Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique de la troisième Guerre Mondiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   14/10/2011, 09:45

les pièces à conviction ( pour justifier un conflit contre l'iran) font leur entrée.
Dossier soigneusement préparé depuis des mois, afin de le sortir au moment voulu.

L'Iran s'apprête à se doter de la bombe nucléaire

je n'ai même pas lu l'article, à quoi bon, c'est de la propagande conçu pour faire peur à la population. On connait la musique
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/10/14/l-iran-s-apprete-a-se-doter-de-la-bombe-nucleaire_1587626_3222.html#ens_id=677013&xtor=RSS-3208
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   14/10/2011, 11:19

Selon Alex Jones, Israël attaquerait l’Iran d’ici deux semaines :


Sauf erreur, cette vidéo n'a pas encore été traduite en FR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   14/10/2011, 20:39


L’Iran et la bombe atomique

Espérons que de « mystérieux » États, qui reprochent à l’Iran de vouloir se doter d’une bombe nucléaire, ne la lui procurent pas gratuitement, en la lui envoyant du haut du ciel…


Selon la presse occidentale en général et française en particulier, de "mystérieux" assassinats ont lieu à Téhéran...

Et puis - c'est un classique - dès que nécessaire, et donc de plus en plus souvent, le gouvernement américain ou l'Agence internationale de l'énergie atomique dénoncent "le caractère militaire du programme nucléaire iranien". En d'autres termes, l'Iran serait sur le point de se doter de la "bombe nucléaire".

Ma foi, je n'ai pas de grandes connaissances dans le domaine du nucléaire. Mais depuis le temps que les journaux occidentaux disent et répètent que l'Iran est "sur le point" de se doter de l'arme nucléaire, j'ai commencé à me dire que la chose ne devait pas être si facile ou rapide que cela.

Je suis partisan du "non" au nucléaire. Cela dit, tant que ce "non" au nucléaire ne sera pas étendu au monde entier, je ne vois pas très bien pourquoi l'Iran ne devrait pas avoir le droit au nucléaire civil.
Quant au nucléaire militaire, je constate simplement que la liste des Etats qui possèdent - officiellement ou pas - l'arme nucléaire est connue. Et certains de ces Etats ne m'inspirent aucune confiance particulière...

Le programme nucléaire de Téhéran est pacifique, affirme la République islamique.
Non, elle vise à la fabrication d'une bombe atomique, soupçonnent - ou feignent de soupçonner - les Américains et les Israéliens, ainsi que maints Etats Occidentaux.

En raison de ces soupçons, l'Iran est l'objet d'une interminable série de sanctions internationales. (On pourrait chicaner sur le fait que des sanctions soient mises en œuvre pour des soupçons. C'est comme si une condamnation pénale était prononcée sur des soupçons, non sur des preuves).

Personne ne semble comprendre ou admettre que, à supposer que l'Iran se dote ou veuille se doter d'une bombe, et cela dans une optique de dissuasion (exactement comme les pays occidentaux), alors l'Iran ferait tout simplement comme nous...

L'Iran est menaçant? C'est possible. Admettons-le! Mais enfin, il me semble vaguement curieux que les pays qui accusent l'Iran soient des pays qui occupent - directement ou indirectement - l'Irak, l'Afghanistan et le Pakistan, pour n'en citer que trois...

Bref, quel sera le résultat? On va attaquer l'Iran? On va l'attaquer dans les trois mois, les semaines, les jours qui viennent? On va attaquer l'Iran sous prétexte que l'Iran va employer des armes que l'Iran n'a pas encore? Et pourquoi l'Iran emploierait-il de telles armes? Pour quel résultat ? Pour faire vitrifier sa propre population dans les cinq minutes suivantes?

En Iran, du moins, les spécialistes de physique nucléaire, ou ceux que leurs "mystérieux" adversaires suspectent simplement de travailler dans ce domaine, ne coulent pas des jours tranquilles. Pour le dire en peu de mots, ils ne coulent pas de jours du tout. Parce qu'ils sont flingués...

Pour ne parler que de ces derniers mois, et de ce que l'on sait, trois "physiciens nucléaires" - ou présumés tels - iraniens ont péri dans de "mystérieux" attentats. Un autre a échappé par miracle à la mort. A chaque fois, Téhéran accuse Washington et Tel-Aviv de ces meurtres.
C'est dans ce contexte que les États-Unis viennent d'annoncer qu'ils avaient les preuves d'un "complot" iranien sur le sol des États-Unis...

Le "blog de Robert Pioche" a toujours eu une position fort claire : il faut rejeter le terrorisme. Il faut rejeter tous les terrorismes.
Et donc, répétons que si l'Iran avait réellement l'intention de faire tuer un responsable politique saoudien sur le sol américain, la chose serait répréhensible. On ne voit certes pas l'intérêt qu'aurait l'Iran de commettre un tel attentat sur le sol américain, mais ce serait répréhensible.
Une fois cela dit, et dit avec fermeté, les éventuels attentats iraniens devraient être condamnés exactement comme les attentats américains, qui sont commis effectivement hors du territoire des États-Unis.
Un projet d'attentat iranien aux États-Unis est répréhensible, mais le meurtre accompli du supposé Ben Laden, sans procès, au Pakistan, ou le meurtre accompli d'un citoyen américain au Yémen (à quoi il faudrait ajouter, probablement, tous ceux dont personne ne parle), ces meurtres sont eux aussi, et tout pareillement répréhensibles.

Mais comment accepter la morale américaine, qui reproche à l'Iran de vouloir faire ce que les Américains font, eux, effectivement?

En ce qui concerne les Iraniens effectivement assassinés, et tout récemment, on a donc eu les cas de :
Massoud Ali Mohammadi, physicien de l'université de Téhéran. Mort par bombe, le 12 janvier 2001.
Et puis, Fereydoun Abbassi Davani: c'était le suivant sur la liste des "morts par bombe". Le 29 novembre 2010, un explosif a été placé par de "mystérieux" motards sur la portière de sa voiture, dans les rues de Téhéran. Il a survécu à l'attentat et depuis, il a été nommé à la tête de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique.
Le même jour, Majid Shahriar n'a pas eu cette chance. Mort par bombe, dans une attaque analogue.
Tout récemment, le 23 juillet 2011, Daryoush Rezaei un scientifique de 35 ans a été abattu par balles, devant son domicile.


On ne voit pas très bien pourquoi l'Iran ferait tuer ses propres physiciens nucléaires. On ne voit pas très bien pourquoi et comment il se trouverait des gens qui tuent PAR HASARD, avec des méthodes de tueurs professionnels, des physiciens nucléaires en Iran.
Si des physiciens nucléaires iraniens sont flingués les uns après les autres, il faut bien supposer que, derrière ces meurtres, se trouve quelqu'un.

Un mois plus tard, un homme qui aurait répondu au nom de Majid Jamali Fashi a été condamné à mort pour l'assassinat de Massoud Ali Mohammadi.
Il avait auparavant confessé, à la télévision iranienne, avoir été recruté et entraîné par les services secrets israéliens.

Récemment, Madame Mansoureh Karami, veuve du physicien Massoud Ali Mohammadi, était de passage à Paris pour un Congrès international des victimes du terrorisme, placé sous le haut patronage du président de la République Nicolas Sarkozy.
Elle a affirmé au journal "Le Monde" sa version des faits. Selon elle, les commanditaires et les responsables du meurtre de son mari sont les services secrets israéliens.

Or, en 2012 (et 2013), il y aura des élections partout : en Russie, aux Etats-Unis, en France... Et j'en oublie... Le dossier "nucléaire" iranien va peser lourd.

Certains "mystérieux" Etats vont-ils essayer de "casser" le (plus ou moins présumé) programme nucléaire iranien à l'aide de drone intelligents, ou d'autres moyens de ce genre? Va-t-on lancer une (nouvelle) guerre conventionnelle, qui serait suivie par l'envoi des compagnies pétrolifères de leurs pays pour "aider à la reconstruction" de l'Iran ?

Ou alors, de "mystérieux" Etats opteront-ils pour une utilisation de l’arme nucléaire contre l'Iran, "à titre dissuasif" comme on dit?
Et donc, tout ce qu'on lit dans la presse (y compris le "projet" de complot iranien aux États-Unis) fait-il ou ferait-il partie d'une "préparation" de l’opinion publique aux conséquences qu'aurait une frappe nucléaire, organisée par de "mystérieux" États, sur l'Iran, avec les conséquences économiques mais aussi de santé mondiale que l'on imagine?

Les Etats-Unis (ou leurs alliés) n'avaient-ils pas les preuves de l'existence des armes chimiques de Saddam Hussein?

Les Etats-Unis (ou leurs alliés) n'avaient-ils pas les preuves du fait que Kadhafi bombardait Tripoli (dix mille morts à Tripoli, vous vous souvenez)?

Pensez-vous vraiment qu'il soit très difficile d'avoir des preuves de l'existence du programme nucléaire militaire iranien?

Le seul espoir, si l'on peut dire, est que des opérations militaires contre l'Iran ne soient pas d'ores et déjà programmées (la palette de telles opérations va de la frappe ciblée à la frappe nucléaire à l'invasion pure et simple).

Espérons aussi que des attentats ne surviennent pas, attentats dont la responsabilité serait aussitôt attribuée à l'Iran. Attentats qui, immédiatement, "justifieraient" une attaque contre l'Iran...

http://leblogderobertpioche.wordpress.com/2011/10/14/liran-et-la-bombe-atomique-esperons-que-de-mysterieux-etats-qui-reprochent-a-liran-de-vouloir-se-doter-dune-bombe-nucleaire-ne-la-lui-procurent-pas-gratuitement-en-la-lui-envoyant-du-hau/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   27/10/2011, 01:17

Jean-Michel Quatrepoint explique les similitudes entre la période qui a conduit à la 1ère guerre mondiale et la période que nous vivons actuellement


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2429
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   28/10/2011, 21:31

Israël et l’Amérique déclarent une guerre totale à la Perse





Alexandre combat les perses à la bataille d’Issos – Image Wiki

Saman Mohammadi
The Excavator

Nous vivons des temps dangereux.

Les régimes terroristes d’état en Israël, Arabie saoudite et
Washington poussent de façon éperdue à une troisième guerre mondiale au
Moyen-Orient. Si elle est menée jusqu’à la toute fin, cette guerre va
causer la chute de beaucoup de nations. Israël, l’Amérique et l’Iran
seront toutes détruites.

L’Amérique tombera pour des raisons économiques, et Israël et l’Iran
échangeront des coups jusqu’à ce qu’elles s’effondrent ensemble. À ce
moment, où toutes les nations saigneront sur leurs genoux, un nouveau
gouvernement mondial autoritaire, maniant l’épée de la paix dans le
monde, leur coupera la tête d’un seul coup. Le drapeau d’un nouvel âge
sera ensuite planté sur les ruines tant de la civilisation occidentale
que de la civilisation islamique.

Si vous avez anticipé l’Armageddon toute votre vie, alors arrêtez
d’anticiper et commencer à vous préparer pour ce qui nous attend. Toutes
ces choses vont bientôt se produire. Nos dirigeants fous et les médias
de l’establishment nous poussent tous vers l’enfer, en descendant la
colline de mensonges. Et c’est sans espoir de retour.

Comment ceci est accompli? Comment l’opinion publique est t-elle
conditionnée pour une nouvelle guerre? Nous avons une meilleure idée de
ce qui se passe cette fois parce que la progression vers la guerre en
Irak reste encore fraîche dans nos esprits.

La chose la plus importante à noter est que les points clés dans la
guerre psychologique sont pompés chaque jour dans l’esprit public
mondial par Israël, Washington et l’Arabie saoudite.

Voici certains des points clés:

# 1: « L’Iran projetait d’assassiner un allié américain sur le sol américain. »

# 2: « L’Amérique et Israël doivent agir ou le régime va s’enhardir. »

# 3: « Le gouvernement iranien est fou. Il ne veut pas la paix. Il a été en guerre avec l’Amérique depuis 1979… »

# 4: « Israël n’a pas d’autre choix que de se défendre elle-même et empêcher un holocauste nucléaire. »

# 5: « Le président Obama ne peut pas se pas se dégonfler et
permettre à l’Iran de prendre le contrôle de l’Irak, assassiner des
alliés des américains, et tuer des soldats américains. »

Aussi, l’histoire ancienne est réécrite et de l’histoire nouvelle est
créée à partir de rien. La destruction par Washington de l’Irak est
considérée comme un succès, pendant que les criminels de guerre dans les
coulisses sont occupés à inventer de nouvelles excuses pour attaquer le
prochain pays sur la liste noire des néocons/Israël: l’Iran.

Et ils utilisent la même formule qui a marché la dernière fois:
accuser et calomnier l’Iran, censurer le scepticisme et les faits dans
la presse occidentale, appeler à des représailles contre l’Iran,
dénoncer les voix pro-paix comme des amis des Ayatollahs, inventer
autant d’histoires de propagande que possible, et enfin attaquer l’Iran
au nom de la défense de la civilisation contre la barbarie, le
terrorisme et le fanatisme religieux.

L’affirmation selon laquelle le gouvernement iranien a cherché à
assassiner l’ambassadeur d’Arabie Saoudite à Washington est absurde.
Mais pas plus absurde que l’affirmation selon laquelle Al-Qaïda était
responsable des attentats du 9/11. Ou que l’Irak possédait des armes de
destruction massive alors que ce n’était pas le cas. Les éléments
preuves concernant les attaques du 9/11 pointent vers le Mossad de
l’ombre et la CIA de l’ombre.

Tous ces mensonges viennent à la vie après avoir été répété mille
fois par les représentants malhonnêtes du gouvernement et leurs
lieutenants et fantassins dans les médias.

Faire rôtir l’esprit du public c’est comme faire rôtir un cochon au
dessus d’un feu. La chaleur de la propagande doit être appliquée
uniformément à l’esprit du public au dessus d’un feu de mythes jusqu’à
ce qu’il soit complètement cuit. Ensuite, il est prêt à être découpé et
mangé par les loups de guerre.

Les représentants du gouvernement et les propagandistes qui poussent à
la guerre avec l’Iran doivent être énergiques et directs. La ligne du
parti doit être maintenue même si c’est une plaisanterie. Faire preuve
de faiblesse est un péché. Donner du temps d’antenne à des opinions
dissidentes vous fera lyncher par les sionistes et les néocons. Ces fous
sont déterminés à déclencher une guerre totale au Moyen-Orient.

Le but de la dernière offensive dans la guerre psychologique est de
donner une bonne image de l’Amérique pour les crimes de guerre qu’elle a
commis en Irak et en Libye, et donner à l’Iran une mauvaise image pour
les crimes de guerre qu’elle n’a jamais commis et qui sont totalement
fabriqué.

Dans le Washington Post, le criminel de guerre David Ignatius, écrit
que son collègue comploteur et criminel de guerre Ahmed Chalabi, le
choix des néocons pour le sauveur de l’Irak, n’a « pas de regrets pour
le fait de pousser les Etats-Unis à entrer en guerre avec l’Irak. »

Dans le Wall Street Journal, le criminel de guerre Emanuele Ottolenghi affirme
que le gouvernement iranien « doit payer un lourd tribut », pour un
crime dont le gouvernement américain n’a aucune preuve qu’il l’a commis
ou planifié.

L’ancien analyste de la CIA Paul R. Pillar et Ray McGovern, avisent la population américaine et le monde de ne pas tomber à nouveau dans le panneau de cette folie.

Dan Simpson, un ancien agent du service extérieur et ancien
chroniqueur au Pittsburgh Post-Gazette, questionne les motivations du
président Obama dans son article, « Nous n’avons pas besoin d’une guerre avec l’Iran

Peut-être que les sionistes, les mondialistes et les néocons seront
punis pour leurs transgressions contre la loi, et la raison prévaudra.
Mais c’est peu probable.

La raison ne prévaudra pas tant que les bellicistes qui répandent des
mensonges à la télévision et dans la presse écrite ne seront pas
confrontés courageusement et accusé de crimes de guerre. Les
journalistes de l’establishment, les experts et les diffuseurs qui
utilisent leur plateforme publique pour répéter les mensonges officiels
et légitimer une troisième guerre mondiale doivent sentir la colère des
peuples du monde entier.

Source: disquietreservations.blogspot

http://infoguerilla.fr/?p=12347
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   3/11/2011, 10:23

Iran: la Grande Bretagne prête pour une attaque


Les forces armées britanniques se préparent à l’éventualité d’une attaque contre l’Iran orchestrée par les États-Unis, a appris le quotidien The Guardian. Des stratèges militaires britanniques sont en train d’identifier les meilleurs endroits où déployer des navires et des porte-missiles sous-marins. La mission ciblerait des sites d’enrichissement nucléaire de Téhéran.

Malgré les sanctions, les assassinats de scientifiques iraniens et une cyberattaque sophistiquée menée par Israël et les États-Unis, le programme nucléaire du régime des ayatollahs ne montre pas de signes de faiblesse, selon des sources gouvernementales. À un an des élections américaines, le président Obama pourrait agir plus tôt que prévu, ont affirmé ces sources.

Ce bruit de bottes survient quelques jours avant le dépôt d’un rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique, qui confirmerait la visée militaire du programme iranien.

En Israël, le premier ministre Benjamin Netanyahou tente de convaincre son cabinet de ministres de la nécessité d’une action militaire en Iran.

Le cadavre de Kadhafi n’est pas encore froid que les dirigeants de l’Ouest repartent en guerre.

http://blogues.cyberpresse.ca/paquin/2011/11/02/iran-la-g-b-prete-pour-une-attaque/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   4/11/2011, 11:21

La Russie livre des detecteurs de radars à l'Iran





La Russie qui avait renoncé à livrer des missiles S-300 à l’Iran après le vote de la résolution 1929, a finalement décidé de lui vendre des détecteurs mobiles de radars 1L222 Avtobaza. Cette arme étant purement défensive ne tombe pas sous le coup de l’embargo onusien. Dans la pratique, elle permettra aux Iraniens d’observer tout mouvement aérien non seulement au dessus de leur territoire, mais dans toute le Proche-Orient.

Cette décision intervient après l’annonce de l’installation par l’OTAN d’un radar géant ABM en Turquie. Compte tenu du relief de la région, ce dispositif est destiné à surveiller la Syrie et l’Iran. Il est inter-opérable avec les radars israéliens.


Source: http://www.voltairenet.org/La-Russie-livre-des-detecteurs-de

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   4/11/2011, 11:37

Il y a un sujet aussi là dessus Ziril, de novembre 2009 sur mécanoblog :

La DCA iranienne est incapable de défendre les sites nucléaires en l’absence de missiles S-300, estime un expert russe

http://mecanoblog.wordpress.com/2009/11/26/la-dca-iranienne-est-incapable-de-defendre-les-sites-nucleaires-en-l%E2%80%99absence-de-missiles-s-300-estime-un-expert-russe/

Ils ne vont pas faire grand chose avec des détecteurs.. peut-être évacuer à temps, et profité du spectacle, en cas d'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   4/11/2011, 19:07

Ma recherche n'avait rien donner sur cette info, mais en recherchant ce sujet là, un article à déjà été posté plus haut. Voici un doublons du topic des actu Iran

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5856p30-actualites-iran#72704

Londres étudierait une attaque contre les sites nucléaires...


Description a écrit:
02/11/2011 — Euronews
"Londres étudierait une attaque contre les sites nucléaires iraniens"

"L’armée britannique se préparerait pour une attaque potentielle contre l’Iran, dirigée par les États-Unis, c’est ce que révèle le quotidien The Guardian. Des études seraient en cours afin de trouver les meilleurs endroits pour installer des navires et des porte-missiles sous-marins. La cible : les sites d’enrichissement nucléaire. Après la guerre en Libye, l’Iran est à nouveau en ligne de mire, d’autant que Téhéran n’a pas interrompu son programme.
Depuis plusieurs semaines, Israël envisage aussi une attaque des centrales iraniennes.
L’Etat hébreu annonçait hier avoir testé un missile capable d’atteindre l’Iran et sur lequel il était possible d’adapter des têtes nucléaires. [...]"

Lire l'article intégralement :
http://fr.euronews.net/2011/11/03/londres-etudierait-une-attaque-contre-les-sites-nucleaires-iraniens/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2429
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   4/11/2011, 21:11

Vers une troisième guerre mondiale occidentalo-eurasienne

La fin d’un cycle approche, l’ordre nouveau aussi, la destruction de la
zone euro n’est plus qu’une question de temps et la mise en scène de la
troisième guerre mondiale commence à prendre forme.
Les
évènements s’accélèrent à différentes échelles : nationale via l’arme
monétaire avec des dettes souveraines impossibles à rembourser ; et
internationale avec l’émergence de blocs continentaux en vue d’une
confrontation planétaire. Les maîtres occultes de la gouvernance
mondiale ont quasiment terminé de renouveler leurs pions. Ne restera
plus qu’à appuyer sur le bouton déclenchant l’ultime conflit depuis
l’Iran.



Alors que George Soros poursuit ses manœuvres subversives dans le monde arabe comme à Wall Street où il appuie les manifestants, que l’oncle Sam a exporté ses produits dérivés en Europe pour mieux aggraver la crise et sauver le dollar, que le premier ministre grec Papandréou consulte par référendum son peuple sur le plan de rigueur, que les agences de notation corrompues tuent les nations européennes une à une, que la France va bientôt perdre sa note AAA et que les affaires d’Etat se multiplient dans l’Hexagone, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel s’agitent dans le vide puisque le mal est fait et qu’on ne peut résoudre un problème de dettes avec… encore plus de dettes.

Sur le vieux continent, tout le monde se doute désormais que le système
financier va s’effondrer suite au défaut de paiement de la Grèce qui
entraînera les autres dominos de l’UE dans l’abîme. En conséquence de la
folie destructrice des banksters internationaux, la banqueroute couve
mais personne ne sait avec exactitude quand elle se produira.


Les monnaies coulant toutes à des vitesses différentes, le retour à
l’étalon or paraît plus que probable. Et ce sont encore les grandes
puissances (Russie, Chine, Etats-Unis) qui retomberont sur leurs pattes
alors que la haute finance aura augmenté sa domination sur les nations.
Quant à la question spirituelle, bien que consubstantielle à ce plan de
destruction, elle semble bien lointaine pour le contribuable lambda
saigné de toute part.


Création d’un bloc eurasien depuis Moscou

Au Moyen-Orient, la fuite en avant belliciste de l’OTAN ponctuée
dernièrement par l’assassinat du chef de file arabe Kadhafi ne laisse
rien augurer de positif. D’autant que certains signes ne trompent pas
dans le camp d’en face.


En effet, nous rappelant les propos de Bernard Kouchner en septembre 2007
sur RTL -lequel avait dit : « il faut se préparer au pire. Et le pire
c’est la guerre »-, Dmitri Medvedev a dernièrement déclaré qu’« il
faut se préparer à l’Armaggedon ». On se souvient que ce même Medvedev
avait fait l’éloge de la nouvelle monnaie unique mondiale au G8 de
L’Aquila en juillet 2009.


Plus récemment, Vladimir Poutine vient de créer, depuis Moscou, une Union
Eurasienne avec dans ses bagages le Kazakhstan, la Biélorussie et
bientôt l’Ukraine. Le premier ministre russe n’a pas multiplié les
rencontres diplomatiques avec le président Hu Jintao pour rien. La cible
étasunienne serait bonne à attaquer selon lui.


La coopération russo-chinoise prend tout son sens d’autant que les deux
pays ont mis simultanément leurs armées en état d’alerte maximal. En
gros, comme chacun l’aura compris, Russie et Chine se préparent à une
troisième guerre mondiale dont le déclenchement a de très fortes chances
de s’effectuer en Iran, nation isolée au sein d’un Moyen-Orient en
plein tourment.


Deux blocs se font donc face : l’un occidental piloté par Washington sous
l’influence sioniste alors que son opposant puise sa source à Moscou. Et
ce en préambule d’une guerre qui sera tout sauf froide comme le
pressent également l’économiste américain Lyndon LaRouche : « Nous avons
maintenant des avertissements concernant l’imminence d’une troisième
guerre mondiale. Il ne s’agit pas d’une prévision à long terme mais
d’une perspective plutôt à court terme. […] Nous sommes déjà, si vous
comprenez l’histoire le moindrement, à la veille d’une troisième guerre
mondiale, la pire d’entre elles jusqu’ici. […] Ceci n’est pas encore
certain, mais hautement probable. »


Revenons à présent en Libye où derrière les massacres de l’OTAN se dissimulait une féroce attaque -bien qu’indirecte- contre la Chine. Laquelle a
progressivement délaissé le dollar et cessé d’acheter des bons du Trésor
aux Américains. Chine et Etats-Unis sont dès lors en guerre monétaire
ouverte. C’est aussi une guerre énergétique sans merci que se livrent à
distance ces deux nations, car la Chine est le second pays importateur
de pétrole au monde derrière les Etats-Unis. Mais le fossé se comble peu
à peu et il n’est point étonnant que cette double concurrence
n’engendre le conflit entre ces deux puissances.


En Libye, l’OTAN avait frappé fort sans lésiner sur les moyens. En
neutralisant la Chine, en la coupant de son approvisionnement en
matières premières, tout en sanctionnant un Mouammar Kadhafi qui voulut
instaurer le dinar or au Moyen-Orient comme en Afrique du Nord. Sanction
immédiate envers quiconque cherche à affaiblir le dollar, l’ancien
dictateur libyen [1] payant au prix de sa vie son insoumission aux
cartels bancaires et pétroliers.


Face à cette nouvelle dualité atlanto-chinoise dont Zbigniew Brzezinski
n’est assurément pas étranger, il ne serait guère étonnant de voir, dans
un futur proche et à l’instar de l’Iran, la Chine devenir la bête noire
des médias occidentaux.


Mais qu’il s’agisse des Américains, Européens, Israéliens, Russes, Chinois
ou même des autres membres du BRIC, une chose est certaine : personne ne
remet en question l’inéluctable avancée du Nouvel Ordre Mondial. Chacun
prend part à ce mondialisme messianique.


Tout concourt aujourd’hui au « choc des civilisations » conceptualisé par
Samuel Huntington. Les médias alignés ont eu le temps de préparer les
consciences à ce choc de culture voué à détruire ce qu’il reste de
civilisations, d’identités et de traditions. L’idéologie dominante
internationaliste métissée a tourné à plein régime. Nations et peuples
étant vidés de toute souveraineté, ils ne seront une fois encore que les
instruments de cette boucherie à grande échelle.


Les évènements se sont donc accélérés et la guerre tous azimuts ne peut que
précéder la grande guerre qui couve depuis longtemps. Prophétisée
bibliquement, la purge des peuples viendra en conséquence de tracas
oligarchiques. En effet, si la Chine connaît de graves problèmes
démographiques de surpopulation, le même genre de soucis à l’échelle
planétaire taraude aussi le complexe militaro-industriel. Pour s’en
convaincre, il suffit d’écouter les eugénistes en herbe que sont les
David Rockefeller, Bill Gates et autre Ted Turner. Ainsi, réduire le
volume de la population mondiale est clairement dans les clous.


En toile de fond de cette guerre énergétique et monétaire, l’avancée par
la gestion des contraires planifiée par les dirigeants du cartel
bancaire (les Khazars ashkénazes Rothschild en tête) veut qu’après le
désordre naîtra un nouvel ordre ; comme ce fut déjà le cas suite aux
deux premières guerres mondiales avec la Société des Nations puis les
accords de Bretton Woods.


L’histoire ne cessant de bégayer, l’ordo ab chaos ne fait que se prolonger.
L’ordre naturel empreint de stabilité est ainsi régulièrement bafoué.


Le plan Pike appliqué à la lettre

Cette troisième guerre mondiale paraît donc plus que probable. Elle
confirmera la véracité des écrits prophétiques du 15 août 1871 d’un
certain Albert Pike. Le haut initié franc-maçon écrivait alors :

« La troisième guerre mondiale doit être fomentée en profitant des
divergences suscitées par les agents des « Illuminés » entre le sionisme
politique et le monde islamique. La guerre devra être orientée de telle
manière que l’islam (le monde arabe et musulman) et le sionisme
politique (incluant l’Etat d’Israël) se détruisent réciproquement,
tandis que les autres nations, une fois de plus divisées et opposées
entre elles sur cette affaire, seront en cette circonstance contraintes
de se combattre jusqu’à leur complet épuisement physique, moral,
spirituel et économique. »



Dans cette lettre, le prêtre luciférien Pike parlait aussi du déclenchement
d’« un formidable cataclysme social planétaire ». Des mots faisant froid
dans le dos qui sont à mettre en relation avec cet enchaînement de
guerres civiles en série précédant l’ultime guerre mondiale.


Qu’il soit financier, énergétique ou encore spirituel, chacun brigue le
contrôle du monde et se soucie peu des dégâts collatéraux qui en
découlent. Le capitalisme occidental opposé au communisme eurasien ne
pouvant déboucher que sur la victoire du tiers qui les financera. Et il y
a fort à parier que la finance khazar ashkénaze, comme lors des
précédentes guerres, sera aux mannettes du carnage. Ne perdons pas de
vue, au passage, que dans le schéma hégélien thèse-antithèse-synthèse,
seuls les financiers sortent vainqueurs et que prendre parti, c’est déjà
se tromper.


Comme toujours, les peuples ne seront que les victimes de ces oppositions
fratricides ; ils croiront mourir pour une bonne cause mais ne feront
que servir les intérêts du cartel bancaire, comme ils furent les grands
cocus de toutes ces révolutions colorées ou sanguinaires visant à
détruire nations et chrétienté.


Cette avancée des plans machiavéliques de l’oligarchie mondialiste peut
paraître inquiétante pour le plus grand nombre tant ces évènements
apocalyptiques s’annoncent désastreux. On se dit aussi que, soumise à
rude épreuve, l’humanité révèlera alors sa vraie nature.


Les forces des ténèbres ont peut-être gagné les cœurs pour un temps. Mais
cela ne doit altérer en rien notre foi en Dieu, notre persévérance dans
la vérité, ni notre espérance en une résurrection de l’humanité dont le
salut ne peut venir que de Jésus-Christ, seigneur, sauveur et
rédempteur.


Johan Livernette le 2 novembre 2011

[1] Il est intéressant de relever la forte connotation religieuse (musulmane) du testament de Mouammar Kadhafi alors qu’il est d’origine juive par ses grands-parents.


http://johanlivernette.com/index.php?option=com_content&view=article&id=265:vers-une-troisieme-guerre-mondiale-occidentalo-eurasienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samchris

avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   5/11/2011, 22:31

Et que dire de ceci ?
Citation :
Attention
ouvrez les yeux, l’Iran n’a pas été attaqué pour la simple et bonne
raison que
Téhéran a fait l’acquisition d’une vingtaine de têtes nucléaires
ukrainiennes armées de missiles X-55, ayant une portée de 3500 km.



L’ancien président ukrainien Viktor Iouchtchenko a déclaré que ce qui a été vendu à l’Iran ne constitue aucune
menace. Déclaration qui a été vivement contestée par Washington et par Moscou (pour faire bonne figure…).




Si
on rajoute les têtes nucléaires russes et chinoises négociées
discrètement dans le dos de l’ONU, la guerre en
Iran pourrait devenir historique : premièrement parce-que ce sera la
première guerre directe entre deux nations nucléaires, secondement
parce-que le règne de la grande Amérique pourrait bien
prendre fin. Si les États-Unis se fatiguent trop en hommes et en
moyens contre l’Iran, la Russie et la Chine pourraient profiter de
l’aubaine offerte sur un plateau, et le destin du monde
basculerait.


SOURCE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anonyme2011



Nombre de messages : 106
Age : 26
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   6/11/2011, 11:07

Salam aleykoum,

deux nouveaux articles à ce sujet... c'est pour bientôt...

D'abord un lien vers un article du figaro qui confirme celui posté précédemment sur l'étude des USA et de Londres pour une attaque.

http://www.lefigaro.fr/international/2011/11/03/01003-20111103ARTFIG00479-londres-et-washington-etudient-des-frappes-contre-l-iran.php

et le plus récent...

source: AFP


Une attaque contre l'Iran "de plus en plus vraisemblable", prévient Shimon Peres
Le président israélien Shimon Peres a averti samedi qu'une attaque était "de plus en plus vraisemblable" contre l'Iran, peu avant la publication par l'Agence Internationale pour l'Energie Atomique (AIEA) d'un rapport sur le programme nucléaire de Téhéran.



"Les services de renseignements des divers pays qui surveillent (l'Iran) s'inquiètent et pressent leurs dirigeants d'avertir que l'Iran est prêt à obtenir l'arme atomique", a affirmé M. Peres à la seconde chaîne privée de la télévision israélienne.

"Il faut se tourner vers ces pays pour qu'ils remplissent leurs engagements (...) Ce qui doit être fait, et il y a une longue liste d'options", a-t-il encore dit.

M. Peres a tenu ces propos alors que l'AIEA doit publier le 8 novembre un rapport sur le programme nucléaire de l'Iran, que les experts israéliens jugent "alarmant".

Lors d'une autre interview dimanche matin à la radio publique, M. Peres a affirmé que, selon les "signes avant-coureurs, l'Agence a en main des preuves que les Iraniens malgré leur dénégations vont bien produire un armement nucléaire".


L'hypothèse d'une frappe préventive d'Israël contre les installations nucléaires de l'Iran a repris corps ces derniers jours, à la faveur de fuites organisées vers les médias d'un débat qui divise les membres du cabinet de Benjamin Netanyahu.

Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a démenti lundi des informations selon lesquelles il aurait d'ores et déjà décidé avec M. Netanyahu d'attaquer l'Iran.

Mais, il a ensuite ajouté qu'"il peut se créer des situations au Moyen-Orient dans lesquelles Israël devra défendre ses intérêts vitaux de façon indépendante, sans avoir à s'appuyer sur d'autres forces régionales ou autres".

Selon Haaretz, la majorité des 15 membres du cabinet israélien de sécurité est pour l'heure opposée à une attaque contre l'Iran. Seule cette instance peut arrêter une décision aussi grave.

De nombreux responsables israéliens soulignent qu'Israël n'est pas en mesure de lancer une telle opération sans la coordonner préalablement avec les Etats-Unis et sans le feu vert de ces derniers.

Haaretz a indiqué dans son édition de dimanche en citant des responsables américains que lors de la dernière visite en Israël le 3 octobre du Secrétaire d'Etat américain à la Défense Leon Panetta, MM. Netanyahu et Barak s'étaient contentés de répondre "en termes vagues" lorsque ce dernier leur a demandé de s'engager à coordonner avec Washington toute action contre l'Iran.

L'opinion israélienne est divisée pratiquement à égalité entre partisans (41%) et opposants (39%) d'une attaque contre les installations nucléaires iraniennes, selon un sondage.

En attendant une éventuelle décision, Israël a procédé jeudi à un vaste exercice de défense passive simulant une attaque de missiles dans la région de Tel-Aviv, et a tiré mercredi avec succès un missile balistique doté d'un nouveau système de propulsion.

Les médias israéliens ont également fait état d'un exercice mené ces derniers jours par 14 avions israéliens en Sardaigne (Italie) en coopération avec l'aviation italienne pour s'entraîner à des missions "à longue distance".

"Les Etats-Unis savent que toute attaque du régime sioniste contre l'Iran produira de sérieux dommages non seulement contre ce régime mais aussi contre les Etats-Unis", a averti le chef d'état-major iranien, le général Hassan Firouzabadi.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi, a affirmé jeudi en Libye que l'Iran s'est "préparé au pire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   8/11/2011, 08:43

L'Occident brûle d'attaquer l'Iran

Guerre mondiale en vue ?

Chris Bambery réalise une brillante analyste politique sur l'éventuelle intervention en Iran





WWIII : Crise et Nouvel Ordre Mondial

La préparation de la 3ème guerre mondiale est en phase terminale…

Barack Obama a dit aux alliés des Etats-Unis, que ceux-ci attaqueraient l’Iran avant l’automne 2012 à moins que Téhéran n’arrête son programme nucléaire; une fenêtre temporelle qui suggère qu’Obama est désireux d’utiliser la guerre comme un outil de ré-élection afin de rallier la population dans son sillage.


Un rapport pour abonnés de DebkaFile, l’organe du renseignement israélien qui a souvent été correcte dans le passé, révèle que peu de temps après la fin des opérations de l’OTAN en Libye en début de semaine: “Le président Obama a contacté les alliés de confiance des Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, l’Italie, Israël et l’Arabie Saoudite avec une notification de plan d’attaque de l’Iran pas plus tard que Septembre-Octobre 2012, sauf si Téhéran arrête ses programmes d’armement nucléaire.”

La directive d’Obama contribua cette semaine à l’abondance des rappports des puissances de l’OTAN disant que les plans contingents à l’Iran étaient en suspend.

D’après le rapport, la fenêtre d’opportunité pour une attaque avant que l’Iran ne transfère le gros de ses opérations nucléaires sous-terre, s’évapore rapidement.

“L’annonce d’Obama ne fut pas perçue comme une directive générale par les alliés des Etats-Unis, mais comme une ligne de conduite pour dépoussiérer les plans faits pour frapper l’Iran et ses sites nucléaires, plans qui sont dans les fonds de tiroir depuis plus de trois ans”, dit le rapport, ajoutant que“L’annonce d’Obama a précipité l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne, l’Italie et Israël à préparer leurs forces navales, aériennes, balistiques et leurs systèmes de défense anti-missiles pour le défi qui se présente.”

Le retrait imminent des troupes américaines d’Irak fait partie du programme de ré-arrangement de la présence militaire des Etats-Unis dans le Golfe. Ceci est corroboré par de nombreux rapports ces dernière semaines, qui disent que bon nombre de troupes américaines sont restationnées au Koweit.

“Les sources militaires dans le Golfe rapportent que l’OTAN et les leaders des nations du Golfe persique traitent le projet de frappe américaine sur l’Iran avec le plus grand sérieux”, stipule l’article, ajoutant que l’Amérique planifie de restructurer sa présence dans le Golfe comme “faisant partie d’une nouvelle motivation de diminuer l’Iran”.

Le timing d’une attaque à l’automne 2012 coïnciderait bien sûr avec la tentative d’Obama de sécuriser un second mandat a la Maison Blanche. Si dans cette période, les Etats-Unis se sont embarqués daus un autre assaut militaire au Moyen-Orient, ceci jouera à l’avantage d’Obama de manière évidente, tout comme George W. Bush invoqua l’implication des Etats-Unis en Irak comme raison essentielle pour les électeurs de ne pas “changer de cheval” au milieu de la course présidentielle de 2004.


Comme nous l’avons précédemment reporté, des néo-conservateurs influents aux Etats-Unis ont fait savoir à Obama qu’ils lui donneraient une couverture et support politiques ainsi qu’une opportunité de raviver sa carrière politique pour le moins endommagée, s’il lançait une attaque sur l’Iran.

En Février de l’an dernier, le véhément pro-Israël et signataire du document tristement célèbre du PNAC (Project for a New American Century), Daniel Pipes, écrivit pour le National News Online un article intitulé: « Comment sauver la présidence d’Obama: bombarder l’Iran », encouragerant Obama “à sauver son administration chancelante” en donnant des ordres “pour que l’armée américaine détruise la capacité nucléaire de l’Iran”.


Des rumeurs concernant l’attaque imminente de l’Iran par Israël ont eu cours tout l’été, mais elles sont vraiment devenues cruciales début Octobre lorsque le ministre de la défense US Leon Panetta visita Tel Aviv le 3 Octobre dernier et que cette visite fut utilisée par les faucons israéliens pour tenter d’obtenir le feu vert d’une attaque. Dix jours plus tard, des détails apparurent sur une soi-disant tentative d’assassinat aux Etats-Unis, qui fut blâmée sur l’Iran.


Cette semaine fut témoin d’un tir de barrage d’informations et de fuites qui confirment qu’Israel, les Etats-Unis et le Royaume-Uni sont tous trois sur le pied de guerre en préparation de la frappe des site nucléaires iraniens.


La plupart de ces informations vinrent comme fuites délibérées par les anciens chefs du renseignement israélien Meir Dagan et Yuval Diskin, qui essaient de faire dérailler l’attaque prévue sur l’Iran et de se débarasser du premier ministre Benjamin Netanyahou.

DebkaFile fut très précis dans ses prédictions antérieures sur les conflits, ils ont correctement rapporté en Juillet que la guerre de Libye allait s’accélérer début Septembre, ce qui fut la période où les rebelles prirent Tripoli et Kadhafi fut forcé de s’enfuir.


Si Obama et les alliés de l’OTAN des Etats-Unis mènent la guerre contre l’Iran, Israël prendra sûrement un strapotin; des rapports suggèrent que l’état sioniste se concentrera sur la défense de son territoire contre les représailles que le Hezbollah ne manquera pas de conduire.

Source et compléments ici : http://sos-crise.over-blog.com/article-l-occident-brule-d-attaquer-l-iran-guerre-mondiale-en-vue-88248274.html


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2429
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   9/11/2011, 01:56

Qui va stopper cet holocauste nucléaire planétaire programmé par les cinglés de Tel Aviv ?

Myriam Abraham
Planète non Violence
dim., 06 nov. 2011 13:23 CST



Soutenus par le pays le plus endetté au monde les US qui voient d'un
bon œil une troisième guerre mondiale pour renflouer leur économie
moribonde - la guerre c'est bon pour le bizness - la bande de dirigeants
psychopathes et de colons dégénérés juifs sionistes est en pleine crise
de Massadite aïgue projetant de provoquer un holocauste nucléaire
mondial.


La campagne médiatique de propagande iranophobe bat son plein menée par
les américano sionistes et leur laquais européens l'Allemagne la Grande
Bretagne et la France en tête. Le squatteur mafieux de l'Elysée dans ses
délires de grandeur a lui-même assuré après sa campagne militaire en
Libye contre Kadhafi qu'il a fait exécuter par ses tueurs à gage du CNT
que : «si la sécurité d'Israël était menacée La France ne resterait pas
sans rien faire». Comme «SA France» se réduit comme peau de chagrin de
jour en jour va-t-il envoyer des membres de sa tribu élargie inclus ses
fils ½ casher sur le front au Moyen Orient ?

Tout se battage médiatique vise avant tout à intensifier la
diabolisation de l'Iran dans un contexte économique catastrophique
visant à terme la destruction des états nations en accélérant leur
faillite comme c'est désormais le cas de la Grèce mais aussi à monter
les peuples européens les uns contre les autres pour mieux les rallier
contre un ennemi commun : l'Iran. Vieille tactique que les américano
sionistes actualisent avec les nouveaux moyens technologiques dont ils
disposent pour mieux imposer leur domination mondiale économique,
militaire, politique.

"Donnez moi le contrôle sur la monnaie d'une nation, et je n'aurai pas à
me soucier de ceux qui font ses lois." Mayer Amshel Rothschild
(1743-1812)

Ce grand déballage médiatique qui trompette partout qu'Israël
va attaquer l'Iran vise à normaliser une attaque israélienne qui se fera
par surprise le moment venu avec le feu vert de Washington quoiqu'en
disent les Américains dont les satellites espions surveillent les
moindres mouvements au dessus de la Palestine de l'Iran, de l'Irak...

La presse israélienne - qui a sonné la charge de la propagande de guerre
intensive contre l'Iran toute la semaine dernière par des «fuites»
savamment orchestrées - fait remarquer aujourd'hui que le départ des
Américains d'Irak fin 2011 marquera aussi la fin de la zone d'exclusion
aérienne au dessus de l'Irak et par conséquent la voie sera libre pour
les avions de combat israéliens pour emprunter le plus court chemin pour
aller bombarder l'Iran.

Mais personne dans les médias de masse ne pose la question : de quel droit Israël attaquerait-il l'Iran ? Tous prennent pour argent comptant les fadaises sionistes du droit à une attaque « préventive » dans le cadre de son « autodéfense » ?

Et que diraient ces mêmes médias si l'Iran menacé depuis plusieurs
années par des discours violemment belliqueux des Israéliens des
Américains et des Britanniques utilisait le même argument pour bombarder
Dimona où Israël fabrique ses armes nucléaires ?

Personne non plus dans les milieux politiques et au sein des
institutions internationales supposées garantir la paix mondiale ou
dénucléariser la planète (ONU, AIEA) n'interpelle le gouvernement
israélien en lui rappelant que ce serait un acte de guerre condamnable
du même type que l'invasion de la Pologne par Hitler.

Il est vrai que l'ONU de Ban Ki moon est asservie au dictat américano
sioniste de même que l'AIEA et son secrétaire général Yukiya Amano. Ban
Ki moon et Yukiya Amano viennent tous deux de colonies américaines
respectivement la Corée du sud et le Japon.

Tout ce battage médiatique se fait en anticipation -et pour forcer la
main de la marionnette des US, Yukiya Amano- de la publication d'un
rapport de l'AIEA mardi prochain et dans lequel l'Iran selon les fuites
orchestrées au sein même de l'AIEA auprès des agences de presse dont
l'AP Sioniste - serait impliqué dans un programme nucléaire militaire.

Comme pour l'histoire de l'assassinat de l'ambassadeur saoudien à
Washington - une affaire montée de toute pièce par le FBI avec la
complicité du Mossad et autres officines de barbouzes étrangères- cette
fois selon les fuites le rapport de l'AIEA s'accompagnerait de "preuves
irréfutables" contre l'Iran fournies dans un document de 12 pages en
appendice (photos satellites et autres documents mis à disposition de l
'AIEA par des agences de renseignements étrangères CIA, Mossad et
consorts).

L'Iran a accusé l'AIEA de vouloir publier un rapport basé sur de faux
documents pour satisfaire aux pressions des Américains qui avaient déjà
fabriqué de fausses «preuves» contre le gouvernement irakien de Saddam
Hussein l'accusant d'avoir voulu acheter de l'uranium au Niger pour
fabriquer une bombe, justifiant ainsi son attaque et son invasion de
l'Irak en 2003.

Le ministre des affaires étrangères iranien, Ali Akbar Salehi, a déclaré
samedi que l'Iran ne craignait pas les « révélations » du rapport de
l'AIEA : «Nous savons qu'ils vont publier de nouveaux documents. Nous
connaissons la vérité - Qu'ils les publient et nous verront ce qui va se
passer. Ne seront-ils pas remis en question venant d'une agence sous
pression de puissances étrangères».

Ce n'est pas la première fois que l'AIEA évoque des «preuves» extérieures qui contredisent ce que ses enquêteurs sur le terrain ont toujours affirmé : qu'il n'existait aucune preuve du détournement par l'Iran de son programme nucléaire à des fins militaires. Mais sous la direction d'Amano l'AIEA est devenue la chambre d'enregistrement des dictats américano sionistes et de leurs complots contre l'Iran sapant par là même la crédibilité de l'AIEA déjà mal en point. L'objectif pour le moment est de faire passer une nouvelle résolution au CSONU pour renforcer les sanctions contre l'Iran ce à quoi la Russie et la Chine s'opposent toujours et vont certainement continuer à s'opposer.

Cette fois contrairement à ce qui s'est passé en Libye, la France de
Sarkozy/Juppé joue dans la pièce de théâtre contre l'Iran le rôle du
modérateur avertissant qu'il fallait « éviter tout acte d'agression
contre la République Islamique » selon Juppé car « une intervention
militaire pourrait créer une situation déstabilisant tout le Moyen
Orient » et « nous avons imposé des sanctions contre l'Iran qui peuvent
être durcies pour mettre la pression sur l'Iran ».

Voilà révélé clairement par l'américano sioniste Juppé l'objectif
principal de cette campagne de propagande médiatique iranophobe
orchestrée à Tel Aviv Washington Londres Paris Berlin ect..

Les cinglés de Tel Aviv en pleine crise de Massadite aïgue.

Le régime sioniste n'arrête pas de crier au loup pour justifier une
politique étrangère belliqueuse avec des arrières-pensées militaires à
l'égard de l'Iran. Les Juifs sionistes sont atteints de ce que l'on
appelle le complexe de Massada les poussant à l'autodestruction.

Comme l'écrit justement le journaliste israélien Gideon Levy dans le
quotidien Haaretz dans un article publié le 06/11/2011 intitulé « c'est
la folie qui guide la direction israélienne pas la logique » :

Citation :
« Ceux qui menacent l'Iran actuellement sont les vrais lâches. En fait
les courageux sont ceux qui essaient de déjouer cette folie, de l'ancien
dirigeant du Mossad, Meir Dagan, au ministre de l'intérieur, Eli
Yishai.


« ... Les discussions en cours actuellement avec un sérieux terrifiant
sur la possibilité de bombarder l'Iran montre que c'est en fait ici en
Israël que la folie prévaut. La folie iranienne doit encore être
prouvée, en Israël elle est déjà claire comme le jour.


Israël n'a pas de direction politique rationnelle. La plupart de ses
actions ne peuvent être expliquées logiquement. Ce n'est pas la logique
qui dicte la construction continue dans les territoires, ce n'est pas la
logique qui explique la guerre déclarée par le gouvernement à
l'autorité palestinienne sans envisager ce qui en ressortira à la place.
Il n'y a pas non plus de logique dans les actions d'Israël pour
renforcer le Hamas. ...


«... C'est autre chose qui guide la direction d'Israël et on ne peut pas
l'appeler logique. L'opinion publique israélienne ne peut pas non plus
être considérée un seul instant comme se conduisant rationnellement. La
plupart des Israéliens pensent que de bombarder l'Iran provoquera un
embrasement régional et pourtant il y a plus d'Israéliens qui favorisent
une telle attaque que ceux qui sont contre. Si cela est être sain
d'esprit alors c'est quoi la folie ?... »
Le monde ne peut se laisser entraîner dans une guerre nucléaire - car
bombarder les sites nucléaires de l'Iran y compris avec des bombes
bunker buster « Made in USA » fournies gracieusement par le « Prix Nobel
de la Paix » Barack Obama - provoquera comme il a été prouvé par des
simulations des retombées radioactives et pas seulement en Iran ni dans
les pays du Golfe.

La radioactivité est sans frontière comme on l'a vue avec la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Selon certaines experts les menaces de guerre nucléaire proférées par
les US et Israël à l'encontre de l'Iran pourraient pousser ce pays à se
doter d'un « kit de survie nucléaire » autrement dit de la possibilité
technologique de pouvoir fabriquer une bombe très rapidement en cas
d'attaque prévisible et de menacer de l'utiliser comme force de
dissuasion.

Israël qui selon les experts à environ 300 armes nucléaires disposent de
certaines de ces armes en kit prêtes à être assemblées. L'Iran a vu le
sort réservé à l'Irak de Saddam Hussein et de la Libye de Kadhafi ces
deux dirigeants ayant fait la bêtise de faire confiance aux Américains
et de démanteler leur programme nucléaire. Moins stupides, le Pakistan
et la Corée du Nord utilisent leur force de dissuasion nucléaire contre
la bellicosité américaine.

L'AIEA devrait se concentrer sur le désarmement des puissances
nucléaires incluses celles qui n'ont pas signé le TNP - Israël en tête -
ce qui reste sa mission principale. Au lieu de cela l'AIEA contribue par
sa soumission au dictat américano sioniste à renforcer l'actuelle
course aux armements nucléaires et sa partialité dans l'affaire du
programme nucléaire iranien ne peut que convaincre les pays dont l'Iran
lui-même n'ayant pas de force de dissuasion nucléaire de se doter de la
bombe le plus rapidement possible pour se protéger de l'impérialisme
américano sioniste et de leurs laquais.

La banalisation dans les médias de masse d'une possible attaque
nucléaire israélienne ou américano israélienne et britannique contre
l'Iran prouve à quel point l'humanité est en danger d'extermination.

Qui va stopper cet holocauste nucléaire planétaire programmé par les cinglés de Tel Aviv dans une crise de massadite aïgue ?

http://fr.sott.net/articles/show/5952-Qui-va-stopper-cet-holocauste-nucleaire-planetaire-programme-par-les-cingles-de-Tel-Aviv-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   9/11/2011, 10:08

Voici la réalité de l'armée américaine

Panetta menace de démissionner sur fond de crise économique

La question de la réduction du budget militaire des États-Unis et ses conséquences ont rendu très inquiet, le Pentagone.

Au point que son patron Leon Panetta, a souligné, dans une interview avec le "Washington Post" que la réduction prévue de 600 milliards de dollars du budget défensif, vu la crise du déficit budgétaire, serait un catastrophe pour la sécurité nationale.

Il a mis en garde qu'il démissionnerait de son poste, si un tel budget était approuvé. Il n'a pas mâché ses mots, lorsqu'il a parlé de mécanisme absurde, en référence à la réduction du budget des forces militaires.

"Ce serait un véritable enfer, pour les forces armées, ce budget lézarderait, profondément, la machine militaire américain", a-t-il ajouté.

Il est à noter que la question de la réduction considérable des frais fédéraux, dont une grande partie concerne le budget défensif et l'achat des équipements militaires, fera, naturellement, grimper le nombre des chômeurs, dans les usines d'armements.

Cette question a conduit Panetta à mette en garde les congressistes, leur rappelant que la baisse du budget du Pentagone équivaudrait à un taux de chômage de 10 % et des millions de chômeurs.

De l'avis des experts, Panetta a tenté par sa mise en garde d'annoncer clairement que la réduction du budget militaire est une ligne rouge que le gouvernement ne doit pas dépasser. Panetta avait, auparavant, indiqué que toute réduction excessive du budget militaire aurait des conséquences destructrices, pour l'armée américaine, et mettra en danger 3,8 millions d'emplois, dans les complexes militaires et industriels.

Il ne faut pas oublier que l'une des inquiétudes des autorités du Pentagone et de beaucoup de congressistes républicains est la question de la réduction ou de l'arrêt de grands projets militaires. Pourtant, il semblerait que les réalités économiques et financières actuelles aient rendu incontournable la question de la réduction du budget militaire des
États-Unis.

L’équipe du site

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=36936

D'un autre coté, les belliciste sioniste singe l'Iran (technique de guerre)

http://jasonjeffrey.wordpress.com/category/debka-file/page/3/

http://fc00.deviantart.net/fs6/i/2005/058/1/c/Iranian_Air_Force__by_Pedram.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   9/11/2011, 12:13

Gideon Levy : « Israël joue avec le feu des enfers »



7 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) –

La tension politique en Israël s’accroît entre partisans et opposants à une attaque contre l’Iran, qui servirait à déclencher une guerre mondiale dans laquelle tout le monde perdrait, à commencer par Israël elle-même. « Israël joue avec le feu des enfers », écrit dans Haaretz le célèbre journaliste Gideon Levy.

C’est la folie plutôt que la logique, qui guide les dirigeants d’Israël

Les véritables lâches sont ceux qui menacent l’Iran. Les courageux sont en réalité ceux qui tentent d’enrayer cette folie, de l’ancien chef du Mossad Meir Dagan au ministre de l’intérieur Eli Yishai.

(…)

Le danger de voir l’Iran employer l’arme nucléaire est nul, et pourtant, Israël joue avec le feu des enfers. En réalité, ce que les israéliens sont en train de dire c’est qu’ils préfèrent un déluge de milliers de missiles – qui amènerait sur le champ sang et destruction – au risque lointain et imaginaire d’une Iran folle au point d’employer l’arme suicidaire ; qu’ils préfèrent une folie systémique faite de menaces claires et de préparatifs ouverts pour ce qui pourrait devenir une mission suicide israélienne. (...)

Si ce week-end le président Pérès semble s’être rallié au parti de la guerre mené par le premier ministre et agent britannique Bibi Netanyahu, de nombreuses personnalités politiques et militaires, comme nous l’avons indiqué la semaine dernière, se sont exprimées publiquement contre l’option suicidaire.

L’ancien chef du Mossad, Ephraim Halevy a mis en garde, dans les colonnes du Yediot Aharonot, contre les conséquences dévastatrices d’une telle attaque pour la région. « Une attaque sur l’Iran affecterait non seulement Israël, mais toute la région pour cent années » . Si l’Iran ne doit pas devenir une puissance nucléaire, a-t-il dit, ses capacités sont encore « loin de poser une menace existentielle pour Israël », soulignant que « la radicalisation ultra-orthodoxe » représente une menace bien plus grande qu’une Iran nucléaire.

De même, deux anciens chefs d’Etat-major de l’armée israélienne, Shaul Mofaz et Gabi Ashkenazy, ont dénoncé les projets bellicistes de Netanyahu, tout comme l’ancien chef des services secrets Meir Dagan et l’ancien chef de la sécurité intérieure Yuval Diskin.


http://www.solidariteetprogres.org/Gideon-Levy-Israel-joue-avec-le-feu-des-enfers_08243

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   9/11/2011, 14:02

Israël veut pouvoir utiliser son arsenal nucléaire et ses fusées intercontinentales

Citation :

Par peur de la noyade dans une mer de musulmans, Israël veut pouvoir utiliser son arsenal nucléaire et ses fusées ..... .intercontinentales.
Réactions de l'Iran aux menaces de guerre ( nucléaire ?) lancées par Israël....

IRAN Réactions aux menaces de guerre ( nucléaire ?) lancées par Israël

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: traduction "IRAN Réactions aux menaces de guerre ( nucléaire ?) lancées par Israël "   9/11/2011, 14:05

Anglais/français


IRAN Réactions aux menaces de guerre ( nucléaire ?) lancées par Israël

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   9/11/2011, 17:41

Traduction approximative


l'ambassadeur iranien considère le dernier rapport de l'AIEA comme une erreur historique , certains des objets décrits dans le rapport seraient obsolètes et les arguments répétitif. Les représentants iraniens se sont déjà expliqué dessus. Le chef de l'AIEA violerait l'impartialité avec ce rapport qui accuse l’Iran d'utilisation non civile du nucléaire.

Les Usrael se servent de l'AIEA pour accentuer la pression sur l’Iran et couper court à la diplomatie pour justifier l'intervention militaire.

Pour certains c'est une manière pour les Etats-Unis (et l'Europe) de détourner l'attention de leur problèmes internes (cirse éco) et des protestations (occupy wall street) .



Comme d'habitude en faite , sauf que cette fois-ci l'étau se resserre sur l'Iran et que tous le monde semble se préparer à la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   9/11/2011, 17:58

wiilwaal a écrit:
Comme d'habitude en faite , sauf que cette fois-ci l'étau se resserre sur l'Iran et que tous le monde semble se préparer à la guerre.

Merci beaucoup Wiilwaal, et espérons que nous n'en viendrons jamais là, espérons..

Je rappel que ce sujet est lier à celui-ci :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t4297p60-chronique-de-la-troisieme-guerre-mondiale#72882

Paix Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   9/11/2011, 18:14

lorelianeGTQ a écrit:
wiilwaal a écrit:
Comme d'habitude en faite , sauf que cette fois-ci l'étau se resserre sur l'Iran et que tous le monde semble se préparer à la guerre.

Merci beaucoup Wiilwaal, et espérons que nous n'en viendrons jamais là, espérons..

Je rappel que ce sujet est lier à celui-ci :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t4297p60-chronique-de-la-troisieme-guerre-mondiale#72882

Paix Smile

J'espère mais je crois que ce gens sont décidés à en découdre . Il faudrait qu'une catastrophe trouble leurs plans pourqu'ils reportent cette guerre. A moins qu'ils nous en fabriquent une de leurs propre cru qui serait l’élément déclencheur.


Ps: le site m'était inaccessible juste après avoir posté la traduction. C'est arrivé à tous le monde ou c'était moi ? Je suppose que c'est du aux travaux sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
2befree

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Banqueroute pour une guerre ?   11/11/2011, 20:01

http://www.partiantisioniste.com/communications/banqueroute-pour-une-guerre-0938.html


Banqueroute pour une guerre ?

*Vidéo en fin d'article

Les pays de la zone euro vont très mal et la France n’est pas en reste : crise économique, acquis sociaux remis en cause, déficit budgétaire qui peut demain faire connaître à la France le même traitement de choc que subit la Grèce (appauvrissement forcé de la population pour sauver les banquiers), chômage, bas salaires, etc. Tout cela se déroule dans un climat soigneusement entretenu de xénophobie, de christianophobie, d’islamophobie et de lois sécuritaires qui nous conduisent petit à petit à une sécurité sans loi ! Que peuvent alors faire nos partis politiques reliés au système par mille liens ? Aucune alternative crédible ne semble se dessiner à l’horizon…

Cette crise européenne s’inscrit dans un cadre mondial, c’est la crise de tout un système. C’est le système impérialiste dont la puissance vient pour une très large part du colonialisme et du pillage systématique des richesses et de la main d’œuvre des populations d’Afrique, du monde arabe, de l’Asie et de l’Amérique latine. Ce pillage a permis la construction d’empires industriels et financiers qui, aujourd’hui, défendent âprement leur suprématie face aux pays émergents et aux nations qui se sont réveillées et savent désormais faire entendre leur voix. Mais ce pillage gigantesque avait aussi un autre effet : ses surprofits permettaient de distribuer quelques miettes aux pauvres d’Europe et des Etats-Unis, les rendant plus ou moins solidaires de tout le système. Moyennant quelques miettes, on payait la paix sociale aux dépens des populations opprimées du reste du monde, que l’Européen ne voyait pas par éducation reçue, ou ne voulait pas voir par mauvaise conscience ou intérêt égoïste.

Ce système est aujourd’hui obligé de « tailler dans la bête » dans ses propres pays. La destruction de tout le système social en France a déjà commencé depuis longtemps. Fini le plein emploi : à sa place le chômage chronique entrecoupé de petits boulots sous-payés. Et finie également la perspective de carrière : à sa place la précarité, la destruction continuelle de la fonction publique (encore un peu préservée) et les privatisations. Quant aux retraites, la durée de cotisation continuera à s’allonger. Les fonds de pension (qu’un coup de bourse organisé peut balayer, comme ce fut déjà le cas aux États-Unis) vont petit à petit se substituer au système actuel. Voilà l’avenir, déjà là pour ceux qui savent voir… D’ailleurs, qui en France pense que demain sera meilleur qu’aujourd’hui ?

Une crise mondiale d’une telle ampleur est nécessairement porteuse de guerre. Ce risque est aggravé quand on sait qu’une idéologie de domination – le sionisme et son appendice en Palestine – domine tous les gouvernements européens, en particulier le gouvernement français. Qui donc pousse à la guerre, y compris nucléaire, contre l’Iran ? Qui poursuit une politique permanente d’agression en toute impunité ? Pourquoi les puissances financières soutiennent-elles systématiquement Israël et sa politique ? Voilà des questions qui nous concernent tous, parce qu’une nouvelle guerre au Proche-Orient ou contre l’Iran déborderait immédiatement le cadre régional et aurait des conséquences incalculables, notamment en France. Il est étrange que tous ces dangers bien réels qui nous menacent ne soient jamais évoqués par les politiques, tant de droite que de gauche. Qui les fait taire ? Sont-ils complices ou aveugles ?

Selon le quotidien israélien «Yediot Aharonot», le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et le ministre de la défense Ehud Barak se sont mis d'accord pour attaquer les installations nucléaires iraniennes, contre l'avis des services de renseignements militaires et civils. Le quotidien Haaretz confirme qu’ils tentent de lever l'opposition d'une majorité de ministres contre une attaque visant les installations nucléaires iraniennes. Pour appuyer cette information, l’armée israélienne vient de tester un missile qui est capable de propulser une ogive nucléaire sur n’importe quelle partie du Moyen-Orient ou d’Europe. Le ministère de la Défense a déclaré mercredi 2 novembre : « Israël a, aujourd’hui, réalisé le test de tir d’un système de propulsion de fusées à partir de la base Palmachim ». Le missile testé était un missile balistique de longue portée, le Jericho III, d’une portée de plus de 11 000 kilomètres.

Nous sommes clairement dans la période de tous les dangers. Il règne un curieux climat d’avant-guerre avec tous ses ingrédients : crise économique, xénophobie, surarmement… Il faut que les Français le comprennent et en tirent toutes les conséquences, afin de rendre à notre pays son indépendance, confisquée par le lobby sioniste. Le Parti Anti Sioniste a justement été créé pour dénoncer ce lobby et mettre fin à son pouvoir. C’est l’affaire de tous les citoyens qui cherchent à éviter le pire. Pour notre part, nous continuerons à expliquer inlassablement les périls qui nous guettent. Le pire n’est jamais certain si le peuple a le sursaut de reprendre en main sa destinée. Le temps presse !


Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.partiantisioniste.com
2befree

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: guerre iminente   11/11/2011, 20:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.partiantisioniste.com
+Ace+

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   12/11/2011, 00:44

reprise d'un commentaire sur un site qui résume tout :

The real reason is overlooked by everyone. Islam does not allow usury and therefore the 1.5 billion Muslims on earth prevent the final enslavement of mankind by the banksters debt based currency system already installed in every country but 5.


traduction :

la vraie raison ( comprennez israel et US voulant attaquer l'Iran) est manquée de tous.
L'Islam n’autorise pas l'usure, et c'est pourquoi les 1.5 milliards de musulmans sur terre empeche l'esclavage final de l'humanité par le systeme de devise basé sur la dette des banksters deja instalée dans tout les pays du monde sauf 5.


source : http://www.opinion-maker.org/2010/08/israel-will-attack-iran-will-israel-attack-iran/#


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Chronique de la troisième Guerre Mondiale   14/11/2011, 11:37

La Turquie donnerait-elle le LA ?
13 novembre

La Turquie décide d’évacuer de Syrie les familles de ses diplomates et ses personnels non-essentiels, a annoncé l’agence de presse officielle turque Anatolie. Cette décision a été prise pour des raisons de sécurité, suite à des manifestations violentes qui ont visé plusieurs bâtiments diplomatiques turcs en Syrie, hier soir, ont précisé des sources diplomatiques à Anatolie. La situation prend une tournure des plus inquiétantes dans la région.

source: http://liesidotorg.wordpress.com/2011/11/13/la-turquie-donnerait-elle-le-la/#comments


Quatre monarchies du Golfe: l'Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweit, et Bahrein, ont retiré leurs ambassadeurs de Damas.

source: http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/731351/Syrie%3A_la_suspension_de_la_Ligue_peut_etre_annulee_rapidement%2C_selon_Alger.html (derniere phrase en fin d'article).


PS: Il est bientôt l'heure pour la Syrie de gouter au "joies démocratiques" des bombardements ciblés et son cortège de dégâts collatéraux... La Syrie et ses liens étroits avec Teherant risque de ne pas être une mince affaire.
La troisième se rapproche inexorablement!
Aucunes consciences politiques en place dans les gouvernements actuels est en mesure de dénoncer ce fait?
C'est pour le moins déprimant.

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronique de la troisième Guerre Mondiale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Documents sur la 1e guerre mondiale 14-18
» Poilu, surnom donné aux soldats français pendant la Première Guerre mondiale.
» Les héros maritimes français de la première guerre mondiale
» Au début de la Première Guerre mondiale, l'aérostation française est très limitée
» La meilleure photo d'action de la Seconde Guerre Mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Divers-
Sauter vers: