Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 apocalypse financière débat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ratman



Nombre de messages : 1460
Localisation : vendée
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: apocalypse financière débat   2/5/2010, 08:28

Je le livre tel que je l'imagine aujourd'hui. Mais je n'ai pas de pouvoir de voyance. Les avis "contre" et "pour" seront les bienvenus.

Etape 1 : défaillance d'un Etat européen

A priori, pas la Grèce, mais le prochain : Portugal ou Espagne. Du jour au lendemain, l'Etat en question ne pourra plus payer les salaires des fonctionnaires.

Etape 2 : panique sur les marchés

Et obligataires. Et actions.

Etape 3 : Fermeture temporaire des banques

Les gens se précipitant pour récupérer leurs dépots en espèces, cela provoquera des dés ordres qui amèneront très rapidement la fermeture des guichets bancaires. J'ai bien dit des guichets bancaires, pas des banques. (Les virements fonctionneront. Les chèques aussi) Fermeture pendant une semaine environ . Pendant cette semaine noire, ceux qui n'ont pas d'espèces ou de cartes à débit immédiat sont un peu dans le c...a pour faire leurs courses.

Etape 4 : Réouverture des banques

Au bout d'une semaine, on ré-ouvre les banques, mais "on" (l'Etat ?) précise à tout le monde que le retrait maximum par semaine est de, par exemple, 100 euros. C'est comme ça et pas autrement.

Etape 5 : Grosse restriction des crédits bancaires

A ce stade, on imagine bien que les banques ne vont plus prêter comme ça à n'importe qui. Surtout pas aux fonctionnaires dont la paye n'a été versée qu'à moitié dans l'ensemble de l'Europe. Donc, méga baisse de la consommation. Et méga-baisse, évidemment, des crédits immobiliers. L'immobilier s'écroule donc, prenant la suite des actions et obligations. Sans oublier les assurances-vie. Enfin, un paquet de banques sont nationalisées. Les produits dérivés disparaissent de la planète ou quasi.

Etape 6 : Décroissance maxi et désordres sociaux

Les entreprises étant prises à la gorge pour leur trésorerie, on vire à tour de bras. Troubles sociaux importants mais pas colossaux. La priorité devient de trouver à bouffer pour le soir, pas de manifester avec un syndicat auquel on n'appartient d'ailleurs pas (pour la France)

Etape 7 : La déflation s'installe - La proximité renaît

On rentre dans un système de démerde. Adieu Vuitton, Porsches et Breitlings. Tu es mon cousin, partageons notre appart parce qu'on est de la même famille, finalement. Avantage non négligeable : on rentre aussi dans une renaissance de la proximité entre voisins. La baisse de la consommation s'accentue dans un système de déflation généralisée. On vend tout ce qu'on peut pour survivre : bibelots, samovars, tableaux, livres, apparts, etc. (Ceux qui ont du cash sont alors les rois du pétrole).

Etape 8a - Version positive : La renaissance

Les proximités qui ont été re-créées de force font leurs petits. Un autre type de partage s'installe. Par exemple, les potagers fleurissent sur certains toits de Paris et de banlieue, gérés par les co-locataires, tandis que les mêmes co-locataires se regroupent pour emmener les enfants à l'école. De nouvelles formes d'échange font aussi leur apparition : le troc de quartier en particulier. Une nouvelle économie s'installe. Les artisans font une percée inattendue. Les organismes devenus intouchables tels que les banques en 0 820 ... ... (mais aussi les assurances, les telecoms, l'edf, etc...) sont obligées de se ré-adapter pour se rapprocher de leurs clients.

Etape 8b - Version négative : Le déchirement

Les tensions sont telles entre nantis aveugles et pauvres gens comme tout le monde qu'elles provoquent des heurts extrêmement importants. Les communautés sociales et humaines se regroupent par origines. L'ensemble dégénère en guerre civile. On part plutôt vers le chaos généralisé.

---

Je penche très objectivement pour l'option 8a positive. Trop de gens en ont positivement ras-le-bol de n'être plus que des numéros de prélèvement bancaire pour de gros organismes et de grosses sociétés. Ceux qui s'en satisfont me semblent être largement minoritaires : les top-dirigeants et quelques traders obtus. Mais même certains de ces derniers ne demandent plus qu'à revenir à des choses simples : partager, vivre et rire. Ils ont compris que les Audi derniers modèles et les boites à p.... ne leur apportent au final pas de grande satisfaction.

Le point qui me fait pencher dans ce sens est l'évolution des services des impôts. Je parle de la France. Ce sont finalement toujours les impôts qui, des fermiers généraux aux receveurs d'aujourd'hui, ont historiquement fait la France. Et il faut bien reconnaître que l'évolution de ces dernières années ressemble un peu à une mise en place pour un monde nouveau, tellement ils sont devenus accessibles, disponibles et précis. C'est ridicule comme constat - et je ne travaille bien évidemment pas aux impôts - mais il n'est est pas moins réel et objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fermetabush

avatar

Nombre de messages : 359
Age : 41
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: apocalypse financière débat   2/5/2010, 09:43

Merci ratman pour ce résumé pertinent, et ce post qui va surement donner lieu à des débats intéressants.

Une critique pour ma part : l'étape 6 doit s'appeler récession maxi et non décroissance (l'insulte ! Laughing), car la décroissance est un mouvement social et politique réfléchi que je soutiens personnellement à 100% ( abonnez-vous au journal !), qui part du constat qu'une croissance infinie dans un monde fini est absurde, pour refuser le capitalisme forcené, le consumérisme comme mode de vie, le matérialisme étroit, et qui refuse l'hypocrite mesure du bien-être à l'aune du PIB par habitant.

En bref la décroissance pourrait ressembler à ton point 8a : proximité, retour du lien social, "moins de biens pour plus de liens".
(+ d'infos : voir http://novusordoseclorum.discutforum.com/nouvel-ordre-mondial-f1/paul-aries-contre-les-sarkozysmes-t525.htm)


Sinon il me semble qu'on pourrait ajouter à ta prospective pertinente :
- la nationalisation d'une partie des acteurs financiers et économiques qui sont en faillite, ou pire mise sous tutelle de la BCE ou du FMI
- le retour des tickets d'alimentation (comme aux USA)
- l'apparition d' "emplois d'Etat" : tu peux bosser pour l'Etat en contre-partie de tickets de bouffe (genre RMA ou sovkhose)
- la création et la fortification accélérées de l'Union Nord Américaine, l'Union Africaine, l'Union Sud-Asiatique, etc, et l'arrimage de ces entités à une unique banque centrale mondiale.

Par contre, je crois que les industries de luxe genre Porsche & LVMH ont encore de beaux jours devant elles : dans ce hold-up mondial qu'est la crise financière, ceux qui l'ont perpétré se sont rempli les fouilles (genre Paulson & co), et il y a de plus en plus de milliardaires depuis quelques années (voir par exemple Le Monde http://www.lemonde.fr/international/article/2010/03/11/les-super-riches-sont-de-retour_1317440_3210.html mais je retrouve plus l'article qui faisait le compte hallucinant de l'augmentation des super-riches). Et ces super-riches vont continuer à consommer des produits qui incorporent de plus en plus de valeur travail : en gros, il va y avoir des milliers de travailleurs qui produisent à la main pour un salaire (une existence) de misère des biens (Porsches, bijoux, etc) qui seront consommés par 2 super-riches.

Voir le bouquin de Naomi Klein "La stratégie du choc : la montée d'un capitalisme du désastre" qui anticipe le monde à venir comme un clivage entre zones vertes (richessse, sécurité, nourriture, hopitaux) et zones rouges (la jungle).

Enfin bon tout ça est tellement anti-naturel que je crois et j'espère de tout mon coeur qu'on en viendra naturellement au scénario 8a : LA DECROISSANCE ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
apocalypse financière débat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand mon retour provoque l'apocalypse...
» Les tapisseries de l'Apocalypse
» Apocalypse final de la croisade de feu.
» Reveurs d'apocalypse - Les gardiens de Seth
» Partie Apocalypse I: Mission Purification

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: