Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Tradition dans l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: La Tradition dans l'Eglise   24/6/2010, 22:48

Sleep


Dernière édition par Crossmaglen le 10/2/2011, 05:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   24/6/2010, 23:04

[ Cool


Dernière édition par Crossmaglen le 10/2/2011, 05:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   24/6/2010, 23:19

Twisted Evil


Dernière édition par Crossmaglen le 10/2/2011, 05:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1414
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   25/6/2010, 11:42

Citation :
La question de la bonne exégèse restait un enjeu brûlant au Quatrième siècle, dans le débat de l’Eglise avec les ariens, tout comme elle l’avait déjà été au Second siècle, au cours de la lutte contre les gnostiques, les sabelliens et les montanistes. Tous les partis en présence avaient recours à l’Ecritures. Les hérétiques, comme les gnostiques et les manichéens, citaient volontiers des textes et passages scripturaires et ils invoquaient l’autorité de la Sainte Ecriture. En outre, l’exégèse était, à cette époque, la principale, sinon la seule, méthode de la théologie ; l’autorité de l’Ecriture régnait souverainement.
Ce n'est évidemment là que le point de vue de Georges Florovsky que tout chrétien n'est n'est nullement obligé d'admettre ! Car c'est justement bien cette référence à la seule Ecriture que dénonçait l'ensemble du Christianisme ésotérique issu notamment de Saint Paul comme fondamentalement contraire à la Vie spirituelle du fait de la sclérose de la pensée vivante dans le texte écrit :

"Car la lettre tue, mais l'Esprit vivifie" (2 Corinthiens, 3, 6)

Tout le courant johannique du Christianisme récusait justement cette pétrification de l'esprit dans le scriptural figé, soumis à toutes les falsifications possibles, ne serait-ce que par érosion sémantique. En fait, jusqu'à ce que ce courant spirituel soit anéanti par le fer et par le feu, ce fut toujours la seule initiation par vision directe du Spirituel et relation directe avec l'esprit en l'homme (pneuma) qui fut, des siècles durant, l'inspiration véritable des Chrétiens de cette tradition purement intérieure (esô) : Manichéens, Pauliciens, Bogomiles, Cathares et Frères du Libre-Esprit, pour ne citer qu'eux.

C'est ce qui conduisit finalement le pouvoir ecclésiastique à trahir (je l'ai déjà signalé) l'enseignement de Saint Paul sur la nature trinitaire de l'homme en corps, âme et esprit pour ne conserver que les deux premières natures (8ème concile). C'était ni plus ni moins interdire à l'homme toute liberté de se relier désormais librement et directement à la source spirituelle en l'obligeant à se soumettre à la seule Ecriture et partant au dogme établi.

Cette histoire de l'Eglise une et indivisible n'est qu'un mythe énorme sur lequel se fonda le pouvoir de Rome à l'ouest, et de l'Orthodoxie à l'est. Je n'ai rien contre que tout un chacun puisse choisir la confession qui lui plaira, mais vouloir faire croire à la réalité de ce mythe de l'Eglise unique est un mensonge. La seule véritable Eglise du Christ (l'Ekklésia) est purement spirituelle et bien au dessus des contingences temporelles de ce monde. N'en déplaise au RP Florovsky. Mais il est évident que pour lui je ne suis qu'une "hérétique".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   25/6/2010, 17:12

Qui réfute l'Église corp mystique de Notre Seigneur Jésus-Christ ne pourra en aucun cas etre en communion avec son esprit.

Penser que l'on peut ce sauver tous seul c'est du délire et cela va totalement a l'encontre de ce que Jésus lui meme nous a enseigné dans les Saintes Écritures:

http://fr.wikisource.org/wiki/%C3%89vangile_selon_Saint_Jean_-_Crampon#Chapitre_14

Nous devons passer par le fils pour accéder au Pere donc par son Eglise pour nous sauver.


A lire (tres bon!):

http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/fr/byx.htm
Revenir en haut Aller en bas
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   25/6/2010, 20:16

Laughing


Dernière édition par Crossmaglen le 10/2/2011, 05:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1414
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   25/6/2010, 21:13

Tonino a écrit:
Qui réfute l'Église corp mystique de Notre Seigneur Jésus-Christ ne pourra en aucun cas etre en communion avec son esprit.

Penser que l'on peut ce sauver tous seul c'est du délire et cela va totalement a l'encontre de ce que Jésus lui meme nous a enseigné dans les Saintes Écritures:

http://fr.wikisource.org/wiki/%C3%89vangile_selon_Saint_Jean_-_Crampon#Chapitre_14

Nous devons passer par le fils pour accéder au Pere donc par son Eglise pour nous sauver.
Tu écris n'importe quoi, Tonino, car rien de ce que tu écris là n'est en contradiction avec le Christianisme johannique (ésotérique), ce qui prouve abondamment que tu ne sais rien de lui. Commence au moins par l'étudier, ou étudier la Science de l'Esprit, avant d'en être réduit à de tels arguments vides. J'ai bien dû étudier la dogmatique catholique, moi, avant de la connaître ; fais-en autant avant d'expédier tes adversaires dans la boîte aux hérésies sans même savoir le premier mot de ce qu'ils enseignent.

@ Il en va exactement de même pour toi, Crossmagien, au point que l'on dirait une réponse de sourd. Mais crois-tu donc que j'ignore tes citations ? En quoi réfutent-elles le moindrement ce que j'ai écrit ? En rien. Aussi bien toi, l'orthodoxe, que Tonino, le catholique, interprétez le terme grec Ekklésia dans le sens très temporel (ecclésiastique) qui vous agrée, mais ce ne fut jamais le cas pour tout le monde chrétien, que cela vous plaise ou non. C'est en cela justement que vous vous réclamez, l'un et l'autre, d'une interprétation exotérique de l'Evangile, quand je me réfère moi-même à sa tradition ésotérique. Mais que savez-vous seulement de l'ésotérisme chrétien ? Pas grand chose de toute évidence. Je vous laisse donc entre vous, tant il est vrai que "la Lettre" inutile tue encore plus.

A propos, Crossmagien, je connais Saint Basile que j'ai cité ici plusieurs fois comme référence à la Disciplina arcani, la discipline de l'Arcane, laquelle relève précisément de ce Christianisme ésotérique dont il est évident que tu ignores tout. Je t'en donne ici une citation :

" Nous recevons les dogmes qui nous ont été transmis par écrit, et ceux qui nous sont venus des Apôtres sous le voile du Mystère d'une tradition orale. Ce qu'il est défendu aux non-initiés de contempler, conviendrait-il d'en écrire et de le répandre dans le public ? "(St. Basile)

Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   25/6/2010, 21:29

Ta réponse est ridicule car dis moi Saint Basile était il dans l'Eglise ou hors de l'Eglise ?
Etait il éveque donc de l'Eglise que tu méprises ou ne l'était il pas ?

Citation :
L'arrivée de Valens marqua le début de la persécution contre les partisans de la foi de Nicée. Basile décide alors de revenir afin de soutenir son évêque et le clergé

Il a défendu le clergé, tout comme Saint Paul a défendu une Eglise a la fois Physique et spirituelle.
Tout comme Saint Paul a ordonné des éveques, notamment les 2 premiers de Rome.
Citation :
Il dirige le diocèse avec un rôle non officiel d'évêque auxiliaire. Grégoire décrit le rôle de Basile[B 7] : « Il en résulta qu'il était même investi du pouvoir dans l'Église, bien que le siège occupé par lui appartient au second rang : en apportant son dévouement, il recevait en échange l'autorité, et c'était une chose admirable que ce concert et cet entrelacement des liens du pouvoir. L'un conduisait le peuple et l'autre le conducteur »(...)Basile est élu évêque de sa ville natale, Césarée de Cappadoce, métropolitain de la Cappadoce, et éparque du grand diocèse du Pont[.

Etc Etc donc je crois pas que Saint Basile adhérait a ton ineptie de l'assemblée purement spirituelle.
Allez bonne nuit . C'est bien la preuve que meme une personne cultivée, si elle est orgueilleuse restera dans les ténères. Amuses toi bien avec tes cathares, tes manichéens et les témoins de Jeovah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   25/6/2010, 22:13

Auda a écrit:

Tu écris n'importe quoi, Tonino, car rien de ce que tu écris là n'est en contradiction avec le Christianisme johannique (ésotérique), ce qui prouve abondamment que tu ne sais rien de lui. Commence au moins par l'étudier, ou étudier la Science de l'Esprit, avant d'en être réduit à de tels arguments vides. J'ai bien dû étudier la dogmatique catholique, moi, avant de la connaître ; fais-en autant avant d'expédier tes adversaires dans la boîte aux hérésies sans même savoir le premier mot de ce qu'ils enseignent.
.

Donc Jesus nous aurait enseigné "n'importe quoi"?


Il nous aurais laissé une Eglise qui serait en contradiction avec le "Christianisme originelle" version Rudolf qui n'est qu'en fait qu'un hindouisme teinté de Christianisme.

Tu a été eloigné de la religion par une secte qui ne te propose rien d'autre que ce que la satan church propose a ses adeptes:

se sauver par sois meme et non par grace divine.

En plus ses écrits sont teinté de racisme ce qui est en total contradiction avec la sainte doctrine.

C'est du délire complet j'espère sincèrement ma sœur que tu sortira de cette philosophie anti-christ.

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   25/6/2010, 22:18


Jésus lui dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi.
Evangile selon Jean 14:6
Revenir en haut Aller en bas
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   25/6/2010, 22:20

Nan mais quelle idée de citer l'Evangile mon frère elle t'a dit que la lettre tue voyons, ne citons plus l'Injil, on risquerait de la tuer. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   25/6/2010, 22:33

Il faut prier pour notre sœur Auda .

Je compte sur toi frero.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Auda

avatar

Nombre de messages : 1414
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   26/6/2010, 10:10

Tonino a écrit:

Jésus lui dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi.
Evangile selon Jean 14:6
J'ignorais, figure-toi... Il faudra bien que je lise, un jour, l'Evangile !

Comme on dit : il n'est pires sourds que ceux qui ne veulent entendre.

Relevèrent du Christianisme ésotérique : Clément d'Alexandrie, Origène, St. Basile, St. Cyrille de Jérusalem, St. Innocent, Denys l'Aréopagite (disciple de St. Paul), mais également - et c'est cela qui gêne - Manès et toute la tradition manichéenne (dont Augustin ne fut pas reconnu apte à recevoir l'initiation) etc. car la liste est loin d'être close.

A cette époque, et disons jusqu'au VIè siècle environ, la liberté existait encore dans le Christianisme, le courant initiatique perdurait, que ce soit à Rome ou en Orient, car l'Initiation (évoquée par St.Basile, entre autres) se transmettait encore hors de toute autorité temporelle. Elle perdura longtemps dans les églises celtique, et culdéenne, puis, après la répression, via les Bogomiles et les Cathares en France et en Allemagne, et l'on sait avec quel amour chrétien la torche et l'acier mirent fin à la floraison spirituelle et culturelle en Terre d'Occitanie.

En tout état de cause, quoique persécuté, le courant johannique du Christianisme perdura toujours, en dépit même des horreurs de l'Inquisition en Occident, et ce jusqu'à nos jours, et ce ne sont pas les réfutations laborieuses d'Irénée de Lyon, du pseudo-Hyppolyte de Rome ou d'Epiphane de Salamine qui purent en travestir les enseignements. Réfutations toujours faciles quand l'adversaire n'a que le droit de se taire. Mais lorsqu'on voit l'état de délabrement du christianisme "ecclésiastique" d'aujourd'hui, on ne peut qu'avoir confiance en un renouveau qui viendra de tout autres sources que d'une dogmatique sclérosée dont est bel et bien morte la chrétienté. Plus qu'en Occident, c'est bien de la foi orientale, en effet, que surviendra, mais hors de toute forme ecclésiale, la lumière et la parousie du Christ. Une Lumière qui ne viendra pas de l'extérieur (exo), mais bien de l'intérieur (ésô) de l'âme et du Verbe Lui-même.

"Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pourrait contenir les livres qu'on écrirait." (Evangile selon St. Jean, dernier verset)

Alors un peu de modestie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Crossmaglen

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   26/6/2010, 14:50

Bon Auda on va recommencer comme avec Saint Basile.

Citation :
Relevèrent du Christianisme ésotérique : Clément d'Alexandrie, Origène, St. Basile, St. Cyrille de Jérusalem, St. Innocent, Denys l'Aréopagite (disciple de St. Paul)

Ces gens la étaient-ils DANS l'Eglise ou HORS de l'Eglise. Merci de ta réponse Smile

Sinon comme c'est étrange tes copains n'ont pas été persécuté chez nous...

Citation :
"Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pourrait contenir les livres qu'on écrirait." (Evangile selon St. Jean, dernier verset)

Alors un peu de modestie.

Et c'est Auda, les cathares et les manichées qui vont nous l'apprendre ce qui n'a pas été écrit ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   26/6/2010, 16:49

Ces grand Saints étaient integralement dans l'Église de Dieu une et indivisible et sur laquelle les portes de l'enfer ne prévaudrons pas.

Quand je pense a tous les martyrs qui sont morts durant les prémices du Christianisme sous la tortures car il refusaient de renier Jesus christ et sa Sainte Eglise...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Tradition dans l'Eglise   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Tradition dans l'Eglise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Les traditions dans la Marine] Le salut militaire
» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine Nationale- Tome 01
» Toutes les adresses utiles à MARSEILLE pour les POLONAIS .
» [Les traditions dans la marine] Le renard à bord à terre
» [Les traditions dans la Marine] Passage du cercle polaire (Sujet unique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité :: Christianisme-
Sauter vers: