Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du Poison Dans l'eau Du Robinet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3081
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   18/5/2010, 10:22

Sans le savoir, des millions de Français boivent une eau trop chargée en aluminium, nitrates, pesticides, médicaments et en radioactivité. Dans certains cas, l’eau est même non-conforme aux normes de précautions sanitaires. Alors l’eau du robinet est-elle vraiment potable ? Réponse avec le documentaire ” Du poison dans l’eau du robinet ”
de Sophie Le Gall.

A voir en URGENCE !!!


documentaire censuré cause "santé publique"Laughing

===☞http://www.megaupload.com/?d=4H3CZX5B



http://www.mythesetrealites.org/crbst_57.html
http://www.arsitra.org/yacs/articles/view.php/1003/eau-de-vie--.ivresse-qui-regenere
http://www.dailymotion.com/playlist/x18jbu_JaneBurgermeister_l-eau
http://www.s-p-i-r-a-l-e.com/Principes-BEV.pdf
http://biogassendi.ifrance.com/roucous.htm


Dernière édition par nex le 6/8/2011, 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   2/6/2011, 12:42

Merci Nex ! Un reportage à voir et à diffuser absolument !

ILS EFFACENT NOTRE MÉMOIRE !


Le début du reportage


Une vidéo a voir et faire tourner...



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khorgal

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   3/6/2011, 14:28

La vache, impressionnant et effrayant tout ça! merci Bardamu.

Une des méthodes de survie pour purifier de la flotte consiste à utiliser du charbon de bois (et j'insiste bien sur ce fait, il faut du charbon végétal). On peut éliminer un bon nombre de bactéries et de toxines, ainsi que des métaux lourd.

voir la page wiki du charbon

Le charbon actif est bien sûr plus efficace, mais ça va être dur d'en faire dans son jardin

voir la page wiki pour la fabrication du charbon actif

L'utilisation de ce simple élément commun à toute forme de vie sur terre pourrait nous ôter bien des soucis (efficace contre le radon en plus^^). plus d'informations sur le charbon actif sur cette page.

Je sais que ça peut paraître fou, mais ça fait un moment qu'au milieu de mon stock de bouffe et de flotte, j'ai mis un sac de charbon de bois^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mossieuralarrache.fr.st
nemandi

avatar

Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: dsfgsdgsdgsdsd   21/7/2011, 15:02

Du poison dans l'eau du robinet, en une partie:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   21/7/2011, 17:32

C'est grâce à la propagande que les gens ne réagissent plus, car les "autorités" veillent sur nous...voyons, du poison dans l'eau du robinet, on est pas dans X-files.

Suspect

En route sur la piste de l'eau (propagande scolaire):
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6680-comment-fabriquer-des-bobos-zombifiees-avec-la-complicite-de-l-education-nationale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   21/7/2011, 23:49

khorgal a écrit:

Une des méthodes de survie pour purifier de la flotte consiste à utiliser du charbon de bois (et j'insiste bien sur ce fait, il faut du charbon végétal).

Le charbon actif est bien sûr plus efficace, mais ça va être dur d'en faire dans son jardin


Faut pas en attendre des miracles non plus, hein.
Je passe sur le fait que le charbon activé est considérablement plus efficace, nous semblons être d'accord là dessus.

Un charbon activé est caractérisé par la taille des réticulosités formés ( micro - méso ou macro pores ). Ce n'est pas çà, mais disons qu'il s'agit de la taille des trous d'une passoire pour faire simple.
Pour qu'une molécule soit retenue par le charbon, il faut que la dite molécule appartienne à une fourchette de taille ( et d'autres caractéristiques également ) qui soient compatibles avec ce charbon. En clair, un charbon activé efficace sur une molécule de "belle" taille sera inefficace sur une plus petite, et inversement. Sans même parler des métaux lourds ( ou pas lourds ) qu'aucun charbon végétal ne peut retenir.
Idem pour les bactéries, bien trop grosses pour un charbon quel qu'il soit.

En clair, si on ne sait pas exactement quelle molécule retenir et qu'on ne dispose pas du modèle de charbon adéquat, on peut aussi pisser dans un violon et ça marchera aussi bien ( ou aussi mal...). En tout cas, il ne faut certainement pas en attendre un spectre large d'efficacité comme on peut le lire parfois sur des sites peu inspirés. Mais je peux comprendre que ça attire quelque convoitises commerciales: ça ne coûte que quelques tout petits euros du kilo, alors si y'a moyen de le revendre à 10 fois le prix avec quelques mensonges....why not.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khorgal

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   22/7/2011, 14:42

ah ben pour les filtres que tu vas fabriquer toi même, non c'est sûr faut pas en attendre des miracles! ça suffit largement pour purifier l'eau d'une rivière par exemple, mais guère mieux; c'est de la survie!

Pour l'élimination des métaux lourds (ou plutôt leur rétention) c'est modérément efficace en effet (mieux que rien déjà), le must en la matière est un système de purification par osmose inverse .

Mais vu les [url=prix]http://www.h2osmose.com/onative/apresvente/index.htm[/url] ce n'est pas à la portée de toutes les bourses non plus, d'où la carafe bien plus séduisante même si la marge de bénéfice fait hurler comme tu le dis si justement!!

Pour en revenir à notre charbon actif, en dehors de la purification de la flotte, les masques à gaz qu'on utilisait quand j'étais à l'armée étaient pourvus de filtres au charbon actif (à base de coque de noix de coco, le plus chèr, mais le plus efficace) et étaient certifiés NBC. Cependant, la cartouche doit être changée toutes les 4 heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mossieuralarrache.fr.st
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   22/7/2011, 18:51

La coco est en effet une des matières les plus employées pour faire du charbon activé.

Je veux dire qu'il faut bien différencier certaines choses:



Quand on fait passer de la flotte ou de l'air au travers d'une cartouche, seules les molécules plus petites que la taille des pores pourront passer. Avec des petites pores, ne passera que les composés simples ( petites molécules ). C'est le système passoire: plus gros que les trous ça passe pas.

Quand on met du charbon dans de la flotte, ou qu'on bouffe du charbon en espérant se "détoxifier", ça ne passe plus pareil: à ce moment là, on ne fait plus passer le fluide au travers de la passoire, mais on jette la passoire dans le liquide. Là, les seules molécules qui vont se fourrer dans les trous de la passoire correspondent à un spectre étroit de molécules par phénomène d'adsorption ( et pas absorption ).

J'insiste, car les propriétés des charbons dans certaines circonstances ne peuvent pas être extrapolables à toutes les circonstances:
- avaler du charbon ne va certainement pas "détoxifier"de manière significative, c'est une hérésie.
- Filter de l'eau façon "bricolage maison" ne va pas filtrer grand chose non plus, car l'eau pourra passer AUTOUR des fibres alors que dans un filtre à charbon industriel l'eau es obligé de passer DEDANS, ce qui fait toute la différence. Pour filtrer "maison", le charbon de bois est strictement inutile. Il faudrait, pour ce que ça marche, la poudre de charbon ( que tu aura bien du mal à broyer toi même et tu n'aura jamais la finesse de particules requise ). et il faudra aussi surdimensionner le "filtre": du genre faire passer un verre d'eau à travers un litre de charbon.

Je sais pas si je suis clair....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3081
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   22/7/2011, 22:01

Merci à vous pour ces précisions sur le charbon activé.

Agitateur dit:

"avaler du charbon ne va certainement pas "détoxifier"de manière significative, c'est une hérésie."


En cas d'intoxication, il a apparemment fait ses preuves:

Cela se passe en 1813. Un certain Bertrand, chimiste français, fait une démonstration publique. Il tient une fiole qui contient 5 gr de trioxyde d'arsenic (1 cuillère à thé comble), de quoi tuer 150 hommes. Il lève le bras et porte le breuvage aux lèvres. Les effets inexorables de cette drogue : nausée, vomissement, diarrhée, brûlure intense de la bouche et de la gorge, crampes atroces dans le ventre, déshydratation rapide et mort. Devant les yeux médusés et horrifiés de la foule, Bertrand vaque tranquillement à ses affaires et ne présente aucun trouble.

En 1831, un pharmacien de Montpellier nommé Touéry, effectue le même tour, mais cette fois devant l'aca­démie française de médecine. Il avale 1 gr de strychnine (10 fois la dose mor­telle). Ce poison foudroie un homme en 10 minutes dans des convulsions incon­trôlables et un arrêt respiratoire au milieu d'un rire nerveux effrayant, dont le spectacle ne s'oublie jamais.

Pourtant Touéry reste calme et détendu et n'a aucun trouble, à la stupéfaction totale des professeurs.

Le secret ? Bertrand et Touéry avaient tous deux étudié l'action du charbon végétal sur les poisons, en particulier avec des rats et tous deux ont voulu démontrer qu'ils avaient découvert l'antidote universel. Ce qui a pu être vérifié par la suite.

En ce qui concerne Touéry, celui-ci a rapporté qu'il avait préalablement enrobé la strychnine dans 15 g de poudre fine de charbon végétal. Il conti­nua ses travaux de recherche jusqu'en 1840. Patience et longueur de temps et ce n'est qu'en 1984 que le JAMA (Journal of the American Médical Association) publia deux articles sur l'usage du charbon activé contre l'em­poisonnement à la théophylline (broncho dilatateur) et au phénobarbital.


Je n'ai pas plus de sources que cet article de Michel Dogna:

http://bioventure.ouvaton.org/charbon.htm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   22/7/2011, 23:00

nex a écrit:

En cas d'intoxication, il a apparemment fait ses preuves:
.......................

En ce qui concerne Touéry, celui-ci a rapporté qu'il avait préalablement enrobé la strychnine dans 15 g de poudre fine de charbon végétal.
Donc, le charbon n'a pas fait ses preuves. Du moins, il n'a pas fait ses preuves dans le cadre général qu'on veut souvent lui prêter.
Quand on enrobe 1 gramme de strychnine dans 15 grammes de charbon, on lui fait une sorte de "capsule".
Il aurait pris séparément la même chose à quelques minutes d'intervalle, il n'aurait pas été là bien longtemps pour raconter l'expérience.
Prenons le cas d'un bouletteux, transporteur de came au travers des frontières: doit on dire pour autant qu'une capsule en plastoc détoxifie la drogue ? Ben non, bien sûr. L'exemple est un peu forcé, mais on n'est pas loin du même amalgame.


nex a écrit:

Je n'ai pas plus de sources que cet article de Michel Dogna:
Dogna, c'est une belle source de science fiction, y'a pas à dire. En général, ça part d'une base pas tout à fait idiote, mais tôt ou tard ( et en général assez tôt ), ça sombre dans le délire le plus complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3081
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   22/7/2011, 23:53

Agitateur dit:

Prenons le cas d'un bouletteux, transporteur de came au travers des frontières: doit on dire pour autant qu'une capsule en plastoc détoxifie la drogue ?



Je ne suis pas sur qu'un enrobage de charbon actif ait la même étanchéité que de la cire d'abeille. Le passeur utilise de la cire d'abeille et des capotes, du matériel totalement imperméable (vaut mieux pour lui).

Je ne vois pas comment le charbon puisse être aussi étanche.


Pour ce qui est de Bertrand, il n'est pas dit s'il à pris des doses massives de charbon avant ni de quelle manière.

Pour ce qui est de Dogna, je suis d'accord que des réserves s'imposent Rolling Eyes
De là à poser le mot science-fiction.... faut pas exagérer, son travail est respectable et ses connaissances sont à archiver....


Ton explication sur la différence entre les usages externes (divers philtres...) et internes (absorption directe) est intéressante mais elle repose uniquement sur ta parole.

As-tu travailler et expérimenté avec le charbon actif ou spécule-tu sur ta connaissance théorique ?

Dans ce cas, comment fonctionnent les chélateurs ? Qu'on absorbe de façon interne afin de "pomper" les "indésirables" hors de l'organisme .

Sont-ils inutile ? Ce sont bien des "passoires" qu'on jette dans le liquide là aussi , non ? Pourtant ils sont d'une efficacité remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   23/7/2011, 01:42

nex a écrit:

Je ne vois pas comment le charbon puisse être aussi étanche.
Dans le cas cité, on peut dire que oui.
15 gr contre 1 gr, il y a excès de charbon, ce n'est pas anodin. Dans l'estomac ( puisque les produits sont déjà intimement mélangés ), une molécule de strychnine ( petite molécule ) va statistiquement rentrer dans du charbon, qui la retiendra avec ses petits bras musclés. Et le tout finira aux WC.

nex a écrit:

Ton explication sur la différence entre les usages externes (divers philtres...) et internes (absorption directe) est intéressante mais elle repose uniquement sur ta parole.
Avec 30 secondes de réflexion, une fois que tu sais comment fonctionne le charbon et quelle sont ses propriétés, tu dirai la même chose.

nex a écrit:

As-tu travailler et expérimenté avec le charbon actif ou spécule-tu sur ta connaissance théorique ?
Acheté, revendu et utilisé ( pas en para-médical )

nex a écrit:

Dans ce cas, comment fonctionnent les chélateurs ? Qu'on absorbe de façon interne afin de "pomper" les "indésirables" hors de l'organisme .
Sont-ils inutile ? Ce sont bien des "passoires" qu'on jette dans le liquide là aussi , non ? Pourtant ils sont d'une efficacité remarquable.
Prenons le cas du charbon "chélateur" de la molécule X, qui lui est compatible en terme de capacité d'adsoption ( je l'ai dit, la compatibilité n'a rien d'évident et il est illusoire de penser qu'un même charbon déterminé chélate à la fois des gros machin et des petits trucs )
Hypothèse numéro 1: la molécule indésirable X est présente dans mon alimentation. En même temps que mon repas, je bouffe ( beaucoup ) de charbon. Une partie de X va se retrouver piégée par le charbon dans mon tube digestif et va finir aux chiottes. Je vais consommer moins de X, dans une proportion qui dépendra de la quantité de charbon ingérée. Par contre, dans le charbon va y finir aussi tout un tas de molécules diverses qui ont des propriétés proches de X. En clair, le pouvoir nutritif de ce que j'ai avalé est sérieusement dégradé pour une partie des molécules.
Hypothèse numéro 2: je veux éliminer de mon organisme la molécule X qui est déjà présente dans le milieu intérieur. Je bouffe du charbon, qui ne pénètre jamais le milieu intérieur et reste dans le tube digestif jusqu'à la sortie. Devines quoi ? Je peux aller brûler un cierge à l'attention de Sainte Rita la patronne des causes désespérée ( ou pisser dans un violon pour les athées ), ça marchera aussi bien ( comprendre...aussi mal, c'est à dire efficacité de zéro, nada, niet, que dalle ). On peut avoir le droit d'imaginer que bouffer du charbon va faire diminuer la concentration dans notre corps en métaux lourds ( ou ce que tu veux comme autre molécule ) , mais il s'agit de ne pas oublier que c'est une pure croyance purement farfelue. Qu'on y croit, c'est une chose. Que ce soit vrai en est une autre......et en l'espèce c'est radicalement différent.

Tu l'aura compris: un truc qui ne fait que transiter par les voies digestives, comme le charbon, a une efficacité voisine de zéro virgule zéro zéro pour "pomper" des trucs hors de l'organisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3081
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   23/7/2011, 03:35

Agitateur dit:
....va statistiquement rentrer dans du charbon, qui la retiendra avec ses petits bras musclés. Et le tout finira aux WC.

Tu admet qu'il a de petit bras musclés.... lol!
Ce qui relève de sa capacité de rétention plus que d'une capacité d'être imperméable comme la cire ou le latex.... rien à voir....

Le charbon a du coup une bonne utilité en cas d'intoxication alimentaire, particulièrement pour les allergiques sérieux. (gluten, arachide...)


Pour ce qui est de ton hypothèse n°1, je pense que rares sont les personnes ingérant du charbon après un repas sous couvert de purification de ce dernier. (ils y pensent avant...pendant leurs courses)

pour l'hypothèse n°2, je te rejoint partiellement.
Le charbon ne draine-t-il pas toute la merde accumulée dans le système digestif ? Particulièrement l'intestin ? Sachant que le tube digestif s'engorge de pollutions. D'ou son utilité ?


Pour ce qui est des chélateurs du genre Chlorella, Klamath, Miso, Kombu.... Quelles sont leurs propriètés pour dépasser la barrière digestive et aller dénicher la merde jusque dans le cerveau (pour la Klamath) ?

Comment explique tu qu'une algue comme la Spiruline ou la Dunaliella ou même la beta-carotene ou la pectine de pomme lient des particules radioactives (métaux lourds toxiques ayant dépassés le système digestif, respiratoire ou cutané) pour les expédier hors du corps (principe de chélation)......

Ces métaux étant diffusés par le système sanguin dans l'organisme, comment le principe de chélation peut-il aller chercher ces molécules pour les expulsées ?
les résultats sont là....
Le Miso (pâte de soja fermentée) est un bel exemple, lors de Hiroshima.

ce phénomène de chélation est passionnant.
Que connait-tu de son fonctionnement ?


PS :

Après l'argument d'avoir traiter, commercer, avec la vit.C (genre revendeur)....... Maintenant, c'est avec le Charbon actif
"Acheté, revendu et utilisé"...... lol, t'en a encore beaucoup comme ça ?

Un scientifique de ta trempe qui fait du buisness de vitC , de charbon actif et qui vient prétendre que c'est du pipo, que c'est inutile , "ça sert à rien" .... en gros....


Soit tu est un escroc, soit tu est un menteur, dans les deux cas, c'est la même chose....

tu dit:
"acheté revendu et utilisé..."

Mais je pense que tu n'a jamais fait aucuns buisness dans ce genre de produits, au vu de ton opinion sur ces derniers, il serait malhonnête de vouloir les vendre....... sans être un minimum convaincu de leur efficacité

Avancer que tu a fait dans le commerce de vitC, Charbon actif et je ne sais quoi , rentre en contradiction totale avec tout tes posts qui cassent systématiquement ces modes de santé.... Tu a réalisé ton erreur après coups ou c'est de l'escroquerie ?

Ton argumentation pourrait tenir la route, mais prétendre avoir fait commerce de produits dont tu dénigre toute action positive me fait sérieusement douter de ton honnêteté.... Logique.

C'est pas que je sois un emmerdeur mais là, il y a de quoi se poser des questions ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
hildegarde von b

avatar

Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   23/7/2011, 04:44

en tous cas le charbon c'est bien pour les digestions difficiles et ça absorbe les gaz.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hildegarde von b

avatar

Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   23/7/2011, 04:45

mais si on prend des traitements il ne faut pas les prendre en même temps que le charbon car ce dernier empêcherait l’absorption des dits médicaments

donc y a quand même bien un 'truc' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   23/7/2011, 08:22

nex a écrit:

Pour ce qui est de ton hypothèse n°1, je pense que rares sont les personnes ingérant du charbon après un repas sous couvert de purification de ce dernier. (ils y pensent avant...pendant leurs courses)
Certes. Mais pourtant, dans ce cas, ça fonctionnerait cheers

nex a écrit:

pour l'hypothèse n°2, je te rejoint partiellement.
Le charbon ne draine-t-il pas toute la merde accumulée dans le système digestif ? Particulièrement l'intestin ? Sachant que le tube digestif s'engorge de pollutions. D'ou son utilité ?
Dans le système digestif, potentiellement oui. MAIS le tube digestif n'est PAS l'intérieur du corps. Je l'ai dit, je le répète: ça pourra, dans certaines proportions, drainer vers le trou du uc certains composés qui seront de fait moins ( en proportion ) absorbé par le corps humain ( si ce composé est assimilable ).

nex a écrit:

Pour ce qui est des chélateurs du genre Chlorella, Klamath, Miso, Kombu.... Quelles sont leurs propriètés pour dépasser la barrière digestive et aller dénicher la merde jusque dans le cerveau (pour la Klamath) ?
Si un composé passe la barrière digestive, il n'en ressortira pas avec un méchant composé dans ses petits bras. On peut le penser, le répéter à l'envie, ça n'en fait pas une vérité. Je peux affirmer qu'on fait se lever des paralytiques avec l'eau de Lourdes: certains y croiront, d'autres pas. Mais dans tous les cas, ça ne marche pas.

nex a écrit:

Comment explique tu qu'une algue comme la Spiruline ou la Dunaliella ou même la beta-carotene ou la pectine de pomme lient des particules radioactives (métaux lourds toxiques ayant dépassés le système digestif, respiratoire ou cutané) pour les expédier hors du corps (principe de chélation)......
Qu'un composé fixe une molécule radiocative in vitro est une chose. Que ça fonctionne in situ en est une autre.
Si tu ingères de l'iode radioactif, tu pourra bouffer toute la pectine que tu veux, ça ne servira à rien si l'iode est déjà dans ton organisme.


nex a écrit:

Ces métaux étant diffusés par le système sanguin dans l'organisme, comment le principe de chélation peut-il aller chercher ces molécules pour les expulsées ?
les résultats sont là....
Le Miso (pâte de soja fermentée) est un bel exemple, lors de Hiroshima.
Il ne va pas les chercher, il ne les expulse pas, et les résultats ne sont pas là. Les affirmations gratuites, oui, mais c'est tout. Une fois de plus, c'est la grande différence entre la croyance et la réalité.

nex a écrit:

"Acheté, revendu et utilisé"...... lol, t'en a encore beaucoup comme ça ?
Ca va, y'a encore de la réserve Very Happy


nex a écrit:

Un scientifique de ta trempe qui fait du buisness de vitC , de charbon actif et qui vient prétendre que c'est du pipo, que c'est inutile , "ça sert à rien" .... en gros....
Soit tu est un escroc, soit tu est un menteur, dans les deux cas, c'est la même chose....
Scientifique de ma trempe ? Ce que j'ai dit sur la vit C et sur le charbon n'a rien d'exceptionnel: c'est compréhensible et accessible avec un minimum de culture scientifique, y'a pas de quoi fouetter un chat.
Escroc ou menteur, c'est un peu limite comme argumentaire sur le fond.
Figures toi que dans le milieu "industriel", ce n'est pas un mal de connaitre et comprendre ce que l'on peut être amené à acheter et à vendre pour que ça corresponde pile poil au besoin attendu et que l'utilisateur ne parte pas au casse pipe. Quand on est du coté acheteur / utilisateur à des fins professionnelles, c'est la même chose.

nex a écrit:

tu dit:
"acheté revendu et utilisé..."

Mais je pense que tu n'a jamais fait aucuns buisness dans ce genre de produits, au vu de ton opinion sur ces derniers, il serait malhonnête de vouloir les vendre....... sans être un minimum convaincu de leur efficacité
.................
Avancer que tu a fait dans le commerce de vitC, Charbon actif et je ne sais quoi , rentre en contradiction totale avec tout tes posts qui cassent systématiquement ces modes de santé.... Tu a réalisé ton erreur après coups ou c'est de l'escroquerie ?.
Le vente de ces produits à des fins de gogothérapie est une escroquerie purement marginale sur les volumes produits et vendus de ces articles là par rapport à leur utilisation générale. Les utilisations "industrielles" réelles sont par contre bien tangibles. Qu'un petit buisness plus ou moins crapuleux, et qui n'a rien inventé ni découvert, utilise des produits existants n'est pas une nouveauté.

Tout ceci est en accord avec les propos de Hildegarde: si le charbon utilisé est compatible avec l'adsoprtion d'une molécule de traitement, alors oui, il est susceptible de l'adsober partiellement et de diminuer la dose disponible pour l'absorption par le corps. Y'a pas de truc, y'a pas de magie.

nex a écrit:

Ton argumentation pourrait tenir la route, mais prétendre avoir fait commerce de produits dont tu dénigre toute action positive me fait sérieusement douter de ton honnêteté
Je ne dénigre pas toute action positive: les propriété du charbon sont bien réelles. Mais je dénigre la supercherie qui lui attribut des propriété qu'il n'a pas dans des conditions ou il ne peut pas en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   23/7/2011, 10:19

Pour revenir sur la chélation, quoi que ça nous éloigne du sujet sur la flotte:

Pour chélater un toxique présent DANS l'organisme ( et pas simplement dans les boyaux ), il faut que le chélateur cumule plusieurs propriétés:
- qu'il franchise la barrière digestive, donc une molécule assez petite (exit la pectine ou le grain de charbon activé, qui sont monstrueusement trop gros: même avec un chausse pied, on ne rentre pas un 38 tonnes dans une boite à chaussure ). Ou bien prise par intraveineuse. Mais ce doit être une petite molécule quand même pour pouvoir se balader librement dans tous le corps et franchir les diverses barrières cellulaires.
- L'affinité entre le chélateur et le chélaté doit être forte et difficilement réversible: il faut que le poisson soit bien ferré, pas question qu'il se décroche avant l'épuisette.
- Le complexe formé doit être petit, se balader librement, rester suffisamment soluble, et doit pouvoir être filtré par les reins et finir avec les urines.

Jusque là, j'espère qu'on est d'accord, c'est juste du bon sens.

Même au pays du miso, le Japon, si tu es intoxiqué avec un métal lourd ou un composé radioactif, le seul truc efficace qu'on te filera ce sera de l'EDTA ou un truc approchant. L'EDTA est une molécule de synthèse assez commune que l'on trouve facilement (enfin...pas dans l'alimentation )
Pour faire plaisir à Nex: j'ai dû utiliser de l'EDTA dans ma jeunesse étudiante. J'ai aussi manipulé durant quelques mois ( pour une manip précise ) des radio éléments aussi ( enfin, façon petit joueur: du 32P et du 33P, on est très loin de l'uranium hein - une bonne vitre en plexi épais, des gants ad hoc, un dosimètre dans la poche poitrine changé tous les mois car c'est obligatoire en pareil cas, et roule ma poule ). Mais j'en ai pas acheté et revendu Laughing

Le problème de l'EDTA, c'est que ça chélate tout ce qui bouge et qui correspond à une large fourchette d'atomes. Ca fixera le plomb, l'arsenic, etc...les radionucléides, mais aussi le fer et d'autres minéraux indispensables à la physiologie de l'organisme. En clair: en cas de besoin on fait une cure rapide et brève, mais il est hors de question d'en prendre sa vie durant au petit déjeuner. Si dans notre alimentation était présent un chélateur efficace sur les métaux ( par exemple ), on serait immanquablement en carence de fer (entre autre ), ce qui ne serait pas une bonne nouvelle. Parce qu'un chélateur n'est PAS assez sélectif.


Pour revenir au sujet la flotte et le charbon
. Je suis peut être allé un peu vite, je recommence ( spéciale dédicace à Khorgal, qui comprendra que le mieux à faire avec son sac de charbon est d'envisager un barbecue ).

Un charbon actif, c'est une poudre très fine et ultra pulvérulente ( suffit d'en avoir ouvert un sachet pour s'en foutre partout et comprendre de quoi il retourne, c'est une vraie saloperie ce machin )
Pour schématiser, un "grain" de poudre de charbon actif pourrait ressembler à çà:



Tous les zigouigouis en noir qui partent dans tous les sens dans le cercle sont des sortes de canaux, donc c'est creux. En blanc, c'est le charbon "solide", la matière "pleine". C'est comme le gruyère, c'est plein de trous: c'est pour çà que c'est léger ( c'est rempli d'air ). Ces pores ont des tailles définies, selon le type de charbon. Dans les cas extrêmes, la taille des pores ( les canaux ) est de l'ordre de 1 nanomètre pour les charbons aux pores les plus petits, ou de 50 à 100 nm pour les plus gros.

Dans le cas d'une cartouche de filtration à eau ou à air, les grains sont compactés les uns sur les autres. Le fluide n'aura pas d'autres choix que passer dans les pores d'un bout à l'autre de la cartouche. D'ailleurs, il faut une mise en pression car sinon le débit serait quasi nul. Clair qu'une bactérie ne passera jamais, elle est bien trop grosse. De fait, l'eau en sortie est "stérile". Une bactérie de petite taille, c'est 500 nanomètres: forcément, pour rentrer dans un trou de 100 nm, c'est pas gagné.....
Par contre, si l'on met du charbon dans de l'eau, il est évident que ce sera sans effet sur les bactéries: elles sont incapables de rentrer dans les grains de charbon, donc quand on aura enlevé le charbon les bactéries y seront toujours, dans l'eau. Idem si l'on fait ruisseler de l'eau sur du charbon de bois: la flotte, les bactéries et autres composes ne sont pas obligés de rentrer dans le charbon. Ca coulera autour...jusqu'à la sortie.
Si on met du charbon dans un liquide, et si on touille bien: petit à petit, le charbon va précipiter vers le bas. Ce faisant, les molécules de taille suffisamment petites vont passer dans les canaux, et éventuellement restés accrochées dans les canaux. Encore faut 'il que le charbon soit adapté au composé indésirable, et que la dose soit adaptée.
Petit exemple: on peut utiliser du charbon actif dans le vin, dans 2 utilisations distinctes: avec du charbon à pores "moyens / gros", on va éliminer une partie de la couleur. Ca s'utilise dans certains cas en vins effervescents: le pinot noir est un cépage à peau rouge: il y donc un risque de contact trop fort entre le jus et la pellicule, et le jus est alors un peu rosé. Pour faire un champagne "blanc", c'est pas top, alors on peut mettre un peu de charbon. CEs gros pores ont peu d'effets sur les arômes, voir plus bas.
Avec des pores plus petits, on va éliminer des molécules responsables de mauvais goûts, c'est une application légale depuis peu de temps. Mais dans ce cas là, on enlève aussi tout un tas de composés autres, comme les arômes. Certes, ça sent moins les défauts, mais ça sent moins tout court. En ayant la main lourde, on fait de la Vittel à la sortie ( enfin, de la Vittel avec de l'alcool clown ). Les pores étant petits, la diminution de couleur est existante, mais faible.
Tout ceci pour illustrer qu'un charbon précis est adapté à un usage précis. Il est illusoire de penser qu'un charbon dans de l'eau ( je ne parle pas de filtration dans une cartouche ) va éliminer à la fois toutes sortes de toxiques, petits, moyens et gros.

J'espère qu'on sera aussi d'accord là dessus. Je n'invente rien: c'est factuel et ce sont des mécanismes basiques.
Partant de là, certaines affirmations de Dogna ( le lien un peu plus haut ) prêtent à sourire, pour le moins. En italique, ce qu'il dit.
Aujourd'hui, on possède les preuves scientifiques que le charbon actif absorbe les virus, les bactéries pathogènes ainsi que les toxines bactériennes dans l'intestin.
Déjà, ça n'absorbe pas. Dans le meilleur des cas, çà adsorbe, et c'est bien différent. C'est potentiellement vrai pour les "toxines dans l'intestin". Bien sûr, c'est faux pour les virus et bactéries.
Mais, il est aussi efficace pour le mercure, le plomb, les herbicides, les hormones et même certaines substances radioactives.
C'est complètement faux pour les radionucléides, le mercure et le plomb ( sauf intoxication aiguë et prise de grosse dose de charbon immédiatement après, pour "lessiver" au plus vite tout le bol gastrique vers la sortie - mais il y a plus efficace et plus rapide: un lavement à l'hosto )
Depuis 15 ans, on utilise le charbon activé pour désintoxiquer des analgésiques, des fébrifuges, des antidépresseurs tricycliques, des glucosides cardiotoniques, des solvants organiques, de la plupart des médicaments à effets iatrogènes et des produits chimiques.
Si cette joyeuse liste de molécule est dans le milieu intérieur, c'est complètement bidon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3081
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   23/7/2011, 16:21

Very Happy

Merci pour tes précisions sur la chélation, ça rejoint clairement ce document:

dl.free.fr/c4PDd5Fje


Pour ce qui est du miso (par exemple) lui attribuer des proprétés chélatrice serait une erreur et son agissement serait alors d'une autre nature...

Au mois d'août 1945, au moment du bombardement atomique du Japon, Tatsuichiro Akizuki MD, a été directeur du Département de médecine interne à l'Hôpital Saint-François à Nagasaki. . La plupart des patients à l'hôpital, situé à un mile du centre de l'explosion, ont survécu aux premiers effets de la bombe, mais peu de temps après ils ont eu différents symptômes du fait des retombées radioactives . Le Dr. Akizuki a nourri son personnel ainsi que les patients avec un régime strict macrobiotique composé de riz complet, soupe miso, de légumes marins : wakame , iziki, nori et de légume comme le potimarron ainsi que du sel marin et a interdit la consommation de sucre et de sucreries. En conséquence, il a sauvé tous les patients dans son hôpital, alors que beaucoup d'autres survivants dans la ville ont péri des conséquences de la radioactivité. «Il mentionne qu'il avait donné des ordres stricts aux cuisiniers et au personnel pour préparer des boulettes de riz complet, en ajoutant un peu de sel , et aussi de la soupe miso forte pour chaque repas, et de ne jamais utiliser le sucre. Quand ils désobéissaient aux consignes,il les grondait sans pitié,et leur rappelait de : «Ne jamais consommer de sucre car celui-ci détruit notre sang!"
Cette méthode alimentaire m’a permis de rester en vie et de continuer à travailler vigoureusement en tant que médecin. . La radioactivité n’était peut être pas à dose mortelle, mais grâce à cette méthode, mon frère Iwanaga, le révérend Noguchi,et l'infirmière en chef Miss Murai, les autres membres du personnel ainsi que les patients hospitalisés, et moi-même, avons tous continué à vivre sur les ruines du bombardement . "C'est grâce à cette nourriture que nous avons pu travailler pour secourir les habitants jour après jour, surmonter la fatigue et survivre à la catastrophe sans aucun symptômes graves des effets de la radioactivité. "

Sources:
Tatsuichiro Akizuki, MD, Nagasaki 1945 (London: Quartet Books, 1981); Tatsuichiro Akizuki, "comment nous avons survécu Nagasaki," Journal de l'Ouest-Orient, Décembre 1980.



Ce serait donc l'alcalinisation de l'organisme par un tel régime alimentaire qui serait bénéfique. Avec la floppée de minéraux, vitamines et autres anti-oxydants qui va avec.



Bref... à ce qui parait, y'a du poison dans l'eau du robinet ?
Et des métaux lourds en plus ????
Sidéré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
mat



Nombre de messages : 43
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   24/7/2011, 07:57

Personnellement je préfère l'argile pour la purification de l'eau.
Et la macrobiotique végétalienne comme mode alimentaire.

http://lhomme.et.largile.free.fr/survivre/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mat



Nombre de messages : 43
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   24/7/2011, 08:12

A mon petit avis, le meilleur bouquin sur l'argile et ses bienfaits.

http://www.amazon.fr/LArgile-qui-gu%C3%A9rit-m%C3%A9decine-naturelle/dp/271550067X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   25/7/2011, 00:35

nex a écrit:
Very Happy
Ce serait donc l'alcalinisation de l'organisme par un tel régime alimentaire qui serait bénéfique. Avec la floppée de minéraux, vitamines et autres anti-oxydants qui va avec.
A mon avis, y'a encore plus simple comme explication: Il vaut mieux se trouver dans un hopital avec des murs en béton quand dans une cabane en bois des villes japonaises de l'époque. Forcément, la capacité d'arrêt des rayonnements ionisants n'est pas le même.....
Et je passe sur les conditions après l'explosion: sans abris dans le rue, tu prends toutes les retombées sur la tronche.

nex a écrit:

Bref... à ce qui parait, y'a du poison dans l'eau du robinet ?
Et des métaux lourds en plus ????
Sidéré
Selon la dernière étude EAT2 ( juin 2011 ) de l'affsaps ANSES, voilà ce qu'il en est pour le plomb et la contribution des divers aliments. Je cite en italique:
Chez les adultes, les contributeurs majoritaires à l’exposition au plomb sont les boissons alcoolisées (14 %) et
les pains et produits de panification (13 %) et l’eau (11 %). Chez les enfants, le lait apparaît être le contributeur
majoritaire (11 %) avec l’eau (11 %) et les boissons rafraîchissantes sans alcool (10 %).

Pour le cadmium:
Chez les adultes comme chez les enfants, les contributeurs majoritaires à l’exposition au cadmium sont les pains
et produits de panification sèche (22 % et 13 %, respectivement) ainsi que les pommes de terre et apparentés
(12 % et 14 %, respectivement).

Alu:
Chez les adultes, les contributeurs majoritaires à l’exposition à l’aluminium sont les boissons chaudes autres
que le café (13 %) et les légumes hors pommes de terre (11 %). Chez les enfants, les contributeurs majoritaires
sont les légumes hors pommes de terre (8 %), les pâtes (7 %), les pâtisseries et gâteaux (6 %) et les entremets,
crèmes desserts et laits gélifiés (6 %).


Alors même sans la flotte, t'es pas sorti de l'auberge. Et encore, c'est l'exposition par les aliments, sans compter ce qu'il y a dans l'air.


@mat:
L'argile flocule les protéines et plus généralement ce qui est chargé positivement. Mais ça va pas te mener bien loin pour "purifier" une eau, car tu l'argile fait bien rigoler les pathogènes et un paquet de toxiques.


Dernière édition par Agitateur le 25/7/2011, 07:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3081
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   25/7/2011, 02:09

Citation :
Alors même sans la flotte, t'es pas sorti de l'auberge. Et encore, c'est l'exposition par les aliments, sans compter ce qu'il y a dans l'air

Daccord


Ce rapport de l'AFFSAPS est bien gentil, c'est "l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé" ....
Pourtant, quand elle constate des doses de polluants dépassant les normes, elle ne fait rien pour protèger le consommateur.

Aller à 2:40 de cette vidéo (extrait du reportage "Poison eau Robinet")
ou cette responsable à l'AFFSAPS passe franchement pour une bureaucrate vendue...
La journaliste à ici mis le doigt sur ce qui leur fait mal. D'ou une possible censure de ce reportage. (Alors que d'autres reportages, même boite de prod, sont en ligne sur les plateformes vidéos sans problèmes. Celui-ci s'est fait chasser plutôt vivement et rapidement à droite à gauche...)



Si cet organisme se contente de faire des relevés sans aucunes décisions qui suivent derrière, enlevez leur le mot SECURITE .... SVP !

ps = Qui sont ces "gestionnaires" qui jugent des chiffres de l'affsaps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   25/7/2011, 07:53

Oups, pardon, c'est un rapport de l'ANSES ( agence nationale de sécu sanitaire alimentation environnement travail...je vais éditer mon message ).
Je veux bien qu'on soit contre certaines agences nationales, mais il faut quand même remettre l'église au milieu du village. Ce rapport EAT 2 ( 400 pages téléchargeable sur leur site ), c'est la recherche de 445 substances sur 20 000 échantillons alimentaires, ce qui est quand même un boulot colossal.

Quoi qu'il en soit, la répression ne fait pas partie de ses attributions. Son job, c'est de sensibiliser les décisionnaires sur les seuils maxi à respecter ou à corriger, traquer les pratiques à risque, etc....Quand les choses ne suivent pas, il ne faut pas lorgner sur eux, il faut regarder du pouvoir politique, lequel prend parfois des décisions pour ses électeurs mais contre le bon sens. Si le rapport de l'ANSES ne convient pas à quelqu'un ( ce ne sont que des chiffres et des recommandations, il n'a pas de pouvoir plus fort ), alors il faut lui critiquer sa méthodologie.

La répression, celà concerne les services des fraudes. Bien sûr, on peut penser qu'ils ne sont pas assez nombreux. Bien sûr, ils vont pas guetter le cul de chaque poule de France et de Navarre pour faire une analyse de chaque oeuf avant commercialisation. Mais quand même, plus le sujet est à "risque", plus il y a des contrôles ( administratifs et / ou sanitaire ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3081
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   25/7/2011, 14:49

Agitateur a écrit:
Quoi qu'il en soit, la répression ne fait pas partie de ses attributions. Son job, c'est de sensibiliser les décisionnaires sur les seuils maxi à respecter ou à corriger, traquer les pratiques à risque, etc....Quand les choses ne suivent pas, il ne faut pas lorgner sur eux, il faut regarder du pouvoir politique, lequel prend parfois des décisions pour ses électeurs mais contre le bon sens.

C'est bien ce que dit la responsable à l'affsaps interrogée par la journaliste:

Ils ne peuvent prendre de décisions, c'est aux "gestionnaires" de faire cela.

à voir cette responsable de l'affsaps, il ne fait aucun aucun doute qu'elle dort tranquille et préserve son poste confortable...
"Je vous demande de couper l'émission..." elle est bien bonne celle-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   26/7/2011, 00:34

nex a écrit:

à voir cette responsable de l'affsaps, il ne fait aucun aucun doute qu'elle dort tranquille et préserve son poste confortable...
Les politiques élus de tous bords et les "lanceurs d'alerte" de tout poil vivent bien aussi et dorment bien.

Cette vidéo est à vomir sur le procédé: 10 secondes d'interview sur un entretien qui a peut être duré des plombes, c'est malhonnête mais hélas parfaitement représentatif du journalisme de fausse investigation et de caniveau qui sévit de nos jours.
Est ce qu'on intérroge la sécurité routière ou l'organisme qui fixe les limites de vitesses théoriques quand on a vu un automobiliste nous doubler sur autoroute à manifestement plus de 200 Km/h ?? Ben non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du Poison Dans l'eau Du Robinet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du Poison Dans l'eau Du Robinet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que diriez-vous, "en prime", d'une petite... Histoire désobligeante?
» du poison dans nos vêtements
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Information et conscientisation  :: Medecine alternative-
Sauter vers: