Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Christianisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Auda

avatar

Nombre de messages : 1413
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 11:59

Tonino a écrit:
Et si pour une fois par la grâce de la Sainte Vierge on oubliait nos distensions en restant unis ?

J'invite l'un de vous a lancer un sujet sur l'Immaculé conception ca sera surement passionnant.

Wink
http://novusordoseclorum.discutforum.com/christianisme-f16/l-immaculee-conception-t4919.htm#41833
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 13:00

Auda a écrit:

Voilà pourquoi je ne reconnais pas cette Eglise de Satan comme la désignaient les anciens manichéens cathares. Et voilà aussi ce qui conduisit cette Eglise à l'Inquisition, au crime et à la déchristianisation à laquelle on assiste aujourd'hui. Je crois préférable de m'en tenir là sur ce point.

Attention propagande calomnieuse et mensongère basé sur aucun fondement historique.

Instruisez vous par vous même.

Tonino a écrit:
Voici les fichiers audio de la conférence du dimanche 8 mars 2009 sur l’Inquisition du Père Marie-Joseph au Prieuré Notre-Dame de Bethléem à Faverney .

Cette conférence tente de replacer la fondation de cette institution ecclésiastique dans son contexte historique pour en montrer le bien-fondé, puis retrace la procédure employée par l’Inquisition dans ses tribunaux.

Partie 1 (49′22″).

Partie 2 (39′20″).


A lire aussi "Inquisition un article de Christ-Roi"(tres bon) qui ce base sur les études d'historiens mondialement reconnu:

http://fr.gloria.tv/?media=41928

Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Inquisition




Dernière édition par Tonino le 2/2/2011, 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
axioma

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : ici en enfer!
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 13:01

Que penser des compromis que l'Église a fait avec les valeurs du Christ pour défendre ces intérêts et son pouvoir?

et l'autre question Torino^^

oui c'est vrai vu sous cette angle.


Dernière édition par axioma le 31/5/2010, 13:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 13:04

axioma a écrit:

Dans leurs palais d'argent et leurs robes somptueuses ne cacherait t'ils pas un certains gout pour le luxe et le matérialisme?
.

Va voir de toi meme comment les frères,les moines et la plus part des prêtres vivent dans leurs couvents ou dans les abbayes et après on en reparle si tu le veux bien.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 18:13

Bon la c'est le foutoir et la confusion qui règnent.
Comme disait Saint Photius, dire la vérité est un acte de charité.

Citation :
Celle-là seule est l'Epouse du Christ, pas celle d'en bas vautrée dans ses crimes

Nous orthodoxes avons été persécuté, je vois pas quels crimes tu nous reproches exactement....

Citation :
comme la désignaient les anciens manichéens cathares

Je vois pas pourquoi tu me dis cela a moi lol on n'a pas exterminé les cathares, on était entrin de défendre Constantinople...

Citation :
Et voilà aussi ce qui conduisit cette Eglise à l'Inquisition, au crime et à la déchristianisation à laquelle on assiste aujourd'hui

Encore une fois ca ne me concerne pas. Sur l'inquisition, nous les orthodoxe y sommes opposés:

Aucun emploi de la force dans l'acceptation de la foi.
Citation :
647
Chap. 41. Au sujet de ceux qui refusent de recevoir le bien du christianisme, nous ne pouvons rien vous écrire d'autre, sinon que vous devez les convaincre d'accéder à la vraie foi par des monitions, des exhortations et des instructions, plutôt que de les convaincre par la force de ce que leur pensée est vanité.
Par ailleurs, en aucune manière, il ne doit leur être fait violence pour qu'ils croient. Car tout ce qui ne provient pas d'un désir, ne peut être bon Ps 53,8 Ps 118,108 Ps 27,7 ; Dieu commande en effet une soumission volontaire, et qui soit manifestée par des volontaires seulement, car s'il avait voulu mettre en oeuvre la force, personne n'aurait pu résister à sa toute- puissance.

Citation :
Tolérance à l'égard de la conviction religieuse d'autrui.
698
Bien que nous ne doutions pas que ce soit par un effet du zèle de la dévotion que ton excellence ordonne de mener les juifs au culte de la chrétienté, nous n'en avons pas moins estimé nécessaire de t'envoyer notre lettre pour t'admonester, puisque tu sembles le faire par un zèle désordonné. Notre Seigneur Jésus Christ en effet, comme on le lit, n'a contraint personne a son service par force, mais, toute liberté de juger par lui-même étant laissée à chacun, tous ceux qu'il a prédestinés à la vie éternelle il ne les a pas rappelés de l'erreur en jugeant, mais en répandant son propre sang. ...
De même le bienheureux Grégoire interdit dans une de ses lettres que ce même peuple soit amené à la foi par la violence
(cf. 480 ).

Donc je crois que ca s'adressait au frère Tonino plutot qu'a moi...Et il n'a pas besoin de moi pour se défendre.

Citation :
Que penser des compromis que l'Église a fait avec les valeurs du Christ pour défendre ces intérêts et son pouvoir?

Dans leurs palais d'argent et leurs robes somptueuses ne cacherait t'ils pas un certains gout pour le luxe et le matérialisme?

ce qui m'intéresse c'est votre avis, svp point d'orgueil.

L'Eglise orthodoxe n'a pas fait de compromis concernant la Foi et la Vérité, et n'a pas d'intéret ni de pouvoir.... Vous ne saviez pas que je n'étais pas catholique romain, donc c'est pas grave.
"Mieux vaut voir régner dans notre Ville le turban des Turcs que la mitre latine"
Lucas Notraras
Citation :
Selon Critobule d'Imbros, plus tard, apprenant la beauté du troisième fils de Notaras, âgé de quatorze ans[3], Le sultan Mehmet II le lui demanda afin de céder à ses penchants. Notaras, pour épargner ce sort à son jeune enfant, proposant plutôt sa propre vie et celle de ses trois fils. Mehmet II lui renvoya sur-le-champ un eunuque et un bourreau, et l'ordre de ne laisser la vie qu'au plus jeune des trois frères. Face au supplice, Notaras embrassa ses fils, et les exhorta à préférer la mort à l'abjuration de leur religion. Il demanda au bourreau la seule grâce de mourir après ses enfants, afin d'avoir l'assurance qu'ils ne le trahiraient pas. Il fut décapité après avoir vu la tête de ses deux fils ainés, rouler au sol[4].
Sa femme mourut esclave sur la route d'Andrinople, dans la ville de Messène.

Ou encore allez lire ceci:
Citation :
http://medieval.mrugala.net/Guerre/Constantinople/Chute%20de%20Constantinople.htm
Voila ce a quoi la défense de notre Foi nous a poussé et a poussé l'Eglise...Qu'on a payé au prix fort de terribles souffrances et de siècles de persécutions, mais en conservant la Vérité.

Citation :
Là fut le crime de ce calamiteux 8ème concile

"Les adversaires du Patriarche de Constantinople, Photios, l'avaient accusé mensongèrement [réf. nécessaire] de prétendre que l'homme avait deux âmes. Photios fut destitué, puis réhabilité. Il réunit un concile à Constantinople en 879/880 qui annula celui de 869/870. Rome accepta ce concile provisoirement, et le pape conserva de bonnes relations avec Photios, mais après le schisme le concile de 879/880 ne fut plus repris dans les conciles reconnus par Rome.

Ce concile n'a pas été reconnu par l'Église orthodoxe."

Ce faux 8eme concile n'est pas le notre et d'ailleurs le pape Jean VIII et l'Eglise romaine ne l'ont pas reconnu pendant un certain temps.

Pape Jean VIII qui fut par ailleurs un grand Pape, défendant la Vérité avec force.
Citation :
Lettre du Pape Jean VIII à Saint Photius


« Pour vous rassurer touchant cet article qui a causé des scandales dans les Eglises : non seulement nous n’admettons pas le mot en question, mais ceux qui ont eu l’audace de l’admettre les premiers, nous les regardons comme les transgresseurs de la parole de Dieu, des corrupteurs de la doctrine de Jésus-Christ, des apôtres et des Pères qui nous ont donné le symbole. Nous les mettons à côté de Judas, puisqu’ils ont déchiré les membres du Christ. Mais vous avez une trop haute sagesse pour ne pas comprendre qu’il est très difficile d’amener tous nos évêques à penser ainsi, et de changer en peu de temps un usage qui s’est introduit depuis tant d’années. Nous croyons donc qu’il ne faut obliger personne à renoncer à l’addition faite au symbole, mais les engager peu à peu et avec douceur à renoncer à ce blasphème. Ceux qui nous accusent de l’accepter se trompent ; mais ceux qui affirment qu’il y a parmi nous beaucoup de gens qui l’acceptent, disent la vérité. C’est à vous de travailler avec nous pour ramener par la douceur ceux qui se sont écartés de la sainte doctrine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1413
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 19:25

Miséricorde, Cross, ces remarques ne s'adressaient pas à toi ! (et ne concernent évidemment pas les orthodoxes). Je ne généralisais qu'en réponse à ta remarque =

Citation :
La dessus moi et Tonino nous serons d'accord Very Happy Bien joué Auda tu a fais mettre de coté nos distensions cheers
Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 20:03

Ce sont les armé des rois et des seigneurs qui ont exteminé les hérétiques Cathares.

Évidement c'est facile de ce cacher derrière l'argument "moi je suis orthodoxe" et je n'y étais pas.*

Votre schisme est empreint de lâcheté et le jour ou toi Crossmaglen tu acceptera l'intégralité du message Divin alors tu rejoindra l'Église du Christ.

Les Saintes Inquisitions nous ont délivré du fléau de l'héresies même si clairement la méthode utilisé par les autorité civils étaient très excessive...

En même temps il faut remettre les choses dans le contextes de l'époque et bien comprendre que ces gens voulaient renverser l'ordre etablit.

Les Catholiques ont tenté de les convertir pendant plus de 2 siècles en vain!
Revenir en haut Aller en bas
Auda

avatar

Nombre de messages : 1413
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 20:39

Tonino a écrit:

Les Catholiques ont tenté de les convertir pendant plus de 2 siècles en vain!
La liberté de conscience tu écrases au marteau, toi, tu convertis au fer rouge, et tu baptises à la poire d'angoisse...
Et tu te dis chrétien... Sad Si on te laissait faire, Tonino, tu serais pire que Torquémada Twisted Evil

Je vais te faire une confidence : j'ignore quel homme j'étais et ce que je faisais dans ma vie précédente - car je comptais peut-être parmi ces inquisiteurs que tu défends - et c'est pour cela que je m'abstiendrai de juger trop sévèrement ce que tu écris.





Dernière édition par Auda le 31/5/2010, 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 20:48

Tu joue sur l'emotionel mais rien de concret derriere.
Citation :



Saint Pie X
Les Papes sur la liberté religieuse!

Léon XIII
19 juillet 1889
“…Aussi bien, une telle liberté place-telle
sur la même ligne la vérité et l’erreur, la
foi et l’hérésie, l’Eglise de Jésus-Christ et une
quelconque institution humaine; elle établit
une déplorable et funeste séparation entre la
société humaine et Dieu son Auteur; elle
aboutit enfin aux tristes conséquences que
sont l’indifférentisme de l’Etat en matière
religieuse, ou, ce qui revient au même, son
athéisme.”

Grégoire XVI
15.08.1832
“…De cette source très corrompue de
l’indifférentisme sort cette sentence absurde
et erronée, ou mieux dit délire par lequel on
doit affirmer et revendiquer pour chacun
l’absolue liberté de conscience... Avec vérité
Nous disons qu’est ouvert le puits de l’abîme
duquel saint Jean a vu monter la fumée qui a
obscurci le soleil et les vermisseaux qui vont
envahir l’étendue de la terre.”

Leon XIII
20.06.1888
“…Supposons donc une prescription
d’un pouvoir quelconque qui serait en désaccord
avec les principes de la droite raison et
avec les intérêts du bien public; elle n’aurait
aucune force de loi, parce que ce ne serait pas
une règle de justice et qu’elle écarterait les
hommes du bien pour lequel la société a été
formée.
…Mais, dès que le droit de commander
fait défaut, ou que le commandement est
contraire à la raison, à la loi éternelle, à
l’autorité de Dieu, alors il est légitime de
désobéir, nous voulons dire aux hommes, afin
d’obéir à Dieu.”

Leon XIII
3…C’est pourquoi offrir à l’homme la
liberté dont Nous parlons, c’est lui donner le
pouvoir de dénaturer impunément le plus
saint des devoirs, de le déserter, abandonnant
le bien immuable pour se tourner vers le
mal : ce qui, nous l’avons dit, n’est plus la
liberté, mais une dépravation de la liberté et
une servitude de l’âme dans l’abjection du
péché.”

Leon XIII
3…l’Etat ne peut être athée, ou, ce qui
reviendrait à l’athéisme, être animé à l’égard
de toutes les religions, comme on dit des
mêmes dispositions, et leur accorder indistinctement
les mêmes droits…”

Léon XIII
4…De ces considérations, il ressort
comment les partisans du Libéralisme entendent
sur ce point, et représentent cette liberté
qu’ils réclament et proclament avec une égale
ardeur.”

Leon XIII
“Une autre liberté que l’on proclame
aussi bien haut est celle qu’on nomme liberté
de conscience. Que si l’on entend par là que
chacun peut indifféremment, à son gré,
rendre ou ne pas rendre un culte à Dieu, les
arguments qui ont été donnés plus haut suffisent
à le réfuter.”

Leon XIII
“Or, quand elle donne un ordre qui est
ouvertement en désaccord avec la volonté
divine, elle s’écarte alors loin de ces limites
et se met du même coup en conflit avec
l’autorité divine : il est donc juste alors de ne
pas obéir.”

Leon XIII
“…Et quand l’Eglise, colonne et soutien
de la vérité, maîtresse incorruptible des
moeurs, croit de son devoir de protester sans
relâche contre une tolérance si pleine de
désordres et d’excès, et d’en écarter l’usage
criminel, ils l’accusent de manquer à la
patience et à la douceur…”

Leon XIII
“…il est absolument impossible de comprendre
la liberté de l’homme sans la soumission
à Dieu et l’assujettissement à sa volonté.
Nier cette souveraineté de Dieu et refuser de
s’y soumettre, ce n’est pas la liberté, c’est
abus de la liberté et révolte; et c’est précisément
d’une telle disposition d’âme que se
constitue et que naît le vice capital du
Libéralisme.”

Pie IX
8.12.1864
“…et en conséquence ils ne craignent
pas de favoriser cette opinion erronée que...
Grégoire XVI appelait délire, c’est-à-dire que
la liberté de conscience et de culte est un
droit libre de tout homme, qui doit exister et
être proclamé et garanti dans toute société
bien constituée… Nous les réprouvons par
Notre Autorité Apostolique, les proscrivons,
les condamnons et Nous désirons et commandons
que tous les fils de l’Eglise Catholique
les tiennent pour réprouvées, proscrites et
condamnées !”

Pie IX
Quanta Cura
8.12.1864
(...) “l’indifférentisme... perverse
opinion... propagé par les tromperies
des méchants… erreur très
pernicieuse... qui prétend qu’en
n’importe quelle religion se trouve le
chemin ouvert jusqu’aux portes du
bonheur...pour cela vont périr sans
doute éternellement ceux qui ne possèdent
pas la foi catholique et ne la
conservent intègre et inviolée.
De cette source très corrompue de
l’indifférentisme sort cette sentence
absurde et erronée, ou mieux dit
délire par lequel on doit affirmer et
revendiquer pour chacun l’absolue
liberté de conscience... Avec vérité
Nous disons qu’est ouvert le puits de
l’abîme duquel saint Jean a vu monter
la fumée qui a obscurci le soleil et les
vermisseaux qui vont envahir l’étendue
de la terre.
Ici tient sa place cette très mauvaise
et jamais suffisamment exécrée
et détestée liberté de presse. Nous
sommes horrifié, Vénérables Frères,
de contempler par quels monstres de
doctrines ou mieux par quels
monstres d’erreurs nous sommes
ensevelis.”


Pie VII
Post tam diuturnas
29.04.1814
(...)“ Par cela même qu’on établit
la liberté de tous les cultes sans distinction,
on confond la vérité avec
l’erreur, et l’on met au rang des sectes
hérétiques et même de la perfidie
judaïquel’Epouse sainte et immaculée
du Christ, l’Eglise hors de laquelle
il ne peut y avoir de salut.”


Pie XII
Mystici Corporis
“S’éloignent de la vérité divine
ceux qui s’imaginent l’Eglise comme
quelque chose qui ne se puisse
atteindre ni voir, comme si c’était une
chose «pneumatique», comme ils
disent, par laquelle les nombreuses
communautés chrétiennes, bien que
séparées par la foi, seraient cependant
unies entre elles par un lien invisible”



Léon XIII
Satis Cognitum
“Jésus-Christ n’a pas conçu ni
institué une Eglise formée de plusieurs
communautés, semblables par
quelques traits généraux, mais distinctes
et non liées entre elles par ces
liens qui forment une seule et indivisible
Eglise, de telle façon que, en
récitant le symbole de la foi, nous
disons : “Je crois dans l’unique
Eglise.”


Pie XI Mortalium animos
6.01.1928
Fausses notions de l’unité
“C’est quelque chose d’approchant
que d’aucuns s’efforcent
d’introduire dans l’ordre établi par
Notre Seigneur Jésus-Christ pour la
Nouvelle Loi. Sachant parfaitement
qu’il est extrêmement rare de rencontrer
des hommes absolument dépourvus
de sens religieux, ils nourrissent
l’espoir qu’on pourrait facilement
amener les peuples, en dépit de leurs
dissensions religieuses, à s’unir dans
la profession de certaines doctrines
admises comme un fondement commun
de vie spirituelle. En conséquence,
ils tiennent des congrès, des
réunions, des conférences fréquentés
par un nombre assez considérable
d’auditeurs; ils invitent aux discussions
tous les hommes indistinctement,
les infidèles de toute catégorie,
les fidèles, et jusqu’à ceux qui ont le
malheur de s’être séparés du Christ
ou qui nient âprement et obstinément
la divinité de sa nature et de sa mission.
De pareils efforts n’ont aucun
droit à l’approbation des catholiques,
car ils s’appuient sur cette
opinion erronée que toutes les religions
sont plus ou moins bonnes et
louables, en ce sens qu’elles révèlent
et traduisent toutes également
– quoique d’une manière différente –
le sentiment naturel et inné qui nous
porte vers Dieu et nous incline avec
respect devant sa puissance. Outre
pastoqu’ils
s’égarent en pleine erreur, les
tenants de cette opinion repoussent du
même coup la religion vraie; ils en
faussent la notion et versent peu à
peu dans le naturalisme et l’athéisme.
Il est donc parfaitement évident que
c’est abandonner entièrement la religion
divinement révélée que de se
joindre aux partisans et aux propagateurs
de pareilles doctrines.”


Boniface VIII
Unam Sanctam
“La Foi nous oblige à croire et à
professer une Eglise Une, Sainte,
Catholique et Apostolique (...). Hors
d’Elle il n’y a pas de salut et pas de
pardon des péchés.”

Pie XII
Humani Generis
“Il y a plus. Nous observons un
autre danger qui est, lui d’autant plus
grave qu’il est plus caché sous les
voiles de la vertu. De fait, parmi ceux
qui déplorent la mésentente entre les
hommes et la confusion des esprits, il
en est plusieurs qui se montrent
remués par un zèle imprudent des
âmes : dans leur ardeur, ils brûlent
d’un désir pressant d’abattre les
enceintes qui séparent d’honnêtes
gens : on les voit adopter alors un
«irénisme» tel que, laissant de côté
tout ce qui divise, il ne se contentent
pas d’envisager l’attaque contre un
athéisme envahissant par l’union de
toutes les forces, mais ils vont jusqu’à
envisager une conciliation des
contraires, seraient-ils même des
dogmes.”


Dernière édition par Tonino le 31/5/2010, 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Auda

avatar

Nombre de messages : 1413
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 20:51

Ce ne sont pas les paroles qui comptent, mais les actes, et ceux de Rome sont accablants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 20:54

N'importe quoi.

Rome a toujours sauvegardé le Christianisme véritable de l'erreur et de l'Hérésie jusqu'au maudit "concile" Vatican 2.
Revenir en haut Aller en bas
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 21:19

Auda a écrit:
Miséricorde, Cross, ces remarques ne s'adressaient pas à toi ! (et ne concernent évidemment pas les orthodoxes). Je ne généralisais qu'en réponse à ta remarque =

Citation :
La dessus moi et Tonino nous serons d'accord Very Happy Bien joué Auda tu a fais mettre de coté nos distensions cheers
Neutral

Pas de problème lol j'avais remarqué Wink

Mais comme tu parlais du 8eme concile de 869, saches qu'il n'est reconnu que par les catholiques romains, d'ailleurs de façon totalement surréaliste.

Sinon Tonino, je ne répondrais pas agressivement, car je sais que je suis dans l'Eglise instituée par notre Seigneur. J'aurrais une seule réponse simplement : No Surrender Smile

Sur la liberté religieuse, tu nous a cité les Papes du 19ème siècle, qui rentrent en contradiction avec ce que d'autres papes ont affirmés.
Et je m'appuie pour le dire des sources catholiques elles-meme:

http://www.catho.org/9.php?d=bwb
1996 Denzinger 468

Citation :
GREGOIRE Ier LE GRAND : 3
septembre 590-12 ma
La tolérance à l'égard des convictions religieuses différentes
480
Ceux qui, avec une intention droite, désirent amener des gens étrangers à la religion chrétienne, à la foi juste, doivent s'y efforcer par des paroles de bonté et non pas par des paroles dures, en sorte que l'inimitié ne repousse pas au loin ceux dont l'esprit aurait pu être mis en mouvement par l'indication d'une raison claire. Car tous ceux qui agissent autrement, et qui sous ce couvert veulent les éloigner de la pratique habituelle de leur rite, il s'avère qu'ils travaillent à leur propre cause plus qu'à celle de Dieu. Des juifs en effet qui habitent Naples se sont plaints auprès de Nous en disant que certains s'efforçaient de façon irraisonnée de les empêcher d'accomplir certaines célébrations de leurs fêtes, en sorte qu'il ne leur soit plus permis d'accomplir les célébrations de leurs fêtes comme il leur était permis depuis longtemps, ainsi qu'à leurs parents, de les observer ou de les accomplir. S'il en est vraiment ainsi, ces gens semblent mettre leurs efforts dans une entreprise vaine. Car quelle utilité y a-t-il à cela dès lors que, même si on le leur interdit au rebours d'un long usage, ils n'y trouvent aucun profit pour la foi et la conversion ? Ou pourquoi établissons-nous des règles pour les juifs quant à la manière dont ils doivent accomplir leurs cérémonies, si nous ne pouvons pas les gagner par là ?
Il faut donc faire en sorte qu'encouragés plutôt par la raison et la douceur, ils veuillent nous suivre et non pas nous fuir, pour que, leur expliquant par les Ecritures ce que nous disons, nous puissions avec l'aide de Dieu les convertir au sein de la mère Eglise. C'est pourquoi, que ta fraternité les enflamme à la conversion par des monitions, autant qu'elle le peut avec l'aide de Dieu, et qu'elle ne permette pas à nouveau qu'ils soient inquiétés à cause de leurs célébrations ; qu'ils aient au contraire une entière liberté d'observer et de célébrer leurs festivités et leurs fêtes, comme ils l'on fait jusqu'ici.

Citation :
NICOLAS Ier : 24 avril 858-13
novembre 867
Aucun emploi de la force dans l'acceptation de la foi.
647
Chap. 41. Au sujet de ceux qui refusent de recevoir le bien du christianisme, nous ne pouvons rien vous écrire d'autre, sinon que vous devez les convaincre d'accéder à la vraie foi par des monitions, des exhortations et des instructions, plutôt que de les convaincre par la force de ce que leur pensée est vanité.
Par ailleurs, en aucune manière, il ne doit leur être fait violence pour qu'ils croient. Car tout ce qui ne provient pas d'un désir, ne peut être bon Ps 53,8 Ps 118,108 Ps 27,7 ; Dieu commande en effet une soumission volontaire, et qui soit manifestée par des volontaires seulement, car s'il avait voulu mettre en oeuvre la force, personne n'aurait pu résister à sa toute- puissance.


L'aveu d'un crime ne doit pas être extorqué par la torture.
648
Chap. 86. Vous dites que chez vous, lorsqu'un voleur ou un brigand a été pris et qu'il a nié ce qui lui est reproché, le juge frappe sa tête avec des verges et pique ses flancs avec des pointes de fer jusqu'à ce qu'il produise la vérité ; cela, ni la Loi divine, ni la loi humaine ne l'admet, d'aucune manière, car un aveu ne doit pas être involontaire mais spontané, et il ne doit pas être provoqué par la violence mais proféré de façon volontaire ; s'il arrive en fin de compte qu'après avoir infligé ces tourments vous ne trouviez absolument rien de ce qui est reproché à celui qui les a subis, ne rougissez-vous pas au moins alors et ne reconnaissez-vous pas de quelle façon impie vous jugez ?Et de même si un homme accusé, qui a subi cela et qui ne peut pas le supporter, dit qu'il a perpétré ce qu'il n'a pas perpétré: ers qui, je le demande, se retourne toute l'ampleur d'une telle impiété, sinon vers celui qui l'a contraint à avouer cela de façon mensongère ? Pourtant on sait qu'il n'avoue pas, mais qu'il parle, celui qui dit de sa bouche ce qu'il n'a pas dans son coeur !...
Par ailleurs lorsqu'un homme libre a été appréhendé pour un crime et que - à moins qu'il ait déjà été trouvé coupable d'un crime auparavant, ou que, confondu par trois témoins, il subisse la peine, ou qu'il n'ait pas pu être confondu - il jure sur le saint Evangile qui lui est présenté qu'il ne l'a pas commis, il sera absous, et ensuite il sera mis un terme à cette affaire comme l'atteste l'apôtre des nations plusieurs fois mentionné lorsqu'il dit : " pour confirmer le terme qui est mis à toute controverse entre eux, il y a le serment "

Citation :
ALEXANDRE II : 1er octobre 1061-21
avril 1073.
Tolérance à l'égard de la conviction religieuse d'autrui.
698
Bien que nous ne doutions pas que ce soit par un effet du zèle de la dévotion que ton excellence ordonne de mener les juifs au culte de la chrétienté, nous n'en avons pas moins estimé nécessaire de t'envoyer notre lettre pour t'admonester, puisque tu sembles le faire par un zèle désordonné. Notre Seigneur Jésus Christ en effet, comme on le lit, n'a contraint personne a son service par force, mais, toute liberté de juger par lui-même étant laissée à chacun, tous ceux qu'il a prédestinés à la vie éternelle il ne les a pas rappelés de l'erreur en jugeant, mais en répandant son propre sang. ...
De même le bienheureux Grégoire interdit dans une de ses lettres que ce même peuple soit amené à la foi par la violence(cf. 480 ).


Donc maintenant Tonino qui a raison ?

Saint Gregoire le Grand ou Leon XIII?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 21:29

Depuis le temps des premiers papes jusqu'à Pie XII (le dernier pape valide) il fut toujours. interdit convertir de force les personnes sous peine excommunication immédiate
Revenir en haut Aller en bas
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 21:41

Tonino a écrit:
Depuis le temps des premiers papes jusqu'à Pie XII (le dernier pape valide) il fut toujours. interdit convertir de force les personnes sous peine excommunication immédiate

Il faut répondre a tout ce qui est écrit:
Citation :
GREGOIRE Ier LE GRAND
et qu'elle ne permette pas à nouveau qu'ils soient inquiétés à cause de leurs célébrations ; qu'ils aient au contraire une entière liberté d'observer et de célébrer leurs festivités et leurs fêtes, comme ils l'on fait jusqu'ici.
VS
Citation :
Pie IX
8.12.1864
“…et en conséquence ils ne craignent
pas de favoriser cette opinion erronée que...
Grégoire XVI appelait délire, c’est-à-dire que
la liberté de conscience et de culte est un
droit libre de tout homme, qui doit exister et
être proclamé et garanti dans toute société
bien constituée… Nous les réprouvons par
Notre Autorité Apostolique, les proscrivons,
les condamnons et Nous désirons et commandons
que tous les fils de l’Eglise Catholique
les tiennent pour réprouvées, proscrites et
condamnées !”
scratch
Désolé d'etre du coté de Saint Gregoire le Grand lol!


La liberté de conscience était clairement prescrite par les Papes du 1er millénaire, en contradiction avec léon XIII et ses copains.

Citation :
Évidement c'est facile de ce cacher derrière l'argument "moi je suis orthodoxe" et je n'y étais pas.*

Votre schisme est empreint de lâcheté et le jour ou toi Crossmaglen tu acceptera l'intégralité du message Divin alors tu rejoindra l'Église du Christ.

Lol bah c'est la vérité on était pas a Albi. Et puis tu sais très bien que je trouve exagéré ce qui est dit sur l'inquisition et que j'ai apprécié l'article du Christ-roi. Donc c'est un mauvais procès que tu me fais sur ce sujet.


Concernant le Schisme romain, il faut dire aussi que l'abruti de légat du pape a Sainte Sophie en est responsable. C'était de plus illégal car je coris me souvenir que le Pape de l'époque était déja mort et ne puvait pas l'avoir signer....De toute façon si jamais tu te décides a ouvrir les Yeux, lis l'ouvrage de Wladimir Guettée, pretre romain retourné à l'orthodoxie: De la Papauté voila le lien si un jour tu es intéressé:

http://books.google.fr/books?id=7rZrMvYAvgUC&printsec=frontcover&dq=Wladimir+Guett%C3%A9e&source=bl&ots=uA0eKJ_IxF&sig=ZKHZIFBYh5oHd5QUHe51YU-EccU&hl=fr&ei=CMzuS_imMsWoOIfdwdcH&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=6&ved=0CCkQ6AEwBQ#v=onepage&q&f=false
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 21:59

Non tu te trompe complètement.

La liberté de conscience a été interdite par Jésus Christ lui même.

Puis il leur dit : « Allez par tout le monde et prêchez l’Évangile à toute la création.
Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé ; celui qui ne croira pas, sera condamné.
Marc 16'16

Un Catholique ne doit en aucun cas tolérer l'erreur quel quelle soit mais aucunement forcer les gens a ce convertir.

Ce sont les protestants ou les modernistes qui pensent que chaque homme sincère pourrait ce sauver sans être Chrétien,mais ca n'a jamais été professé par aucune autorité légitime dans l'Église.

Cette Église que tu semble tres mal connaitre dans le fond.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 22:05

Citation :
Concernant le Schisme romain, il faut dire aussi que l'abruti de légat du pape a Sainte Sophie en est responsable. C'était de plus illégal car je coris me souvenir que le Pape de l'époque était déja mort et ne puvait pas l'avoir signer....

Tu es tombé sur la tete ou quoi?

Je prefere m'en tenir a prophétie de la Sainte Vierge de Fatima plutôt qu'a une propagande grossière et mensongère venant de la part d'une secte qui prend ce qui l'arrange dans l'histoire Chretienne et oublit le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Auda

avatar

Nombre de messages : 1413
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 22:37

Ce n'est pas sous des pages de bonnes paroles et déclarations d'intention que ce topic se conclura. Autant le catholicisme et l'orthodoxie relevèrent - et relèvent encore - du christianisme exotérique, autant le courant johannique, bogomile, cathare et manichéen, releva dès l'origine du christianisme ésotérique, lequel se réfère à de tout autres méthodes de connaissance (il faudrait parler ici d'épistémologie) que ce qui se fit à Rome ou même Constantinople. Il serait donc vain, en ce qui me concerne, de poursuivre ici un parfait dialogue de sourds, tant il est vrai que, si je connais depuis toujours la dogmatique romaine pour avoir été élevée dedans, ce n'est le cas d'aucun de vous en ce qui concerne la Connaissance spirituelle de tradition johannique, telle, entre autres, qu'on la retrouve dans l'anthroposophie ou les séminaires de la Communauté des Chrétiens (Christengemeinschaft) lien=> Force m'est donc de m'abstenir de continuer à répondre.

Bonne nuit à tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Christianisme   31/5/2010, 23:01

Citation :
Un Catholique ne doit en aucun cas tolérer l'erreur quel quelle soit mais aucunement forcer les gens a ce convertir.

Ce sont les protestants ou les modernistes qui pensent que chaque homme sincère pourrait ce sauver sans être Chrétien,mais ca n'a jamais été professé par aucune autorité légitime dans l'Église.

Cette Église que tu semble tres mal connaitre dans le fond.

C'est toi qui ne le comprend pas.
Ou ai-je écrit qu'on pouvait se sauver sans etre chrétien ?
Citation :
Lettre encyclique de l’Eglise Une, Sainte, Catholique et Apostolique à tous les chrétiens orthodoxes
(1848)
Article 2
Et c'est ainsi qu'apparurent des hérésies variées et monstrueuses que, dès son berceau» l'Église catholique s'étant revêtue de toutes les armes de Dieu et s'armant du glaive de l'Esprit qui est la parole de Dieu (Eph. 6 :17) dut combattre et vaincre. Elle les a toutes vaincues jusqu'à présent, elle les surmontera toujours avec gloire dans les siècles et elle apparaîtra, après chacune de ses victoires, chaque fois plus lumineuse et plus puissante.
Seule l'Orthodoxie de l'Église Catholique et Apostolique inspirée par la parole vivante de Dieu, demeurera éternellement selon la promesse infaillible du Seigneur : Les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle (Mat. 16 :18). C'est-à-dire que, selon l'explication des Pères, quoi que les bouches des impies et des hérétiques puissent répandre — horreur et interdictions ou bien paroles doucereuses ou persuasives, — elles ne l’emporteront pas sur la doctrine paisible et sainte de l'Orthodoxie.
Article 4
Parmi les hérésies qui se sont répandues, selon les desseins que Dieu seul connaît, sur la plus grande partie de l'Univers, émergeait jadis l'arianisme. De nos jours c'est le papisme. Mais ce dernier, de même que le premier qui a com-plètement disparu (et bien qu'il soit encore vigoureux), ne tiendra pas, il passera et s'effacera et une voix forte venue du ciel dira de lui : il a été précipité (Apoc. 12 : 10).

Etc etc...

Citation :
Puis il leur dit : « Allez par tout le monde et prêchez l’Évangile à toute la création.
Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé ; celui qui ne croira pas, sera condamné.
Marc 16'16

Ou cela s'oppose t-il a la liberté de conscience ? On laisse le choix aux hommes d'etre sauvé ou non. On lui demande de croire pour se sauver, mais s'il refuse, c'est son choix et il l'assume...
On réfute l'hérésie, mais on ne tue pas l'hérétique....
Et puis les citations que j'ai fournit de sources catholiques montrent bien les discours différents entre les papes du 19ème siècle et les premiers.

Citation :
Tu es tombé sur la tete ou quoi?

Je prefere m'en tenir a prophétie de la Sainte Vierge de Fatima plutôt qu'a une propagande grossière et mensongère venant de la part d'une secte qui prend ce qui l'arrange dans l'histoire Chretienne et oublit le reste.

lol! que d'agressivité, alors qu'on était censés conclure la paix des braves!
Je t'empeche pas de croire a Fatima, par contre le Pape actuel n'a pas l'air de vouloir t'informer de ses petis secrets...

Citation :
"Toute parole peut détruire une autre parole, mais aucune parole ne peut détruire la vie." (Saint Grégoire Palamas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axioma

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : ici en enfer!
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Christianisme   1/6/2010, 00:53

bon ben je viens d'écrire en message de 2 heures,
a cause d'un bug il c'est effacer
pour resumer merci a tous c'est très intéressant si je me la sent je le referrai demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
socrate

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Christianisme   1/2/2011, 21:01

Je viens de finir de lire ce sujet (tres instructif) et j'aimerais profiter des connaissances de tonino et de crossmaglen pour leur demander ce qu'ils pensent de ceci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Christianisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le roi Abdallah Ier d’Arabie Saoudite a décidé de se convertir au christianisme.
» Islam et Christianisme: un préjugé de moins
» a propos de jesus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité :: Christianisme-
Sauter vers: