éthérique.

Reste à savoir par quel miracle quelqu'un considérant Thomas d'Aquin comme un génie à pu ignorer tout ca?

Ou formulé autrement, ignore t'il vraiment tout ça, ou sait il parfaitement ce qu'il fait?

Ce qui expliquerait peut être pourquoi son discours te met mal à l'aise

No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritdumoment.over-blog.fr/
tagada



Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 16:29

.


Dernière édition par tagada le 21/5/2011, 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvre-de-rene-guenon.blogspot.com/
Auda



Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 17:20

tagada a écrit:
Rien que sur son son extrait de thèse sur le dandysme, je savais déjà ma tendance hyper-thyroïdienne, et je reconnais des tas de mes caractères dans ce qu'il décrit.
Mais es-tu bien sûr que ce soit ton hyperthyroïdie qui est à l'origine des traits caractériels dont tu parles... et non pas ta propre nature spirituelle à l'origine de ce problème hormonal ?... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
tagada



Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 17:36

.


Dernière édition par tagada le 21/5/2011, 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvre-de-rene-guenon.blogspot.com/
Auda



Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Le Retour de Roger Dommergue   9/4/2010, 18:01

tagada a écrit:
Pour moi le corps est une expression de notre nature spirituelle. En même temps, enlève la thyroïde à quelqu'un, ou une autre glande, et tu vas le voir radicalement changer, quelle que soient ses qualités spirituelles.
Attention, naître avec telle organisation thyroïdienne de naissance, c'est-à-dire héritée de son karma (ou de quelque nom que tu lui donnes) n'est pas à considérer de la même manière que ce qui peut résulter d'une ablation a posteriori de telle ou telle glande. Pour descendre un peu au dessous de la ceinture, il est certain que castrer un homme (lui retrancher les glandes sexuelles) ne restera pas sans conséquence sur son comportement, ne serait-ce qu'avec les femmes : c'est une évidence, mais là nous quittons le naturel et nous entrons dans l'artifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
 
Le Retour de Roger Dommergue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Roger Lumbala exige « la protection » de la Monusco et du HCR à son retour à Kinshasa
» Le livre de Roger
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» Les livres de Roger Vadim
» y a-t-il un point de non retour ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: