Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jihad Jane, la térroriste islamique blonde, info ou manip ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Jihad Jane, la térroriste islamique blonde, info ou manip ?   28/3/2010, 21:12

Je reproduis cette info qui a bouleversé l'Amérique.
A chacun de se faire son idée, moi j'imagine mal une américaine convertie se lancer dans le térrorisme, d'autant plus que les chefs d'inculpation reposent sur des commentaires postés sur le net.
ça sent pas trés bon No
-----------------------------------------------------------------------------------------



Elles sont américaines, blanches et elles sont terroristes !

L’Amérique est sous le choc. D’abord parce que le mal qu’elle combat depuis le traumatisme provoqué par les attentats du 11 septembre, prend racine sur son sol, devient endogène et n’est plus identifié à des visages basanés venus de loin, mais s’insinue dans son corps et son identité propre . Ensuite parce qu’il devient désormais plus difficile que jamais à traquer.

Comment débusquer le danger lorsque l’auteur de la menace est une femme blonde et ordinaire ? Autant dire que cette seule idée donne des sueurs froides à tous les services de renseignements.
Colleen LaRose, 46 ans, arrêtée au mois d’octobre pour le vol d’un passeport américain, vient d’être inculpée pour complot en vue de commettre des meurtres à l’étranger, soutien logistique à des terroristes, fausses déclarations et tentative d’usurpation d’identité.
Colleen LaRose, une habitante d’un petit village de Pennsylvanie, plus connue sur Internet sous différentes identités comme « Jihad Jane» , « Fatima LaRose» ou encore « Sister Of Terror» (La sœur de la terreur). Elle postait sur Youtube, depuis plus de noms des vidéos de terroristes islamistes et laissait des appels invitant à tuer les infidèles et les juifs. En fait, elle projetait de recruter des candidats pour participer à l’assassinat de l’un des auteurs suédois des caricatures du prophète, vraisemblablement Lars Vilks.

La deuxième femme, Jamie Paulin-Ramirez, une jeune mère de 31 ans, assistante médicale originaire du Colorado, récemment installée à Denver puis à New York, vient d’être arrêtée en Irlande pour avoir – comme Colleen LaRose – projeté d’assassiner le dessinateur suédois. Et comme elle, elle avait une intense activité sur Internet et notamment sur Facebook où elle a commencé par animer des discussions sur la défense des musulmans. Jamie Paulin-Ramirez a été arrêtée avec 7 autres personnes dont 3 algériens, 1 libyen, 1 palestinien, 1 croate et 1 américain. Or l’un de ces algériens était également en contact avec Colleen LaRose qui a séjourné sur l’île, ce qui a permis de faire le lien entre les deux femmes.

Comment des américaines moyennes, des femmes tout à fait ordinaires en sont-elles venues à prendre une part active à des projets d’attentats terroristes au nom de l’Islam ?

Soit que tout n’a pas été révélé concernant Colleen LaRose, soit qu’elle n’a pas tout avoué. Elle a déclaré, selon les uns, s’être convertie à l’Islam après avoir rencontré un musulman lors de vacances aux Pays-Bas. Et selon d’autres, elle aurait un petit ami égyptien avec lequel elle aurait correspondu de décembre 2007 à février 2008, et qu’elle cherchait à faire venir aux Etats-Unis.
Le passé de cette femme est une suite d’échecs. Mariée une 1ère fois – à 16 ans – avec un homme deux fois plus âgé qu’elle, elle a divorcé quelques années plus tard pour épouser un homme qui gagnait sa vie en jouant aux cartes. Portée sur l’alcool, elle a fait en 2005 une tentative de suicide à la suite de la mort de son père. Quant à sa conversion à l’Islam, certains de ses proches le savaient, mais ils la voyait sortir en short et Tee-shirt et jamais voilée; jusqu’à ce qu’ils voit les photos où elle apparaît portant le Niqab. Son basculement dans le terrorisme s’est produit dès lors que le personnage de « Jihad Jane» a acquis une audience importante sur Youtube où elle se présentait comme une mère pour les islamistes. Elle se disait prête à offrir sa vie pour mourir en martyre, mais c’est le meurtre planifié par l’un de ses contacts qu’elle projetait de commettre.

Les experts chargés de la surveillance sur Internet expliquent la radicalisation progressive de cette femme qu’ils prenaient d’abord pour une simple femme paumée, en mal de reconnaissance, avant de découvrir qu’elle collectait des fonds pour les terroristes au Pakistan.
La femme aux 27 identités recensées sur le seul site de partage de vidéos se connectait avec de nouvelles identités dès que l’un de ses comptes était fermé par les administrateurs du site. Femme sans histoires dans la vie réelle, dangereuse terroriste sur Internet, telle était la vie de Colleen LaRose ; « un produit d’Internet », disent les experts.

Tout comme Jamie Paulin-Ramirez, quoique cette dernière a un profile plus classique en ce sens qu’elle s’est convertie à l’islam après avoir connu un musulman sur le Web qu’elle a fini par épouser. Selon ses proches, Jamie passait de plus en plus de temps devant son ordinateur avant de rompre tout contact avec les siens. Et c’est là qu’elle décide de partir en Irlande avec son nouveau mari et son fils du premier mariage à qui elle a donné un nom musulman.
On savait que les terroristes islamistes n’hésitaient pas à utiliser les femmes occidentales, converties ou non ; et c’est la première fois avec Colleen LaRose qu’une femme s’implique à ce point dans l’organisation d’attentats de sa propre initiative, et offre ses services en tant que femme blanche à même de se fondre dans la masse pour déjouer la surveillance comme elle le précise elle-même.

Voilà qui rappelle les femmes palestiniennes choisies pour commettre des attentats suicides justement parce qu’elles attirent moins la méfiance et qu’elles sont voilées. Sauf que là cela reste un combat de peuple, quoi qu’on puisse penser de ces actes de terreur.

Il faut qu’une Colleen quelconque soit en totale rupture avec son milieu et avec son pays pour devenir « Jihad Jane» , une sœur de la terreur, et choisir précisément la cause de l’ennemi public N° 1 de l’Amérique qui l’a enfantée. Le plus surprenant est que les spécialistes des renseignements soient à ce point hébétés par le phénomène. Comme si l’espoir de coffrer les candidats aux attentats grâce à leur seule faciès s’effondrait tout d’un coup, et surtout comme si le mal ne pouvait venir que d’ailleurs. Et pourtant contre la crise qui frappe une grande partie de la population, le droit de porter des armes et sa libéralisation croissante, la facilité avec laquelle n’importe qui peut se connecter sur des sites dangereux, il n’est pas difficile d’imaginer qu’une Colleen paumée puisse devenir Calamity Jane, version islamiste. La différence entre Calamity Jane et Jihad Jane est que la célèbre aventurière du Far West morte en 1903 se battait aux côtés de l’armée contre les indiens, alors que la recrue islamiste a choisi le camp adverse.

http://maghrebinfo.actu-monde.com/archives/article7792.html

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jihad Jane, la térroriste islamique blonde, info ou manip ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» special JANE
» Laurier jane
» 14 JUILLET 2010 INFO TV
» REP info Janvier 2010
» JANE SLALOM --photos!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: