Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Topic cinema

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   25/2/2015, 03:39

"et je trouve qu'il décrédibilise vachement toute la sphère conspirationniste" J'entends bien, mais avant tout je tiens à dire que je ne suis d'aucune sphère et encore moins une sphère clairement dénommée "conspi" par des voleurs menteurs tueurs ou leurs labins des médias. 

La chose importante dans ce film c'est quoi ? A 1H17 minutes. on y entend des coups de couteau dans de la chair. Voilà mon point de vue sur le sénario, si il décrédibilise ce n'est que très partiellement. Pourquoi ?

De 1 on ne revoit pas celui qui ce fait poignarder (pour de vrai dans le film car le son en indique la véracité virtuelle, c'est un film) après dans le speech de fin okey, on le revoit plus.

De 2 détail qui a son importance le coup de téléphone de celui qui après dira que son pote est parti on ne sait où.
Le coup de fil, oui explique moi pourquoi kidnapper sa femme ? d'un de ces 2 gars  et après entendre dire par ce même type que le tarsus club aurait fait une "blague" ? As-tu vu aussi un autre détail important ? (et qui explique le fond de la fin du scénario sur le piège qui leur à été tendu.)

Avec ces éléments j'espère que tu comprendra véritablement la prise de risque de ce film.... au contraire du hollywwoodisme classique il n'y a pas de happy end. Le gars est mort et en plus cerise sur le gateau on nous fait croire qu'il est vivant.... c'est dingue mais un film comme ça il faut une dose de subtilité assez rare pour un sénario pareil. Qui est très réaliste.

Convaincu ou pas par mes propos ? Le diable se cache dans les détails. Soit plus fort mentalement ironique. Mais c'est vrai que je me suis fais avoir quelques temps. Mais la nuit porte conseil. A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Topic cinema   25/2/2015, 08:50

J'ai clairement répondu à chaud, juste après visionnage, c'est pas la nuit qui va me porter conseil mais le temps, qu'en j'en saurai plus sur le réalisateur et se qui gravite autour de lui. J'ai compris qu'il fallait se méfier de tout quand on cherche la vérité surtout quand ce sujet important est traité dans une fiction ...    

Si à 1:17:00 la bande son laisse penser à la mise à mort d'Aaron alors Jim ment à 1:18:50 du film puisqu'il dit qu'après la petite partie de chasse Aaron a réalisé qu'ils voulaient juste l'effrayer et qu'il était encore très bouleversé.

C'est la que tu veux en venir, grosso merdo, sous la menace Jim doit mentir sur le fait d'avoir revu Aaron sous risque de voir sa femme et son enfant mourir, d'ailleurs la scène à 1:18:50 se passe dans la pièce ou ils découvrent les glaives un peu plus tôt (faux aveu de Jim sous contrôle de cette société secrète). Franchement rien d'énorme. Les jeux sont fait dès que l'ont voit l'homme aux doigts tordus apparaitre dans la soirée et il faut juste regarder pour voir le chantage de Jim.

Désolé je ne vois pas de prise de risque pour ce film. Toi tu y vois cela, moi je vois un avertissement. Je ne suis pas immuable à la violence et je trouve que la scène de chasse est très oppressante. A la fin du film le menteur Jim jette les affaires de son ami sacrifié, il ne fouinera certainement plus dans la théorie du complot.

Aaron Russo avait lui pris une réel prise de risque en nommant l’ennemi et dévoilant un plan qui nous vise. Cet Aaron là est mort pour de vrai, le lien entre sa révélation et sa mort ou même le lien entre l'Aaron fictif et le réel n'est pas évident à faire, mais il reste tout de même symbolique.


Dernière édition par Ironique le 25/2/2015, 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Subversion mondialiste dans le cinéma   25/2/2015, 13:23

Ironique a écrit:
Merci pour le film c.isme, je viens de le regarder et je trouve qu'il décrédibilise vachement toute la sphère conspirationniste, j'imagine une personne de mon entourage avec qui j'ai déjà du mal à avoir une discutions sur le complot mondial, après vision du se film moi je passe pour un gros ridicule .

Le conspirationniste ( ce terme est tellement fatiguant ... ) qui est la clef de l'histoire est une personne qui passe un peu pour fou dans un appartement bordélique avec un gros bide, des cheveux crasseux, une pauvre vie social qui se résume à internet mais quand même un mégaphone pour faire le zouave dans la rue.
Des thèmes abordé comme Bohemian Club, Bilderberg ou Nouvel Ordre Mondial sont tellement usés qu'il ne font et ferons que décrédibiliser la personne qui en parlera à une autre qui aura vue se genre de fiction.
2 poids 2 mesures, un peu comme la soubrette du dessus, l'averti comprend et l'autre enregistre se qu'il ne faut pas.

Je n'ai pas vu le film en question pour le moment,donc je ne peux me permettre de confirmer ou pas dans l'état des choses s'il s'agit comme tu le suspectes, d'une oeuvre d'ingénierie sociale.

Les critères que tu décris en tout cas,s'ils sont bien tels, me le font penser fortement (le hasard n'existant pas il y a toujours une cause et des intentions idéologiques aux conséquences produites,surtout par ce milieu,ne l'oublions pas).

Je mentionne que pour saisir ce genre de manipulation mentale,il faut se projeter dans l'esprit du quidam classique (le goy dégénéré connecté à la Matrice en somme) et saisir par là ses réactions mentales,qui par analogie,en découleront.

Je pense que vous me suivez...

Nul doute que la subtilité que mentionne c.isme doit être présente,mais la question qui se pose doit-être,quelles priorités visent-elles intrinsèquement (cibles premières,finalités,idées suggérées et dans quels buts le sont-elles etc...) ?

Réfléchissez-bien à cela en face de productions cinématographiques,à fortiori quand elles viennent d'un milieu pareil !

C'est aussi cela être fort mentalement.

Constat général qui s'applique à toutes les productions bien sûr,et ne se limite pas à ce film particulier.

Prudence donc avant d'être séduit.

Si je réagit ici à ton message Ironique, c'est avant tout et surtout pour mentionner précisément un autre film, qui rentre dans la catégorie dénoncé par ton avertissement (et analogiquement par le miens en somme).

En lisant ton message cela m'a fait tilt pour ainsi dire, et me l'a rappelé immédiatement.

Je veux parler du film Bug.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=57476.html

Exemple très révélateur de manipulation véreuse de l'élite visant à tourner intentionnellement en ridicule le complot mondial et les dénonciateurs du complot,en gros toutes personnes qui s'éveillent à la réalité occultée de ce monde,tout mécanisme qui s'y rattache.

Les personnages du film,notamment le personnage central de l'intrigue "Peter", sont notoirement ridicules, et leurs comportements insensées et digne d'ahuris à qui il manque une case, sont soigneusement travaillés dans ce sens pour conditionner d'une manière très précise et parfaitement calculée le téléspectateur (le quidam dont je parle au-dessus),histoire d'insuffler les réactions adéquates qu'il devra avoir à l'avenir, s'ils se trouvent être en contact avec des données,des éléments ou des personnes en rapport avec ce que l'on appelle globalement la conspiration mondiale.

Les personnages de l'intrigue sont aussi mis en scène intentionnellement comme des asociaux,élément de réaction conditionnée qu'intègrera le quidam/goy dégénéré par la suite,et qui renforcera de fait sa programmation,s'il rencontre à l'avenir un vrai dénonciateur de la conspiration mondialiste,une personne qui,si elle est réellement éveillée et lucide,devra forcément prendre (au moins en partie, si elle veut conserver sa bonne santé mentale et spirituelle) ses distances avec la société dégénérée babylonienne qui l'entoure,ses moeurs,ses pratiques,ses habitudes,etc.

Ainsi le film réussit à faire d'une pierre deux coups dans la suggestion/manipulation de ses esclaves,c'est assez fort et malin de la part des ingénieurs sociaux.

Stratégie de décrédibilisation + induction/suggestion d'idée que le public croira être sienne au final.

On est donc en présence avec ce film d'une oeuvre de subversion soigneusement planifiée,d'une perversité maligne,et où le diable,sournoisement,littéralement,se cache dans le détail là-aussi,avec une bonne dose de subtilité.

Mais tout ceci dans un sens intentionnellement corrupteur,sournois et maléfique,de manipulation mentale des masses et de conditionnement psychique.

Jusque dans les couleurs,la tonalité et les décors,cela se ressent si l'on est attentif.

L'ambiance de fond sert la manipulation de base qui elle,représente la toile de fond du programme.

Même les Bilderbergs,les banksters,la puce et autres projets mondialistes bien réels sont mentionnées.




Le titre lui-même est un clin d'oeil foutaise pour ceux qui savent lire entre les lignes.


Le grand art des lucifériens est de mélanger le vrai du faux,le sérieux au ridicule,et de mettre le tout en scène pour arriver à leur fin en noyant la vérité, tout en ridiculisant sournoisement l'esprit lucide du dissident.


Peut-être serait-il utile de comparer les mécanismes manipulateurs de ce film avec celui que tu suspectes Ironique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Topic cinema   25/2/2015, 15:39

J'ai édité mon dernier message pour plus de clarté quasi en même temps que le tien paralleye.

Je n'est pas vu le film bug mais l'extrait me fait penser au personnage qui pose la base du film comme je l'ai décris deux postes plus haut (celui dans bug a l'air sacrément plus barré quand même). C'est la même avec un des films de Gibson ou le thème est le complot et qu'il joue le rôle d'un gus un peu foufou lui aussi.

Juste après les dix premières minutes sur ce personnage il y a une transition avant sa disparition ou il dit que le plus important est que l'on écoute se qu'il a à dire, répété avec assez d'insistance puis juste après un flash de la fin du film ou l'on voit la fausse confession de Jim qui dit "Je souhaiterais que nous n'ayons jamais écouté une seul des choses qu'il a dites."

A 26 minutes le passage parle d'Aaron et de son "rêve", son échappatoire, avec un groupe de personne dans le nord de l'Alberta, une communauté hors réseau quasi complètement auto suffisant, pousse de nourriture, des puits pour l'eau etc ... (qui est le rêve de pas mal de personne en mal de cette société)
A souligner et cela a son importance je crois, c'est le seul passage du film ou il y a une franche empoignade entre les deux amis avec rire au éclat et sourire.

La seul fois ou l'on revoit le site internet qui parle de son échappatoire est à la fin du film quand est posé la question "ou pensez-vous que Aaron soit allé ?" a son ami qui ment à sont sujet puisque l'on sait qu'il c'est fait sacrifié comme du bétail dans une chasse organisé par une élite.
Pour moi la seul note positive (dans le sens bisous nature calin) est détruite par un passage sombre et oppressant, un homme qui souhaite ne plus être esclave est massacré par ceux qui tiennent les chaines.
Ce thème est abordé subtilement alors que l'histoire de conspiration est abordé maladroitement je trouve.

Bref un truc cloche, p'têtre bien moi remarque ! Je vais y revenir plut tard, la je commence à m'embrouiller Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Topic cinema   25/2/2015, 21:02

Citation :
Peut-être serait-il utile de comparer les mécanismes manipulateurs de ce film avec celui que tu suspectes Ironique ?

Oups j'ai sauté ça, l'habitude de voir des citations peut être. Rolling Eyes

Citation :
Les personnages du film,notamment le personnage central de l'intrigue "Peter", sont notoirement ridicules, et leurs comportements insensées et digne d'ahuris à qui il manque une case, sont soigneusement travaillés dans ce sens pour conditionner d'une manière très précise et parfaitement calculée le téléspectateur (le quidam dont je parle au-dessus),histoire d'insuffler les réactions adéquates qu'il devra avoir à l'avenir, s'ils se trouvent être en contact avec des données,des éléments ou des personnes en rapport avec ce que l'on appelle globalement la conspiration mondiale.

+1, le personnage de Aaron est très important, il représente très bien une personne éveillée actuel surtout avec son projet de communauté hors réseau qui est le point commun avec beaucoup de personnes qui pointes du doigt le vielle ennemie de l'humanité.
Il suffit de regarder l'influence sur se genre de topic ->
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6712-bioculture-biodiversite-permaculture-jardinage-ressources-et-infos-internet-diverses
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5961-autoconstruction-batir-construire-maison-cabane-ecodome-yourte
Ou tout autre topic qui traite d'autonomie.

Il y a aussi cette Nicole Higins qui passe vers 21 minutes et parle de schizophrénie lié au "conspirationniste".

Non sérieusement, je vais pas m'éterniser, désolé pour le mode décousu de tout ça mais pour résumer ->>

Terrance, le gros solitaire bordélique et un peux fous qui zone sur internet et qui n'a pas l'air de branler grands chose mise à part donner des pseudos cours à la populace pas vraiment convaincu, fini par disparaitre.

Aaron, lui aussi solitaire (pas bon d'être seul !! j'vais pas vous parlez des sites de rencontre et de la pléthore de distraction qui nous est réservé pour éviter de réfléchir) qui fini par tomber dans le conspiration aussi, il aimerai bien quitter tout cette folie pour aller vivre dans une ferme loin de tout et cultiver ses légumes, et bien non, mort, très connement en plus avec des cornes sur la tête.

Jim, lui c'est le winner, il fait la fête avec ses potes pendant que Aaron le schizophrène pète une durite sur le canap', mais bon, il a essayé de lui dire que c’était du n'importe quoi cette histoire et puis il est mort ... pas grave il reste en vie avec ça jolie femme et son belle enfant, il sera consommateur ... c'est toujours mieux que de mourir !!

Terrance -> Nul
Aaron -> Nul
Jim -> Yes !!!

Je suis pas l'incarnation de la force mental, soit, mais que l'on m'explique pourquoi je ne le suis pas pour ce film particulièrement.


Dernière édition par Ironique le 25/2/2015, 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   25/2/2015, 22:29

je disais "As-tu vu aussi un autre détail important ? (et qui explique le fond de la fin du scénario sur le piège qui leur à été tendu.)"

Cela concernait bien ton propos "Les jeux sont fait dès que l'ont voit l'homme aux doigts tordus apparaitre dans la soirée et il faut juste regarder pour voir le chantage de Jim. "

Je tenais avant tout à bien savoir si ont avaient comprit le sénario tous les 2 ironique.
Ce qu'explique ce film en gros c'est que le gars aux doigts tordus est lui même ce qu'il dénonce dans son entrevue avec nos 2 reporters. Il est lui même une source qui est là pour donner une partie d'information pour que les gens les plus courageux viennent le rechercher (c'est la chose qu'il ne dira pas aux 2 reporters en faisant croire que son directeur de publication a fait pression pour éviter que l'article en révèle trop). Dans le dommaine des renseignements on appelle ça "un pôt de miel".
On pourrait d'ailleurs se douter qu'il n'est lui même pas l'auteur de l'article et que le vrai est lui même déjà 6 pieds sous terre, c'est aussi une possibilité.

Ainsi ils attirent dans leur toile les gens qui auraient la mauvaise idée d'être trop curieux. Si on peut ne pas aimer ce film on peut aussi considérer qu'il est le fruit de quelqu'un qui connait les pratiques de manipulations de ces groupes occultes. On est bien loin d'un film comme BUG qui lui est clairement un film sur des gens qui pètent un boulon. (attention tout de même ayant fait des recherches sur BUG il est à remarqué que le site web du film donne des sources officiellements bonnes concernant nombres de sujets, ce n'est que la présentation qui laisse à désirer.)

Paralleyle pour ce qui est du mélange du vrai et du faux et de ce que l'on pourrait appeler un film/reportage (qui sont des machines pour troubler les gens, comme peut le faire le film conspiracy d'ailleurs) le meilleur exemple fut le reportage sur le canulard lunaire ou l'on peut voir Kissinger et qui eut une présentation d'Adler. Sur internet une personne avait bien décrypté la manipulation de ce reportage passé sur Arte. Le principe était de faire croire à une critique d'une histoire officielle puis de faire sauter les spectateurs avec "mais non, on vous a bien eu on ne pas enquêter sur la réalité du programme spatial US bande d'idiots"....

Là on était effectivement dans de la déception de masse.

PS Ironique tu as remarqué le passage sur mithra et le 25 décembre ? Je dirais que c'est le passage zeitgeist du film.
Pour le reste dsl de dévoiler le film avant que d'autres n'est pu en profiter entièrement. Moi je trouve d'une qualité très au dessus de bien des films même si effectivement Ironique a bien raison de vouloir creuser le sujet d'avantage. ça pique la curiosité, est-ce un pôt de miel là aussi ? A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Topic cinema   26/2/2015, 00:01

Citation :
Je tenais avant tout à bien savoir si ont avaient comprit le sénario tous les 2 ironique.

Je confirme que oui c.isme, la phalange folle, rabatteur d'homme à sacrifié, mais bizarres que le Jim reste en vie en finissant je crois son documentaire ? Qui servira peut être de nouvelle source pour rabattre le gibier ? C'est il fait mithratisé ? Shocked

Citation :
Ironique tu as remarqué le passage sur mithra et le 25 décembre ? Je dirais que c'est le passage zeitgeist du film.
Citation :
Il est lui même une source qui est là pour donner une partie d'information pour que les gens les plus courageux viennent le rechercher

Oui et j'aurais largement du le mentionner pour plaider en la défaveur de ce film. Merci de le rappeler.
Cette société secrète qui tue sauvagement nos deux conspirateurs serait un culte à Mithra apparu en Perse 4000 ans avant JC. Né un 25 décembre, mort et ressuscité 3 jours plus tard ... la phalange folle nous dit que selon des guguss ce serait l'origine du christianisme. Merde alors !!
Citation :
ça pique la curiosité, est-ce un pôt de miel là aussi ?

J'ai tapé "Mithra origine du christianisme" dans google ->> Mais quel bordel !!!

A+ c.isme
Revenir en haut Aller en bas
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Topic cinema   26/2/2015, 01:49

Bordel,encore une porcherie talmudo-kabbaliste lol !

Vu l'origine du truc,c'est l'inverse qui m'aurait étonné...

Mieux que The conspiracy et compagnie (de la conspiration casher pour les goys financée à coup sûr par qui nous savons) je conseille La Controverse de Sion :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5547-synthese-sur-l-histoire-de-sion?highlight=controverse

Là au moins,nous remontons l'histoire d'une manière un peu plus intelligente que les palabres abracadabrantesques et mensongères de la juiverie holywoodienne et consorts (divagation hallucinatoire induite à dessein).

Et c'est pas des liens sous-entendu avec le Christianisme que l'on retrouve, mais "comme par hasard" (pour ceux qui croient encore au hasard sic !), des liens intimes,intrinsèques et hautement crapuleux avec leurs plus grands ennemis,en somme encore et toujours la même racaille.

...mais attention,vous risquez d'être taxé de conspirationniste...voir pire bouhouhouh ! BonPoint

Avis aux pleutres,vous êtes prévenu.

Bonne lecture elephant !!!

PS : et pour ceux qui veulent creuser encore plus profondément la problématique,en ce qui concerne le lien intime (la filiation qui s'est perpétuée) entre les anciens cultes à mystères sataniques et la religion du "peuple élu" (autoproclamé cela va de soi) :

Citation :
DU SANG SUR L'AUTEL, Histoire secrète de la société occulte la plus dangereuse du monde




Citation :
Qu’y a-t-il au-delà de la franc-maçonnerie ? Telle est la question sur
laquelle les investigateurs se penchent depuis des décennies, et Craig
Heimbichner y apporte des réponses passionnantes avec ses profonds coups
de sonde dans les arcanes de l’Ordo Templi Orientis (Ordre du Temple de
l’Est) ou O.T.O., la plus haute société secrète vers laquelle l’élite
des francs-maçons migre tôt ou tard dans le cadre d’un processus de
succession occulte.
Heimbichner braque le projecteur non seulement sur une société secrète
puissante et largement méconnue jusqu’alors, mais avant tout sur le
processus de commandement qui la guide. Du Sang sur l’Autel dévoile le
mécanisme thélémique interne qui se cache derrière la façade d’une telle
organisation ; cet ouvrage est donc recommandé à quiconque étudie
sérieusement la manière exacte dont les élites clandestines accèdent et
se maintiennent au pouvoir.

http://www.saint-remi.fr/medias/extraits/du_sang_sur_l_autel_extrait.pdf

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=%201239%5B/url%5D

PS : L'un des livres les plus importants pour comprendre le rôle crucial et intime qui lie le Judaïsme ultra-orthodoxe et le Satanisme pur,dans leur but ultime de domination mondiale et d'asservissement de l'humanité à Satan.

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5528p45-le-satanisme

Citation :
Craig Heimbichner - DU SANG SUR L'AUTEL

L'essence de la franc-maçonnerie


On sortirait du cadre du présent ouvrage en entreprenant
de retracer l'historique complet de la franc-maçonnerie ; on se
bornera donc à signaler que l'essence de cette dernière remonte à
l'antique culte sumérien de « Shaïtan » (Satan). Le culte en
question a pris forme dans l'Égypte ancienne et à Babylone, mais
l'ironie a voulu qu'il soit très efficacement préservé de la
disparition par les enseignement oraux de ses héritiers
rabbiniques, sous la forme des « traditions des anciens » ou
« sages ».
Il est noté, dans l'Ancien Testament, que les Israélites
furent séduits à plusieurs reprises par les « moeurs de l'Égypte »,
l'exemple le plus frappant en étant l'adoration du Veau d'Or
(Exode 32 :1-35). L'enseignement rabbinique oral inspiré par
l'Égypte se heurta à l'opposition de Jésus-Christ, mais survécut à
la destruction du second Temple en l'an 70 de notre ère. Des
rabbins entreprirent ensuite de le consigner, et il se poursuivit dès
lors sous deux noms : Talmud de Babylone et Kabbale. Dans le
Talmud, la discipline tyrannique des prêtres païens de l'Égypte et de Babylone était voilée sous des renvois aux Écritures des
Israélites ; de même, la Kabbale préservait un enseignement
occulte sous les apparences occasionnelles de la piété, de
l'orthodoxie et de commentaires des textes mosaïques du
Pentateuque. Cette religion formalisée, faite d'oppression
bureaucratique (le Talmud) et de gnose païenne (la Kabbale),
devint connue après l'an 70 sous le nom de judaïsme, lequel n'a
rien de commun avec la forme de religion exclusivement vétérotestamentaire
qu'a pratiquée, durant plusieurs siècles après Jésus-
Christ, une petite minorité de Karaïtes judaïsants soumis aux
violentes persécutions des rabbins ; ceux-ci pouvaient aller en
Castille, à partir du onzième siècle jusqu'à leur faire couper la
langue ou les faire fouetter à mort pour refus de reconnaître
l'autorité rabbinique, appliquant ainsi une version judaïque de l'Inquisition (version vouée à l'oubli
historique, comme on voudra bien le remarquer).
La gnose remodelée par les rabbins résista à l'hostilité des
Apôtres et aux dénonciations des premiers Pères de l'Église en
semant la perturbation au sein de la Chrétienté, où on la
confondait souvent avec la foi en l'écriture seule (sola Scriptura)
des anciens Israélites, au lieu de la voir pour ce qu'elle était en
réalité : un champion poids lourd du paganisme, empli de
superstition païenne comme de tradition non scripturale et
purement humaine. Ainsi devait survivre, préservé dans le
judaïsme comme dans une boîte de Petri, l'héritage égyptien
d'Osiris, d'Isis et d'Horus, de Seth et de Shaïtan. En se
transmettant de génération en génération, cette étrange infection
n'a cessé d'explorer des filières nouvelles, essayant de se répandre
sous toutes sortes de masques et de faux-semblants. Elle subit
ainsi plusieurs mutations la faisant passer des manichéens et
carpocratiens aux cathares et bogomiles. Une souche
particulièrement virulente apparut lorsque les chevaliers du
Temple se corrompirent et devinrent un ordre occulte. Cet ordre
fut écrasé par le Trône et l'Autel et retourna sous terre.
Une solide tête de pont occulte s'établit en Angleterre sous Élisabeth 1ère. Cette offensive devait culminer avec le
mouvement rosicrucien, l'exaltation très « Renaissance » de la
magie et de l'alchimie par Heinrich Cornelius Agrippa (14861535)
et Paracelse (1493-1541), puis la formation d'un système de
loges accepté par le corps social et libre de recruter des hommes
respectables. Le système de loges anglais, qui se présentait de
façon exotérique comme une fraternité, un ordre fraternel copié
sur la guilde catholique de la maçonnerie de pierre, utilisait les
symboles de cette dernière pour donner des leçons d'apparence
morale, mais adoptait en fait des symboles kabbalistiques du
judaïsme et réservait son enseignement occulte aux hauts initiés.
De la sorte, la nouvelle Loge maçonnique devint un puissant
canal occulte entre les pays et se répandit à travers l'Europe ainsi
qu'en Amérique.

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution

La conspiration,peut-être commencerez-vous à en saisir le fond et la nature véritable là... et je doute fort que "The conspiracy" ose ne serait-ce que soulever l'essence du problème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   26/2/2015, 06:00

Ironique a écrit:
Qui servira peut être de nouvelle source pour rabattre le gibier ? C'est il fait mithratisé ? Shocked

J'adore ton verbe, réécoute juste les dernières phrases du film à la fin, là aussi tu comprendras le double sens de ce qu'il dit. Bref quelqu'un qui est menacé n'a plus que l'ambiguité dans ces propos pour faire "transpirer" ce qu'il sait. Pour le reste il vont peut être faire un opus 2 on verra bien.

Ironique a écrit:
Citation :
Je tenais avant tout à bien savoir si ont avaient comprit le sénario tous les 2 ironique.

Je confirme que oui c.isme, la phalange folle, rabatteur d'homme à sacrifié, mais bizarres que le Jim reste en vie en finissant je crois son documentaire ?

C'est justement là toute l'astuce du gars qui a fait le sénario, il montre comment ce groupe occulte à fait pour retourner une enquête sérieuse en une speudo blague.
La censure n'étant pas possible (d'autres personnes étant au courant de l'infiltration) alors on en vient à la déception, ou au détournement. Le contre-procès Outreau c'est pas autre chose, par exemple.
L'élément qui détermine le film et la seule piste qui le laisserait entrevoir (j'ai l'habitude de devinez la fin des films mais là le sénar est costaud) c'est de se poser la question: "pourquoi les visages dans la secte sont floutés", et aussi l'arrivée de la psychologue à 2 balles, ça laisse sentir la suite comme tu l'as déjà dit avec le thème de l'autosuffisance.
Le thème du "reportage" dans le film est lui même à double tranchant, il permet d'entrer dans le film comme dans une histoire vraie (et qui pourrait tout à fait l'être, pour moi cette infiltration est clairement une référence à Alex Jones et au Bohemian Club) et aussi de cacher le fait que la conclusion du film est une sorte de non lieu général, pas de cadavre pas de crime, les visages des coupables sont floutés, exactement comme dans les reportages TV on protège toujours les coupables.
Seulement le hic c'est que l'on voit le meurtre, les coups, les sons, la caméra qui se casse, bref là on pourrait penser à une référence au film de Zapruder sur JFK.
On a la preuve d'un angle de tire opposé à ceux prétendu d'Oswald. Bref même avec des preuves ces gens ont la puissance d'une chape de plomb. C'est la preuve ultime d'une manipulation surpuissante. Le scénario est entièrement dévouer à le montrer au public au prix de l'oppression qui en résulte.

Si le gars ne finit pas le reportage on ne verrait plus la vidéo du crime. Ce qui serait même plus suspect encore que de la voir. "Incroyable mais vrai", ou "chutzpah oblige" si tu préfères. Un secret de polichinelle de plus diront d'autres, ou pas puisque le dirigeant fictif de Tarsus avoue à la fin, là c'est du Rothschild comme dans ces mémoires.
Pour conclure sur le spécialiste qui parle de mithra dans le film il arrive qu'en même à nous sortir "si il existait une société secrète aussi puissante aujourd'hui je vous ne le dirais pas." ça sent le vécu.

Sinon merci pour le partage Ironique, j'ai regardé quelques films US ces derniers (je me fais ça rarement pour voir) temps le sénario US du pentagone le plus comique est une invasion E.T avec dissolution de l'ONU avec une armée mondiale, et ce qui fait que les zuniens tirent sur des arabes en Iran au Pakistan et en Afganistan parce que les extraterrestres s'y sont réfugiés. (y vont pas aller aux Bahamas merde!)
Qu'est-ce qui vont pas inventer pour tuer des musulmans dans leurs films hein ? Ces enfoiros....

PS guilux04 nous a traduit un petit truc sur Savile je vous le conseil.

___________

Citation :
Comme je m’y attendais, la France boycotte copieusement le film « The conspiracy« , censé sortir aujourd’hui dans les salles. En effet, le film n’est exploité que dans cinq villes en France, dans une seule salle par ville et il n’y a que deux ou trois séances par jour: autant dire que le film passera complètement inaperçu et qu’il sera probablement retiré de l’affiche très rapidement.
Alors certes, ce n’est pas le blockbuster de l’année, il n’y a pas d’acteurs connus mais c’est tout de même un film qui proposait une thématique originale (les théories du complot et les sociétés secrètes) et qui a été nommé au festival du film fantastique de Gérardmer.

Suite:
http://lesbrindherbes.org/2013/09/18/la-france-boycotte-le-film-the-conspiracy-quel-etonnement-video-bande-annonce

Mark Tucker = Jim Tucker
Elementaire mon cher Watson !

________________

http://www.starburstmagazine.com/features/interviews/6823-interview-christopher-macbride-the-conspiracy


FrightFest 2013 - Christopher MacBride Discusses The Conspiracy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
vintage



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Le cinéaste anglais Peter Greenaway   17/7/2015, 18:07

Le cinéaste anglais Peter Greenaway propose t-il, la plupart du temps, des films ouvertement satanistes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Topic cinema
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Haute Fidélité et Home cinema
» Cherche le bon topic
» [CINEMA]La Petit Nicolas
» [Topic Officiel] Je cherche une chanson, aidez-moi!
» Plus Belle La Vie : Le topic des fans !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: