Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités - Grèce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   22/6/2011, 17:44

Papandréou "a perdu la confiance du peuple"





Citation :
La vice-présidente du Parlement européen Rodi Kratsa-Tsagaropoulou souhaite l'organisation d'élections anticipées en Grèce.

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   22/6/2011, 18:06

"This is not a program to salvage the economy, it's a program for pillage before bankruptcy," said Alexis Tsipras, head of the small opposition Left Coalition.



« Ce n’est pas un programme pour sauver l’économie grecque, c’est un programme de pillage avant la faillite ».


Alexis Tsipras, député grec, président de la Coalition de Gauche (Synaspismos), cité dans le Washington’s Blog.


source: http://www.washingtonsblog.com/2011/06/greece-this-is-not-program-to-salvage.html

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   24/6/2011, 09:42

ziril a écrit:
"This is not a program to salvage the economy, it's a program for pillage before bankruptcy," said Alexis Tsipras, head of the small opposition Left Coalition.



« Ce n’est pas un programme pour sauver l’économie grecque, c’est un programme de pillage avant la faillite ».


Alexis Tsipras, député grec, président de la Coalition de Gauche (Synaspismos), cité dans le Washington’s Blog.


source: http://www.washingtonsblog.com/2011/06/greece-this-is-not-program-to-salvage.html

Qu'on en juge !!!

Athènes détaille son tour de vis fiscal/ les créanciers maintiennent la pression

Posted 23 juin 2011 by realinfos in BILLET D'HUMEUR. Laisser un commentaire

ATHENES – Le ministre grec des Finances a détaillé jeudi le tour de vis fiscal prévu en Grèce, notamment un très impopulaire abaissement du seuil d’imposition, tandis que les créanciers du pays maintenaient la pression pour que le plan d’austérité 2012-2015 soit voté avant le 30 juin.

Le gouvernement a notamment décidé un abaissement à 8.000 euros de revenus par an du seuil d’imposition au lieu de 12.000 jusqu’à présent, a annoncé le nouveau ministre des Finances, Evangélos Vénizélos, lors d’une conférence de presse.

Cette mesure doit participer, à la demande des bailleurs de fonds du pays, à la recherche d’économies « d’un montant de 5,5 milliards d’euros, sur un total de 28,4 milliards » prévus d’ici 2015 par le plan pluri-annuel d’austérité, a-t-il ajouté.

Selon une source officielle, ces mesures ont reçu l’aval de la troïka, la délégation tripartite (Banque centrale européenne, Commission européenne, Fonds monétaire international) dont des représentants passent au crible depuis lundi à Athènes les derniers détails du plan d’austérité grec approuvé mercredi en conseil des ministres.

L’abaissement du seuil d’imposition n’épargnera que les jeunes de moins de 30 ans, les retraités de plus de 65 ans au revenu annuel inférieur à 12.000 euros par an, et les handicapés.

Les taxes seront aussi augmentées sur le fuel de chauffage, plus lourdement pour les entreprises, tandis qu’une taxe exceptionnelle de solidarité de 1 à 5% frappera les revenus de plus de 12.000 euros annuels.

Les professions libérales et auto-entrepreneurs seront en outre astreints à une taxe professionnelle « en moyenne de 300 euros par an ».

Le ministre a reconnu que ces mesures allaient exercer « une forte pression surtout sur les classes moyennes qui devront soulever un poids très lourd » et étaient « susceptibles d’avoir un effet négatif sur la croissance ».

M. Vénizélos a indiqué que le texte incluant ces mesures, et comprenant également un plan de privatisation, sera déposé « lundi » au parlement, en vue d’un vote jeudi 30, comme le pays s’y est engagé auprès de ses créanciers.

« Nous devons prouver notre crédibilité et prouver que nous tenons nos engagements », a-t-il insisté, alors que l’eurozone a conditionné à cette échéance la poursuite de la protection du pays contre la menace d’un défaut.

Dans le même temps, plusieurs responsables européens réunis à Bruxelles, dont la chancelière allemande Angela Merkel, ont maintenu les pressions pour qu’Athènes adopte ce plan avant la fin du mois si elle veut obtenir une nouvelle aide financière internationale, qui devrait comprendre 80 milliards d’euros de prêts, selon la Belgique, permettant au pays d’échapper à la faillite.

« La priorité c’est que la Grèce s’aide elle-même, afin que les autres Européens puissent lui venir en aide », a lancé le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn.

Il a appelé l’opposition de droite en Grèce à soutenir le plan d’austérité du gouvernement socialiste. « Cela a marché en Irlande et au Portugal, pourquoi ça ne marcherait pas en Grèce? », s’est-il interrogé.

Mais le chef de file de l’opposition, Antonis Samara, a refusé à nouveau à Bruxelles, critiquant les hausses d’impôts prévues qui vont à ses yeux aggraver la récession. « Cela pose des problèmes évidents », a-t-il dit.

Selon le calendrier, mis au point par le parlement grec, et rendu public jeudi, le plan d’austérité doit être voté mercredi 29 et sa loi d’application le lendemain, jeudi 30.

Dans le même temps, les syndicats grecs ont appelé à 48H de grève générale mardi et mercredi, lors du vote de ces textes, tandis que le mouvement des Indignés prévoit de poursuivre les rassemblements contre les mesures.

http://realinfos.wordpress.com/2011/06/23/athenes-detaille-son-tour-de-vis-fiscal-les-creanciers-maintiennent-la-pression/


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   27/6/2011, 19:38

Faillite de la Grèce : « Les mains en l’air c’est un hold-up ! »



Athènes va ouvrir le capital ou privatiser entièrement une trentaine de société
d’ici fin 2013. L’objectif est de dégager 50 milliards d’euros d’ici
2015.


Trains, ports, aéroports, banques, loteries, électricité, sociétés d’eau ou
d’autoroutes: Athènes a prévu d’ouvrir le capital ou de privatiser
entièrement une trentaine de sociétés d’ici fin 2013, sur lesquelles
lorgnent investisseurs ou concurrents des pays créanciers.


Combinées avec l’accélération de l’exploitation du patrimoine immobilier détenu
par l’Etat, l’objectif de ces cessions est de dégager 50 milliards
d’euros d’ici 2015 pour réduire la dette de 340 milliards d’euros, et
relancer une économie moribonde en stimulant la concurrence.


Une « agence au management indépendant et professionnel » sera créée pour
veiller à l’application de ce plan, a indiqué la Troïka des créanciers
de la Grèce vendredi. L’UE a demandé la création d’une agence comportant
des représentants étrangers, inspirée du modèle allemand de la
Treuhandanstalt, qui a démantelé les conglomérats est-allemands après la
chute du mur.


Dans la liste qui suit, le premier chiffre indique la participation détenue
actuellement par l’Etat au capital de la société, le deuxième, la part
mise en vente, suivi de la date prévue de transaction. Pour certaines
sociétés, le pourcentage de la participation mise en vente n’a pas été
indiqué.



En 2011 :


- Ote, Télécoms (16% – jusqu’à 16% – au 2e trimestre 2011)

- Banque Postale (34% – jusqu’à 34% – entre 2e et 4e trim 2011)

- Port du Pirée (75% – jusqu’à 75% – entre 2e et 4e trim 2011)

- Port de Salonique (75% – jusqu’à 75% – entre 2e et 4e trim 2011)

- Société d’eau de Salonique (74% – jusqu’à 40% – entre 2e et 4e trim 2011)

- EAS, systèmes de défense (100% – jusqu’à 66% – 4e trim 2011)

- Loterie nationale (100% – 49 à 66% – 4e trim 2011)

- DEPA, Gaz (65% – jusqu’à 32% – 4e trim 2011)

- Trainose, chemins de fer (100% – 49 à 100% – 4e trim 2011)

- Larco, Mines (55% – jusqu’à 55% – 4e trim 2011)

- Odie, pari mutuel, hippisme(100% – 100% – 4e trim 2011)

- Casino Mont Parnes (49% – 49% – 4e trim 2011)

- Licences téléphone mobile (100% – 4e trim 2011)

- Hellinikon, ancien aéroport(100% – 4e trim 2011)



En 2012 :


- Aéroport Int Athènes (55% – jusqu’à 21% – 1e trim 2012)

- Autoroute Egnatia Odos (100% – jusqu’à 100% – 1e trim 2012)

- Poste Hellénique (90% – jusqu’à 40% – 1e trim 2012)

- Opap Paris sportifs (34% – jusqu’à 34% – 1e trim 2012)

- Ports régionaux (77-100% – 43 à 66% – 2012)

- Société d’eau Athènes (61% – jusqu’à 27% – 3e trim 2012)

- EVO, défense (51% – jusqu’à 16% – 2e trim 2012)

- DEI Electricité de Grèce (51% – jusqu’à 17% – 4e trim 2012)

- Sie autoroute Hellene 1 (100% – 2012)

- Aéroports régionaux 1 (100% – jusqu’à 49% – 2012)

- Hellinikon, IIe tranche ( 2012)



En 2013 :


- Participations bancaires (jusqu’à 100% – 2013)

- Banque agricole ATE (76% – jusqu’à 25% – 2013)

- Aéroports régionaux 2 (100% – jusqu’à 49% – 2013)

- Ports – 2 (77-100% – 43 à 66% – 2013)

- Sie autoroute Hellene 2 (100% – 2013)

http://www.mecanopolis.org/?p=23549

Traduction : vente totale pure et simple du pays aux "apatrides internationalistes" avant dissolution définitive/ou asservissement ultime de celui-ci (en tout cas selon la vision mondialiste des évènements).

Les mêmes mondialistes usuriers qui ont provoqué cette crise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mech



Nombre de messages : 695
Age : 34
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   30/6/2011, 13:11

Les Grèce étaient en grève générale depuis mardi 28 juin .
Des milliers de manifestants sont descendus dans la rue à Athènes et à Salonique, mardi 28 juin, au premier jour d'une grève générale de 48h à l'appel de syndicats pour protester contre le budget d'austérité débattu au Parlement.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/06/28/greve-generale-de-48-heures-la-grece-au-ralenti_1541771_3214.html#ens_id=1508090

Il y avait plusieurs livestream :
Voila une page créé par tactical FM qui regroupe tous les livestream
http://www.tacticalfm.com/patrouille.net/greece.php

Le calme a l'air d'etre revenu, ou du moins pour le moment, a suivre dans les jours à venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   6/7/2011, 12:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucx



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   19/7/2011, 09:57

Debtocracy est un documentaire grec qui nous explique pourquoi ce pays est en faillite.

Je ne comprenais pas tout de cette crise grecque, surement du aux médias, mais là tout est clair!

Bon visionnage!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien



Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   20/7/2011, 11:41

Depuis cette nuit, les taux d'interet des obligations grecques flambent (jusqu'à + 39 % !!).

Le pays devrait être déclaré en faillite, il peut y avoir de graves consquences pour la zone euro, les banques françaises par exemple ont énormément investi en gréce, effet domino à prévoir.


http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/07/la-grece-va-etre-declaree-en-faillite.html



_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemandi



Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   20/7/2011, 12:55

Debtocracy en une seule partie, sous-titré en français:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   20/7/2011, 13:28

Merci lucx et nemandi, il a de bonne vidéo ce BlueMan sur son compte Ubest1.

Debtocracy par wiki.
Revenir en haut Aller en bas
Aurelien



Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   21/7/2011, 17:54

Il aura fallu 24 heures pour préparer l'opinion publique et les bourses que le défaut de paiement de la Gréce n'aura que peu de répercussions.

Maintenant que c'est fait, les médias commencent à diffuser l'information.
Un joli travail de manipulation !

http://www.leparisien.fr/crise-europe/en-direct-crise-de-la-dette-vers-un-defaut-de-paiement-de-la-grece-21-07-2011-1540669.php

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jayabs



Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   22/7/2011, 13:21

Citation :
L'aide à la Grèce coûtera 15 milliards d'euros à la France


Comment prêter de l'argent qu'on a pas...
C'est vraiment du grand n'importe quoi...!!

Source: partout..lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   3/8/2011, 12:26

GRECE - grève de résistance aux sacrifices pour les banksters



_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemandi



Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   3/8/2011, 12:34

Mon dieu que ça m'est agaçant ces commentaires de nombrilistes qui se plaignent des grèves parce qu'ils ne peuvent pas partir en vacance, ou sont perturbés dans leur voyage; au lieu de s'interroger sur les raisons, les causes, de ces grèves...

Quelle tristesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   21/9/2011, 18:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   29/9/2011, 12:39

Les grecs menacent de pendre les députés, qu’ils ne se gênent pas




Traduction Google
28 septembre 2011. Les Grecs ont promis de pendre les députés: la potence dans la Sintagama est déjà construite. Une nouvelle vague de colère a éclaté lorsque les Délégués ont adopté la loi sur une nouvelle taxe sur l'immobilier.


Cette mesure d'urgence a été annoncée plus tôt ce mois-ci. Le gouvernement s'attend à gagner deux milliards d'euros cette année. Cependant, les manifestants ont exhorté à ne pas payer de nouvelle taxe, taxe sur les petites entreprises - les propriétaires de magasins et les cafés: ils souffrent déjà d'une forte réduction du nombre de clients.

«Je savais que je n'avais pas enregistré mon magasin. Mais maintenant, je viens de perdre mon travail - je ne peux pas trouver un nouveau. Je ne sais pas quoi faire. "

Contre les mesures d'austérité et la maniere d'agir de la police: il est prévu différents types de grèves et de manifestations en Grèce toute la semaine, rapports chaspik.spb.ru

source : http://translate.googleusercontent.com/translate_c?rurl=translate.google.com&sl=auto&tl=fr&twu=1&u=http://www.chaspik.spb.ru/world/zhiteli-grecii-dovedeny-do-otchayanya/&usg=ALkJrhhWfpM5lk_z6Gw2OjFyUUa73X3nhg

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   2/10/2011, 04:15

C'est incroyable, ils sont en train de recommencer.

Nos gouvernements offrent gratuitement encore plus d'argent des contribuables aux banques!

Il est absolument nécessaire de renflouer la Grèce afin de sauver la Grèce, sauver l'Europe et sauver l'euro. Mais l'actuel plan de sauvetage financier prévoie que nous, les contribuables, renflouions les banques à hauteur de 90% de leurs placements hasardeux. Les Grecs ne reçoivent pas un centime, et nous donnons d'énormes montants aux riches banquiers. Pire encore, près de 30% de notre argent ira aux spéculateurs qui vont faire d'énormes profits en spéculant sur le sauvetage financier!

Comment nos gouvernements ont-ils pu rédiger un plan de sauvetage qui renfloue les banques et les spéculateurs, sans rien donner à la Grèce? Réponse: ils ont en fait demandé aux banquiers de rédiger cet accord. Nos ministres des finances se réunissent dans 3 jours pour se prononcer sur ce plan, envoyons-leur ainsi qu'à nos parlements un immense appel pour qu'ils revoient leur copie et renflouent la Grèce et non pas les banques:

http://www.avaaz.org/fr/eu_people_vs_banks_fr/?vl

Alors que partout l'argent se fait rare et que nos systèmes d'aides sociales les plus essentielles subissent des coupes drastiques, nos gouvernements cèdent à la pression des puissants lobbies de la finance. Mais ils affirment qu'ils s'inquiètent du fait que certaines banques ne peuvent pas absorber la perte de leurs investissements grecs et feront faillite si elles ne sont pas renflouées. Or, lorsqu'en cas de problème on demande à une banque de nous aider, ce n'est pas gratuitement qu'elle le fait: elle nous donne un prêt ou un placement. Aujourd'hui, les banques sont en difficulté et viennent nous voir, pourquoi devrions-nous les traiter différemment? Au lieu de dilapider l'argent, devenons actionnaires ou faisons des placements dans les banques, et demandons-leur de nous rembourser l'argent du contribuable à un taux d'intérêt raisonnable!

C'est ce qu'ont fait Gordon Brown au Royaume-Uni et Barack Obama aux Etats-Unis quand les banques étaient menacées de faillite. Ils ne les ont pas renflouées gratuitement, ils ont investi dans ces banques avec des actions et placements. Et seulement un an après, les contribuables ont tiré profit de cet accord! Le plan proposé est de la corruption pure et simple. Il n'y a aucun argument en faveur de l'intérêt général pour justifier le fait de donner aux banques et aux spéculateurs ces sommes astronomiques, et il y a au contraire toutes les raisons du monde à essayer de protéger les finances publiques. Au lieu de dilapider cet argent, nous pouvons l'utiliser pour investir en Grèce et dans les capacités de nos propres sociétés à se reconstruire et à se remettre de la crise financière. Il est temps pour nos responsables politiques d'arrêter de se cacher derrière des accords complexes rédigés par les banquiers. La partie est terminée, disons-leur "non" à ce plan de sauvetage scandaleux et demandons-leur de revenir avec quelque chose de raisonnable:

http://www.avaaz.org/fr/eu_people_vs_banks_fr/?vl

Beaucoup trop souvent, l'avenir économique de nos sociétés et les possibilités offertes à nos enfants sont décidés en secret par des acteurs corrompus qui recherchent le profit et non l'intérêt des citoyens. C'est encore le cas aujourd'hui. Les banquiers, ainsi que les politiciens qu'ils contrôlent, pensent que tout ceci est trop compliqué pour que nous puissions comprendre ou même nous y intéresser. Montrons-leur combien ils ont tort.

Avec espoir,

Alex, Iain, Antonia, Emma, Alice, Ricken, Maria Paz, Pascal et toute l'équipe d'Avaaz

Plus d'informations:

Face à la crise, les banques européennes veulent se renflouer (La Croix)
http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Economie/Face-a-la-crise-les-banques-europeennes-veulent-se-renflouer-_EP_-2011-09-19-712983

Athènes attend le verdict de la troïka (Le NouvelObs)
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20110929.REU7541/athenes-attend-le-verdict-de-la-troika.html

Pourquoi les Anglo-Saxons veulent-ils réformer leurs banques ? (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/09/23/pourquoi-les-anglo-saxons-reforment-ils-leur-systeme-bancaire_1575786_3234.html

Grèce, questions sur une interminable crise (Le Point)
http://www.lepoint.fr/economie/grece-questions-sur-une-interminable-crise-20-09-2011-1375357_28.php

La Grèce annonce de nouvelles économies (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/09/18/04016-20110918ARTFIG00244-la-grece-annonce-de-nouvelles-economies.php

L’État au secours des banques? (JDD)
http://www.lejdd.fr/Economie/Actualite/L-Etat-serait-il-en-train-de-concevoir-un-plan-de-sauvetage-des-banques-395057/?from=cover

Mail reçu par l'intermédiaire du site http://www.avaaz.org/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   5/10/2011, 12:30

Webcam en direct des alentours du Parlement Grec !

http://www.tacticalfm.com/patrouille.net/greece.php

EDIT
La webcam en question fonctionnait bien mais plus rien depuis hier soir (5 octobre). Toute la journée du 5 on pouvait voir les affrontements entre policiers et manifestants, beaucoup de violences de part et d'autres, le parlement entièrement encerclé et protégé par des cordons de policiers, tous les magasins du quartier fermés...

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   7/10/2011, 11:52

Un avant goût de ce qui nous attend !!!

La situation en Grèce …
… vers un génocide financier.

[Un témoignage sur la situation en Grèce, la situation des Grecs, dramatique pour beaucoup d’entre eux. Et qui sera peut-être bientôt la nôtre … Il est signé d’un juriste autrichien qui y possède une résidence secondaire et a paru dans le journal viennois Die Presse. Il circule en ce moment sur les listes de discussion de gauche alternative.]


Un habitant d'Athènes tente de s'immoler par désespoir.

« On ne peut rester sans réagir aux diverses déclarations des plus hauts responsables de toute l’Europe, certaines frisant l’imbécillité, au sujet de ces "fainéants" de Grecs qui "refusent d’économiser". Depuis 16 mois, je dispose d’une résidence secondaire à Athènes, et j’ai vécu cette situation dramatique sur place. On se plaint que les plans d’économie ne fonctionnent pas parce que les revenus fiscaux chutent. On remet en question la volonté des Grecs d’économiser. Quelle surprise ! Voici quelques faits :

- Réductions des salaires et des retraites jusqu’à 30%.

- Baisse du salaire minimum à 600 euros.

- Hausse des prix dramatique (fioul domestique + 100% ; essence + 100%, électricité, chauffage, gaz, transports publics + 50%) au cours des 15 derniers mois.

Le renflouement de l’UE repart à 97% vers l’Union

- Un tiers des 165.000 entreprises commerciales ont fermé leurs portes, un tiers n’est plus en mesure de payer les salaires. Partout à Athènes, on peut voir ces panneaux jaunes avec le mot "Enoikiazetai" en lettres rouges – "A louer".

- Dans cette atmosphère de misère, la consommation (l’économie grecque a toujours été fortement axée sur la consommation) a plongée de manière catastrophique. Les couples à double salaire (dont le revenu familial représentait jusqu’alors 4.000 euros) n’ont soudain plus que deux fois 400 euros d’allocations chômage, qui ne commencent à être versées qu’avec des mois de retard.

- Les employés de l’Etat ou d’entreprises proches de l’Etat, comme Olympic Airlines ou les hôpitaux, ne sont plus payés depuis des mois et le versement de leur traitement est repoussé à octobre ou à "l’année prochaine". C’est le ministère de la Culture qui détient le record. De nombreux employés qui travaillaient sur l’Acropole ne sont plus payés depuis 22 mois. Quand ils ont occupé l’Acropole pour manifester (pacifiquement !), ils en ont rapidement eu pour leur argent, à coups de gaz lacrymogène.

- Tout le monde s’accorde à dire que les milliards des tranches du renflouement de l’UE repartent à 97% directement vers l’Union, vers les banques, pour éponger la dette et les nouveaux taux d’intérêt. Ainsi le problème est-il discrètement rejeté sur les contribuables européens. Jusqu’au crash, les banques encaissent encore des intérêts copieux, et les créances sont à la charge des contribuables. Il n’y a donc pas (encore ?) d’argent pour les réformes structurelles.

- Des milliers et des milliers d’auto-entrepreneurs, chauffeurs de taxis et de poids lourds, ont dû débourser des milliers d’euros pour leur licence, et ont pris des crédits à cet effet, mais ils se voient aujourd’hui confrontés à une libéralisation qui fait que les nouveaux venus sur le marché n’ont presque rien à payer, tandis que ceux qui sont présents depuis plus longtemps sont grevés par leurs énormes crédits, qu’ils doivent néanmoins rembourser.

- On invente de nouvelles charges. Ainsi, pour déposer une plainte à la police, il faut payer sur le champ 150 euros. La victime doit sortir son porte-monnaie si elle veut que sa plainte soit prise en compte. Dans le même temps, les policiers sont obligés de se cotiser pour faire le plein de leurs voitures de patrouille.

- Un nouvel impôt foncier, associé à la facture d’électricité, a été créé. S’il n’est pas payé, l’électricité du foyer est coupée.

- Cela fait plusieurs mois que les écoles publiques ne reçoivent plus de manuel scolaire. L’Etat ayant accumulé d’énormes dettes auprès des maisons d’édition, les livraisons ne sont plus effectuées. Les élèves reçoivent désormais des CD et leurs parents doivent acheter des ordinateurs pour leur permettre de suivre les cours. On ignore complètement comment les écoles – surtout celles du Nord – vont régler leurs dépenses de chauffage. Où est passé l’argent des dernières décennies ?

- Toutes les universités sont de fait paralysées jusqu’à la fin de l’année. Bon nombre d’étudiants ne peuvent ni déposer leurs mémoires ni passer leurs examens.

- Le pays se prépare à une vague d’émigration massive et l’on voit apparaître des cabinets de conseil sur la question. Les jeunes ne se voient plus aucun avenir en Grèce. Le taux de chômage atteint 40% chez les jeunes diplômés et 30% chez les jeunes en général. Ceux qui travaillent le font pour un salaire de misère et en partie au noir (sans sécurité sociale) : 35 euros pour dix heures de travail par jour dans la restauration. Les heures supplémentaires s’accumulent sans être payées. Résultat : il ne reste plus rien pour les investissements d’avenir comme l’éducation. Le gouvernement grec ne reçoit plus un sou d’impôt.

- Les réductions massives d’effectif dans la fonction publique sont faites de manière antisociale. On s’est essentiellement débarrassé de personnes quelques mois avant qu’elles n’atteignent leur quota pour la retraite, afin de ne leur verser que 60 % d’une pension normale.

La question est sur toutes les lèvres : où est passé l’argent des dernières décennies ? De toute évidence, pas dans les poches des citoyens. Les Grecs n’ont rien contre l’épargne, ils n’en peuvent tout simplement plus. Ceux qui travaillent se tuent à la tâche (cumul de deux, trois, quatre emplois). Tous les acquis sociaux des dernières décennies sur la protection des travailleurs ont été pulvérisés. L’exploitation a désormais le champ libre ; dans les petites entreprises, c’est généralement une question de survie. Quand on sait que les responsables grecs ont dîné avec les représentants de la troïka [Commission européenne, BCE et FMI] pour 300 euros par personne, on ne peut que se demander quand la situation finira par exploser.

La situation en Grèce devrait alerter la vieille Europe. Aucun parti prônant une raisonnable orthodoxie budgétaire n’aurait été en mesure d’appliquer son programme : il n’aurait jamais été élu. Il faut s’attaquer à la dette tant qu’elle est encore relativement sous contrôle et avant qu’elle ne s’apparente à un génocide financier. »


[Et en bonus, ceci : « On est dans la soute à poudre du bateau et il y a une quinzaine de bonshommes qui se baladent avec des torches allumées ! Ça peut exploser de partout. Et puis il faut bien mesurer l’état de la Grèce : leur économie est totalement arrêtée, la fuite des capitaux est extrêmement importante, les usines sont à l’arrêt, les salaires dans un certain nombre d’endroits ne sont plus payés, la tension sociale est en train de monter, on va avoir des émeutes. Pas des manifestations, des émeutes. » C’est du Jacques Sapir dans le texte, et c’est tiré de l’excellente chronique d’Anne-Sophie Jacques titrée : “ Pourquoi Jacques Sapir ne doit jamais être invité au JT de France 2” que vous lirez (je vous le conseille vivement) sur le site d’ASI "] http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4346

Source : http://www.politis.fr/La-situation-en-Grece,15426.html


Et dans le même temps, le gouvernement grec conclut un contrat avec les USA pour leur acheter 400 chars de combat M1A1 Abrams !!!



http://www.businessinsider.com/what-greece-to-buy-400-tanks-from-the-us-2011-10

http://www.svd.se/naringsliv/grekland-shoppar-stridsvagnar_6527282.svd


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panisse



Nombre de messages : 144
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   9/10/2011, 21:19

Pour rebondir sur la conclusion du dernier message :

Traduction maison d'un article paru sur le site internet http://www.defencegreece.com/index.php/2011/10/the-u-s-approved-to-grant-400-m1a1-abrams-to-greece/

Selon les informations du magazine «Hellenic Defense & Technology », les autorités américaines ont approuvé l’octroi de 400 chars M1A1 Abrams à l'armée grecque, sur lesquels seront inclues des options entre simple remise à niveau - représentant des dizaines de millions de dollars pour tous les chars - et la mise à un niveau plus avancé de la capacité opérationnelle, avec un coût correspondant plus élevé. Le rapport relatif à l’accord de l'offre est attendu pour bientôt.

Toujours selon des informations exclusives du magazine «Hellenic Defense & Technology », une missive a été transmise aux autorités américaines concernant le prix et la disponibilité de 20 AAV7A1 (Véhicule blindé lourd et amphibie) avec pour ces derniers un programme de mise à niveau à faible coût. Ceci est la première étape pour couvrir une besoin opérationnel de 75 à 100 véhicules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   9/10/2011, 21:33

Panisse a écrit:
Pour rebondir sur la conclusion du dernier message :

Traduction maison d'un article paru sur le site internet http://www.defencegreece.com/index.php/2011/10/the-u-s-approved-to-grant-400-m1a1-abrams-to-greece/

Selon les informations du magazine «Hellenic Defense & Technology », les autorités américaines ont approuvé l’octroi de 400 chars M1A1 Abrams à l'armée grecque, sur lesquels seront inclues des options entre simple remise à niveau - représentant des dizaines de millions de dollars pour tous les chars - et la mise à un niveau plus avancé de la capacité opérationnelle, avec un coût correspondant plus élevé. Le rapport relatif à l’accord de l'offre est attendu pour bientôt.

Toujours selon des informations exclusives du magazine «Hellenic Defense & Technology », une missive a été transmise aux autorités américaines concernant le prix et la disponibilité de 20 AAV7A1 (Véhicule blindé lourd et amphibie) avec pour ces derniers un programme de mise à niveau à faible coût. Ceci est la première étape pour couvrir une besoin opérationnel de 75 à 100 véhicules.


Merci pour la traduction Panisse Smile

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   19/10/2011, 10:27

Paris s'apprêterait à vendre des frégates à Athènes, Berlin proteste (Edit: parceque c'est avec le renflouement allemand)


On vit vraiment dans un monde d'hypocrisie ou le mensonge est roi

http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/10/19/paris-s-appreterait-a-vendre-des-fregates-a-athenes-berlin-proteste_1590082_3214.html#xtor=RSS-3208

http://www.spiegel.de/international/europe/0,1518,792189,00.html

Qui va payer les frégates au final ? ben les grecs pardi. ils sont déjà dans la merde ? ben ils le seront davantage. Le gouvernement grec est vraiment un gouvernement de vendu à l'oligarchie. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ratman



Nombre de messages : 1460
Localisation : vendée
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   19/10/2011, 10:54

la gréce à choisi la carte de la guerre c'est pour rien qu'ils ont acheté 400 !! chars américains

Allemagne c'est rapprochée de la Russie elle sait très bien qu'il va y avoir des pots cassés et que la place géostratégique de la grèce dans la méditerranée aurait été d'une aide non négligeable pour les forces arabo-russo-chinoise pour la WW3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   20/10/2011, 15:34

Ça chauffe toujours en Grèce, plus que jamais d'ailleurs. De l'actu et des webcams en direct sur cette page :

http://12160.info/page/2-live-stream-greece-protest

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Grèce.   20/10/2011, 23:27

Les Robins des bois de l’électricité

A Veria, dans le nord de la Grèce, un collectif de militants rétablit le courant à ceux qui n’ont plus les moyens de payer l’électricité. “On redonne un peu de dignité aux gens”, disent-ils.




© Dessin d’El Roto paru dans El País, Madrid.
Paru dans



“Dans ce pays, à côté de l’obligation de payer pour les frasques des ma­gouilleurs, nous avons aussi des droits”, revendique Nikos Alanogoulou, un militant de la ville de Veria. “A commencer par celui de conserver notre dignité.” Nikos et ses camarades se sont regroupés dans un collectif qu’ils ont baptisé tout simplement “Les citoyens de Veria”. Leur spécialité ? Rétablir le courant dans des foyers dont les occupants n’ont plus les moyens de payer leurs factures d’électricité [près de 1 million de Grecs ne paient plus]. A Veria, ils sont nombreux à vivre au-dessous du seuil de pauvreté. Et c’est très souvent chez eux que le collectif intervient. Aujourd’hui, ils sont en train de reconnecter les câbles au domicile d’une mère célibataire. Elle est au chômage et doit également s’occuper de son vieux père. Bénéficiant de complicités au sein de la compagnie nationale d’électricité (DEI), le groupe d’activistes rétablit le courant en laissant un autocollant signant leur passage : “Les citoyens de Veria – solidarité populaire – Nous rétablissons le courant”. Leur volonté est avant tout de créer un élan de solidarité citoyenne. “Nous ne ­voulons pas vivre dans une jungle humaine, comme nos dirigeants le souhaiteraient”, explique l’un d’entre eux. Le groupe de Veria lance ainsi un appel à la population du pays : “Nous aimerions que d’autres personnes agissent de la même manière. Et pas seulement en ce qui concerne l’électricité…”

Les menaces de sanctions ne semblent pas les effrayer. “Ce ne serait pas la première fois pour moi, explique Nikos. J’ai déjà été poursuivi des dizaines de fois pour mon engagement citoyen. Si je suis condamné pour avoir remis le courant à des pauvres, ce sera un honneur pour moi et les membres de mon groupe.”

Des militants écologistes de Veria participent aussi à l’opération “reconnexion”. Ils ont à leur palmarès des dizaines d’actions concernant la protection de l’environnement. Ils ont même été jusqu’à déposer des poissons morts de la rivière Aliakmona sur le bureau du préfet de l’Imathie [dont le chef-lieu est Veria ]. Ils protestaient alors contre la pollution du cours d’eau. Mais pour les verts de Veria, aujourd’hui, cette action est différente. “Nous ne remettons par le courant chez des potes, mais chez des compatriotes qui en ont vraiment besoin. Et nous le faisons avec l’aide d’une partie du personnel de la DEI”, disent-ils. Pour ces activistes, le courant est un bien social. “C’est criminel de couper la lumière à ses compatriotes. D’abord, nos dirigeants nous poussent au chômage, puis à la pauvreté, et maintenant on nous oblige à vivre dans le noir. Ne peuvent-ils pas comprendre que si nous ne payons pas c’est parce qu’on n’a plus un sou ?” s’emporte une militante. Avant d’ajouter : “Est-ce que ceux qui, à l’Assemblée nationale, votent chaque jour une nouvelle mesure d’austérité ont la moindre idée de ce qui peut conduire quelqu’un à ne plus payer son électricité ?”

Elle raconte une scène qui s’est déroulée au domicile d’un chômeur auquel la DEI avait coupé le courant. Elle n’arrive pas à oublier son air incrédule lorsque les “citoyens de Veria” ont sonné à sa porte pour lui dire que c’était fini, que l’électricité était rétablie. “Cet homme vit dans un pays qui non seulement ne l’aide pas, mais qui en plus le jette à la mer en lui disant : vas-y, nage, maintenant. Et s’il s’accroche à sa barque, ils prennent les rames et lui brisent les mains. Alors nous disons : ça suffit !”

La conscience collective et la solidarité sont peut-être les seuls moyens d’aider les gens confrontés à une politique d’austérité destinée à les anéantir. A chaque fois que des groupes de citoyens décidés à re­prendre leur destin en main apparaissent sur le devant de la scène, de nouveaux espoirs naissent. Ces Grecs veulent briser le carcan de la peur et de l’isolement. La version néolibérale de la société nous réserve bien des humiliations, mais il suffit de se réveiller pour ne pas les subir.

http://www.courrierinternational.com/article/2011/10/20/les-robins-des-bois-de-l-electricite

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités - Grèce.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Help! Nous partons en Grèce mais quelle poussette prendre?
» que j'aime la Grèce!
» Grèce : Tonneau des Danaïdes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: