Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Non à la presse gratuite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
McDeath



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Non à la presse gratuite...   28/1/2008, 01:58

Les dangers de la presse gratuite.
A l'époque ou le pouvoir d'achat est au coeur des débats comment pourrait-on critiquer la presse dite "gratuite" sans passer pour un réactionnaire ou un parano ? Comment pourrait-on critiquer ces grands patrons de multinationales et de fonds d'investissements comme la holding d’investissement Kennevik, propriétaire de Métro International, comment peut-on s'attaquer à ces hommes qui se battent matins et soirs pour améliorer la qualité de l'information et l'objectivité des journalistes ? La presse gratuite, n'a qu'un seul but mes amis, détruire la presse payante et ses quelques restes d’intégrité journalistique !



Pour avoir bien connu de l'intérieur la presse dite de "niche" dans le milieu des loisirs/médias (DVD, jeux vidéo, musique), je peux témoigner ici de l'influence qu'on les grands annonceurs publicitaires sur les rédacteurs en chef et les directeurs des rédactions de ces publications... Comment critiquer le manque évident de respect écologique de L'I-Phone lorsque l'on a signé une campagne de pub portant sur 4 numéros avec plusieurs dizaines de milliers d'euros à la clé ?



Pour vous donner un ordre d'idée sachez qu'en moyenne il revient dans la poche d'un éditeur à peu près 60 % (cela peut varier en fonction du taux de magazines invendu) du prix couverture du magasine. Le prix de ces magasines de niches étant généralement de 3 à 6 euros. Imaginez combien d’exemplaires représentent une campagne de pub d’une valeur de 80 000 euros ? Vous comprendrez alors pourquoi les journalistes dit spécialisés sont de plus en plus vendus aux sociétés. Ils dépendent d’autant plus d’elle que ce sont souvent, ces mêmes sociétés qui leurs fournisse la matière première de leur travail : le produit a tester… Imaginez un magasine de jeu vidéo qui devrait attendre que les jeux soient sortis dans le commerce pour en parler et qu’en plus, ils leurs faillent débourser entre 40 et 75 euros pour chaque jeu à « tester ». Le budget annuel représenterai vite des dizaines de milliers d’euros de surcoûts dans les rédactions… Le résultat journalistique serait aussi sans intérêt et la publication n’aurait plus lieu d’être. Critiquer un produit alors qu’il est déjà dans le commerce depuis plusieurs semaines, cela n’a peu d’impact fasse aux monstrueuses campagne de pub multimédia (TV, radio, Internet etc...)



Avec une information télévisuelle de plus en plus contrôlée et manipulée, les presses écrites dites d'informations et certains sites Internet sont les derniers vestiges d'intégrité journaliste ! C’est là que les magasines gratuits entrent en jeu ! Largement distribués au début par de ravissantes hôtesses aux quatre coins des grandes villes, les gratuits sont maintenant disponible a chaque arrêt de bus, chaque station de métro, chaque galerie commerciale ou autres centres névralgiques urbains. Ils distribuent une information dénuée de toutes analyses de terrain. Ce ne sont en fait qu’une armée de secrétaires de rédactions qui ne font que réécrire les dépêches des grandes agences de presses internationales avec l’orientation politique ou l’interprétation que le rédacteur en chef ou le boss exige. Ils ont certes quelques journalistes de terrain mais nous sommes loin des moyens que peuvent déployer les grands quotidiens internationaux pour servir la qualité de l’information.



Avec des parts de marchés sans cesse grandissantes les gratuits sont en train d’entrer dans les mœurs et le peuple est en train de sacrifier son information à sur l’hôtel du pouvoir d’achat ! Comment une information peut être objectives lorsqu’elle est financièrement dépendante de la publicité ! Comment critiquer les constructeurs automobiles qui ne poussent pas assez les moteurs propres quand ces derniers représentent des centaines de milliers d’euros de chiffre d’affaire par trimestres… ? Plus pernicieux encore, les puissants de ce monde se retrouvent alors à la tête d’une presse ou personnes ne risquera sa place pour défendre la liberté d’expression et l’indépendance des journalistes ! Ce système ouvre la porte a des dérives gravent qui menace l’un des grand pouvoir de notre temps. La presse.

Regardez ce qui se passent au USA avec la chaine FOX news et vous comprendrez de quoi je parle. Vous vous rappelez des émeutes en France dans les banlieues ? Cherchez des vidéo de se sujet traité par Fox News, il y en a des dizaines sous titré sur http://www.dailymotion.com ou www.youtube.com. Vous n’allez pas en croire vos yeux ! Voilà ce qui nous menace.





Au prix de nos grands quotidiens, quelques euros par semaines valent-ils que nous mettions en péril une information qui a déjà du mal à rester objectif. Sans cesse racheté par les personnages les plus puissants et les plus influents de notre monde nos grands quotidiens ont déjà beaucoup de mal à lutter pour garder leur intégrité et ils n’y arriveront pas sans l’appui du peuple. Vous devez prendre conscience qu’une presse libre est un contre pouvoir qui est à mon avis l’un des seuls remparts contre la pente glissante vers la dictature, et autres formes de despotisme. Les plus grands scandales de nos deux derniers siècles d’histoire n’ont pas été trouver sous le sabot d’un cheval mais par des hommes de terrains qui ont parfois payé de leur vie pour que vous soyez informez de manière objectives.



Pensez au sang contaminé, au nuage de Tchernobyle, aux écoutes de l’Élysée, aux frais de bouche de l’Elysée, au frégates de Taiwan, aux financement des partis politiques, aux armes de destructions massivement fictive de saddam. Demandez vous si de tels dossiers auraient été rendus publique avec une presse totalement vendue au Lobby politico-économique.



Certes la presse traditionnelle n’est pas parfaite, elle à ses défauts mais quel système n’est pas perfectible ? Aidons là a garder un maximum d’indépendante. Banissez les gratuits !



Amicalement.



MDC



Contact : mcdeathxx@hotmail.fr
Retrouver plus d'articles sur : Resistance
Avoir sur le même sujet : A voir et merci à l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cc



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Non à la presse gratuite...   28/1/2008, 02:53

heu très cher, je suis tout à fait d'accord avec toi sur tout ce qui est écrit ci-dessus.

A l'époque (quand j'étais jeune koi!) où ils ont commencé à nous bombarder avec ces paperasses là (métro, etc...) j'en avais fichtre rien à faire de l'information - informations que je banissais le plus possible pour rester en paix avec ma petite vie d'égoïste.

Et donc avec ces "torchons" j'ai commencé à m'interroger plus avant sur des sujets graves (ou non) en allant m'informer dans nos vrais journeaux, en en parlant autour de moi pour avoir les avis, sur internet etc..
Donc, pour ma part et certainement pour d'autres, ce fut un tremplin.

Maintenant, comme je suis d'accord avec toi, c'est quand même une honte de diffuser de l'information péchée gratuitement! Pas si gratuit pour eux vu le nombre de pubs que tu trouves dans ce genre de ...papiers...
Quoi qu'il en soit, respect aux journalistes de la vraie information!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Non à la presse gratuite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Communiqué de presse
» Revue de presse décembre 2010
» La presse écrite et notre marine
» Revue de presse Janvier 2011
» Quelle presse lisez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: